Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Poutine déclare la guerre aux terroristes et à leurs complices

Poutine déclare la guerre aux terroristes et à leurs complices

"Nous le ferons conformément au droit des peuples à se défendre" (art.51 d’ONU)

Les préambules sont terminés, Poutine déclare la guerre aux terroristes et à leurs complices. Dans cette guerre, il n’y a pas de place pour des collaborateurs qui ne partagent pas les valeurs de la Russie dans ses politiques extérieures. La seule coalition possible sera celle qui unira les partenaires qui partagent les mêmes défis des temps que nous vivons.

Ce message de Poutine marque un changement fondamental dans l’approche visant à résoudre pacifiquement et politiquement les conflits en cours. Il y a une ligne rouge qui a été dépassée et qui ne permet aucune marche arrière. Cette ligne rouge a été franchie avec l’acte terroriste qui a conduit à la mort au Sinaï les 224 passagers de l’avion Airbus 321 d’une ligne aérienne russe. Les enquêtes, menées avec le plus grand soin, confirment qu’il s’agit d’un acte terroriste. 

Rarement ai-je vu un Vladimir Poutine avec autant d’émotions contrôlées et de détermination à donner suite à ce combat à finir avec les terroristes et leurs complices. Que les pays et les organisations qui les soutiennent que ce soit en formation, en armements, en financement, se le tiennent pour dit. Il connaît au moins 40 de ces pays dont un certain nombre intègrent le G-20. Il ne sait d'ailleurs pas gêné pour le leur dire lors du dernier sommet, les 15 et 16 novembre dernier.

Ici son message au complet. À écouter deux fois plutôt qu’une. C’est vraiment du sérieux. Poutine ne parle pas pour ne rien dire.

 

https://www.youtube.com/watch?time_continue=9&v=1IRj8UzL6Kw

 

Je pense qu'un page importante vient d'être tournée. Comme il le dit lui-même des évènements vont se produire dans les jours qui viennent.

 

Oscar Fortin

Le 18 novembre 2015

 

Http ://humanisme.blogspot.com 


Moyenne des avis sur cet article :  4.53/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

104 réactions à cet article    


  • howahkan howahkan Hotah 19 novembre 2015 09:14

    Merci Oscar..de choix il n’y a plus.......

    mais bon soyons indulgent pour un NWO ou NOM, ou empire qui devait,via son pantin allemand et quelques carpettes que je nommerais pas ici, posséder toute l’Europe de Brest jusqu’à l’Oural..et bien plus vers le proche orient et l’Afrique...voir l’Asie...

    les russes ont empêche cela en 1940-1941....27 millions de morts...

    après avoir failli disparaître, ils remettent le couvert dirait on ,sont têtus les gaillards...enfin ils semblent juste avoir un cerveau...et s’en servir..rien que de très naturel finalement....

    mais quand meme ceci est toujours surprenant non ? smiley


    • howahkan howahkan Hotah 19 novembre 2015 09:56

      @howahkan Hotah

      un songe..le 14 juillet d’une certaine année fut la première révolution de couleur., un printemps européen donc ..qui accoucha de Naples Oléron, qui lui aussi s’aventura , tiens déjà, en Russie et y prédit ses c....s dans le froid de l’hiver...

      puis ce meme pays un moi de mai revécu une deuxième révolution colorée....et depuis et ben ça va de « mâle » en pis de la vache mon gars !!


    • Merci M. Fortin. Personnellement, je crois que nos ’’amis’’ du FSB connaissent déjà le nom des pays dont les services ont laissé passé cet attentat terroriste....sans les prévenir. Ce message de Poutine
      s’adresse a eux.


      • charlie charlie 19 novembre 2015 10:15

        « Ce message de Poutine marque un changement fondamental….. »

        Bien d’accord. Ce qu’il y a de bien avec les pragmatiques, c’est qu’ils assument leurs virages à 180° selon les circonstances et leurs intérêts. Leurs groupies ont plus de mal à se remettre sur de nouveaux rails et à tirer un trait sur ses propagandes passées.

        Finalement, je préfère Poutine aux poutinolâtres.


        • roman_garev 19 novembre 2015 13:17

          @charlie


          Mes félicitations pour votre démagogie. Il vous a suffit d’abréger la phrase pour lui donner un sens contraire. Voici la phrase complète de l’article que vous êtes censé de commenter :
          « Ce message de Poutine marque un changement fondamental dans l’approche visant à résoudre pacifiquement et politiquement les conflits en cours. »
          Il s’agit là du changement fondamental dans la résolution des conflits, et pas de virage quelconque de l’attitude de Poutine que vous insinuez.

          Je vous rappelle que déjà au septembre 1999 Poutine (qui n’était pas encore président, mais premier ministre) a annoncé qu’il fallait exterminer les terroristes jusque dans les chiottes (мочить террористов в сортире). Le 16 novembre 2015 il n’a fait que préciser que ces « chiottes » pourraient désormais se trouver à n’importe quel point de la planète.
          Donc votre raisonnement est complètement et intentionnelement faux.


        • oscar fortin oscar fortin 19 novembre 2015 14:01

          @roman_garev : merci pour cette précision que je partage pleinement. Il s’agit vraiment, dans ma pensée, d’un changement fondamental dans la résolution des conflits. 


          Je salue votre intégrité et votre grande maturité à participer à ce débat sous cet article. 

        • Sarah Sarah 19 novembre 2015 14:34

          @charlie

          "Ce qu’il y a de bien avec les pragmatiques, c’est qu’ils assument leurs virages à 180° selon les circonstances et leurs intérêts. »

           

          Tandis qu’en France, le pouvoir en place suit son plan avec obstination.


        • sarcastelle 19 novembre 2015 17:11

          @roman_garev


          Durant quatre ans en 14 - 18 Français et Allemands se tiraient dessus d’une tranchée à l’autre, écartées de quelques décamètres à peine. Or il existait deux circonstances dans lesquelles les snipers des deux camp s’abstenaient de tirer, par accord tacite, outre les brancardiers : sur les hommes de corvée de transport de soupe, et sur les hommes aux latrines. 
          Je pense donc que malgré l’implacabilité à montrer face aux terroristes, les buter dans les chiottes n’est pas convenable. 

        • roman_garev 19 novembre 2015 21:41

          @sarcastelle


          Vous parlez des soldats qui étaient en combat honnête et égal entre eux.
          Ceci ne concerne point d’égorgeurs d’enfants ni de bombistes d’avions civils ni de fusilleurs des gens au cafés et au stades, qui se sont volontairement mis hors toute loi, y compris celle de la guerre.

        • sarcastelle 19 novembre 2015 22:03

          @roman_garev


          Ho, comme vous y allez. Vous n’avez pas entendu parler des horreurs allemandes en Belgique contre les civils dès les premières semaines de guerre ? 

        • izarn 19 novembre 2015 23:13

          @roman_garev
          Il me semble que Poutine met surtout les points sur les i, pour ceux qui n’avaient pas encore compris. La décision de bombarder Al Nosra et l’EI a été prise il y a quelques mois, et cela à commencé le 1ier octobre.
          Bien entendu les crétins (Cf Obama, Hollande, Cameron) ont ricané.
          De fait l’attentat ne change rien du tout dans la détermination russe, au contraire cela la justifie. Il faut voir que Poutine avait cherché à cacher l’attentat, par peur de la réaction des russes (Cf la réaction des espagnols lors des attentats de Madrid, qui n’ont bien entendu rien à voir : Ha ! Ha !) Mais avec les attentats de Paris, il a noté que les français n’avaient pas peur, ni les russes. Poutine donc révèle la vérité pour renforcer son action.
          L’acte de l’EI (Mais qui est derriere l’EI, hein ? Ca Poutine ne le dira pas) donc est une sorte de ratage monumental. Car ce qui est dangereux pour l’EI, ce n’est pas la France, mais bien la Russie. L’intention de retourner le peuple russe contre Poutine a raté. Sputniknews avait déclaré le samedi « les français n’ont pas peur » Pourquoi ? Sputniknews ne parlait pas de Hollande, mais des français...

          Il y a une colossale différence entre Poutine et Hollande.
          Pas la peine de dire encore ce qu’a fait Hollande depuis son éléction, pour laisser s’amplifier le terrorisme en Syrie,en Libye...Maintenant il va bombarder avec 10 avions, qui bien sur n’ont pas été préparés. Il n’a pas de stratégie, il ne sait pas ou il va, pas de support logistique autre que l’ami américain (Ha ! ha !). Porte-Avion escorté par une frégate belge (Pourquoi belge ? Ils se sentent coupables ?) Ensuite son action, si elle n’est pas en concorde avec la stratégie russe, risque de se transformer en mouche du coche : « T’as finis ta crise Hollande ? Bon maintenant rentre chez toi, hummm ? »
          Remarquons que Hollande persiste à s’attaquer à Assad. Il va s’allier aux Russes ? Ca va etre drole de voir ça !
          Bref je ne suis pas fiers de notre armée, c’est à dire de ce qu’elle est devenue grace à nos bras cassés, incompétents et laquais de l’OTAN. Notre armée est devenu un supplétif de l’OTAN. Ce pauvre Hollande va vite s’en apercevoir. Un supplétif a perdu la capacité stratégique. C’est voulu par l’OTAN dés le début.
          C’est la que les athéniens s’atteignirent et que les perses se perçèrent....


        • roman_garev 20 novembre 2015 07:46

          @izarn

          D’accord, sauf :
          « Il faut voir que Poutine avait cherché à cacher l’attentat, par peur de la réaction des russes »

          Deux mensonges dans une seule phrase. Poutine ne cherchait et surtout ne craignait rien. Et le principal, que Poutine ne se prononce pas avant avoir un document sérieux, telle une expertise, devant les yeux. Il n’énonce jamais des hypothèses. C’est peut-être étonnant pour les gens d’Occident avec leurs chefs qui parlent trop haut et trop vite, mais c’est comme ça. Il a fait tout pour obtenir cette expertise le plus tôt possible. Les spécialistes russes sont venus en masse et ont passé au sas tout le sable du Sinaï environnant le lieu du crash. Ça a pris du temps.Tandis que les experts de toute éspèce pouvaient avancer leurs hypothèses à leur guise. La version de l’acte terroriste était prioritaire dans les médias russes dès les premières minutes.Mais les autres causes possibles étaient toujours considérées, surtout celle due à l’ancienne panne de cet avion dans les années 2000 qui aurait pu entraîner, bien d’années passées, la défaillance du métal du fuselage.


        • roman_garev 20 novembre 2015 08:02

          @izarn
          Une ineptie de plus votre part : 

          « Mais qui est derriere l’EI, hein ? Ca Poutine ne le dira pas) »

          Entièrement faux. Vous présumez que Poutine le sait déjà d’une science certaine, mais se garde de le dire (toujours d’une crainte imaginaire ?).
          Tout d’abord, pour ceux qui sont derrière l’EI (les ÉU, la France, les monarchies du Golfe, etc.), Poutine les a désignés maintes fois, ne soit-ce qu’à l’AG de l’ONU.
          Quant à ceux qui sont derrière cet attentat concret...
          Rassurez-vous, aussitôt que les faits sur ceux qui sont derrière l’attentat auront ses preuves irréfutables, Poutine le dira. Et ses paroles seront accompagnées par quelque chose d’assourdissant, de jamais vu. C’est ce qu’il vient de dire d’ailleurs.

        • kitty-cat kitty-cat 20 novembre 2015 09:38

          @roman_garev


          Je suis entièrement d’accord avec vous !
           

        • roman_garev 21 novembre 2015 08:29

          @sarcastelle

          Ha, comme vous y allez, vous. Est-ce que durant ces « horreurs allemandes contre les civils » on respectait votre fameuse « règle de chiottes » ?
          Je répète : aucune indulgence ni miséricorde pour les terroristes. Ce ne sont pas des soldats auxquels vous essayer de les assimiler. Un point c’est tout. C’est la position de la Russie. Hier on a même proposé de revenir à la peine capitale pour les terroristes.

        • roman_garev 21 novembre 2015 08:42

          @sarcastelle
          « Vous n’avez pas entendu parler des horreurs allemandes en Belgique contre les civils dès les premières semaines de guerre ? »


          Et vous, n’avez-vous pas entedu des horreurs dépassant toute imagination des « punisseurs » ukrainiens durant la WW2 qui brûlaient vif des habitants de villages entiers ? Et qui ont repris cette « pratique » en 2014 en Odessa sous la protection de l’Europe Unie (donc des Français) ? Qui tuaient par des missiles balistiques et par du phosphore des enfants et des femmes du Donbass dans leur appartements, dans leurs lits et jusque dans leurs salles de bain ? Merci et gloire à l’Europe Unie, y compris la « douce France » !

        • leypanou 19 novembre 2015 10:23

          " Rarement ai-je vu un Vladimir Poutine avec autant d’émotions contrôlées et de détermination à donner suite à ce combat à finir avec les terroristes et leurs complices. «  : moi aussi, et il y a vraiment de quoi.

          De toute façon, s’exciter en France comme le font beaucoup de politiciens contre quelques individus ou ISIS/Daesh sans s’attaquer en même temps aux nombreux soutiens directs ou indirects est au mieux de l’hypocrisie.

          Car n’oublions jamais que la première raison de l’éclosion d’ISIS/Daesh est le démantèlement de l’état irakien en 2003 par les Etats-Unis et ses laquais et la première raison de son épanouissement ce sont les aides en formation, militaire, financier, logistique de plusieurs pays dont les Etats-Unis (mastermind de tout avec la politique du remodelage du Moyen Orient), la Turquie (base arrière des »révolutionnaires« ), Israel (qui soigne les »révolutionnaires« blessés), l’Arabie Saoudite (pourvoyeuse d’armes ainsi que d’argent), le Qatar (pareil que l’Arabie arabie Saoudite), la Jordanie (centre de formation des futurs »révolutionnaires").



          • Avis aux terroristes-mercenaires en Syrie et en Irak :

            Non seulement Poutine et Obama ont convenu d’éliminer tout vos camions-citernes exportant illégalement du pétrole syrien , mais, de plus,
            la frontière avec la Turquie sera fermée et sous le feu de 4 puissantes aviations.
            .
             L’approvisionnement en diesel et essence sera interrompu. Sans véhicules, vous risquez de mourir de soif dans le désert syrien. Contactez Netanyahu a Tel Aviv, pour que celui-ci vous envoie des bouteilles d’eau a bord des avions de Qatar Airlines qui évacuent des terroristes-mercenaires vers le Yemen  smiley

            .

            De sources libanaises :
            .
            .

            Poutine force Obama à bombarder les trafiquants de pétrole de Daesh


            Les États-Unis affirment qu’ils veulent frapper l’Etat islamique, mais, en un an de bombardements, ils n’ont jamais vraiment touché à l’une de ses plus grandes sources de revenus. Des centaines de camions citernes attendent tous les jours aux points de distribution de l’Etat Islamique pour amener du pétrole en Turquie et ailleurs. Un seul de ces points de distribution a été bombardé jusqu’ici et il l’a été par les forces de l’air irakiennes.

            Lors de la réunion du G-20 en Turquie, le président russe Vladimir Poutine a dénoncé cet état de fait, et, miracle, voilà que le problème est résolu.

            L’administration Obama a récemment déclaré qu’elle allait augmenter ses frappes sur les infrastructures pétrolières les plus coûteuses du gouvernement syrien qui sont contrôlées par l’EI. Mais il a dit qu’il ne lancerait pas encore de frappes sur les grands regroupements de camions.

            La campagne aérienne dirigée par les Américains a lancé des frappes aériennes périodiques contre les raffineries de pétrole et d’autres installations de production dans la partie est de la Syrie que le groupe contrôle, mais les ingénieurs de l’organisation ont pu réparer rapidement les dégâts et continuer à écouler le pétrole, selon des officiels étasuniens. L’administration Obama a également hésité à attaquer la flotte de camions citernes de l’État islamique – son principal réseau de distribution – par crainte de faire des victimes civiles.

            Mais maintenant, l’administration a décidé d’augmenter les attaques et de provoquer des dégâts qui prennent plus de temps à réparer ou qui nécessitent de commander des pièces, selon des officiels étasuniens.

            Si l’on veut arrêter le commerce de l’huile, il est évident que ce sont les camions qu’il faut détruire. Sans camions, les autres infrastructures n’ont plus d’utilité pour Daesh puisque le pétrole ne peut plus être vendu. Si les camions sont détruits, ceux qui sont derrière la contrebande ne feront plus de profit et ils laisseront tomber. L’excuse des « victimes civiles » ne tient pas. Si l’on veut vraiment éviter les pertes humaines, il suffit d’annoncer l’attaque, mais on peut aussi considérer que ces trafiquants de pétrole font des affaires avec des terroristes et que, de ce fait, ils sont leurs complices.

            La vraie raison pour laquelle les États-Unis répugnent à s’attaquer à la contrebande du pétrole, est plutôt qu’ils veulent ménager le gouvernement turc qui profite de ces transferts de pétrole.

            Puis la Russie est arrivée et Poutine, son président, a démontré, pendant le G-20 qui se tient en ce moment, que les Etats-Unis ne combattent pas sérieusement l’EI. Aujourd’hui, le journaliste turc Abdullah Bozkurt rapporte ce qu’a dit le président Poutine en marge du G-20 :

            « Poutine en #Turquie : J’ai fourni des exemples, basés sur nos données, sur le financement des différentes unités de #ISIL par des personnes privées ».
            « Cet argent, comme nous l’avons établi, provient de 40 pays et, il y a quelques membres du G20 parmi eux », a dit Poutine.
            «  J’ai montré à nos collègues des photos prises d’avion et dans l’espace qui montrent clairement l’ampleur du commerce illégal de pétrole ».

            Poutine a communiqué ces informations et ces photos hier (15 novembre 2015). Obama doit avoir été profondément embarrassé et contrarié. Car voilà que le jour qui a suivi la dénonciation par Poutine de la réticence des États-Unis à frapper là où c’est nécessaire, un grand regroupement de camions a été bombardé :

            Intensifiant la pression sur l’Etat islamique, les avions de guerre des États-Unis ont, pour la première fois, attaqué, lundi, des centaines de camions utilisés par le groupe extrémiste pour passer en contrebande le pétrole brut qu’il extrait en Syrie, ont déclaré des officiels étasuniens.
            Selon une première évaluation, 116 camions ont été détruits dans l’attaque qui a eu lieu près de Deir ezZour, une zone de l’est de la Syrie contrôlée par l’État islamique.

            Jusqu’à lundi, les Etats-Unis s’étaient abstenu de frapper la flotte utilisée pour le transport du pétrole, qui se monte, croit-on, à plus de 1000 camions citernes, par crainte de faire des victimes civiles. Ce qui fait que le système de distribution de l’État islamique pour exporter le pétrole est toujours intact.

            Il semble que Poutine ait réussi à pousser Obama à agir contre la contrebande du pétrole en lui faisant honte devant tout le monde. Espérons que cela aura le même effet sur les sources de financement dont il a parlé.


            • alinea alinea 19 novembre 2015 12:05

              @https://www.youtube.com/watch?v=vbiu0aGPOIE
              Excusez moi, tous, moi, tous, mais je pense avec douleur à la pollution ; c’est un désert me direz-vous ! Que restera-t-il de la Syrie ? De l’Irak ?
              Àïe
              Pour le reste, je suppose que c’est aussi Hollande et son copain Fabius qui iront porter de l’eau !


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 19 novembre 2015 19:54

              @leypanou
              Les soutiens, c’est entre autre, la France. Mais vous pouvez compter sur les Mamamouchis néo-cons qui nous gouvernent pour s’attaquer en priorité..., non pas aux terroristes, mais aux Français.


              S’il y a « déclaration de guerre », c’est d’abord une guerre contre les citoyens européens et Français, en répandant le chaos et la propagande de guerre, en divisant pour mieux régner. Comme ils ont si bien su le faire dans toutes les guerres de l’ Empire, de la Yougoslavie à l’ Ukraine, en passant par les pays du Moyen Orient mis à sac.

              Comme disait, dès 2013, Michel Collon, «  Après la Syrie, c’est nous ! » chez Taddéi.
              (Regardez bien au passage, la très euro-atlantiste Élisabeth Guigou...)

            • périscope 20 novembre 2015 14:29

              @Fifi Brind_acier
               Savez-vous que des esprits mal formés, disent que les attentats tombent à point pour requinquer hollande.
              Si ses donneurs d’ordre du Qatar (et, derrière, de la CIA) avaient voulu lui donner un coup de main, ils n’auraient su faire mieux !
              Et puis « l’imbécile utile », comme l’aurait d’ailleurs fait Sarkozy, ne s’opposera pas au Grand Traité Transatlantique. Pour les « intérêts » américains, il faut mieux l’avoir lui, que des souverainistes Français.
              Avez-vous vu que le 1er ministre du Qatar est venu le voir, voici 2 jours, soit disant « pour témoigner sa sympathie », en fait pour contrôler qu’il filait bien, et, peut-être, accessoirement, pour l’aider à finir sa fin de mois ?


            • périscope 20 novembre 2015 14:40

              @périscope ajoute :
              Quand je citais le Qatar, je pensais aussi à la féodale Arabie Saoudite, qui extermine les Yéménites avec des armes françaises, entre autres.

              A quand la mise au rancard de ces accapareurs ? Tiens, leur tas d’or, à l’heure de la Cop21, pourrait servir à réinstaller les réfugiés climatiques, ceux de Syrie, et les Palestiniens


            • périscope 20 novembre 2015 15:20

              @périscope ajoute encore, car ça aide à comprendre , deux liens, mais hélas dois les séparer :

              http://www.wikistrike.com/2015/11/breaking-news-la-preuve-que-les-attentats-de-paris-sont-un-false-flag.html  c’est-à-dire « une manipulation » dans notre langue nationale, toujours en vigueur !

              J’ai commencé par me dire « N’importe quoi, encore des conspirationnistes ! » et suis passé à autre chose, sans sauvegarder l’article.

               


            • périscope 20 novembre 2015 15:26

              @périscope suite, pour excès de caractères  ?  ?  ?
              Et puis hier, ou plutôt en réécoute la nuit du 19 novembre à 1 h05 du matin car j’avais raté le direct d’hier 18 novembre à 7h35, j’ai écouté avec un vif intérêt François Asselineau, président-fondateur de l’U.P.R (Union populaire républicaine) parti souverainiste.

              Vous pouvez, vous-aussi, le réécouter 2 mois sur R.N.D, durée 45 minutes environ

              http://radionotredame.net/player/http://radionotredame.net/wp-content/uploads/podcasts/le-grand-temoin/le-grand-temoin-18-11-2015.mp3


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 20 novembre 2015 20:48

              @périscope
              Bonsoir, il est difficile de savoir pour l’instant qui sont les commanditaires, derrière Daesh.

              Tout ce qu’on peut constater, c’est que la France a eu une politique contradictoire, elle soutient les terroristes en Syrie contre Assad. Mais elle les a combattu au Mali, sans doute pour protéger les ressources en uranium.

              Il se peut que « nos gentils égorgeurs modérés » aient modérément apprécié la plaisanterie ?


            • périscope 21 novembre 2015 22:50

              @Fifi Brind_acier

              Fifi, je n’ai pas la science infuse, mais je fouine et je recoupe.
              Si vous avez ouvert le lien de Wikistrike que j’ai recommandé ci-dessus (et qui aurait été fermé, selon une source), je vous conseille, après, de lire celui-ci., dans le bas : « Qui dirige Daesh ? »
              Vous verrez : c’est nettement plus clair et conforme à ce qu’on pouvait supposer  ! Vicieux, je craignais pire !

              http://www.wikistrike.com/2015/11/la-republique-francaise-prise-en-otage.html


            • Rmanal 19 novembre 2015 11:40

              Heil Poutine


              • tf1Groupie 19 novembre 2015 11:43

                Quand Poutine et Fortin nous assenent des discours à la G.W. BUSH moi je trouve ça excellent.


                • Rmanal 19 novembre 2015 13:58

                  @tf1Groupie
                  Poutine créerait une secte qu’il aurait déjà un paquet de neuneus pour l’idolâtrer.


                • Pyrathome Pyrathome 19 novembre 2015 14:42

                  Très très méchant le Poutine, il va casser les « outils » qui font du « bon boulot » en Syrie..... après, il va s’occuper de la main et du cerveau qui tiennent l’outil, on comprend mieux votre fébrilité.............


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 20 novembre 2015 07:27

                  @Pyrathome
                  Il faut voir la tête de Mac Cain, déboussolé par l’annonce des frappes russes...
                  « Ils bombardent Daesh ? »
                  « Ben non,... ben oui, ils tirent sur les groupes financés par la CIA.. »


                • Une petite précision : Les trolls sionistes et néocons font, en ce moment même, une campagne de désinformation mondiale ayant pour spin ’’ guerre civile en Syrie ’’.
                  .
                  Il n’y a pas, évidemment, de guerre civile en Syrie. Ce ne sont pas des civils syriens qui s’affrontent ! Ce sont des mercenaires-terroristes étrangers, payés par les saoudiens, formés par la Jordanie et les USA, informés et soignés par Israël, transportés et alimentés par la Turquie, qui commettent des actes de terrorisme, des viols, des décapitations et des pillages, dans un pays membre de l’ONU . 
                  .
                   La Syrie a un président et un parlement élus, des frontières reconnues par l’ensemble des pays de l’ONU.
                  .
                  Je rappelle , de plus, que ces mercenaires-terroristes étrangers , et leurs instructeurs occidentaux, ne bénéficient pas de la protection des conventions de Genève. 
                  .


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès