Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Poutine : L’armée ukrainienne est une légion de l’OTAN utilisée (...)

Poutine : L’armée ukrainienne est une légion de l’OTAN utilisée pour sanctionner la Russie

L’armée ukrainienne n’est rien d’autre qu’une «  légion de l’OTAN  » ; elle n’est pas là pour défendre les intérêts de l’Ukraine, mais pour continuer à sanctionner la Russie, » a déclaré Vladimir Poutine. Avant d’ajouter : « Nous parlons souvent de ‘’l’armée ukrainienne’’, ‘’l’armée ukrainienne’’. Mais qui combat exactement là-bas ? En réalité, il s’agit pour partie d’unités officielles des forces armées, mais essentiellement de ce qu’on appelle des "bataillons de volontaires nationalistes."  »

S’adressant à un parterre d’étudiants à Saint-Pétersbourg, Poutine a également affirmé que l’objectif des troupes ukrainiennes était lié «  à des buts géopolitiques de sanctions contre la Russie.  »

D’après Poutine, l’armée ukrainienne « n’est pas une armée, mais une légion étrangère, en l’occurrence, une légion de l’OTAN, qui bien entendu, ne défend pas les intérêts nationaux de l’Ukraine. »

«  Kiev a mis toute la mauvaise volonté à trouver des solutions politiques à la crise dans l’Est de l’Ukraine, et n’a accepté les cessez-le-feu que pour rassembler ses forces, » a poursuivi le Président.

« Malheureusement, les autorités de Kiev refusent de s’engager sur la voie d’une solution pacifique. Ils ne veulent pas résoudre cette crise par des moyens politiques,  » a dit Poutine, ajoutant que Kiev avait commencé par utiliser le pouvoir de la Loi, puis les services de sécurité, et enfin l’armée dans la région.

«  Fondamentalement, c’est une guerre civile qui sévit en Ukraine. Et selon moi, nombreux sont ceux en Ukraine qui l’ont déjà compris,  » a commenté Poutine.

Le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a réagi aux déclarations de Poutine, les qualifiant d’ « absurdités  ».

« Cette déclaration selon laquelle il y aurait des légions de l’OTAN en Ukraine n’a aucun sens. Il n’y a aucune légion de l’OTAN là-bas,  » a affirmé Stoltenberg devant des journalistes. [Voir pourtant vidéo ci-contre – NdT]

La situation déjà tendue dans l’Est de l’Ukraine s’est considérablement dégradée ces deux dernières semaines. La violence s’est déchainée après un incident controversé à un point de contrôle de l’armée ukrainienne près de la ville de Volnovakha, où 12 passagers d’un bus ont été tués le 13 janvier 2015.

Kiev et les rebelles se sont mutuellement renvoyé la responsabilité de l’incident.

Après cette escalade de la violence, Kiev a ordonné le 18 janvier une « attaque massive  » contre les régions tenues par les rebelles. Les dirigeants de la république autoproclamée de Donetsk ont alors accusé Kiev de vouloir relancer la guerre.

La violente confrontation entre les troupes armées ukrainiennes et les rebelles a atteint son paroxysme la semaine dernière, avec le bombardement de la région de Donetsk. Au moins 30 personnes ont été tuées et plus de 100 blessées.

[Encore une fois] Kiev et les rebelles se sont renvoyé la responsabilité, mais les rebelles ont souligné qu’ils ne disposaient pas d’armements assez proches de la ville pour perpétrer une attaque aussi meurtrière.

Les pays occidentaux ont réitéré leurs accusations contre la Russie, affirmant qu’elle soutenait les forces rebelles, et qu’elle était donc en partie responsable des violations des accords de Minsk. Ils ont ainsi appelé à accroitre les sanctions contre Moscou.

Lundi, le président américain Barack Obama a promis que les États-Unis allaient examiner les options pour « augmenter la pression sur la Russie » suite aux problèmes en Ukraine.

Au même moment, le Secrétaire US au Trésor, Jack Lew, a affirmé que Washington avait « d’autres outils » à disposition pour accroitre la pression contre la Russie.

« Je crois que nous avons la preuve que les sanctions fonctionnent et créent un réel stress dans leur économie. [Mais] nous avons d’autres outils. Je ne vais pas rentrer ici dans le détail de ces outils, mais nous en avons d’autres à disposition,  » a déclaré Lew lors d’une conférence de presse à Bruxelles.

Le président polonais Bronislaw Komorowski a lui aussi appelé l’Union européenne a considérer la possibilité d’imposer des sanctions plus sévères à Moscou : « La réponse du monde occidental devrait être extrêmement ferme.  »

Le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier, s’est joint à l’appel pour de nouvelles restrictions, ajoutant qu’ « une attaque ou une large offensive contre Marioupol constituerait une escalade significative de la situation, à laquelle nous devrions répondre.  »

Dmitry Peskov, l’attaché de presse de Vladimir Poutine, a qualifié ces menaces de nouvelles sanctions contre la Russie de « course en avant aussi totalement injustifiée que destructrice qui se révèlera au final à très courte-vue.  » Avant d’ajouter : « Au lieu de mettre la pression sur ceux qui refusent d’établir le dialogue et de rechercher des solutions pacifiques au conflit, tout ce que nous entendons, c’est qu’ils veulent à nouveau utiliser le chantage économique contre la Russie.  »

Source  : RT.com, 26 janv. 2015

Traduction  : Christophe pour ilfattoquotidiano.fr


Moyenne des avis sur cet article :  4.62/5   (74 votes)




Réagissez à l'article

42 réactions à cet article    


  • Pierre Pierre 28 janvier 2015 16:04

    Il y a un peu moins d’un an, mes correspondants ukrainiens me disaient que virer Viktor Ianoukovitch, c’étaient leur problème et que les Américains n’avaient rien à voir avec cela. Je crois qu’ils sont en train de manger leurs claviers pour le moment.

    Une vidéo très intéressante vient de sortir. Fin 2013, donc avant le Maïdan, les Etats-Unis préparaient une déstabilisation de l’Ukraine de grande ampleur et préparaient la guerre civile.
    C’est une information d’une importance énorme qui ne passera évidement pas dans les médias de masse occidentaux. (lien)

    • Doume65 28 janvier 2015 16:15

      «  avant le Maïdan, les Etats-Unis préparaient une déstabilisation de l’Ukraine de grande ampleur et préparaient la guerre civile. »

      Tout le monde le sait. Je ne vais pas encore ressortir Victoria Nulan et ses 5 milliards de soutin à la « transition démocratique », on va finir par me trouver lourd !

      Nos dirigeants sont des traitres.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 janvier 2015 20:13

      Toutes mes excuses, je me suis trompée de vidéo, voici la bonne.


    • wesson wesson 28 janvier 2015 21:48

      Bonjour Pierre, 


      Sur la vidéo que vous publiez, je dirai que ça fait partie du jeu politique, et que les états unis ont partout dans le monde des révolutions sur le gaz, car en définitive c’est cela leur politique. Ils chargent des ONG diverses du travail de besogneux dans le pays visé, et activent les réseaux lorsque cela est nécessaire. Ici ça sera un institut « pour la paix », ailleurs une église évangéliste, ou même une station de radio « liberté ». C’est leur fond de commerce et nous avons les mêmes en France (genre contrepoints.org) prêt à être utilisé pour mettre un peu la merde dans le pays.

      Après, effectivement je crois qu’un Maidan 2.0 se prépare, mais un bien bordélique, ou on ne saura pas vraiment qui fait quoi, et ou pour une fois il devrait y avoir quelques têtes de députés et d’oligarques sur des piques. Et je voit aussi la Russie s’éloigner à grand pas de l’Europe, et en être prêt à des extrémités qui pourraient ressembler à des causes de guerre. 

      Et je persiste à penser que là dedans, ce sont les Allemands qui en définitive mènent la danse. Je crois que Merkel a sérieusement pété un boulon, et qu’il faut vite que les industriels Allemands la débranchent avant qu’elle nous colle en guerre contre les Russes. 

    • Pierre Pierre 28 janvier 2015 23:11

      Bonsoir wesson,

      Cela fait chaud au cœur de voir que de plus en plus de gens, ici et en Ukraine, ont une vision réaliste des interventions étasuniennes dans le monde.

      Oui, Merkel porte une lourde responsabilité à la fois de la situation en Europe et en Ukraine. Elle cherche les bonnes grâces des Etats-Unis en faisant adhérer l’Europe au Traité transatlantique et en relayant le bellicisme étasunien. Son but ? Avoir le soutien des Etats-Unis pour devenir Secrétaire générale de l’ONU après Ban Ki-Moon. C’est un secret de polichinelle.

      Pour le reste, je suis dans une totale incertitude. Je constate que la partie se joue entre les Etats-Unis et la Russie mais je ne sais pas où se situe la ligne rouge des uns et des autres. J’espère juste que ce n’est pas au niveau du champignon nucléaire.


    • pens4sy pens4sy 28 janvier 2015 23:34

      « nos dirigeants sont des traitres »....et des assassins


    • Pierre Pierre 29 janvier 2015 00:04

      Bonsoir Fifi,

      Effectivement, l’Ukraine est de première importance stratégique pour ce vieux fossile et cela se trouve dans son bouquin. Il faut savoir qu’il s’agit de l’Ukraine avec la Crimée, avec les côtes de la mer Noire, de la mer d’Azov et avec leurs ports et leurs chantiers navals. L’Ukraine continentale a beaucoup moins de valeur stratégique.

      J’ai une version intégrale de ce livre trouvée gratuitement sur Internet. Comme je l’ai imprimée, je n’ai pas gardé le lien. (Je n’allais tout de même pas acheter le livre et lui verser des droits d’auteur smiley )

      A propos, saviez-vous que sa famille (de petite noblesse) est originaire de Galicie, en Ukraine actuelle.

      Le temps a passé et les ambitions de nouveau siècle américain aussi. Aujourd’hui, il s’agit pour les Etats-Unis de garder la main sur son empire suivant les préceptes de Robert Kagan (l’époux de Victoria Nuland) qu’il a défini dans son livre « The World America Made ».

      Ce livre serait le livre de chevet de Barack Obama depuis le début de son second mandat.


    • Pierre Pierre 29 janvier 2015 00:11

      PS. L’Ukraine qui veut dire la marche ou la limite en russe n’a jamais aussi bien porté son nom. La lutte se passe bien aux marches de deux empires.


    • izarn 29 janvier 2015 10:04

      Le comportement de l’UE, donc de Hollande est à vomir.
      Dernier mensonge : Ils (l’UE) considèrent que les bombardements d’une partie Marioupol serait d’origine « séparatiste » puissament aidé par les russes !
      "...Nous condamnons le massacre de civils qui a eu lieu au cours du bombardement aveugle de la ville ukrainienne de Marioupol, le 24 janvier 2015. Nous prenons acte des éléments qui attestent du soutien continu et croissant fourni aux séparatistes par la Russie, ce qui met en évidence la responsabilité de la Russie. Nous demandons instamment à la Russie de condamner les actes des séparatistes... « 
      On connait la rengaine basique des néocons :  » Ils massacrent leur peuple «  utilisée systématiquement devant les foules de moutons trépanés du cerveau sur labase d’opération »false flag« .Désormais avec internet on peut constater les mensonges effroyables de nos gouvernants. Ils ne se cachent meme plus, pour dire ces énormités, comme en Pologne ou »L’URSS avait envahi l’Ukraine et la Pologne« . Sachant bien sur que c’est la Pologne qui avait été envahie par les nazis et libérée par l’URSS. Que l’Ukraine a toujours fait partie de la Russie, Que soit disant les ukrainiens ont libéré Auschwitz est archi-faux, ce n’était que des russes dont une armée était dénommée Ukraine :
       »...Auschwitz (Osewiscim) fut libéré par des hommes de la 332ème Division d’Infanterie de l’Armée Rouge, appartenant au « 1er Front d’Ukraine ». Il faut savoir que dans l’organisation adoptée par l’Armée Rouge, un « Front » désigne un groupe d’armées charger d’opérer sur une « direction stratégique ». Le 1er Front d’Ukraine était le nom du groupe d’armées qui avait combattu en Ukraine et qui, de là, remontait vers la Pologne. Ce n’était nullement une désignation « ethnique »..«  http://russeurope.hypotheses.org/3352

      La Grèce a protesté qu’elle n’avait pas été consultée et que ce texte est illégal, contrevenant aux règles de l’Union.
      Que l’Union ne respecte meme plus ses propres règles est une évidence depuis des années. Comme le dernier QE de la BCE, qui est interdit dans les textes de fondation de la banque centrale !
      Il faut voir que l’Union n’est désormais plus qu’un fantome dirigée par les USA, ou les traités ne sont que chiffons de papier, comme au temps de l’Allemagne nazie.
      Les lamentables prestations de Hollande à Davos auprés de la fricouille, et à Aushwitz auprés des néonazis ukrainiens est la pour signifier que la France se noie dans la fange avec le nouveau La Valls.
      Quand aux merdias ils continuent à se noyer dans leur pisse collaboratrice »Je suis partout."
      J’ai rallumé mon poste télé, mais les conneries n’ont pas bougées...Je l’ai éteint presque définitvement.


    • Doume65 30 janvier 2015 19:44

      « Ce livre serait le livre de chevet de Barack Obama depuis le début de son second mandat. »

      Denièrement, à quelqu’un qui mentionnait Bzrezinski lors d’un débat télévisé (je crois 28 mn, sur ARTE) une « spécialiste des Etats-Unis » répondait avec morgue que les ses idées étaient une vieille histoire.
      Évidemment, personne ne l’a contredite sur le plateau.
      Circulez, y’a rien à voir...


    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 31 janvier 2015 10:12

      on a meme vu obama déguisé en djihadiste circuler a la frontière syrienne en faisant des BRAS D

       HONNEUR AUX DJIHADISTES D’ après ariane walter


    • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 31 janvier 2015 10:14

      la nuit d’avant il volait sur un drone a la frontière UKRAINENNE§§§§


    • Violette 1er février 2015 21:45

       Et en plus après le coup d’Etat à Kiev ( février 2014) le premier loi sorti par le « gouvernement révolutionnaire » a été la suppression de la lange russe en Ukraine. C’a été une action la plus efficace pour déclencher la guerre civile.   


    • Hijack Hijack 28 janvier 2015 18:57

      Merci pour l’article. Oui, et encore Poutine est bien sympa ... Après la Géorgie, après(empêchements/boycott/mensonges) Sotchi, après la Syrie, voici l’Ukraine, et devinez qui a été soutenu par qui ???
      .
      L’UE n’est là que pour se bousiller et ne pas gêner les USA, l’Otan n’est là que pour servir de base arrière à l’impérialisme US ... avec ses tirailleurs sénégalais européens et autres.
      .
      La Russie a réussi à récupérer la Crimée, qui est une pièce maîtresse géopolitiquement ... dans la stratégie russe ... à cause de qui, devinez : les provocs otanisés.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 janvier 2015 20:19

        Les USA nous la baillent belle, ils poussent l’ UE dans des sanctions contre la Russie, qui nous retombent sur le nez, tout en continuant leurs petites affaires avec la Russie.
        « Contrat USA - Russie pour leurs navettes spatiales... »

        « Le commerce avec les USA en hausse, vers l’ UE, en baisse »


        • Hijack Hijack 30 janvier 2015 23:49

          Le commerce, la politique, et la stratégie sont des mots qui ne vont pas ensemble.
          .
          La Russie fait du commerce avec tous ... car voit plus loi que le bout de son nez d’ours.
          .
          De plus, ça permet de montrer à l’UE à quel point ils se font avoir.


        • Pierre Pierre 28 janvier 2015 21:27

          Je ne suis pas dans le sujet exact de l’article mais je ne peux m’empêcher de vous livrer quelques informations parues aujourd’hui dans un journal de référence russe et qu’on ne risque pas de lire dans la presse française.

          Konsomolskaya Pravda. Paradoxalement, les recrues fuient vers la Fédération de Russie par villages entiers. La Russie avait pourtant été déclarée « agresseur de l’Ukraine » par la Rada et les télévisions ukrainiennes déversent une propagande à énorme dose que la patrie est en danger.
          Le recrutement de volontaires est lui terminé, la source est tarie et le pouvoir se tourne maintenant vers des conscrits, y compris des femmes.
          L’armée espère juste avoir 50000 conscrits sur 104000 appelés et ils risquent de manquer de motivation.

          Le Conseiller du Président de l’Ukraine, Yuri Biryukov, a écrit sur sa page Facebook que 14 chefs de conseils de village de la région d’Ivano-Frankivsk (Ouest de l’Ukraine, en principe favorable au gouvernement) ont tout simplement refusé d’accepter l’ordre du jour de l’alerte à mobiliser.

          37%, déjà notifiés par le service militaire, ont déjà quitté le territoire de l’Ukraine.

          Il y a aussi de nombreux villages dans la région d’Odessa qui refusent l’entrée des fonctionnaires et de leurs ordres de mobilisation.

          « Au cours des 30 derniers jours, à la frontière de l’État dans la région de Tchernivtsi, 17% du nombre total de réservistes ont franchi la frontière écrit le conseiller de Porochenko alarmé. Les auberges de jeunesse et les hôtels dans la zone frontalière voisine, la Roumanie, sont complètement remplis d’insoumis. "

          Biryukov a terminé son récit sur l’échec de la mobilisation presque hystérique. (lien en russe)

          A suivre...

          D’un autre coté, la Russie va permettre aux Ukrainiens en âge de mobilisation de rester en Russie pour des durées de 90 jours renouvelables.

          Pour info : L’Ukraine avait rétabli le service militaire en été 2014.


          • wesson wesson 28 janvier 2015 21:56

            ça en fait c’est la seule nouvelle réellement bonne et qui permet de conserver un espoir tout de même mesuré : la part de la population Ukrainienne qui veut faire la guerre « aux Russes » est au final marginale, et je crois qu’il n’existe dans l’Europe aucune volonté des peuples de se lancer dans une telle aventure. 




          • wesson wesson 29 janvier 2015 13:44

            Je voudrais tout de même modérer mon optimisme. Celui qui dirige réellement l’Ukraine, Yatseniouk, n’est rien d’autre qu’un psychopathe objectivement néo-nazi, et il est soutenu à la fois par les Américains et par les Allemands qui n’ont rien trouvé à redire sur sa fameuse sortie sur « l’invasion de l’Allemagne par les Russes lors de la 2ème guerre mondiale ».


            Ce type là ne fera pas comme Ianoukovitch, il ne se retirera pas pour éviter que le sang coule, mais au contraire, il ne partira que lorsqu’il se sera assuré qu’il a fait un maximum de dégâts dans le pays, un maximum de mort dans la population, et rendu l’éclatement du pays totalement inévitable. 

            Si les Ukrainiens ne comprennent pas très vite qui ils ont mis au pouvoir et n’y mettent pas bon ordre, il ne restera plus de leur pays que des ruines fumantes, et peut-être même radioactives : perdu pour perdu, je voit bien Kiev faire péter toutes les centrales nucléaires à l’Est du pays histoire de pourrir l’endroit pour des siècles. « si je ne peux pas l’avoir, alors je fais en sorte que personne ne puisse l’avoir non plus ».

          • Ruut Ruut 29 janvier 2015 23:15

            Sauf qu’en Europe le Peuple n’a pas son mot a dire.
            Le peuple d’Europe n’aspire qu’a la paix, contrairement a nos politiciens qui ne nous représentent même pas.


          • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 31 janvier 2015 10:18

            MAIS JUSTE AVANT LES GARDES PONTIFICAUX ONT ENVAHI L UKRAINE DEGUISES EN

            COSAQUES


          • berry 28 janvier 2015 21:41

            On assiste sans doute à un tournant dans la guerre au Donbass.
            La ville de Debaltsevo est pratiquement encerclée par les forces séparatistes.
            5 000 combattants ukrainiens sont pris au piège. Ils peuvent toujours entrer et sortir de la ville, mais à leurs risques et périls, la route d’accès est sous le feu direct des séparatistes.
             
            http://www.nationspresse.info/mondialisme/atlantisme/ukraine-donbass-la-situation-tourne-a-la-catastrophe-pour-les-forces-kieviennes#more-238971
            http://www.nationspresse.info/mondialisme/atlantisme/ukraine-donbass-la-poche-de-debaltsevo-se-retrecit-comme-une-peau-de-chagrin#more-238954
             

            2ème bonne nouvelle, à Alep, en Syrie, les quartiers occupés par les djihadistes sont encerclés par l’armée syrienne.
             
            http://www.voltairenet.org/article186597.html
             
            Dans ces deux pays, les Etats-Unis mènent une politique aventureuse et erratique et ne font aucun cas des combattants qui les servent, tout juste bons à servir de chair à canon.
             


            • TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE TOUSENSEMBLE OU L ECUREUIL ROUGE 31 janvier 2015 10:19

              PROPAGANDE DE COMPLOTISTES !!!!!!! du vrai papier chiottes


            • Doume65 1er février 2015 16:14

              « PROPAGANDE DE COMPLOTISTES !!!!!!! du vrai papier chiottes »

              Je suis toujours émerveillé lorsque je tombe sur ce type d’argumentation. La lumière qui s’en dégage éclaire les propos de mille feux, tels des diamants, aptes à enfin nous sortir des ténèbres dans lesquelles nous sommes enfoncés.


            • berry 28 janvier 2015 22:27

              L’armée ukrainienne utiliserait des crématoriums mobiles pour masquer ses pertes dans l’est.
               
              http://fawkes-news.blogspot.fr/2015/01/larmee-ukrainienne-utiliserait-des.html#more
               
              L’information circulait depuis l’été dernier, elle est reprise aujourd’hui par Aleksandr Zakhartchenko, le Premier ministre de la République populaire de Donetsk.

              Les putschistes de Kiev imposés par l’Otan minimisent énormément leurs pertes.
              Ils ne veulent pas affoler l’opinion publique ukrainienne qui pourrait se retourner contre eux et ils refusent d’admettre leur incompétence et leurs échecs à répétition.
               


              • Pierre Pierre 29 janvier 2015 00:33

                @ berry,

                Soyez sûr que la population ukrainienne est ou sera informée. On interdit les chaînes de TV russes mais tout le pays est connecté à Internet et les Novorussiens éditent des vidéos en ukrainien. De plus, les Ukrainiens n’avaiet généralement aucune confiance dans leurs dirigeants et je ne crois pas que cela a changé.


                • Xenozoid Xenozoid 29 janvier 2015 09:27

                  j’ai trouvé cette video donetsk airport fight ,attention video tres « graphique »


                  • napopo napopo 29 janvier 2015 15:48

                    Vidéo plus que graphique, personne sensible s’abstenir mais ça montre la réalité de la guerre ...


                  • Xenozoid Xenozoid 29 janvier 2015 16:22

                    désolé mais c’est mieux que ignorer


                  • leypanou 29 janvier 2015 10:14

                    Il faut vraiment regarder l’émission 28mn sur Arte d’hier soir pour voir le summum de la désinformation à l’oeuvre.

                    Apparemment, cela n’a rien changé depuis cette analyse d’acrimed.

                    Quant à la guerre en Ukraine, cette analyse mérite d’être lue : le gouvernement d’Ukraine a déjà perdu sa guerre, voici pourquoi.

                    J’ai rarement vu une émission aussi propagandiste et désinformatrice que le 28mn. d’hier soir.

                    Cela étant, quand la présentatrice du journal de 13h de FranceTélévision parle de parti d’ultragauche concernant Syriza, il ne faut plus s’étonner de rien sur les médias mainstream.


                    • Pierre Pierre 29 janvier 2015 12:03

                      Jusqu’où ira l’ignominie des dirigeants ukrainiens ? En fouillant dans la presse russe, je tombe sur ceci. Dans un premier temps, l’accusation de l’existence de cimetières avec des tombes anonymes près de Rostov, en Russie, avait été exploitée en été 2014 par les médias occidentaux et par Valentina Melnikova, la présidente du Comité des mères de soldats russes disparus. 

                      Les blogueurs se sont alors précipités dans cette région pour retrouver cet endroit mais ils n’ont rien trouvé. 
                      Les blogueurs ukrainiens ont eu plus de chance. Ils ont retrouvé ce cimetière près d’Odessa, en Ukraine du Sud-Ouest. Il y a des panneaux indiquant qu’il s’agit de déchets opératoires mais pourquoi alors faire des tombes individuelles dont certaines fleurie avec une croix et avec juste un numéro.
                      Il semble que les pertes militaires ukrainiennes sont beaucoup plus importantes qu’annoncée et qu’il devient de plus en plus difficile de le cacher. (lien en russe) A ouvrir pour voir les photos.
                      Je ne me réjouis pas de voir le nombre de soldats ukrainiens morts mais j’en veux aux journalistes qui ne font pas leur devoir d’information correctement.
                      Autre chose. Lu dans Ukrainskaya Pravda, un journal ukrainien de référence. Le chef du SBU (KGB ukrainien) prétend que la Russie brûle les corps de ses soldats tombé en Ukraines dans 7 crématorium mobile (toujours dans les environs de Rostov) au rythme de 8 à 10 corps par jour et par crématorium. Il dit aussi que les Ukrainiens se comportent humainement et sont prêt à rapatrier les corps des Russes tués au combat. (Personnellement, je dirais plutôt abattus après avoir été fait prisonniers.) (lien en ukrainien)
                      Note personnelle. Il a été démontré que l’Ukraine a déployé des crématorium mobiles près de la ligne de front mais qu’il n’y a aucune trace des crématorium russes. Chercher l’erreur ! Il semble que l’Ukraine cherche à retourner toutes les accusations portées contre elle vers la Russie et que les médias occidentaux sont complices.
                      Dernière perle relevée il y a quelques jours. De hauts officiers étasuniens visitent des blessés dans un hôpital ukrainien. Ils les félicitent pour leur bravoure et leur distribuent des médailles américaines en fer blanc ou en métal sans valeur, je ne sais pas. Quelle humiliation pour ces soldats qui croyaient se battre pour la gloire de l’Ukraine et qui se rendent compte qu’ils étaient au service des Etats-Unis. A un certain moment le héros du jour, gravement blessé, dit de son lit d’hôpital : « on m’a promis 100000 € ou $ pour m’engager », l’air de dire que je l’ai mérité et pourquoi vous ne me les donnez pas. Je n’ai pas le lien sous la main mais je peux le retrouver.

                      Bonne nouvelle pour ceux qui veulent avoir des informations contradictoires. Sputnik arrive en France. (lien) A suivre...

                      • antyreac 29 janvier 2015 17:49

                        Des informations fausses non étayées voire contraires aux réalités vécus par les ukrainiens...


                      • Pierre Pierre 30 janvier 2015 02:01
                        @ antyreac,
                        Je vous laisse un deuxième lien concernant mon commentaire. Toujours un journal russe : Ruskaya Sila (Force Russe). Il est écrit sur la plupart des pierres un numéro et « Хирургические отходы » qui se traduit par « déchets chirurgicaux » ou « déchets opératoires ». Vous y verrez aussi une carte avec le lieu ou cela se trouve : près d’Odessa, en Ukraine
                        On voit bien que toutes ces tombes sont récentes et un hôpital civil d’une petite ville d’un million d’habitants ne produit pas tant de déchets opératoires. Vu la taille des tombes, ils seraient tous mis dans des cercueils et il y en a plusieurs centaines. Généralement, on incinère les déchets opératoires. A ma connaissance, ce serait le premier cimetière au monde pour doigts ou jambes amputés, pour appendices, pour oreilles etc. C’est écrit en russe parce que pour le moment le russe est encore toujours une langue officielle de la région. 
                        Pourquoi à Odessa ? Le climat y est plus doux. Ailleurs le sol est gelé et ce n’est pas facile de creuser un tel nombre de tombes dans un sol gelé. Aussi, ce n’est pas dans le Dombass, terre plutôt hostile aux Ukrainiens de l’Ouest et qui risque de tomber bientôt aux mains des Novorussiens. 

                         

                        La dissimulation des charniers a toujours été le talon d’Achille des régimes criminels. 
                        Ca va maintenant ? Ai-je assez développé le sujet pour être crédible ?
                        La moindre des choses serait que nos incompétents journalistes fassent une enquête, c’est leur métier, pas le mien.


                      • Pierre Pierre 30 janvier 2015 02:23

                        Lien concernant un crématorium ukrainien offert par l’Allemagne. 



                        Je présume qu’on y fait aussi disparaître les corps des prisonniers novorussiens torturés et exécutés.

                      • antyreac 29 janvier 2015 12:04

                        Disons que l’Ukraine ne se laisse pas faire face aux intimidations de l’ogre russe...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès