Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Poutine n’est pas seul

Poutine n’est pas seul

La rencontre toute récente de Vladimir Poutine avec le numéro un chinois, Xi Jinping, que certains analystes considèrent déjà comme la réunion la plus importante des 20 dernières années en politique internationale, doit se comprendre dans le contexte d’une confrontation mondiale devenue de plus en plus inévitable.

« La Chine et la Russie doivent sauvegarder de manière ferme les objectifs et les principes de la Charte de l'ONU, les normes fondamentales des relations internationales, la stabilité et l'équilibre stratégique mondiaux, ainsi que la justice internationale, selon M. Xi.  »

Déjà nous savons que ces deux grands leaders partagent une même vision du monde et des relations entre les peuples, partagée également avec l’Inde, le Brésil et l’Afrique du Sud, pays, tous membres du regroupement BRICS. Cette vision va à l’encontre de celle d’un monde unipolaire, dominé par les États-Unis et ses alliés de l’OTAN. Ces derniers ajustent le droit international à leurs propres besoins et non l’inverse. Ils se permettent d’intervenir dans des pays sans se soucier du droit des peuples à disposer de leurs propres s et dur régime politique qui leur convient le mieux. C’est actuellement le cas en Syrie, en Ukraine et dans plusieurs pays de l’Amérique latine, dont le Venezuela, la Bolivie, l’Équateur, le Brésil et l’Argentine.

Les médias occidentaux parlent particulièrement des ententes de coopération dans le secteur économique et se gardent bien d’aborder la question des ententes dans le cadre de la sécurité mondiale. Il y a à peine quelques semaines, Poutine a lancé un cri du cœur aux journalistes et médias internationaux pour qu’ils disent la vérité aux peuples occidentaux. Il faut qu’ils sachent l’acharnement déployé par leurs gouvernements, devenus des dépendances de Washington, pour pousser à l’extrême la Russie à provoquer l’étincelle d’une guerre nucléaire généralisée. Ils ont ceinturé la frontière de la Russie de missiles nucléaires mettant la sécurité du peuple russe en péril. Il faut lire ici cet excellent article qui décrit très bien cette situation. La crise des missiles de 1962 n’était rien au côté de ce qui se passe présentement aux frontières de la Russie. Pourtant, on se souviendra que le monde avait passé à un cheveu d’un conflit nucléaire de grande envergure.

Il ne fait pas de doute que Vladimir Poutine a de graves décisions à prendre et qu’il ne peut les prendre à la légère. Son souhait serait que l’Occident respecte les ententes passées à l’effet de ne pas profiter de l’ouverture des pays de l’Est à l’Occident pour renforcer militairement sa présence militaire aux frontières de la Russie. Dans le cas présent, il se doit d’assurer la sécurité de son peuple.

Je ne doute pas que ce sujet des menaces de l’Occident contre la Russie ait fait l’objet d’échanges allant au-delà des généralités. La Chine n’y échappe d’ailleurs pas elle-même. C’est dans ce contexte qu’il faut relire cette déclaration au terme de leur rencontre :

« La Chine et la Russie doivent sauvegarder de manière ferme les objectifs et les principes de la Charte de l'ONU, les normes fondamentales des relations internationales, la stabilité et l'équilibre stratégique mondiaux, ainsi que la justice internationale, selon M. Xi.  »

La référence au droit international est fondamentale et incontournable et mieux vaudrait que l’Occident en prenne bonne note. La Russie et la Chine ont accordé leur stratégie pour consolider ce droit international et la justice qui en est une composante essentielle.

Espérons que nos dirigeants sauront saisir tout le sérieux d’une confrontation nucléaire. La manipulation, le mensonge et la peur par nos gouvernements et nos médias, font de la Russie le grand méchant qui veut envahir le monde et le dominer. Ils savent que ce n’est pas le cas, mais pour justifier leurs dépenses militaires et sauvegarder leur pouvoir interventionniste dans le monde, ils ont besoin de l’opinion publique pour placer la Russie au pied du mur de la confrontation. 

Oscar Fortin

Le 26 juin, 2016 

http://humanisme.blogspot.com 


Moyenne des avis sur cet article :  4.25/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • sarcastelle 26 juin 19:26

    Mon grand-père qui avait fait Verdun disait toujours dans mon adolescence que ma génération aurait besoin d’une bonne guerre. Bon, la voilà ; mais alors que Poutine se décide vite et qu’on puisse enfin passer à autre chose et ne plus lire toutes les semaines les mêmes obsessions. 


    • oscar fortin oscar fortin 26 juin 20:00

      @sarcastelle : la patience de Poutine est, peut-être, ce qui permettra de sauver bien des vies humaines. Si vous êtes fatigué de lire toutes les semaines les mêmes obsessions, libre à vous de vous en abstenir et de lire sur d’autres sujets. 


      Avec tout mon respect

    • devphil devphil 26 juin 20:03

      @sarcastelle


      Commentaire pitoyable quand à la compréhension du monde et des enjeux actuels.

      Vous pensez qu’une guerre résout les problèmes ? 

      L’histoire de l’humanité est remplie de guerre qui se sont toujours terminé avec : « Plus jamais ça ! »

      Et vous pensez que ceux qui font la guerre ont choisi de souffrir et de mourir pour des intérêts financiers dans lesquels ils ne sont absolument pas concernés.

      Pour élargir votre univers de pensée , voici quelques phrases qui sont toujours d’actualités

      « Les peuples qui se sacrifient meurent par des idées. Mais ceux qui les sacrifient vivent pour des intérêts. »
      Romain ROLLAND

      « La guerre est faite par des gens qui ne se connaissent pas et qui se tuent, au profit de gens qui eux, se connaissent et ne se font jamais de mal. »
      Paul VALÉRY

       « Quand les riches se font la guerre, ce sont les pauvres qui meurent. »
      Jean-Paul SARTRE
       
      La guerre est initié pour des raisons économiques et financières dont une minorité de personnes profitent en conduisant des millions d’autres à la mort.

      Le concept même de bonne guerre ne s’applique pas à ceux qui vont mourir pour les financiers , ni à ceux qui en survivant devront empruntés aux banques pour reconstruire leur maison et leur vie.

      Les intérêts financiers conduisent de pauvres gens à mourir afin d’enrichir une minorité qui en a ainsi décider.

      L’Europe a connu des guerres entre pays ou empire ou les rois étaient cousins entre eux.

      La grande boucherie de 14-18 a permis de « mater » l’explosion des revendications des ouvriers. 

      La deuxième grande boucherie a été initié par un petit caporal de 14-18 dont les banquiers de Wall Street ont contribué financièrement à faire monter son parti pour contre le développement du bolchévisme.

      Les vraies raisons des guerres sont beaucoup plus obscur que vous ne pouvez le penser.

      Vous devriez vous renseigner et ne pas réagir simplement avec des phrases d’un autre temps ou certains moyens d’informations et d’éducations n’étaient pas accessible.

      Croyez moi très peu de personnes dans le monde ont le pouvoir décisionnel de provoquer des millions de morts.

      L’histoire l’a prouvé et souhaitons que cela cesse.

      Un dernier point , le danger ne provient pas de la Russie qui sait ce que veux dire une guerre et des millions de morts alors que les USA puissance impérialiste n’a jamais connu la guerre et la désolation sur son sol par une puissance étrangère dans le cadre d’un conflit généralisé. 

      Souhaitez aujourd’hui une guerre correspond à souhaiter la fin de l’humanité 

      « Celui qui ne connais pas l’histoire est condamnée à la revivre » K.Marx


      Philippe
       

    • oscar fortin oscar fortin 26 juin 20:24

      @devphil : merci pour votre commentaire et les pensées que vous partagez sur les tueries que génèrent les guerres. J’ajoute a vos citations ce documentaire d’Oliver Stone sur la guerre des bombes. À visionner à cette adresse : http://reseauinternational.net/une-autre-histoire-de-lamerique-la-bombe/


      Bonne fin de journée

    • sarcastelle 26 juin 20:51

      @devphil

      .
      Réaction incroyable. Que le second degré puisse échapper à ce point est vraiment inattendu.
      .
      La prochaine fois je mettrai un avertissement : « attention, comprendre l’inverse de ce qui est écrit ». 

    • JC_Lavau JC_Lavau 26 juin 23:18

      @sarcastelle. Si ton style laisse tant à désirer, envisage de l’améliorer considérablement. Tu as de la marge encore.


    • Alren Alren 27 juin 10:38

      @sarcastelle

      Et ça vous fait rire cet « humour » -là ?

      Comme les êtres humains sont différents !!!

      Allez, une bien bonne dans votre style : vous allez mourir dans trois semaines.

      Rigolo, Non ?


    • devphil devphil 27 juin 12:07

      @sarcastelle


      Le plus simple étant de ne pas vouloir faire croire que l’on a de l’esprit en faisant des commentaires du type second degré.

      Le plus simple est d’exprimer ses idées en étant honnête car si le fait d’écrire des inepties qui sont relevés par plusieurs d’entre nous pour ensuite dire que c’était du second degré , on ajoute alors à la bêtise , la lâcheté en plus.

      Mes propos sont du second degré ......

      Philippe 

    • vesjem vesjem 26 juin 20:28

      La méthode de mise au pas des nations dans la direction voulue par l’oligarchie est désormais connue et bien rodée :
      primo, la finance achète les médias d’un pays et pratique sa propre propagande pendant quelques années (ex : soros) ; les bienheureux et naïfs citoyens avalent la salade savamment et patiemment saupoudrée.
      secundo, les réseaux factieux placent leurs « hommes » (ou femmes d’ailleurs), en en faisant une promo élogieuse (ex : stauss kahn , ou juppé) ; en 6 mois ils en font le meilleur du pays, même si c’est un parfait crétin ; inutile de citer des noms.
      tertio, il ne reste plus qu’à appliquer les directives de la mafia financière ; peu importe l’impopularité du de l’élu ; il est « remerciable » et remplaçable à loisir ( tout le monde est achetable) .
      Ce schéma est toutefois difficile à appliquer dans des pays tels que l’inde, la russie et la chine
       


      • Jo.Di Jo.Di 26 juin 20:32

        Les souchiens d’Occident sont avec Poutine, aux US, en UE, contre la caste oligarchique capitaliste sans frontièriste grand remplaciste et ses putes négrières bobo de gôôôche.
         
        « Il faut imposer le métissage partout. L’idée de pays ethniquement purs est une survivance du XIXe siècle. Le IIIe millénaire verra la victoire du métissage. Les peuples non mélangés appartiennent aux idées périmées du XIXème siècle (ndt : socialisme). Pour passer au XXIème siècle (ndt : libéral), il ne doit plus exister que des états multi-ethniques »
         
        Wesley Clarke (Bourse Rhodes, né Wesley Kanne (Kohen) juif biélorusse) Reichfuhrer de l’Empire, Maréchal des Légions Mondialistes


        • Algérien (---.---.40.39) 26 juin 22:28

          Existe-t-il une étude sur toutes les guerres, coups d’Etat fomentés par les USA, grande nation démocratique, n’est-ce pas, depuis, seulement 1945 ?Interventions indirectes, soutiens aux dictateurs, etc.

          Merci.

          • oscar fortin oscar fortin 26 juin 23:25

            @Algérien : Si vous allez sur google et que vous demandez pour histoire de l’interventionnisme étasunien, vous y trouverez de nombreuses références. Je me permets de vous référer à la première qui a attiré mon attention : http://www.cuej.info/web-en-continu/les-etats-unis-deux-siecles-entre-isolationnisme-et-interventionnisme


          • oscar fortin oscar fortin 27 juin 01:54

            @Neo57 : merci pour ces références.


          • fred.foyn Le p’tit Charles 27 juin 08:03

            +++++++++++
            Poutine un visionnaire, comme De Gaulle en son temps...devra avoir de la patience et faire preuve d’intelligence face aux « fous de guerres »


            • Alren Alren 27 juin 11:11

              Comme le Japon s’est rendu en 1945 peu après avoir reçu deux bombes atomiques, le monde a cru que c’était grâce à elles que l’horrible Seconde guerre mondiale était enfin finie (ce qui est faux je l’ai déjà expliqué).

              On a donc excusé en quelque sorte les US d’avoir utilisé cette arme pas plus terrible apparemment - car on ne tient pas compte des maladies futures des irradiés survivants - que les bombes incendiaires utilisées en grand nombre et notamment du napalm qui fait son apparition aussi à cette époque.

              Mais en 1963, les USA installent en Turquie des missiles nucléaires capables d’atteindre la Russie en quelques minutes. C’est évidemment une provocation insensée, irresponsable, pour mesurer la réactivité des Soviétiques.

              Krouchtchev, comme dans une partie d’échecs, répond d’une manière qui n’avait sans doute pas été prévue par les « fau-cons » (en réalité des vrais !) entourant Kennedy : il envoie ostensiblement, sur de lents cargos, des fusées nucléaires à Cuba ; ostensiblement car elles sont fixées sur les ponts et recouvertes de bâches qui laissent deviner leurs formes.

              Les va-t-en guerre US sont cette fois devant un dilemme : s’ils acceptent ces fusées sur l’île, le peuple US va hurler sur la faiblesse de leurs gouvernants contre les horribles rouges.

              S’ils déclenchent l’apocalypse, le monde ne leur pardonnera pas. S’il existe encore des USA après la Catastrophe, ce sera un pays maudit, dont les retombées nucléaires auront empoisonné la planète pour des siècles, sans compter les morts par centaines de millions et les irradiés, grands brûlés souffrant horriblement avant de mourir.

              Heureusement les Russes sont sages pour deux : ils retirent tout aussi ostensiblement leurs fusées qu’ils les avaient apportées pendant que les États-uniens retirent, eux, très très discrètement leurs fusées de Turquie. Cette double manœuvre permet à cet irresponsable de Kennedy de sauver la face avec l’aide de la propagande occidentale.

              Espérons qu’il y aura des généraux, des experts, pour expliquer à la Clinton que l’affrontement nucléaire signifierait la fin des USA ...


              • devphil devphil 27 juin 12:17

                @Alren


                Combien de guerres initiés par les USA ?
                Combien de guerres ou d’attaques pour des motifs fallacieux ou sous fausse bannière ? 

                Les USA n’ayant jamais connu une attaque étrangère sur leur sol n’ont pas la mesure des traumatismes que cela génère par contre aller larguer des bombes atomiques , au napalm , des missiles semi irradiés ou autres douceurs sur les autres peuples ne les ont jamais dérangé !!

                Toutes ces attaques et guerres sous le couvert de la démocratie et de la liberté n’ont eu qu’une seule raison imposer
                 - la domination USA sur le monde 
                 - contrer les régimes non capitalistes
                 - assurer la prédominance du dollar 
                 - conserver la main mise sur les ressources pétrolières

                Nous sommes aujourd’hui dans une situation ou si le dollar tombe , les USA tombe et l’humanité tombe.

                Les USA étant endettées dans des proportions incalculables sont dans l’obligation de poursuivre une fuite en avant pour maintenir la domination des pétro dollar , le développement des BRICS est un danger majeur pour les USA d’où certaine instabilité en Amérique du Sud , une politique de dénigrement de la Russie , des actions financières contre la Chine etc ....

                Les USA sont un immense danger pour l’humanité car ils disposent d’armes de destructions massives dans leur cas c’est avéré.

                Philippe
                 

              • Milla (---.---.1.10) 27 juin 13:14

                 « la patience de Poutine est, peut-être, ce qui permettra de sauver bien des vies humaine »




                Quelle connerie !

                • Neo Anderson (---.---.10.40) 28 juin 06:34

                  @Milla La force des arguments dans votre commentaire me laisse sans mot... SPEECHLESS !


                • oscar fortin oscar fortin 27 juin 13:15

                  Vous aurez remarqué qu’au troisième paragraphe il y a une phrase où manque des mots : Il faut lire cette phrase de la façon suivante :Ils se permettent d’intervenir dans des pays sans se soucier du droit des peuples à disposer de leurs propres intérêts et du régime politique qui leur convient le mieux.


                  Je m’excuse et bonne journée à tous et toutes

                  • JBL1960 JBL1960 27 juin 13:58

                    @oscar fortin C’est à dire qu’ils ont de l’entraînement puisqu’ils n’ont respecté aucun traité, et i ll y en a plus de 400, avec les Natifs et Peuples premiers des Amériques, alors vous pensez s’ils se soucient du droit des peuples à disposer d’eux-mêmes. Ils sont la Nation Indispensable et tout le reste du monde n’est que du superflu comme l’a si bien expliqué Ray McGovern qui n’est pas un perdreau de l’année, ici = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/01/13/les-superflus-parlent-aux-indispensables/
                    Sur le non respect des traités, c’est encore les Mohawk Nation News qui en parlent le mieux =
                    https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/03/30/niawen-merci/


                  • Milla (---.---.1.10) 27 juin 13:16

                    « Poutine un visionnaire, comme De Gaulle en son temps...devra avoir de la patience et faire preuve d’intelligence face aux « fous de guerres »





                    Morderire

                    • JC_Lavau JC_Lavau 27 juin 14:55

                      Enfin bon, pas totalement seul, sans plus. Il n’y a aucun soldat chinois ni avion chinois en Iraq, il n’y a aucun soldat chinois ni avion chinois en Syrie non plus, et ne parlons pas de la Libye.
                      Quant au coup du porte-avion chinois pas encore opérationnel qui aurait embossé à Tartous, c’est juste une intox israélienne.


                      • tf1Groupie 27 juin 16:31

                        Ma concierge pense même que cette réunion est la plus importante depuis plus d’un siècle ...


                        • Neo Anderson (---.---.10.40) 28 juin 06:36

                          @tf1Groupie Il faut croire qu’il y a des concierges qui peuvent avoir des pensées et réflexions plus abouties que certains locataires.


                        • Pie 3,14 27 juin 18:30

                          Poutine n’est pas seul car Oscar est son ami.


                          • Hijack Hijack 27 juin 18:47

                            Merci Oscar pour cette piqure de Rappel ...
                            .
                            En effet, Russie & Chine savent où le monde est et où il va ... Ils tiennent la barre contre vents et vagues déferlantes d’en face.
                            .
                            L’Empire n’arrête pas de provoquer Poutine ... sommes admiratifs devant sa patience, humanité et intelligence. Tout a été essayé contre les 2 puissances Chine/Russie et, à coups sûr, ils ne frapperont jamais les premiers ... mais ils sont là, détenant une force militaire (tous corps) de premier ordre et de nouvelles générations et +++ ...
                            .


                            • oscar fortin oscar fortin 27 juin 19:59

                              @Hijack : merci pour ce commentaire qui dit bien l’esprit qui me semble être celui de Poutine et de Xi Pinging dans cette tourmente où tout peut basculer d’un moment à un autre.


                            • Laurent 47 27 juin 19:41

                              Pourquoi Poutine se lancerait-il dans une telle aventure ? Il n’est pas débile à ce point, car il n’a pas été élevé aux Etats-Unis !
                              D’abord, lui il connaît le prix de la guerre : celle que les russes ont subi en 39-45, lors de l’invasion nazie ( 27.000.000 de morts ), alors que les Etats-Unis n’ont déploré que 160.000 morts en Europe, et encore, c’étaient des engagés volontaires !
                              Mais le temps de la légendaire naïveté des russes que l’on pouvait berner, tant ils étaient confiants en la parole donnée ( ce qui leur a coûté cher ), est terminé !
                              Barack Obama, ou John Kerry « gueule d’ange », ont beau vouloir embrasser Vladimir Poutine sur la bouche, le patron du Kremlin est trop intelligent pour eux et les voit arriver de loin !
                              Maintenant, « grâce » aux provocations belliqueuses de Washington, la Russie dispose d’un armement de haute technologie, et les experts américains n’arrêtent pas d’alerter les politiciens sur le retard pris dans le secteur de l’armement.
                              S’ils le voulaient, les russes seraient en mesure de vitrifier les Etats-Unis ( 25 sous-marins de type Boreï, disposant de 16 silos de lancement de missiles hypersoniques à 8 ogives nucléaires, soit 3.200 cibles américaines ), et nul ne sait où se trouvent ces sous-marins, étant-donné qu’ils sont quasiment indétectables !
                              Ils peuvent être en limite des eaux territoriales américaines, ce qui ne laisserait que 10 minutes pour tenter d’intercepter des missiles volant à 5.000 km/h, et bourrés de contre-mesures électroniques !
                              Et là, je ne parle que des sous-marins.
                              Mais jamais la Russie ne provoquera une guerre nucléaire si elle n’y est pas contrainte.
                              Par contre, si ça devait arriver, les Etats-Unis n’existeraient plus !
                              Dernier point : la terre n’est pas une pizza, c’est une sphère, et la riposte pourrait venir de l’Arctique car la Russie est en train de s’y préparer sérieusement...au cas où !
                              C’est pourquoi les Etats-Unis préfèreraient de loin que ce soient les européens qui se lancent dans l’aventure, et qui prendraient les premiers coups !
                              Mais je dramatise peut-être ! Après tout, les plus grandes entreprises américaines sont présentes en Russie, et y font d’excellentes affaires !
                              Business first !


                              • oscar fortin oscar fortin 27 juin 20:07

                                @Laurent 47 : Merci bien pour ces informations et les commentaires que vous y mettez. Espérons tout simplement que l’Occident ou les peuples de cet Occident se réveillent sur la réalité qui plane sur leur tête. C’est ce que Poutine espère, pas seulement pour éviter la destruction d’une grande partie de la Russie, mais surtout pour éviter une guerre nucléaire qui effacerait une partie importante de l’humante de la surface de la terre. 


                              • Hijack Hijack 27 juin 23:00

                                L’interview de Vladimir Poutine par CNN

                                .

                                « ...Si nous continuons à agir selon cette logique, celle de l’escalade des tensions, et à redoubler d’efforts pour s’effrayer les uns les autres, alors un jour adviendra une guerre froide. Notre logique est totalement différente. Elle est axée sur la coopération et la recherche de compromis… L’Amérique est une grande puissance, peut-être aujourd’hui la seule superpuissance. Nous acceptons cela. Nous voulons travailler avec les États-Unis et nous y sommes prêts. » – Vladimir Poutine.

                                • Milla (---.---.1.10) 28 juin 01:53
                                  Il est sympa votre monstre Poutine ? 




                                  Poutine le sanguinaire qui est en train d’exterminer les musulmans sunnites pour les intérêts d’Israel et des chiites 




                                   Syrie Vingt-cinq enfants tués dans des 





                                  Vingt-cinq enfants ont été tués samedi dans des frappes aériennes qui ont visé des zones densément peuplées de l’est de la Syrie. L’information émane lundi de l’Unicef, le Fonds de l’ONU pour l’enfance. 

                                  Citant des informations émanant de ses partenaires locaux, l’Unicef indique que des sauveteurs ont découvert les corps des victimes sous des décombres dans la ville d’Al Kouria, dans la province de Daïr az Zour, région où l’Etat islamique (EI) est fortement implanté. 

                                  « Trois attaques ont visé des zones densément peuplées et une mosquée a été touchée durant l’heure de la prière », a précisé l’Unicef dans un communiqué. L’organisation « déplore ces attaques et appelle les parties au conflit à maintenir les enfants à l’écart des combats. » 

                                  L’Observatoire syrien des droits de l’homme avait annoncé samedi déjà que des frappes aériennes menées par des avions russes et syriens avaient tué des dizaines de personnes dans cette localité. 




                                  • Neo Anderson (---.---.10.40) 28 juin 06:46

                                    @Milla Si l’Occident avait quelconque volonté de détrôner El Assad, il l’aurait fait. Après avoir exécuté Saddam Hussein dans une comédie de procès et après avoir sommairement exécuté Mouammar Kadhafi, pensez-vous qu’éliminer El Assad aurait été une tâche rude pour l’Occident, pourtant, spécialiste de faire et de défaire des régimes ? Cette mascarade est montée de toute pièce au prix du sang d’innocents. Comment se peut-il que l’Occident choisisse ce moment précis pour normaliser ses relations avec l’Iran, pourtant allié déclaré d’El Assad, et larguer les pétromonarchies du Golfe, pourtant ennemies jurées du Président Syrien ? El Assad et Poutine tuent des enfants. Oui ! Mais ils ont le consentement non-avoué de l’Occident.


                                  • Milla (---.---.1.10) 28 juin 01:57
                                    Poutine qui continue de bombarder un pays entier la Syrie, qui plus est, des bombes à fragmentation, aucune précision, ils balancent et détruit tout sur son passage. Quand c’est les autres nations tout le monde s’indigne mais quand c’est les russes ou iraniens faisant partie d’un soit disant axe anti-impérialiste, ce n’est pas grave. Sortez, un peu de réflexion, au lieu de suivre comme des moutons les médias, peu importe que soit pro-russe ou pro-occidentale, pro-etc, c’est la même. Le monde est sous domination du b’nai b’rait, alors soutenir Poutine c’est également soutenir Netanyahu, Hollande, Obama, Sisi,, Rohani etc..

                                    • Milla (---.---.1.10) 28 juin 02:06

                                      Vous vénérez Poutine alors qu’il use de la même technique que ces acolytes occidentaux-sioniste, en 1999, pour pouvoir prendre les présidentielles, le FSB, sous ordre direct commettent divers « false flag », attentats imputé aux Tchétchénes et ainsi aux yeux des citoyens cette guerre devient légitime. Faire une bonne guerre contre ces séparatistes Dagestanais, Tchétchènes, qui ne peuvent être considérés comme des humains, terme utilisé par les officiers russes. Votre maître Poutine se réjouit d’avoir flinger le plus d’afghans possible qui n’étaient entre autres que des civiles, c’est votre maître Poutine qui opposât par véto la non reconnaissance du massacre de Srebrenica commis par les Serbes, c’est votre maître Poutine qui continue de bombarder un pays entier ici la Syrie, qui plus est, des bombes à fragmentation, aucune précision, ils balancent et détruit tout.


                                      • Milla (---.---.1.10) 28 juin 02:10
                                        Soutenir poutine après ce qu’il a fait aux Tchétchènes... croire qu’il agit en syrie pour le bien et la liberté est de la stupidité . 
                                        Et certes , ceux qui tue le plus de civils

                                        • devphil devphil 28 juin 08:54

                                          @Milla


                                          Vous avez raison de vouloir remonter des informations sur le comportement de Poutine.

                                          Je voudrais juste que vous puissiez ouvrir votre esprit et vous demander qui pilote en sous main les déstabilisations ?

                                          Que ces déstabilisations s’appellent la Tchéchenie , la Syrie , l’Irak , la Lybie , il y a toujours une puissance qui manipulent des groupes par des conseillers militaires et des livraisons d’armes , d’argent.

                                          Pour reprendre la Tchechenie , Poutine a agit fort car la Russie est un très grand pays composé de multiples composantes dont l’histoire est complexe pour nous occidentaux.

                                          Des rancœurs profondes sont sources de conduire à l’explosion géographique de la Russie pour le cas les USA en serait ravi car cela amoindrissait la puissance de la Russie.
                                           
                                          Les autres pays ayant subi des déstabilisation sont tous dans les zones pétrolifères du moyen orient ....étonnant !

                                          Pour la Lybie , le souhait de Kadafi était de se passer du dollar pour les ventes de pétrole international , c’est un point non négociable pour les USA.
                                          A l’époque l’attaque de Kadafi arrangeait beaucoup un certain président en France dont le financement de la campagne montrait des irrégularités et des sources de financement Lybiennes. 

                                          Ne soyez pas blanc ou noir mais ouvrez votre esprit à la recherche d’informations , recoupez ces informations et faites votre propre jugement.

                                          Regardez la forme de la présentation des informations officielles et regardez en comme ce qui vous est distillé chaque jour par la TV peut influencer votre jugement.

                                          L’information est la même partout , c’est sa présentation et l’angle de vue qui permet de manipuler les peuples.

                                          La manière dont les questions sont posés aux politiciens permet assez rapidement de définir la tendance politique du journaliste.

                                          Philippe

                                           

                                        • nadezhda 29 juin 14:19

                                           Merci, Oscar. Je lis toujours vos articles avec un grand interet. Spassibo !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès