Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Poutine répond du tac au tac sur les TIC

Poutine répond du tac au tac sur les TIC

Le Premier Ministre de la Russie, Vladimir Poutine, est un adepte de la virilité corporelle exposée médiatiquement comme du langage musclé. Principalement destinées au public Russe, ces démonstrations restent peu perceptibles en général lors des mondanités internationales tant l’homme a rapidement appris à présenter une autre faconde plus encline à respecter la façade honorable (voire hypocrite) de tels rendez-vous. Or, durant le symposium annuel de Davos en Suisse se déroulant actuellement du 28 janvier au 1er février, l’homme a tenu à faire respecter son pays par une saillie particulièrement incisive lors d’une séance de questions faisant suite à son intervention à la tribune.

C’est lors de la demande par Michael Dell, le responsable de la célèbre marque en matériel informatique éponyme, quant à ce que l’on pouvait faire pour aider la Russie dans le domaine des technologies de l’information (souvent désignées par l’acronyme TIC) que le Premier Ministre Russe partit rapidement sur une réponse cinglante, donnant en français la teneur suivante : « Nous n’avons pas besoin d’aide. Nous ne sommes pas des invalides. Nous n’avons pas des capacités mentales limitées » [1]. La suite étant du même acabit puisqu’il vanta la haute qualification scientifique des programmeurs nationaux reconnus comme faisant partie du gratin mondial, insistant sur la complexité du génie logiciel. Perfide allusion au fait qu’assembler des PC, le cœur de métier de Dell, ne serait en rien comparable à créer des programmes. Michael Dell dut se sentir bien seul dans son siège et heureux de laisser la place à Carlos Ghosn pour la question suivante.
 
Le reste de la réponse porta sur le programme Russie Electronique qui continue d’être mené pour que les infrastructures en matière de TIC progressent sur tout le territoire Russe d’où une volonté d’équiper chaque école Russe en connexion Internet et qu’il faut dans le même temps améliorer les partenariats internationaux dans cette sphère d’activité.
 
Il ne faudrait pas pour autant réduire l’intervention à Davos de Vladimir Poutine à cette seule réplique, puisqu’ayant aussi évoqué la mauvaise gestion de la crise mondiale, les errements du libéralisme effréné, la dissociation finance et économie réelle (un thème récurrent dans sa bouche depuis de nombreux mois) tout en remettant en cause la suprématie de la devise dollar comme monnaie d’échange internationale (insistant sur la création d’un panier de devises de réserve). Il se fit en outre le chantre d’une démilitarisation du globe en exposant que la course aux armements ne serait en rien une réponse aux défis contemporains [2] et que l’unilatéralisme des Etats-Unis n’a pour le moment amené en rien une amélioration du contexte international [3]. J’invite les anglophones (malheureusement aucune version française disponible) à se rendre sur le site de Russia Today pour prendre connaissance du texte de son intervention, ici.
 
Le passage en question (traduction en Anglais) :
 

 
[1] Cette phrase étant sujette à caution pour ma part bien qu’aperçue à quelques reprises dans la presse Anglo-saxonne comme Française et traduite comme « We don’t have limited mental capacity / Nous n’avons pas des capacités mentales limitées ». Or à titre personnel je n’ai pu particulièrement bien saisir le passage en question dans la version disponible en anglais, masqué justement par la traduction en léger différé, ce qui fait que je ne suis pas tout à fait convaincu de la bonne retranscription du message. D’autant plus qu’en écoutant cette version originale je suis bien plus dubitatif sur la portée de cette traduction à la volée car ne reconnaissant pas tous les propos tenus en anglais à ce moment précis. Au final, cela n’enlève rien au fond du propos de Vladimir Poutine qui consista à défendre la capacité de son pays à se doter d’infrastructures technologiques modernes et contribuera peut-être même à ajouter de l’épaisseur à la légende du personnage.

[2] A ce titre, le déploiement des missiles Iskander-M censés répondre au fameux « bouclier » anti-missile Américain a été suspendu en guise de bonne volonté et d’ouverture avec la nouvelle administration de la Maison Blanche. Dans la foulée, le Premier Ministre Polonais, Donald Tusk, a salué un geste positif tout en lançant une invitation à son homologue Russe, soulagement d’autant plus aisé à appréhender que son pays serait placé en première ligne des cibles potentielles en accueillant d’Amérique les fameux missiles intercepteurs. Cf article de RIA Novosti en date du 29/01/2009.

[3] "Nous voudrions que les questions clés de la vie internationale ne soient pas résolues sur la base de décisions unilatérales adoptées dans un centre unique, mais que soit rétabli le mécanisme de consensus collectif dans le cadre du droit international", a dit le premier ministre russe. Source : RIA Novosti

Moyenne des avis sur cet article :  4.64/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

47 réactions à cet article    


  • sisyphe sisyphe 30 janvier 2009 10:07

    Le ciel sait que je n’ai vraiment aucune sympathie pour l’autocrate russe, mais, si la Russie peut entrer dans le jeu international de l’économie, en pesant de tout son poids contre l’unilatéralisme américain, l’hégémonie du dollar, et la refondation du système financier international sur l’économie réelle, sa pugnacité sera vraiment la bienvenue. 
    De même que, si c’est réel et suivi d’effet, sa dénonciation de la militarisation, de l’armement, de la nucléarisation à outrance, et les errements du libéralisme effréné. 

    Bienvenue chez les altermondialistes. 


    • Gzorg 30 janvier 2009 12:16

      Sisyphe commencerait-il à comprendre ?...il était temps !


    • sisyphe sisyphe 1er février 2009 08:59

      Commencerait à comprendre ? 
      Ou c’est toi dont les yeux se décilent ?? 

      Pour rappel....




    • Iren-Nao 30 janvier 2009 10:42

      @ l’auteur

      Decidemment j’aime bien ce Poutine, je vois d’ici le Ricain dans le genre : "dites moi mon brave comment puis je vous aider....."
      De quoi se foutre en petard quand on pense a l’aide americaine a la Russie du temps de leur pote Elstine.
      La Russie est particulierement avancee notamment dans le domaine de l’electronique militaire et des missiles.
      Quant au reste des declarations de Poutine que vous citez, on ne peut que souscrire, au moins sur le principe.

      Cordialement

      Iren-Nao


      • Gilles Gilles 30 janvier 2009 11:48

        Tient, je croyais qu’il vitupérait la course aux armements et vous nous dîtes que c’est l’éclectronique militaire et le guidage de missile qui porte l’innovation TIC......

        Bizarre, bizarre...surtout lorsqu’on sait que la technologie russe passe en Iran, ce qui permet aux USA de renchérir sur les états voyoux et surarmer la région


      • appoline appoline 30 janvier 2009 13:25

        @ Iren,
        Je pense que les occidentaux ont pris l’habitude de considérer le russe comme un alcolo-dégénéré. Nous risquons d’avoir quelques surprises. D’un autre côté, comme vous le dîtes, un contre-pouvoir est toujours nécessaire face aux USA et consors.


      • Traroth Traroth 30 janvier 2009 14:26

        Il est vrai qu’à force "d’aider " la Russie, à l’époque d’Elstine, les Etats-Unis ont failli faire de ce pays un pays du tiers-monde...


      • eric 30 janvier 2009 11:33

        Ouai ! Je l’ai écouté hier en russe sur la première chaine russe. Il dit texto, nous n’avons pas besoin d’aide, nous ne somme pas invalides ; Il faut aider les invalides, les retraités, les gens ayant des "possibilités limmitées, les pauvres"...
        extrait en russe sur http://www.1tv.ru/news/economic/137072

        59 ans d’espérance de vie chez les hommes russes (pire que beaucoup de pays du tiers monde) en dit long sur la question.
        Compte tenu du sort fait à ces catégories en question dans la russie d’aujourd’hui, cela ne manque pas d’un certain cynisme.

        Maintenant, il estr vrai qu’il y a des améliorations dans les domaines sociaux en Russie.

        Le programme d’informatisation des écoles est vraiment en route. En revanche, le programme Russie électronique semble démarrer laborieusement et donner lieu aux habituels histoires de détournement, copinage corruption sans beaucoup de résultat.

        Maintenant, si vous voulez vraiment la position officielle sur toutes ces questions,à usage interne, et pas pour les journalistes étrangers, et si vous comprenez le russe, il faut essayer de trouver l’émission "однако" une aggrssivité et une violence quon trouverait difficilement même chez nos trotskistes....








        • abdelkader17 30 janvier 2009 11:45

          Les agressions constantes de l’unilatéralisme americain en Irrite quelques uns.La dernière agression Georgienne sur le petit territoire d’ossetie du sud n’a été possible qu’avec l’appui et l’assentiment des Etats unis d’amérique, les instructeurs militaires etaient d’ailleurs des Israeliens.
          La restauration de la puissance Russe est un défi pour les usa ces derniers ayant pris l’habitude de gouverner le monde et d’agir seul grace à leur puissance de feu, la course au pétrole bon marché, la sauvagerie avec laquelle les états unis se sont emparés des gigantesques réserves irakiennes voyant poindre de nouveaux acteurs de la mondialisation économique Chine, Inde, Amérique latine, asie du Sud, et Russie avec ses énormes rèserves de gaz.
          Il suffit de lire les journaux Français passant leur temps à diaboliser la Russie pour s’apercevoir du sentiment et des craintes du monde occidentale quand au retour russe sur la scène mondiale.
          La guerre froide n’est pas morte elle se prolonge désormais à la sphère économique.



          • armand armand 30 janvier 2009 20:46

            C’est bien ce que je disais à Masu, les fans du Hamas sont aussi des fans de Poutine.

            Dis-donc, abdelkader, applaudis-tu aux milliers de musulmans tchétchènes exterminés par ton nouveau pote ?

            Et mon cher Harrel, allez-vous tenir la chronique heddomadaire des roulements de mécaniques de votre nouvel ’homme fort’ ?

            C’est bien le problème de certains alters, pour damer le pion au libéralisme ils encensent des dictatures, qui les embastilleraient pour un oui ou un non. .

            Manque de pot, avec le départ de Bush, vous n’aurez bientôt plus de bonnes raisons de dorloter les Poutine, Ahmedinejad, Chavez...


          • armand armand 30 janvier 2009 22:22

            abdelkader,

            Je pense que celui dont tu arbores le nom en pseudo aurait pris fait et cause pour l’émir Chamil contre le colonialisme russe.

            Alors soutenir les massacreurs de la Tchétchénie de nos jours - qui n’ont jamais cessé de soutenir ceux qui ont perpétré le massacre de Srebrenica - c’est un peu fort dans ton cas.

            Mais je doute que la cohérence soit ton souci majeur.


            • Flibustier 30 janvier 2009 12:01

              C’est la question qui est extrêmement arrogante. Regardez bien la morgue et la gestuelle de Michael Dell...


              • bobov 30 janvier 2009 23:41

                 Le même Michael Dell qui conseillait il y a quelques années à Steve Jobs de laisser tomber Apple... smiley


              • Gzorg 30 janvier 2009 12:23

                Poutine a une fois plus remarquablement répondu , renvoyant dans les cordes les habituels certitudes et la morgue de tout ces capitalistes occidentaux qui se targuent en plus de droit de l’hommisme.

                La Russie n’a certainement pas besoin de l’aide d’un tourne-boulon de l’informatique, ils ont effectivement des devellopeurs de premiers ordres , des boites de logiciels/ securité informatique de premiere importance aussi.

                Par ailleurs il serait peut être bon aussi de rappeller que les Russes ont respecté leurs engagements en terme de desarmement nucléaire depuis 20 ans...contrairement aux Américains.


                • armand armand 30 janvier 2009 22:24

                  La "morgue de tous ces capitalistes"

                  Bien entendu, quand on a chez soi une clique d’oligarques qui ont dépouillé le peuple russe de sa richesse et qui se pavane de par le monde en alimentant grassement les paradis fiscaux, on est une référence à suivre !


                • Mouche-zélée 30 janvier 2009 13:19

                  Désolé pour l’auteur mais Poutine (bien que ce ne soit pas ma tasse de thé) a dit vrai .

                  Il ne faut pas comparer assembler des PC avec le développement logiciel.
                  Assembler est à la portée de n’importe qui, un PC complet pour un particulier prend entre 20 et 30 minutes à assembler ...

                  Développer du logiciel, là ce n’est pas la même soupe !
                  Les Russes sont loins d’être nuls en programmation et stratégies avancées tant hacking que cracking .
                  Demandez donc à l’Allemagne qui sont loins d’être des nuls, eux aussi smiley

                  Les grands patrons ont toujours l’art de se faire passer pour de gentils humanistes lorsqu’ils veulent s’implanter quelque part, alors que c’est tout sauf des philantropes.
                  (des philbrasov peut être, à la limite smiley )

                  Poutine ne se laisse pas dépouiller comme les Présidents occidentaux et il a raison .
                  Tout le monde regarde les côtés négatifs de la nouvelle Russie mais personne ne réalise le grand chemin parcouru depuis 1991.
                  Tout le monde oublie que c’est le plus grand pays de la planète (2 fois les USA), doté de 142 millions d’habitants, sans compter son emplacement stratégique au niveau continental ...

                  La Russie est un des principaux exportateurs mondiaux de matières premières,
                  dans l’avenir il faudra bien cesser d’être condescendants envers eux .

                  La base de missiles prévue en Pologne était un affront et l’amorce d’un chantage, il ne faut pas prendre les petits Russes pour des idiots !
                  6% de croissance du PIB en moyenne ce n’est pas rien ....


                  • Yannick Harrel Yannick Harrel 30 janvier 2009 18:06

                    Bonjour Mouche-Zélée,

                    Ah mais j’en suis tout à fait convaincu, et les experts (sérieux) occidentaux aussi.
                    Tenez, pour preuve que sur Agoravox certains rédacteurs demeurent conscients de leurs qualités : Cybercrimes et châtiments en Russie

                    L’article n’a selon moi rien perdu de sa consistance plus d’un an après smiley

                    Cordialement


                  • subpop subpop 30 janvier 2009 14:07

                    Avec la débâcle économique de la Russie ! il ne reste plus que l’arrogance de mr putin :(
                    Les chinois eux n’hésite pas à demander de l’aide sa leur permet d’apprendre et de rattraper leur retard !
                     l’arroganceest une bonne chose mais parfois faut savoir rester modeste.
                    Mr putin ne fanfaronne plus autant qu’avant . son premier discourt à Davos pour son premier manda était plus lyric. 
                    Les logiciel pour les faire tourner il faut des machine et des ingénieur capable de les concevoir. Vous palabrez sur des sujet que vous ne savez pas ! En tant qu’infographiste 3d et programmeur. je sais de quoi je parle.
                    On a beau avoir les meilleurs logiciels si les machines ne suivent pas ! tu ne peux rien faire.
                    Dell ne fait pas seulement qu’assembler des PC. 
                    Concernant les missiles, les russes n’ont tout simplement plus les moyens. Les missiles iskander n’ont même pas été fabriqué. selon un article de gazeta repris sur le site internet de ria novosti. La russie cherche à éviter une course a l’armement puisqu’elle n’a pour l’instant plus les moyens de suivre.
                    vous parlez sans cesse de matière première. Les matières premières ne sont pas sources de richesses à long terme. C’est le sujet d’un court de 1er année d’économie. La création de richesse vient dans la valeur que l’on ajoute au produit après sa transformation. La seule valeur du pétrole c’est ce que le marché lui donne. La rusie contrairement à la chine n’exporte pas de produit à forte valeur ajouté.
                    Votre anti-américanisme borné vous aveugle.
                    Putin ne fait plus que négocier des détentes.
                    Malheureusement, la russie n’est même plus dans le top 10 des pays les plus riches.




                    • Cogno2 30 janvier 2009 14:28

                      Nous avons besoin des ressources russes, et ils sont besoin du pognon avec lequel nous payons ces ressources.
                      Nous sommes donc interdépendant.

                      Votre débacle ne tiens qu’au cours de ces matières premières, que ce dernier remonte et ils iront tout de suite mieux, nous, non.
                      Concernant l’armement, la Russie est un gros exportateur, et ses plus gros client sont la Chine (la ils se sont fait avoir), l’Inde, l’Algérie, l’amérique latine, tout ceux qui ne veulent ou ne peuvent dépendre des USA pour leur défense.
                      C’est une industrie qui n’est pas en très bon état, mais ils peuvent la rabatir.
                      L’armée Russe en elle même, n’est pas en très bon état non plus, voila pourquoi ils cherchent à retrouver leur savoir faire d’antant.

                      Vous pouvez donc critiquer la russie et poutine, mais au niveau international, il n’y a pas a les critiquer. Pour pouvoir le faire, il faudrait déjà balayer devant chez nous, et la, il y a du boulot. Sans quoi, la mauvaise foi est telle, que c’en est ridicule.
                      Ceux qui apprécient les bush, sarko & Co, devraient apprécier également le pouvoir fort exercé par poutine, le coté "on rigole plus, ça va chier maintenant !".
                      Une politique bien à droite, avec l’habituelle finesse héritée du lumineux passé de ce pays.

                      Salutaire réponse donc, faite à Mr Dell, dont je félicite l’auteur.


                    • mandrier 30 janvier 2009 14:29

                      Vous rigolez ?

                      Vous avez déjà examiné d’une maniéré approfondie du matériel RADAR ou de guidage russe ?
                      Vous l’avez comparé par rapport au notre ou par rapport à celui des US ? Vous connaissez réellement leurs technologies ? Et la performance réelle de leurs équipements vous la connaissez ?
                      Avez vous vu au moins un ordinateur de conception russe avec du logiciel russe ? (je parle pas de photoshop et autres microsofteries...)
                      Connaissez vous la fiabilité et donc le MTBF et MTTR de ces équipements ?

                      Et en matériel aéronautique ? Vous avez démonté une turbine d’avion d’origine russe ?

                      En avez vous déjà vu ou tenu en main ? Moi ? oui ! Personnellement je trouve que leur matériel vaut largement le notre !... Et en plus eux ils l’ont en grande quantité ! Et il fonctionne plutot bien...


                    • Mouche-zélée 30 janvier 2009 14:32

                      subpop

                      Vous êtes peut être infographiste mais pour ce qui est de la connaissance de la Russie vous faites assez peur ....
                      Les matières premières sont justement stratégiques contrairement à vos très très très vieux cours d’économie de première année . (regardez donc les marchés des matières premières ces 10 dernières années)

                      Pour ce qui est de l’informatique je ne discuterai pas avec vous, je suis certain que l’enfoiré passera par içi, 30 ans de programmation il vous expliquera mieux que moi que vous êtes à côté de la plaque ...

                      Assembler et acheter du hardware la Russie peut le faire...
                      Si Dell développe du logiciel il faut me le dire immédiatement, ce serai une grande nouveauté pour moi !
                      Salut à vous le super infographiste / économiste ;-p



                    • médy... médy... 30 janvier 2009 16:03

                      Ils encore quelques petits réglages à effectuer et quelques fonds à investir pour le contrôle du climat les russes , en tout cas...

                      http://images.google.fr/imgres...

                      http://www.darkroastedblend.co...


                    • Alexandre 30 janvier 2009 16:30

                       @ subop

                       Heureusement qu’on ne juge pas les commentaires à la qualité du français et de l’orthographe.
                       Le contenu de ce que vous écrivez suffit. :

                       La Russie est le premier exportateur mondial d’armes, domaine où le développement élecronique et informatique sont négligeables, comme chacun sait. 
                       Elle possède les deuxième réserves mondiales de devises , après la Chine, et a les moyens de doter son armée d’une partie de sa production d’armes.
                       Cette année la croissance de son PIB ne sera "que" de 6% contre 7,5 l’andernier, et en 2009 le FMI prévoit - 0,2 %, contre -1,9 pour la zone OCDE et -1,5 pour la France.
                       Si vous aviez étudié votre "court" d’économie, vous sauriez que dans la théorie mercantile le marché fixe la valeur de tous les biens, manufacturés ou matières premières. La valeur -travail ne fixant qu’une base en-deça de laquelle la vente n’est plus rentable si la valeur d’échange ne la dépasse pas.

                       Votre pro-américanisme borné (qui n’est que le reflet d’un gavage médiatique) vous aveugle.


                    • Mouche-zélée 30 janvier 2009 17:29

                      Alexandre

                      Nos commentaires se ressemblent mais il est toujours bon de faire des rappels ....
                      Pour la rédaction sans fautes, j’y ai pensé mais pas osé ....
                      Pour un boss de la DAO c’est grave tout de même, ils n’ont même plus d’écrans mais dessinent dans leur tête, c’est la récession !


                    • sisyphe sisyphe 31 janvier 2009 01:25

                      							par Alexandre 							 														 (IP:xxx.x6.95.19) le 30 janvier 2009 à 16H30 							 							
                      							

                      															
                      							 								

                      La Russie est le premier exportateur mondial d’armes

                      Désolé, mais pas du tout. 
                      Elle n’est qu’en 4ème position, derrière les USA ; champions toutes catégories (évidemment), le Royaume Uni, et ...... la France !!!!



                      Pays
                        Rang
                      Livraisons d’armes dans le monde entre 1996 et 2003, en millions de dollars américains courants États-Unis 1 151 867 Royaume-Uni 2 43 000 France 3 30 200 Russie 4 26 200 Allemagne 5 10 800 Italie 10 2 700 Canada Le rapport du Service de recherche du Congrès ne donne pas le rans ni la valeur des livraisons d’armes effectuées par le Canada et le Japon Japon

                    • JONAS JONAS 30 janvier 2009 15:10

                      @ Tous :

                      Quel dommage que nous n’ayons pas un Poutine en France !

                      Il aurait pu suppléer aux Trois Mousquetaires de l’incompétence depuis Pompidou, qui comme chacun le sait son quatre…. !

                      Mais la majorité des Français, n’ont pas la fierté du peuple Russe !

                      Démocratiquement, nous aurons toujours les représentants de notre bêtise majoritaire collective.  smiley

                      @ +


                      • JONAS JONAS 30 janvier 2009 23:49

                        Caractéristiques d’une réponse sans réflexion !

                        Il est où le patriotisme Français ? Vous voyez du nationalisme en France !

                        Moi non ! Sinon nous ne subirions pas une invasion d’étrangers.

                        Poutine n’a pas remis en place le Communisme !

                        Les Russes sont patriotes, ma belle-sœur est Russe et fière de l’être.

                        Parfois, je trouve vos observations pertinentes, mais, là, vous me prêtez des sentiments Nationalistes que je n’ai pas.

                        Je suis un patriote et comme les missiles du même nom, j’aime intercepter les collaborateurs des étrangers hostiles à nôtre pays.

                        Bien à vous. smiley


                      • Flibustier 31 janvier 2009 02:53

                        Puisque vous nous menez au point Godwin, ne pensez-vous pas que nos Affaires intérieures sont d’une urgence plus pressante, concernant la défense de nos libertés ? (je vois pas comment être plus diplomate)


                      • Internaute Internaute 30 janvier 2009 18:23

                        Poutine a eu mille fois raison. A chaque fois qu’il intervient (lui ou Medvedev) on est en présence d’hommes d’Etat qui visiblement n’ont qu’un seul but, celui de défendre les intérêts du pays qu’il gouverne et qui les paye. Je leur tire mon chapeau car la tâche est difficile.

                        On est vraiment à mille lieues des clowns français qui n’ouvrent la bouche que pour défendre le droit des tibétains en Chine, des néo-cons en Afganistan, des importations israéliennes en Europe et jamais, au grand jamais des intérêts français dans le monde.

                        Poutine leur donne une grande leçon de politique. Quand il aura fini de redresser la Russie j’espère qu’il voudra nous faire l’honneur de se présenter à notre élection présidentielle.

                        Pour revenir à cette question de Dell, ce pauvre type (riche quand-même) n’est qu’un commerçant qui a trouvé un bon filon. L’électronique est inventée par IBM, Intel et AMD. Si la question était venue des PDG de ces boîtes je suis sûr que Poutine n’aurait pas répondu de la même manière.


                        • armand armand 31 janvier 2009 14:27

                          Je reprends à peu près mon commentaire, censuré par ce grand démocrate qu’est Yannick Harrel - au passage rendant inintelligible les réactions de ceux que j’interpelais, en faisant remarquer que...

                          souhaiter qu’un homme fort genre Poutin vienne mettre de l’ordre en France, qu’il redonne de la ’fierté’ au peuple, et patati et patata, c’est effectivement un discours de fasciste des années 30 ;
                          on retrouve tous les poncifs contenus dans la devise ein Reich, ein Volk, ein Führer...

                          Qui connaît ses saints les honore,

                          Bonjour les fascistes !

                          Sisyphe - dis bonjour à tes nouveaux copains...
                          Mais sans doute dans le temps trouvais-tu de l’humanisme à Pol Pot !


                        • Mouche-zélée 1er février 2009 13:59

                          Armand

                          Vous parlez de JONAS pour le souhait de voir un homme fort comme Poutine au pouvoir en France ?
                           smiley


                        • brieli67 30 janvier 2009 19:37

                          et de la politique de noble facture par un politicien en exercice.

                          De l’estranger faire de la politique intérieure !
                          Les NTIC, une priorité seront partout en son pays. Pour le soft, no problem, le monde entier reconnait les qualités des crackers, des hackers.... Quant au hard, ça a l’air en négociations. Les propositions à la Dell on peut s’en passer, s’il faut donc assembler en Russie ou le gouvernement Poutine peut faire tout autant.

                          Comme effet d’annonce/d’espoir dans un cadre mondial, Poutine se fait le hérault anti-monopole "globaliste" IBM/Microsoft. Que théorique ? Il affirme crûment : " c’est impossible,du jamais-vu une seule et unique approche des nouvelles TIC ? Il y en a d’autres... et si le coeur ou la raison vous dit - rejoignez-nous".

                          Une belle barre de dynamite placée sous l’autel du temple des néo-cons de Davos.
                          Davos ne sera plus comme avant !


                          • Hieronymus Hieronymus 30 janvier 2009 21:21

                            @ l’auteur
                            merci pour cet article qui apporte une touche de bonne humeur
                            c’est pas desagreable de voir un Ricain qui marmonne son preche avec ses enormes maxillaires (deformation due au chewing gum) se faire moucher par un "europeen barbare" qu’il considere d’ordinaire avec une condescendance souveraine smiley
                            de facon etrange, j’ai souvent observe que le monde anglo-saxon (les USA en etant la principale emanation) a une facheuse tendance a se considerer comme le nombril du monde, je reside ds un pays de l’Est aux portes de la Russie et les Ricains sur place ont la facheuse manie de prendre les locaux pour des billes en traitant parfois les responsables locaux de "soviet monkey" !
                            ils se trouvent que ces politiques locaux, meme s’ils ont presque tous fait leur classe au PC local, ne manifestent jamais de mepris ostensible vis a vis d’un quelconque interlocuteur etranger, qqfois sont ils un peu rustres, patauds, mais jamais ils ne sont suffisants ou brutalement arrogants ..
                            je ne peux helas pas en dire autant de nombreux britanniques (pretendus gentlemen) comme de pauvres ameres loques, les citoyens de ces etats vainqueurs des dernieres guerres ont souvent le grave tort de trop pousser leur avantage, de ne plus se "sentir pisser" parfois et cela provoque chez eux une assurance qui confine a la pretention insupportable, bref des gens puants, voila ce qu’ils reussissent a etre !

                            pour ce coup-ci, topez la Poutine smiley


                            • Hieronymus Hieronymus 30 janvier 2009 22:19

                              @ Armand
                              decidement vous abusez de la politesse des autres
                              et je dirais que qq part, vous etes vraiment lourd smiley
                              je vous ai deja explique que le peintre s’appelait Hieronymus Bosch
                              j’espere au moins que vous ne faites pas de mauvais jeu de mots sur nos voisins d’outre-Rhin ?


                            • armand armand 30 janvier 2009 22:31

                              Bingo !

                              Hé bien tout arrive - vous avez enfin compris !

                              Je trouve effectivement que vos idées auraient été très bien à leur places dans les feuilles collaborationistes d’une certaine époque.


                            • Hieronymus Hieronymus 30 janvier 2009 23:55

                              @a
                              je pensais que c’etait du 2nd degre mais force est de constater que non
                              pas trop dur le C/C comme ceci :
                              Hieronymus récite les mêmes invectives qu’on aurait trouvé dans la presse collabo d’une certaine époque ... C’est bien ça, non, Heronymus BOCHE ?
                              aussi c’est curieux parce que d’apres la photo vous semblez etre ne bien apres (la 2nd guerre) je ne savais pas qu’il se trouvait encore en 2009 des gens pour aller traiter les autres de BOCHE !
                              comme quoi, on pensait que .. c’etait fini .. eh bien, non, il y a toujours des resistants, ou des .. archeo-resistants ?


                            • sisyphe sisyphe 31 janvier 2009 01:29

                              Tu parles d’un résistant !
                              La principale résistance d’Armand, c’est de défendre les plus forts, et surtout les plus armés et les plus guerriers  ; USA, Israel....
                              On ne se défait pas du jour au lendemain, d’un passé et d’une exaltation militaires...
                               smiley


                            • Flibustier 31 janvier 2009 02:57

                              Comment peut-on encore aujourd’hui confondre le peuple Allemand avec le régime nazi ? (ah mais j’y pense, le nabot avait aussi fait cette comparaison, quelqu’un aidez-moi à retrouver le lien)

                              Je trouve ça d’un mépris à couper le souffle. Vous ne connaissez rien à l’Allemagne ni aux Allemands, et comme on vous l’a déjà dit, vous abusez de la politesse de vos interlocuteurs...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès