Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Présidentielle 2016 en RDC : le processus constitutionnel sera-t-il (...)

Présidentielle 2016 en RDC : le processus constitutionnel sera-t-il respecté ?

JPEG - 128.2 ko

Le débat sur l’élection présidentielle de 2016 est désormais ouvert. Depuis la déclaration du secrétaire d’Etat américain, John Kerry[1] que « le processus constitutionnel doit être respecté et les U S A [2] s’engagent à octroyer 30 millions de dollars américains pour soutenir les élections transparentes et crédibles en République Démocratique du Congo ». Cette annonce avait déclenché des manœuvres politiques au sein des partis politiques. Le président joseph Kabila briguera-t-il un troisième mandat  ? C’est la question que se pose l’ensemble de la classe politique congolaise.En effet compte tenu du respect de la loi fondamentale ainsi qu'eventuelle candidature de Joseph Kabila en 2016.

 

Le respect de la constitution

Le président Kabila quittera-t-il le pouvoir en 2016 ? « Rien n’est moins sûr ». En effet, conformement à la constitution de la République Démocratique du Congo , le président de la République ne sera pas candidat à l’élection présidentielle de 2016[3]. Mais « qui pourrait être le futur président de la RDC » ?

En réalité, la succession du président joseph Kabila à la tête du pays posera de sérieux problèmes dans sa famille politique mais aussi dans l’opposition.

-Au niveau de la majorité présidentielle :

1) il n' y a pas beaucoup de personnalités politiques crédibles à qui le peuple congolais pourrait accorder leur confiance .

 2) Il est vrai que si l’élection présidentielle de 2016 sera démocratique et transparente le temps ne jouera pas en faveur du candidat de la famille politique du Président sortant.

-En revanche,dans l’opposition :

1) On ne voit pas pour le moment une alternance démocratique crédible en RDC. La question de l’alternance démocratique est une réalité virtuelle . Tout le monde l’espère pourtant rien n’indique encore que le président joseph Kabila ne présentera pas pour le troisième mandat à la tête de la RDC , en 2016.

2)La nécessité d’unité de l’opposition, si le but reste de conduire le peuple congolais à la victoire, Car aucun parti politique n’a jamais réussi seul et surtout dans la division[4].

 De ce point de vue , Il faut que le président Joseph Kabila s’engage personnellement à ne pas présenter, dans un délais de 6 mois c'est-à-dire fin décembre 2015. Par contre, l’opposition doit demander la mise en place au cours de cette période d’une commission indépendante,ainsi que la nomination d’un ministre de l’intérieur apolitique et une révision du code électoral. La nouvelle candidature du Président Kabila sera jugé illégale,conformément à la constitution, sauf le passage en force prévoit le professeur Evariste Boshab, haut cadre du PPRD[5], Parti présidentiel dans son Ouvrage « Entre révision de la constitution et l’inanition de la nation ». La balle est désormais dans le camps de l’opposition pour que l’alternance politique soit une réalité en République Démocratique du Congo.

 

 Eventuelle candidature de Joseph Kabila en 2016

Joseph Kabila vers un troisième mandat ? Difficile de répondre à cette question. Beaucoup de gens en doutent depuis la visite de John Kerry à kinshasa. « Mais le débat est ouvert et les cadres de la famille présidentielle avancent déjà quelques arguments ». Pour certains,« les actions du chef de l’Etat méritent, en effet, qu’il poursuive son œuvre après 2016 » d’une part, et d’autres estiment que « Joseph Kabila est un exemple d’humilité de bonne gouvernance politique, économique et sociale. Il a mis à son actif, de l’éducation, de l’agriculture » etc… d’autre part. Et si oui, Joseph Kabila sera candidat à sa propre succession en 2016, comment faire pour contourner l’obstacle constitutionnel[6] ? Cette question se pose au sein de la majorité présidentielle, mais « le principal intéressé reste silencieux sur ses intentions à briguer un troisième mandat et décide de ne pas s’exprimer sur ce sujet sensible ».

De ce point de vue, à une année de la fin de son dernier mandat en qualité du président de la République Démocratique du Congo, Joseph Kabila se trouve devant des observateurs avides de visibilité sur le devenir de la RDC . Au delà de son ambition non encore affichée mais restant suggérée de postuler pour un troisième mandat que fera-t-il ? that's is the question !!

 Ferdinand LUFETE

 

Notes :

[1] John Kerry : , est un homme politique américain secrétaire d'État des États-Unis depuis le 1er février 2013 au sein de l'administration de Barack Obama, pour son deuxième mandat à la présidence des États-Unis. Kerry succède à Hillary Clinton, qui a occupé ce poste durant le premier mandat d'Obama et qui n'a pas souhaité être reconduite dans ses fonctions.

John Kerry était auparavant sénateur du Massachusetts et président depuis 2009 du Comité des affaires étrangères du Sénat. Il fut également candidat démocrate à l'élection présidentielle américaine de 2004, lors de laquelle il est battu par le président sortant, George W. Bush.

[2] USA : en anglais United States et United States of America, sont une République constitutionnelle fédérale à régime présidentiel d'Amérique du Nord.

Les États-Unis sont une fédération de cinquante États, dont quarante-huit sont adjacents et forment le Mainland Page d'aide sur l'homonymie. Celui-ci est encadré par l'océan Atlantique à l'est et l'océan Pacifique à l'ouest, et se trouve bordé au nord par le Canada et au sud par le Mexique.

[3] RFI : Radio France internationale, station de radio publique Française destinée à la diffusion vers l’étranger.

[4] Multipartisme intégral et dérive de l’opposition,par Loka-ne-Kongo,PUC, année 2001.

5] PPRD : Le parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie est un parti politique de la République Démocratique du Congo. Il a été initié au courant de l’année 2002 par l’actuel Président de la République, Joseph Kabila.

[6] RFI : Radio France internationale, station de radio publique Française destinée à la diffusion vers l’étranger.


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (1 vote)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • Ouallonsnous ? 19 mai 2015 09:51

    Sur un autre sujet, puisqu’il touche la France ; aprés les dernières manipulations sur les plussages et moinssages et l’évaluation des articles qui n’est plus pertinentes comme auparavant, le droit de désapprouver nous ayant été arbitrairement enlevé, on peut se demander de quelle oligarchie Agoravox est en train de devenir la voix !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Lufete Ferdinand

Lufete Ferdinand
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès