Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Présidentielles américaines : les dessous des sondages

Présidentielles américaines : les dessous des sondages

Une analyse poussée des défis de novembre 2008.

Tout le monde a entendu parler du sondage Washington Post/ABC News qui annonçait une victoire d’Hillary ou Obama sur McCain. Peu, en revanche, ont pris connaissance du sondage LA Times prédisant une victoire de McCain sur les deux candidats.

Encore moins de Français ont reçu les outils pour mesurer réellement les enjeux en cours. Nous vivons comme si le prochain président des Etats-Unis s’appelait déjà Barack Obama, et que rien ni personne ne pouvait inverser cette tendance. Au crédit de cette croyance, des chiffres flatteurs : une mobilisation massive de l’électorat et levées de fonds records en faveur du candidat de l’Illinois. Mais ni l’argent ni la base partisane n’ont décidé d’une élection. Surtout, comme c’est le cas avec Barack Obama, si les chiffres cachent une vérité bien plus sombre, que personne ne rapporte. Procédons par étape.

1. Unifier le parti

Selon un sondage du centre de recherche Pew, 20 % des électeurs blancs du Parti démocrate affirment qu’ils voteront McCain si Obama remporte l’investiture ! C’est un exode massif, qui serait contenu à 10 % si, à l’opposé, Hillary Clinton menait son parti en novembre. Qui a dit que Barack Obama assurait l’unité de son parti ? Cette défection se retrouve également dans les chiffres Post/ABC, qui montre que Hillary a plus de facilité à réunir ses troupes que son adversaire. Plus troublant encore, le sondage montre que le candidat le plus entouré par sa base (91%) est... John McCain.

2. L’Irak

Les Américains sont devenus optimistes sur l’Irak. 64 % d’entre eux estiment que l’effort de guerre "va dans le bon sens", une moyenne exceptionnellement haute après cinq ans de conflit, et dans laquelle les indépendants sont décisifs (58 % à être optimistes). Résultat : les arguments antiguerres si efficaces durant les législatives de 2006 ne pourront être utilisés à nouveau durant les élections à venir.

3. La personnalité des candidats

Aux Etats-Unis, la personnalité des candidats compte autant que leurs programmes. Interrogés sur les qualités de chaque figure, les Américains ont jugé Obama "charismatique et intelligent", Clinton "expérimentée et douée" et McCain "patriote et honnête". Au nombre des défauts, les Américains estiment qu’Obama "est inexpérimenté", Clinton "n’est pas fiable" et McCain "est vieux", des handicaps beaucoup plus importants pour les prétendants démocrates que pour leur adversaire.

4. L’économie

Le président Bush l’a annoncé récemment : les Etats-Unis vont connaître une période de récession. Or, autant Clinton qu’Obama annoncent des dépenses faramineuses (surtout Hillary) au profit d’un système santé universel. Il n’est pas certain que le contexte favorise ces offres. De plus, comme l’ont noté deux analystes, les sondages montrent la première percée républicaine depuis 1988 en... Californie, un Etat pourtant jugé acquis à la gauche. La raison en serait l’annonce de l’augmentation des impôts voulue par les deux candidats démocrates. D’autres Etats "bleus" seraient dans la balance pour 2008, particulièrement le New Jersey, l’Oregon, Washington ou le Connecticut.

Voilà, en quatre points, un panorama plus juste des défis qui attendent le Parti démocrate avant les présidentielles de novembre. Les Européens ne devraient pas l’ignorer au risque de se tromper sur le résultat final, encore une fois.


Moyenne des avis sur cet article :  2.65/5   (46 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • Depi Depi 10 mars 2008 13:38

    Tout est relatif je dirais et McCain a beaucoup de chemin à parcourir s’il veut être élu.

    Après, cela reste des sondages et ils en existent qui sont plus enclins à donner le sourire à McCain ou à lui enlever.

     

    Là je regarde le Washington Post, sur leur sondage. Les 2/3 désapprouvent la guerre en Irak, une petite majorité voit une amélioration là-bas.. En terme d’électorat ça fait quoi ? Ceux qui voient une amélioration sont plus enclins à voter McCain les autres à voter démocrate.

    On voit aussi que l’âge de McCain est un grave handicap contrairement à ce qui est relaté dans l’article. Pour 25% des personnes interrogées, ça ne les incite pas à voter pour lui. De l’autre côté, on compte que 12.5% selon l’article de personnes qui seraient dérangées par le fait de voter pour un Afro-Américain ou une femme.

    McCain serait quand même le plus vieux président à être élu pour un premier mandat et vu son âge, ça refroidit et ça se comprend.

    Ce qui est assez intéressant par contre c’est de voir la crainte de la sécurité d’Obama dans le cas où ce serait lui le candidat démocrate..

     

    Il reste 8 mois avant les élections, tout peut changer, surtout que la vraie campagne n’a pas commencé côté démocrate.

     


    • Zalka Zalka 10 mars 2008 14:50

      Bravo Drzzz ! Cet article de très grande qualité contraste totalement avec les deux précédents.


      • lisca lisca 22 mars 2008 19:29

        Comment 60%des Américains peuvent-ils trouver que la guerre en Irak va dans le bon sens, et vouloir aux deux tiers la fin de cette guerre ? Chiffres mensongers, sondages néocons.

        Et Ron Paul ? Pas mentionné une seule fois dans les possibles. Preuve de la trouille qu’il suscite.

         


      • lisca lisca 22 mars 2008 19:35

        Deux tiers des Américians veulent en finir avec cette guerre d’Irak. Les sondages mentionnés dans l’article (60% qui pensent que la guerre va dans la bon sens) (? ??) sont sans doute des opérations de propagande néoconne.

        Hillary, Barack, Mac, pour eux c’est pareil. Des laquais interchangeables, comme Bush, comme Bill Clinton, qui feront ce que l’ologarchie leur dit de faire.

        Seul Ron Paul dont l’article ne mentionne même pas l’existence est un candidat réelavec un programme et une logique.


      • bernard29 candidat 007 10 mars 2008 15:00

        Au sujet de l’expérience, il suffit de constater dans quel état est l’Amérique pour se rendre compte que cette expérience des vieux routiers de la politique ne sert pas à grand chose. 

        JFK et Clinton n’étaient de toutes manières pas plus "expérimentés" comme vous dite, que OBAMA.  C’est un argument qui ne portera pas, malgré le déchaïnement de Clinton et de Mac Cain sur cet aspect supposé d’OBAMA.

        Sur les sondages ??

        D’après votre sondage , 20 % des démocrates blancs ne voteront pas pas pour un noir, mais y a t’il un sondage pour savoir combien de femmes démocrates ne voteront pas pour Clinton si elle est nominée, ou bien pour savoir combien de femmes blanches républicaines préféreraient voter pour OBAMA plutôt que pour le vieux Mac Cain soutenu par les intégristes religieux, si OBAMA est nominé.  ???

        La vraie campagne présidentielle n’a pas encore commencée. Mais ce qu’on peut dire c’est que Mac Cain ne retient l’interêt actuellement que par défaut. Et plus cette pré-campagne démocrate dure, plus les républicains sont absents du débat et sont aux abonnés absents. 


        • drzz drzz 10 mars 2008 15:27

          Tout à fait d’accord avec toi !


        • Traroth Traroth 11 mars 2008 11:24

          Il suffit de truquer les élections. C’est ce qui va arriver en novembre, exactement comme en 2004 et 2000. Evidemment que McCain va gagner. Il n’y a aucun suspens. A partir de cet été, on va commencer à voir de plus en plus de sondage donnant McCain gagnant, au mépris de toute logique, et le jour J, un état en particulier fera la décision, comme l’Ohio en 2004 et la Floride en 2000. Un état où le trucage du scrutin aura été soigneusement préparé...

          Avec toutes les choses pas avouables que les reps ont fait depuis 2001, ils ne peuvent tout simplement pas se permettre de quitter le pouvoir. Et, encore une fois, ce n’est pas comme si ce n’était jamais arrivé.


        • merlin7511 10 mars 2008 16:07

          Je suis moi aussi loin d’être optimiste sur les chances des démocrates face à McCain. D’abord, parce que lui a derrière lui un camps républicain uni et soudé du fait de sa facile victoire, alors que les démocrates se déchirent, et continuent à se déchirer. Ensuite, parce que je reste persuadé que l’Irak ne sera pas un argument majeur de la campagne pour les démocrates. Les américains pensent que McCain a la capacité de les sortir de ce bourbier (il avait voté pour une augmentation des moyens militaires qui a permis aux troupes US de sortir un peu la tête de l’eau, du coup il apparait comme un pragmatique qui saura trouver la solution. Et n’oublions pas que c’est un républicain dur de dur, Nixon, qui a terminé la guerre du vietnam) et surtout, je pense que les americains preferent un candidat qui s’est planté comme eux, mais qui reconnait son erreur et travaille à la réparer, qu’un candidat qui a eu raison trop tôt : personne n’aime se voir rappeler qu’il a été un parfait abruti. Enfin, McCain rassure les conservateurs par son expérience et son côté "patriarche", tout en ayant une image plutôt modérée pour un republicain. Bref, il a de très sérieux atouts et sera très difficile à battre, surtout si ça doit se jouer avec les machines à voter certifiée "Bush Inside" de Floride.


          • Zalka Zalka 10 mars 2008 16:41

            Mc Cain ne veut pas sortir du bourbier irakien. Il est même prêt à y rester 100 ans. En fait, il serait même ok pour entraîner les USA sur un nouveau front : quand il entend le mot "Iran", il répond "Bomb ! Bomb ! Bomb !"


          • Xavier 10 mars 2008 16:12

            Sur le plan de la santé publique ; "Or, autant Clinton qu’Obama annoncent des dépenses faramineuses (surtout Hillary) au profit d’un système santé universel."

            Ben oui que ça va coûter cher, vu que pour l’instant il n’y a rien. Rien. J’ai vécu 12 ans aux US. J’ai eu 2 enfants là bas. Je ne suis pas révolutionaire, mais ce que j’ai vu là bas m’a vraiment révolté. T’as pas de fric, tu peux crever sur le trottoir. En face de l’hôpital. Tu donnes les coordonnées de ton assurance médicale, tu peux rentrer. Sinon, casse-toi. Bon, j’étais dans le genre privilégié, plein de thunes. Bon, et merde. L’accouchement de ma femme a été long. Je suis sorti plusieurs fois, fumer une cloppe sur le trottoir. Et j’ai causé avec des gens qui étaient là aussi. Qui espèraient qu’un jour, il y aurait un peu moins de monde, pour faire rentrer l’un de leurs proches. Un peu au rabais, dans ce cas là. Il y avait des blancs, des noirs, des hispanos. Quand je suis rentré, je me sentais vraiment mal. Heureusement, peu de temps aprés, ma femme a donné naissance à une petite fille. Elle lui a donné un nom un peu idiot, inspiré des séries télé. Moi je l’ai appelée ESPOIR. Aujourd’hui, elle a 20 ans. Des fois, encore, je lui done son vrai nom : Espoir. A chaque fois elle se retourne et me donne son plus beau sourire.

            Hope.

            Et puis voilà.

            J’ai fait fortune aux US. Mais la seule chose dont je sois fier est d’y avoir, la-bas, une fille nommé Espoir. Quand elle est née c’était un super beau jour. Il avait fait moche pendant au moins deux semaines. Tellement beau que j’en suis sorti fumer une cloppe, avec mes copains, les rejetés. Ceux qu’avaient pas d’assurance. En fait, le nom, HOPE, c’est eux qui me l’ont donné. En fait, je leur dois tout. Le sourire de ma fille, entre autres.

            Ils m’ont tout donné, et je me souviens même pas de leurs noms.


            • fourminus fourminus 10 mars 2008 17:19

              @ l’auteur : arretez moi si je ne me trompe, mais ce que je comprend de l’article c’est :

              _ Obama peut gagner les primaires démocrates mais pas l’élection (racisme plus développé chez les électeurs non-démocrates)

              _ Donc : Obama est un atout dans le jeu de Mc Cain : Si Obama élimine Clinton, Mc Cain a de bonnes chances de l’emporter.

              C’est bien ca ?

              Cette théorie à l’avantage d’expliquer la facilité avec laquelle Obama récolte des fonds (plus que Clinton)... Peut être est-il financé par les memes qui financent Mc Cain ?


              • Gzorg 10 mars 2008 17:36

                Ha Drrzzz ...il nous manquait !

                 

                Alors donc les conservateurs aimerais bien que ce soit pas Obama mais clinton , parceque Clinton en fait est plus détestée que Obama, et c’est là d’ailleurs l’unique raison de votre texte...soyez honnete Mr DrZZ, ici tout le monde sait qui vous etes !

                Mais je l’avoue je partage vos envie...moi aussi je rêve de Mc Cain comme prochain président des USA...parceque avec un peu (ou beaucoup) de chance il sera entourré de plein de Gros neocons, et comme je l’ai déjà dis , vu comment cette bande zozo a réussit a flinguer son pays...on se prend a rêver et si les dinguos etaient là encore pour 4 ans...on aurrait une bonne chance de voir les USA sombrer definitivement

                Et ça, ce serait vraiment bien, Mr DrZZ non ?

                De l’Irak à la crise économique, de l’Afghanistan à l’image des USA, pas à dire encore 4 ans avec des "Neocon" et on pourra en fin se desengluer des americano faschiste...et moi aussi

                Je Vote Pour !

                Enfin je ne peu pas ne pas relever votre innénarable :

                "Or, autant Clinton qu’Obama annoncent des dépenses faramineuses (surtout Hillary) au profit d’un système santé universel."

                ha oui c’est sur que ca couterais au moins 10% (d’apres le guardian) du cout de la guerre en Irak...avec des calculs comme ça on comprend quand même mieux comment une bande d’arrieré "red neks" sont encore capable d’elire une edile au bon DrZZ...

                 

                Allez vite un autre article qu’on rigole un bon coup !

                 

                 


                • drzz drzz 11 mars 2008 18:29

                  "soyez honnete Mr DrZZ, ici tout le monde sait qui vous etes !"

                  C’est vrai que je me cache avec un blog qui donne la couleur dès le premier clic...

                   


                • JL JL 10 mars 2008 17:48

                  Bon, McCain dans le rôle de Sarkozy, Obama à moins que ce ne soit Hilary, dans celui de Ségo : d’un coté (à droite ici ou bien républicain là-bas) l’ami des riches, de l’autre , à gauche ou bien démocrate mais looser (noir ou femme) l’ami des pauvres (à l’occasion , l’ami des assassins, des pédophiles, ...).

                  D’un coté le pouvoir économique de l’autre le pouvoir politique, c.à.d. la démocratie. Y a pas photo.


                  • Dalziel 10 mars 2008 18:56

                    Je suis toujours surpris de constater que la "vraie question de confiance", n’est jamais posée clairement par personne :

                    Y a-t-il, aux Etats-Unis, une majorité électorale pour porter un non-Blanc à la présidence ?

                    Pour ma part, je suis convaincu que la réponse est NON !

                    Obama est le Coluche auquel on donne son suffrage, quand ça compte pour beurre ! Et tout donne à penser que sa prestation présidentielle serait encore plus calamiteuse que celle du dresseur de cacahuètes géorgien, dont j’ai oublié le nom.

                     


                    • wotan 10 mars 2008 21:08

                      Je réagis parce que je trouve que cet article est stupidement mal noté.

                      C’est évident que c’est Mac Cain qui va gagner, Clinton et Obama sont en train de s’entre tuer.

                      Et puis avec la crise économique qui arrive et qui ne fera qu’empirer d’ici les élections il ne faut pas croire que les américains vont essayer de nouveaux candidats "exotiques"

                      Obama = Absolument aucune chance, pas parcequ’il est noir, parcequ’il est trop jeune.

                      Clinton = C’est une femme

                      Mac Cain = Un genre de Bush en moins con. C’est donc lui qui sera élu par ceux qui ont déjà élu un bien plus con 4 ans en arrière.


                      • Gilles Gilles 11 mars 2008 07:16

                        Oui mais là Hillary insulte souvent Obama, l’attaque sur son expérience, le traite d’incapable...en jouant son va tout pour le freiner elle le mine salement pour la suite s’il affronte Mac cain.

                        La meuph qui a démissioné de son staff pour avoir traité de monstre Hillary a raconté pourquoi elle a dit ça et détaillé les basses maneuvres abjectes de l’équipe Hillary vis à vis d’Obama...pas mal vraiment ! Le peuple, con comme la lune, s’est focalisé sur ce "monstre" mais a pas vu le reste. Du coup cette meuph qui avait l’air extrêmement compétente sur les questions interrnationales au vu de son parcours prestigieux a du se barrer...et une en moins pour les démocrates !

                        Aprés ça il faudra que les démocrates se reconcilient, ce qui n’est pas gagné vu la violence des propos et le crétinisme d’une partie des fans peinturlurés qui suivent les candidats en hullulant et prêts à en découdre si on leur demande avec des cacahuètes. Honnétement, Mac Cain a toute ses chances voir est favori

                        D’ailleurs ce Mac Cain contrairement à ce qu’i fait croire n’est pas "honnête"....il a voté surtout avec les démocrates debut 2000 avant de changer a l’approche des primaires et est devenu ultra con pour séduite les notables du GOp qui le haissaient pour ses positions trop libérales. Mac Cain a même réussi le tour de force de voter contre ses propres propositions de loi....cf Courrier international qui publie un grand article sur celui que l’on anomme la "Girouette"


                      • Rapetout 11 mars 2008 03:49

                        Môssieur Crevelli,

                        je proteste par la présente contre la nauséabonde publication de ce nauséabond article du nauséabond drzz, nauséabond nazillon facho d’extrême-droite.

                        J’ai pas lu l’article (car je ne saurais souiller mes yeux purs et virginaux par la lecture d’une telle propagande nauséabonde de nazillon facho d’extrême-droite) donc, je ne puis être qu’impartial, ce qui rend ma protestation d’autant plus inattaquable et bien fondée.

                        Mon mentor et maître à penser, l’excellent et sublime Monsieur Morice ("je passais seulement" http://agoravox.fr/auteur.php3?id_auteur=13974 ) m’a désigné le nauséabond drzz, nazillon facho d’extrême-droite, à l’opprobre universelle et Sam Suffit.

                        Tous ensemble, avec Monsieur Morice (le Momo pour les intimes) écrasons l’infâme drzz !

                        Avanti l’popaul haut,

                        Bandera haut, ça

                        Bandera haut, ça


                        • Gilles Gilles 11 mars 2008 07:05

                          "Le président Bush l’a annoncé récemment : les Etats-Unis vont connaître une période de récession. Or, autant Clinton qu’Obama annoncent des dépenses faramineuses (surtout Hillary) au profit d’un système santé universel."

                          Heu...avec les mille milliards programmés pour le Pentagone et les guerres en cours, je crois que ça correspond a plus que ce que tous les autres états de la planète dépensent réunis, il y a largement de quoi financer la protection sociale pour 20 ans... ;récession ou non !

                          Comme quoi c’est une histoire de choix.. ;d’idéologie et pas de moyens que les USa ont largement

                          Quant à l’Irak, moins on en parle, plus on croit que ça va mieux car on nen parle pas...vous me suivez ? Alors que dans les faits il semble que février ait été pas mal mortel pour les amerlochs. L’Afghanistant est quasiment considéré comme perdu, dixit sources US. C’est comme le Fillon de chez nous ; il merde mais on en parle pas donc il monte


                          • Gilles Gilles 11 mars 2008 07:25

                            "De plus, comme l’ont noté deux analystes, les sondages montrent la première percée républicaine depuis 1988 en... Californie, un Etat pourtant jugé acquis à la gauche. La raison en serait l’annonce de l’augmentation des impôts voulue par les deux candidats démocrates.

                            Par référendum les californiens ont refusé toute hausse d ’impôts...il s’en sont mordu les burnes aprés coup quand le fiasco des pompiers face aux incendie de l’été d rnier s’est révélé en grande partie du au sous financement.....financement des pompiers que les lecteurs avaient refusé dans urnes

                            hi hih hih hi

                             


                            • Dégueuloir Dégueuloir 11 mars 2008 22:43

                              vous croyez encore à la démocratie aux us ?.....les machines à voter éliront le marchand de frite,comme elles ont élu la boucherie en 2000 et 2004,toute cette pseudo-campagne n’est qu’une immonde mascarade pour moutons attardés,un amuse-gallerie,une fanfaronnade coûteuse.....le prochain dictateur est déjà désigné et ce ne sera pas un tendre,tant-mieux ! il précipitera un peu plus vite "l’empire" dans l’abîme ....malgré que je plaigne sincérement le peuple usurpé..

                              une vidéo en VO sous-titrée fait par des citoyens Américains,à ne pas louper ...

                               

                              http://www.reopen911.info/11-septembre/hacking-democracy-la-democratie-piratee/#more-342

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès