Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Présidentielles en Italie : le juge « conspi » Imposimato dans le peloton (...)

Présidentielles en Italie : le juge « conspi » Imposimato dans le peloton de tête

Le Mouvement 5 Stelle vient d’organiser sur le Net un vote interne pour déterminer qui parmi les 10 personnalités proposées par ses membres est le meilleur candidat pour le poste de Président de la République. C’est la célèbre journaliste d’investigation Milena Gabanellli qui a remporté le plus de suffrages devant Gino Strada, le fondateur de l’ONG Emergency.

Il est à noter qu’arrive en 5e position, le juge antimafia Ferdinando Imposimato, président honoraire de la Cour de Cassation, connu en Italie comme le « juge courage », qui a récemment mis en cause le groupe Bilderberg dans l’organisation des attentats des années « de plomb » entre 1969 (Piazza Fontana) et 1992 (assassinat du juge Falcone), et qui s’était également fait remarquer l’an dernier en faisant part de son projet de dénoncer l’administration Bush et la CIA pour « participation à la tragédie » du 11-Septembre devant la Cour pénale internationale de La Haye.

 

Le juge Imposimato veut dénoncer la version officielle du 11/9 devant la CPI

 

Le juge antimafia Imposimato, réputé en Italie pour son intégrité et sa pugnacité, vient de publier un livre intitulé « La république des tragédies impunies » dans lequel il établit, documents à l’appui, la connivence entre pouvoir politique de l’époque (démocratie chrétienne), services secrets militaires, mafia, et aussi, les réseaux Gladio, surnom donné aux armées secrètes de l’OTAN.

Gageons que Ferdinando Imposimato, malgré ses compétences juridiques et constitutionnelles et son intégrité reconnues par la plupart des Italiens, ne deviendra pas président de la République. Outre le fait qu’il n’est qu’en 5e position dans l’ordre de préférence du Mouvement 5 Stelle, sa profonde connaissance des mécanismes obscurs du terrorisme d’État en font très certainement un ennemi juré de l’establishment transalpin.

Mais Milena Gabanelli serait elle aussi un adversaire redoutable pour l’actuelle classe politique italienne. Son émission d’investigation hebdomadaire « Report » sur Rai3 collectionne depuis plusieurs années les dénonciations des dysfonctionnements et de la corruption au sein de l’administration et des politiques italiens. Gianni Alemanno, l'actuel maire de Rome envisageait encore hier de porter plainte contre elle et son équipe de Report suite à l’émission de dimanche dernier dans laquelle Milena Gabanelli mettait en cause l’attribution abusive du marché des bus de Rome.

Notons enfin que figurait également dans cette liste de 10 candidats du Mouvement de Beppe Grilllo le Prix Nobel de littérature Dario Fo, qui avait publiquement pris parti pour une nouvelle enquête sur le 11-Septembre en participant à l’aventure du film Zéro – Enquête sur le 11/9 avec l’ex-parlementaire européen Giulietto Chiesa.

Ce soir, après le choix des personnalités préférées du Mouvement 5 Stelle, la balle est dans le camp de Pier Luigi Bersani, le leader du Partito Democratico. En effet, Grillo a déclaré sur son Blog que le nom de Milena Gabanelli pouvait représenter un « point d’accord » avec le parti de Bersani, et a invité ce dernier à voter pour la journaliste lors du vote solennel qui doit réunir sénateurs et députés dans les tout prochains jours.

IlFattoQuotidiano.fr, le 16 avril 2013

 


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • ecolittoral ecolittoral 17 avril 2013 11:59

    Et nos médias font passer ce mouvement pour un ramassis de gauchistes contestataires !

    Il s’agit pourtant d’une organisation structurée ou Deppe Grillo n’était que la tête médiatique.
    Ceux qui ont court circuités les médias pour se renseigner sur le net le savaient déjà !
    Et cet article le confirme !
    Ces candidats et candidates sont des pointures qu’on ne peut accuser de folkloriques.
    A moins d’être jaloux de la (tentative) de prise en main de leur pays par nos amis italiens.
    Le problème, ce sont les balles perdues et les bouteilles de gaz !

    • Ariane Walter Ariane Walter 17 avril 2013 12:37

      Excellente idée. Tout ce qui balancera les corrompus de la classe politique est excellent. Et j’aime bcp cette façon de procéder.


      • Tall 17 avril 2013 12:42

        Intéressant de voir que Beppe Grillo trouve des soutiens sérieux dans toutes les corporations : médias, justice, ...

        Je crois qu’ils devront retourner aux urnes, et que Beppe Grillo fera un score bien au-dessus des 25% cette fois.

        • Pyrathome Pyrathome 17 avril 2013 14:13

          Salut Tall,
          C’est bien pour ça qu’ils hésitent pour un nouveau scrutin......


        • Tall 17 avril 2013 17:39

          Salut Pyra

          ... mais auront-ils le choix ?

        • lionel 17 avril 2013 13:41

          Tout d’abord, merci encore pour traduire, nous transmettre le meilleur de la presse de nos voisins et amis Italiens. Voir le meilleur de ce que font les autres et pouvoir s’en inspirer, s’en trouvé revigoré et motivé, édifié. C’est autre chose que l’uniformisation sécuritaire et débilitante européiste. Merci aux Italiens et le Plus Grand respect à Imposimato !!




          • Louna 17 avril 2013 16:31

            Ottima scelta dei Grillini ! Excellent choix des Grillini !
            Deux pointures, chacun dans leur domaine, traquant la corruption des élites !


            • almodis 17 avril 2013 18:13

              SILENCE DANS LES RANGS des médias de France ! même sur Arte ( la chaine européenne ) pas un mot sur l’Italie .... 

              des fois que ça nous donnerait l’idée de travailler à un mouvement libre , ouvert à tous , formé de citoyens passionnés par LE BIEN COMMUN et de prouver que la France aussi peut changer ...

              • baldis30 21 avril 2013 21:44

                faut pas rêver !


              • Franckledrapeaurouge Franckledrapeaurouge 17 avril 2013 18:33

                Bonsoir,


                Une petite question, est ce que ce mode de vote ne s’approche pas de l’idée

                 que l’ont se fait de la démocratie ? 

                Personnellement je trouve que oui, pas mal le Coluche Italien,

                et nos médias asservie qui nous le présenté comme un affreux « populiste » ,

                Populiste le mot à la mode pour décrire tout ce qui n’est pas libérale,

                Mais aussi tout et son contraire, 

                car pour traiter en même temps de populiste

                 Mr Melanchon et Marine le Pen, faut soit être con ou ignare

                Sûrement les deux.

                Donc pour nos traîtres media populiste est l’égale d’ignare, 

                inculte, imbécile, jaloux, qui sent mauvais aussi....

                En tous cas moi des populistes comme Melanchon et Grillo je leur donnerai

                Bien les rennes, histoire de remettre un peu d’ordre de tous ce bordel.

                Cordialement

                Franck



                • robin 17 avril 2013 20:52

                  Il est à craindre hélàs que des gens qui représenteraient une VERITABLE alternative à la mafia mondialiste ambiante, puisse subir des pressions sur leur propre famille pouvant aller jusqu’au meurtre.


                  • bluerider bluerider 17 avril 2013 21:23

                    merci à l’


                    • bluerider bluerider 17 avril 2013 21:25

                      J"ai envers et contre tout envie de dire merci à l’auteur et au traducteur.

                      le suivi des élections italiennes n’est pas le fort de nos médias en effet.

                      heureusement il y a le net solidaire.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès