Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Prix Nobel de la paix : Les faux Héros

Prix Nobel de la paix : Les faux Héros

Le prix Nobel de la Paix devait être décerné au Chinois Liu Xiaobo le 10 Décembre pour ses efforts en faveur de la démocratie en Chine mais ce prix n’a pas pu lui être remis car celui-ci purge actuellement une peine de prison dans son pays. L’occasion pour les Etats-Unis et les médias européens de fustiger la "tyrannie chinoise".
 
On lit ainsi sur euronews "Une image qui restera gravée dans les mémoires pour longtemps. Celle d’une chaise vide sur laquelle aurait dû prendre place Liu Xiaobo, prix Nobel de la Paix 2010. Le dissident chinois, qui purge une peine de prison de 11 ans".
 
Cet article, comme bien d’autres, impose sa vision aux citoyens. Ainsi, on dit "les mémoires" comme si tout le monde était forcément concerné, et on parle bien de "dissident chinois.....11 ans" pour affirmer que si on est dissident en Chine, on finira forcément en prison...
 
Mais sans discuter de politique, les prix nobels de la paix sont attribués aux personnes qui ont fait avancer la paix dans leur pays.
 
Dès lors, pourquoi l’avoir attribué à un dissident chinois ? A-t-il cherché à pacifier son pays ? A-t-il appelé son pays à cesser de soutenir des pays en guerre ? Non...On le lui a attribué pour ses efforts démocratiques en Chine.
 
Si on admet que la démocratie fait partie de la paix, pourquoi ne pas avoir attribué ce prix à un opposant politique saoudien par exemple ? Nombre d’entre eux qui ont exigé plus de démocratie dans leur pays purgent des peines de prison depuis bien plus longtemps que Liu Xiaobo et sont totalement occultés par les médias occidentaux.
 
On parle aussi des droits de l'homme en Chine comme si l'attribution de ce prix Nobel signifiait que la Chine était le pire des pays en matière de droits de l'homme. Que dire alors de la Corée du Nord ? de la Somalie ? Est-ce vraiment les rois des droits de l'homme ?
 
Derrière les belles paroles de la Fondation Nobel se cachent ainsi des motivations politiques. Pour s'en convaincre il suffit de consulter la liste des lauréats du Prix Nobel de la paix :
 
1991 : Remis à Aung San Suu Kiy, pour "avoir été leader de la cause des droits de l'homme en BIRMANIE (un pays hostile aux Etats-Unis, comme par hasard)
1975 : Remis à Andrei Sakarhov, pour sa campagne en faveur des droits de l'homme en UNION SOVIETIQUE (qui était hostile aux Etats-Unis, comme par hasard)
2000 : Remis à Kim-Dae-Jung, président de Corée du Sud, qui durant son mandat a resséré les liens de son pays avec Washington (comme par hasard)
2003 : Chirine Ebadi, IRAN (le seul nom du pays explique qu'elle l'ait reçu mais on va quand même rajouter " elle oeuvre pour la défense des droits des femmes")
 
A part Martin Luther King, peu de "dissidents " américains ont reçu le prix Nobel de la paix. AUCUN Américain qui s'est opposé à la guerre en Afghanistan ou en Irak, aucun Américain qui n'a exigé la fermeture de Guantanamo n'ont reçu le prix Nobel de la Paix et n'en seraient-ils pas plus méritants ?

Moyenne des avis sur cet article :  3.96/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 13 décembre 2010 11:31

    Ce prix Nobel est devenu une vaste mystification pour faire passer les idées occidentales et prioritairement anglo-saxonnes.

    Déjà, Obama, président qui mène deux guerres, entretient avec Guantanamo un camp en dehors du Droit, augmente le budget militaire US, et se prépare, semble t-il volontiers, à d’autres guerres ... avait fait « rire jaune » le monde entier en obtenant son prix.
    En quoi ce dissident Chinois, peut être fort sympathique et méritant (?), mérite t-il de recevoir cette distinction, si ce n’est pour faire tourner les regards vers la Chine et non vers les abus du système occidental en voie de fascisation ?

    La farce Nobel ne fait plus rire grand monde. Laissons leur crédibilité continuer de s’effondrer.


    • nexus 13 décembre 2010 19:53

      Il n’a pas fallu attendre Obama pour comprendre la farce qu’évoque ce « prix nobel de la paix »...

      En 1973, il est décerné à... Henry KISSINGER !!! Ca n’est pas une blague...

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Prix_nobel_de_la_paix


    • Hijack Hijack 13 décembre 2010 11:38

      On se doute bien que les Prix Nobel ... cachent quelque chose !!! On s’en méfie surtout depuis celui décerné à Obama ...

      Mais ... voyez un peu par ici qui est ce Liu Xiaobo :

      Ce que le jury Nobel vous cache ... Qui est Liu Xiaobo ?

      http://www.voltairenet.org/article167289.html



      • Nicolas-royaliste 13 décembre 2010 16:49

        En 1988, Liu Xiaobo déclara dans une interview que la Chine avait besoin d’être soumise à 300 années de domination coloniale pour pouvoir devenir un pays décent, de type évidemment occidental. ( Source : Voltaireorg )

        Ahahahhahahahhahaha alors ca c’est le sommet du ridicule. Les heureux anticolonialistes occidentaux le sont-ils vraiment ?


      • Hijack Hijack 13 décembre 2010 18:05

        Ce Liu Xiaobo est justement aussi ridicule que les colonialistes ... mais lui, ou une poignée de dingos sur 1 500 000 000 de chinois, c’est un détail divisé par autant d’habitants ...

        C’est un dingo ... même les plus anti chinois ne peuvent dire autant de conneries, ne peuvent y croire. A la limite ... il est le révélateur de la connerie colonialiste.


      • paul 13 décembre 2010 13:13

        Le prix Nobel de la paix,décerné par le parlement norvégien, apparait surtout comme un prix
        des puissances occidentales. Gandhi par exemple ne l’avait pas reçu alors que l’un des critères
        d’attribution est la réduction des armées permanentes .

        Sur le critère militaire, Carter, Al Gore et Obama surtout, après moins de 9 mois de présidence,
        n’ont pas prouvé par leur action qu’ils méritaient ce prix .Ce dernier a renoncé comme les autres
        a imposer la fin de la colonisation israélienne, ce qui pérennise un foyer de tension permanent
        au Proche Orient avec des conséquences politiques mondiales.


        • voxagora voxagora 13 décembre 2010 14:42

          Personnellement je ne suis pas très compétente en matière économique.

          Mais à l’époque des J.O. les criaillements incessants de R.Ménard pour diaboliser
          la Chine m’avaient paru si artificiels, que je me suis demandé qui la Chine gênait.
          Et cette mise en scène autour de l’attribution du prix nobel (pas de majuscule, non mais !),
          est du même ordre, une diabolisation à la hache, sans nuances.
          En tant que mangeuse de porc, je me sens certaines affinités avec les chinois ..



          • Hijack Hijack 13 décembre 2010 18:09

            Tu prends le bon chemin pour comprendre le pourquoi de l’acharnement anti Chine ... et tu n’en est qu’au début. Je te souhaite de bonnes et agréables recherches ...
            Mais, ça va vraiment très loin. Juste une petite précision, le problème économique est très secondaire par rapport au domaine politico/géo-stratégique de ceux qui perdront autant que la Chine gagnera.


          • OMAR 13 décembre 2010 18:31

            Omar 33

            Bonjour Nicolas : les prix nobels de la paix sont attribués aux personnes qui ont fait avancer la paix dans leur pays....

            Dés lors, pourquoi un Grand Homme tel que le Mahatma Gandhi en a été évincé ?
            Qu’ont fait l’ancien président des États-Unis Jimmy Carter, l’ex-secrétaire général des Nations unies Kofi Annan ou de l’ancien directeur de l’Agence internationale de l’énergie atomique : Mohamed El Baradei. pour mériter ce prix ?
             
            Quant à Obama, pendant que Gaza était bombardée au phosphore, lui il ...bronzait.

            Le comble, Yassert Arafet avait cru en les gouvernants israeliens, et aprés toutes les concessions qu’il avait faites à Israel, la Fondation Nobel décida de lui atrribué le prix de la Paix.........en le partageant avec Itzak Rabin et Shimon Pérès,.....

             Pour quel résultat, quelle avancée ? quelle paix ?

            Le Nobel répond à une vision de la vie et donc de la Paix résolument occidentale...

            Comme son fondateur, lui qui a refusé d’instituer un Nobel des mathématiques pour des raisons purement personnelles..


            • xbrossard 14 décembre 2010 10:18

              Obama méritera peut-être son prix Nobel...car en ces temps très dangereux, beaucoup de fou-furieux militaires serait près à déclencher l’armageddon pour relancer l’économie...

              donc on lui a peut-être donner le prix pour lui demander d’empêcher que la troisième guerre mondiale arrive smiley

              • polio901 14 décembre 2010 12:55

                Je trouverai intéressant de savoir comment les pays occidentaux réagiraient, si un prix Nobel de la Paix était décerné à Julian Assange par les Chinois, pas vous ? ^^


                • Nicolas-royaliste 15 décembre 2010 19:26

                  Les pays occidentaux et leurs médias bien-pensants ( euronews, BBC ) diraient « les Chinois organisent une grande mystification obscurantiste envers un ennemi de la démocratie, cet affreux Assange » !
                  Et pour bien dénigrer les chinois ils iraient dans un asile de fous chinois interwiewer un fou qu’ils présenteraient comme « directeur du prix nobel chinois ».

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès