Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Problèmes Turcs

Problèmes Turcs

Aïe, aïe, ça ne va pas trop fort pour Erdogan en ce moment. La résolution 2554 des nations unis sur les solutions pour la fin de la guerre en Syrie ne mentionne pas le départ d'Assad. Tout le monde y va de son couplet sur le dirigeant syrien, Fabius parlant de départ nécessaire. Mais la réalité est là : Assad peut rester. C'est une claque pour Erdogan qui veut absolument un changement de régime en Syrie. La Turquie fulmine et critique la résolution, qui "manque de perspectives réalistes" et prétend que la crise ne sera résolue que si Assad s'en va.

Mais comme mentionné dans mon précédent post, les Américains ne cherchent plus de changement de régime. Kerry a même rejeté la demande de l'opposition syrienne d'un départ immédiat d'Assad. Maintenant, les Etats-Unis sont sur la même longueur d'onde que les Russes depuis 3 ans, à savoir que le prochain dirigeant de la Syrie devra être choisi par le peuple syrien comme mentionné dans la résolution 2554. A noter que les Russes auraient même proposé en 2012 de faire partir Assad après le début des pourparlers de paix. L'offre aurait été déclinée par la France, la Grande Bretagne et les Etats-Unis, certains de la chute rapide d'Assad sans l'aide des Russes. Trois ans plus tard, cette résolution le permet. Avec quelques dizaines de millier de mort en plus.

Signe que la tension diminue d'un cran, les américains retirent leurs F-15 d'Incirlik. Les F-15 sont des avions destinés au combat anti aérien. Leur présence n'avait pas de sens dans la lutte contre l'EI qui ne possède pas de forces aériennes. Ils avaient été déployés le 6 novembre et étaient destinés à envoyer un message aux Russes : Vous n'êtes pas les maîtres de l'air dans la région, nous aiderons les Turcs. Leur départ pourrait signifier que les Américains laissent tomber Erdogan et ne le protègent plus contre les chasseurs russes.

De plus, des groupes djihadistes protégé par la Turquie et le Qatar sont menacés d'être placés sur une liste de groupes terroristes et ne pourraient pas participer aux pourparlers de paix en Janvier. Il faut dire que Jaish-al-Islam est fondamentaliste et a une légère tendance à combattre avec le Front al Nosra. Un autre groupe aidé par la Turquie, Ahrar al-Sham, n'est pas un grand ennemi d'Al Nosra ni un fervent supporter de la démocratie. Pourtant, la Turquie comptait sur eux pour chasser Assad. Décidément, après le Front al nosra, dont est issu Baghdadi, Erdogan choisit bien mal ses amis..

Un autre signe qu'Assad n'est plus aussi pestiféré vient d'Allemagne : Les services secrets allemands collaborent à nouveau avec les services de sécurité Syriens. Ils réouvriraient même leur ambassade à Damas pour y établir une antenne permanente. Il faut dire que les services syriens sont très bien informés sur les djihadistes entrainés en Syrie et qui pourraient revenir en Europe. Les Allemands semblent plus pragmatiques que les Français. Le vent tourne...

Obama vient d'intimer l'ordre à Erdogan de retirer les troupes du nord de l'Irak : Une autre défaite pour Erdogan. Il ne pourra pas controler Mossoul. Détail piquant, il accuse l'Irak, qui réclame à l'ONU le départ des troupes turques, de saper les efforts de lutte contre l'EI. Quand on sait la porosité de la frontière turque, on ne peut qu'apprécier l'ironie de ces déclarations...


Moyenne des avis sur cet article :  4.88/5   (42 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • fred.foyn Le p’tit Charles 21 décembre 2015 08:33

    Erdogan..le Loukoum-Dictateur va dans les prochains mois connaitre la vengeance de Poutine (Maitre de la politique internationale) Même les USA sont à genoux devant la Russie...


    • zygzornifle zygzornifle 21 décembre 2015 09:33

      faut vite qu’il se planque avec son pays dans l’Europe et téter la mamelle de Merkel le tout avec l’aide de son vice chancelier Français François-Médor 1er......


      • Dom66 Dom66 21 décembre 2015 12:13

        @zygzornifle
        François-Médor 1er.  smiley 
        J’aime trop

         ne pas oublier Fion 1er, le « Fab d’anus » celui qui a avalé un disque
        « Assad partir » 


      • troletbuse troletbuse 21 décembre 2015 18:14

        @zygzornifle
        Oui, Médor, c’est très bon. Dorénavant, je me permettrai d’utiliser ce petit surnom gentillet. Merci Zyg


      • cathy cathy 21 décembre 2015 09:48

        Erdogan veut mettre la charrue avant les bœufs, trop pressé de restaurer un empire ottoman. Il ne sait pas écouter les ordres.


        • Massada Massada 21 décembre 2015 10:46

          Alors que les relations entre Moscou et Ankara se sont dégradées suite à l’attaque par l’armée turque d’un avion russe le mois dernier, la Turquie veut normaliser ses relations avec Israël

          Le fait que la Turquie dépende du gaz russe a fait germer l’idée qu’Israël puisse proposer son gaz à la place.

          Mais c’est peu probable étant donné qu’une relation stratégique se développe entre Israël et deux des ennemis historiques de la Turquie, la Grèce et Chypre pour vendre du gaz à l"Europe.

          La Grèce, l’Égypte et Israël étudient un projet de consortium gazier en Méditerranée.Relier les champs de gaz israélien, en particulier le puits le plus important, le Léviathan au champ de gaz chypriote Aphrodite et au champ égyptien de Zohr et ainsi de rendre possible de transférer le gaz vers la Grèce et de là au reste de l’Europe.

          • cathy cathy 21 décembre 2015 11:25

            @Massada
            Il n’y a pas tant de gaz que ça à Tamar à cheval sur le Liban de plus. Les rêves de revente de gaz se sont envolés.


          • soi même 21 décembre 2015 14:19

            Je ne sais si cela est dans ta culture, je te pleins !


          • Pere Plexe Pere Plexe 22 décembre 2015 11:58

            Le premier qui dérape sur le sujet gaz/Israël est exilé avec Dieudonné !


          • Dom66 Dom66 21 décembre 2015 12:24

            "Les Allemands semblent plus pragmatiques que les Français."

             Ça, c’est pas difficile, avec l’équipe de bras cassés « cons a au pouvoir »

            Hollandouille, ( Médor 1er ) smiley ,le Brian qui ne  Drille pas , et l’autre tache de Fion fabius

             

            Bon, salut l’auteur, merci pour ce texte, enfin une bonne nouvelle, j’aimerai que ce Merdogan ce parano, dictateur de mes deux, ce prenne un coup de pompes au cul.


            • citizenzen 21 décembre 2015 12:41

              C’est surtout une claque pour Fabius et Hollande !


              • elpepe elpepe 21 décembre 2015 13:42

                ah bad pour Hollande et Fabius qui etait prets a faire massacrer la moitie de la population francaise dans des attentats pour coloniser ou negocier whatever en Syrie, eux memes ne savent plus ...
                On comprend l hystérie de la presse francaises tous les terrosites de l EI sont les grands amis de la france alors attaquer ces gens n est absolument pas concevable ....


                • A l’auteur :
                  .
                  J’apprécie votre style d’écriture avec tout ces liens soulignés. Cela ajoute a votre argumentaire....sans alourdir le texte. Merci.


                  • .

                    Vladimir Poutine est, dans ce dossier syrien, un  sous-contractant, de son ’’ami’’ Obama. Le pauvre Obama ne peut agir ouvertement contre Israël, nos ’’amis’’ israéliens ayant infiltrés l’administration US et ayant financés légalement et illégalement les démocrates dont la pétillante
                    Hillary Clinton.
                    .
                    Trump, le milliardaire, pourra être corrompu. Mais un peu moins que la charmante épouse de Bill Clinton. Bill avait des relations inappropriées avec la moitié de la population de l’Arkansas. mais, peut-on aussi qualifier d’inappropriées ou d’incestueuses les relations entre la belle Hillary et l’AIPAC-Israel ?
                    .
                    Voici la dernière analyse (12-21-2015) de Thierry Meyssan : Du Communiqué de Genève à la Résolution 2254, par Thierry Meyssan


                    • soi même 21 décembre 2015 14:36

                      Erogan est cuit rôtie bouillie, et si il est encore en place c’est que l’ultra occident a encore besoin de lui pour foutre la merde.

                      Si non les jeux sont fait, incontrôlable, imprévisible, mégalomane, en faite tous ce qui déplaît au grand San qui va bien trouver une occasion en or pour le lapider qui que se soit les russes qui lance la première pierre.


                      • Rincevent Rincevent 21 décembre 2015 20:46

                        Le retrait des F15 pourrait bien signifier « on dégage parce qu’on a pas envie de se retrouver embarqué, à cause de vos conneries, dans une confrontation directe avec les Russes », non ?


                        • bruno bruno 21 décembre 2015 20:56

                          @Rincevent
                          En tout cas, il est le signe que quelque chose a changé dans les relations américano russes. D’ailleurs, il semblerait que ce n’est pas pour rien que l’OTAN n’est pas impliquée dans les opérations contre l’ISIS alors que la France a été frappée. La Turquie en fait partie...


                        • Rincevent Rincevent 21 décembre 2015 22:31

                          J’avais oublié un autre argument avec lequel un F15 ne peut pas discuter : http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=274240&cid=19&fromval=1&frid=19&seccatid=33&s1=1


                          • bruno bruno 22 décembre 2015 07:22

                            Il reste des médias capable d’informer. Seymour Hersh vient de publier une bombe dans la London Review of Books. Un très long article décrivant la révolte de certains généraux américains face à la fable des rebelles modérés et du double jeu des turcs. Ils auraient donné indirectement des renseignements à l’armée syrienne et seraient en faveur d’une collaboration accrue avec la Russie. Mais Obama continue à répandre ses fables...https://beerblogsite.wordpress.com/2015/12/22/seymour-hersh-le-dessous-des-cartes-en-syrie/


                            • @bruno
                              .
                              ``..... Mais Obama continue à répandre ses fables.....’’
                              .
                              Fables destinés aux réseaux néo-cons et sionistes infiltrés au sein même de l’administration US. 
                              .

                              Obama craint pour la sécurité de sa famille ....et il a très hâte de quitter la présidence en Novembre 2016. 


                            • Ectomorfo 25 décembre 2015 15:23

                              Joder Macho dieta lipodifica


                              • Abou Antoun Abou Antoun 25 décembre 2015 21:26

                                Moi je ne retiens que la photo. La représentante de la Turquie est une femme, belle et sans voile.
                                Erdogan n’a pas encore gagné la partie.


                                • bruno bruno 25 décembre 2015 22:09

                                  @Abou Antoun
                                  Non. Et les journalists turcs font preuve d’un courage à toute épreuve pour démontrer les turpitudes de leur gouvernement.


                                • wesson wesson 25 décembre 2015 23:13

                                  Bonsoir l’auteur. 


                                  Effectivement, les USA viennent de dire a Erdogan de dégager d’Irak, mais aux dernières nouvelles malgré l’annonce officielle de leur retrait, les troupes Turques n’ont en fait que un petit peu bougé, et sont toujours là bas.

                                  Ce qui amène à expliquer ce qu’elles y font : sécuriser une nouvelle route pour le pétrole de contrebande.

                                  En effet, les Russes bombardent tout ce qui roule vers le Nord et peut transporter des bidons de pétrole. Les camions sont devenus officiellement une cible. Plus aucun transporteur Turc n’ose maintenant y risquer son camion.

                                  Bref, pour faire perdurer le trafic dans son ampleur, il fallait trouver une route alternative hors de portée des Russes. C’est cette route à l’est, permettant de remonter en Turquie le pétrole extrait de la région de Deir ez-zor en le faisant passer par Zhako et Mossoul (en Irak).

                                  C’est pour cela que les Turcs ne sont pas prêt de partir de là.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès