Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Programme d’expansion de la scolarisation au Kosovo

Programme d’expansion de la scolarisation au Kosovo

Près de 600 écoles au cours des six dernières années ont bénéficié au Kosovo d’un programme de subventions financé par la Banque mondiale et l’Agence canadienne de développement international ;
Le but est d’accroître la scolarisation, la fréquentation des écoles, et d’améliorer la qualité de l’apprentissage dans les écoles primaires et secondaires ;
Les groupes de minorités ethniques et de familles pauvres sont les premières cibles, les filles et les personnes handicapées bénéficieront de projets ciblés dans ce programme de subventions de l’école en cours de développement.

Âgée de 10 ans, Diellza Fetahu aime chanter. Elève de Leke Dukagjini, l’école de langue étrangère dans la ville de Prizren, elle est ravie des nouveaux équipements électroniques qu’elle et ses camarades de classe utilisent pour chanter en anglais. Ce n’est pas la seule amélioration récente : comme le chant qui élargit leur champ de compétences, ces élèves rêvent aussi de diffuser sur la nouvelle station de radio de leur école.
Avdullah Hoxha, directeur de l’école élémentaire Dukagjini Leke, est tout aussi heureux de l’amélioration. « Je n’espère que plus de subventions dans l’avenir - nos besoins sont énormes  », dit-il.

A l’école Luciano Motroni Medical High School, les techniciens dentaires se préparent en apprenant les ficelles du métier sur un nouveau matériel dentaire nouvelles. Leur professeur, le docteur Rishan Kransniqi, se félicite que ces équipements haut de gamme préparent au mieux ses élèves pour l’avenir kosovar de l’emploi.

D’importantes améliorations ont été apportées dans quelques 600 écoles - soit environ la moitié des écoles au Kosovo - au cours des six dernières années et grâce à ce programme de la Banque mondiale et de l’agence canadienne pour le développement international.

"Dans les livres, nous ne voyons que des photographies de parties du corps, mais ici, nous les voyons pour de vrai", a déclaré l’un des élèves d’une école du village de Duhla, à quelques 50 kilomètres au sud de la capitale. Dans cette école en effet les élèves de neuvième année sont en mesure de se trouver dans une approche réaliste sur l’anatomie humaine, grâce à des pièces en plastiques achetées avec les subventions.

"Quand vous apprenez la biologie et la chimie sans équipement, la classe est austère et incompréhensible pour les étudiants. Cet équipement nous permet de clarifier, il nous donne les outils", dit-il.

Les écoles en mauvais état et ceux qui ont une proportion plus élevée de groupes vulnérables comme les minorités ethniques, les jeunes filles pauvres, et les enfants défavorisés ont été placées en priorité pour le programme de Développement de la scolarisation.

A hauteur d’environ 3,4 millions de dollars américains, le programme fonctionne selon le principe des contrats de subvention ciblées : un peu plus de la moitié des 970 écoles primaires en bénéficie, et 110 écoles du secondaire dans les 36 municipalités du Kosovo.

Au total, 300.000 étudiants ont bénéficié du Projet.

Les types de projets financés comprennent l’achat d’ordinateurs, instruments de musique, manuels scolaires et vêtements, formation des enseignants, et les transports. Bon nombre des améliorations pour l’environnement d’apprentissage se destinent aux infrastructures de base et besoins essentiels tels que les installations d’assainissement, l’approvisionnement en eau et la réparation des toits.

Après la guerre, les écoles étaient sommées par la loi d’établir des commissions scolaires fonctionnelles, mais la plupart des écoles ont été incapables de mobiliser les parents et les communautés pour créer de tels conseils scolaires, handicapant fortement leur efficacité à gérer et fournir une éducation de qualité pour les enfants.
L’assistance de la Banque a renforcé les écoles non seulement en termes de fournitures, mais aussi avec des formations sur la planification et la gestion, le renforcement du rôle des commissions scolaires, et la participation des municipalités dans le processus de sélection et ciblage des subventions. Les communautés locales ont aussi participé au programme de subventions par le biais de co-financements et préparations spécifiques.
 
"Les parents étaient tellement satisfaits que, après avoir compris tout le bénéfice qu’il y avait à en tirer, ils ont décidé de contribuer en payant pour la construction d’armoires dans l’école », dit Hamdi Rrafshi, le directeur de l’école dans le village de Duhle.

Les fonctionnaires impliqués dans le projet évaluent qu’environ 60% des écoles qui ont reçu ces subventions sont maintenant capables de produire un plan de développement de l’école par leurs propres moyens.
 

Moyenne des avis sur cet article :  2.14/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • ASINUS 4 mars 2010 11:21

    le kosovo ça n est pas ce merveilleux pays mafieux créé de toute piece par bruxelles a la demande de l otan ?permettant ainsi au usa de s’offrir un porte avion terrestre , ça n est pas se merveilleux pays ou disparaissent plus de 40/100des fonds europeens dans les poches des mafieux « dixit bruxelles » ?ça ne serai pas cette plaque tournante de tout les trafics vers l europe , Ici a marseille n importe quels minot est capable de vous dire 
    de quelles « marchandises » est composé le commerce exterieur kosovar et albanais , a l occasion presentez donc mes compliments aux fonctionnaires et apparatchiks bruxellois pour cette magnifique tumeur cancereuse sur la carcasse de leur europe des mercantis ! 


    • curieux curieux 4 mars 2010 21:42

      C’est pas par le Kosovo que la drogue afghane arrive directement par les avions militaires état-uniens pour être dispatchée dans toute l’Europe ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès