Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Quand Fabius redécouvre les vertus du droit international

Quand Fabius redécouvre les vertus du droit international

L’issue « potentiellement positive », selon la qualification donnée par Obama à l’initiative de la diplomatie russe, semble rencontrer un intérêt partagé par de nombreux pays impliqués directement ou indirectement dans l’affaire syrienne. La réaction du ministre français des affaires étrangères mérite commentaires.

Par la voix de Laurent Fabius, ministre français des affaires étrangères, la France accueille avec « intérêt et précaution » l’initiative russe, mais pose trois conditions :

1. l’adoption par l’ONU d’une résolution condamnant le massacre du 21 août « commis par le régime de Bachar Al-Assad ».

2. le démantèlement des armes chimiques du régime Bachar Al-Assad.

3. la saisine du Tribunal Pénal International (TPI) pour établir et punir les responsables du massacre.

En voilà, une bonne nouvelle ! La France redécouvre les vertus du droit international après avoir été tentée de rejoindre la rhétorique nord-américaine exprimée sans complexe par Madeleine Albrigt dans les années 90 : « Multilateral if possible, unilateral if necessary » (notre intervention sera "multilatérale si possible, unilatérale si nécessaire"). Cette rhétorique me rappelle une blague que nous évoquons dans notre couple : « Il y a un bon moyen d‘éviter tout conflit entre nous : on va dire que quand on est d’accord, c’est toi qui as raison. Et quand on n’est pas d’accord, c’est moi qui ai raison. »

Le droit international sous responsabilité unique de l’ONU est enfin repris comme référence ultime pour décider des éventuelles sanctions et surtout pour mettre en œuvres des solutions (médiation, interposition) pour régler les conflits internationaux.

Reste le léger problème de la « dénonciation unilatérale » du régime de Bachar Al-Assad comme responsable du massacre. Alors que ce dernier nie toute responsabilité. Personne n’est bien sûr obligé de le croire, mais le droit international, c’est du droit et en droit la présomption d’innocence s’impose pendant le temps de l’instruction et jusqu’au jugement du tribunal.

Reste un autre léger problème : les Etats-Unis ne reconnaissent pas l’autorité du TPI. (cf . leur refus d’accepter le jugement du TPI en 1980 condamnant les Etats-Unis pour leur soutien aux agressions des Contras contre le Nicaragua.)

Quant aux rodomontades du ministre de la défense, Le Drian, qui estime que la pression internationale, notamment des Etats-Unis et de la France, sur le régime syrien « a marché », on peut y adhérer ou préférer croire que la pression des opinions publiques, en France et aux Etats-Unis notamment, ont fortement encourager à prêter une oreille intéressée à l’issue proposée par la Russie.

J’ai la faiblesse de croire que les forces en faveur de la paix ont de l’influence et doivent donc maintenir leur vigilance. C’est, sans doute, le meilleur service que, de là où nous sommes, nous puissions rendre au peuple syrien.


Moyenne des avis sur cet article :  4.78/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • frugeky 10 septembre 2013 17:18

    - L’adoption d’une résolution condamnant fabius comme responsable de l’affaire du sang contaminé. S’il refuse, il n’a plus sa place sur terre.

    -Oui mais non parce que là c’est pas pareil, lui il était vraiment responsable...

    • sirocco sirocco 10 septembre 2013 17:44

      Au moment où le faisceau de présomptions s’étoffe en faveur de la responsabilité des rebelles plutôt qu’à celle du régime syrien dans l’emploi de gaz neurotoxiques (si emploi il y a eu), il est évident que la proposition scélérate de résolution que Hollande et sa clique veulent soumettre au Conseil de Sécurité de l’ONU n’a aucune chance d’être adoptée et tout le monde le sait très bien.

      Ces marionnettes qui nous gouvernent et qui se fichent éperdument des problèmes du pays sont en train de faire sombrer la France dans la honte et la bassesse.

      Si comme nous sommes nombreux à l’espérer cette tentative capote, le lamentable guignol à la botte d’Israël qui occupe la place de ministre des Affaires étrangères méritera d’être expulsé pour incompétence et crétinerie. Qu’il aille rejoindre les mercenaires qui se battent en Syrie puisqu’il veut à tout prix faire la guerre !


      • Rensk Rensk 11 septembre 2013 01:22

        A savoir, RIA Novosti  :

        Des experts internationaux ont présenté lors de la 24e session du Conseil des droits de l’Homme de l’Onu des preuves convaincantes indiquant que les vidéos et photos des victimes de l’attaque chimique perpétrée dans la banlieue de Damas le 21 août avaient été fabriquées à l’avance, a annoncé mardi le ministère russe des Affaires étrangères.

        "Des preuves convaincantes indiquant que les vidéos et les photos des victimes de l’attaque chimique perpétrée dans la banlieue de Damas le 21 août avaient été fabriquées d’avance ont été fournies. L’auditoire a pu entendre les témoignages de plusieurs personnes affirmant unanimement que ce sont précisément les terroristes qui avaient recouru à l’arme chimique dans la Ghouta orientale. Les résultats de l’enquête menée par des activistes ainsi que les témoignages ont été remis à une commission indépendante chargée d’enquêter en Syrie", indique le communiqué.


      • viva 10 septembre 2013 19:36

        La diplomatie française montre son visage, fabius, bhl même combat


        • soi même 10 septembre 2013 20:47

          Ce ne serait pas plus cela. Quand Fabius redécouvre qu’il a été court-circuiter ?


          • ahtupic 10 septembre 2013 20:48

            Il n’a pas donné de nouvelles de son fils, non ?


            • ykpaiha ykpaiha 10 septembre 2013 23:48

              Oh si ce n’était que les fifils ou fifilles !!!
              Droite Gauche Verts tous unis sous le meme drapeau des Pirates.

              A lui seul, Michel Delebarre PS de Dunkerke concentre trois mandats et 23 fonctions.

              Putain Un homme a 26 tetes pires que le Sarkouiilon et sa clique de Vampires cocainomanes.

              Vendus, escrocs, mafieux, menteurs et voleurs tous au festin tant qu’il y a os a ronger, au pire qui dira quelque chose ?
              Les journaux ? l’UE ? C’est la famille t’inquiete c’est eux qui nous ont mis la, juste avant la barmitzva du petit dernier !!


            • Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 10 septembre 2013 23:28

              Sur la crise syrienne, le gouvernement français a été et reste en dessous de tout.

              Ni la vérité, ni le droit, ni le respect des autres nations, à la fois de l’ONU et de l’UE ne les ont effleurés.

              Ils ont suivi aveuglément le camp de la guerre américain, sponsorisé par l’Arabie Saoudite et le Qatar, avec derrière semblerait-il Israël.

              Et tout cela pour quoi ? Pour des contrats avec les deux pétromonarchies islamo-fascistes qui financent des fous ultra-religieux un peu partout dans le monde.

              Je préfèrerais que le PSG et le Printemps disparaissent si leur financement est soumis à des conditions de politique étrangère de la France. Nous valons plus que cela.

              Désormais, nous sommes out sur le plan international.

              Seuls les me(r)dias français osent s’enorgueillir de l’influence française dans le monde.

              C’est une honte !

              Mais dans les années 83-85, Fabius avait sacrifié la sidérurgie française parce que l’acier n’était plus à la mode. Un visionnaire cet homme là... Sans parler de son aveuglement sur le sang contaminé.

              Bref, si le chaos mène le monde, dirigé par un Obama écervelé, ce gouvernement en est le commis serviteur.


              • paco 11 septembre 2013 00:42

                 En cas de conflit, ceux dont il faut le plus se méfier sont ceux qui se taisent.


                • Kern Kern 11 septembre 2013 01:16

                  « Par la voix de Fabius la France impose trois conditions »  


                  Quand bien même en imposerait-elle qu’une : qui en tiendra compte ?

                  La planète entière se moque bien de ce que veut « imposer » la France

                  Surtout quand ce sont les deux comiques du moment qui le font

                  Nous n’étions pas crédibles : nous sommes aujourd’hui RIDICULES

                  Merci les socialistes

                  • robin 11 septembre 2013 09:26

                    Fabius n’a qu’un but : la guerre a tous prix, l’ennui c’est que plus le temps passe plus ça se voit !


                    • Yohan Yohan 11 septembre 2013 13:41

                      Le va-en-guerre doit bouillir de rage, depuis le temps qu’il veut se farcir Assad à nos frais


                      • alanhorus alanhorus 11 septembre 2013 15:11

                        Rappelons que ce type (ex amant de carla bruni) ne doit son salut qu’a ses relations, n’oublions pas que nous avons un complice de crime contre l’humanité sur des transfusés au sang contaminé comme ministre d’une fraise des bois.

                        Chirac le nommait le roquet ce n’est sans doute pas pour rien sa suffisance n’a d’égale que sa perversité. 

                        http://www.dailymotion.com/video/xgif4_chirac-vs-fabius-roquet_news


                        • captain beefheart 11 septembre 2013 16:42

                          Rappelons aussi que c’est le peuple français souverain qui est responsable en dernière instance de la politique criminelle et mafieuse conduite par ses représentants. C’est au peuple français qu’incombe le devoir de se débarasser de ces esprits maudits ,avec de la violence s’il faut.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès