Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Quand la Chine nous rachètera

Quand la Chine nous rachètera

Ce titre fait suite à l’annonce que les réserves de change de la Chine ont désormais dépassé les 1000 milliards de dollars. C’est le résultat, bien entendu, de l’incroyable croissance chinoise de ces dernières années, basée sur les faibles salaires et la faible protection sociale des travailleurs chinois, de la maîtrise par la Chine de la parité de sa monnaie, le yuan, et son inconvertibilité, et d’une grande tolérance - qui tend à diminuer actuellement - de la contrefaçon. C’est aussi le résultat de la conversion spectaculaire depuis Deng Siao Ping du communisme traditionnel à l’économie de marché, sous couvert d’une argumentation alambiquée qui explique au bon peuple qu’il ne s’agit que d’une étape obligée avant la mise en place du communisme pur et dur. Bravo, Monsieur Deng, pour votre habileté dialectique.

Nous pouvons, à juste titre, être effrayés des marges de manoeuvre financières que possède désormais la Chine. D’autant plus qu’elle ne vont pas se stabiliser à ce niveau, et qu’au rythme actuel (150 milliards supplémentaires en 2006), elles sont prévues croître encore jusqu’à 1500 milliards de dollars, voire plus, d’ici 2010.

Avec un tel trésor de guerre, on peut se payer quasiment ce qu’on veut, un grand nombre de sociétés internationales, un "panier" de pétrolières, de sociétés automobile, informatiques, etc. On peut se payer aussi des réserves pétrolières, comme la Chine a proposé de le faire à l’Arabie séoudite, des réserves de minerai, tout en poursuivant le développement du pays, qui est financé d’ailleurs pour une part par les investissements étrangers. Et prêter de l’argent aux autres pays du tiers monde (de préférence riches en pétrole et minerais) sans garantie. On peut calculer aussi par rapport aux besoins d’achats extérieurs du pays. Ainsi, la Chine a suffisamment d’argent pour acheter aujourd’hui, si elle le voulait, 18 mois de ses importations totales, y compris celles de pétrole.

Par contre, on ne peut laisser dormir une telle masse d’argent, et il faut donc le placer. A l’heure actuelle, il est placé à 70 % en dollars. C’est-à-dire que c’est la Chine qui soutient le dollar, qui sans cela devrait être beaucoup plus bas qu’il n’est, s’il refletait vraiment la situarion économique du pays. La Chine a donc un moyen de pression énorme sur les Etats-Unis. Mais paradoxalement, elle en est aussi prisonnière car, à supposer qu’elle commence à montrer de la défiance vis-à-vis de l’économie américaine, c’est la valeur de ses placements en dollars qui diminuerait immédiatement. Et vu les sommes concernées, cette perte de valeur deviendrait tout de suite considérable. Nous en sommes donc, dans notre monde globalisé, à un petit jeu de " je te tiens, tu me tiens par la barbichette ". C’est aussi ce qui est rassurant, en ce sens que tous les pays riches finalement ont des intêrets liés entre eux, et un intêret général global, à ce que l’économie mondiale poursuive sa marche en avant.

C’est d’ailleurs ce qui s’est passé dans les années de la hausse des prix du baril de pétrole, déclenchée initialement pour des raisons politiques (déjà la guerre au Moyent-Orient) et dont les énormes transferts de ressources au profit des pays producteurs de pétrole ont finalement été récupérés sous forme de placements dans les industries des pays riches. Ouf, me direz-vous !

Seul risque majeur : que cet "el Nino" d’argent potentiellement déstabilisant tombe entre les mains d’un leader idéologique comme Ben Laden, ou peut-être dans d’autres sans intérêt pour l’économique...


Moyenne des avis sur cet article :  3.6/5   (77 votes)




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • Cabinet Andersen (---.---.64.135) 27 septembre 2006 11:52

    La chine n’a aucun interêt à acheter quoique soit : leurs entreprises sont trop rentables et ils se souviennetnt del’attaque en regle des devises coreennes ! par contre ils peuvent exiger de nouvelles têtes dans les multinationales occidentales !


    • ZEN zen 27 septembre 2006 12:01

      C’est-à-dire que c’est la Chine qui soutient le dollar, qui sans cela devrait être beaucoup plus bas qu’il n’est, s’il refletait vraiment la situarion économique du pays. « La Chine a donc un moyen de pression énorme sur les Etats-Unis. Mais paradoxalement, elle en est aussi prisonnière car, à supposer qu’elle commence à montrer de la défiance vis-à-vis de l’économie américaine, c’est la valeur de ses placements en dollars qui diminuerait immédiatement. Et vu les sommes concernées, cette perte de valeur deviendrait tout de suite considérable. Nous en sommes donc, dans notre monde globalisé, à un petit jeu de » je te tiens, tu me tiens par la barbichette ".

      Oui, je me permets de renvoyer au long débat sur ce sujet auquel a donné lieu mon article assez récent :« Chine-USA:condamnés à vivre en paix ? »(3sept 2006)


      • (---.---.218.164) 27 septembre 2006 12:05

        La parité du yuan avec le dollar est un autre aspect de ce jeu de la « barbichette ». Actuellement si le dollar baisse, la monnaie chinoise (déjà de par cette parité artificiellement basse) perd de sa valeur, donc les importations coutent plus cher pour des marchés qui ne travaillent pas en dollars (peu nombreux certes). Mais si la liberté prise par rapport à un taux de change fixe augmente (demande faite expréssement par les USA pour cause de balance commerciale Chine/US dramatique), le dollar chute, et donc les réserves d’argent de la chine (et du Japon aussi) fondent de concert. Rien que l’évocation d’augmenter le pourcentage d’euros dans ces réserves financières fait chuter le dollar, et donc le yuan.


        • Daniel Milan (---.---.168.196) 27 septembre 2006 14:47

          Après le « modèle » américain, le « modèle » chinois...Décidément les adeptes du libéralisme économique (en fait, le capitalisme sauvage/barbare) ne savent plus à quels « saints » du dieu pognon, se vouer pour essayer de nous faire ingurgiter leur infecte breuvage !


          • Fred (---.---.20.126) 27 septembre 2006 14:56

            Le choc des chiffres => 1000 milliards de dollards ?! ça coute combien EDF-GDF par exemple ?

            Les chinois (à priori communiste) serait le pire ennemis des capitalistes et des ultra libéraux ?? C’est bien ce que je crois.

            Dire que la chine n’a pas d’intéret a acheter ou vendre ceci ou cela dans le contexte actuel me parait complêtement hallucinant. La finalité du contexte actuel est d’aboutir à un autre.

            Tout le paradox de l’histoire : La chine a peut être déjà la possibilité de contrer le capitalisme avec les propres défauts de celui-ci ...

            Américains et pro-américains tremblez.... la chine va se réveiller...


            • Internaute (---.---.9.173) 28 septembre 2006 21:12

              1.500 milliards de dollars permet de faire un joli marché.

              Total vaut 120 milliards, EDF vaut 80, GDF vaut 30, Sanofi 90, L’Oréal 50, LVHM 38, Mittal Steel 37, BNP 76, Crédit Agricole 50, Suez 43, Carrefour 34, Renault presque gratuit à 25 milliards. Le reste, c’est de la petite piétaille.

              En dépensant la moitié de leurs réserves ils peuvent acheter la France.

              1.500 milliards d’euros (un peu plus en dollars) c’est aussi le Produit Intérieur Brut de la France en un an, celui de la Chine étant de 2.225 milliards de dollars en 2005 (selon l’ambassade de Chine en Suisse).


            • parkway (---.---.18.161) 27 septembre 2006 15:10

              « à ce que l’économie mondiale poursuive sa marche en avant. »

              l’auteur s’avance un peu ;

              je dirais que nous sommes au bord d’un gouffre et que un pas encore en avant, nous conduit à la catastrophe.

              effectivement, la chine peut changer la donne.L’esprit chinois est très imprévisible et peut amener des surprises.

              Si cela amène que les financiers se cassent la gueule, pourquoi pas ?

              seuls quelques minorités perdront beaucoup, celles là mêmes qui nous ’redonnent’en partie l’argent qu’il nous avait pris comme bill gates...

              de toutes façons, nous subissons et nous subirons !


              • cloclo (---.---.63.161) 27 septembre 2006 16:57

                ne rêve pas, en cas de problèmes économiques, les gros se seront protégés en changeant leurs placements car ils seront les premiers avertis.

                ceux qui perdront beaucoup, seront les petits. les minus (derniers avertis), eux, perdront tout et ils acheterons un morceau de pain et une tranche de viande avec le reste de leurs économies.

                ps : les minus, c’est nous


              • (---.---.137.173) 27 septembre 2006 15:35

                « Quand la Chine nous rachètera »

                nous = US ?


                • kartoshka (---.---.15.241) 20 octobre 2006 16:39

                  >ionolsen23 May we exchange links with your site ? interracial cdbig black dicks cdshocking female ejaculation cdredhead cdlatina cdhairy teens cd


                • David (---.---.125.49) 27 septembre 2006 17:35

                  @ l’Auteur,

                  Article pertinent.

                  Jusqu’à 2008, ou un peu plus, la Chine fera « ami - ami » avec tout le monde, US compris car elle a besoin de regler ses problèmes internes en toute tranquilité sans grandes vagues droithommistes extérieures.

                  Après, elle changera la donne à sa façon et cela surprendra pas mal de pays !

                  Cordialement,

                  David


                  • Forest Ent Forest Ent 27 septembre 2006 18:34

                    1000 milliards de dollars, c’est le volume des placements gérés par un seul fonds de pension US, Fidelity M.R. Corp., qui n’est pas le plus gros, mais que vous retrouvez pourtant de manière significative dans le capital de l’ensemble des grandes entreprises françaises.

                    Nous avons déjà été achetés, mais pas par la Chine.


                    • Lui (---.---.178.61) 27 septembre 2006 19:28

                      Sortirez vous un jour du paradigme du « tout économique » et des vieilles idées libéales issues de la révolution industrielle ?

                      Quand l’aspect humain primera sur l’aspect « économique » alors le système malsain au possible et que vous semblez défendre, s’effondrera comme nos vieux empires.

                      Le capitalisme s’autodétruit de lui même et vit de la misère humaine, serez vous les derniers à vous en rendre compte ?

                      Pourquoi croyez vous qu’ un ancien état communiste soit aujourd’hui le plus « efficace » économiquement ?

                      Faudra-t-il que vous viviez cette misère vous même pour y être sensibilisé ?

                      C’est je crois le problème de l’homme, il doit souffrir lui même la souffrance de l’autre pour pouvoir la comprendre.

                      Il semble que ce ne soit pas encore le cas pour les économistes libéraux et tous les automates de la pensée qui les suivent et que l’on entend matin midi et soir dans nos médias vendus au capital et aux multinationales de l’armement et du pétrole.

                      Homme cupide, homme stupide


                      • Marc Bruxman (---.---.48.80) 28 septembre 2006 00:42

                        Ou plutot quand cesseront nous de chérir les idées communistes alors que même les cocos les ont abandonnées.

                        Regarde la progression de l’angleterre depuis que Tatcher a fait du ménage : Fulgurante.

                        Dans le même temps la france se tapait la mite errante suivi d’un Chirac qui n’a jamais voulu réformer et on a également vu le résultat.

                        Enfin justement c’est depuis que la Chine s’est mise à l’économie de marché que la misère y régresse et c’est depuis que nous nous sommes mis à vouloir faire du social que la misére a progressée chez nous.


                      • (---.---.102.51) 28 septembre 2006 09:33

                        « Regarde la progression de l’angleterre depuis que Tatcher a fait du ménage : Fulgurante. »

                        Les anglais ont fortement bénéficié de la découverte du pétrole en mer du Nord, comme d’ailleurs la Norvège à partir de 1975. Depuis 2002, les comptes publics du RU se dégradent fortement à la suite notamment du tarissement de cette manne.


                      • Lui (---.---.178.61) 28 septembre 2006 11:42

                        Ne serait-ce tout simplement pas parce que le communisme et le libérlisme s’accomodent parfaitement ?.

                        çà vous bluffe pas de voir un état si efficace économiquement ?

                        En effet quoi de mieux que des petits chinois qui travaillent 12 heures par jour dans des usines sans avoir le droit de broncher ?

                        De quelle misère parle tu ?

                        Hein. Que dis tu de nos multinationnales occidentales qui coopèrent avec un état qui nie les droits de l’homme ?

                        Qu’en est-il de vos belles idées libérales quand il sagit de faire du pognon ?

                        Je ne crois pas au communisme je ne crois pas au libéralisme.

                        Je ne crois en aucune forme d’idéologie dont la finalité est la domination de l’homme par l’homme.

                        Je ne vous convaincrai pas parce qu’à vouloir laver la tête d’un âne on y perd sa lessive.

                        saches que vos désillusions quand à la capacité de l’homme de dominer la Terre seront très grandes.


                      • david (---.---.247.201) 30 septembre 2006 07:01

                        Je vs suis totalmt ds vos propos. Je m’interesse un peu a ce grand pays qu’est la Chine. Tout ce que je viens de lire revele une sclerose de nos manieres de penser, capitalisme/communisme un truc d’il y a 20 ans. Si auj le capitalisme se nourrit si bien de cet etat c’est bien parce que personne n’ose encore lever la tete et que pour un yuan par jour, des femmes vs font des jouets pour nos momes a Shenzen (une des regions les + riches de Chine). La Chine est un far west. En ce moment j’y suis et tous les coups sont permis. Mais jusqu’a qd ce ces gens vont courber l’echine ? Jusqu’a qd devrons ns accepter ques les USA depensent 1.2 milliards de dollars / jr en depense militaire pour une economie qui est en voie d’implosion. Lorsq celle-ci aura lieu, il y aura de la casse, sur... malheureusement a moins q ns changions justement notre maniere de penser la vie en societe (noter que je ne parle pas d’economie) un peu com ns allons devoir penser differemment nos activites industrielles avec le rechauffmt de la planete sinon il y aura de la casse. La competition a laquelle ns ns soumettons ne ns apportera qu’une fin sordide. cdlt, David


                      • jean étropal (---.---.33.85) 27 septembre 2006 21:16

                        • Mahomet (---.---.68.217) 27 septembre 2006 21:19

                          Incroyable, la Chine a une réserve de 1.000 milliards de dollars. Terrible ! A propos à combien s’élève la fortune personnelle de Bill Gates ?


                          • Fred (---.---.155.75) 28 septembre 2006 11:27

                            dans la cinquantaine de milliards...


                          • Mahomet (---.---.68.217) 29 septembre 2006 12:27

                            500 milliards ! La moitié de la réserve chinoise à lui tout seul....


                          • Fred (---.---.190.10) 30 septembre 2006 00:31

                            euh non, c’est 50 milliards mais c’est deja beaucoup


                          • jean étropal (---.---.42.220) 28 septembre 2006 09:42

                            reserve de change= capital boursier ? une voiture=une chaise ? soit 1000$ par habitant ! la france au 31 juillet 2006 : 78 595 millions d’euros soit 1209€ par habitant ou 1535$ par habitant en gros les chinois ont fait 2/3 du chemin, en matière de réserve de change pour être au niveau de la france.


                            • (---.---.202.180) 29 septembre 2006 12:23

                              Cette comparaison est intéressante mais quand vous dites une voiture = une chaise je suppose que vous faites remarquer que les choses ne sont pas comparables. En effet, les réserves de change grossissent chez les pays qui exportent beaucoup. Elles permettent donc de comparer trés approximativement les exédents commerciaux. Ceux-ci ne peuvent pas mesurer la richesse d’un pays dans la mesure où le commerce extérieur reste une partie minime du PIB. Donc, la première erreur consiste bien à laisser entendre que les chinois sont riches parcequ’ils ont une grosse réserve de change.

                              La deuxième chose à prendre en compte est que l’article laisse entendre que la Chine peut acheter ceci ou cela avec sa réserve de change, comme s’il y a avait une personne en Chine décidant de l’usage des réserves de change. Celles-ci sont concentrée dans la Banque Centrale laquelle n’a pas vocation à investir cet argent autrement que sur le marché monétaire. En effet, la Banque Centrale de Chine pourrait décider de changer ses dollars en euros, d’achetr ou de vendre des bons du trésor américain, mais sûrement pas de racheter Total ou l’EDF. La réserve de change est constituée par les entreprises chinoises exportatrices qui doivent payer leurs ouvriers, leurs loyers et leurs dettes en Chine. Comme elle les payent en Renmimbi elles demandent à la Banque Centrale de bien vouloir changer quelques dollars en Renmimbi.

                              Selon l’agence Xinhua (5/9/2006) l’investissement chinois à l’étranger en 2005 a totalisé 12,26 milliards de dollars, dont 90% ont terminé dans des paradis fiscaux (Iles Caïman, Hong Kong...) Il faut remarquer que cette somme vient des entreprises elles-même, lesquelles gardent une partie de leurs économies à l’étranger et pas en Chine.


                            • jamesdu75 jamesdu75 2 octobre 2006 10:28

                              Un article trés intéressant et pertinant.

                              Il montre aussi une chose assez grave, c’est comment un pays peut en tenir un autres par les cou****.

                              C’est le genre de situation qui si elle dégénere peut amener un conflit voir une guerre mondiale.

                              Ca fait peur et franchemment et comme dirait le petit bonhome vert Noir l’avenir est jeune Padawan.


                              • Xinhua.net (---.---.64.135) 2 octobre 2006 10:37

                                La Chine ne bougera pas la première ,c’est une certitude !


                              • marc (---.---.160.2) 2 octobre 2006 10:48

                                C’est normal, la chine a besoin de beaucoup d’argent, le pays est tres grand, et il faut la comparer a chez nous apres la fin de la guerre. Les infrastructures sont defaillantes, des routes, des pont a construire, des ecoles... Des gens n’ont pas d’electricite (dans mon batiment, sur les paliers une lumiere sur 2 est eteinte, pour laisser un peu de courant aux autres). Je ne pense pas qu’ils souhaitent acheter des entreprises en occidents sauf si ca mets en peril leur economie. Bref j’adore ce pays ou tout est possible !!!


                                • RemarquedeChine (---.---.201.136) 26 octobre 2006 14:17

                                  Passablement ridicule. Pourqouoi la Chine nous « rachèterait »-elle ? Les logiques économiques et politiques ne sont visiblement pas enseignées en Afrique... De plus, cette conception implicite d’un « péril jaune » me semble diantrement anachronique ... mais tellement populaire en France et populiste dans son essence que je suis surpris que Mme Royal ne s’en soit pas encore emparée ! Mais il est vrai que la campagne est encore longue, à moins qu’elle ne s’arrête brutalement en novembre pour la Don Quichotte socialiste.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès