Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Quand la Ligue arabe s’encanaille à l’ONU

Quand la Ligue arabe s’encanaille à l’ONU

Pour ceux qui ont suivi en direct, hier soir la réunion du conseil de sécurité (d'insécurité) de l'ONU, ils auront remarqué combien étaient similaires et presque identiques les interventions de l'enragée H. Clinton, de Juppé, et du ministre britannique des affaires étrangères.

Cette réunion demandée par la ligue des gouvernants arabes liguée contre les peuples arabes. Le projet de résolution est rédigé et proposé par Amir El-mouaminine, c'est-à-dire Mohamed VI. Le texte et le rapport ont été présentés et lus au conseil de Sécurité, par la mouche du coche, c'est-à-dire un émir du Quatar, premier ministre, ministre des affaires étrangères, président la ligue arabe au lieu et place de la Palestine, en cette année où ce pays en projet a demandé son admission en tant que membre de l'Onu.

Un autre larbin, le secrétaire général de la ligue, l'Egyptien El arabi, comme son nom l'indique, n'a pas ménagé sa verve et son verbe pour enfoncer Bachar El-Assad qui le mérite bien d'ailleurs, vu les massacres qu'il commet quotidiennement contre son peuple.

Les despotes et les oligarques arabes prévoient dans leur demande le départ de Bachar, alors qu'eux-mêmes, n'ont jamais accepté l'alternance, ni organisé d'élections présidentielles du tout, ni des élections propres et honnêtes et transparentes. Si ce scénario n'a pas été prémédité, comme l'a révélé le ministre Syrien, c'est tout à l'honneur de la ligue.

Mais ces gens ont alerté les Européens et les Américains, avant la fin de la mission des observateurs de la ligue, arguant de l'échec de cette mission. Et ils ont refusé le prolongement d'un mois de cette mission, comme le demandaient ces observateurs. Le rapport lui-même de cette mission, signé par son chef, le Soudanais Général ..., n'as pas été publié, ni traduit pour que l'opinion en prenne connaissance.

Bachar est un dictateur, comme son père, comme tous les autres gouvernants arabes, en conséquence il doit céder le pouvoir suite aux manifestations généralisées, ou à la limite, s'il avait un peu de sagesse et d'amour pour son pays et son peuple, il aurait ni plus ni moins déclaré des réformes avec des élections et sa son représentation pour d'autres mandats. La pression des clans et de leurs intérêts a prévalu. Sans oublier l'Iran bien sûr. La Turquie aussi a joué un rôle malsain. C'est la guerre des intérêts, dans un pays dont le régime debout grace aux puissances étrangères, dont la Russier, la Chine.

On va gesticuler longtemps à l'ONU, Bachar va redoubler de férocité avant de se rendre compte qu'il est enfin l'heure de suivre l'exemple de Saléh. En attendant le peuple saignera et enterrera beaucoup de ses fils. Nous les peuples musulmans qui pensions qu'une fois débarrassés du colonialisme, l'avenir radieux et la liberté seraient garantis pour tous, nous constatons que la dictature aussi engendre les mêmes problèmes.


Moyenne des avis sur cet article :  1.8/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

8 réactions à cet article    


  • sven 3 février 2012 10:50

    Nous vivons dans un monde merveilleux. Jusqu’à une période récente, les gouvernants n’avaient que mépris pour les Droitsdelhommismes. Aucun n’a jamais pensé proposer à un peuple de s’auto déterminer. Maintenant tout a changé ! Les droits de l’homme sont soutenus par les membres de l’OTAN. Ceux-là même qui couvraient les crimes atroces qui ont été commis et Irak et en Afghanistan. Les crimes commis au Viet Nam que les vétérans, maintenant racontent, devant les mêmes atrocités commises aujourd’hui. Ceux là même qui abandonnent à leur sort les soldats américains de retour au pays avec leurs profondes blessures psychologiques ou physiques (le Figaro 29/01/2012). Eh bien, malgré cela, ils défendent les Droits de l’Homme ! Et ne me dîtes pas qu’il s’agit simplement d’une version « améliorée » des révolutions colorées avec intervention de groupes de moudjahidines financés par les USA, comme en 1979 en Afghanistan. Non, ils sont devenus philanthropes et démocartes : voyez Guantanamo.


    • nomadius nomadius 3 février 2012 14:55

      Tout à fait d’accord avec vous. Qu’ils s’agissent des membres de l’OTAN, de l’UE, aucun problème. Mais des oligarchies du golf, où il est interdit à une femme de conduire une voiture, là c’est ridicule. Demander le départ de Bachar, oubliant leur règne sanguinaire, et les tueries qu’ils couvrent au Yemen et au Bahrein.

      Bachar doit partir, meme directement à la CPI. La communauté internationale se devrait de prendre en charge ce problème Syrien sans s’appuyer sur l’avis de tous ces dictateurs, qui les premiers doivent céder le pouvoir chez eux.

      Pourquoi la cause Palestinienne n’a pas trouvé d’écho pareil ? Ces roitelets ne sont pas interessés par la création d’un Etat Palestinien.


    • nomadius nomadius 3 février 2012 14:59

      Tout à fait d’accord avec vous. Qu’ils s’agissent des membres de l’OTAN, de l’UE, aucun problème. Mais des oligarchies du golf, où il est interdit à une femme de conduire une voiture, là c’est ridicule. Demander le départ de Bachar, oubliant leur règne sanguinaire, et les tueries qu’ils couvrent au Yemen et au Bahrein.

      Bachar doit partir, meme directement à la CPI. La communauté internationale se devrait de prendre en charge ce problème Syrien sans s’appuyer sur l’avis de tous ces dictateurs, qui les premiers doivent céder le pouvoir chez eux.

      Pourquoi la cause Palestinienne n’a pas trouvé d’écho pareil ? Ces roitelets ne sont pas interessés par la création d’un Etat Palestinien.


    • Pierre-Marie Baty Pierre-Marie Baty 3 février 2012 14:26

      « qui le mérite bien d’ailleurs, vu les massacres qu’il commet quotidiennement contre son peuple. »

      Cette allégation reste à prouver. Tous les massacres rapportés de Syrie proviennent d’une source unique, l’autoproclamé Conseil National Syrien, basé à Londres, et jamais aucune de leurs informations n’a été vérifiée.

      Il ne suffit pas de répéter en boucle qu’un tel est méchant sans donner le moindre début de preuve pour qu’il le soit, donc pour moi, ne vous déplaise, M. Assad est présumé innocent jusqu’à ce qu’on m’ait amené une preuve crédible du contraire.

      Je me souviens que par exemple, ce fameux Conseil National Syrien, au début des événements en Syrie, n’hésitait pas pour illustrer ses revendications de « manifestations monstres contre le tyran Assad » à publier des photographies de gigantesques manifestations de soutien au président, croyant sans doute que personne ne sait lire les slogans en arabe sur les pancartes.

      Trouvez-vous une autre source d’information sur ce qui se passe là-bas ; en attendant, pour moi, tout ce qui sort de cet organisme de menteurs patentés est nul et non avenu.

      Ce qui ne signifie pas qu’il ne s’y passe rien, mais il ne s’y passe certainement pas ça.

      Les enquêteurs de l’ONU ne disent d’ailleurs pas autre chose, mais curieusement, depuis que leur rapport ne va plus dans le sens attendu par les va-t-en guerre, on leur a retiré la tribune.

      Mais petit à petit, la diffamation fait son oeuvre...

      Advienne que pourra, et quoi que ce sera, sachez bien que nous le mériterons tous.

       


      • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 3 février 2012 14:41

        Pour résumer, il y a actuellement un conflit feutré au proche Orient entre les Wahabites et le reste.

        Qui l’emportera ?

        Nul ne le sait !


        • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 3 février 2012 15:07

          Outre le conflit Iran - pétromonarchies qui dure depuis 1979 ...

          Les wahabites roulent pour les pétromonarchies et ces dernières éliminent un à un leurs adversaires jusqu’à ce qu’il ne reste plus que l’Iran.

          Le dernier pion à faire sauter c’est la Syrie et le processus est en cours.


        • yvesduc 3 février 2012 22:35
          Le rapport de la Mission d’observateurs arabes dit tout à fait autre chose :
          – Le peuple soutient le président Assad.
          – Les opposants sont lourdement armés.
          – Ils terrorisent la population des villes et quartiers dont ils prennent le contrôle.
          – Ils commettent des attentats contre les infrastructures, une démarche curieuse pour de soit-disant manifestants pacifiques qui aiment leur pays…


          • leypanou 4 février 2012 10:00

            "Nous les peuples musulmans qui pensions qu’une fois débarrassés du colonialisme, l’avenir radieux et la liberté seraient garantis pour tous«  : quel colonialisme ? Vous croyez qu’une fois débarrassé d’Assad, vous seriez libres ? Justement, le but de l’empire est de mettre quelqu’un à la place d’Assad où ils auraient au moins une chance d’avoir quelqu’un qui peut être manipulé, alors qu’avec Assad, c’est impossible. Vous parlez de peuple, mais quel peuple ? Une poignée de mercenaires financés par l’empire et leurs laquais (turc, qatari, etc, etc) et des gogos qui se font manipuler. Allez en Libye pour voir les résultats de la »libération" atlantiste. Le peuple français est intoxiqué en permanence par des contre-vérités, sur toutes les chaînes de télévision et ceux qui ont une vue contraire passent rarement à la télé (jamais d’ailleurs à ma connaissance). Quand le ministre des AE avait parlé de 386 enfants tués par Assad, il faut que vraiment qu’Assad soit débile pour perpétrer ce genre de forfait et pour quel but. Mais le ministre des AE n’est pas à une contre-vérité près (lors de l’affaire de la Lybie, il a parlé de 15 000 morts et il a été interpellé par quelqu’un de l’auditoire s’il avait des preuves, il n’a su rien dire). Le peuple syrien a le droit d’avoir une vie de liberté et autres, mais ce n’est pas avec l’aide de puissances étrangères qui profitent de demandes réelles de liberté mais veulent autre chose (dégommer un empêcheur de tourner en rond géopolitique) que cela va arriver.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

nomadius

nomadius
Voir ses articles






Les thématiques de l'article

ONU


Palmarès