Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Quand la Russie compatissait la larme au poing

Quand la Russie compatissait la larme au poing

Impressionnant présent du peuple russe aux États-Unis, “La Larme” réalisée et installée par la Russie en l'honneur des victimes du 11 septembre 2001 et pour témoigner de la lutte contre le terrorisme.

Cette Larme (The Tear of Grief) est alignée avec la Statue de la Liberté.

"MONUMENT
pour la lutte contre leTERRORISME MONDIAL"
Vladimir Poutine, Président de la Fédération Russe
Zurab TSERETELI, sculpteur
 
L'inauguration du Monument du Nouveau Monde en souvenir des victimes de l'attentat du 11 septembre 2001 contre le World Trade Center, a été faite le 11 septembre 2006 à 14h30
 
 
 
(Située angle nord-est de la péninsule de Bayonne à l'ancien emplacement du terminal océanique de la Marine) The Peninsula (Port de Bayonne, New Jersey)
 
 
Je n’avais jamais entendu parler de ce monument.
N'est-il pas étonnant que les « phares » et « trompettes » médiatiques n’aient pas vraiment insisté sur ce cadeau et son installation ?
 
Une autre interprétation est possible concernant ce cadeau.
Ce monument est d'après moi, en réalité un pied de nez à la gouvernance Bush Cheney et en même temps subtilement, un hommage aux victimes de cet attentat,
c'est une preuve-symbole éclairant pour toujours la théorie que l'attentat ne s'est pas passé tel que l'on souhaite nous le faire croire. Cette larme, d'apparence métallique est comme le rappel qu'il avait été trouvé des flaques immense de métal en fusion qui provenait de la structure des immeuble du World trade center, et que la température atteinte lors de l'incendie du kérozène d'un avion en feu est insuffisante pour mettre le métal de la structure du bâtiment en point de fusion. Il a donc fallu un autre élément déclenchant une plus haute température.
 
De nombreux témoins – pompiers, secouristes, ingénieurs du génie civil, responsables du déblaiement, etc. – ont rapporté la présence de chaleurs extrêmes et d’acier en fusion dans les décombres du WTC, et ce même jusqu’à 10 semaines après les attentats.

Or, le point de fusion de l’acier (env. 1500°C) est largement supérieur aux températures que peuvent atteindre les incendies de bureaux. Ceux-ci dépassent rarement les 800°C, bien qu’ils puissent atteindre 1000°C dans des conditions exceptionnelles, lorsque l'alimentation en combustible et en oxygène est abondante et qu'elle se fait dans les proportions idéales. Ce qui n'était pas le cas dans les gravats densément tassés de Ground Zero, pauvres en oxygène et en matériaux combustibles.
 
Ici les témoignages (3 mn)
 
 
Quel que soit ce qui a pu entrainer cette haute température (certains experts parlent d'explosifs puissants comme ceux de démolition d'immeuble), envisager cette éventualité "exploserait" toute la théorie que l'écroulement des immeubles ait été provoqué par ces avions. Et si cette théorie se "liquéfie", alors cela appelle un tas d'autres interrogations légitimes, sur ce que cela impliquerait. Ce monument est donc comme une dénonciation, un cri, une sirène d'alarme visuelle, dénonçant subtilement une opération de plus grande envergure, et quand on constate les failles de la thèse officielle et l'acharnement à vouloir rendre responsable les explosions de ces avions de la chute de ces immeuble, alors une conspiration n'est plus qu'une simple théorie. Orientée vers la statue de la liberté, cette oeuvre d'art, souligne combien cet éventuel "inside job" a été une formidable atteinte à la liberté du peuple américain. En effet, le 11 sept 2001 a été l'occasion, pour l'aministration de l'époque, nous avons pu le constater, de mettre en place de nombreux nouveaux projets de loi, limitant les libertés des américains avec comme prétexte, la sécurité et la lutte contre le terrorisme.
L'histoire peut-être, plus tard, reconnaitra le travail de l'artiste, Zurab Tsereteli qui a su exprimer à la fois le chagrin pour les victimes de cet événement et en même temps souligner, par sa larme en direction du fait que la liberté a été bafouée.

Bien sur, le gouvernement russe, piloté par Poutine, n'est pas pour rien dans "l'inspiration artistique" de cette démarche, souvenons-nous que cette oeuvre a été inaugurée en 2006, et donc elle a été "pensée" bien avant, cette idée de remise en cause de la thèse officielle trottait donc déjà dans la tête du gouvernement russe, c'est donc réellement, un clin d'oeil accusateur vers l'administration en place à l'époque, en langage gouvernemental, cela aurait pu être décripté comme "nous savons et avons vu ce que vous avez fais, comment avez-vous pu oser ?".
 
D'ailleurs, on peut voir que le monument donne l'impression d'un oeil stylisé, celui de la conscience, celui de la compassion ? orienté vers la statue de la liberté ...
Si ce qui a été décris dans ce billet s'avère exact, nous comprendrons aisément pourquoi l'existence de cette oeuvre ou même son installation n'aient pas du tout été relayé, par les armadas médiatiques françaises ou mondiales, avec la même force que par exemple, les déclarations de Mathieu Kassovitz ou bien le fait qu'un porte-feuille d'un des terroristes, soit resté intact tombé de l'avion, lorsqu'il percutait l'un des bâtiments.
 
A moins que je ne sois pris d'hallucinations conspirationnistes ?
Qu'en dites vous ?
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.17/5   (24 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • tiloo87 tiloo87 13 décembre 2011 10:56

    Je n’y vois pas vraiment un œil...mais je dois être obsédé !


    • Aldous Aldous 13 décembre 2011 11:10

      Superbe larme de crocodile.


      • Bill Grodé 13 décembre 2011 11:31

        Deux articles complotistes par jour (sans tenir compte de AgoravoxTV) , vous ne trouvez pas que ça commence à faire un peu beaucoup ?


        • mahatma mahatma 13 décembre 2011 11:49

          par complotiste, vous voulez dire qui concerne le 11 sept ?
           smiley
          Car il y en bien plus si vous élargissez votre regard
          ajoutez pour cette étiquette, tout récemment les articles qui parle de ce qui s’est passé en Libye, ce qui se passe en Syrie et en Iran.
          Ajoutez ceux concernant le fait que les militaires américains quittent l’Irak « la tête haute » d’après Obama, mais en réalité parce que le gouvernement irakien a seulement envisagé et décidé de ne plus prolonger l’immunité des soldats US.
          Ajoutez ceux concernant Goldman and Sachs, Wall street et le système bancaire mondial.
          Ou bien les points noirs d ece qui s’est passé et continue de se dérouler à Fukushima, que l’on fait passer pour tout blanc.
          La place de BHL dans l’horizon politique, diplomatique, intellectuel, médiatique français et son influence dans l’intervention militaire francaise.
          La façon dont s’est déroulé le scénario dsk.
          J’en oublis surement d’autres ...


           


        • MVS67 18 février 2013 21:42

          Notez ce qui est inscrit sur ce Mémorial :

          "MONUMENT
          pour la lutte contre le TERRORISME MONDIAL« 
          Contre le Terrorisme mondial, sans autre précision : cette adresse en provenance des Russes et de Vladimir Poutine aurait dû, et devrait, donner à réfléchir aux dirigeants US :
           »Timeo Danaos et dona ferentes."
           Ce magnifique cadeau de la Russie n’est certes pas innocent, même et surtout parce qu’il est signe de compassion envers les malheureuses victimes du 11/9, mais victimes de QUI ? That is the big question ! Comment se fait-il (et Dieu merci !) qu’il n’y ait pas eu plus de victimes : à l’heure de la catastrophe un mardi vers 9 heures du matin, les tours auraient dû être bondées, les bureaux tous occupés...
          et ce n’était pas le cas  !
           Que d’interrogations !


        • Pyrathome Pyrathome 13 décembre 2011 11:51

          C’est l’œil illuminati en haut de la pyramide.....ce jour-là, trois tours sont tombées par la volonté divine de trois lettres de l’alphabet....cé ail hey , des lettres maussades.....


          • Aldous Aldous 13 décembre 2011 17:29

            Mauvaise langue de chat ! Vous dites ca parce que vous avez la tete de travers. smiley

             Tout le monde voit bien que c’est une fente avec un clito geant.

            Hein ? Quoi ? Je suis obsédé ? Pourquoi ? Vous voyez autre chose vous ?



          • mahatma mahatma 13 décembre 2011 18:24

            Il faut avouer que cette façon maussade d’écrire le destin de l’Afghanistan, de l’Irak, de la Libye, en ce moment la syrie et de l’Iran, est cruellement efficace, il y a de quoi lever son chapeau. Contrôle des médias. Culture du tabou pour tout ce qui concerne le maussade de la situation. Contrôle des décisions de l’ONU. Idem pour de la CPI. Contrôle par la corruption et l’intimidation militaire des gouvernements arabes,
            Les derniers piliers de résistance : la Chine et la Russie.
            Qu’à cela ne tiennen, la recette de contestation Libyenne, va être recuisinée en Russie.
            Poutine n’est pas un « No Vice » et qui s’y frotte s’y pique ...
            L’élan de la chute de ces tours, en a entrainé plein d’autres ... tellement que je ne sais plus ce que signifie vraiment le mot terroriste extrêmiste ... et qui en est un ou pas ...


          • jullien 13 décembre 2011 13:14

            J’ai une idée sur le 11 septembre 2001 qui me trotte dans la tête depuis 2005.
            Comment les pirates de l’air sont-ils parvenus sur leur cible alors qu’ils avaient débranché leurs transpondeurs (les appareils les localisant) donc ne pouvaient recourir au système GPS ?
            Soit ils l’ont fait à l’ancienne en calculant et en s’aidant de cartes.
            Soit ils ont utilisé un autre système de localisation par satellite. Or en 2001 il n’y en avait que 2 : le GPS et GLONASS, le système russe de localisation par satellite. Les pirates de l’air du 11 septembre 2001 ont-ils utilisé GLONASS ? Si oui, comment ont-ils eu accès sachant qu’il n’était pas ouvert au public à l’époque ? Par des complices forcément si tel est le cas.
            Ce qui nous amène à une question : quels complices ?


            • Aldous Aldous 13 décembre 2011 17:35

              Inutile, c’est bien connu, les Arabes ont invente le sextan. C’est une nouvelle preuve acablante que c’est AlQaida.


            • MVS67 18 février 2013 21:18

              IL n’y avait personne dans ces avions !!!


            • Aldous Aldous 13 décembre 2011 17:26

              Au fait mahatma, puisque vous avez eu la bonne idee de vous faire decouvrir cet etonnant memorial offert par La Russie, peut etre pourriez vous enchainer avec quelques autres monuments commemorant ce triste jour.


              Je pense a celui du vol 93 qui est tres surprenant aussi et qui offre matiere a un article insolite, je pense.

              • mahatma mahatma 13 décembre 2011 18:04

                Bonsoir, Aldous,
                d’autres monuments, je ne sais pas,

                mais j’ai une photo étonnante,
                une amie était à New York environ 6 mois avant cet « événement », pour la période de noël
                et ironie, au pied des tours il y avait ce message d’inscrit avec des lettres énormes,
                voici la photo qu’elle avait pris :
                http://imageshack.us/f/195/peaceonearthdec2000.jpg/


              • mahatma mahatma 13 décembre 2011 18:42

                euh, pas 6 mois mais 9 mois avant ...


              • Bilou32 Bibi32 14 décembre 2011 08:48

                La compression extrème des matériaux peut arriver à les faire fondre et même les vaporiser... Les munitions antichars utilisent ce principe. la masse des immeubles s’effondrant sur elle même à dû dégager énormément de chaleur ! De toute façon, il ne faut pas des tonnes d’explosif pour faire sauter trois tours... et puis pour augmenter l’efficacité, il aurait fallu placer des charges au bas des structures... Il était bien plus simple de balancer des avions dessus !
                Après, qui a fait quoi, la question reste entière, et personne ne connaîtra la stricte vérité, tellement cette tragédie est « opaque ».
                Autrement ce monument est pas mal, et il est vrai que personne n’en a parlé depuis 5 ans...


                • MVS67 18 février 2013 22:25

                  @ mahatma

                   Un grand merci à vous pour cet article que j’ai bien apprécié.

                  J’ai découvert ce matin en recevant un beau diaporama sur « The Tear of Grief » ce magnifique Mémorial offert par la Russie pour les victimes du 11/9..

                   J’ignorais totalement son existence tout comme mon entourage.
                  J’ai aussitôt pensé que ce cadeau de Vladimir Poutine aux USA recélait bien des arrière-pensées comme je l’ait écrit à 21h42...
                   Le diaporama se termine sur une citation (en anglais et en français) de l’Ancien Testament lourde de sens :

                  « If my people, which are called by my name, shall humble themselves, and pray, and seek my face, and turn from their wicked ways ; then will I hear from heaven, and will forgive their sin, and will heal their land » 
                  2 Chronicles 7 : 14

                  "Si mon peuple sur qui est invoqué mon Nom s’humilie, prie, recherche ma présence et se repent de sa mauvaise conduite, moi, du ciel, j’écouterai, je pardonnerai ses péchés et je restaurerai son pays. 2 Ch 7, 14 (Bible de Jérusalem)

                  ...... Tout un programme !

                  If 

                  Ces citations accompagnent la Statue de la Liberté,avec en exergue « God bless America »
                   
                   Cordialement.

                  http://salam-akwaba.over-blog.com/

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

mahatma

mahatma
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès