Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Que penser du muselage des médias en Pologne ?

Que penser du muselage des médias en Pologne ?

Vu de France, la messe est dite : le nouveau gouvernement Polonais cède à la tentation autoritariste avec ses lois sur les médias et le Conseil Constitutionnel du pays. Mais, même si cela est parfaitement vrai, cela ne pose-t-il tout de même pas des questions sur le mode de fonctionnement des médias  ?

 
Autoritarisme et relativité
 
Bien sûr, la reprise en main des médias publics par le gouvernement de Varsovie ne correspond pas aux standards que l’on peut souhaiter pour la démocratie. Dans une démocratie pleinement fonctionnelle, les changements de majorité ne devraient pas avoir de conséquences sur les médias, notamment publics, le débat devant se poursuivre d’une manière proche avant et après. Si le Vénézuela ou la Russie sont assez critiquables (un point qui fait que, pour moi, Poutine n’est pas digne d’être admiré, même si je respecte ce grand pays), la situation est bien pire encore en Arabie Saoudite, où l’on peut perdre la vie pour ses idées, du moment qu’elles ne sont pas en ligne avec le pouvoir en place. Pour moi, la démocratie nécessite des média libres et pluralistes et une ingérence minimale du pouvoir.
 
Mais sur Europe 1 samedi matin, une citoyenne Polonaise critiquait les médias publics, qu’elle jugeait à la solde du pouvoir précédent. Car aussi critiquable (et cela l’est) que soient les interventions du gouvernement actuel, ne peut-on pas imaginer qu’il s’agisse aussi d’un mouvement de balancier, pas si surprenant, si les média publics roulaient avant les législatives, contre la majorité qui l’a emporté aux législatives ? Car s’il est parfaitement légitime de critiquer un tel interventionnisme de l’équipe actuelle, il serait tout aussi légitime de se demander comment fonctionnaient ces médias auparavant et s’ils traitaient l’actualité de manière si libre, et plus encore pluraliste, ce qui n’est pas forcément assuré.
 
De la démocratie et du journalisme
 
Les cris d’orfraie de nos médias Français n’est en aucun cas une garantie d’objectivité sur la question. En effet, ce sont ces mêmes médias qui ont roulé à 98% pour le traité de Maastricht ou le TCE, et qui traitent certains débats d’idées avec la même ouverture d’esprit que les médias soviétiques, chinois ou d’Arabie Saoudite, que ce soit sur l’euro, l’europe en général, ou bien des sujets économiques. La fermeture d’esprit des uns n’est-elle pas, en partie au moins, le décalque de ceux d’en face ? Bien sûr, cela ne justfiie pas tout, mais dans un monde où le service public perd la notion de pluralisme, qui devrait pourtant être au cœur de sa mission d’information, n’est-il pas malheureusement un peu logique que ceux qui ont souffert de ce manque de pluralisme, se vengent une fois arrivés au pouvoir ?
 
Bien sûr, les manières du gouvernement Polonais ne correspondent pas à une démocratie fonctionnelle, mais les médias publics Polonais fonctionnaient-ils bien avant leur arrivée au pouvoir ? N’étaient-ils pas d’un parti-pris exagéré, d’un manque de pluralisme peu démocratique ? Il est dommage de ne pas se poser ces questions et de se contenter de faire le procès de l’équipe actuelle au pouvoir. Et les médias pourraient aussi se poser quelques questions, se demander, même s’ils peuvent être engagés, si certains de leurs comportements ne sont pas également choquants et si ces mesures ne sont pas aussi les conséquences de leurs excès. Et si l’engagement est légitime, dans le service public, il ne saurait exister sans un véritable pluralisme, qui n’est pas toujours sa charactéristique première.
 
Bien sûr, les mesures du gouvernement Polonais ne sont guère satisfaisantes. Mais pour les juger plus définitivement, il faudrait savoir comment le service public traitait l’information avant et que notre service public s’interroge sur sa capacité à traiter l’information de manière vraiment pluraliste.

Moyenne des avis sur cet article :  2.74/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • César Castique César Castique 14 janvier 10:04

    Que du bien ! 


    De toute manière, ça ne vise que le politiquement correct, la Pensée unique et les médiateux qui confondent exercice d’une profession et militantisme (de gauche, of course), en faveur du Nouvel Ordre Mondial. 

    Par ailleurs, quand on voit la manière dont les mêmes médiateux usent de la liberté d’(in)expression, on a une raison supplémentaire de ne pas les défendre. Pendant des mois, et sans doute des années, des immigrés issus du tiers monde ont violé des Suédoises, dans le double silence complice de la police et, forcément, des médias. 

    P.S. - Dommage pour Assange qu’il n’ait pas été Afghan, il passait à travers comme une fleur... smiley

    • hans-de-lunéville 14 janvier 10:09

      Ha ba c’est surtout cela l’Xdroate, que cela serve de leçon à nos amis de France.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 14 janvier 10:39

        C’est l’ hôpital qui se moque de la charité, ce texte !!
        En Russie les médias d’opposition ont pignon sur rue, ils sont financés.... par Gazprom !


        Et en France, l’ UPR est censurée par les médias dominants depuis 9 ans !!
        « Comment être le Parti politique le plus censuré de France ! »
        Et Hollande annonce encore plus de censure pour les élections de 2017...

        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 14 janvier 10:43

          Il n’empêche que l’auteur qui se dit « gaulliste », ne défend aucune des positions gaullistes... Il ferait bien de prendre exemple sur le gouvernement polonais, qui a viré la direction américaine de l’ OTAN.... « La Pologne explosive au coeur de l’ Europe ».


          • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 14 janvier 13:44

            @Fifi Brind_acier

            L’article que vous liez est fantastique, merci bien.


          • izarn 15 janvier 01:03

            @Fifi Brind_acier
            Il est exact que la politique actuelle de la Pologne est plus interessante que ses médias, certainement des ripoux de chez Soros et compagnie...
            C’est comme de pleurer sur Pujadas ou Ruquier, Salamé, et meme Zemmour....
            Ca n’a aucun interet.


          • Jelena 14 janvier 11:28

            Durant le conflit ukrainien, j’ai toujours dit que la Pologne n’était pas « un petit caniche de l’oncle Sam », aujourd’hui vous en avez la preuve devant les yeux.
             
            Après la Hongrie, la Pologne, le prochain pays qui rejoindra « l’axe du mal », sera la Slovaquie.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 14 janvier 18:01

              @Jelena
              Sauf si la Russie apparaît plus protectrice pour le catholicisme polonais que l’ UE...


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 14 janvier 18:02

              @Fifi Brind_acier
              Toutes mes excuses, je n’avais pas compris ce que vous appeliez ’l’axe du mal" !
              Nous sommes donc d’accord .


            • julius 1ER 16 janvier 17:51

              @Jelena


              c’est pour çà qu’ils ont acheté des avions de combat US .... au nom de la solidarité et préférence communautaire !!!
              les polonais indépendants des USA ... c’est la perle du jour !!!!!!!

            • colere48 colere48 14 janvier 12:37

              En France croyez vous que les médias soient libres ?

              Après 27 ans de bons et loyaux services, Julien Lepers est remplacé à la présentation de Questions pour un Champion, le jeu historique de la chaîne publique.

              Bon pourquoi pas... mais la méthode ???

              le présentateur n’a pas hésité à parler de « coup de poignard dans le dos ».

              Il a aussi déploré la façon de procéder de France 3, qui lui a annoncé son éviction juste après l’enregistrement d’une série d’émissions, empêchant donc le chouchou des réseaux sociaux de « dire au revoir à mon équipe et aux téléspectateurs ».

              « J’ai donné une partie de ma vie à cette maison et on me met dehors sans au revoir, sans pot, sans un sourire, c’est scandaleux »

              Voilà ça se passe comme cela chez nous !!


              • troletbuse troletbuse 14 janvier 13:48

                En France, le muselage est inutile. Les journalopes se mettent la muselière tous seuls smiley.


                • troletbuse troletbuse 14 janvier 13:53

                  @troletbuse
                  Pour la pologne, effectivement, il fallait museler sa liberté car, au classement RSF, elle est classée 18e en 2015 contre 38e pour les pays des droits de l’homme dont la devise était :Liberte, Etc


                • Doume65 14 janvier 14:37

                  Mais que fait la police, euh, je veux dire Obama ?


                  • joaopessoa 14 janvier 15:40

                    Presse libre et indépendante en France ? Je me marre.plurielle oui mais avec le même son de cloche.un piano ou toutes les touches joueraient la meme note fussent elles nombreuses ne sert définitivement à rien.


                    • Ruut Ruut 14 janvier 16:28

                      Nos médiats ne sont en rien un exemple.
                      Nous ne pouvons donc pas juger faute d’être exemplaire nous même.


                      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 14 janvier 18:19

                        L’UE et la France ressortent les grands principes quand ça les arrange...

                        Quand l’ Estonie glorifie les Waffen SS.

                        Quand le gouvernement français soutient les néo nazis de Kiev.

                        Ou que la France soutient « les gentils égorgeurs modérés qui font du bon boulot ».

                        Ou que la France refuse à l’ ONU de condamner le nazisme plusieurs années de suite.

                        Quand le Gouvernement français est absent des commémorations en Russie de la victoire sur le nazisme, les grands principes prennent l’eau, mais nos médias n’en font pas la une de leurs journaux.


                        • nours77 nours77 14 janvier 19:53

                          Que c est en Pologne... Un sujet moins intéressant pour nous français ; car en France aussi la presse indépendante est dans le collimateur...
                          http://www.wikistrike.com/2016/01/les-socialistes-veulent-sanctionner-le-buzz-mensonger.html


                          • toubab 14 janvier 20:00

                            Les cris d’orfraie   ? tout le monde sait qu’il s’agit de cris d’EFFRAIES , une variété de Chouette !


                            • rocla+ rocla+ 14 janvier 20:08

                              @toubab


                              en fait c ’est des cris d’ orfèvres  , n’ écoutez pas ceux qui savent rien .

                            • Montdragon Montdragon 14 janvier 21:35

                              @toubab
                              Si l’Or fraie c’est un poisson. cqfd


                            • HELIOS HELIOS 14 janvier 20:03

                              en France la presse s’autocensure... on peut considérer que c’est pire !


                              • Pierre Pierre 15 janvier 00:17

                                @ Laurent Herblay,

                                Vous êtes très mal informé en ce qui concerne le Venezuela. 90 % des médias y sont contrôlés par la droite (ex-opposition) même à l’époque de Hugo Chavez.
                                Sinon, le sujet de l’article est intéressant.

                                • legrind legrind 15 janvier 07:37

                                  Je constate qu’après la Hongrie, nos médias neutres, objectifs et indépendants  (mention spéciale à canal + et arte ..) se jettent comme comme des crevards sur la Pologne, sans doute un hasard que ces 2 pays soient justement dans le collimateur de Bruxelles.


                                  • robin 15 janvier 08:41

                                    Que penser du muselage des médias en Pologne ?

                                    Qu’en France dans ce domaine on n’a franchement pas de leçons à donner à qui que ce soit !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès