Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Qui connaît vraiment ce qu’est la bande de Gaza ?

Qui connaît vraiment ce qu’est la bande de Gaza ?

La guerre entre Israël et la Palestine, tout le monde connaît, bien sûr, les échanges de missiles entre la bande de Gaza et Israël, tout le monde connaît aussi, bien sûr.
Mais qui connaît vraiment ce qu’est la bande de Gaza ?
Qui se souvient de Nasser ?
Qui se souvient de la guerre des 6 jours ?
Une page d’histoire volontairement occultée par tous les livres scolaires et, encore plus grave, oubliée par tous les médias.

Histoire et géographie de la bande de Gaza

La guerre entre Israël et la Palestine, tout le monde connaît, bien sur, les échanges de missiles entre la bande de Gaza et Israël, tout le monde connaît aussi, bien sur.
Mais qui connaît vraiment ce qu’est la bande de Gaza ?
Qui se souvient de Nasser ?
Qui se souvient de la guerre des 6 jours ?
Une page d’histoire volontairement occultée par tous les livres scolaires et, encore plus grave, oubliée par tous les médias.
Oui, dans le monde actuel, Israël est le seul état colonisateur, au sens géographique du terme, à l’heure de la décolonisation globale (territorialement parlant, car la colonisation économique a pris le relais hélas, partout ailleurs).
« Moteur » et feed-back :

Etat des lieux (la guerre à sens presque unique)

Dans son article, qui désormais date de près de 3 semaines, intitulé « Gaza : au moins 50 Palestiniens tués par Tsahal depuis jeudi soir », (aujourd'hui , on est à plus de 2000 victimes palestiniennes essentiellement civiles, contre moins de 60 victimes israëliennes, presque exclusivement militaires) le quotidien Libération décrivait que :
Au moins trois Palestiniens, dont deux enfants âgés de 4 et 7 ans, ont été tués vendredi par des tirs de chars israéliens dans la bande de Gaza, selon les services de secours. Les enfants, deux frères, ont été tués lors d’un bombardement à Shejaiyah, à l’est de la ville de Gaza et un homme âgé d’une vingtaine d’année a péri dans un autre bombardement à Rafah, dans le sud de l’enclave palestinienne, a indiqué le porte-parole des services d’urgences Achraf al-Qoudra.
Dans la nord de la bande de Gaza, au moins cinq membres d’une même famille dont des femmes et un enfant ont en outre été tués, ont rapporté les mêmes services de secours palestiniens. Les cinq membres de la famille Abou Jourad - deux hommes, deux femmes et un enfant - ont péri dans leur maison à Beit Hanoun, a indiqué le porte-parole des services de secours Achraf al-Qoudra.
Dans le sud, trois Palestiniens d’une même famille ont été par des raids aériens israéliens. Les trois hommes, âgés de 18, 32 et 38 ans ont été tués à Rafah, a indiqué le porte-parole des services de secours Achraf al-Qoudra. Un peu plus tard, ce sont huit autres personnes, membres du même famille, qui ont été tuées par un obus de char sur leur maison à Beit Hanoun (nord).
Malgré les appels internationaux à éviter l’escalade et à épargner les civils, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a affirmé qu’il était prêt à « élargir » encore son assaut contre l’enclave palestinienne contrôlée par les islamistes du Hamas.
Au total 285 Palestiniens ont péri et près de 2 000 ont été blessés depuis le début de l’offensive déclenchée par des raids aériens avant de s’étendre à un assaut terrestre lancé jeudi soir avec l’objectif de faire cesser les tirs de roquettes sur Israël. Côté israélien, un soldat et un civil ont été tués.

Histoire de la bande de Gaza (6 jours de guerre, et je déplace les frontières, et je triple ma superficie)

Comme on peut le lire dans wikipedia, la Bande de Gaza appartenait à l’Egypte, il y a moins de 50 ans. Elle a été annexée par Israël, suite à une guerre éclair dite « préventive » (tiens ça me fait penser aux guerres « humanitaires » actuelles que mènent les atlantistes dans certains pays d’Afrique ou ailleurs)…
La page wikipedia : « La guerre des Six Jours est la guerre que mena, du lundi 5 au samedi 10 juin 1967, Israël face à l'Égypte, à la Jordanie et à la Syrie.
Cette guerre fut déclenchée comme une « attaque préventive » d'Israël contre ses voisins arabes, à la suite du blocus du détroit de Tiran aux navires israéliens par l'Égypte le 23 mai 1967 (les Israéliens avaient préalablement annoncé qu'ils considéreraient cet acte comme un casus belli). Le soir de la première journée de guerre, la moitié de l'aviation arabe était détruite ; le soir du sixième jour, les armées égyptiennes, syriennes et jordaniennes étaient défaites. Les chars de l'armée israélienne bousculèrent leurs adversaires sur tous les fronts. En moins d'une semaine, l'État hébreu tripla sa superficie : l'Égypte perdit la bande de Gaza et la péninsule du Sinaï, la Syrie fut amputée du plateau du Golan et la Jordanie de la Cisjordanie et de Jérusalem-Est.
Plus symbolique encore que la défaite arabe fut la prise de la vieille ville de Jérusalem. Israël considère alors cette ville comme sa capitale, sans la reconnaissance de la plus grande partie de la communauté internationale.
Les résultats de cette guerre, épisode du conflit israélo-arabe, influencent encore aujourd'hui la géopolitique de la région. En particulier, certains territoires ont été annexés ou sont toujours occupés par Israël aujourd'hui, par exemple une partie de la Cisjordanie. 

Quel crime avait commis Nasser ? (protectionnisme ou socialisme ?)

Nasser était à l’époque président de l’Egypte, et découvrons sa page wikipedia :
« Gamal Abdel Nasser Hussein (arabe : جمال عبد الناصر حسين), né le 15 janvier 1918 à Alexandrie et mort le 28 septembre 1970 au Caire, est un homme d'État égyptien. Il fut le second président de l'Égypte de 1956 à sa mort. Après une carrière militaire, il organisa en 1952 le renversement de la monarchie et accéda au pouvoir. À la tête de l'Égypte, il mena une politique socialiste et panarabe appelée nassérisme. Il est aujourd'hui considéré comme l'un des dirigeants les plus influents du XXe siècle.
Nasser fut très tôt impliqué dans la lutte contre l'influence britannique en Égypte. Il intégra ensuite l'armée en 1938 et participa à la guerre israélo-arabe de 1948-1949. Déçu par la monarchie et souhaitant réformer la société égyptienne, Nasser fonda le mouvement des officiers libres qui renversa le roi Farouk en 1952. Après une lutte de pouvoir contre ses anciens associés, dont le président Mohammed Naguib, il prit le contrôle du gouvernement. Un référendum en 1956 permit l'adoption d'une nouvelle Constitution, la première de l'ère républicaine et l'accession de Nasser à la présidence.
La neutralité de l'Égypte durant la Guerre froide causa des tensions avec les puissances occidentales qui refusèrent de financer la construction du barrage d'Assouan. Nasser répliqua en nationalisant la compagnie du canal de Suez en 1956. Le Royaume-Uni, la France et Israël organisèrent une offensive pour reprendre le contrôle du canal mais furent contraints de se replier sous la pression conjointe des États-Unis et de l'Union soviétique. Cet incident accrut considérablement la popularité de Nasser dans le monde arabe et ses discours pour une union panarabe culminèrent avec la création de la République arabe unie avec la Syrie en 1958.
En 1962, Nasser adopta des mesures socialistes et mena des réformes pour moderniser l'Égypte. Malgré les revers à sa vision panarabe, comme la dissolution de l'union avec la Syrie et la guerre du Yémen, ses partisans prirent le pouvoir dans plusieurs pays arabes. Il fut élu président du mouvement des non-alignés en 1964 et, l'année suivante, il fut réélu président après avoir empêché tous ses opposants de se présenter. Après la défaite de l'Égypte lors de la guerre des Six Jours en 1967, Nasser démissionna avant de renoncer du fait des manifestations demandant son maintien au pouvoir. Après le conflit, Nasser se nomma premier ministre, lança des attaques pour reprendre les territoires perdus, dépolitisa l'armée et promit une libéralisation politique. Après la fin du sommet de la Ligue arabe en 1970, Nasser succomba à une crise cardiaque. Cinq millions de personnes assistèrent à ses funérailles au Caire et le monde arabe fut en deuil. Nasser reste au début du XXIe siècle un symbole de la dignité arabe du fait de ses efforts pour une plus grande justice sociale et sa défense du panarabisme, de la modernisation de l'Égypte et de l'anti-impérialisme. Ses détracteurs ont critiqué son autoritarisme, son populisme, les violations des droits de l'homme par son régime et son échec à créer des institutions civiles durables. Les historiens considèrent Nasser comme une figure centrale de l'histoire moderne du Moyen-Orient et du XXe siècle. »

En attendant les pauvres habitants de la Bande de Gaza subissent une fois de plus les dégâts d’une géopolitique sournoise et durable …
Et ils en pensent quoi à l’ONU ? En tout cas ils ne font rien !
Et ils en pensent quoi à l’OTAN ? En tous cas ils ne font rien !
Et il en pense quoi l’auto-sacralisé « maître du monde » états-unien ?
Deux pro-russes qui bougent en Ukraine et on en fait une affaire d’état ; un pseudo génocide (lance-pierre contre chars d’assaut) en Palestine, et personne ne lève le petit doigt …
Et pas un journaliste, ni un politicien qui ne bouge … concrètement !

L'article chez lui : Histoire et géographie de la bande de Gaza


Moyenne des avis sur cet article :  4.41/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • caillou40 caillou40 9 août 2014 11:26
    La bande de Gaza (arabe : قطاع غزة, Qita’ Ghazzah) est une bande de terre de 41 km de long sur la côte orientale de la mer Méditerranée dans le bassin Levantin, au Proche-Orient. Elle tire son nom de sa principale ville, Gaza. D’une largeur de 6 à 12 km et d’une superficie de 360 km2, son territoire est entouré au nord, à l’est et au sud-est par l’État d’Israël, et au sud-ouest par l’Égypte. En 2013, la population est estimée à environ 1,7 million d’habitants palestiniens, appelés Gazaouis.
    L’histoire récente de ce territoire palestinien, habité depuis plus de trente-cinq siècles, a été largement liée, depuis la fin du mandat britannique sur la Palestine, aux conflits entre ses voisins égyptiens et israéliens, qui l’ont occupé successivement. La bande de Gaza a accueilli nombre de réfugiés palestiniens déplacés par le conflit israélo-arabe. Avec la Cisjordanie, elle constitue l’État de Palestine....La ville de Gaza a été fondée vers 1500 avant J.-C. La Bible fait de nombreuses mentions à Gaza dans les livres de la Genèse...Au XIIIe siècle avant J.-C., la région est occupée par les Philistins, sur une bande côtière qui correspondrait approximativement à la bande d’aujourd’hui se prolongeant jusqu’à Ashkelon au nord. Le nom de Palestine dérive d’ailleurs de « Philistins » en passant par les langues grecque et latine. La région de Gaza a changé de mains plusieurs fois au cours des deux mille années suivantes. Elle est tombée successivement sous l’autorité des Assyriens (en 732 avant J.-C.), des Égyptiens, des Babyloniens (en 586 avant J.-C.), des Perses (en 525 avant J.-C.), et des Grecs.
    Alexandre le Grand y rencontre une vive résistance en 332 avant J.-C.. Après la victoire, il vend ses habitants en esclavage. Gaza est conquise par les Romains au IeR siècle avant J.-C.
    Wikipedia


    • Spartacus Spartacus 9 août 2014 12:05

      Si c’était si simpliste, les bons et les méchants....


      Après la guerre mondiale, le monde découvre la Shoah et le massacre de millions de juifs.

      Il est décidé de créer un état ou les juifs pourraient être en sécurité. 

      La Palestine semble le meilleur endroit pour créer Israël 
      La Palestine était sous protectorat Anglais. C’est un désert et la population Musulmane est peu nombreuse, principalement regroupée autour de Jérusalem.

      Les pays arabes et Nacer créent le problème de l’exode en demandant aux population musulmanes de s’exiler de Jérusalem, le temps de chasser les juifs. Tous sont persuadés que les juifs seront chassés. 

      Les juifs qui arrivent n’en demandaient pas autan. Ils prennent possession des terres abandonnées. 

      Hélas la guerre sera perdue par les arabes en 6 jours. 

      Les 700 000 exilés se retrouveront dans la bande de Gaza et la Cisjordanie. 
      Les ayatollahs et Arabes demandent alors d’envahir Israël avec leur ventre. Il en adviendra une bande de gaza avec un nombre d’habitant au mètre carré le plus élevé de la terre et un niveau de pauvreté jamais atteint. 

      Peu instruites et cultivées, souvent armés, les palestiniens font peur aux populations civiles des pays arabes ils ne les acceuilent plus aujourd’hui. 

      L’Islam est en guerre Chiites contre Sunnites. Iran contre Arabie Saoudite. 
      Gaza est une zone d’influence regardée et à l’origine Sunnite. Ces deniers temps, les Chiites ont offert des missiles à Gaza pour étendre leur zone d’influence religieuse. Les Gazaoui les ont utilisés et les Israéliens ne veulent pas se sentir menacés.

      Le monde ment aux Gazaoui et Cisjordaniens en promettant un futur « pays » à cet ensemble. 
      Comment imaginer 2 croupions d’état séparés par 70Kms avec au millieu des gens qui se détestent pour plusieurs générations puissent se faire....

      En fait c’est très compliqué......


      • tf1Groupie 9 août 2014 13:05

        c’est toi qui a gardé une vision simpliste de l’Histoire Spartacus.

        On dirait que tu n’as toujours pas découvert l’intérêt principal d’Internet : l’accès à la connaissance !

        Va sur Wikipedia, tape « Palestine mandataire » et tu découvriras que contrairement à tes croyances le choix de la Palestine comme foyer national juif est bien antérieur à la Shoah, avec notamment la déclaration de Balfour de 1917.
        Tu découvriras ébahi qu’au début du 20ème siècle la Palestine n’était pas un désert, que l’immigration juive a commencé bien avant la deuxième guerre mondiale et que le sionisme s’est largement appuyé sur le terrorisme.

        Bref cultive-toi, change ta vision du monde, et pas seulement en ce qui concerne le conflit israelo-palestinien ...


      • Spartacus Spartacus 9 août 2014 14:02

        @tf1Groupie

        Il n’est pas nécessaire de mépriser pour contredire.

        Je ne défend ni les sionistes, ni les palestiniens. 
        J’explique juste que c’est plus compliqué que méchants et gentils. 

        Effectivement le lobby juif a commencé avant guerre, mais la Shoah a été un élément déterminant sans laquelle la mise en place de cet Etat n’aurait jamais eu lieu. 

        Par contre je persiste et signe que Israël était un désert, mais on a le droit de ne pas le penser.

        Sur ce lien l’évolution de la population de Jérusalem. LIEN
        Le recensement Anglais de toute la Palestine de 1930 indique 1 millions de personnes......Sur cette surface on peut parler de sous peuplement ou désert.

      • OMAR 9 août 2014 18:37

        Omar33

        Après la découverte du Nouveau Monde, l’Europe découvre qu’elle est surpeuplée et misérable.

        il a été décidé de créer d’autres états où les européens seraient en sécurité.

        l’Amérique du Nord semble un meilleur endroit pour créer les USA.
        L’Amérique du Nord était sous colonie anglaise.
        C’est un vaste pays et la population indienne est peu nombreuse, principalement éparpillée dans les grandes prairies.

        Cette population est constituée de sauvages qui ne connaissent que la chasse et la guerre.
        Il fallait moderniser ce pays et, hélas, massacrer ces indiens.

        Que pouvaient prétendre Géronimo ou Sitting-Bull devant les winchesters et canons de ces braves « pionniers » yankees décidés à installer leur kibboutz ?

        Le monde a menti aux indiens, ils n’eurent que quelques « réserves » où ils purent crever en paix.

        Et c’est ainsi que l’état le plus moderne, le plus démocratique, le plus civilisé est né : les USA...

        Alors, Spartacus, tu comprends pourquoi les USA soutiennent totalement Israël ?

        Ils ont la même histoire, gravée sur le génocide d’un peuple et la spoliation de son territoire.

        En fait, c’est très simple...


      • tobor tobor 9 août 2014 19:48

        @Omar : si j’avais 10 comptes, je te plusserais 10 fois !
        C’est exactement ça : les usa sont le pire modèle, vénérés et suivis depuis trop longtemps pour être remis en question !


      • tf1Groupie 9 août 2014 21:50

        @Spartacus,

        Selon votre opinion la Jordanie, l’Iran, l’Afrique du Sud, le Venezuela, le Brésil et beaucoup d’autres pays sont des déserts !

        Difficile d’avoir de l’estime pour quelqu’un qui confond sa conviction avec des données factuelles, et qui refuse de se renseigner un minimum.

        Votre affirmation sur la création d’Israel est purement subjective,
        votre définition du « désert » est purement subjective.

        Dites au moins « je pense que » ...


      • tf1Groupie 9 août 2014 22:26

        Densité de population de la Palestine en 1930 : 36 habitants/km2.

        Les Etats-Unis sont un désert (31 hts/km2) , la Russie est un désert (8) , le Canada est un désert (3), quand est-ce que tu proposes de les envahir Spartacus ?


      • Spartacus Spartacus 10 août 2014 00:16

        @tf1groupie

        Hors mis l’Iran, l’ensemble de tous les pays que vous m’indiquez, je les connais comme je connais Israël. 

        Ajoutez « inexploité » à désert, si vous voulez que cela soit moins « subjectif » et comprendre la différence avec les pays que vous avez cité.

        La majeure parie (75%) de l’Israël n’était que du sable et des terres inexploitées....
        L’ensemble de la population était concentré à Jérusalem et sur les bords du Jourdain ou le lac de Tibériade, qui sont aux frontières du pays....

        Un peu comme l’Egypte ou l’ensemble de la population est concentré sur les bords du Nil.

      • Chien Guevara Chien Guevara 10 août 2014 00:24

        @ spartacus
        Ben non, avant la guerre des 6 jours, la population égyptienne pouvait se concentrer aussi dans la péninsule du Sinaï et dans la Bande de Gaza.
        Ha, non, pardon, c’est hors sujet ... c’était avant...


      • tf1Groupie 10 août 2014 00:48

        Spartacus,

        Tu es d’une vilaine mauvaise foi : comme je te démontre de manière évidente que la Palestine n’était pas un désert, alors maintenant tu me sors « inexploité ».

        Comment se nourrissait alors ces un million de personnes ??

        Où vivaient ces un million de personnes si ce n’est dans les villes appartenant aujourd’hui à l’Etat d’Israel ?

        Et maintenant tu rajoutes un nouveau mensonge concernant la répartition des habitants, pour camoufler ta première erreur.
        A l’évidence tu ne t’es même pas informé sur l’histoire récente de la Palestine.

        Si tu enlèves les « parties désertiques » cela fait augmenter la densité de population et alors la Palestine de 1930 est de moins en moins le désert que tu essaie d’inventer.

        Dur de sortir de ses préjugés, hein ?


      • Massada Massada 10 août 2014 08:39

        que l’immigration juive a commencé bien avant la deuxième guerre mondiale et que le sionisme s’est largement appuyé sur le terrorisme.


        Vous aimez les terroriste arabes mais pas les terroriste juifs !
        vous êtes un sale raciste smiley


      • Spartacus Spartacus 10 août 2014 09:06

        tf1groupie

        Impossible de convaincre quelqu’un qui se fie a des préjugés et un parti pris.

        Je vous conseille de visiter les pays désertiques, (comme l’Égypte), pour constater ou vit la population. 

        Les villes commerciales comme Ashdod étaient des étendues de sable. Les gens qui ont été en Israël le savent. 

      • tf1Groupie 10 août 2014 11:46

        Spartacus,
        Tu as des problèmes grave de compréhension, ou alors tu te caches derrière des artifices.

        L’Egypte a des zones désertiques ne signifie pas que « l’Egypte est un désert » ; c’est difficile à admettre ?
        La Palestine comporte des zones désertiques ne signifie pas que la Palestine est un désert, c’est plutôt malhonnête comme démarche.

        Entre 50 000 et 70 000 Palestiniens s’enfuirent ou furent expulsés de  Lydda et Ramle, emplacement de la ville actuelle de Lod en plein centre du territoire Israelien.

        Haifa, Jaffa, Nazareth étaient des villes palestiniennes significativement peuplées au début du 20ème siècle. Et rien à voir avec Jérusalem ou les abords du Jourdain.

        Tout ça c’est facile à vérifier, mais tu t’accroches à ton affirmation que la Palestine était un désert !

        Et c’est moi qui ai un parti pris ??


      • tf1Groupie 10 août 2014 11:51

        @ Massada,


        « Vous aimez les terroriste arabes mais pas les terroriste juifs !vous êtes un sale raciste »

        Je crois que c’est exactement applicable à ton cas, non ?

        ceci dit je n’énonce que des faits, je n’ai pas émis d’avis sur l’un ou l’autre des terrorismes : je les renvoie dos-à-dos, contrairement à toi...
        Tu prêtes trop d’intentions aux gens, comme ta copine MdeP.


      • Minipsig 10 août 2014 21:15

        1) Si c’était si simpliste, les bons et les méchants....

        2) Après la guerre mondiale, le monde découvre la Shoah et le massacre de millions de juifs.

        3) Il est décidé de créer un état ou les juifs pourraient être en sécurité.

        Il faut reconnaître à Spartacus sa capacité à faire de l’humour sans même le savoir.

        ça commence comme d’hab « moi j’ai un esprit critique et non binaire » hahaha déjà là la blague est appréciable

        Après on a le droit au récit de ce qu’on peut trouver dans n’importe quelle livre de propagan... pardon d’histoire.

        N’allez surtout pas essayer de lui expliquer que la volonté de créer Israel venait bel et bien des sionistes, que cela remontait à avant la deuxième GM, et que tous les dirigeants ne sont pas nécessairement sionistes. Et donc, suivant cette logique, ne tentez pas de lui expliquer que la Shoah est sacrément bien tombée pour les sionistes ...

        Non non, c’était les méchants allemands contre les gentils bisounours américain, les gentils ont gagné, les méchants ont perdu, les sionistes n’ont jamais existé.

        Simpliste comme vision ? Nooooooon surtout pas smiley


      • White Rabbit White Rabbit 9 août 2014 13:12

        Bonjour,


        Ce qui manque à votre article est l’histoire du protectorat que le monde musulman avait accordé au peuple hébreu (je n’ai pas dit sioniste ! mais sémite !!! la « nuance » est de taille...) de tout temps, lorsque les juifs étaient mis à l’index et subissaient des pogroms de la part de toute la chrétienté en occident, c’est pour cette raison que les anglo-saxons ont pensé que le territoire Cisjordanien serait une bonne option—> pour la tolérance affiché de tout temps par les états musulmans pour les hébreux en son sein...

        Mais ça c’était avant...

        Bravo les sionistes, vous mordez la main qui a su protéger le peuple dont vous êtes issus depuis des millénaires, ça c’est de la reconnaissance...


        • Werner Laferier Werner Laferier 9 août 2014 19:25

          A tous ceux qui veulent boycotter Israël ou s’oppose à cet état, qu ils commencent par jeter leur ordinateur,par ne plus utiliser leur téléphone portable,qu ils arrêtent de consulter leur GPS,le système waze ou l’échange de messages sur whatsapp..........il n y a pas un seul appareil électronique qui ne soit de conception israélienne ou qui ne possède un composé électronique israélien.
          Qu’ils arrêtent également de se soigner.La société pharmaceutique Teva est la plus grande usine de fabrication de génériques au monde.Nombre de traitement : anticancéreux ,antiinflammatoires ,immunologiques,bactériologiques ,antiparasitaires,antiviraux sont des inventions israéliennes, grand nombre de découvertes thérapeutiques sont israéliennes,Israël au 1er rang dans le monde en création de start up, en nombre d ingénieurs,de médecins, de physiciens,de chimistes de biologistes par rapport au nombre d habitants et à égalité avec l ensemble des pays d’Europe........Une grande partie des nouvelles technologies est due à l inventivité et la créativité d’ Israël........tout cela pour un petit pays de 8 millions d habitants et de 66ans d existence.
          En Israël, 20% de la population est arabe soit 1.5 Millions de citoyens arabes israéliens.
          A gaza et dans l autorité palestinienne : 0 juifs.
          gaza pratique t’elle l’apartheid ?
          Les français ont compris que les pro-palestiniens pratiquent le soutien à géométrie variable, pourquoi ces manifestants ne soutiennent ils pas les minorités en Irak victime d’un vrai génocide ? Pourquoi ne dénoncent ils pas la terreur islamique dans le monde ?
          Comprenez que votre ennemie ne sont pas les juifs, les « sionistes » mais l’islam rétrograde et ses disciples.
          Le Hamas accepte-t-il que les femmes palestiniennes soient égales aux hommes en droit ?
          Et la démocratie ?
          Rappelons qu’Israël est une démocratie...

          • Werner Laferier Werner Laferier 9 août 2014 19:28

            L’heure n’est pas à Gaza, mais à l’Irak et ses minorités, les mensonges , la ficelle des pro-palestiniens est grosse pour faire transparaitre la vérité.


          • tobor tobor 9 août 2014 19:55

            "Une grande partie des nouvelles technologies est due à l inventivité et la créativité d’ Israël"
            Justement les trucs qui nous entubent !
            ..
            Tu es endoctriné depuis ton enfance, tu ne le fait pas exprès mais tu ferais mieux de t’informer !


          • White Rabbit White Rabbit 10 août 2014 01:34

            Mes ennemis sont BigPharma, BigMoney, le consumérisme et l’asservissement de la liberté d’expression, de rites et des opinions personnelles au seul profit d’une minorité de roi de papier ; autrement dit ceux voulant idiocratiser le monde au détriment du bon sens et du respect de la différence.


            PS si vous imaginez un millième de seconde que je suis antisémite (hébreux, berbères, kabyles etc...) c’est que vous êtes un veau nourrit au Monsanto...
             smiley Aryoul !

          • robert 10 août 2014 16:21

            sacré werner « Rappelons qu’Israël est une démocratie... » tu as raison camarade, si on ne le martèle pas on aurait presque tendance à l’oublier en ce moment.... cela sent le sapin pour vous


          • zygzornifle zygzornifle 10 août 2014 08:02

            Israël-Palestine pot de terre contre pot de fer .....


            • COVADONGA722 COVADONGA722 10 août 2014 08:23

              Et pas un journaliste, ni un politicien qui ne bouge … concrètement !



              yep effectivement , s’agissant du siège de Gaza on rappellera qu’il y a 16 km
              de frontière commune avec l’Egypte .
              S’agissant de massacrer les palestiniens on rappellera que le royaume hachémite mène au score beaucoup d’entre vous semble avoir 
              oublié « septembre noir » .
              J’ai servis en Finul au Liban mon souvenir est que tout les « clans armés »
              n’étaient d’accord sur un seul point :cogner du palestinien.
              Alors certes les palestiniens sont victimes d’israel mais hormis en mot 
              on ne peut que s’étonner de l’indifférence des pays frères quand ça n’est pas carrément de leur l’hostilité !


              • mmbbb 10 août 2014 09:25

                vous avez raison de rappeler que la Jordanie a combattu durement Yasser Arafat qui voulait etablir une base arriere dans ce pays Le petit roi de jordanie ( le roi Hussein ) a simplement eradiquer ce mouvement manu militari L’OLP etait aussi un mouvement terroriste Dans ce media trop d’intervenants sont plus pro arabes que les arabes Une appreciation partielle du probleme vue de l’occident .


              • Allexandre 2 janvier 2015 12:44

                Comment qualifiez-vous les Français ayant lutté contre l’occupant allemand ? La question n’est pas d’être pro Arabe (il y a tellement d’anti aujourd’hui), mais c’est une question de justice. Connaissez-vous l’histoire du sionisme avant de prendre des positions aussi légères ?


              • Robert GIL ROBERT GIL 10 août 2014 08:45

                Cette fois j’ai eu peur…

                Il y a quelques jours nous étions quelques centaines à manifester au centre ville de Jérusalem contre l’agression à Gaza, à l’appel des « Combattants pour la Paix ». A une trentaine de mètres de là, et séparés par un impressionnant cordon de policiers, quelques dizaines de fascistes qui éructent leur haine ainsi que des slogans racistes. Nous sommes plusieurs centaines, et eux que quelques dizaines, et pourtant ils me font peur : lors de la dispersion, pourtant protégée par la police, je rentre chez moi en rasant les murs pour ne pas être identifié comme un de ces gauchistes qu’ils abhorrent...

                voir : ISRAËL : VERS LE FASCISME


                • Massada Massada 10 août 2014 08:54

                  France : la mobilisation pro-Gaza faiblit


                  Lyon n’a réussi à mobiliser que 300 personnes, contre près de 2.000 le week-end dernier. Et à Lille, la quinzième manifestation pro-Gaza de l’été n’a compté que 300 personnes, selon la police.
                  A Bayonne, 200 personnes se sont rassemblées dans le centre. « Tant qu’il n’y aura pas de solution de fond, Gaza restera un baril de poudre », a assuré Claude Larrieu, militant NPA.

                  A Châlons-sur-Marne, 70 personnes ont respecté une minute de silence en hommage aux morts de Gaza.

                  C’est quoi ce coup de mou, vous amis terroristes comptent sur vous pour la « cause », un petit effort bon sang !

                • Massada Massada 10 août 2014 08:46
                  Les bunkers a gaza protègent les dirgeants du hamas
                  les bunkers en Israel protègent les civils :
                  si vous n’êtes pas d’accord donnez des exemples

                  • OMAR 10 août 2014 10:24

                    Omar33

                    Après la dernière lâche agression contre les civils de Gaza :

                    Plus de 400 enfants palestiniens ont été massacrés par les hordes sionistes barbares.

                    Aucun enfant israélien n’a été blessé.

                    La quasi totalité des pertes sionistes est constituée de soldats, c’est-à-dire de criminels dont la seule fonction est de détruire et tuer.

                    Massada, ne jouis pas d’avance, il n’y a plus de crèches à détruire à Gaza...


                  • eric 10 août 2014 17:00

                    Omar confirme, les enfants israeliens sont protégés par Israel, les dirigeants du Hamas sont protégés par le hamas. Mais ce n’est pas qu’une question de bunker.

                    Un de aspects, c’est que les enfants israeliens ne sont pas envoyés au combat.

                    Aprés, on eut considérer comme héroique que des gamins soient utilisé comme auxillaires dans les combats, mais il est difficile de ne pas comprendre qu’ils subissent des pertes.

                    Il y aurait une solution. Le Hamas pourrait demander à ses combatants de porter dans leur bandeau, une pancarte avec leur age. On pourrait demander aux soldats israeliens de tenter de ne pas tirer sur tous ceux qui auraient un nombre inferieur à 18 dans les cas ou ils ne menacent pas directement. Par exemple les simples porteurs de munitions.
                    On éviterait peut ere des victimes.

                    Cela me parait difficile. Toutes les tactiques du Hamas prouve que leur objectif stratégique est d’avoir le plus de victimes possibles dans la population civile Gazaouite. On les voit mal renoncer dans le seul souci de sauver de jeunes vies.
                    La BBC, rapporte comment il rehabillent leurs combattant tués pour les faire passer pour des civils lors des enterrements....


                  • tobor tobor 11 août 2014 20:26

                    Les enfants palestiniens ne sont pas envoyés au combat,
                    ils sont impliqués, engagés contre l’envahisseur.
                    Ils vivent sous occupation depuis près de 70 ans,
                    presque plus personne n’a un jour connu « la liberté »,
                    les jeunes y aspirent (à la liberté) et en plus ils veulent venger les morts, la famille, amis, voisins....
                    Oui, ils jettent des pierres contre des blindés, ils prennent un fusil dès qu’ils sont suffisamment robustes, c’est Israël qui a fabriqué cette dérive !
                    .
                    L’excuse du « bouclier humain » avec utilisation d’enfants et de vieillards pour couvrir les emplacements stratégiques roule depuis trop longtemps sans jamais avoir été prouvée !
                    C’est juste du bidon !


                  • zygzornifle zygzornifle 11 août 2014 10:20

                    Grace à la volonté d’Israël la bande de Gaza est devenu le plus grand cimetière Palestinien ....


                    • vlane vlane 15 août 2014 13:20
                      Un homme de 91 ans, qui a été décoré comme Juste parmi les Nations, a rendu sa médaille de distinction après que 6 membres de sa famille ont été tués dans une frappe militaire de l’armée israélienne à Gaza durant l’opération Bordure Protectrice, rapporte vendredi le quotidien israélien Haaretz.

                      Henk Zanoli et sa défunte mère Johana Zanoli-Smit ont caché un enfant juif pendant l’occupation nazie aux Pays-Bas après que ses parents ont été déportés et tués.

                      Zanoli et sa mère ont été décorés comme Justes en 2011 par le musée de la Shoah Yad Vashem à Jérusalem.

                      Durant l’occupation nazie, la famille Zanoli était menacée par le régime en raison des critiques du père de Henk contre les nazis. Ce dernier a été déporté dans plusieurs camps de concentration, et serait décédé en 1945 au camp de Mauthausen.

                      Une grande-nièce du père Zanoli a épousé un homme né dans un camp de réfugiés de la bande de Gaza et le couple a eu trois enfants. Le père et les trois enfants ont trouvé la mort il y a quelques semaines dans un bombardement de Tsahal.

                      Après que Zanoli a entendu parler de leur mort, il a ainsi décidé de rendre sa médaille de distinction, en l’envoyant par courrier à l’ambassade israélienne à la Haye.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Chien Guevara

Chien Guevara
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès