Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Range ton flingue et écoute le prof !

Range ton flingue et écoute le prof !

Autoriser le port d’arme dans les universités, c’est la proposition de loi très sérieuse actuellement à l’étude dans l’Etat du Texas. “Si quelqu’un ouvre le feu sur un campus, préférez-vous rester assis sans rien faire ou avoir une chance de vous défendre ?”

14 personnes viennent de trouver la mort vendredi 3 avril lorsqu’un homme a ouvert le feu dans une classe où des immigrés apprenaient l’anglais, dans une bourgade de l’Etat de New York.

C’est dans ce contexte que le Texas examine très sérieusement une proposition de loi autorisant le port d’arme dans les universités. “Si quelqu’un ouvre le feu sur un campus, préférez-vous rester assis sans rien faire ou avoir une chance de vous défendre ?”, explique Katie Kasprzak, porte-parole des “Students for Concealed Carry on Campus”, un groupe qui revendique quelque 37 000 membres.

La loi autoriserait le porte d’arme dissimulée aux personnes de plus de 21 ans sur les campus ainsi que dans les bars, une initiative qui déchaîne les passions dans l’Etat de George W. Bush. “Ca va nous conduire tout droit au désastre”, se lamente Brian Malte, il fait partie de l’organisation Brady Campaign Against Gun Violence, qui prône davantage de contrôles sur le port d’arme.

“Permettre à des étudiants de se promener avec une arme sur eux, c’est risquer l’accident lorsqu’un professeur donne des mauvaises notes, lorsqu’un étudiant refuse les avances d’un autre, ou lorsqu’une fête un peu trop arrosée dégénère”, s’inquiète le respecté Austin American Statesman dans son éditorial du 2 avril.

Aujourd’hui, 315 000 personnes détiennent le permis de porter une arme, dans un Etat qui compte 24 millions de personnes. La législature du Texas est divisée sur le sujet, mais si une telle loi était votée, ce serait une première. 18 Etats ont étudié des projets de loi semblables depuis 2008, mais aucune n’est encore passée.

“Nous espérons que le Texas donnera l’exemple et qu’un effet domino se produira”, a indiqué Katie Kasprzak, qui soutient activement l’initiative. La décision fait suite aux fusillades dans divers universités depuis plusieurs années, dont la plus meurtrière avait eu lieu il y a deux ans à Virginia Tech : 33 personnes étaient mortes.


Moyenne des avis sur cet article :  4.27/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • fonzibrain fonzibrain 4 avril 2009 11:31

     wé wé wé
    tous armé à la fac
    la prochaine fusillade risque d’etre délirante


    • Radix Radix 4 avril 2009 13:15

      Bonjour

      Comme celà au lieu de dix morts il y en aura une cinquantaine, quand les gamins paniqués vont ouvrir le feu sur tout individu armé et... comme ils le seront tous !

      Radix


      • fonzibrain fonzibrain 5 avril 2009 16:38

         ecxellent,j’imagine trop la scène,
        dans la cafet,au lieu d’un jeté général de bouffe,
        une méga vrai fusillade,
        "mais qui à commencé"
        lol
        c’est vraiment des jobars
        et je suis pour la détention d’arme,
        mais à la maison,
        et pour se protéger du seul ennemi valable
        L’ÉTAT


      • jakback jakback 4 avril 2009 13:20

        C’est fatigant de voir nos compatriotes donner des leçons au reste du monde, comme si chez nous tout était parfait.
        La liberté des peuples a disposer d’eux même, c’est pas quand cela m’arrange, culturellement les U.S.A se sont construit a la force du canon, les armes font partie de leur capital génétique, comme la défense de son territoir ( champs,maison,voiture etc...) leur notion de légitime défense est très différente de la notre, bref utiliser une arme est aussi naturel pour un américain, que faire du vélo pour nous.
        Qu’ils s’entre-tuent est un problème interne qu’ils doivent régler entre eux.
        Evidemment tout cela est incompréhensible vue de France, massacres après massacres, nous sommes abasourdis par la non réaction des pouvoirs publics, bien que certains élus essayent en vain de prohiber les armes.
        Mais ce droit est constitutionnel, et confirmé par un jugement récent 
        http://www.editoweb.eu/Etats-unis-la-Constitution-garantit-le-droit-de-detenir-une-arme_a9161.htm

        Approuvé par la majorité des américains
        http://www.schizodoxe.com/2008/06/26/la-peine-de-mort-et-le-droit-de-porter-des-armes/

        Ramila, que vous soyez outrée, choquée,scandalisée, c’est compréhensible, mais laisser les yankees décider de ce qui est bon pour eux.


        • Plum’ 5 avril 2009 09:38

          « que vous soyez outrée, choquée,scandalisée, c’est compréhensible » : pas par vous, apparemment, Jakback qui ne vous gênez pas pour donner des leçons. Les propos de Cécile sont universels et sont partagés par de nombreux américains. Peut-être même par une majorité d’entre eux, mais on ne leur demande pas leur avis, ce sont les lobbies qui décident...


        • jakback jakback 5 avril 2009 12:00

          @plum’
          je ne vois pas ou je donne des leçons, ce que je dénonce c’est la propension des Français a faire la morale aux autres nations, j’en ai assez, lors de mes voyages a l’étranger des sourires narquois, des remarques telles que vous êtes prétentieux,méprisant,hautain, arrogant des que je me présente comme Français.
          Marre de l’ingérence, occupons nous de ce qui nous regarde, il y a du pain sur la planche, et laissons les peuples a disposer d’eux même.
          l’américain moyen est in foutu de situer la France sur une carte du monde, alors l’avis des ses habitants pensez donc !
          L’opinion US n’est pas celui des stars hollywoodiennes gavées de dollars et de bon sentiments, ce qui domine est
          celui du worker qui a 2 a 3 jobs par jour qui bosse entre 10 et 15 heures par jours 7j/7J, qui chasse, pêche , boit de la bière, croit en dieu, a la famille, et a la nation.
          Je comprends que tous cela vous échappe ,ces valeurs sont tellement loin de votre monde idéal, a la Française.


        • Neris 5 avril 2009 21:19

          Il vaut mieux passer pour un prétentieux arrogant, que pour un gros beauf ignare nourri aux hamburgers et représentant une nation d’obèses !

          Enfin, c’est vous qui voyez !


        • mike57 4 avril 2009 14:11

          Aux USA, on ne plaisante pas avec la liberté d’expression. C’est un droit constitutionnel (comme celui de posséder une arme). Le premier amendement protège votre liberté de vous exprimer . Certes, cela peut être tempéré (appels au meurtre etc.) mais globalement, la loi américaine est celle d’une démocratie, à des années lumière de la façon dont ces libertés fondamentales sont restreintes en Europe.

          Amendements à la constitution :

          Article 1
          Le Congrès ne fera aucune loi qui touche l’établissement ou interdise le libre exercice d’une religion, ni qui restreigne la liberté de la parole ou de la presse, ou le droit qu’a le peuple de s’assembler paisiblement et d’adresser des pétitions au gouvernement pour la réparation des torts dont il a à se plaindre.

          Article 2
          Une milice bien organisée étant nécessaire à la sécurité d’un Etat libre, le droit qu’a le peuple de détenir et de porter des armes ne sera pas transgressé.


          Ces deux articles, présents ou non dans une constitution, sont tout simplement la différence entre un système libre et un système de fachos.




          • LeGoJac 5 avril 2009 10:54

            L’article 2 établie "la loi du plus fort" du plus armé en l’occurence. Exactement l’inverse d’une démocratie.


          • samregarde samregarde 4 avril 2009 17:02

             @ Mike57 : bel usage du principe du cheval de Troie : citer l’article 1 pour conférer des vertus démocratiques à l’article 2. C’est consternant.

            Exposez-nous maintenant en quoi une milice bien organisée serait nécessaire à la sécurité d’un état libre dans une société sans arme. Et en quoi son absence dans la dite société relèverait du fascisme. Cela pourrait être rigolo.



            • maharadh maharadh 4 avril 2009 17:39

              Puisque l’on vous dit que c’est dans la culture américaine de tirer sur tout ce qui bouge, depuis qu’ils ont ethnocidés les amérindiens ils se sentent nus sans colt.life-in-the-dead.over-blog.com/article-28263982.html


              • jakback jakback 4 avril 2009 18:29

                @ maharadh
                Merci pour votre lien très intéressant, cela confirme que les U.S.A sont construit par la poudre et les balles au détriment des indiens.
                D’ailleurs qui parle de génocide du peuple indien, le crif,dieudonné,la ligue des droits l’homme, doites moi !


              • ZEN ZEN 4 avril 2009 19:19

                Autrefois, on disait :"Mouche ton nez et dis bonjour à la dame !"
                On n’avait que des pistolets à eau ou à amorces

                Autres temps , autres moeurs...


                • Ramila Parks ramila 5 avril 2009 00:00

                  merci pour votre article

                  Ca fiche la trouille en tous cas d’envoyer ses kids à l’école !


                  • chmoll chmoll 5 avril 2009 08:34

                    en france , c’est écoute le prof, sinon c 48 heures au dépot


                    • Echo Echo 6 avril 2009 08:01

                      Bah !

                      Il faut que jeunesse se passe... (le plus vite possible)


                      • Zord Zord 6 avril 2009 09:51

                        Donc si l’on comprends bien leur logique : "pour limiter les fusillages, augmentons le nombre d’armes à la fac"

                        Je crois qu’ils en ont marre des campus, finalement ils veulent en faire des champs de bataille !

                        Le diplomé Texan pourra rajouter sur son CV la ligne suivante, Aptitude de survie en milieu hostile option maniement du fusil à pompe au self:D





Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès