Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > RD Congo : Le M23 version Kampala ?

RD Congo : Le M23 version Kampala ?

Il était évident que les engagements de Nairobi du 12 décembre dernier préparaient le terrain à de nouvelles incursions rwando-ougandaises dans l’Est du Congo. C’est le seul moyen de pression dont se servent Museveni et Kagamé pour « plier » les autorités de Kinshasa. Mais les dirigeants de Kigali n’auraient pas pris de sitôt le risque de relancer la guerre contre le Congo. Trop surveillés et trop discrédités auprès de la communauté internationale. C’est Kampala qui semble prendre le relai. 

En effet, les derniers évènements en territoire de Beni, où la cité de Kamango[1] est passée sous contrôle de combattants en provenance d’Ouganda, avant d’être reprise par l’armée, résonnent comme le premier et le plus retentissant fait d’armes du « M23 version Kampala ». On sait, d’une fuite du dernier rapport des experts de l’ONU, que ce mouvement recrutait, à nouveau, en Ouganda et au Rwanda, les deux pays ayant prévenu qu’ils n’extraderaient pas les membres du M23. Tout n’était plus qu’une question de temps.

On a toutefois réussi à faire admettre à l’opinion internationale des récits invraisemblables. On attribue les attaques aux « rebelles ougandais »[2]. Des islamistes se faisant appeler ADF-NALU, en lutte contre le régime de Kampala.

Des récits invraisemblables

Ainsi les bandes armées qui sévissent dans le territoire de Beni seraient des rebelles ougandais. Ils seraient islamistes, soutenus par le Soudan et compteraient dans leurs rangs des djihadistes Shebab qui affluent de la Somalie. Ils attaquent l’armée congolaise, enlèvent des dizaines de gens, violent les femmes, et massacrent des populations sans motif apparent. Un récit qui aurait suffi à mettre la puce à l’oreille du commun des mortels.

Rien qu’en observant la carte de l’Afrique, on réalise que les islamistes somaliens ne peuvent pas se retrouver dans l’Est du Congo sans avoir traversé le Kenya et l’Ouganda d’un bout à l’autre. Deux pays qui ont déployé des troupes en Somalie et qui se battent sur place contre les Shebab. Nairobi et Kampala auraient ainsi ouvert leurs territoires nationaux comme un boulevard pour laisser les combattants somaliens déferler sur l’Est du Congo ?

Quant au soutien que les « islamistes » de l’Est du Congo recevraient du Soudan, il faut bien rappeler, toujours à l’appui de la carte, qu’entre l’Est du Congo et le Soudan, il y a l’Ouganda et le nouvel Etat du Soudan-du-Sud, tous les deux des pays hostiles au régime de Khartoum. Kampala et Juba laisseraient des agents soudanais venir opérer dans l’Est du Congo ?

Et en observant la conduite de ces combattants, on s’aperçoit qu’ils ne tirent pas un seul coup de feu en direction de l’Ouganda, le pays dont ils sont censés combattre les autorités. A la place, ils attaquent l’armée congolaise et s’en prennent à la population avec une sauvagerie à peine imaginable. Ils seraient assez bêtes pour ne pas savoir qu’en se conduisant de la sorte ils attirent sur eux l’animosité de la population locale et l’hostilité de deux gouvernements à la fois.

Quelqu’un croit toujours que c’est un mouvement hostile à Kampala qui multiplie des attaques contre le Congo, en oubliant de tirer un seul coup de feu en direction de l’Ouganda ?

Voir les choses en face

Les Congolais devraient faire l’effort de comprendre rapidement ce qui se passe et les premiers indices sont suffisamment parlants. Des combattants djihadistes n’ont pas la réputation de violer les femmes et de dépecer des enfants à la machette, comme on a pu le déplorer les 13 et 14 décembre derniers après les massacres de Musuku et Mwenda[3]. On n’a pas pu oublier si vite que ces pratiques barbares sont la marque des combattants rwando-ougandais, le M23 et les FDLR, pour ne pas les citer, ayant « produit » les plus abouties des scènes d’horreurs qui continuent de défiler dans nos têtes.

Parlant des deux mouvements, justement, la communauté internationale avait mis du temps avant de se rendre compte de la macabre supercherie qui se dissimulait derrière les monstruosités des (faux) FDLR. Pour la petite histoire, il fallait que ces rebelles, manipulés par Kigali, servent de prétexte pour offrir à Kagamé un motif légitime d’intervenir au Congo et d’y installer ses troupes, lesquelles devaient, à terme, faciliter l’annexion du Kivu, tout en se livrant, elles aussi, à des atrocités contre les populations congolaises. On revit les mêmes scénarios en territoire de Beni.

A Kamango, selon des sources locales, il s’agit bien de combattants venus d’Ouganda qui ont pris le contrôle de la cité avant d’en être délogés. On continuera de les appeler ADF-NALU ou « rebelles ougandais ». Mais il faut bien se rendre à l’évidence : il s’agit bien des combattants rwando-ougandais. Le M23 est de retour !

La « malédiction de Nairobi »

Il vaudrait mieux que les assaillants et leurs parrains soient rapidement reconnus par leur vraie identité et que leurs motivations soient portées à la connaissance du grand public. Museveni tient à faire revenir les membres du M23 dans l’Est du Congo pour poursuivre la même mission brossée dans les accords du 23 mars 2009 (balkanisation progressive du Congo).

Il faut s’attendre à des combats, des déplacements de populations, des massacres, des viols, de nouveaux sommets, de nouveaux accords,… Parce que Kampala et Kigali veulent, à terme, s’octroyer l’Est du Congo, mais ont besoin des signatures des autorités de Kinshasa, quelle qu’en soit la dénomination (accords de paix, pacte, engagements,…). Un vieux projet que les parrains des deux régimes ont déjà avalisé, ce qu’il faut toujours rappeler.

En définitive, les engagements de Nairobi n’auraient jamais dû être signés. Il fallait plutôt renforcer la sécurité de l’Est du Congo après la fuite des combattants du M23. L’attaque de Kamango résonne comme un avertissement de ce à quoi le Congo va devoir faire face si Kinshasa ne met pas rapidement en application les engagements de Nairobi.

Mais c’est aussi l’occasion de se rendre compte qu’à Nairobi, les Congolais avaient le choix entre la guerre contre un ennemi récidiviste, qu’on aurait réadmis sur le territoire national (les chevaux de Troie), et la guerre contre l’ennemi qui attaquerait le pays de l’extérieur.

Autrement dit, le choix entre la guerre et la guerre.

On ne signe pas ! On se prépare.

Boniface MUSAVULI

PNG



[2] De « vrais » rebelles ougandais appelés ADF ou NALU existent bel et bien, mais ils ont été considérablement affaiblis.

 


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (4 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • Bertrand Loubard 28 décembre 2013 20:55

    Le 26/12/2013 « KongoTimes » titrait : « Paix aux Grands Lacs : Le clan Clinton tente de faire partir Feingold", l’envoyé spécial U.S. dans les Grands Lacs. Ce serait Rice qui tenterait de le faire écarter par Obama. Mais ne serait-ce, une fois de plus, qu’un « reculer pour mieux sauter » ; des gesticulations pour distraire le public ? Les Museveni, Feingold, Robinson semblent n’être manifestement que les dernières en date des marionnettes de cet nième acte du drame qui se joue au Théâtre de Massacres qu’est la Région des Grands Lacs. Maintenant ce sont les ADF-NALU et les faux FDLR qui vont distraire l’attention. C’est sous fausses bannières que Kagamé et Musévéni, se passant le témoin, feront toujours plus de la même chose. Interlude entre l’Engagement de Naïrobi et la prochaine avant-première d’une saga pré écrite. Les « deux larrons » à la "foire aux ressources" de la RDC, tiennent, pieds et poings liés, leurs alliés d’hier grâce aux stratagèmes criminels dans lesquels ils les ont impliqués afin de matérialiser le génocide « préfabriqué » du Rwanda et afin de légitimer leurs forfaitures ignobles. Ce n’est pas Obama qui pourra rompre l’omerta des crimes du clan des Clinton and Co. Les Rodham, Rice et Power ne sont-elles pas ces trois sorcières, les trois sœurs fatales, qui auraient prédit à Kagamé sa destinée ? L’ivresse des tueries jusqu’à la paranoïa ? Kagamé : Macbeth sans William Shakespeare, Le Roi Christophe sans Aimé Césaire ? Le rideau est loin de tomber, le public pourra encore applaudir aux fourberies "qui ne se voient jamais de face qu’à l’œuvre« (William Shakespeare, encore lui !)


    • claude-michel claude-michel 29 décembre 2013 10:53

      C’est triste de voir tous ces clowns déguisés....en costume trois pièces (sans salle de bain) ou en tenue camouflée pour se cacher des grands fauves de ce grands continent.. ?
      Nous venons tous de là bas mais ceux qui y sont restés sont toujours (a 98%) 30.000 ans en arrières.. ?


      • Constant danslayreur 29 décembre 2013 12:10

        A l’époque et même bien avant, les hommes modernes ce n’est pas ce qui manquait en Afrique et au moyen-Orient quand seuls les Néandertaliens peuplaient l’Europe, c’est loin tout ça, heureusement que vous êtes toujours in-situ pour témoigner... 


      • claude-michel claude-michel 29 décembre 2013 12:38

        Par Constant danslayreur.....Affligeante réponse prouvant que vous n’avait rien compris.. !


      • Constant danslayreur 29 décembre 2013 12:54

        Vous ne savez pas aligner deux mots de suite dans votre propre pu... de langue maternelle,
        Vous faites votre Sarko de mes f...nièces sur les africains qui ne seraient pas rentrés dans l’Histoire et qui seraient restés coincés 30 000 ans derrière 

        et vous espérez non seulement être lu, mais surtout « (-[-compris-]-) » voire qu’on prenne la peine de vous répondre ? dites-heu...

        Et inutile de brailler de la sorte, ça ne masquera ni les énormités ni le vide abyssal


      • claude-michel claude-michel 29 décembre 2013 13:15

        Par Constant danslayreur....

        Homme de Cro-Magnon dans toute sa splendeur...aussi intelligent qu’une arapède...ce qui entre nous est déjà pas mal..obsédé par Sarkozy bipède de Neuilly qui ruina la France en son temps..laissant la mise à mort a un homme des cavernes de Corrèze... !

        J

        Homme de Cro-Magnonyeuses Fêtes...petit fruit de mer.. !

      • Constant danslayreur 29 décembre 2013 20:18

        Je retire papy (mon sport national ces derniers temps), vous n’êtes pas le haineux que je me figurais.

        Bonnes fêtes à vous aussi


      • Arnaud69 Arnaud69 29 décembre 2013 21:13

        @ MUSAVULI

        J’ai retrouvé une vidéo sur un sujet dont je vous ai parlé, puissiez-vous entendre Kemi Seba.
        Après il existe cette playlist, où vous trouverez de l’information .

        Je ne vous ai jamais caché mon amitié pour Kemi Seba, vous ne serez pas surpris.


        • MUSAVULI MUSAVULI 30 décembre 2013 04:02

          Arnaud69,

          Kemi Seba ouvre effectivement une fenêtre sur des « connaissances » qui donnent à s’interroger sur le contenu des enseignements qui nous ont été prodigués. Il soulève d’intéressantes remarques sur un patrimoine scientifique et intellectuel de l’Afrique ancienne qui a été complètement occulté.
          Ce savoir est-il récupérable ? Pourquoi l’a-t-on caché depuis des siècles ? Et si des masses en prennent connaissance, peut-il y avoir un impact sur la perception que nous avons du monde ?
          Vaste débat.

        • Arnaud69 Arnaud69 30 décembre 2013 14:10

          @ MUSAVULI

          J’ai du passer plus de temps sur l’Afrique que vous ne pouvez vous l’imaginer.
          Je sais que mes propos sont parfois choquants, tout comme moi-même j’ai été choqué de très nombreuses fois à mesure que j’apprenais l’histoire au delà de la propagande scolaire.

          Mes propos sont plus une invitation à aller chercher par vous même le vrai du faux, qu’ils ne sont faits pour vous apporter du « tout cuit ». Si je vous livrais l’horrible réalité toute cuite vous n’y croiriez pas.

          Étudiez le commerce triangulaire des Britanniques et leurs multiples colonies au cours de l’histoire, vous comprendre pourquoi je disqualifie la repentance éternelle de la France.

          Actuellement c’est les Chinois qui se mettent à commercer avec l’Afrique, je n’ai pas l’impression que l’Afrique s’en porte beaucoup mieux....


        • Xenozoid Xenozoid 30 décembre 2013 14:23

          Mes propos sont plus une invitation à aller chercher par vous même le vrai du faux ?

          Arnaud,c’est quoi le vrai et le faux ?une invitation ?en quoi aller chercher est une « invitation »et en quoi est elle jugée vrai ou faux ?


        • Arnaud69 Arnaud69 30 décembre 2013 14:26

          Xénozid

          Cadeau Chacun peut constater dans ton historique de commentaires que je suis ta seule raison de vivre sur agoravox, tu me suis comme un petit yorkshire.

          Non merci, je n’ai pas besoin de yorkshire mes rottweilers n’apprécieraient pas un nouvel ami de petite taille,...

           smiley


        • MUSAVULI MUSAVULI 30 décembre 2013 23:23

          Arnaud, 

          Je crois que je me suis plus ou moins préparé psychologiquement à supporter les révélations horribles. La guerre du Congo et ses millions de morts, mon principal sujet d’études, est une exploration dans ce que notre « monde civilisé » a de plus vrai, cru, animal. J’ai depuis longtemps appris à ne plus me faire d’illusion sur la démocratie, les droits de l’homme et les vérités officielles.

        • Arnaud69 Arnaud69 31 décembre 2013 00:21

          @ MUSAVULI

          Je pense que vous êtes prêt à tout entendre, je vous ai donné des pistes malheureusement à moins que nous passions de longues soirées à discuter en tête à tête ...

          Je vais redemander à des amis Africains les vidéos les plus pertinentes à propos de vos centres d’intérêt mais je connais la réponse « les choses sérieuses sont dans les écrits pas à la télé ».
          Ils sont beaucoup plus « livres » que vidéo, internet n’est pas d’une grande utilité dans leur domaine de recherche.
          Il y a plus de difficultés à avoir des ressources et archives Africaines sur internet pour des raisons évidentes.

          Pour le moment par le biais du net et concernant l’Afrique on doit se contenter de ce dont nous disposons, il y a pas mal de conférences à ne pas manquer. (pas forcément sur les pays qui vous intéressent mais tout est souvent assez lié)


        • Arnaud69 Arnaud69 1er janvier 2014 00:19

          @ MUSAVULI

          A voir et surtout à lire :

          Entretient sur Thomas Sankara

          Entretien avec Kemi Seba

          Bonne année  smiley


        • Xenozoid Xenozoid 30 décembre 2013 14:31

          non je te suis je veux t’ouvrir, comme tu ne te connais pas,et je ne m’éforce pas, c’est just en passant,maintenant a chacun de voir,ce quíl veut voir,je reste tres ouvert


          • Arnaud69 Arnaud69 31 décembre 2013 16:19

            J’affirme et je prouve que LE SIONISME ET L’ÉTAT D’ISRAËL SONT UNE CONSTRUCTION ANTISEMITE dès l’origine, ayant profité de la Shoah pour leur projet politique anti-Judaïque. VIDÉO

            Dans ces conditions les plus grand antisémites et anti-Juifs de la planète sont les Sionistes et l’état d’Israël.

            Sionisme et Israël, qui dans l’esprit même de leurs créateurs avaient pour mission de détruire le Judaïsme dans le courant des « philosophes des lumières » pour créer un HOMME NOUVEAU DÉRACINÉ.
            Les pères fondateurs du sionisme étaient les plus grands antisémites de leur époque.

            Comme partout en Occident ces sois disant « humanistes » despotes, désirent imposer leur vision de « l’homme nouveau » par des méthodes antidémocratiques, la propagande, la calomnie et la manipulation..


                  • Arnaud69 Arnaud69 4 janvier 2014 13:26

                    Cette conversation pourrai vous intéresser, bonne continuation, pour moi c’est « la quille » !  smiley
                    Bonne chance dans vos études.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès