Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Réaction en chaîne : les pays sud-américains reconnaissent la (...)

Réaction en chaîne : les pays sud-américains reconnaissent la Palestine

Les temps sont rudes pour Israël et son chien de garde américain. Ces derniers jours, l’un après l’autre, différents pays d’Amérique du Sud ont officiellement reconnu l’existence de l’Etat palestinien, libre et souverain dans ses frontières d’avant 1967.

Le 3 décembre dernier, le Président brésilien Lula envoyait une lettre à Mahmoud Abbas et reconnaissait – à la demande de ce dernier – l’Etat palestinien dans ses « frontières de 1967 », suscitant immédiatement le mécontentement de Tel Aviv et de Washington.

Trois jours plus tard, c’est l’Argentine et sa présidente Cristina Kirchner qui stipulait, dans une lettre au Président de l’Autorité palestinienne, que le deuxième poids lourd sud-américain « reconnaît la Palestine comme un Etat libre et indépendant à l'intérieur des frontières de 1967 ». Le Ministre des affaires étrangères, Hector Timerman, précisait que « malgré les efforts réalisés, les objectifs fixés par la conférence de paix de Madrid en 1991 et les accords d'Oslo en 1993 n'ont pas été atteints, ce qui a été source d'une profonde frustration ». De par cet acte, l’Argentine entend montrer « son profond intérêt de voir se produire une avancée définitive dans le processus de négociation qui conduise à l'établissement d'une paix juste et durable au Proche-Orient ».

Dans la foulée, le même jour, l’Uruguay annonçait par la voix de son vice-ministre des affaires, étrangères, Roberto Conde, sa volonté de faire de même en 2011.

Les jours passent, et le 22 décembre, lors d’une conférence de presse à La Paz, Evo Morales tient sa promesse et confirme avoir envoyé une lettre à Mahmoud Abbas reconnaissant « l’Etat palestinien, son indépendance, sa souveraineté ». La semaine précédente, le Président Bolivien avait accusé Israël de commettre un « génocide » au Proche-Orient, et avait appelé les « organisations internationales à assumer leurs responsabilités pour l'éviter ». En janvier 2009 déjà, la Bolivie avait rompu toutes relations diplomatiques avec Israël pour s’opposer à l’offensive de Tsahal à Gaza.

A propos de cet assaut armé meurtrier survenu en 2008, il faut rappeler que le Venezuela avait également, suite à cela, expulsé l’ambassadeur israélien à Carcacas. Hugo Chavez avait alors qualifié l’Etat hébreu d’« assassin » et de « génocidaire ». Fin 2009, ce dernier recevait officiellement Mahmoud Abbas en annonçant son désir d’ouvrir une ambassade en Palestine. Un soutien indéniable qui traduit une autre preuve évidente de la reconnaissance officielle de l’Etat palestinien.

Enfin, vendredi, le Président équatorien Rafael Correa signait la reconnaissance diplomatique de « l'État de Palestine libre et indépendant dans ses frontières de 1967 », c'est-à-dire avant l’occupation israélienne qui a suivi la Guerre des Six Jours. Selon le Ministre des affaires étrangères, cette décision vise à « soutenir l'aspiration légitime du peuple palestinien, fondamentale pour aboutir, grâce au dialogue et à la négociation, à la coexistence pacifique des pays ».

Cette réaction en chaîne du bloc antilibéral sud-américain souligne bien ce désir d’opposition à l’Empire atlanto-sioniste sur tous les fronts. La reconnaissance de l’Etat Palestinien dans ses frontières de 1949 à 1967 va dans le sens des réclamations de Mahmoud Abbas dans les pourparlers avec Israël, et ajoute un poids certain à la balance palestinienne. Au jour d’aujourd’hui, 94 pays ont déjà reconnu l’Etat de Palestine après sa proclamation par la réunion du Conseil National Palestinien (CNP) d'Alger de novembre 1988.

Chris Lefebvre


_________________________________________________________________________________________________
Sources : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8


Moyenne des avis sur cet article :  4.36/5   (56 votes)




Réagissez à l'article

42 réactions à cet article    


  • edzez edzez 28 décembre 2010 11:36

    toujours à coté de la plaque , Bantil szom...ki, tu parle de quelle histoire ?
    sait tu ce que veut dire palestine ? et bien avant l’invention de ce mot , les arabes ont toujours vecu sur cette terre, revois tes infos sur les peuples phéniciens et cannaéens.


  • LeSoufflet LeSoufflet 28 décembre 2010 12:39

    C’est une honte de citer Orwell et de compromettre un nom illustre dans cette fange mensongère !


  • Pierre Pierre 28 décembre 2010 13:26

    Il faut relire l’histoire de la naissance d’Israël, cher Monsieur.

    Israël tient sa légitimité de la résolution 181 de l’ONU et pas de l’interprétation d’une lecture biblique ou d’une vision romantique de quelques fanatiques sionistes. Cette résolution prévoyait un partage de la Palestine en une entité juive, une entité arabe et un statut international pour Jérusalem. Il s’agissait du partage le la Palestine de 1947, c’est à dire sans la Transjordanie (Jordanie) qui, elle, était déjà indépendante depuis 1946.

    Toute interprétation de la délimitation d’Israël sur les occupants de cette terre il y a 3000 ans est dénuée de fondement juridique et est à écarter.

    D’ailleurs, la résolution 242 demande à l’état d’Israël de se retirer des territoires occupés en 1968. Il ne peut y avoir d’ambigüité, vu que le royaume de Jordanie n’était pas occupé.

    En reconnaissant l’État palestinien, les dirigeants Sud-américains ne font que se conformer à une résolution de l’ONU.

    L’enfumeur et l’imposteur, c’est vous. 


  • psain psain 28 décembre 2010 14:50

    Quel lien objectif !

    Être contre la politique raciste du gouvernement c’est être antisémite selon vous bravo pour l’objectivité vous feriez mieux de vous taire que de raconter des conneries pareilles.

    Je vous décerne le pompon du parfait sioniste raciste 


  • Michel Maugis Michel Maugis 28 décembre 2010 15:57

    @Pierre 

    « Israël tient sa légitimité de la résolution 181 de l’ONU »

    Cette résolution ne légitime en rien Israel. Une résolution de l´ONU n´est absolument pas, hélas, contraignante. Cette résolution est de plus, illégal et illégitime, car contraire à la Charte même de l´ONU qui impose un référendum pour la partition d´un pays.
    Ce serait bien la première résoluion qui légitime quelque chose. Si une résolution était contraigante, alors il y aurait belle lurette que le problème de la région serait réglée, vu le nombre de résolution de l´ONU contre Israel, et qui ne sont jamais respectées.

    Il y eut aussi une résolution de l´ONU déclarant les USA comme un état ayant pratiqué le TERRORISME sur le Nicaragua.

    Seules les résolutions du Conseil de Sécurité de l´ONU peuvent s´imposer, or il n´y a jamais eu telle résolution du Conseil de Sécurité.

    Il convient aussi de faire remarquer que cette résolution de l´assemblée générale de l´ONU fut obtenu par le CHANTAGE des USA sur les républiques d´Amérique latine, et qu´il est donc logique que celles-ci se rebiffent maintenant que l´empire fasciste US s´écroule.

    Il convient aussi de faire remarquer que CUBA fut le premier pays d´Amérique Latine a reconnaître l´État palestinien.

    L´hypocrisie est a son comble quand Israel exige des palestiniens la reconnaissance d´un pays qui n´a à ce jour toujours pas dit ce que sont ses frontières, selon elle-même, et qui s´insurge pour la reconnaissance de la Palestine qui elle définit ses frontières, dans des limites inférieures à ce que décida l´ONU ( l´assemblée générale) en 1947.

    Israel est un état fasciste Nazi qui doit être rayé de la carte, pour se fondre avec l´état palestinien un seul pays : la Palestine.


    Israel est de plus un état ANTISÉMITE car la majorité des habitants de la Palestine sont non seulement des sémites mais aussi les descendants directs des juifs, mais qui se sont convertis à la religion musumane. Même des juifs ont été expulsés de la terre occupé par les sionistes dont la plupart ne sont pas des descendants des juifs de la région d´il y a 2000 ans.

    Michel Maugis


  • Pierre Pierre 28 décembre 2010 20:29

    @Michel Maugis

    Bien sûr qu’Israël tient sa légitimité de la résolution 181 de l’Assemblée Générale de l’ONU. C’est le premier document international qui mentionne la création d’un État juif en Palestine. Il y eut plus tard la résolution 273 qui admit Israël comme membre des Nations Unies sur recommandation du Conseil de Sécurité. Quel qu’en soit la manière, le vote a eu lieu et aujourd’hui, plus de soixante ans plus tard, c’est un état de fait.

    En revanche, il est possible, et même souhaitable, que ce pays change de nature. Nous sommes soixante-cinq ans après la Shoa et le monde est las voir le peuple palestinien privé de ses droits les plus fondamentaux au nom d’une sécurité qui n’existe pour aucun pays du monde. Finalement le meilleur moyen de vivre en sécurité n’est-il pas de ne pas avoir d’ennemi.

    Il faudra sans doute plusieurs générations pour qu’un changement de mentalité ait lieu mais je crois que la survie de l’État d’Israël en dépend.

    Pour ce qui est du comportement des dirigeants politiques et militaires actuels, on ne peut que souhaiter qu’ils se retrouvent le plus vite possible devant les tribunaux internationaux et que justice soit rendue.


  • Michel Maugis Michel Maugis 28 décembre 2010 21:26

    @Pierre,

    Je ne vois pas en quoi une résolution de l´ONU créant l´état d´Israel serait légitime, quand cette résolution est contre la charte onusienne même.

    Vous n´avez pas répondu à cette évidence.

    Une loi, même si adoptée par une assemblée légiférante est nulle si elle est anticonstitutionnelle.

    C est le cas de la résolution de l´ONU sur la création d´Israel.

    C´est une très grave erreur de croire que puisque une erreur a été faite, elle ne peut plus être corrigée.

    C´est seulement le pouvoir sioniste et US qui impose cette vue.

    En fait l´évolution du rapport des forces convaincra le monde à déclarer l´État d´Israel comme illégal et illégitime.

    Que Israel disparaisse ! Que ce monstre infame disparaisse. Il englobe en lui toutes les notions les plus infectes du racisme sioniste colonisateur.


  • Pierre Pierre 28 décembre 2010 23:39

    @Michel Maugis

    Nier le droit à l’existence d’un État juif sur une partie de la Palestine historique serait une attitude dangereuse et aurait pour effet contreproductif que les Israéliens s’arcbouteront encore plus sur les territoires qu’ils occupent aujourd’hui.

    De plus, la même résolution 181 mentionne la création d’un état arabe sur une autre partie de ce même territoire. Si on déclarait cette résolution nulle et non avenue, on en reviendrait à l’entité palestinienne unie de 1947, telle qu’elle a été laissée par les Britanniques mais qui est aujourd’hui majoritairement peuplée de Juifs israéliens. Pour rappel, ce territoire n’avait, auparavant, jamais été indépendant. Il faisait partie du même ensemble que la Transjordanie et était une subdivision administrative des empires arabe et ottoman.

    Si vous trouvez que revenir à cette situation va simplifier les choses, je vous souhaite bonne chance pour sortir de cet imbroglio,

    Je vous répète que la seule voie de sortie raisonnable est qu’Israël change dans sa nature, avec force et persuasion de la part de l’ONU si nécessaire, et alors seulement une solution juste sera envisageable.

    J’ai la même répulsion que vous pour le comportement de cet état, même si, à la limite, on pourrait dire que ce n’est pas notre problème. Mais vu les répercussions que cela a sur l’Europe, cela nous concerne aussi, qu’on le veuille ou non.



  • Pierre Pierre 29 décembre 2010 09:10

    Encore deux précisions. 

    Nous sommes d’accord que les recommandations de l’Assemblée générale de l’ONU ne sont pas contraignantes. La résolution 181 n’est pas contraignante mais est la base sur laquelle repose la division de la Palestine.
    L’admission d’un pays comme membre de l’ONU est une compétence de l’assemblée générale et Israël a eu les 2/3 des votes requis pour en devenir membre. (Résolution 273.)

    Référendum. On aurait pu en faire un en 1947 mais c’était matériellement impossible vu que nous avions un territoire (une ancienne subdivision administrative ottomane et pas un pays) sous mandat britannique et qu’ils avaient déjà scindé en Transjordanie et en Palestine. 
    D’ailleurs, la Cisjordanie était un territoire Jordanien jusqu’en 1968. Ce pays a renoncé à sa souveraineté sur ce territoire que pour permettre aux Palestiniens arabes d’en faire leur État.


  • Yvance77 28 décembre 2010 12:52

    Salut,

    Faut il reconnaitre ces frontières et par ailleurs l’existence d’une terre de Palestine et de son peuple ?

    La réponse est evidemment : OUI (sans discussion possible)

    Maintenant ce qu’en feront les gars du Hamas me laisse perplexe et j’ai bien l’impression que rien de bon ne peut en sortir avec ces gars là !

    Ceci dit Israel n’a aucune légitimité pour maintenir un blocus de la sorte.

    Je pense qu’une bonne solution serait de créer Jérusalem capitale des deux états et de rendre ce territoire libre ou sous un double contrôle. Une police mixte par exemple.

    A peluche


    • Yvance77 28 décembre 2010 13:13

      Bantil,

      Pourquoi ce sens unique chez vous ?

      Lisez des parties du Talmud, là aussi c’est une horreur absolue !

      SVP tâchez d’être un poil moins partial dans vos jugements et je suis certain que cela relèvera la qualité de vos commentaires.

      Finissez bien l’année.


    • Yvance77 28 décembre 2010 17:29

      Désolé j’avais mal compris !


    • DANIEL 28 décembre 2010 19:26

      desperadoprim... bientôt le temps de la déislamisation pour les BERBERES, Egyptiens, Libanais, Perses, Turcs...

      Mustapha Kémal ATATURK n’est pas mort !


    • Morpheus Morpheus 28 décembre 2010 13:42

      @ Bantil

      Défendre Israël, de nos jours, surtout en diffusant une propagande outrageusement mensongère - qui plus est en affirmant la bouche en cœur qu’il s’agit de la vérité - pourrait bien s’avérer un pari risqué. Soutenir l’insoutenable, c’est confiner à l’excès de provocation. Les excès d’Israël se retourneront inévitablement contre elle, de même que contre ses défenseurs. La légitimité d’Israël n’a jamais été aussi bancale et au bord de l’effondrement. Tout comme la légitimité de l’Allemagne nazi en ’40 ...

      Lundi 27 décembre 2010

      TEL-AVIV

      DE NOTRE CORRESPONDANT

      On se croirait dans l’Allemagne des années trente et c’est intolérable. » A l’appel du professeur Yehuda Salomon, une quarantaine d’intellectuels israéliens ont appelé le Premier ministre Binyamin Netanyahou à sanctionner les rabbins racistes qui mènent actuellement campagne pour inciter leurs ouailles à ne pas louer ou vendre des biens immobiliers à des Arabes et à des non-juifs en général.

      (article complet ici)

      Source : Le Soir


      • Morpheus Morpheus 28 décembre 2010 20:07

        Marc Gelone, vous êtes comique smiley

        L’homogénéité ethnique que vous revendiquez comme seule sauvegarde est bien LA thèse fondamentale même du racisme.

        Non seulement elle suppose qu’il est impossible de vivre en sécurité en côtoyant d’autres races, mais en plus, elle pose comme présupposé que les juifs sont issu d’une race, ce qui est bien sûr totalement absurde (il y a même des laboratoires israéliens qui proposent des tests adn pour savoir si vous êtes juifs, à mourir de rire ... ou pas ... si Hitler avait eut la technologie génétique à disposition, il n’aurait pas fait autrement pour déterminer qui sont les « élus » de la race arienne, évidement supérieure aux autres ...).

        La biologie elle-même démontre par A + B que la consanguinité affaiblit l’espèce, et qu’à contrario, la mixité entre groupes d’une même espèce renforce le bagage génétique.

        Oui, Gelone, les sionistes et les israéliens sont RACISTES (pas tous, mais la majorité), que cela vous plaise ou non. L’idée même du projet sioniste est raciste. Vous revendiquer - pour des raisons indéfendables de « sécurité », la purification ethnique. Shame on you, crasy daemons :->


      • baska 28 décembre 2010 23:08

        « l’homogénéité ethnique que vous revendiquez comme seule sauvegarde est bien LA thèse fondamentale même du racisme »
        Morpheus, la non-assimilation est le principal fondement du judaisme et c’est clairement indiqué dans le deutéronome : « Tu ne ne concluras d’alliance avec elles (les autres nations), tu ne leur fera pas grâce. Tu ne contracteras pas de mariage avec elles, tu ne donneras pas ta fille à leurs fils, tu ne prendras pas leur fille pour ton fils car cela détournerait ton fils me suivre et il servirait d’autres dieux ; la colère du Seigneur s’enflammerait contre vous et il vous exterminerait aussitôt. » (deutéronome 7).
        Eric Zemmour est l’exemple-type de l’hypocrisie des juifs : il claironne à longueur d’antennes qu’il défend le modéle assimilationniste tout en épousant une coreligionnaire, une militante sioniste notoire membre des soutiens de la force de défense d’israel sur internet Mme Chichportich.

        http://www.juif.org/dons/fondateurs-fdii.php



      • DANIEL 28 décembre 2010 13:47

        Pierre_de_Miroschedji ....L’histoire reste l’histoire.

        Des négociations sont en cours entre ISRAEL et l’autorité palestinienne.
        Ne manipulons pas les arabes d’ISRAEL comme le fait l’iran. Les choses avancent !



         


        • DANIEL 28 décembre 2010 13:50

          une-israelo-arabe-dans-une-unite-delite-de-larmee

          comme quoi...tout est possible !


          • goc goc 28 décembre 2010 14:30

            attention, ya des trucs qui rendent sourd !!!


          • Martin D 28 décembre 2010 14:27

            Israel paiera un jour pour ses crimes, tôt ou tard.
            sa supériorité militaire, tout comme pour les usa, se paiera grandement...


            • Christoff_M Christoff_M 28 décembre 2010 16:37

              on ne peut pas négocier avec des gens d’extrême droite et de plus fanatiques drapés derrière des prétextes religieux...

              or qui tire les ficelles ou qui sont les lobbyistes derrière Obama ??

              de même qui tient vraiment le pouvoir et l’armée en Israël, des gens qui sont bien plus à droite que Marine LePen, sans qu’aucune organisation internationale ne s’émeuve, au point d’enterrer tous les procès et toutes les actions de justice internationale visant à faire respecter à Israël ses frontières...

              Comment donner des leçons aux pays tenus par des musulmans intégristes, ou a certains pays africains, tant que nous fermons les yeux sur des exactions régulières de pays qui sont censés faire partie du monde dit évolué ou occidental, Israel n’étant qu’une annexe artificielle, créée par des européens et des américains après guerre pour des motifs militaires et pour surveiller les pays arabes qui l’entourent !!!

              comment se faire respecter ailleurs et donner des leçons de morale, tant que nous soutiendront des pseudo démocratie qui ne savent faire parler que les armes et les bull...

              Le pouvoir américain et leurs alliés se sont particulièrement distingués ces dernières années pour leurs incursions douteuses et leur non respect des lois et des frontières...
              comment voulez vous après cela que l’ONU aie la moindre légitimité au niveau international, couvrant des actes illégaux et meurtriers...

              difficile après cela d’aller chasser les habitants d’une région en les traitant de « terroristes » un mot galvaudé, certains soldats censés représenter l’ordre et la paix étant un désaveu à la démocratie et à la justice...

              A force de mentir, d’utiliser un double langage et de couvrir des « alliés » qui sont surtout des gens achetés par l’argent américain, nous allons gagner le gros lot !!

              Avec des gens comme Morin, Lellouche, MAM, et Sarkozy s’affichant ouvertement comme vassal des américains, nous courrons droit à la catastrophe, nous ne sommes plus crédibles... ce président et son équipe met même en danger la population française, une équipe de jeunes apprentis sorciers, on voit déjà à travers le peu de crédit en Afrique de Sarkozy et de son équipe, vers quoi peut nous entrainer un soutien aveugle à un pays soi disant démocratique, mais ayant créé plus de guerres et de conflits qu’aucun autre pays dans le monde...

              Israël ferait bien de réfléchir aussi, quand tout ira vraiment mal, est que les américains seront encore la , dans le bourbier ou ils sont en Afghanistan et en Irak, ils ne risquent pas d’essayer d’intervenir ailleurs donc en cas de pépin, ils laisseront le sale boulot à Israël...

              Idem pour nous avec un président béni oui oui derrière Obama, fasciné par une Amérique fantasmée, jusqu’où va t on descendre, avant de voir que derrière les belles paroles du pouvoir américain, il n’y a jamais eu que du vent...

              Les chinois et les indiens investissent plus chez nous, tournons nous vers le futur au lieu de rester dans des alliances passées qui ne nous rapportent que des emmerdes !! Ce coté braqué avec les states de Sarkozy nous fait perdre plein de contrats à l’Est... le monde change, il serait temps de penser avec sa tête et pas avec des fantasmes américanisants, n’est ce pas madame Lagarde qui rêve d’importer un modèle qui ne marche pas chez nous et qui est une vraie catastrophe pour notre commerce et notre économie...

              On se demande comment on peut tolérer comme mininistre une personne qui a vécu si longtemps loin de ses pays, étant visiblement à des années lumières des problèmes quotidiens des petites entreprises !!


              • DANIEL 28 décembre 2010 17:23

                Rien de sérieux ne se fera en Palestine sans ISRAEL !
                L’Egypte et la Jordanie ont bien compris la chose. Il serait temps que la Syrie, le Liban fassent de même ainsi que tous ceux qui veulent que cette région avance. 


                • baska 28 décembre 2010 17:30

                  Israel, artefact colonial crée par les puissances occidentales au lendemain de la seconde geurre mondiale (fait unique), bafoue depuis plus de soixante ans le droit international en toute impunité. En terre promise, on genocide à petits feux la population originelle de la palestine occupée. L’occupation et la colonisation illégale et criminelle se poursuivent avec l’accord tacite de la communauté dite internationale qui est, souligons-le, sous l’emprise totale des amis de l’apartheid. Vivement un monde libéré du sionisme malfaisant !


                  • DANIEL 28 décembre 2010 17:58

                    BASKA n’oubliez pas que c’est la décolonisation (forces Britaniques) et le sionisme qui ont permis à ISRAEL de retrouver sa terre ancestrale.
                    ICI.... 
                    question de justice.
                    Les arabes de Palestine n’ont revendiqué cette terre qu’à ce moment la sous la pression et la manipulation des Arabes de l’extérieur.


                    • goc goc 28 décembre 2010 18:28

                      tu veux dire que sur ce même principe, les sioux, les iroquois et autres indiens d’amérique, vont un jour virer les blancs, et reprendre les terres ancestrales
                      une question de justice ???

                      ...

                      ah on me dit dans l’oreillette que c’est pas pareil, les juifs, oui, les autres non !, qu’ils aillent se faire foutre, ils zavaient ka etre juif comme tout le monde !!!


                    • CHARLIE 29 décembre 2010 22:52

                      desperadoprim...pourquoi les Juifs des pays sous tutelle islamique (Algérie, Maroc...) ont ils été chassé lors de la création de l’état d’ISRAEL en 48 si eux mêmes ne les considéraient pas comme chez eux en ISRAEL ?


                    • DANIEL 28 décembre 2010 19:20

                      c’est pour cela que l’histoire est belle...le kurdistan, la serbie (avec le kosovo et l’albanie ottomanisés), le Tibet...
                      et puis les Maghrébins, Egyptiens, Libanais, Perses...qui devraient voir dans le sionisme la possiblité de se libérer des colonisateurs Arabo-musulmans !
                      Les Indiens et les aborigènes ???
                      Ils sont chez eux... mais ce sera plus compliqué !


                      • baska 28 décembre 2010 20:05

                        Le cas de jacob s’aggrave de jour en jour, le pauvre vu ses délires on dirait qu’il a contracté une maladie neurodégénérative du tissu cérébral type alzheimer. J’ai pitié pour ce gus !


                          • Christoff_M Christoff_M 28 décembre 2010 23:51

                            Les allusions religieuses du pouvoir israélien ne valent pas mieux que les chrétiens évangélistes et les scientologues et autres sectes qui gèrent en sous main le pouvoir américain...

                            Nous ne pourrons pas donner des leçons à des extremistes islamistes, nous ne serons pas crédibles tant que nous continuerons à serrer la main à des pouvoirs de pays antidémocratiques et associés à des guerres et à des tueries injustifiées...

                            Ceci vaut avec de nombreux pays africains corrompus dont nous maintenons les hommes de paille au pouvoir pour de mauvaises raisons... Israël n’est qu’un de ces états maintenus artificiellement à coup de corruption, de trucages locaux, de soudoiements de groupuscules, uniquement pour avoir un chien de garde de l’Europe et des Etats Unis en Orient, pour de mauvaises raison on a favorisé l’accès au pouvoir à un régime d’extrême droite, les émirats non loin de la ne valent pas mieux, jouant double jeu dans tous les domaines !!

                            A force de mentir chez nous et de serrer la main à des régimes qui protègent des meurtres et de la corruption massive, des trafics de drogues et de filles de l’Est, nous allons gagner le gros lot !!!

                            Avec un président crypto chrétien, qui ne cache pas ses affinités avec ces deux pays guerriers persuadés de leur supériorité sur le monde, les Etats Unis et le régime israélien !!
                            aller s’excuser auprès d’une certaine communauté aux states, pour signer des contrats sur le TGV, cela devient pitoyable !!
                            je n’ai pas envie d’un président larbin qui s’abaisse devant des gens avec qui nous ne devrions plus traiter, pas plus que de cirer les pompes à un DSK antifrançais, sous menaces de représailles...

                            Se comporter avec distance et discernement vis à vis de pouvoirs qui ne représentent plus la démocratie et qui déclinent tous les jours un peu plus, voila bien ce qui manque à notre omniprésident et sa bande de cire pompes, qui ont vingt ans de retard mental et qui s’adressent à des anciennes puissances au lieu d’aller parler sérieusement avec des pays émergents et de resserrer des liens anciens avec l’Afrique...


                            • Christoff_M Christoff_M 28 décembre 2010 23:55

                              Avant que les déçus (nombreux) ne s’adressent au chinois, entre autres, et tournent le dos à une Europe prétentieuse et une France vassale, ombre d’elle même, croyant tirer des fruits de sa soumissions aux states ( le fantasme de Sarkozy et de sa clique d’apprentis sorciers) alors que nous n’en retirerons que dettes et ennuis avec d’anciens alliés qui ne comprenne plus cette France transformée en satellite des pays anglo saxons !!


                            • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 29 décembre 2010 00:18

                              Marrant de voir un odieux réactionnaire se pâmer d’admiration devant des présidents de gauche.


                              • Christoff_M Christoff_M 29 décembre 2010 02:07

                                vous vous parlez à vous même sans doute odieux réac et se pavaner, cela va bien avec votre costume étriqué !! à la cravate et l’image derrière vous vous vous pavanez sans doute devant le dome, ce n’est pas mon cas je suis français de souche...


                              • Christoff_M Christoff_M 29 décembre 2010 02:10

                                votre fixation obsessionnelle sur Sarkozy, c’est surement une preuve de volonté d’info et d’objectivité !!


                              • Christoff_M Christoff_M 29 décembre 2010 02:17

                                Tout ce qui ne plait pas aux états unis est classé à gauche, c’est un peu simplet et simpliste, je ne suis pas sur que Chavez soit à gauche, peut etre vous fiz vous à la coulur des chemises pour vous faire une opinion politique des gens, suivant en cela vos modèles américains qui voient en l’Iran des arabes et des communistes chez tout ceux qui ne collaborent pas avec la corruption massive des states et leur trucage permanent de l’économie mondiale, ne respectant jamais les règles qu’ils imposent « démocratiquement » aux autres !!

                                déja pour etre admirateur du bidule ou du dome, il faut en tenir ue sacrée dose !!


                              • herope herope 29 décembre 2010 01:04

                                L’histoire le montre rien n’est immuable, voir toutes les civilisations qui semblaient régner pour longtemps pour finalement céder.
                                Un moment la situation d’Israêl devriendras invivable, car son puissant allié US voit sa situation financière se dégrader (la Chine détenant plus de 500 milliards de dollars de créance américaine.....) et sa fuite en avant en créant et soutenant des guerres fait que ce pays va à sa perte donc celle d’Israêl.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Jean Lannes

Jean Lannes
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès