Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Réfutation des trois arguments avancés par le Hamas et ses alliés en (...)

Réfutation des trois arguments avancés par le Hamas et ses alliés en Occident

 Les trois argument principaux du Hamas pour justifier officiellement sa rupture unilatérale de la trêve consistent à avancer premièrement qu’Israël a continué le blocus de sa frontière, deuxièmement qu’il refuse de revenir aux frontières de 1967, enfin que le Hamas a gagné les dernières élections législatives palestiniennes et ne peut donc être considéré comme une organisation « terroriste » alors qu’il est catalogué ainsi par toutes les instances internationales.

 Le premier argument, (semblable à celui qui accuse les USA d’avoir empêché le développement du régime castriste à Cuba à cause de leur embargo), est aisément réfutable parce que, d’une part, l’on ne voit pas pourquoi le Hamas aurait des relations normalisées avec un Etat qu’il ne reconnaît pas alors que celui-ci s’était retiré de ce territoire et avait proposé une aide pour son développement. Et ce refus venant du Hamas explique d’ailleurs pourquoi il a plutôt permis, y compris durant la trêve, que d’autres groupes comme le Djihad puissent lancer des roquettes sur Israël. D’autre part, le Hamas a une frontière avec l’Egypte par laquelle les flux multiformes auraient pu fortement s’intensifier si le Hamas avait choisi d’importer et d’exporter des marchandises au lieu de chercher à importer principalement des armes ; enfin, il suffisait que le Hamas décide d’avoir des relations normalisées avec Israël (dans le cadre d’une négociation plus globale sur l’ensemble du dossier comme c’est le cas avec l’Autorité palestinienne) pour que sa frontière maritime soit ouverte, comme ce fut quasiment le cas à la suite des accords d’Oslo où l’on vit même un aéroport international être construit à Gaza avec des capitaux libanais. Or, opter pour une logique de guerre, à savoir creuser des tunnels à la frontière égyptienne pour importer des armes financées par le régime khomeyniste et le djihadisme international, tout en permettant qu’une guérilla continue de fermenter à la frontière israélienne, ne pouvait qu’amener à la confrontation actuelle.

Le second argument, à savoir revenir aux frontières de 1967, a toujours été officiellement considéré par le Hamas comme étant une « première étape » (first step) pour une normalisation, (la seconde étape étant de revenir aux frontières de…1947… et il y a d’autres étapes…), tout en mettant dans le contenu du terme « revenir » des conditions telles qu’elles reviennent à demander purement et simplement non seulement la capitulation d’Israël, mais sa disparition, du moins comme Etat, du fait, entre autres, du fameux droit au retour de 4,5 millions de réfugiés désormais (alors qu’ils étaient entre 450 000 et 700 000 en 1948 et ce sous l’injonction des pays voisins désireux de dégager le terrain pour la guerre avec le jeune Etat Juif), sans oublier Jérusalem (en son entier), le Golan, évidemment, et tout un ensemble d’exigences en terme de démantèlement intégral d’implantations, de dédommagement financiers, de réparations etc… ; tandis que comme population les habitants d’Israël désireux de rester seraient considérés comme des « protégés » c’est-à-dire des non citoyens, au sens de devenir des personnes de statut inférieur au statut musulman, comme il est indiqué par le Coran qui est la seule Constitution possible et donc le seul socle du droit positif islamique adopté par le Hamas depuis sa création en tant que courant affilié aux Frères Musulmans.
Le dernier argument enfin consiste à s’appuyer sur la légitimité politique du Hamas qui aurait gagné les derniers élections législatives pour justifier son droit à la reconnaissance internationale et donc justifier sa participation aux négociations actuelles avec l’Autorité palestinienne. Sauf que sa victoire a été entachée par sa prise illégale du pouvoir à Gaza, ce qui, déjà, rend d’office caduque sa légalité ; par ailleurs le fait d’être élu n’entraîne pas son caractère démocratique à partir du moment où les droits fondamentaux dont la séparation des pouvoirs (à commencer entre le politique et le religieux) ne sont pas respectés ; enfin, une élection ne justifie pas l’attaque unilatérale et incessante contre un voisin frontalier.

Voilà les faits au sens le plus strict de ce terme (fact). Ajoutons pour conclure qu’il est oublié que lorsque l’on choisit une logique de guerre, et envoyer des milliers de roquettes (9400 depuis 2003) s’inscrit dans ce cadre, il n’est pas étonnant qu’un Etat réplique de façon militaire. Aussi il est plutôt question de raisonner dans ce cadre là et non pas en soi comme s’il s’agissait d’un affrontement entre un Etat de droit, Israël, et "les" palestiniens en général, ce qui est, très strictement, faux. Il s’agit, au sens strict, d’une confrontation ayant basculé en conflit armé depuis qu’une organisation (le Hamas) non reconnue par les instances internationales, et dont l’emprise sur Gaza a été déclarée illégale par... l’Autorité palestinienne, a plutôt choisi l’affrontement armé que la négociation.


Moyenne des avis sur cet article :  2.33/5   (108 votes)




Réagissez à l'article

111 réactions à cet article    


  • gaiaol 6 janvier 2009 11:14

    "Des millions de mutismes
    froids de ne vouloir
    sauver le juste de l’injuste
    le vivant de l’innommable
    absolvent les bourreaux

    C’est la mémoire indifférente
    abdiquant la puissance du verbe
    devant mille girons maternels
    spoliés de leur douceur"


    • plume plume 6 janvier 2009 11:27

      pourquoi avoir retirer le commentaire ??? smiley


      • Oudeis 7 janvier 2009 03:54

        @tonimaru45

        "alors pourqu’elle raison israel ne se retire t’il pas de la cisjordanie."

        Parce que depuis qu’Israël s’est retiré de Gaza, il a subi un bombardement quasi quotidien de la part des Palestiniens.
        Il n’a donc aucune raison de se retiré de Cisjordanie sans garantie qu’il ne se fera pas canardé depuis ce territoire !


      • LE CHAT LE CHAT 6 janvier 2009 11:55

        est ce thierry Jacob ou Adama qui t’as dicté ce torchon de propagande pro israelien ? ? ? ? ?

        même si le Hamas jusqu’au boutiste a manqué de sens politique car il absurde de refuser de reconnaitre un ennemi dix fois plus fort que soi , il n’en est pas moins un parti nationaliste qui seul défend la cause palestinienne et qui est soutenu par la population , au contraire d’un mahmoud Abbas collaborateur complétement discrédité mais soumis à l’occupant et qui malgré ses courbettes n’a strictement rien obtenu pour la cause palestienne , et qui n’aura plus de légitimité son mandat arrivant à échéance, pitoyable pantin d’un bantoustan imaginaire sans aucune continuité géographique car Israel ne renoncera pas à conquérir la Judée Samarie !


        • JL JL 6 janvier 2009 12:02

          Je ne suis pas féru en la matière et je laisse à d’autres le soin de juger de la pertinence de cet argumentaire. Je veux dire deux choses.

          Vous écrivez : ""par ailleurs le fait d’être élu n’entraîne pas son caractère démocratique à partir du moment où les droits fondamentaux dont la séparation des pouvoirs (à commencer entre le politique et le religieux) ne sont pas respectés"" Il est évident que le suffrage ne protège pas contre l’élection de candidats non démocrates, tout comme un putsch peut amener une démocratie, mais là n’est pas le problème. Avec votre argument, que fait-on de toutes les républiques islamiques, y compris les "amis" des USA ? Et d’ailleurs, à part les Etats vraiment laïcs comme la France, si l’on vous suit, il ne resterait pas grand monde à qui parler !

          L’autre chose que je voudrais dire est ceci : "En 2008, il y a eu plus de 300 affaires de meurtres ou de tentatives de meurtres en Israël. Dans les 6 dernières années, les projectiles venus de Gaza ont causé moins de deux douzaines de morts en Israël. […]

           

          Quelques mythes sur les bombardements israéliens contre GazaCeci dit, Israël fait en ce moment bien plus pour l’Islam que n’en ont fait tous les prosélytes musulmans depuis Mahomet. Il est permis de se poser la question : A qui profite le crime ?


          • JL JL 6 janvier 2009 22:40

            C’est ça ! Et Israël est l’idiot utile manipulé par le Hamas !

            Cake, vous avez gagné le prix du post le plus débile de ce fil !  smiley


          • JL JL 6 janvier 2009 22:48

            Puisqu’il faut vous mettre mes points sur les "i" : nous savons qu’Israël "fabrique" des terroristes parce que les sionistes ont besoin des terroristes. Le pire ennemi des intégristes ce ne sont pas les intégristes ennemis mais les modérés. Et ça vous le savez, vous qui n’êtes pas modéré.


          • JL JL 7 janvier 2009 10:54

            De deux choses l’une Mr Cake : ou les dirigeants Israëliens sont idiots, et dans ce cas Démocrite et Eschyle ont déjà conclu :

            "Ce qui instruit les sots, ce n’est pas la parole, c’est le malheur". "Et si vous êtes pris au filet inextricable du malheur, ce ne sera pas par un coup brusque et secret, mais par votre sottise"

            Ou bien ils savent jusqu’où ils peuvent aller trop loin. Ou bien encore ils cherchent délibérément à mettre le feu aux poudres, tant il est vrai qu’en politique,une absurdité n’est pas un obstacle (NB).


          • Astidiel 6 janvier 2009 12:05

            Article partisan bouré d’inexactitude...

            Vous dites :
            "Et ce refus venant du Hamas explique d’ailleurs pourquoi il a plutôt permis, y compris durant la trêve, que d’autres groupes comme le Djihad puissent lancer des roquettes sur Israël."

            Le Dijhad ? un groupe ? ?? cela signifie Guerre sainte. Aucun groupe extremiste ne porte un tel nom. Par contre il s’en revendique. Une petite correction du texte s’impose donc.

            Votre premier paragraphe est d’ailleurs un mensonge affligeant. Dire que Israel n’a pas imposer un blocus sur Gaza depuis trois ans est simplement faut. Dire que le blocus a été retiré pendant la trève l’est tout autant. Ce sont des Israeliens eux-mêmes qui l’affirment : http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2454

            Vous dites :
            "il suffisait que le Hamas décide d’avoir des relations normalisées avec Israël (dans le cadre d’une négociation plus globale sur l’ensemble du dossier comme c’est le cas avec l’Autorité palestinienne)"

            Et Israel est il prêt à avoir des relations normalisés avec le Hamas ? Non. Bref vous rejetez la faute dans le camp du Hamas sans vous poser des questions sur le rôle d’Israel dans l’absence de dialogue (saviez vous que c’est Israel qui a favorisé l’emergence du Hamas en affaiblissant l’autorité palestienne ?)


            Je passe sur les exigences du Hamas que vous sortez de votre chapeau... source ?

            Vous dites :
            "par ailleurs le fait d’être élu n’entraîne pas son caractère démocratique à partir du moment où les droits fondamentaux dont la séparation des pouvoirs (à commencer entre le politique et le religieux) ne sont pas respectés "
            Le sujet n’est pas si c’est un groupe démocratique ou pas. Evidement que cela ne l’est pas, et concretement, malheureusement, en occident on s’en fout
             ! Lorsqu’on discute politiquement et commercialement avec l’Arabie Saoudite, la Russie, la Chine est ce qu’on se demande si ce sont des pays démocratiques ? La séparation église et état ? effective quasiment qu’en France.

            Et surtout le Hamas est très populaire dans la bande de gaza. Certes ils sont en partie responsable de la situation mais ils sont populaires car ils s’opposent à Israel considéré comme un oppresseur. Pensez-vous que la violence et la guerre va changer l’opinion des palestiniens ?








            • Le péripate Le péripate 6 janvier 2009 13:35

               Vous pourrez trouver quelques informations en lisant la charte du Hamas, traduction française faite par un chercheur. Cette vidéo est très intéressante aussi.


            • Oudeis 7 janvier 2009 04:04

              "Le Dijhad ? un groupe ? ? ? cela signifie Guerre sainte. Aucun groupe extremiste ne porte un tel nom."

              Inutile d’étaler votre méconnaissance du sujet : il existe un groupe appelé Djihad Islamique ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Jihad_islamique_palestinien ) qui a perpetré et revendiqué un grand nombre d’attentats.

              "Votre premier paragraphe est d’ailleurs un mensonge affligeant. Dire que Israel n’a pas imposer un blocus sur Gaza depuis trois ans est simplement faut. "

              Cf. Le Monde du 20/08/2008 : "Alors qu’Israël avait autorisé, mardi 19 août [2008] au matin, un convoi de transport de vivres et de matériels à franchir le point de passage de Kerem Shalom, fermé depuis plusieurs mois, pour entrer dans la bande de Gaza, tous les point de passage de la zone ont été à nouveau fermés mardi soir après le tir d’une roquette palestinienne vers Israël. Si ce tir n’a fait ni victime, ni dégât, il intervient en dépit d’une trêve de la violence, conclue par l’intermédiaire de l’Egypte, entre Israël et le mouvement palestinien Hamas, au pouvoir dans la bande de Gaza." ( http://www.lemonde.fr/web/recherche_breve/1,13-0,37-1048232,0.html ).


              "Et Israel est il prêt à avoir des relations normalisés avec le Hamas ?"

              Bien sûr que oui ! Dès que le Hamas arrête d’appeler à l’extermination de tous les Juifs et reconnaît à Israël le droit d’exister en tant qu’état juif.



            • wesson wesson 6 janvier 2009 12:09

              Bonjour l’auteur,
              au moins vos arguments à vous ont le mérite d’être auto-réfutable :

              J’en prends un au hasard (un des premiers, le dégout que m’inspirait la suite étant décidement trop fort) :

              "pourquoi le Hamas aurait des relations normalisées avec un Etat qu’il ne reconnaît pas alors que celui-ci s’était retiré de ce territoire et avait proposé une aide pour son développement"

              Israël ayant proposé une aide au développement de la bande de Gaza, il faut vraiment oser l’écrire. Alors que la réalité indiscutable est que le seul développement de Gaza a été payé par l’Europe, et que Israël s’est évertué à détruire toutes les infrastructures qui avaient été construites à ce propos.

              Allez, un autre pour la route, juste après :

              "D’autre part, le Hamas a une frontière avec l’Egypte par laquelle les flux multiformes auraient pu fortement s’intensifier si le Hamas avait choisi d’importer et d’exporter des marchandises au lieu de chercher à importer principalement des armes"

              Tout cela est bien beau mais dites-moi : Pour que des "flux multiformes" puissent s’intensifier à une frontière, ne faudrait-il pas que celle ci fut ouverte ?

              Au moins vous avez le mérite de la constance dans votre aveuglement idéologique.


              • caramico 6 janvier 2009 17:17

                Même les toubibs, ils ne les laissent pas passer (voir infos d’aujourdhui), les vrais, pas ceux comme Arezki.


              • geko 6 janvier 2009 19:43

                Pas mieux Wesson !

                Il a pas honte le type ?
                Le clou de l’article : " Voilà les faits au sens le plus strict de ce terme (fact)." Il suffit de l’écrire pour être crédible smiley

                @ l’Auteur

                Vous cherchez une promotion ?

                Pensez à reformuler votre CV en chercheur en science du mensonge ! Je plainds vos élèves devant l’absence de rigueur dans votre développement !


              • fonzibrain fonzibrain 6 janvier 2009 12:34

                si la mauvaise foi pouvait tuer.
                l’auteur serai mort et enterré depuis lomgtemps.

                la palme revient à

                "la légitimité politique du Hamas qui aurait ( ce n’est pas aurait mais à gagné qu’il faut dire) gagné les derniers élections législatives pour justifier son droit à la reconnaissance internationale et donc justifier sa participation aux négociations actuelles avec l’Autorité palestinienne."

                il faut aussi que vous retourniez à l’école,je croie que vous ne comprenez pas les lien de causalité,en effet dire "Sauf que sa victoire a été entachée par sa prise illégale du pouvoir à Gaza, ce qui, déjà, rend d’office caduque sa légalité "
                est totalement illogique,le hamas a gagné le droit de diriger,donc puisqu’il a gagné légalement,sa prise de pouvoir à gaza n’est pas illégale,ce qui a été illégal c’est l’attitude du fatah.

                à l’auteur,votre article est mensonger et stupide.
                de toute manière,soutenir l’aggesseur est imoral,comment comparer les 22 mort en 8 ans du au rocket et les 550 palestiniens dont 60 enfants assasiné en 7 jours.

                honte à vous .
                regardez vous dans la glace et dîtes "je soutiens des assassins d’enfants" repetez le bien en vous regardant dans la glace.



                • spartacus1 spartacus1 6 janvier 2009 16:41

                  C’est vrai que l’auteur ne crains rien, même pas de se contredire dans le même texte.

                  J’ai aussi trouvé une perle, ne méritant peut-être pas la palme mais tout de même intéressante :
                  "par ailleurs le fait d’être élu n’entraîne pas son caractère démocratique à partir du moment où les droits fondamentaux dont la séparation des pouvoirs (à commencer entre le politique et le religieux) ne sont pas respectés"

                  Pour un sioniste, parler
                  de séparation du politique et du religieux ne manque pas de sel lorsque l’on sait qu’en Israël le mariage civil n’existe pas (sauf pour quelques petites exceptions, les étrangers non juifs notamment).


                • ISRAËL 6 janvier 2009 12:45

                  Merci LUCIEN-SAMIR pour cet éclairage basé sur la réalité des faits...


                  • Trashon Trashon 6 janvier 2009 13:13

                    @ l’auteur

                    sympa votre site, j’ai bien aimé le : paypal 500€  smiley


                    • 3.14 3.14 6 janvier 2009 13:18

                      "Radio Lucien ment ! Radio Lucien ment ! Radio Lucien est Israëlien !"
                      (air connu sous l’Occupation...)


                      • TimTim TimTim 6 janvier 2009 13:28

                        loool !
                        Tant de commentaire pour quelqu’un qui baratine sur des infos qu’il a du choper sur des "gratuits" ou sur des chaînes sattelitaires :))

                        Monsieur la séparation des pouvoirs : cest entre l’exécutif, le législatif et le judiciaire...Montsquieu n’a jamais évoqué la question de la religion dans la séparation des pouvoirs !
                        Et il faut savoir que dans le moooooonde entier,seule la France et la Turquie sont laïcs...pour le reste de l’Europe se sont des pays séculiers (je vous laisse faire vos recherches pour trouver la nuance, et pas dans le dico des synonymes bien sûr)...

                        En ce qui concerne le fond de l’article...aucun commentaire ! ca prendrait des heures !

                        Mais prenez juste ce conseil, si vous voulez comprendre une guerre, c’est des mois d’investigation qu’il vous faut (d’histoire, de politique, de sociologie et d’économie) pour pouvoir pondre des idées et des conclusion intéressantes !

                        Mais bien tenté vos raccourcis et caricatures intellectuelles...c’est ce que Isreal a toujours fait pour justifier sa "sainteté" et diaboliser au passage la Résistance palestinienne ! et ca marche !!!!!

                        Bravo mon ami, T’es dans le rouage ! que Dieu t’en sorte...euuuh pardon que la clairvoyance t’en sorte !


                        • JL JL 6 janvier 2009 13:40

                          @ Tim Tim, l’auteur se présente comme : "Docteur, habilité à diriger des recherches en sciences politiques, Attaché d’enseignement et de recherches en sciences politiques à Lyon III, dernier ouvrage paru : Le monde arabe existe-t-il ?"

                          La question n’est pas "où il a trouvé ces infos" , mais qui a habilité à diriger des recherches en sciences politiques un individu aussi peu réaliste !



                        • JL JL 6 janvier 2009 13:48

                          Entre autres, sur le site de l’auyeur : "

                          Ainsi le si valeureux, courageux, objectif, MRAP, attaque, assigne, traîne en justice non pas Mugabe qui affame le Zimbabwe, non pas Ben Laden qui assassine un nombre de plus en plus incalculable de musulmans et de non musulmans, non pas le gouvernement algérien qui poursuit une détentrice d’une Bible, non, il attaque, traîne en justice, avec emphase et ton grand seigneur, le "Y a bon Banania", hommage au tirailleur sénégalais et clin d’oeil pourtant au français approximatif de tout non familier de la langue de Molière mais stigmatisation aux yeux de cet organisme haineux qui, loin de calmer les dissensions et les mécompréhensions, en rajoute et même y participe tant la bêtise crasse suinte d’une telle hargne : imaginons qu’une société nomme un de ses produits "y-va" ou " caill-ra", parlers populaires par excellence, faudra-t-il aussi la poursuivre ?.... "

                          Pas une seconde, la question de la corruption de tous ces tyrans africains par les multinationales occidentales n’est posé ! C’est pas très scientifique ça, monsieur le docteur habilité à faires des recherches en sciences politiques. Vous êtes à un vrai politologue ce qu’un élève de catéchisme est à Spinoza.


                        • ZEN ZEN 6 janvier 2009 13:46

                          "Voilà les faits au sens le plus strict de ce terme "

                          A mourir de rire !
                          Si ce n’était à pleurer...
                          On ne peut pas reprocher à Lucien de ne pas être un bon propagandiste
                          Le problème est qu’il se dit "docteursmiley


                          • JL JL 6 janvier 2009 13:56

                            Oui Zen, et le plus grave c’est que ce monsieur classe tous ceux qui dénoncent ce crime à Gaza comme des "alliés du Hamas".

                            L’accusation d’antisémitisme serait-elle tombée en désuétuide ?  smiley

                            En fait, la stratégie de ces gens est celle du terroriste, celle de tous les extrémistes, lesquels ne fonctionnent qu’en binaire : pile je gagne, face tu perds. Ou bien ça passe ou bien ça casse. Si ça casse tant mieux c’est ce que je cherche, si ça passe la prochaine fois j’irai plus loin".


                          • Le péripate Le péripate 6 janvier 2009 14:07

                             C’est justement la réflexion que je me faisais quand, argumentant sur le droit à Israël de se défendre, on m’a dit que j’étais un néocon. Si ce n’est pas du terrorisme intellectuel, ça ! Mais bon, que des communistes défendent des fascistes, et vice versa, ça s’est déjà vu, n’est-ce pas ? Ou alors, c’est que j’ai de mauvaises lectures. smiley


                          • ZEN ZEN 6 janvier 2009 14:20

                            Mon Péripatou

                            Néocon n’est pas une injure
                            C’est un terme descriptif : abréviation commode de "néoconservateurs" (US)
                            Il faut tout t’apprendre...
                            Quand à l’autodéfense d’Israël, tu es un comique ...
                            Regarde une carte de Cisjordanie : il ne reste que des enclaves > voir les études du géographe J.Levy
                            Un Etat palestinien est une idée morte
                            C’est bien ce que voulait Sharon...


                          • Le péripate Le péripate 6 janvier 2009 15:26

                             Je sais lire une carte. Les 3/4 de la Palestine mandataire sont en Jordanie, qui a 60% de palestiniens, palestiniens qui n’ont pas de problèmes, vivent heureux.
                            Et je ne suis pas conservateur, même néo. 


                          • titi 7 janvier 2009 08:36

                            Merci peripate pour rappeler la limite exacte de la "Palestine" concernée par la proposition Balfour.
                            Propositions acceptées à l’époque par les arabes.

                            On peut également ajouter...

                            - Gaza est à l’origine un territoire Egyptien, la cis-jordanie un territoire jordanien.
                            Pourquoi ces deux pays ne revendiquent-ils pas leur territoire ? Surout que la jordanie est essentiellement peuplée de palestiniens.
                            En fait la réponse est toute simple : en Jordanie l’activisme de l’OLP a conduit au Septembre Noir, au Liban à la guerre civile.
                            Les organisations politiques palestiniennes personne n’en veut et surtout pas les voisins arabes.

                            Ces organisations portent d’ailleur des contradictions :
                            Yasser Arafat, défenseur de "SA" terre palestinienne et créateur du Fatah n’est pas né en palestine mais en Egypte...
                            Ahmed Choukairy créateur de l’OLP, n’est pas né en palestine mais au Liban et de nationnalité Saoudienne.

                            On peut également relevé certains faits interessants :

                            - Le Fatah est membre (consultatif) de l’Internationale Socialiste.

                            - Mahmoud Abbas a réalisé ses études à Moscou et y a rédigé une thèse révisonniste.

                            Voilà qui doit éclairer d’un jour nouveau l’objectivité des prises de positions de l’Huma et des partis politiques d’extrème gauche...


                          • ZEN ZEN 6 janvier 2009 13:50

                            Lucien manque visiblement de lectures :

                            -Les raisons de la guerre  :

                            "Israël a tiré les leçons de son échec à convaincre l’opinion publique durant la guerre du Liban en 2006. Chris McGreal, pour The Observer, raconte le soin qui a été apporté cette fois-ci à construire un argumentaire acceptable, dès lors que l’attaque avait été décidée, voilà plusieurs mois. Israël se présente donc comme le défenseur du camp occidental face au terrorisme, à l’axe du mal rassemblant les extrémismes islamistes. De fait, Israël veut surtout éviter toute référence à l’occupation et au blocus que Gaza a subi depuis le premier jour du retrait israélien, avant même que le Hamas ne se saisisse des rênes du pouvoir. « Nous ne nous attendions pas à ce que nous ayons à mendier l’autorisation de faire entrer de la nourriture », se rappelle Diana Buttu, avocate conseil de l’OLP...
                            Diana Buttu note que, même avant le Hamas ait été élu il y a trois ans, les Israéliens imposaient déjà un blocus de la bande de Gaza. Les Palestiniens ont du avoir recours à la secrétaire d’État américaine Condoleezza Rice, et à James Wolfensohn, le président de la Banque mondiale, pour faire pression sur Israël afin qu’il autorise seulement l’entrée de quelques camions chaque jour dans la bande de Gaza. Israël a accepté, puis est revenu sur sa décision. « C’était avant que le Hamas n’ait gagné les élections. Toutes ces affirmations israéliennes relèvent d’un grand mythe. S’il n’y avait pas déjà eu une politique de bouclage, pourquoi aurions-nous eu besoin de Rice et de Wolfensohn pour tenter de négocier un accord ?  » Demande-elle.
                            Yossi Alpher, un ancien fonctionnaire appartenant au Mossad, le service de renseignements, et ex-conseiller sur les négociations de paix à l’époque où Ehud Barak était Premier ministre, estime que le blocus de la bande de Gaza était un stratégie vouée à l’échec et qui pourrait renforcer le Hamas. «  Je ne pense pas que quiconque puisse produire des preuves évidentes montrant que le blocus ait été contre-productif, mais il n’a certainement pas été productif. Il est très possible qu’il ait été contre-productif. C’est une punition collective, une souffrance [au plan] humanitaire. Il n’a pas conduit les Palestiniens dans la bande de Gaza à se comporter de la façon dont nous le voulions. Alors pourquoi le faire  ? » déclare-t-il. « Je pense que des gens ont vraiment cru que si on affamait les habitants de Gaza, ils contraindraient le Hamas à cesser les attaques. C’est la répétition d’une politique vouée à l’échec, déraisonnable ».


                            Apprendre à vivre sans ennemi :
                            "...Beaucoup de gens me disent, « Et Gaza ? N’ayez pas tant de compassion pour eux, ne dites pas aux Israéliens d’être gentils dans ce cas là. Dites [aux Palestiniens] d’être gentils ». Je réponds que la bande de Gaza est un cauchemar, que c’est une tache sur ma conscience. Et je suis très troublé par l’attitude des Israéliens contre les Arabes israéliens. C’est une honte. C’est un trou noir dans ma démocratie.."


                            Israël a manqué un rendez-vous avec l’histoire :


                            • brieli67 6 janvier 2009 19:13

                              Les ressources profondes d’eau "potable" millénaires s’épuisent ......

                              ein Kuhandel _ une affaire de maquignons :
                              donne moi la façade sur la mer pour implanter des usines de désalinisation pour alimenter "notre" réseau de pipe-lines. Soyez donc Sympas regroupez-vous dans les territoires qui vous sont réservés....


                              http://fig-st-die.education.fr/actes/actes_2003/mancebo/article.htm


                              ON EN PARLE SI PEU _ il n’y a guère que les fils de péquenauds qui comprennent


                            • ZEN ZEN 6 janvier 2009 19:41

                              Ben 67

                              Intéressant

                              Je n’ai pas eu le temps de tout lire
                              Mais la politique israëlienne est aussi une guerre pour l’eau !
                              Pourquoi en parle-t-on si peu ?


                            • ZEN ZEN 6 janvier 2009 14:14

                              Voici le lien :
                              Le balai des hypocrites


                              • philbrasov 6 janvier 2009 17:11

                                il est temps que cesse cette comédie....

                                la palestine, est une invention de feu le ganster Arafat..... les jordaniens sont les détenteurs des terres de palestine.....
                                comme ils en veulent pas.... Israël occupe le terrain..... la nature a horreur du vide....


                                la bande de Gaza, qu’elle retourne aux égyptiens, ou qu’elle reste au hamastan....


                                Heureusement qu’internet et la communauté internationale n’existait pas au moyen age, vous n’habiteriez surement pas en france en ce moment.... vous seriez sans doute dans un quelconque duché, ou comté de flandre ou d’artois, ou d’aquitaine....


                                vous voulez voir les frontières de la France au travers des siècles.....
                                http://www.zum.de/whkmla/histatlas/france/haxfrance.html



                              • brieli67 6 janvier 2009 22:16

                                et révolues ;; ;
                                Alors Phil... faut sortir des clichés !

                                Nations et frontières d’une certaine époque, espérons révolues

                                Le Géant François Premier pouvait/devait être empereur du Saint Empire RG. La cour d’Angleterre et la cour de France n’étaient que vassales. 

                                Renseignez vous la Brienne à une journée de marche de Paris était terre luxembourgeoise/ allemande jusqu’à la révolution. Le Barrois comme le décrivait si bien le Furtif était "mouvant"
                                http://fr.wikipedia.org/wiki/Barrois_mouvant ;

                                Les Habsburgs ont été contraint de vendre leurs possessions le long du Rhin dont ils étaient originaires - Vorder-Oesterreich vers 1703 pour se consacrer au Turc. Sommes bien symboliques que la France n’a jamais versées d’ailleurs. 



                              • Le pirate des caraibes 6 janvier 2009 14:15

                                @l’auteur

                                Excellent article !

                                Tous les integristes musulmans d’agoravox vont demander à leur "communauté" de voter contre votre article.

                                Vous savez bien :

                                Des islamistes font des attentats contre des civils, c’est normal, ils sont opprimés.

                                Un pays non musulman veut proteger ses citoyens, c’est horrible, ils ne sont pas .... musulmans !  smiley


                                • JL JL 6 janvier 2009 15:06

                                  Le pirate, le même que celui qui dit concernant les crimes au Congo : circulez, ce ne sont que des Africains qui s’étripent entre eux. !?

                                  http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=47701#commentaire1951728


                                • LE CHAT LE CHAT 6 janvier 2009 15:14

                                  @seb

                                  tu déconnes ! smiley même si on peut dire que le chat ria , je n’étais point islamiste pour autant ! smiley
                                  tous ceux qui n’apprécient pas la prose de lucien ne sont pas des terroristes qui s’ignorent  smiley


                                • Serpico Serpico 6 janvier 2009 14:21

                                  le soi-disant docteur : "Les trois argument principaux du Hamas pour justifier officiellement sa rupture unilatérale de la trêve"

                                  ******************

                                  Vous vous faites du cinéma. Le Hamas n’avance aucun argument pour la simple raison qu’il n’a pas rompu la trêve.

                                  Vous inventez carrément une histoire à dormir debout. Israel n’a jamais respecté la trêve (les 6 palestiniens tués pendant la "trêve"). Vous avez imaginé ce que pourrait être la réponse du hamas si vos mensonges étaient réalité.

                                  C’est recherché mais je croyais que docteur autorisé à mener des recherches signifiait autre chose que farfouiller dans le n’importe quoi.

                                  Imposteur servile prêt à tout pour se faire accepter. C’est tout ce que vous êtes.


                                  • philbrasov 6 janvier 2009 17:27

                                    de l’Iran , le hamas n’aurait jamais bougé.....

                                    On s’est jamais autant bougé du coté de teheran... qui regrette, amérement que le hezbolah, ne bronche pas....
                                    Aujourd’hui son petit allié du hamas, prend sa culotté méritée..... l’iran est loin et les insultes fusent entre l’Egypte l’arabie saoudite d’un coté, et les iraniens de l’autre....

                                    demandez des comptes au infames mollahs, au lieu de pleurnicher sur les gazaouites.... ( faut les appeler comme celà maintenant, car sans doute pour TRES LONGTEMPS SEPARES DE LA CISJORDANIE.....

                                    Vos petits commentaires franco français, changeront pas la donne, dans cette partie du monde.
                                    Angela Merckel ne dit rien d’autre AUJOURD’HUI, que ce que nous disons depuis le début de cette mascarade....
                                     " La chancelière allemande Angela Merkel tient le mouvement palestinien Hamas pour seul responsable de l’escalade de la violence à Gaza, a déclaré le porte-parole du gouvernement allemand. Lors d’une conversation téléphonique dimanche soir, Mme Merkel et le premier ministre israélien Ehoud Olmert "sont tombés d’accord pour dire que la responsabilité de l’évolution de la situation dans la région incombe clairement et exclusivement au Hamas", a déclaré le porte-parole Thomas Steg lors d’un point de presse régulier.


                                     Le "Hamas a rompu unilatéralement le cessez-le-feu, des roquettes ont été tirées continuellement sur des colonies israéliennes et le territoire israélien et il ne fait aucun doute - la chancelière a insisté sur ce point - qu’Israël a le droit légitime de défendre sa population et son territoire", a-t-il ajouté.
                                     "En conséquence, il est tout à fait clair que le Hamas doit mettre un terme de façon durable aux tirs de roquettes pour que les opérations militaires israéliennes puissent s’arrêter rapidement".



                                    LE HAMAS EST COUPABLE et derrière lui l’IRAN.....

                                    POINT BARRE...
                                    Vos commentaires sont ceux d’une "France" encore malade de son colonialisme algérien".......60 ans après...Ou le FLN et les communistes ( les gauchistes de l’époque) étaient main dans la main, pour cracher sur cette France, une fois encore.

                                    La "pseudo palestine" c’est juste la bonne ocaz, pour remettrre sur le tapis, la vieille lutte entre la démocratie, et le fascisme...( hier rouge , aujourd’hui vert)


                                    Le reste du monde se fiche de vos querelles de minarets.........






                                  • bobbygre bobbygre 6 janvier 2009 20:44

                                    Ces commentaires sont le signe d’etres humains choqués de voir la disproportion dans le nombre de victimes entre l’attaque israelienne et l’attaque palestinienne, de voir la disproportion sur le plan économique, militaire et meme tout simplement politique entre ces deux pays en guerre.

                                    Si demain, n’importe quel peuple de la planète agissait d’une telle façon envers un autre peuple, quelque soit les raisons, on appelerait ça un massacre, car ce n’est rien d’autre.

                                    Ces commentaires sont aussi le signe d’etres humains persuadés qu’en agissant ainsi, Israel perpetue son propre mal et fabrique ses ennemis de demain. Les dirigeants arabes ont les plus grandes difficultés à contenir la fureur de leur peuple.
                                    Et je me pose une question : les israeliens comptent-ils tuer les palestiniens jusqu’au dernier ? Car sinon, quelle attitude attendent-ils des palestiniens qui survivront ? Car je me mets à leur place, et si j’avais vu autant de mes proches se faire tuer, de voir mon peuple à ce point opprimé, je ne verrai aucune autre alternative que la révolte sanglante et aveugle.

                                     

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès