Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Réseaux sociaux : comment s’adapte la Corée du Sud ?

Réseaux sociaux : comment s’adapte la Corée du Sud ?

Si vous prenez les premiers smart-phones coréens qui sortaient en début d’année, vous pouviez constater qu’aucun site de réseaux sociaux n’était disponible sur ces appareils.

Mais en six mois, le monde a bien changé (enfin, en Corée du Sud surtout !). Aujourd’hui, les Facebook, Twitter, Cyworld et autre Me2Day sont les clés du succès des smart-phones. Les utilisateurs peuvent mettre à jour leur profil, diffuser des informations en direct qu’ils soient chez eux ou dans la rue, communiquer avec leurs amis, etc.
 
Mais comment les opérateurs de télécommunication peuvent-ils s’adapter à cette tendance ? KT Corp., le numéro de deux de la péninsule, a annoncé hier le lancement d’un service de hub de réseau social incluant les 4 réseaux précédemment cités. En enregistrant leurs différents comptes sur le nouveau site mis en place par KT, les utilisateurs peuvent désormais avoir accès à leurs différentes plateformes dans un seul et unique endroit. Le développement est en train de voir le jour pour une application sur les smart-phones.
 
Cette stratégie prend son envol. Yahoo ! Korea fait de même : rénovation de la page Web pour en faire une plateforme offrant un accès à tous les services de réseaux sociaux (SNS). Une fois que vos comptes sont enregistrés, vous n’avez plus qu’à vous connecter à une plateforme pour avoir accès à tout.
 
La branche Communications du groupe SK (SK Telecom est leader dans les télécoms) travaille dur pour créer, comme son concurrent KT, une plateforme de réseaux sociaux.
 
Propriétaire de Cyworld, l’ancêtre coréen de Facebook, et Nate On, premier portail de messagerie instantanée devant MSN dans la quatrième économie asiatique, SK a toutes les clés en main pour mettre en place quelque chose d’important.
 
Comme chacun sait, les rumeurs courent également en ce moment concernant Google qui pourrait lancer dans les mois à venir un concurrent de Facebook, poussé par sa puissance sur la toile et sa plateforme Androïd sur les smart-phones.
 
Du côté des fabricants, Samsung Electronics a mis en place un hub pour les réseaux sociaux sur son dernier appareil Galaxy S qui permet également de consulter ses mails et de faire de la messagerie instantanée.
 
Les enquêtes le montrent bien. Les réseaux sociaux sont l’avenir des nouvelles générations. Le dernier rapport à ce sujet publié par IBM révèle par exemple que les réseaux permettent d’accroître la productivité des entreprises. Un employé d’IBM utilisant les médias sociaux peut en moyenne générer 588 dollars de plus qu’un employé absent de ces réseaux.
 

Moyenne des avis sur cet article :  2.33/5   (3 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • sonearlia sonearlia 11 août 2010 19:49

    J’aime pas l’idée de limiter l’utilisation d’un appareil a quelque site.


    • isabellelurette 12 août 2010 09:30

      Et les moutons iront à l’abattoir avec leurs smartphones ! Dénoncés par ces mêmes smartphones ....

      Courage, fuyons !


      • stephanemot stephanemot 18 août 2010 13:50

        pour info : Google detient deja Orkut, historiquement tres fort au Bresil ou en Turquie mais lamine par ailleurs. SKT a loupe le coche avec Cyworld parce que le concept repose sur des ressorts typiquements coreens. L’internationalisation a capote aux US ou SK avait un deal avec MySpace.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Arosmik

Arosmik
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès