Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Russie & USA : Meilleurs ennemis dans une guerre profitable en (...)

Russie & USA : Meilleurs ennemis dans une guerre profitable en Syrie

Qui peut encore croire qu'un jour, les meilleurs ennemis du monde en viendrait à s'opposer dans un conflit armé direct ?

En effet, ces deux états sont les meilleurs ennemis pour le contrôle de l'oligarchie sur le peuple (1) et la guerre en Syrie n'est pas plus qu'une opposition de style pour les deux parties qui en tirent profit (2)

1. La Russie et les USA, meilleurs ennemis pour le contrôle de l'oligarchie sur le peuple

Déjà en 1962 et la crise des missiles de Cuba, le spectre de l'affrontement nucléaire planait, mais il n'en fût rien. En pleine guerre froide l'URSS et les Etats-Unis menaient une course à l'armement, essayant de se gonfler plus que l'autre. Il n'y eu jamais de conflit direct armé entre l'URSS et les USA. Depuis l'eau a coulé sous les ponts, il n'y a plus cet affrontement de deux blocs. Désormais les deux Etats coopèrent et sont interdépendants.

Ces deux Etats sont nécessaires l'un à l'autre. Pour un Etat, choisir un ennemi amène sa population à se pencher sur les conflits extérieurs à son pays, se detournant ainsi des divers dysfonctionnements à l'intérieur de l'Etat. Dysfonctionnements qui pourraient notamment se matérialiser par un gouvernement corrompu depuis des décennies. De plus, ces gouvernements travailleraient de concert pour occuper l'esprit de la masse contrôlable de leur peuple respectif. S'assurant ainsi de continuer à diviser pour mieux régner. Mais au fond ils s'aiment bien...

La Russie contre les USA, c'est un combat de coq qui n'existe que sur le papier et dans l'imagination. Les ennemis sont si lointains et les intérêts des gouvernements parfois si concomitants, qu'on ne peut pas imaginer qu'ils ouvrent un conflit armé direct. Le but de ces gouvernements n'est que le maintien d'une oligarchie dominante sur le peuple. Oligarchie formée par les membres de grosses entreprises disséminées à travers les gouvernements américains et russes.

Désormais, la guerre est économique et rien d'autre entre meilleurs ennemis, une guerre économique à l'extérieur des pays.

2. La Syrie, une guerre profitable

En Syrie, comme ailleurs dans le monde, certains secteurs de l'activité économique américano-russe se portent bien. A l'exemple de l'industrie de l'armement en ces temps où les deux vieux rivaux gonflent leurs muscles. Les deux plus gros fournisseurs d'armes au monde se frottent les mains devant les acheteurs. Qui préfèrent utiliser leur armement à l'abri des regards, là où les vies comptent encore moins qu'en Syrie aux yeux de la propagande des médias principaux.

Il n'y a que sur l'histoire des gazoducs que les deux protagonistes s'opposent (carte). La Russie soutenant le projet Iranien, les Etats-Unis soutenant le projet Qataro-saoudien-turque. Le soutien ou non à Bachar ne signifie rien du côté américain. Depuis quand les Etats-Unis s'achèteraient une conscience de droit de l'hommiste après avoir abbatu Saddam en le laissant en place vingt ans auparavant ? Ou encore après avoir fait tomber Kadhafi ? Et depuis quand se soucieraient-ils des civils touchés ? 

Il faut tout de même noter qu'il en va de même pour la Russie à Alep, même si les russes ne sont pas aussi constant dans leurs opérations extérieures que ne le sont les gendarmes du monde.

Pour la Russie et les Etats-Unis, les "bavures" de Deir ez Zor ou de l'hôpital d'Alep ne restent que des dommages collateraux. Il n'y a pas d'états d'âmes quand il s'agit de la préservation des intérêts des deux compères. On fait semblant de faire la guerre, on fait peur au monde, mais finalement, il n'en sera rien. Au jeu du "je t'aime, moi non plus", les américains et les russes sont passés maître dans l'art de travestir l'intérêt de leur oligarchie respective.

Jamais on ne se tirera dessus directement entre la Russie et les Etats-Unis, on est bien trop occupé à faire du cinéma des deux côtés du pacifique pour occuper la planète...


Moyenne des avis sur cet article :  1.94/5   (34 votes)




Réagissez à l'article

122 réactions à cet article    


  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 10 octobre 11:56

    Pour le moment, il y a moins de bases russes autour des Etats-Unis que de bases de l’OTAN autour de la Russie !




    • Leonard Leonard 10 octobre 12:09
      @Jeussey de Sourcesûre

      La question n’est pas le nombre de bases extérieures (il n’y a pas photo au rapport de force au niveau du nombre de bases extérieures). Ils ne s’attaqueront jamais entre eux.

      L’impérialisme américain doit tout de même rendre Poutine nostalgique de la période prérévolutionnaire russe de 1917.

    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 10 octobre 17:36

      @Jeussey de Sourcesûre


      Le scénario géopolitique que présente le 1984 de Orwell - (d’oligarchies complices pour se faciliter l’exploitation de leurs populations respectives) - semble bien avéré. On en est à remplacer les guerres traditionnelles par un « terrorisme » qu’on saupoudre au besoin pour maintenir la motivation et c’est un grand pas en avant pour le bonheur de l’humanité.


    • Leonard Leonard 10 octobre 17:44

      @Pierre JC Allard

      Merci de confirmer ma prise de position.
      1984 c’était il y a longtemps déja...

    • tab 10 octobre 19:46

      @Jeussey de Sourcesûre

      Nous n’y pouvons rien si les européens préfèrent le libéralisme démocratique américain à la déchéance autoritariste russe. Voilà ce qui explique les bases et les alliés américains. Lettonie, Pologne et Ukraine ont choisi le camp occidental. Il faut l’accepter. 

    • Yanleroc Yanleroc 11 octobre 12:31

      @Leonard« 


       »Oligarchies complices pour mieux asservir leurs peuples respectifs" comme dans 84, et tu valides.

      Mais c’est du complotisme !!

      Enfin !!

      Bienvenueau Club, Léonard, 
      alias, Tab,
      alias Thomas Abarnou.

    • fred.foyn fred.foyn 10 octobre 12:28

      Mouais........pas sur que les fadas en poste aux USA n’aillent pas appuyer sur le bouton rouge pour voir..ce pays arrive au bout de l’escalade possible sans dommage pour l’instant..et après quoi.. ?

      Toutes les armes nucléaires ont été fabriqués pour une utilisation..comme au japon en son temps !

      • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 10 octobre 12:38

        @fred.foyn

        Surtout que jusqu’à maintenant, ils restent les seuls à avoir utilisé déjà cette arme, deux fois, à Hiroshima et à Nagazaki. Il faut se faire à l’idée que, pour eux, ce n’est pas une arme de dissuasion comme on nous l’a seriné pour nous !
        Pour eux, c’est une arme offensive. 

      • Leonard Leonard 10 octobre 12:40

        « @fred.foyn

        Certains qu’ils n’iront pas. Attaqué de petits pays, cela passe facilement. Les grosses confrontations sont terminées dans un monde de plus en plus multipolaire. Le reste n’est que discours pour occuper et vendre du papier.

         »Toutes les armes nucléaires ont été fabriqués pour une utilisation", c’est une position bien alarmiste vis à vis de l’arsenal de part et d’autre.

        Au japon, on a pu tester sur des civils le poids destructeur et morale de l’arme nucléaire. Désormais en avoir est juste un moyen d’être un peu plus écouté que les autres, qui plus est d’avoir la sûreté de son territoire (aucun pays ne possédant l’arme nucléaire est attaqué, qu’il s’agisse de ces débiles de Nord Coréen ou encore des Pakistanais... Même quand des soldats meurent à la frontière du Cachemire, personne ne brandit de menace nucléaire...)


      • Gasty Gasty 10 octobre 12:37

        « c’est un combat de coq qui n’existe que sur le papier et dans l’imagination. »

        Si l’arsenal nucléaire était resté sur du papier je serais d’accord pour imaginer qu’il s’agit d’un combat de coq.
        « Désormais, la guerre est économique et rien d’autre entre meilleurs ennemis, une guerre économique à l’extérieur des pays. »

        Les guerres sont principalement liés à l’économie des pays, comme la création de colonies. Il y a quand même eu 2 guerres mondiale.


        • Leonard Leonard 10 octobre 12:43

          @Gasty

          Deux guerres mondiales où les américains et les russes ne se sont jamais attaqués et ou l’alliance US-Russie a permis justement l’anéantissement de l’Allemagne nazi... (on précise au passage que lors du D-Day, environs 75% des troupes allemandes était sur le front russe et que la Russie à subit 100 fois plus de perte humaine que les US).

          L’arsenal nucléaire n’est que dissuasion comme précisé dans le commentaire du dessus.


        • Gasty Gasty 10 octobre 13:47

          @Leonard
          A la condition que les USA accepte de perdre leur hégémonie et de voir leur économie s’effondrer devant à la Russie et la Chine.

          Sont-ce les meilleurs ennemis aujourd’hui, pas sûr !

          Les USA sont perdant et la dissuasion tel que vous l’entendez inefficace.


        • tab 10 octobre 23:07

          @Gasty

          Autant la Chine éclatera aisément les USA, autant la Russie n’a aucune chance. Ses immenses ressources ne compeseront pas ses retards nombreux et sa population décroissante. C’est ainsi. La Russie sera une grande puissance comme la France, ce qui correspond à son rang logique. 

        • Gasty Gasty 11 octobre 09:16

          @tab

          « Ses retards », ça dépend comment on l’entend. Que la population n’ai pas le confort d’équipement ou des structures d’approvisionnements du même niveau que nous, ne veut pas dire pour autant qu’ils sont en retard sur le plan technologique. Et son but n’a jamais été d’inonder le monde de produits manufacturés. Mais la chine oui !


        • howahkan howahkan 10 octobre 12:40

          Salut il est évident que les auto proclamées élites USionistes sont ravis de voir le retours des Russes dans le concert des nations...ils n’en peuvent plus tellement ils doivent être ravi..que du bonheur..

          Subtil article qui dit en caché et pas en en clair : les russes = les us...

          alors que la Russie peut vivre en circuit fermé chez elle de manière totalement autonome..pétrole,gaz, minerais,terres etc et peut échanger pacifiquement avec la chine, etc les us n’ont plus rien.......

          de toutes façons ce sont les peuples qui créent tout cela..ne voulant jamais coopérer depuis 5000 ans le peuple est l’élite , l’élite est la partie du peuple qui a gagné au jeu du peuple : tout pour ma gueule et sans rien faire si je peux car je ne veux pas mourir..alors je veux tout et si possible sans rien faire car je suis un fainéant..Résumé en langage d’aujourd’hui...

          Toute masse qui ne veut pas coopérer et partager va de toutes façons se coltiner un maître ..la masse le voit elle ? absolument pas....

          nous , les peuples de la terre ,sommes les créateurs du désastre humains et de tous ses crimes..tous...sauf si entre autre j’ai rejeté la pseudo compétition....et opté pour la collaboration commune et le partage de tout entre tous..

          ceci est mon avis que je vais partager avec moi même..


          • Leonard Leonard 10 octobre 12:49

            @howahkan

            En effet US = Russie... La dualité n’est qu’un leurre pour occuper.

            Néanmoins dire que les peuples sont coupables, alors que les gouvernements travaillent ardument à abrutir sa population, c’est ramener la culpabilité à ceux qui ne sont pas en mesure de la modéliser.


          • howahkan howahkan 10 octobre 13:10

            @Leonard

            cela me semble faux..très faux même..La Russie comme le reste du monde n’a plus besoin des USA, sauf comme peuple qui coopérerait amicalement en paix avec tous, mais le temps du maître va finir...... la technologie est partout ..bien sur que les peuples sont coupables...de par ce que ils sont pris un par un.....ne pas le voir revient à éviter la possibilité de changement racial qui est là et frappe à la porte.....qui accomplit guerres ? les élites ? non jamais le peuple oui etc

            le voir a déjà mis en marche un changement radical..est ma claire perception...mais comme je ne peux percevoir à la place des autres...car cela est dans la nature des choses, je peux transmettre une technique mais pas cela...

            tous les dormeurs de la terre doivent s’éveiller ?

            euh a quoi je dois m’éveiller ??

            et là je dis soit ta vie te convient, je vais bien tout va bien, donc la vie aussi donc le bordel aussi donc le pire aussi..sinon et bien bouge toi le cul ami terrien car seul t’es rien ...de + ni de - que les autres

            donc coopère et partage...il y a une seule issue , celle là...


          • gogoRat gogoRat 10 octobre 13:56

            @howahkan
            « La Russie comme le reste du monde n’a plus besoin des USA, »

            ... car il est bien connu que l’ordinateur dont nous avons besoin ici pour communiquer, autant que les microprocesseurs devenus indispensables dans tous les systèmes d’armes , n’ont rien à voir avec des technologies développées et maintenues à partir des US ?

            cf : https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_microprocesseurs
            (NB : même Freescale Semiconductor est une entreprise américaine )
             Je veux bien imaginer que des armées autres qu’US aient pu développer en secret leurs propres microprocesseurs, mais alors, il n’en reste pas moins qu’aucune des populations du « reste du monde » n’en profite !)

            Nota Bene :
             mes interventions ici ne visent pas à prendre parti, ni pour ni contre un quelconque pays ;
            il s’agit seulement d’essayer d’éviter d’être fourvoyés par des a priori partisans et aveuglants
            en n’oubliant jamais, qu’en parallèle au principe d’accroissement d’entropie, les réalités auxquelles nous sommes confrontés sont et seront toujours de plus en plus complexes


          • howahkan howahkan 10 octobre 14:21

            @gogoRat

            je dis ceci : La Russie comme le reste du monde n’a plus besoin des USA, »

            tu dis : .. car il est bien connu que l’ordinateur dont nous avons besoin ici pour communiquer, autant que les microprocesseurs devenus indispensables dans tous les systèmes d’armes , n’ont rien à voir avec des technologies développées et maintenues à partir des US ?

            supposons que ils aient tout inventé à ce niveau, ce qui demande des preuves de a à z, je ne parle pas de développer la production et la vente qui est bien de chez eux, mais que d’autres savent, supposons cela donc ,qu’ils n’aient donc rien voler nulle part.... smiley

            ......alors cependant ma phrase reste juste,d’autant plus que le seul guerrier mondialisé sont les us...qui a besoin de cela ? personne.....aujourd’hui....il est aussi exact de dire que les us n’ont plus les ressources de leur position chez eux,..voila pourquoi le vol de celles ci..la Russie par contre si....et elle met en place des accords ...avec qui veut bien..voila le juste chemin...à voir sur la durée....

            Dans un Univers tel que le notre , tout est lié...pas de maths en Grèce il y a 2000 ans pas d’ordinateur aujourd’hui, puis je vivre sans ordinateur ? oui bien sur, car nous confondons survie et vivre....... etc..certes nous ne le savons plus du tout..le conditionnement très efficace du maître empêche celui qui accepte d’être soumis de comprendre quoique ce soit et que seul je n’existe pas...ou si j’existe, je meure très vite seul..

            c’est un collectif qui est responsable de tout ce qui est fabriqué ....que ce soit Paul, jacques ou x, peu importe si on est uni..comme nous avons perdu cette qualité de l’Univers.....tout chez nous alors devient conflit....nous sommes en modes destruction...aux us ou ailleurs, à titre personnel ou global ,d’où la douleur de la non vie de tous , ce qui sera nié de peur de perdre définitivement les pédales....

            et ceci peut être inversé ..certes pas en donnant sa vie à un maître ou en adorant ceci ou cela, celui ci ou celui là..

            etc bien sur.....


          • Duke77 Duke77 10 octobre 18:17

            @gogoRat
            Faux, le plus puissant microprocesseur est fabriqué par Nec, société japonaise dont le principal centre de développement est situé à Singapore : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/NEC


            Le bloc Russie-Chine a toutes les technologies et ressources nécessaires pour fonctionner en autonomie (smartphone et pc chinois etc.).

            N.B. : il ne suffit de se prétendre non partisan, il faut bosser les sujets un peu aussi... Quand même !


          • Alren Alren 10 octobre 19:14

            @gogoRat

            Il n’y a plus aucun domaine où les USA ait une quelconque supériorité scientifique et technique.
            (Un des derniers cas était le radar embarqué pour chasseur capable de traquer plusieurs cibles simultanément. Mais depuis plusieurs années, les Français font mieux car leurs logiciels sont supérieurs.)
             
            Si on peut avoir l’impression du contraire c’est que la langue internationale de la science est l’anglais et que les publications importantes se font en anglais.
            Ainsi les chercheurs français publient le résultat de leurs recherches directement en anglais et non dans leur langue maternelle pour laquelle la plupart ne font même pas une traduction alors qu’ils reçoivent l’argent de nos impôts !

            Le plus puissant super-ordinateur du monde est chinois.
            Mais surtout, la Chine est en avance dans le domaine de la transmission des données cryptées par un phénomène quantique inviolable (Cf. le magazine La Recherche de ce mois).
            Ils ont ainsi conçu un système utilisant un satellite dédié pour transmettre les données secrètes dans le monde entier au lieu des deux cents kilomètres auxquels sont parvenus les Suisses.
            Son immense effort pour garder définitivement impossibles à espionner les informations stratégico-scientifiques est un choix judicieux.
            En effet, les secrets technologiques vont devenir essentiels à la richesse d’un pays.
            Dassault, à raison, n’a pas voulu transmettre à l’Inde des secrets sur le Rafale et Airbus des secrets sur l’hélicoptère Caracal aux Polonais qui se seraient empressés de les rétrocéder aux USA. C’est une prise de conscience tardive inspirée par le comportement des concurrents étrangers. Il est loin le temps où Chirac soulignait comme un avantage que nous avions transféré de la haute technologie à des clients étrangers lors d’un contrat de vente !

            Loin derrière les Chinois dans ce domaine, vital, je le répète, pour l’avenir d’une nation, on trouve les Européens qui en sont réduits à souhaiter collaborer avec les Chinois pour gagner du temps, mais on ne trouve pas les États-uniens. C’est à mon avis révélateur du déclin de l’empire scientifique américain déjà sensible dans la science pure : le CERN est en Europe et Rosetta est, était, européenne.

            Peut-être parce que cela ne fait pas les affaires de la NSA, cette future inviolabilité des communications stratégiques !!!
            Cependant ne pas entrer dans cette compétition est une grave erreur. À moins qu’ils espèrent espionner les Européens. Mais ceux-ci semblent moins « dociles » qu’autrefois ...


          • doctorix doctorix 10 octobre 19:55

            @Alren
            Il faut ajouter à cela le fait qu’aucune fusée américaine ne pourrait mettre quoi que ce soit en orbite sans un moteur russe.

            De plus, la technologie des contre-mesures électroniques russe, ainsi que celle des missiles anti-missiles S400 et S500 russes relègue l’attaque américaine à l’âge de la pierre : dix ans de retard.
            Désolé si l’américanolâtrie de certains en prend un coup : les USA sont un pays en voie de décomposition avancée, et dépassé partout. De plus extrêmement dépendants des fournitures dont ils on délocalisé la production.
            Côté diplomatie, ils sont aussi au fond du trou.
            C’est ce qui les rend dangereux, parce qu’ils tombent de haut, et seront mauvais perdants.
            La main-mise sur les média ne leur sauvera pas la face très longtemps.

          • tab 10 octobre 23:09

            @howahkan

            Vous êtes vraiment vérolé par la propagande russe. Les USA ont d’immenses ressources naturelles également. Un potentiel humain immense. La Russie n’a pas ce potentiel humain. Arrêtez de sur évaluer la Russie. Mettez là à sa juste place, bien en deça des USA, de la Chine et de l’UE, économiquement. 

          • gogoRat gogoRat 11 octobre 01:27

            @Duke77

             D’abord qu’est-ce que vous prétendez interpréter comme faux. La liste de microprocesseurs ?
             Et votre vision-interprétation du monde amalgamant Le Japon, la Chine et la Russie dans un « bloc Russie-Chine » serait vraie et l’effet d’un gros travail de votre part ?
             Il semblerait alors que « bosser les sujets » ne vous ait pas vraiment réussi !
             


          • Franko 11 octobre 12:29

            @tab
            Celà veut-il dire que nous devons évaluer une civilisation par la quantité de smartphones que nous possédons ?


          • gogoRat gogoRat 10 octobre 13:21

            « ces gouvernements travailleraient de concert pour occuper l’esprit de la masse contrôlable de leur peuple respectif » 
             
             Et, manifestement, à en croire ce qu’on voit sur Avox , ça marche !!
             
             
             Ainsi l’essentiel des prétendus « éveilleurs de conscience » ne voit plus que le méchant Satan US et l’Ange Russe, sur fond de conflits-prétextes à base d’islamisme/terrorisme.
             Pourtant, à considérer froidement l’évolution géostratégique mondiale, comment réussissent-ils à ignorer à ce point les cartes majeures du nouveau millénaire naissant ?
            Quid de la Chine ? de l’Inde ?
             
             Que représente (aujourd’hui) la Russie devant ces super-population, lancées dans un mouvement patient et actif de développement concurrentiel ?
             Certes (en considérant froidement les jeux d’intérêts théoriques) les US auraient intérêt à ne pas trop attendre pour préserver leur hégémonie quand il est encore temps pour eux ...

             Mais comment la Russie, qui n’est pas le concurrent n°1 des US pour le futur , peut-elle tirer son épingle du jeu ?
             Ne saurait-on supposer (en analysant froidement le ’jeu’ là encore) quelques pistes , du genre :
             - se dépêcher de rafler le place de 1° puissance avant la dégringolade ?
             - s’allier avec la Chine pour parer au plus pressé ? (si jamais il était vrai qu’elle soit menacée ou craigne de l’être par les US) Oui, mais après la victoire Russo-Chinoise : quid des relations entre eux ?!

             La conscience des autres terriens doit plus que jamais englober le fait que les jeux de propagande sont plus que jamais probables et d’un intérêt stratégique majeur pour chaque camp !
             
             Alors SVP, prudence dans les croisades verbales !


            • Alren Alren 10 octobre 18:33

              @gogoRat

              Que représente (aujourd’hui) la Russie devant ces super-populations, lancées dans un mouvement patient et actif de développement concurrentiel ?

              Les super-populations sont, seront, des handicaps pour la Chine, L’Inde et l’Afrique et non des avantages !

              On estime ainsi qu’en Chine sur 1 400 000 000 d’habitants, seuls 200 millions composent « l’atelier du monde », au prix d’un travail souvent harassant, et un milliard deux cents millions de Chinois en sont exclus. S’ils se « réveillent » dans leurs campagnes, le gouvernement tremblera. Mais la répression de toute contestation est encore assez sévère et violente pour les faire tenir tranquilles.

              Le « développement concurrentiel » (notion qui vous est personnelle) n’est pas durable s’il est fondé sur des bas coûts de main d’œuvre car d’autres pays plus pauvres s’emparent du « marché » quand le développement se traduit par une hausse inexorable des salaires. On le voit avec le Bengladesh pour le textile.

               Cela durera jusqu’à ce que les progrès en informatique et spécialement en robotique permettent aux pays de haute technologie de fabriquer chez eux avec peu d’humains.


            • Yanleroc Yanleroc 11 octobre 15:37

              @Alren


              2oo Millions en Chine
              1oo millions en Amériques
              1oo millions en Europe
              1oo millions en Inde,
              c’est bon, on arrive à 5oo Millions, le bon chiffre pour faire tourner la planète sans« engorgements », comme le préconisent les Georgia Guide Stones 

              (Thomas, leçon n° 2 : Qu’est-ce-que les Georgia Guide Stones ?
              1- Un nouveau système de calcul
              2- Un guide pour fumeurs de joints
              3- Une nouvelle machine de guerre Américano-Russe (la Gross Georgia )


            • Gieller Gieller 10 octobre 13:37

              Vous oubliez un paramètre, les USA ne se sont jamais si mal portés...
              Cette nation pue la fin de règne...

              De voir leur hégémonie s’effriter pourrait bien pousser les néoconservateurs dans leurs derniers retranchements, n’ayant plus d’autre solution pour rester le phare de l’humanité il seraient bien fichus d’appuyer sur le bouton, comme ça, juste pour voir. n’oubliez que nombre d’entre eux sont persuadés de vivre une époque biblique et se sentent investis d’une mission messianique.

              Il ne faut jamais préjuger de ce que sont capables les fous ou les bêtes acculées.


              • njama njama 10 octobre 13:59

                On croirait lire un scénario de Jean-Pierre Filiu

                En pleine crise de schizophrénie poutinophobe avec ses amis terroristes encerclés à Alep et en perdition, ne sachant plus à quel saint se vouer pour leur venir en aide, il lâche sur francetvinfo.fr, que « cette horreur a un responsable, il s’appelle Vladimir Poutine et il est au Kremlin », et sur europe1.fr que  « Barack Obama est complice de Vladimir Poutine »

                merde alors, mdr ! Obama un agent du KGB ? ou Poutine de la CIA ? il disjoncte ! mais ce n’est pas nouveau chez lui

                Les sornettes de Jean Pierre Filiu par René Naba, 1° avril 2016, - ce n’est pas une blague, mais y a de quoi bien rire mdr ! -
                 :
                 ... cet ancien scribe des affaires arabes au cabinet du premier ministre socialiste Lionel Jospin à Matignon (19997-2002), et columnist
                - calomniateur ?- actif au quotidien Libération, ... ,

                En état de lévitation, il fera de la guerre de Syrie sa « Guerre d’Espagne », confondant hâtivement les combattants de la liberté des « brigades internationales » et les éradicateurs obscurantistes de la Légion islamique. Mourir pour l’idéal républicain faisait sens ; détruire Palmyre, un contre sens.

                Mieux, il saturera les ondes de ses sornettes. Des affirmations péremptoires qui valent leur pesant de claquettes de paso doble et de fandango.

                Ainsi dans l’émission 28 minutes Arte Lundi 29 Juin 2015, Jean Pierre Filiu lâche son oukaze : « Il ne faut pas dire État islamique, car cela équivaudrait à le reconnaître comme État », coupe-t-il rageusement ses interlocuteurs, dont Elizabeth Quin, la présentatrice de l’émission « 28 minutes Arte ».

                L’émission était consacrée au premier anniversaire de la proclamation du califat : « Il faut se contenter de le désigner du terme Daech », lâche-t-il sentencieusement.

                Un gros éclat de rire a agité la sphère des locuteurs arabophones aux quatre coins de la planète à l’écoute de l’émission qui a relevé aussitôt cette incongruité en ce que le deux premiers syllabes de Daech, D et A pour « Ad Dawla Al Islamiya fil Irak wa Bilad Al Cham » DA… le D (Dawla) signifie très précisément en arabe «  État » et A « Islamique ».

                  

                Le maître de la sociologie du Moyen Orient à Sciences po s’imagine-t-il que seule la reconnaissance en langue française vaut valeur juridique ? Avec des sornettes pareilles, le pseudo universitaire va droit dans le mur en klaxonnant, en se tirant même une balle dans le crâne dans un bel éclat de rire.

                À tous égards, le chemin de Damas initiatique de l’ancien souffre douleur du cabinet socialiste de Lionel Jospin aura été un voyage traumatique, dont les séquelles se reflètent encore de nos jours dans les circonvolutions de sa pensée. Et ceci pourrait expliquer cela et le pire est à venir.

                Urbi at Orbi : Une opposition syrienne qui hisse le drapeau du mandat français en signe de ralliement est une opposition servile. La cohorte de ces souteneurs intellectuels, des reptiles. Leur accouplement, un tandem de grande perversité scellant une conjuration de mercenaires gangrénés par l’esprit de lucre.

                Le « Libération de Jean Paul Sartre », assurément, a depuis belle lurette cessé de vibrer au diapason de la liberté. Depuis belle lurette cessé d’épouser la cause du peuple.



                • Gogonda Gogonda 10 octobre 14:19

                  La Russie est depuis longtemps un allié de la Syrie, ce sont les US qui les ont agresser pour remplacer Bashar par un pantin US pas l’inverse ! la Russie et la Syrie sont clairement les victimes de l’histoire et les USA les agresseurs.






                  • zygzornifle zygzornifle 10 octobre 14:42

                    Comme les 2 fabriquent des armes ils sont contents ..... Pourvu que cela dure .....


                    • microf 10 octobre 14:47

                      Cet article est une insulte á la Russie, á la Syrie et autres pays qui luttent contre l´Empire pour leur survie.
                      Oú était l´auteur de cet article lorsque le Président Poutine s´est adressé en fin septembre 2015 á la Tribune des Nations-Unies aux Usa et á la Communauté Internationale ? et ce qu´il leur a demandé ?, c´est la seule question que je voudrais lui poser.


                      • Leonard Leonard 10 octobre 14:54

                        @microf


                        Et vous ?

                        Ou vous situez vous devant ce cinéma avec pour écran le monde ?

                        Vous avez probablement un accès direct à la ligne Moscou - Washington ? Et connaissez leurs diplomates mieux que quiconques ici ?

                        Ou étiez vous, vous me damandez ?

                        Surement pas a écouter les effets d’annonces que lancent nos gouvernants pour forger votre opinion...

                        Vous vous insultez vous même à ne pas comprendre la teneur de l’article 

                      • microf 10 octobre 17:02

                        @Leonard
                         Je suis devant l´écran de mon ordinateur et vois ce cinéma, comment l´Occident va détruire les pays qui ne lui ont rien fait pour voler leurs richesses, et le Président Poutine qui essaye de contenir ces barbares d´une cruauté diabolique, c´est pas lui ni la Russie qui ont détruit l´Irak, la Syrie, la Lybie pour ne citer que ces trois lá, mais bel et bien les pays Occidentaux.
                        J´étais devant mon écran d´ordinateur car je ne regarde pas la télé que je ne voudrais pas avoir, á écouter le Président Poutine en fin septembre 2015 á la Tribune des Nattions-Unies lorsqu´il lanca un appel pour lutter contre les barbares des nouveaux temps, les autres n´avaient qu´á le prendre á son jeu, c´est aussi simple que cela.
                        Vous n´avez pas toutefois répondu á ma question, et je ne m´insulte pas moi même, je cherche tout simplement á comprendre, ne vous dérobez pas, répondez tout simplement á ma question.
                        Pour ce qui est de Diplomate, le Président Poutine ne l´est pas, il appele un chat un chat, il suffit d´écouter ses Discours et interviews différents de ce que les autres perroquets disent.
                        J´attends toujours que vous m´éclairez, sans insultes ou autres dérobades et esquives.
                        Soyez content que le Président Poutine soit en vie, car même si vous soutenez le camps adverse, le jour oú cela éclate, vous allez aussi passer.


                      • Leonard Leonard 10 octobre 17:34

                        @microf

                        Les gouvernements occidentaux ? C’est globale ça comme formule...
                        Ce sont les USA à chaque fois... Je ne crois pas que ce soit De Vellepin qui se soit pointé avec une « arme de destruction massive » contenu dans une fiole à l’ONU.

                        Vous refusez de voir que les US et la Russie ont des intérêts communs.

                        Je trouve ça ridicule que vous me donniez un camp surtout, genre je suis pro quelque chose.. c’est typique de l’esprit conspirationniste dégénéré que l’on peut retrouvé ici.

                        J’ai surement du entendre le discours de Poutine, comme d’autres discours, maintenant venir faire le malin en me sortant : « oui mais dans ce discours là, vous avez entendu »... Putain mais Colin Powel à fait la même chose pour l’Irak...

                        Un discours c’est bien beau... Vous me parlez de la Russie qui à un PNB de 13K par habitant, soit 2/3 du PNB de la guinée équatoriale (une dictature africaine dont la moitié du pays vie avec 1£ par jour)...

                        Vous glorifiez un pays où des personnes âgés se jettent sous des voitures pour toucher l’assurance ou avoir accès à des soins...

                        Continuez de parlez de ce que vous n’avez jamais vu... C’est bien...


                      • doctorix doctorix 10 octobre 22:54

                        @Leonard

                        Et encore, vous oubliez de dire qu’ils mangent les petits enfants...

                      • microf 10 octobre 23:38

                        @Leonard
                        C´est pas globale ma formule des gouvernements Occidentaux, car c´est bien ces gouvernements Occidentaux parmi lesquels on trouve la France, l´Allemagne, l´Angleterre, l´Italie et plus de vingt autres qui faisaient partie de la coalition Occidentale qui a détruit la Syrie, la Lybie, la Serbie pour ne parler que de ces trois pays lá.
                        Villepin ne s´est pas pointé avec une arme de destruction massive, cela est vrai, mais la France pays de Villepin, s´est pointée avec ses armes pour détruire la Lybie et la Syrie pour ne citer que ces deux lá, je ne parlerai de pas de la Côte d´Ivoire ou du Mali.
                        Que la Russie ait un PNB même d´une demi Livre, m´importe peu, ce qui m´importe, c´est qu´il contient l´Empire et il le fait bien, et cela vous dérange, mais supportez le vous n´y pourrez rien, et je vous repète, soyez heureux que le Président Poutine gouverne la Russie en ce moment, le jour oú il quittera ce pouvoir, il ya aussi des faucons du côté de la Russie qui n´auront pas sa patience ni son génie, ce jour lá, vous n´aurez plus du temps pour publier de tels articles et vos commentaires.


                      • Leonard Leonard 11 octobre 09:00

                        @microf


                        Oui oui on va tous mourir...

                        Pathetique...

                      • leypanou 10 octobre 15:03

                        De la confusion et des erreurs probablement dues à un manque de culture.

                        Exemple : Les ennemis sont si lointains et les intérêts des gouvernements parfois si concomitants, qu’on ne peut pas imaginer qu’ils ouvrent un conflit armé direct. Intérêts concomitants ? Lesquels ?

                        Pour la Russie et les Etats-Unis, les « bavures » de Deir ez Zor ou de l’hôpital d’Alep
                         : à force de vouloir mettre la Russie et les États-Unis sur un même pied d’égalité, on écrit n’importe quoi.

                        Et le summum est atteint avec : Le soutien ou non à Bachar. Seuls ceux qui sont atteints de fabiusite aigu ou les propagandistes de l’atlantisme désignent ainsi le dirigeant syrien.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès