Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Sarkozy fait de la propagande de guerre

Sarkozy fait de la propagande de guerre

Du discours de Nicolas Sarkozy au CRIF (Conseil Représentatif des Institutions Juives de France) prononcé le mercredi 8 février, les médias et les commentateurs n'auront retenu que deux phrases absurdes, deux phrases choc : « Israël est un miracle », et « l'Europe a eu l'idée folle de la Shoah. La France et l'Allemagne ».

Toute personne qui s'intéresse à la Géopolitique et à l'Histoire sait qu'Israël n'est pas un miracle, mais un problème pour la paix et la stabilité régionale. Elle sait également que l'Europe dans son ensemble et la France en particulier n'ont pas eu l'idée de la Shoah. C'est absurde, c'est dit pour choquer. Une analyse rapide peut conduire à penser qu'il s'agit pour Sarkozy de draguer un certain électorat juif, et de faire culpabiliser au passage les français. En réalité, il s'agit de dévier l'attention de l'essentiel.

C'est la technique dite de l'écran de fumée.

Car dans ce discours, la phrase réellement importante, c'est un mensonge préparatoire à la guerre  :

« Lorsque Ahmadinejad ou M. Khomeynei parlent de rayer Israël de la carte, Israël doit savoir qu'elle ne sera pas seul dans ce combat pour la sécurité, que la France ne permettra jamais que l'on remette en cause la sécurité d'Israël. »

Une étude même rapide de l'actualité internationale permet de se rendre compte que l'Iran est dans la ligne de mire d'Israël et de l'occident. Avec lucidité, on peut craindre que le conflit à venir se transforme en véritable 3ème guerre mondiale. Dans ce contexte, la petite phrase de Sarkozy résonne comme une justification préliminaire au positionnement guerrier et agressif de la France.

J'avais expliqué assez longuement, dans un article sur le sujet, que le président iranien Mahmoud Ahmadinejad n'avait jamais dit qu'il souhaitait rayer Israël de la carte. A ma connaissance, et jusqu'à présent, ce mensonge n'a été répété que par des journalistes, jamais par un chef d'État. Le colportage par Nicolas Sarkozy de ce mensonge constitue donc une première.

Ce mensonge digne de la pire propagande a été orchestré et propagé par le lobby sioniste à partir de 2006 aux Etats-Unis, au Canada, en Australie et en Israël : l'AIPAC, le JCPA, mais aussi l'Israel Project et le B'nai B'rith. Sur ce sujet, je vous recommande l'article « La campagne contre l'Iran : le lobby sioniste et l'opinion juive » de Yakov M. Rabkin professeur d'histoire à l'Université de Montréal, paru dans le n°70 de la Revue Internationale et Stratégique.

En réalité, le président iranien parle du régime sioniste qu'il souhaite voir disparaitre des pages du temps ; afin qu'il n'y ait pas de doute sur ses propos quand il parle d'Israël (le régime sioniste), il fait la comparaison avec l'URSS (le régime soviétique), qui a disparu, sans que ne disparaisse la Russie. Il faut vraiment être d'une mauvaise foi évidente pour traduire ses propos par "rayer Israël de la carte"...

Voici ce que dit l'historien du sionisme Boaz Efron à propos de la nature temporelle de toutes les organisations politiques :

« L'État d'Israël, et tous les États du monde, apparaissent et disparaissent. L'État d'Israël aussi, bien évidemment, disparaîtra dans cent, trois cents, cinq cents ans. Mais je suppose que le peuple juif existera aussi longtemps que la religion juive existera, peut-être pour des milliers d'années encore. L'existence de cet État ne représente aucune importance pour celle du peuple juif... Les juifs dans le monde peuvent très bien vivre sans lui. »

Pour contredire l'analyse de Nicolas Sarkozy sur la menace que l'Iran ferait planer sur Israël, je citerai à nouveau l'article de Yakov M. Rabkin :

« L'ancien chef du Mossad Efraïm Halévy et l'expert en affaires militaires à l'Université hébraïque de Jérusalem Martin van Creveld s'entendent pour dire que l'Iran ne représente pas véritablement une menace pour la sécurité d'Israël. »

Et vous, qu'en pensez-vous ? Partagez-vous les craintes de Nicolas Sarkozy, ou bien l'analyse d'Efraïm Halévy, Martin van Creveld et de Yakov M. Rabkin ?


Moyenne des avis sur cet article :  4.8/5   (120 votes)




Réagissez à l'article

98 réactions à cet article    


  • Tall 12 février 2012 13:49
    l’auteur écrit :
    En réalité, le président iranien parle du régime sioniste qu’il souhaite voir disparaitre des pages du temps ; afin qu’il n’y ait pas de doute sur ses propos quand il parle d’Israël (le régime sioniste), il fait la comparaison avec l’URSS (le régime soviétique), qui a disparu, sans que ne disparaisse la Russie. Il faut vraiment être d’une mauvaise foi évidente pour traduire ses propos par « rayer Israël de la carte »...

    Le but essentiel du sionisme étant justement la création et le maintien d’Israel, ce paragraphe est un non-sens

    • JahRaph JahRaph 12 février 2012 14:16

      « Le but essentiel du sionisme étant justement la création et le maintien d’Israel, ce paragraphe est un non-sens »

      Votre réponse prouve votre méconnaissance du sionisme. En réalité, il existe 2 formes principales : le sionisme religieux (antérieur), et le sionisme politique, que vous appelez sionisme tout court.

      Pour le sionisme religieux, l’état d’Israël actuel est une hérésie, car le véritable état d’Israël sera créé APRÈS la venue du Messie.

      Le projet du sionisme politique prend classiquement différentes formes :
      - Eretz Israël (grand Israël, pas de Palestine)
      - 2 états (mais, eu égard aux minorités dans chaque pays, peuvent-ils être autrement que laïques ?)
      - 1 état bi-national (mais là encore, peut-il être autrement que laïque ?)

      On peut voir assez facilement que le sionisme politique classique mène à une impasse, à moins qu’il accepte d’abandonner le dogme de l’État Juif.

      C’est pourquoi vous verrez bientôt fleurir un nouvel espoir : l’alter-sionisme.

      Cordialement,


    • JahRaph JahRaph 12 février 2012 14:51

      L’humour « pas drôle », c’est ce qui reste quand on n’a plus d’arguments...


    • boris boris 12 février 2012 15:27

      Hé Tonton morveux, tu la cherches, tu vas l’avoir !


    • Tall 12 février 2012 15:38

      JahRaph

      Votre paragraphe est donc bien un non-sens par rapport au sionisme politique.
      Et vos écrans de fumée ne peuvent tromper que les idiots.


    • Tall 12 février 2012 15:46

      boris

      ce n’est pas le lieu pour étaler tes fantasmes sexuels

    • JahRaph JahRaph 12 février 2012 15:47

      @Tall : je n’utilise aucun écran de fumée, mais je peux me tromper.

      En l’occurrence, je ne pense pas : Israël peut très bien disparaître en tant qu’entité politique sioniste, sans violence. Dans le même temps, un Israël réellement démocratique (donc laïque) prendrait sa place.

      Le sionisme disparaitra. Pas Israël.


    • JahRaph JahRaph 12 février 2012 15:48

      C’est ça, en gros, l’alter-sionisme. Si vous voyez une meilleure solution, je suis à votre écoute !!


    • Tall 12 février 2012 16:18

      JahRaph

      Je vois ce que vous voulez dire.
      Cependant, si la communauté juive a survécu depuis des millénaires à tout ce qu’elle a enduré, c’est grâce au judaïsme. Et c’est ce ciment communautaire qui a permis, en fin de compte, la création d’Israël.
      Une éventuelle laïcisation d’Israël en profondeur serait un processus très long à mon avis : des siècles ?
      Et il ne faut pas qu’Israël soit menacé alors. Sinon le judaïsme resurgira de plus belle pour défendre le pays.



    • JahRaph JahRaph 12 février 2012 17:21

      @Boris : quelques soient vos pensées, le respect est de mise. S’il-vous-plaît, ne tombons pas dans le piège Sionistes / Anti-sionistes, car nos élites n’attendent que ça.... Alors évitons les phrases du genre « je vais t’en coller une », ça n’ajoute aucune force aux arguments, ça pollue les discussions, bref...


    • boris boris 12 février 2012 17:43

      Désolé mais Tonton c’est une vrai tête à claques, pas la première fois ni la dernière qu’un bourre-pif, lui remette même momentanément ses petites idées en places.


    • Tall 12 février 2012 17:46

      boris

      je te promets d’avoir peur dès que possible, mais pour l’instant, je suis un peu surbooké

    • dom y loulou dom y loulou 12 février 2012 19:35

      tall, votre mauvaise foi va à ravir au sionisme qui n’est PAS religieux, mais uniquement politique, s’il est une religion ce serait celle du culte aux mensonges tous azimuts


      mais voilà, vous laissez apparaitre cette triste vérité... les sionistes se prennent bien pour les chefs des juifs

      ce que vous n’êtes pas

    • Tall 12 février 2012 20:10

      dom y loulou

      vous pouvez jouer comme ça vous amuse avec la définition du sionisme, le fait est qu’à la knesset, les judaïstes, des + modérés aux + radicaux, sont bien représentés


    • anticomplot 13 février 2012 03:49

      israel est le cancer du monde qui doit imploser
      mais les autres coreligionnaires des israelens qui font partie de la diaspora en europe et usa aussi doivent partir car ils ont aussi fait un hold up sur les richesses occidentales et leur pouvoir....faut que les cathos recuperent leurs richesses et le pouvoir dans leur propre pays volé depuis 60 ans par les sionistes en france usa angleterre etc !!
      les premieres victimes des sionistes ont été les chretiens européens qui on tout perdu par complots des sionistes
      ils ont aboli leur religion catho par le complot appellé laicité puis perdu leur union du coup car plus de religion puis le pouvoir puis les richesses....
      complots elaboré depuis les synagogues contre l’eglise catho qui a tout perdu !
      et mainteant CRIF est superieur a l’elysee et au matignon senat reuni !


    • Traroth Traroth 13 février 2012 12:11

      @anticomplot : vos propos antisémites n’engagent que vous.

      Ce qu’il faut aux Israéliens et aux Palestiniens, c’est une véritable réconciliation, comme il a pu y en avoir en Afrique du Sud. Un seul pays pour les deux. L’endroit est trop petit pour imaginer une solution à 2 pays, et aucune des deux populations ne semble prête à renoncer. C’est donc la seule solution, en réalité.


    • MmeRosa 13 février 2012 19:42

      @jahraph
      quand on voit comment les « alter »-mondialiste ont été récupéré noyauté par toutes les forces réacs et idéologies qu’ils sont censés combattre, sans parler des allumeurs de guerre soi-disant anonymous basés à tel aviv et je ne parle pas de wikileaks même recup ! ca fait longtemps que le sionisme international formé des cellules de propagande sur le net.
      Voici un lien edifiant : http://www.youtube.com/watch?v=lCspz_DVjTM


    • JahRaph JahRaph 12 février 2012 14:01

      Israël n’est pas un miracle. Sur ce sujet, je vous recommande le livre de Charles Enderlin « Le Rêve Brisé ».


      • Vipère Vipère 12 février 2012 14:14

        « Le rêve brisé » et ?


      • JahRaph JahRaph 12 février 2012 14:40

        « Le Rêve Brisé » et « Le Grand Aveuglement ». Merci Vipière, j’ai failli oublier...

        Le premier relate du processus de paix raté entre Israël et les palestiniens, et bat en brèche l’idée reçue selon laquelle la faute de l’échec des négociations serait à imputer à Yasser Arafat. Le second relate comment et pourquoi Israël a favorisé le Hamas pendant des années (notamment pour affaiblir l’OLP laïque de Yasser Arafat).


      • OMAR 12 février 2012 18:31

        Omar 33

        Israël un miracle....

        Comme le Canada, ou les USA ou bien, l’Australie, ou encore la Nouvelle-Zélande...

        Sauf que ces pays « miraculés » ont un point commun :

        Pour s’installer dans le pays, ,Ils ont tous exterminé les populations autochtones.


      • molotov molotov 12 février 2012 23:56

        Pour le blanc de base ca s’appel, instaurer la démocratie.


      • SEPH 12 février 2012 14:06

        SARKOZY : « Israêl est un miracle » !!!!!! 

         REGARDONS CELA DE PLUS PRES :

        • LES BIENSFAITS D’ISRAEL  l’opération «  Plomb durci » à Gaza qui a duré du 27 décembre 2008 au 18 janvier 2009 :
        Le déluge de feu sur la ville de Gaza et ses environs par l’armée israélienne faisant 1400 morts dont beaucoup de civils et des milliers de blessés (en majorité des enfants et des femmes) dans toute la bande de Gaza : des jeunes amputés de guerre, des mères gravement brûlées par les bombes au phosphore, un nombre incalculable de Palestiniens confrontés à des troubles psychologiques.

        De plus, cette agression a semé une mort lente sur toute la population palestinienne. En effet, l’offensive israélienne Plomb durci menée a empoisonné la Bande de Gaza. C’est la conclusion d’un rapport effectué par le groupe « chercheurs sur les armes nouvelles » formé de scientifiques et de médecins siégeant en Italie. Ce rapport repose sur une analyse d’un nombre de cratères laissés par des obus israéliens. Ils montrent des concentrations élevées de métaux lourds, tels que le mercure, le cadmium, le cobalt et le molybdène. Ces métaux, qui provoquent des tumeurs, et des problèmes de fertilité chez les adultes, peuvent aussi entraîner de graves déformations chez les nouveau-nés ainsi que des maladies héréditaires.(voir ci-dessous (*)).

        _____________________________________________________________________

        (*) Plomb durci : la mort au ralenti dans la Bande de Gaza  :

        « S’exprimant pour le quotidien libanais arabophone AsSafir, D. Paola Manduca, spécialiste en génétique à l’Université de Gênes, et chercheur au sein de l’équipe, révèle que les conclusions de cette études ont été possibles grâce à une comparaison faite entre des échantillons du sol prélevés par le groupe italien avec ceux prélevés sur 170 sites en 2005 par un groupe allemand : "ce qui nous a fourni une référence, et nous a permis de constater l’augmentation significative de la concentration de métaux lourds, qui ne se trouvaient pas dans le passé, ce qui signifie que la source en est les missiles israéliens", a-t-elle précisé.

        L’équipe a analysé des échantillons provenant de quatre cratères laissés par les obus : deux perpétrés à Beit Hanoune et au camp de Jabalia par des attaques israéliennes en Juillet 2006, et deux lors par la récente guerre en Janvier 2009 dans le quartier de Touffaha à la périphérie de la ville de Gaza.

        Selon Manduca, "des différences ont été perçu dans l’analyse de chaque trou, ce qui signifie qu’il existe différents types de missiles qui causent les trous".

        "Mais le plus important est que c’est aussi la première fois que l’on observe de la molybdène, qui est un élément que l’on retrouve très rarement dans les sols. Il a été trouvé dans tous les cratères à une concentration très élevée (0,1 à 12 ppm), dépassant le taux normal de 25 à 3000 fois" fait remarquer l’experte.

        Ce métal est très toxique pour les spermatozoïdes, et peut nuire à la fécondité et aux embryons.

        L’équipe a également analysé des échantillons de la poudre prise de l’intérieur de l’un des obus de phosphore, qui a explosé près d’un hôpital en Janvier 2009. Elle a constaté qu’elle contient de l’aluminium en grande concentration (218000-524000 ppm), du molybdène (de 125 à 200 fois plus que la normale), et du mercure (jusqu’à 160 fois plus que la normale).

        Toujours d’après Manduca, le danger est que ces métaux, en particulier l’aluminium et le mercure, peuvent pénétrer dans l’organisme, par la peau pour parvenir jusqu’aux organes, voire à l’embryon dans l’utérus, entraînant des déformations. Elle rappelle que ceci s’est passé à Falloujah en Irak, où différents rapports ont constaté une croissance du cancer et des malformations chez les enfants, après le bombardement américain dont elle a fait l’objet en 2005. En outre, ces métaux peuvent également contaminer les aliments et empoisonner les corps ultérieurement.

        La situation s’annonce d’autant plus préoccupante sur le taux de pollution, ce sont quelques 3500 missiles au phosphore qui ont été jetés dans la bande de Gaza. "Certaines d’entre eux explosaient dans l’air avant d’atteindre le sol, ce qui signifie que les métaux ont été propulsés sur une grande surface" appréhende l’experte italienne.

        Avec un tel diagnostic effrayant, il faut croire que cette Plomb durci n’a jamais pris fin. À moyen et long terme, le nombre des victimes devra dépasser de loin les 1400 recensés. Avant de taire sa machine de guerre infernale dans la Bande de Gaza, Israël a semé la mort au ralenti.  ». Pour lire le rapport complet : le site http://www.newweapons.org

        http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=7829


        • SEPH 13 février 2012 11:22

          POUR CEUX QUI VEULENT S’INFORMER SUR LES ÉVÉNEMENTS DE FALLUJAD : 

          http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/aujourd-hui-fallujah-en-irak-c-est-78923

          Aujourd’hui Fallujah en Irak, c’est pire que l’après Hiroshima au Japon

        • Diva Diva 12 février 2012 14:15

          Personnellement je pense que la survie d’israël (sorte de Monaco militairement sur équipé et dirigé par des fous de guerre), ne dépend pas que du soutien indéfectible des USA sionisés jusqu’à la moelle, mais également de le désintégration de tous les pays arabes et/ou musulmans limitrophes (cadastre biblique !).
          .
          Sarkozy, authentique soutien de la politique d’apartheid israélien, en fin de mandat, ne pouvait que profiter de sa présence au crif (conseil représentatif d’israël en France), pour mettre en avant la prétendue menace nucléaire iranienne !
          .
          Car il parait, comme le rappelle l’insalubre dessous des cartes, que l’Iran n’a pas le droit de sanctuariser son territoire !
          On se demande bien pourquoi, mais c’est ainsi lorsqu’un groupe apatride et sans conscience contrôle deux nations majeures du globe (France et USA).
          .
          Ainsi donc, si troisième guerre mondiale il doit y avoir, nous savons désormais qui en sera le commanditaire illuminé, et le prix en vies humaines qu’il va falloir payer pour satisfaire son appétit en chaos et désordres, réputé insatiable !
          Car si la seconde guerre mondiale s’est achevée par deux bombes atomiques, imaginez comment pourrait seulement débuter une troisième !
          .
          Que faudrait il faire pour qu’israël cesse de nuire à l’humanité ?


          • JahRaph JahRaph 12 février 2012 14:19

            Obama prend des mesures supplémentaires contre l’Iran. La 3ème guerre mondiale semble clairement décidée pour cette année.


          • Defrance Defrance 12 février 2012 14:27

             D’apres la VOA , en version vietnamienne, c’est pour dans 4 -5 mois ! 


          • appoline appoline 12 février 2012 14:46

            Nous n’avons jamais autant entendu parler de la shoa que depuis que Sarkosy est au pouvoir. Nous savons qu’il est mi-juif de par sa mère et ses liens avec le CRIF sont bien trop étroits pour garder son libre arbitre. Nous avons pu noter sa présence et celle de Hollande lors de leur dernier dîner, quelle bassesse. La traîtrise a quelque fois différents visages.


          • Ouallonsnous ? 12 février 2012 17:03

            .
            « Que faudrait il faire pour qu’israël cesse de nuire à l’humanité ? »

            Primo ; cesser de promouvoir un peuole et un état juif qui n’existent pas ; le judaïsme est une religion, non une ethnie ou une « race ».

            Deuxio : reconnaître la forfaiture de l’ONU lorsqu’elle a reconnue un état étranger sur les terres de la Palestine !


          • anticomplot 13 février 2012 03:58

            quand
            mahdi et jesus (as)
            viendront (prophetie de mohammad(saws))
            l’empire fait d’argile et de fer(otan israel) s’effondra brutalement
            ceci est une prophetie de daniel(as)
            et
            c’est pour très bientôt (ceci est mon avis)


          • SEPH 12 février 2012 14:23

            DE PLUS, DANS LES MIRACLES DE L’ÉTAT D’ISRAËL : 

            Les forces d’occupation israéliennes et les colons juifs ont assassinés 1337 enfants palestiniens depuis le déclenchement de l’Intifada al-Aqsa, fin septembre 2000, jusqu’à la fin de 2010, a révélé le centre de recherche Ahrar dans un rapport documentaire.

            Il note également que le plus grand nombre d’enfants tués a été à Gaza (977), suivi de Naplouse (92), puis Jénine (77).

            ce document dit que les FOI ont emprisonné environ 3300 enfants palestiniens en 2010, et près de 11000 sur les trois dernières années, dont 103 filles.

            Fuad Al-Khafsh, directeur du centre Ahrar, tient les autorités d’occupation israéliennes entièrement responsables des crimes commis contre les mineurs palestiniens. Il a demandé à des groupes de défense des droits humains et à toutes les institutions concernées, de poursuivre les dirigeants des FOI et des appareils de sécurité israéliens pour ces crimes.

            Dans le même temps que le rapport était publié, les soldats des FOI ont pris d’assaut le village de Zububa à l’ouest de Jénine, ce vendredi soir 14 janvier 2011 et ont kidnappé un garçon de 16 ans à son domicile.
            http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=9973


            • Defrance Defrance 12 février 2012 14:25

                  « l’Europe a eu l’idée folle de la Shoah. La France et l’Allemagne ».


                 Ce crétin n’a même pas suivi les cours d’histoire Pour ce qui concerne la Shoa, la Hongrie, la Pologne, les états d’Europe centrale occupés par le « REICH » ont participé a la shoa , aidés même au départ par les USA ( ibm -ford......) ! 

                L’état Français à du obeir, en partie aux doleance de l’occupant , mais les VRAIS FRANÇAIS, DE LA FRANCE LIBRE n’ont jamais mis les mains dans ce sale boulot des collabos ! 

                 L’État Français n’a jamais représenté la France et pourtant a chaque apparition du machin de l’Élysée, la Francisque est peinte sur son pupitre de traitre ( gènes hérités du père et du grand père comme il a l’air de l’expliquer lui même  ! ) 

                Et la « SHOA » des indiens d’Amerique du nord, on en parle quand ? 


              • SEPH 12 février 2012 14:31

                AUTRE MIRACLE DE L’ÉTAT D’ISRAËL : L’APARTHEID

                Netanyahou qui menace les Palestiniens d’expulsions massives, il le fera d’autant plus facilement que Israël est un état raciste où l’apartheid règne depuis sa création.

                En effet, Jonathan Cook écrivain et journaliste basé à Nazareth, Israël membre du comité de parrainage du Tribunal Russell sur la Palestine nous apprend que :

                « Israël a refusé de reconnaître une nationalité israélienne à l’instauration du pays en 1948, faisant ainsi une distinction inaccoutumée entre « citoyenneté » et « nationalité ». Même si tous les Israéliens sont qualifiés « citoyens d’Israël », l’État, lui, est défini comme appartenant à la « nation juive », c’est-à-dire non seulement aux 5,6 millions de juifs israéliens mais encore aux plus de 7 millions de juifs de la diaspora.

                Le statut spécial de nationalité juive est un moyen pour saper les droits de citoyenneté des non juifs en Israël, spécialement pour le cinquième de la population qui est arabe. Quelques 30 lois en Israël privilégient spécifiquement les juifs, notamment dans les domaines des droits relatifs à l’immigration, à la naturalisation, à l’accès à la terre et à l’emploi.

                Les dirigeants arabes dénoncent aussi depuis longtemps le fait que l’indication de la nationalité « arabe » sur les cartes d’identité facilite le ciblage par la police et les fonctionnaires des citoyens arabes pour leur imposer un traitement plus sévère.

                Le refus d’une nationalité israélienne commune constitue le pilier pour une discrimination autorisée par l’État envers la population arabe.

                Uri Avnery, activiste pour la paix et ancien membre du parlement, dit que le système de nationalité actuel offre aux juifs qui vivent à l’étranger une plus grande implication en Israël qu’au un million trois cent mille citoyens arabes qui sont en Israël.

                L’État d’Israël ne peut reconnaître une nation « israélienne » parce que c’est l’État de la nation « juive »... Il appartient aux juifs de Brooklyn, de Budapest et de Buenos Aires, même si ceux-ci se considèrent comme appartenant aux nations états-unienne, hongroise ou argentine. 

                Des organisations sionistes internationales représentant la diaspora, tels que le Fonds national juif et l’Agence juive, se voient attribuer dans la législation israélienne un rôle particulier, quasi-gouvernemental, spécialement en matière d’immigration et de contrôle, sur de vastes territoires israéliens, uniquement pour favoriser les juifs.

                Tout fonctionnaire peut instantanément savoir s’il a en main une carte de juif ou une carte d’Arabe, parce que la date de naissance sur les cartes d’identité des juifs est indiquée selon le calendrier hébreu. De plus, la carte d’identité d’un Arabe, contrairement à celle d’un juif, indique le nom du grand-père.

                La distinction entre nationalité juive et nationalité arabe est également visible sur les documents que le ministère de l’Intérieur utilise pour prendre des décisions importantes sur le statut des personnes, tels que pour un mariage, un divorce ou un décès, qui sont traités en des termes absolument sectaires.

                Seuls, les Israéliens de la même communauté religieuse, par exemple, sont autorisés à se marier à l’intérieur d’Israël, sinon il leur faut se marier à l’étranger, et les cimetières sont séparés selon l’appartenance religieuse. » Traduction : JPP http://www.info-palestine.net ou http://www.alterinfo.net/Pourquoi-il-n-y-a-aucun-Israelien-dans-l-Etat-juif_a44885.html Son site : http://www.jkcook.net/ - Son courriel : jcook@thenational.ae

                Grâce à l’apartheid, il est donc facile pour le gouvernement Israélien de chasser de leur pays tous les non juifs pour laisser la place aux juifs venus de pays étranger. Le but est de faire d’Israël un État juif peuplé que de juifs, véritable sanctuaire d’une religion qui dérape vers des pratiques sectaires. Israël a pour obsession l’agrandissement de son territoire pour accueillir le maximum de juifs.


                • Defrance Defrance 12 février 2012 15:01

                  La Shoa, une tirelire inépuisable ? 

                   Mon père, déporté non juif , décédé n’a eut aucun droit d’indemnité, alors que les descendants juifs ont reçu une indemnisation de l’allemagne, même décédés ? 


                  • JahRaph JahRaph 12 février 2012 15:07

                    D’autant plus que les déportés et descendants de déportés, en Israël, ont du remuer ciel et terre (procédures judiciaires !) pour que l’état d’Israël, qui avait touché des milliards de l’état allemand, reverse enfin l’argent à qui de droit....

                    On marche parfois sur la tête...


                  • baska 12 février 2012 16:36

                    Defrance, l’industrie de l’holocauste (lire le livre de Norman Finkelstein sur l’exploitation de la souffrance juive) ne profite même pas aux malheureux survivants de la shoa. Quelques vautours qui ne n’ont rien à voir avec ce drame se partagent le butin de cette manne intarissable, un commerce juteux.

                    Incroyable mais vrai, les véritables rescapés de l’holocauste vivent dans la misère la plus extrême à sion :
                    Triste réalité ou le vrai visage du sionisme !

                  • appoline appoline 12 février 2012 18:53

                    J’ai un immense respect pour ceux qui ont vécu cette atrocité, mais quand je vois que maintenant on cherche à faire culpabiliser les générations actuelles sous prétexte du souvenir non seulement ça me dégoûte, mais cela salit la mémoire de ceux qui y ont laissé leur vie.


                    Maintenant la shoa nous gonfle car nous avons d’autres problèmes autrement plus importants à traiter que des poussiéreux souvenirs dans une contrée lointaine pour des inconnus. Comme le dit Defrance, les juifs n’étaient pas seuls dans les camps, il ne faudrait peut-être pas l’oublier, Monsieur le Président, mais l’histoire de France appartient aux français, pas à un austro-hongrois dont les racines sont ailleurs

                  • cassandre4 cassandre4 12 février 2012 21:45

                    Mon père, déporté non juif , décédé n’a eut aucun droit d’indemnité, alors que les descendants juifs ont reçu une indemnisation de l’allemagne, même décédés ?

                     Cela ne te consolera sans doute pas Defrance, mais ton père a été comptabilisé parmi les six millions de victimes revendiqués par la Shoah.

                     Et à ce propos, jette donc un coup d’oeil à ceci, (aimablement communiqué par morice)

                      archive.org/détail/DavidCole.fr

                     C’est intéressant !


                  • arobase 12 février 2012 15:15

                    quand dans le monde seront -nous débarrassés de toutes ces religions bidons qui sèment la mort et la désolation partout depuis la nuit des temps ?.


                    le dire ne sert à rien l’homme est trop bête et seule la contrainte peut parfois lui faire entendre raison quand l’enjeu en vaut la peine.

                    pour éviter toutes ces guerres et ces massacres, bien qu’ amoureux de la liberté, je suis pour interdire les religions partout hors de la sphère privée.

                    croit ce que tu veux, mais chez toi et en silence ! ta liberté s’arrête là où commence celle des autres. et arrêtez d’emmerder et empoisonner le monde.

                    les églises, mosquées synagogues, temples, deviennent logements, piscines, gymnases, crèches... cliniques etc...

                    on s’en trouvera bien mieux et les dieux qui n’ont jamais rien demandé devront s’en contenter.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès