Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Sarkozy, le disciple de Bush

Sarkozy, le disciple de Bush

« Le rêve américain, ce fut dès l’origine de prouver à tous les hommes à travers le monde, que la liberté, la justice, les droits de l’homme, la démocratie, ce n’était pas une utopie, mais au contraire la politique la plus réaliste qui soit et la meilleure politique pour améliorer le sort de chacun ». C’est avec ce lyrisme que Nicolas Sarkozy s’adressait au congrès américain le 7 novembre 2007 avant de rejoindre son ami George W. Bush. Car les deux hommes non seulement s’apprécient mutuellement, mais partagent la même vision du monde sur ces grandes valeurs et plus particulièrement celles qui concernent le respect des droits de l’homme qu’ils « pratiquent » dans leur propre pays. L’attachement à ces droits concerne également « tous les hommes à travers le monde » de l’Afghanistan à l’Irak en passant par Guantanamo à Cuba.

L’intervention militaire américaine en Afghanistan en octobre 2001 était menée au nom de cette même liberté dont parlait M. Sarkozy dans son discours. L’opération a été baptisée d’ailleurs « Liberté immuable » (Enduring Freedom Operation). Elle a fait dans ce pays des milliers de morts innocents. Les missiles, bombes à fragmentation et autres mitraillages par les hélicoptères de combat ont tué, non pas les chefs talibans ou les dirigeants d’Al-Qaïda, mais l’Afghan ordinaire, celui écrasé déjà par la misère et l’ignorance. L’immense majorité des victimes de cette « liberté immuable » sont des civils. Un responsable du Pentagone déclarait après le massacre des paysans du village de Chowkar-Karez « les gens d’ici sont morts par notre volonté » (1). Rien que pour les huit premiers mois de l’année 2008, selon le Haut Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme (HCDH), le nombre de civils tués dans cette guerre atteint 1 445 en augmentation de 39 % par rapport à 2007 (1040) dont 800 sont attribués aux talibans. Combien de victimes innocentes « liberté immuable » va-t-elle faire en 2009 ?

Sarkozy, lui, est déterminé à poursuivre cette guerre aux côtés de son ami Bush : « Ma détermination est intacte. La France est résolue à poursuivre la lutte contre le terrorisme, pour la démocratie et la liberté » (2), déclarait-il le lendemain de la mort de dix soldats français très jeunes pour la plupart. On les a envoyés dans ce pays « lutter contre le terrorisme, pour la démocratie et la liberté », ils sont revenus dans des cercueils. Et ce ne sont pas les hommages officiels qui vont apaiser la douleur des familles.

Aujourd’hui, cette guerre s’enfonce dangereusement à l’intérieur du Pakistan voisin. Les troupes américaines et alliées multiplient les frappes aériennes dans les zones tribales faisant des centaines de morts pour la plupart des femmes et des enfants et provoquant le déplacement de la population par centaines de milliers (3).

L’invasion et l’occupation de l’Irak par l’armée américaine et ses alliés ont fait entre 600 000 et un million de morts civils irakiens soit 2,5 % de la population (4). Là encore ces crimes ont été commis, comme en Afghanistan, au nom de la liberté puisque l’administration Bush a nommé cette guerre "Iraqi Freedom" (Liberté de l’Irak). On tue au nom de la liberté, de la démocratie et des droits de l’homme.

Mais la torture physique et morale est parfois jugée plus efficace que la mort. Il faut briser l’homme ou la femme qui résiste et qui, par ce seul acte, devient la négation vivante de la barbarie toute-puissante. Car toute occupation porte en elle-même les germes de la résistance. Celle-ci devient insupportable pour l’occupant qui pense que la torture est capable de détruire totalement le résistant et partant, la résistance. Le résistant devient le mal absolu. Il faut l’humilier, le déshumaniser et l’animaliser. Et il faut montrer au monde entier, à travers la photo et l’image, la supériorité de l’occupant sur le résistant. Mais celui-ci sait qu’il n’est pas un animal. Son humanité réside justement dans son refus violent de l’occupation et de la domination.

Aux Etats-Unis, la torture fut l’objet d’un débat approfondi avant d’être appliquée (5). Le 8 mars 2008, George W. Bush a opposé son veto à l’interdiction du « Waterboarding » méthode d’interrogatoire simulant la noyade et dont l’origine remonte au Moyen Âge. Le camp de détention de Guantanamo, haut lieu de torture et de souffrance, n’est toujours pas fermé. Le statut du « combattant ennemi » et de « combattant illégal » créé par le « USA Patriot Act » adopté par le Congrès le 26 octobre 2001, permet, en violation de toutes les lois et de toutes les conventions internationales, à l’administration américaine d’arrêter, de détenir sans limite ni jugement toute personne qu’elle considère comme terroriste. Bush a obtenu la reconduction de cette loi le 6 mars 2006.

 Il ne s’agit donc pas de dérives ou de bavures, mais de pratiques débattues, légalisées, planifiées, photographiées et filmées. Etrange démocratie !

La France n’est pas les Etats-Unis et Sarkozy n’est pas Bush. Mais Sarkozy est le disciple et l’admirateur de Bush : « When the Bush family looks back upon its past, it will have every reason to be satisfied », déclarait Sarkozy lors d’un dîner offert à l’honneur des Bush (6). Ils défendent les mêmes valeurs et surtout les mêmes intérêts. Et pour Sarkozy, le meilleur moyen de les défendre est de se maintenir, vaille que vaille, au pouvoir. Une des particularités de Sarkozy est de s’attaquer aux plus démunis. Pour lui, les ennemis de la démocratie, de la liberté et des droits de l’homme sont ces hordes de sans-papiers qui déferlent sur la France. Ce sont également les jeunes des cités populaires, les lycéens, les syndicalistes, les enseignants, bref toutes celles et ceux qui refusent encore de baisser la tête.

Les souffrances que font endurer Sarkozy et Hortefeux à ces femmes, hommes et enfants que l’on appelle communément les sans-papiers sont telles que les mots quelle que soit leur force sont incapables de décrire. Chaque jour qui passe amène avec lui son lot de drames. Les exemples sont malheureusement trop nombreux. Le « dernier » en date est celui de cette femme Josiane Nardi qui, dans un geste désespéré, s’est immolée le 18 octobre 2008 devant la maison d’arrêt du Mans pour protester contre l’expulsion de son ami arménien (7). Elle est décédée dimanche 19 octobre. L’humanisme de Sarkozy et de Hortefeux va jusqu’à permettre à son compagnon d’assister à ses obsèques en retardant son expulsion de 48 heures ! 

Les drames des sans-papiers se succèdent et se banalisent dans une République qui se targue encore d’être le pays des droits de l’homme.

Ces droits de l’homme tant vantés par Sarkozy n’épargnent pas non plus les prisons françaises. Trois suicides dont deux adolescents en moins de quinze jours en octobre 2008 et 90 depuis le début de l’année en augmentation de 27 % par rapport à 2007 selon l’Observatoire international des prisons (OIP) (8). Et ces chiffres ne tiennent pas compte des autres décès dans les prisons françaises. Rachida Dati et les grands médias ont présenté le suicide des mineurs dans les prisons de Metz et de Strasbourg comme un jeu ! Le suicide n’est jamais un jeu. Mais c’est toujours un drame. Ces deux mômes avaient certainement envie, comme tous les adolescents de leur âge, de jouer, mais pas dans les prisons de Sarkozy devenues trop dangereuses et où l’on peut facilement perdre la vie. Le comité des droits de l’homme des Nations unies et la Cour européenne des droits de l’homme les ont déjà condamnées.

La surveillance totale des citoyens est l’autre domaine de prédilection de Sarkozy et de Michèle Alliot-Marie qui veulent tripler le nombre de caméras sur la voie publique d’ici 2009. Car la répression ne peut être efficace que si la population est quadrillée et fichée. Ardoise, Ariane, Judex, Stic, Edwige, Cristina, Edvirsp, etc. ne sont que des noms qui masquent une volonté sans faille d’exercer un contrôle global et permanent sur chaque citoyen (9).

Face aux révoltes des banlieues, la police de Sarkozy mobilise des moyens, en hommes et en matériels, impressionnants. Il s’agit d’un véritable régime d’exception : CRS, escadrons de gendarmerie mobile, compagnies de sécurisation de la sécurité publique, les brigades anti-criminalité (la fameuse Bac), etc. Ces hommes en uniformes et en civil seront équipés de flash-ball, de drones, d’hélicoptères avec spot d’éclairage, des fusils tirant des balles en caoutchouc, des caméras embarquées sur des véhicules ou agrafées à la poitrine des policiers, etc. (10). Sarkozy se prépare à mener une véritable guerre, non pas contre le chômage, la misère, les discriminations et les injustices en tout genre, mais contre les enfants d’ouvriers des cités paupérisées, méprisées et abandonnées.

Bush va partir dans quelque temps avec le sang de centaines de milliers de morts innocents sur la main. Aucune institution, aucun tribunal n’aura suffisamment de pouvoir ni de courage pour le juger. Seule peut-être l’Histoire rappellera aux générations futures la cruauté du système qui l’a engendré.

Les classes populaires et même les classes moyennes n’ont jamais autant souffert que sous son règne.

 L’ultralibéralisme qu’il a poussé jusqu’à l’extrême s’est effondré sous ses yeux.

Sarkozy, lui, restera jusqu’en 2012. Il n’aspire qu’à une seule chose : poursuivre, avec l’aide des forces qui l’ont porté au pouvoir, son travail de démolition.


Mohamed Belaali


---------------------------------------------------

(1) The Guardian, 20 décembre 2001. Seumas Milne

(2) http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/pays-zones-geo_833/afghanistan_529/france-afghanistan_1012/mort-dix-soldats-francais-afghanistan-19.08.08_65363.html?xtor=RSS-1

(3) « Zardari et l’avenir incertain du Pakistan », Mohamed Belaali.

(4) Voir Le Monde du 19 mars 2008.

(5) http://www.bernardgirard.com/Torture.pdf

(6) http://www.washingtonpost.com/wp-dyn/content/article/2008/06/13/AR2008061303701.html

(7) http://www.ouest-france.fr/Elle-s%E...

(8) http://www.oip.org/sinformer/communiques-oip/communique-09/10/08-448-156.html

(9) http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=40824

(10) Pour plus de détails sur ce sujet, voir Le Monde du 18 septembre 2008.


Crédit photo : AP


Moyenne des avis sur cet article :  3.69/5   (64 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • CANAAN 21 octobre 2008 12:28

     Il ne s’agit donc pas de dérives ou de bavures, mais de pratiques débattues, légalisées, planifiées, photographiées et filmées. Etrange démocratie !

    Les drames des sans papiers se succèdent et se banalisent dans une république qui se targue encore d’être le pays des droits de l’homme.

    donc nous devons accepter le terrorisme et ouvrir nos frontières à tous... ???
    Si GUANTANAMO doit fermer ses portes, la politique menée par HORTEFEUX pour l’Europe en liaison avec les pays d’émigrants est raisonnable...

    L’amalgame entre GUANTANAMO et les sans papiers relève de la propagande anti SARKOZY...


    • RilaX RilaX 21 octobre 2008 14:04

      Est il necessaire de pratiquer la torture pour eradiquer le terrorisme ?
      Est il necessaire de fermer les frontieres pour limiter l’immigration ?

      La réponse a ces 2 questions est : "NON !"
      La solution a ces 2 problemes : eradiquer la faim dans le monde ...

      C’est pourtant pas bien compliqué et en plus on en a les moyens (cf les milliards d’euros tombés de nul part pour redonner des sous a ceux qui en ont déjà trop) !


    • CANAAN 21 octobre 2008 14:40

      RITA X...

      La faim...de LIBERTE ...
       


    • morice morice 21 octobre 2008 12:46

       Caniche, pas disciple.


      • Calito 21 octobre 2008 13:07

        Tiens, voilà le fameux Morice & Maugis.
        Ou est passé ton compère ? Partit au toilettes sans doute....


      • glouglou 21 octobre 2008 13:19

        La honte de la France,le cabot du dictateur et sa clique de criminels,une inculpation est en cours :
         http://www4.dr-rath-foundation.org/The_Hague/complaint/complaint04.htm


        • donino30 donino30 21 octobre 2008 13:21

          Antisarkozysme primaire qui enfonce les portes ouvertes avec les banalités habituelles, antibushisme dans l’air du temps qui ne nous apprend rien, article totalement inutile.


          • RilaX RilaX 21 octobre 2008 16:27

            Il est vrai que Bush a été un tres grand président des états unis d’amérique. Ca a été reconnu par tous sans l’ombre d’un doute.
            Il est donc impossible de critiquer la grande politique qu’il a mené.

            De meme que Sarkozy, est tellement parfait que la moindre once de critique se retrouve taxer d’"anti sarkozysme primaire".

            Que dire, sinon que vous etes un sarkozyste primate !


          • Tristemine 21 octobre 2008 13:35

            J’aime bien ressortir les archives de temps en tempe, ça permet de se faire une idée différente de l’actualité^^
             
            Je vais partir de trés trés loin, veuillez m’en excuser par avance.
            Quelques éléments :

            - Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, la peur américaine du communisme a justifié bien des conflits (Vietnam, Cuba, etc...).


            - La nouvelle économie mise en place sous tutelle d’une amérique disposant de capitaux et devises lui permettat d’en tenir les rênes très longtemps, lui permet depuis des lustres de contrôler les investissements et de subventionner à sa guise compagnes présidentielles et enjeux de pouvoir.


            - De Gaule nous avait sorti de ce pétrin en partie en nous retirant de l’OTAN, de commandemant américain, chose changée par notre dernier président en piste.


            - Bref, si les agitateurs tentent par bien des moyens de prouver qu’il existe un lien entre Bush et Sarkosy..., je me dis parfois qu’ils n’ont pas si tort que cela.

            Commençons par le discour d’adieu d’un vieux voyant, Eisenhower qui nous tient un disour sur les dangers d’une alliance des politiques avec le complexe militaro-industriel.
            http://www.youtube.com/watch?v=blep-H2RgL0

            Passons ensuite pour élargir le débat sans digresser sur ce fabuleux reportage traitant principalement de la guerre d’algérie mais surtout dans sa deuxième partie du noyautage des cellules terrorsites par les accidentaux. Il traite en outre du principe de contre information, très en vogue dans nos médias traditionnels.
            http://www.youtube.com/watch?v=R6UxsjyTVYw&feature=related
             
             
            Pour finir et en revenir au sujet Bush-Sarkosy, un court métrage sur la famille Carlyle...
            http://www.youtube.com/watch?v=cLiSHkiElSU

            En conséquences, même en prenant ce sujet avec des pincettes, j’ai du mal à croire dans le principe démocratique. Nous vivons plus selon moi sous une oligarchie financière.
             


              • Gilles Gilles 21 octobre 2008 15:22

                Sarkozy n’est pas le disciple de Bush. Et caniche c’est déjà copyrighté par Tony Blair

                Non Sarkozy c’est le prototype même du type qui exige génuflexion de la part de ses courtisans ("je suis le chef, c’est moi qui commande") , récompense ostensiblement les bons éléments bien sucuers, car lui même pour arriver au sommet n’a pas hésité à se galvauder, sans honte, dans le larbinage le plus abjecte vis à vis de "plus grand" que lui.

                Il fait de la lèche, et quand il obtient ce qu’il veut et est intouchable, décoche sa flèche dans le dos. Un vrai petit merdeux colérique et lâche à qui on a tous eu envie de péter la gueuele à la récré

                « When the Bush family looks back upon its past, it will have every reason to be satisfied », déclarait Sarkozy lors d’un dîner offert à l’honneur des Bush (6).

                Dire ça est une preuve de misébilité.Bush est déjà déconsidéré et quand à son père, un affairiste, et à son grand père (financier du reich jusqu’en 1942) ils sont décrédibilisés. Vous verrez que dans pas longtemps Sarkozy n’hésitera pas à critiquer l’héritage et les dérives de Bush, Reagan et tatcher


                • Lapa Lapa 21 octobre 2008 15:57

                  Vous avez raison Sarkozy lèche le puissant au pouvoir quelqu’il soit. Il soutient Obhama mais n’hésitera pas à flatter McCain si celui-ci est élu.Retourner sa veste fait parti intégrante de sa vie politique. En ce sens cet article expose des banalités et tente un parallèle idiot en oubliant l’hypothèse de base : Que ce soit Bush ou Kerry, Sarko aurait fait de la lèche au président US. A partir de là, l’étayage de cet article s’effondre de lui même et notre enseignant n’a qu’à retourner au collège où il enseigne.


                • Gilles Gilles 21 octobre 2008 16:07

                  Effectivement, le biais du point de vue de l’auteur tient dans le postulat qui prétend qu’il y a une cohérence idéologique dans la molitique brutale du gouvernement (oupss du Chef), qu’il illustre avec des parrallèles bushiques.

                  Pour moi Sarko est versatile, il navigue à vue, joue sur les divisions qu’il entretient et suscite, manipule la réalité. Son seul objectif clair : Etre un grand parmi les grands, le pouvoir, l’argent (il le dit lui même...)

                  Un des cerveaux de Bush avait déclaré un truc du style :
                  Au lieu de réagir à la réalité comme le font les politiques habituellement, nous créons notre propre réalité sur laquelle nous agissons ensuite. Ex : l’afghanistan, l’Iraq, la guerre contre le terrorisme, l’axe du mal, la bulle financière basée sur du vent....

                  Je crois que ça résume bien la rupture sarkozienne et là s’arrête le parrallèle idéologique avec Bush

                  Il est dangereux, je suis d’accord, mais le problème qu’il pose est ailleurs


                • CANAAN 21 octobre 2008 17:22

                  Est il necessaire de pratiquer la torture pour eradiquer le terrorisme ?
                  Est il necessaire de fermer les frontieres pour limiter l’immigration ?

                  Nombreux sont les anti démocrates à organiser la pénurie (tout en s’en mettant plein les poches) pour manipuler l’opinion et trouver un responsable.

                  Le hamas et le hezbollah, brefs les islamistes le font trés bien !

                  Le hamas croule sous l’argent (qu’il place dans les pays du golfe) et laisse crever les gazaouis tout en montrant du doitg ISRAEL...

                  Pour éradiquer le terrorisme et limiter l’immigration il faut développer la démocratie, le co-développement, la coopération, l’échange...dans un environnemnt paisible, de confiance. 

                  Lorsque SARKOZY propose l’ UPM ...les islamistes redoublent les attentats car ils ont besoin de la pauvreté pour fanatiser les futurs kamikazes...

                  Nombreux sont ceux qui fuient leur dictature pour une démocratie...et l’espoir de s’en sortir pour enfin manger...

                  La réponse a ces 2 questions est : "NON !"
                  La solution a ces 2 problemes : eradiquer la faim dans le monde ...

                  La démocratie apportera la LIBERTE et le pain...


                  • Gilles Gilles 21 octobre 2008 18:01

                    Thierry

                    Tient on dirait presque un humaniste !

                    Oublie la démocratie à Gaza...plus de liberté et surtout du pain, se sera déjà un grand progrés. Ne me dis pas que tu crois que Gaza et la Cisjordanie pourrait être dans un futur proche des états de droits relativement démocratiques ?

                    Par contre, pourquoi les israèliens font le jeu du Hamas en infligeant à la population des misères au nom de leur gouvernement non démocratique (élu mais dans un contexte de pauvreté absolue et de quasi guerre civile..) ?

                    Si tes potes respectaient ce que tu dis, on en serait pas là, là bas. mais peut être ont-ils un intérêt à les diaboliser et entretenir cette gabegie...


                  • CANAAN 21 octobre 2008 18:25

                    GILLES...ISRAEL préférerait, et de loin, des démocraties, partout !
                    Pas d’attentat, pas de mur de protection, le développement économique et l’argent placé ailleurs que dans la guerre contre des terroristes .
                    Les palestiniens auront leur pays...ISRAEL le sait, l’accepte...mais si ce pays déclare la guerre, il ne s’agira plus alors de broutilles...que chacun mesure bien les conséquences de chaque chose ! 
                    Mieux vaut la démocratie à gaza et en JUDEE SAMARIE pour la paix !


                  • Proudhon Proudhon 21 octobre 2008 18:43

                    @cacacananana

                    A tout vouloir, Israel va tout perdre !


                  • Gilles Gilles 22 octobre 2008 10:38

                    Thierry

                    "GILLES...ISRAEL préférerait, et de loin, des démocraties, partout !
                    Mieux vaut la démocratie à gaza et en JUDEE SAMARIE pour la paix
                     !"

                    Oui mais tu parles, une Judée-Samarie démocratique parsemées de colonies dépendantes d’Israêl, ainsi que les routes qui les relient, les check points et les sources d’eaux ? Des colonies qui pourraient s’accroitre de surcoit par "croissance naturelle" ? Tu parles d’une palestine type bantoustan sans lien territorial, voir avec des villes entières entourées par le mur de sécurité ?

                    Arrête ton char...si Israël voulait vraiment la paix, déjà la moindre des choses serait de respecter leur parole et d’arrête d’intensifier la colonisation et de penser à débarrasser le plancher.

                    Sans ça, je ne vois pas comment tu peux espérer le moindre accord de paix et l’arrêt de la résistance et du terrorisme palestinien. Il me parrait logique que les jeunes palestiniens décident la lutte armée dans ce contexte...seul moyen , pas le choix, pas d’espoir de vie autre

                    Et tu le sais trés trés bien. Toute personne qui soutient la colonisation est un fauteur de guerre et qu’il ne s’étonne pas d’en payer le prix, maintenant, et un plus lourd dans le futur


                  • Sébastien Sébastien 21 octobre 2008 17:26

                    Il fallait le faire. Melanger la guerre menee par les US et les sans-papiers. Chapeau l’artiste.

                    Et quand a la femme qui s’est immolee, il faudrait raconter l’histoire en entier. 3 condamnations pour le mec qui du coup est renvoye. Je ne vois pas ce qui est choquant. D’autant plus qu’il a une femme et 3 enfants en Armenie...

                    Mais l’auteur n’est pas un detail pres.. J’espere qu’il garde ses jugements pour lui parce qu’enseignant c’est une responsabilite et cet article est purement propagandiste.


                    • CANAAN 21 octobre 2008 17:34

                      J’espére que le Pr MOHAMED BELAALI sera à la retraite sous peu...ce genre de procédé est indigne de sa profession !


                      • impots-utiles.com 21 octobre 2008 17:58

                        Le Premier secrétaire du PS "accuse le gouvernement de creuser les déficits sans le moindre effet de relance sur l’activité économique."

                        http://www.impots-utiles.com/francois-hollande-juge-le-budget-2009-surrealiste.php


                        • CANAAN 21 octobre 2008 18:50

                          IMPOTS...

                          QUI ???


                        • abersabil abersabil 21 octobre 2008 21:42

                          Je dirais encore mieux, l’élève pourrait dépasser son maître en machiavélisme, leur rictus névrotique comme identité partagée sied bien à leur réflexe de cow-boys, l’un voit la racaille partout  dans l’hexagone, l’autre plutôt des terroristes de par le monde, l’ennemi est tout désigné, je vous le donne en mille c’est l’arabe musulman  


                          • abersabil abersabil 22 octobre 2008 14:13

                             @ Jonas
                            Votre ignorance de l’Islam est immense, vous feriez mieux de lire J.Berque, n’eut été cette religion des lumières vous seriez encore dans le moyen age barbare


                          • philbrasov 25 octobre 2008 19:44

                            c’est le ZERO, depuis ils en sont restés là....

                            et encore ils l’ont piqué aux indiens...

                            Arretez vos bétises avec les lumières.
                            elles sont éteintes depuis longtemps et avaient toutes été allumé par des types qui n’étaient pas musulmans, ou s’ils l’ont été , ont été mis en disgrâce...

                            religion de bédouins , pour et par des bedouins dans leur désert.au 7ème siècle crée par un sanguinaire pédophile.




                          • moebius 21 octobre 2008 22:02

                            .. les politiques de relance ont toute échoué et ont contribué a creuser le déficit..avec "la politique de relance la gauche comme la droite" font de la démagogie..en fait le plan de relance est un plan de restriction qui ne dit pas son nom....est-ce à dire que ce plan de restriction qui ne veut pas dire son nom contribuera a creuser le déficit ? oui puisque tout les plan de relance ont échoué...et si ont appelé un chat un chat les sacrifices consentis ne seraient t’ils pas plus acceptables...on méprise le contribuable et le citoyen ici


                            • John Mayall au Vénezuela 21 octobre 2008 22:03

                               Ben ils sont gâtés les éleves du Lycée Victor Hugo de Poitiers !

                              Mohamed Belaali, çà c’est du prof ! On le retrouve sur les meilleurs sites du web : "Grand Soir info "Unité populaire", Bellaciao etc...



                               smiley smiley smiley


                              • JONAS JONAS 21 octobre 2008 22:26

                                @ L’Auteur,

                                Lorsque votre religion aura parcouru le chemin fait par les Chrétiens et les Catholiques en particulier, nous pourrons vous considérer comme des gens civilisés

                                Il y a 300 ans la Bible n’était pas meilleure que le Coran, MAIS ! Nous avons été capables de l’adapter à notre société, sans pour autant interdire la pratique de cette religion. De plus la Nouvelle Alliance, ou Nouveau Testament, est un message de paix et d’amour pour les hommes à travers les Évangiles..

                                Avant les Croisades dont vous nous faites un grief permanent, vous oubliez pudiquement les 100 ans d’occupation Sarrasine et Maures…

                                Avec pillages des églises assassinat des prêtres, destruction des monastères, avec égorgement des moines, viol des paysannes, razzias sur les récoltes, etc.

                                Alors nous nous sommes civilisés depuis, sinon lors des guerres coloniales et de la colonisation, nous aurions rasé les mosquées, assassinées les muftis et autres dignitaires religieux.

                                Mieux après qu’un Premier Ministre Turc a déclaré : " Nos mosquées sont des casernes, leurs coupoles des boucliers et leurs minarets nos épées ! ", on vous laisse encore construire des mosquées !

                                Par contre la réciproque n’est pas possible ? Les rares églises que nous avons construites chez vous, sont pour la plupart des mosquées ou ont été détruites.

                                De plus vous imaginez une communauté Chrétienne, au Liban, en Irak en Libye, caillasses des pompiers, s’attaquer aux policiers, brûler des voitures ? Je ne donne pas cher de leurs peaux.

                                Votre Loi, le Coran dit : que partout où vous êtes majoritaire, la Charia est applicable et la terre devient de fait Musulmane.

                                Notre loi démocratique, fait que c’est le nombre qui gouverne !

                                Vos élites religieuses ont bien compris le parallèle !

                                Alors, non Monsieur, il suffit.


                                • abersabil abersabil 22 octobre 2008 14:16

                                  @ Jonas
                                  Votre ignorance de l’Islam est immense, vous feriez mieux de lire J.Berque, n’eut été cette religion des lumières vous seriez encore dans le moyen age barbare


                                • Serpico Serpico 21 octobre 2008 23:12

                                  " Le rêve américain, ce fut dès l’origine de prouver à tous les hommes à travers le monde, que la liberté, la justice, les droits de l’homme, la démocratie, ce n’était pas une utopie "



                                  **********************

                                  Non, c’est du pipeau tout simplement.


                                    • Annihilator 22 octobre 2008 08:51

                                       
                                       Ces valeurs - la liberte, la justice, les droits de l’homme, la democratie sont seulement des principles theoretiques - http://uk.youtube.com/watch?v=5BSXEHlTvOc&feature=related


                                      • pseudo 22 octobre 2008 09:45

                                        Qui sont les barbares, les terroristes enfants, femmes et hommes que l’ont torture ou leurs tortionnaires ?


                                        • Hieronymus Hieronymus 26 octobre 2008 03:47

                                          cet ecrit assez touffu me laisse tres perplexe ..
                                          un article doit avoir une thematique, chercher a demontrer une these
                                          ici on a a faire soit a un proselytisme islamiste rampant
                                          soit a un anti-sarkozysme primaire, voire les 2 a la fois ?

                                          En gros j’observe une tentative de parallelisme entre les crimes de l’administration Bush, crimes bien reels et marquant la cruaute de ce nouvel empire d’un cote et ce qui serait une absence de compassion du president Sarkozy de l’autre d’ou le titre Sarkozy disciple de Bush, franchement cette these me parait completement bidon !
                                          Qu’est ce que peuvent avoir en commun des dizaines de milliers de morts civils en Irak et Afghanistan avec la mort de ces 10 malheureux soldats francais ?
                                          Les incarcerations arbitraires et tortures de Guantanamo avec les qq suicides ds les prisons francaises ?
                                          Toutes ces malheureuses victimes ont ma compassion mais franchement ce qui est arrive aux uns et aux autres n’a absolument rien de commun et il est grotesque de chercher a presenter Sarko comme un despote dont le caractere impitoyable proviendrait de l’exemple de Bush ...
                                          Il y a toujours eu des suicides en prison, c’est tres malheureux mais en quoi est ce la faute a Sarko ?
                                          De meme les 10 soldats francais, tombes ds une operation manquee, encore Sarko ?
                                          Enfin vous concluez tres brutalement sur lui en en faisant presqu’une sorte de monstre !

                                          Vous etes bien gentils vous les musulmans de France mais il faudrait que vous cessiez une bonne fois pour toutes de chercher a nous culpabiliser sans relache, nous les Francais de longue date, en tachant de nous faire porter le poids de vos malheurs ..
                                          Vous pensez sans doute que nous les non-musulmans, on n’en a pas des problemes ?
                                          Qu’il n’y a que vous qui souffrez et etes victimes ?
                                          Sans les citer directement comme tels, on sent que vous designez comme victimes de la politique de Sarkozy les populations immigres des banlieues francaises, vous allez meme jusqu’a parler de guerre en faisant un parallele avec les guerres des americains contre les populations d’Irak et d’Afghanistan, bref n’importe quoi !
                                          Votre these est non seulement parfaitement fausse mais elle est meme pernicieuse en incitant sournoisement a la haine entre les groupes sociaux par l’exploitation caricaturale des memes vieux cliches :
                                          banlieues (immigres/musulmans) = victimes
                                          Sakozy (neo-reac/americain) = facho

                                          Dangereux votre thematique car elle vise a exacerber des antagonismes deja tres presents et violents
                                          il est evidement plus simple et plus confortable de continuer a exploiter les memes vieilles techniques dialectiques deja bien huiles que de prendre le risque de se remettre en question et de froisser les opinions naturelles de son groupe d’origine ..
                                          plus simple et plus confortable certes, mais pas plus honnete ni plus courageux !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Mohamed Belaali


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès