Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Sarkozy silencieux sur les massacres et la torture en Côte d’Ivoire

Sarkozy silencieux sur les massacres et la torture en Côte d’Ivoire

On a connu le président français plus prolixe quand il s'agissait de dénoncer les crimes de Kadhafi, accusé de massacrer son peuple, ou ceux de Laurent Gbagbo, accusé de ne pas se soumettre au choix de la France et des Etats-Unis et de demander un recompte des voix aux élections présidentielles.

Son silence et plus généralement celui du gouvernement français sur la situation actuelle en Côte d'Ivoire, tranche bizarrement avec la nouvelle posture de "shérif mondial" adopté par Nicolas Sarkozy ces derniers mois.

Il faut se souvenir que le nouveau président de Côte d'Ivoire, Alassane Ouatarra, ancien fonctionnaire de la Banque Mondiale et ami personnel de Nicolas Sarkozy, a été mis en place par la communauté internationale, la France et les Etats Unis en tête, après des semaines de bombardement de la capitale et du palais présidentiel par les forces française de la Licorne.

Déjà soupçonné d'avoir couvert, voire ordonné des massacres perpétrés par ses forces armées privées, à l'encontre des soutiens de Laurent Gbagbo ou tout simplement des membres de son ethnie, Alassane Ouattara avait promis au lendemain de l'arrestation de l'ancien président dans son palais, que toute la lumière serait faite sur ces violences et que les coupables seraient jugés.

Cette promesse n'a manifestement pas fait long feu, et l'ONG Human Rights Watch a publié vendredi 2 juin un communiqué faisant le point sur les massacres et les tortures qui continuent a être perpétrées par les forces d'Alassane Ouattara depuis sa prise de pouvoir.

Entre les 13 et 25 mai, Human Rights Watch a interrogé 132 victimes et témoins des violences perpétrées par les deux parties lors de la bataille d'Abidjan et dans les semaines suivant l'arrestation de Gbagbo. Les meurtres, les actes de torture et les traitements inhumains commis par les forces armées de Ouattara ont continué alors qu'un chercheur de Human Rights Watch se trouvait à Abidjan, prenant clairement pour cible les groupes ethniques au cours d'actes de représailles et d'intimidation généralisés.

Le silence de la France sur ces massacres est assourdissant, et montre une fois de plus la politique mafieuse menée par Nicolas Sarkozy en Afrique, dont l'objectif essentiel est de sauvegarder l'intérêt de ses amis. Politique rejetée en bloc par les nouvelles générations africaines et qui va à l'encontre des intérêts de la France dans la région à court moyen et long terme.

Un nouvel exemple de cette politique des copains a pu être remarqué lors de la dernière réunion du G8 à Deauville, au cours de laquelle Nicolas Sarkozy a présenté à Obama M. Karim Wade, le fils du président sénégalais, une manière d'introniser une nouvelle dynastie de tyrans aux ordres des USA et de ses satellites.

On comprend maintenant le peu de soutien apporté par le président Wade à son ami Laurent Gbagbo.

On conseillera cependant la prudence à Wade et à ses descendant : au premier faux pas, une autre sera mis à sa place.

La démocratie du plus fort est toujours la meilleure ....

.


Moyenne des avis sur cet article :  4.64/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • FRIDA FRIDA 6 juin 2011 12:50

    Vous êtes encore à l’heure de Gbagbo, vous êtes en retard mon ami.
    Aujour’hui c’est DSK et bactérie Eceh, soyez à jour.


    • Fab Fab 6 juin 2011 17:27

      Je suis à l’heure des événements :) Les massacres en Cote d’Ivoire c’est en ce moment, et le communiqué de Human Rights Watch date de vendredi dernier.

      C’est l’avantage des médias indépendants du web de pouvoir parler des vraies choses qui se passent vraiment. J’ai trouvé l’info sur le communiqué de HRW sur des sites anglophones, à ma connaissance, aucun media « classique » français n’en a parlé, alors que l’attaque du palais de Gbagbo a été suivie au jour le jours pendant plusieurs semaines ......


    • kalon 6 juin 2011 18:47

      En payant des impots à un pays qui fait ce genre de guerre interdite par la convention de Genéve, nous sommes condamnables par le TPI car, d’une façon indirecte, nous participons au crime.
      Va y, Vergés, là, tu es le plus fort !
      Si nous ne payons plus d’impot pour raison justifié, il n’y aura plus de guerre injustifié !


    • kalon 6 juin 2011 19:11

      Le principe fiscal veut que vous participiez aux frais communs de la société dans laquelle vous vivez, il n’a jamais été écrit dans les lois que vous deviez participer aux crimes de vos élus !


    • le moine du côté obscur 6 juin 2011 13:00

      Franchement que les gens réagissent de manière émotionnelle sur ce genre de dossiers me sidère. Et croire les paroles d’un politicien excusez-moi, mais franchement c’est d’une naïveté sidérante surtout à notre époque. Ouattara est un agent américain pour savoir cela pas besoin d’être énarque, qu’il couvre des massacres rien de plus évident d’ailleurs le clan Gbagbo n’est pas en reste. D’ailleurs en Côte d’Ivoire on a l’impression qu’il y a une sorte de bras de fer macabre entre les pro-Gbagbo et les pro-Ouattara, quant à savoir dans lequel des deux camps il y a le plus de fous et de fanatiques, je laisse à des enquêteurs sérieux, rigoureux et connaissant l’histoire de la Côte d’Ivoire le soin de le déterminer.
      Que Sarkozy soit silencieux sur les massacres et tortures en Côte d’Ivoire, et alors ? Serais-je tenté de dire ! A-t-il dit quelque chose sur ce qui se passait à Guantanamo, Abou Ghraïb etc... Il faudrait peut-être réfléchir à comment mettre fin au pouvoir de l’oligarchie qui dirige le monde. Mais de grâce ne perdons pas le temps à attendre quelque chose d’un Sarkozy, d’un Ouattara etc... Eux ils sont dans leur rôle, ils ne servent que leurs intérêts. Si nous ne savons pas ou ne pouvons pas trouver le moyen de défendre nos intérêts, nous devons nous en prendre à nous-mêmes.


      • Fab Fab 6 juin 2011 17:32

        Là où je ne vous suis pas c’est quand vous dites que Sarkozy est dans son rôle quand il agit de cette manière. Sarkozy est le président de la France et c’est ce rôle là qu’il doit jouer. Il vient notamment soi disant d’imposer le respect de la « démocratie » par la force, le tout mis en scène par les médias, le minimum serait que les mêmes médias disent maintenant que ça ne marche pas vraiment comme annoncé, et lui devrait prendre la parole là-dessus plutôt que de couvrir Ouattara par son silence.


      • le moine du côté obscur 6 juin 2011 18:35

        Je me cite : « Eux ils sont dans leur rôle, ils ne servent que leurs intérêts ». Si les français ont été assez naïfs pour voter Sarkozy c’est leur affaire. Sarkozy avait montré toutes les faces de sa personnalité avant d’être élu, il avait même dit de l’appeler Sarkozy l’américain. Et bien il sert les intérêts américains. Je ne sais pas depuis quand Sarkozy a servi les intérêts français à part peut-être ceux de ses potes Bouygues, Bolloré et consort mais on peut être sûrs que Ouattara ne touchera pas à ces intérêts en question. D’ailleurs pourquoi le ferait-il ? Donc l’attitude de Sarkozy ne me surprend pas. Il sait très bien que le poste de président de la république n’est que temporaire et il faut donc qu’il se prépare sa retraite dorée comme l’ont fait avant lui des personnes comme Bush et Blair. Le rôle de Sarkozy est de servir ses intérêts point final. En faisant il ne me surprend absolument pas, le jour où il me surprendra c’est quand il est aidera vraiment la veuve et l’orphelin.
        Vous savez moi je suis quelqu’un qui n’attend rien de bon des politiciens quelqu’ils soient, à vrai dire je n’attends pas grand chose du genre humain non plus d’ailleurs. Quoique je suis assez intrigué et j’espère (un fol espoir) que certaines personnes me surprendront agréablement.


      • kalon 6 juin 2011 19:02

        Mais, cher moine, pourquoi ne serais tu pas le premier à te surprendre !


      • kalon 6 juin 2011 19:15

        Cela ne demande pas un courage extraordinaire que de ne pas vouloir payer ses impots pour raison justifiée !
        Personne ne te demande de monter aux barricades, juste d’étre en accord avec toi méme !


      • le moine du côté obscur 6 juin 2011 20:37

        Me surprendre, j’ai dit cette phrase façon de parler ce qui pourrait me surprendre dépasse l’entendement de la plupart des gens. En vérité je n’attends rien de bon dans ce monde là, mon esprit est déjà ailleurs... Dans les ténèbres probablement :)
        Plus sérieusement le comportement malfaisant des politiciens ne surprend aucunement, comme je l’ai dit ce qui me surprendrait c’est de voir des gens comme Sarkozy ou d’autres politicards s’occuper de la veuve et de l’orphelin sans vouloir en profiter au plan politique mais cela relève sans du domaine de la fiction. J’ai déjà perdu (toutes) mes illusions et c’est juste la curiosité qui maintient quelque peu mon esprit dans ce monde là.


      • kalon 6 juin 2011 19:21

        Boloré a suffisament d’argent, que je sache, qui lui permette d’assassiner de malheureuses personnes sur sa casette personnelle.
        En quoi, lui sommes nous utiles ?


        • le moine du côté obscur 7 juin 2011 09:39

          Sans vouloir vous offenser c’est une des interventions les plus naïves que j’ai lues ces derniers temps. Si vous connaissiez ce genre de personnes vous sauriez que le pouvoir est une addiction pour eux et dans notre « système », le pouvoir passe par l’argent. N’est-ce pas la cupidité qui a provoqué la crise mondiale ? Combien de victimes il y a eu dans cette affaire ? Quid des affaires comme celles d’Elf, la marée noire aux USA, la crise nucléaire au Japon, tout ça pourquoi si ce n’est le fric et le pouvoir ? Vous n’êtes qu’utiles à ce genre de personnes et de groupes qu’en tant que pion qui leur rapporte de l’argent. Vous auriez du voir l’intervention de Serges Dassaut il y a quelques années sur itélé où ce gus étalait tout son mépris pour la plèbe. Avec ce genre de personnes c’est travaille, ferme là et crève. Nous ne sommes pas plus que des fourmis à leurs yeux, celui qui n’a pas compris cela a des problèmes. Et puis c’est bien beau de critiquer quand on n’est pas à la place de ces gens-là. J’ai vu de ces gens qui étaient des rebelles au système, mais dès qu’ils ont commencé à bosser à se faire du fric, leur langage et leur attitude à changer. Certains sont surpris que moi je n’ai pas changé bien que financièrement je n’ai pas vraiment à me plaindre. Oh j’ai ce mépris pour le genre humain, pauvres ou riches car souvent au fond ils ne valent pas mieux les uns que les autres et ils le prouvent quand le contexte s’y prête.

          Concernant l’intervention de la France en Côte d’Ivoire, pas mal d’ivoiriens en sont bien contents que vous vouliez l’admettre ou non, mais vous ne vivez pas en Côte d’Ivoire, ni à Abidjan, ville où je suis né et où j’ai vécu jusqu’à mon bac, puis je suis allé à l’aventure et je suis revenu en 2008. Depuis j’y passe le plus clair de mon temps. Les partisans de Ouattara et certains modérés sont contents que la France ait abrégé cette bataille sauvage qui a fait de nombreux dommages collatéraux. Avec des armées indisciplinées qui utilisaient des armes prohibées en ville à savoir : lance-roquettes, RPG, char d’assaut, mortiers et j’en passe. Des armées de brêles comme le dirait un ami militaire de mon petit frère. Il est marrant que des personnes qui n’étaient pas sur le terrain s’insurge de cette intervention française. Il est clair que le Sarkozy défend ses intérêts et que Ouattara est son « ami » mais si vous avez l’occasion venez demander à Abidjan ce que les gens pensent de l’intervention française. Je ne dis pas que tout le monde est pour, ni n’apprécie le fait que la France s’ingère de nos affaires, mais les avis sont plus nuancés que ce que les gens de l’extérieur pensent. Parce que la situation est plus compliquée qu’ils ne le pensent et que cette crise en fait date de près de 18 ans, depuis la mort d’Houphouët-Boigny premier président ivoirien en 93 et elle a atteint son pic depuis 1999 date du coup d’état sur Bédié l’héritier constitutionnel d’Houphouët. Depuis ce coup d’état nous allons de coups de force en troubles.


        • Alexis_Barecq Alexis_Barecq 6 juin 2011 21:49


          Il viendra un jour où tous les criminels devrons rendre des comptes.

          Même Sarkösy.

          Amen.


          • D€FR€ D€FR€ 6 juin 2011 23:39

            Personnellement, je ne suis pas pour Sarkozy, mais je félicite son intervention militaire. Pour nous, les Français de CI qui avons vécus la guerre en live et non par les journaux, c’est un mal pour un bien. Gbagbo a tué des milliers de personnes durant son mandat flou de 10 ans et a donné à la médiocrité la première place dans la société.
            @l’auteur : Tous les politiciens du monde sont corrompus et ont du sang sur leur mains mais à une échelle différente selon les cas.


            Quand on sait que Gbagbo a juste su ériger des monuments et enterrer sous ces derniers des fétiches et autres ossements humains (même une femme enceinte avec la bouche cousue), le tout pour alimenter l’obscurantisme et la magie noire qui l’aide à se tenir au pouvoir... !
            Ici c’est l’Afrique et dans la vision de l’auteur de l’article, on se rend bien compte qu’il est loin des réalités du terrain, des escadrons de la mort, des déchets toxiques et de la haine gratuite.

            Les élections de la CI ont coûté des centaines de millions d’€ et jusqu’au bout la diplomatie a été de mise. En vain. Et oui, des exactions ont été commises par les deux parties mais ces dernières ne s’analysent pas aussi facilement. Nombre de mercenaires et miliciens tués font partis du bilan et ont été confondus avec des civils.

            Pour finir, il faut retenir une chose. Des deux présidents, Gbagbo est le seul qui a utiliser l’argent du contribuable pour payer des armes et des mercenaires pour tuer ces derniers !
            Food for thought !

            • IbnChambas 7 juin 2011 10:44

              Ni pour Gbagbo ou pour Ouattara mais je pense qu’il faut être honnête de temps en temps :

              « Gbagbo a tué des milliers de personnes durant son mandat flou de 10 ans et a donné à la médiocrité la première place dans la société » : Il faut arrêter de dénoncer les crimes dans un seul camp. Si vous étiez en Côte d’Ivoire, vous sauriez que les rebelles de Ouattara, aujourd’hui baptisés FRCI en CI ont tué et tue des milliers de personnes depuis 2002. Rappelez vous les gendarmes de Bouaké, des populations du centre pro Gbagbo et l’Ouest. A ce que je sache, ce n’est pas Gbagbo qui est allé les attaquer. Sous un pretexte fallacieux d’exclusion on tue, égorge et brûle des populations sans être inquiété depuis plus de 8 ans. Je suis originaire du nord de la Côte d’Ivoire et musulman mais j’estime que dès le début du mandat de Gbagbo la politique débile de l’« ivoirité » vivait ses derniers jours. Quand vous dites que son mandat a duré 10 ans, je suis un peu surpris mais Je comprend qu’on se laisse aveugler par la propagade stalinienne de Ouattara et ses alliés. Toutefois, je ne connais aucun pays de ce monde qui organise des élections lorsque près de 60% de son territoire est occupé par une bande armée alliée ou pas. Puisque vous êtes français, je n’ai pas mémoire que des élections furent organisées durant le régime de Vichy en zone libre. D’ailleurs ce régime accueillait à Vichy des chancelleries étrangères. La bataille des résistants était celle de la France entière libre. Soyons objectif !
              « Quand on sait que Gbagbo a juste su ériger des monuments et enterrer sous ces derniers des fétiches et autres ossements humains (même une femme enceinte avec la bouche cousue) » - Il faut arrêter de gober tout et n’importe quoi. Ces monuments que je trouve laid et inutile d’ailleurs ont été érigés depuis plus de 3 ans. Alors trouver une femme enceinte (c-a-d encore pourvue de sa chaire), excusez moi le cynisme, relève du miracle surréaliste. A moins que les sbires de Gbagbo soient des Docteurs Honoris Causa par Validatation des acquis de l’expérience (VAE) dans la science de la momification ou de l’embaumage mortuaire, je ne vois pas comment celà est possible. Je n’aborderai pas le volet sur la magie noire. Soyons sérieux !
              « des escadrons de la mort, des déchets toxiques et de la haine gratuite » - Pour les escadrons de la mort, je suis d’accord avec vous. Vu les profils des personnes assassinées à la suite de l’attaque du pouvoir Gbagbo en 2002, je crois sincèrement que les auteurs de ces crimes lui sont proches. Je veux juste préciser que les escadrons de la mort comme vous le dites ont existé aussi au nord tenu par les forces armées de Ouattara. Renseignez vous sur le nombre de Responsable local du parti de Gbagbo égorgé. Quant aux déchets toxiques dont Ouattara en parle urbi orbi, j’estime que la faute ne revient pas qu’à Gbagbo. Il faut noter que la Côte d’Ivoire était dirigée depuis l’avènement de Gbagbo par un gouvernement d’union nationale (reconciliation - on peut l’appeler comme on veut) où siégeait des ministres de l’opposition. Par conséquent, je pense qu’il faut assumer les responsabilités et les partager sur ce qui s’est passé avec les déchets. Je vous rappelle que le ministre qui a délivré les autorisations de transport pour le déversement des déchets est l’un des principaux alliés de Ouattara. Gbagbo est fautif dans la mesure où il a refusé de démettre ses proches, à savoir le DG du port et le gouverneur du District qui ne sont pas blancs comme neige dans l’histoire. L’association de demi vérités n’en fait pas une !
              « Gbagbo est le seul qui a utiliser l’argent du contribuable pour payer des armes et des mercenaires pour tuer ces derniers » - Gbagbo allait il acheter des armes si les forces pro Ouattara ne l’avait pas attaqué en 2002 ? A ce que je sache, les armes n’ont pas été acheté après les élections ou quelque mois avant. On a bien le droit de se défendre surtout quand on incarne la légalité. Que dire de Ouattara qui soutient le fait que des armes soient achetées (par lui peut être qui sait lol !) pour sa bande armée du nord, à moins que ces armes ne soient pas létales - sic !. Il faut rappeler que le nord dont je suis originaire est la zone la plus pauvre en Cote d’Ivoire, plus 2 enfants sur 5 âgés de plus de 12 ans ne sont pas scolarisés.
              Pour finir, il faut reconnaître tout de même que Gbagbo n’a pas le sens des responsabilités et a vision nécessaire à l’exercice du pouvoir de l’état. Toutefois, il est loin, alors très loin, d’être le dictateur sanguinaire qu’on veut nous faire croire. A mon avis ni Gbagbo, ni Ouattara ne mérite de diriger ce pays, l’un pour sa violence et sa sounoiserie et l’autre pour son incapacité à diriger et son irresponsabilité.........

              Cogito ergo sum ! 

            • papi 7 juin 2011 10:55

              @ Defré

              En tant que Français de cote d’ivoire , je n’attendais pas un discours différent de votre part, il est
              normal que vous flattiez et courtisiez, si vos intérêts sont dans ce pays !! La plupart de nos compatriotes qui se sont établis dans les pays d’Afrique n’y résident pas , je suppose pour faire acte de présence gratuite, les affaires m’a -t-ont dit y sont des plus juteuses, et il est vrai que Bagbo avait une nette tendance à vouloir affranchir le pays des anciennes puissances coloniales , et par là de mettre en danger les Tenants d’affaires locaux..
              Mis vous devez être contents, tout danger est écarté, vous allez pouvoir reprendre vos affaires, et
              améliorer votre chiffres, puisque cette guerre a détruit beaucoup , et tout est à reconstruire..
              Finalement outre les vies perdues, c’est une bonne affaire pour vous, le commerce va être florissant dans les prochains mois !!, pour les cadavres une fois enterrés et suffisamment profond , il n’y a pas à craindre de mauvaises odeurs..
              Je ne m’inquiète pas pour vous, vous saurez bien tirer votre épingle du jeu..


            • D€FR€ D€FR€ 7 juin 2011 13:59

               de personnes depuis 2002. Rappelez vous les gendarmes de Bouaké, des populations du centre pro Gbagbo et l’Ouest. A ce que je sache, ce n’est pas Gbagbo qui est allé les attaquer. Sous un pretexte fallacieux d’exclusion on tue, égorge et brûle des populations sans être inquiété depuis plus de 8 ans > révise tes classiques. Qui est à l’origine de l’Ivoirité > Bédié... Qui l’a mise en place> Gbagbo... Donc quelle est la source de ces maux ?


               ...de Ouattara. Gbagbo est fautif dans la mesure où il a refusé de démettre ses proches, à savoir le DG du port et le gouverneur du District qui ne sont pas blancs comme neige dans l’histoire. Pour information, le DG du port n’avait plus de compte à rendre qu’à Gbagbo. C’est pour cette raison entre autre que Patrick Ashi a démissionné à cette époque... DG du port avec un salaire de 29M cfa/ mois, hum... sweet... 

              onoris Causa par Validatation des acquis de l’expérience (VAE) dans la science de la momification ou de l’embaumage mortuaire, je ne vois pas comment celà est possible. Je n’aborderai pas le volet sur la magie noire. Soyons sérieux  ! Momifié, exact. Quand à la magie noire, si vous étiez vraiment originaire de CI, ce n’est pas un déni que vous oseriez... n’est ce pas ?

              Pour finir, il faut reconnaître tout de même que Gbagbo n’a pas le sens des responsabilités et a vision nécessaire à l’exercice du pouvoir de l’état. Toutefois, il est loin, alors très loin, d’être le dictateur sanguinaire qu’on veut nous faire croire. Lui, Simone et Blé ont fait des ravages. On tire sur les femmes aux mains nues à Abobo, à Bassam on déshabille et violente les tanties... Même Simone a cautionné cela dans une interview... ?!



            • D€FR€ D€FR€ 7 juin 2011 14:15

              rmal que vous flattiez et courtisiez, si vos intérêts sont dans ce pays !! La plupart de nos compatriotes qui se sont établis dans les pays d’Afrique n’y résident pas , je suppose pour faire acte de présence gratuite, les affaires m’a -t-ont dit y sont des plus juteuses, et il est vrai que Bagbo avait une nette tendance à vouloir affranchir le pays des anciennes puissances coloniales , et par là de mettre en danger les Tenants d’affaires locaux.. Rapprochement familiale... ça marche dans les deux sens

              Mis vous devez être contents, tout danger est écarté, vous allez pouvoir reprendre vos affaires, et améliorer votre chiffres, puisque cette guerre a détruit beaucoup , et tout est à reconstruire..
              Finalement outre les vies perdues, c’est une bonne affaire pour vous, le commerce va être florissant dans les prochains mois !!, pour les cadavres une fois enterrés et suffisamment profond , il n’y a pas à craindre de mauvaises odeurs.. Ça c’est le cas des Libanais qui ont su surfer sur la vague, mais pour moi qui suis dans le pays depuis moins de 10 ans et qui me bat depuis des années pour m’en sortir, ce n’est pas facile. Mais la santé reste le plus important et à présent peut-être pourront nous travailler !


            • IbnChambas 7 juin 2011 15:55

              « Qui est à l’origine de l’Ivoirité > Bédié... Qui l’a mise en place> Gbagbo... Donc quelle est la source de ces maux ? » - Si il n’y avait pas des milliers d’innocents morts inutilement, je rirai de cette propagande digne de celles qu’on diffusait dans les cinémas en 39-45. Je comprends que vous venez d’arriver en Côte d’Ivoire et peut être vos interlocuteurs habituels vous ont mal sciemment informé. Le concept d’ivoirité qui n’est pas une loi ou un texte juridique (je le précise) est née en 1995 par la volonté du président Bédié. A l’origine, ce concept devait permettre d’identifier les valeurs communes aux originaires de la Côte d’Ivoire et les rassembler autour de celles ci. Malheureusement le but inavoué de ce concept était de réveiller la fibre nationaliste des ivoiriens et ainsi plus facilement écarter Ouattara de la présidentielle à venir en 2000. Ce dernier devenait de plus en plus menaçant pour le pouvoir de M. Bédié. De 1996 à décembre 1999, les proches de M. Bédié battent le pavé pour démontrer que M. Ouattara n’est pas ivoirien mais burkinabé (absurde !). Ce dernier profite de cette brèche pour faire passer un mensonge (avouons le) selon lequel il est persécuté parce qu’ivoirien et du nord. Les problèmes de Ouattara avec Bédié provenait du fait qu’en 1993 à la mort du premier président de la Côte d’Ivoire, M. Ouattara alors Premier ministre traine des pieds pour passer le pouvoir à M. Bédie, président de l’assemblée nationale et dauphin constitutionnel (histoire bien connu des ivoiriens). Les sbires de Bédié vont jusqu’à lancer un mandat d’arrêt international contre Ouattara pour usurpation de nationalité en 1999. En décembre 1999, un coup d’état est fait par des militaires proches de Ouattara et celui ci porte au pouvoir le général Guei (pour ne éveillez les soupçons quant à l’implication de Ouattara). Il s’avèrera que ce général prendra par la suite gout au pouvoir et écartera Ouattara de la présidentielle de 2000. Tout porte à croire que Gbagbo était au parfum du coup d’état et des ambitions du général. Ainsi, il se met à l’abri en se rapprochant du général car celui ci ambitionnait d’éliminer tous les candidats capable de remporter la présidentielle afin d’être sure de les remporter. Gbagbo le met en confiance et lui fait croire qu’il ne présente aucun dangerr pour lui. Mais au soir du 28 Octobre 2000, Gbagbo remporte les élections et appelle la population a descendre dans la rue pour récupérer le pouvoir que le général refusait de rendre. D’aucun diront qu’ils ont des doutes sur la victoire de Gbagbo en 2000 mais en toute objectivité il a remporté les élections car des partisans de Ouattara et Bédié ont préférer en l’absence de leur candidat voter pour lui. C’est de cette situation que provient le surnom de Gbagbo, le boulanger (lol !). Les manifestations de rue réussissent à faire parti le général au bout de 3 jours et avec à la clé des milliers de morts. Au soir de la victoire de la population, M. Ouattara demande à son tour à ces militants de descendre dans les rues au prétexte que le pouvoir se trouve dorénavant dans la rue. Il s’en suit des affrontements entre une bonne frange de la population et les partisans de Ouattra avec à la clé des centaines de morts (était ce opportun pour Ouattara de lancer pareil appel ? - A mon avis celà témoigne de sa morale). Il faut noter que Bédier est aujourd’hui le principal allié de Ouattara. Les actes de Bédié n’ont jamais été posé au nom d’un quelconque concept d’ivoirité, il faut le souligner. Depuis 1991, il faut savoir que les habitants du nord de la Côte d’Ivoire subissent des tracasseries des forces de l’ordre sous le prétexte que ceux ci disposent de faux papiers ivoiriens. Celà s’explique par le fait que les noms des population du nord sont identiques à ceux des pays voisins. Hé oui c’est ubuesque mais en Afrique on arrive facilement à déterminer l’origine d’une personne par son nom de famille. J’en parle sans complexe parce que je suis issu du nord et je ai vécu ces tracasseries. Toutefois, les causes de ces tracasseries se trouvent principalement dans l’instauration de la carte de séjour par Ouattara en 1991 et la pauvreté conjuguée à la corruption grandissante en Côte d’Ivoire depuis 19990. Ainsi les forces de l’ordre de plus en plus pauvre s’en prennent d’abord aux ressortissants de la CEDEAO puis à ceux (dès 1994) du nord de la Côte d’Ivoire à la faveur de la campagne d’intoxication menée par le pouvoir de M. Bédié contre Ouattara. Je me souviens même de policiers originaires du nord de la Côte d’Ivoire racketter leurs frères du nord parce qu’ils auraient des doutes sur leur nationalité.

              Par conséquent, je ne vois pas en quelle mesure M. Gbagbo a mis en place ou exécuter une quelconque politique d’ivoirité et ce même si M. Ouattra n’a pu se présenter aux élections législatives en 2000 pour cause de nationalité douteuse (serait ce la faute de Gbagbo ?). Il faut préciser que M. Allassane a eu son premier certificat de nationnalité ivoirienne sous Gbagbo en 2001. Toutefois, il faut dire que les tracasseries policières n’ont pas cessédans le pays depuis 1990, pas parce que soutenu par M. Gbagbo mais du fait de la pauvreté grandissante en CI. Avec la guerre de Ouattara à partir de 2002, elle s’est accentué parce que les autres ethnies accusent à tord ou à raison les poputations du nord d’être des pro ouattara - Analysons les choses avant de prendre des positions

              « C’est pour cette raison entre autre que Patrick Ashi a démissionné à cette époque... DG du port avec un salaire de 29M cfa/ mois, hum... sweet... » - Patrick Achi a voulu démissionner ? J’ai du être dans le coma parce que je ne le savais pas lol !!. Pour ceux qui se demande qui est M. Patrick Achi ? C’est un brillant homme politique - travailleur du parti de M. Bédié, principal allié de Ouattara. M. Achi était Ministre des infrastructures économiques dans le gouvernement d’union (de reconciliation comme vous voulez) quand éclata ce qu’on a appelé la crise du port en 2004. En effet, le terminal à conteneur du port d’Abidjan, second port d’Afrique, est concédé à M. Bolloré (encore lui) pour le montant ridicule de 3 M€. La concession a été signée par Gbagbo et l’un de ses proches M. Gossio (DG du port) sans l’accord du ministre des tutelles, M. Achi. Ce dernier prend la décision de révoquer le DG du port . M.Gbagbo s’en offusque et décide de s’en séparer. Il s’en suit une crise parce que le parti politique de M. Achi, allié du parti de Ouattrara, décide de le soutenir avec des manifestations de rue. Il s’en suit des affrontements avec les forces de l’ordre et des dizaines de morts an Avril 2004. La chose la plus surprenante est que les alliés de M. Achi ne manifestait pas pour dénoncer ce contrat scandaleux mais pour le prétexte absurde selon lequel le port appartiendrait à leur parti puisque M. Achi en est le ministre. Hé oui en Côte d’Ivoire c’est ainsi, le pays est un vaste gâteau que se partage tous les hommes politique depuis 2002. Pauvre Afrique victimes de ses « élites »

               Momifié, exact. Quand à la magie noire, si vous étiez vraiment originaire de CI, ce n’est pas un déni que vous oseriez... n’est ce pas ? Oui je suis originaire d’Afrique et parfaitement connaisseur des us et coutumes. C’est aussi pour cette raison que je vous dit que les techniques de momification par bandelettes (puisque c’est de ça qu’il s’agit) n’existent plus en Afrique noir et plus particulièrement en Côte d’Ivoire. A part le formol (technique moderne), la seul technique traditionnelle utilisée pour conserver les corps en Côte d’Ivoire est l’utilisation de la liqueur frelaté de palme ou Koutoukou ou même le Tchapalo - (lol !! vous devez bien connaitre). Toutefois cette technique ne permet pas de conserver les corps en bon état plus de 2 mois, dc.... A moins que Gbagbo ait fait appel à des égyptiens antiques lol !! Encore une fois, soyons sérieux

              « Lui, Simone et Blé ont fait des ravages. On tire sur les femmes aux mains nues à Abobo, à Bassam on déshabille et violente les tanties... Même Simone a cautionné cela dans une interview... ?! » Sur le dernier point, je pense que nous sommes d’accord que des violences ont été commise par les partisans de Gbagbo mais Ouattara, Soro, Ousmane Scherif et autres ont fait couler autant de sang dans ce pays peut être même plus....

              Pour finir, le fait que vous écriviez « violente les tanties » ( mot du laguage familier en CI) me fait dire que vous vous êtes extrêmement bien intégré dans ce beau pays ou vous faites vous passer pour l’agneau à la place du ...... dans la bergerie ? lol !!

              Bien à vous

              Cogito ergo sum !
               

            • D€FR€ D€FR€ 8 juin 2011 00:10

              Loin de moi de me faire passer pour qqun d’autres etc... je suis marié à une ivoirienne depuis plus de 10 ans et je baigne dans ce milieu naturellement.
              Je ne suis pas partisan et ne fais pas de politique (que je considère comme un milieu opaque aux gens intéressés). 
              Quand à ma belle famille, elle est originaire du nord elle aussi et musulman pour la plupart.

              Je ne suis ni agneau
              ni loup
              juste un citoyen du monde 
               smiley





            • IbnChambas 8 juin 2011 09:58

              Alors je vous tire mon chapeau D€FR€ pour votre intégration dans la société ivoirienne. Je suis heureux de voir des personnes comme vous qui font l’effort de s’intéresser à la vie socio politique de leur pays d’accueil, surtout quand ces derniers sont européens smiley 

              Celà dit, je comprends vos prises de positions car j’ai vécu et vis dans le même environnement que vous en ce moment - famille du nord et musulmane. Toutefois, pour mieux comprendre les problèmes de ce pays, il faut savoir faire preuve d’une très grande objectivité et ne pas s’arrêter à ce que vous raconte votre entourage. Dans la plupart des cas, les versions des faits divergent selon que celles ci vous sont rapportées par des populations du nord ou du sud. Quant aux journaux ivoiriens, ne vous y fiez pas ou faites le avec une prudence extrême. Je ne parle même des TV que sont la RTI et TCI. Il faut écouter toutes les parties, leur demander la chronologie des faits et si possible les sources - très difficiles lol !!!
              Voilà, encore bravo pour votre envie de mieux connaitre la société ivoirienne et continuez de creuser vous verrez que les choses sont des fois très différentes de ce que l’on veut nous faire croire surtout en Afrique...

              Bien à vous !

              Cogito ergo sum !

            • douce10 8 juin 2011 22:31


              @ D€FR€ , tu sais ,
              D€FR€ quand on n’est pas bien dans un pays ,ou que ce sois , on part de la, donc dégage si tu n’est pas content,rentre chez toi . Sinon ton silence fera du bien a l’humanité.
              Salutation.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès