Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Ségolène Royal et l’Iran, le nucléaire et ses dangers

Ségolène Royal et l’Iran, le nucléaire et ses dangers

Le sejour de Ségolène Royal au Proche-Orient a été critiqué vertement par le ministre des Affaires étrangères. Pourtant la logique de Ségolène Royal semble la plus judicieuse...

Certains ont objecté à Ségolène Royal qu’on ne pouvait pas empêcher l’Iran de détenir l’énergie nucléaire à des fins purement civiles en prétextant le respect du Traité de non-prolifération nucléaire (TNP). Empêcher un Etat de se doter de centrales nucléaires, pour certains, reviendrait à enterrer le TNP et à dédaigner de très longues négociations.
Il est pourtant bien dommageable de laisser un pays quel qu’il soit se procurer un tel "gisement" énergétique sachant que dans le cas de l’Iran, le gouvernement appelle sans cesse à la destruction de l’Etat d’Israël (pour commencer). Le nucléaire civil dans le cas de l’Iran est donc un prétexte pour obtenir une machine infernale capable d’être propulsée vers Tel Aviv ou tout autre capitale orientale.

Les données du problème laissent penser qu’il serait donc préférable de modifier le TNP. Un traité logiquement doit s’appuyer sur le respect des droits de l’homme et sur une volonté de l’Etat signataire d’éviter tout conflit non conventionnel... Pour l’exemple de l’Iran, un TNP qui se respecte ne pourrait cautionner aucune incartade véhémente comme celles qu’on peut observer depuis des mois dans les discours d’Almaninedja. Ainsi, la seule conférence négationniste qui se déroule en ce moment à Téhéran serait suffisante pour empêcher ce "rogue state" de détenir l’arme suprême.

Aussi, Ségolène Royal, au cours de son voyage au Proche-Orient, a-t-elle fait preuve d’un esprit éclairé en refusant le nucléaire civil à un pays qui ressasse sa volonté d’anéantir ses voisins. Le TNP donc doit être avant tout respecté dans son principe sans qu’on suive bêtement un axiome idiot qui viserait à libéraliser le nucléaire quite à relancer une prolifération beaucoup plus dangereuse...

Autre point, dans une interview datée d’aujourd’hui, le premier ministre israélien avouait à demi-mot détenir l’arme nucléaire afin de permettre un équilibre des forces régionales. Il a précisé qu’à aucun moment l’objectif d’Israel n’avait été d’anéantir un voisin quelconque, mais seulement de dissuader. Dans ce sens il y a respect du TNP à l’instar du Pakistan ou de l’Inde. Mais pour l’Iran, les propos des fous de Dieu ne laissent pas présager une utilisation pacifique du nucléaire civil... en ce sens on atteint la limite du TNP, qui je le répète doit s’appliquer aux seuls pays respectant une philosophie planétaire de dissuasion.

Enfin, le TNP est sûrement beaucoup plus atteint par l’attitude des Etats-Unis et de la France qui poussent des recherches sur la miniaturisation d’armes nucléaires en vue de banaliser leur utilisation sur les champs de bataille... que par une attitude intransigeante vis-à-vis de l’Iran. Certains enfin ajoutent aujourd’hui que céder devant l’Iran actuel, c’est adopter un comportement purement munichois qui sera lourd de conséquence dans la décennie à venir... idée suffisamment construite pour qu’on y réfléchisse à deux fois !


Moyenne des avis sur cet article :  2.88/5   (138 votes)




Réagissez à l'article

86 réactions à cet article    


  • Romain (---.---.10.200) 14 décembre 2006 11:45

    Detruire toutes les armes nuclieaires et s’engager à ne pas en fabriquer c’est la seule solution.

    Comment peut on dire à un pays qui a un voisin qui vient d’en attaquer un autre (Israel / Liban) qu’il a pas le droit de se doter d’une arme nucleaire de dissuasion ?

    Vos craintes sont cependant légitime et je n’ai pas confiance en ce pays non plus mais leur refuser le nucléaire sans contre partie menera à un résultat désastreux. On peut imaginer un pacte de non agression en plus de la fourniture des ressources necessaires au nucléaire civil. On peux toujours s’arranger mais encore faut il le vouloir...


    • mel712 (---.---.15.140) 14 décembre 2006 12:26

      Si ta démarche en microbiologie ressemble à celle que tu utilises dans cet article je te prevois une piètre carrière ...


      • JLP (---.---.81.14) 21 décembre 2006 15:57

        Çà c’est du commentaire constructif !

        bravo pour vos opinion ...


      • vienne (---.---.12.242) 14 décembre 2006 12:28

        Pouvez vous m’expliquer comment un vœu pieux puisse trouver ne serait ce qu’une approbation, puis une application concrète par les états nations du monde entier ? Comment concrètement pensez vous empêcher l’Iran d’accéder au nucléaire civil ? Qui va faire le sale boulot et détruire les installations en voie de finalisation en Iran ? Qui a pu empêcher la Corée du Nord ? Quand un dictateur est déterminé il n’y a que la manière forte, c’est-à-dire la guerre. SR me fait rigoler avec son « esprit éclairé »...


        • JLP (---.---.81.14) 21 décembre 2006 15:59

          Bravo ! Vive chamberlain et dalandier !


        • Bill Bill 14 décembre 2006 12:30

          @ l’auteur

          Je trouve que Ségolène s’est conduite en nunuche ce jour-là... Pourquoi l’Iran n’aurait pas droit au nucléaire civil ? C’est une sous-race ? Il faut qu’ils se chauffent au bois ?

          Pour le nucléaire militaire, il s’agit bien sur de bien autre chose. Certes les déclarations de leur président sont inquiètantes, mais sur le principe, est il normal que des pays comme la France, l’Angleterre, les USA, l’Inde, la Chine (!), le Pakistan (! !!) l’aient et pas l’Iran ? Comment justifiez vous ça ?

          Personnellement je suis contre le faît que l’Iran se dote de cette bombe... Mais en diplomatie il faut être... diplomate. Et je comprends parfaitement les inquiétudes d’Israël, y compris sur le Hezbollah.

          Pour en arriver justement à Israël, c’est facile de taper dessus alors que l’ONU avait déjà demandé le désarmement du hezbollah, Israël serait tenue d’écouter l’ONU et pas le hezbollah ? Mais enfin, il faut faire attention à ce genre de choses !

          Nunuche Ière s’est comportée comme une écervelée ce jour-là !

          Bill


          • Christian (---.---.136.168) 14 décembre 2006 18:10

            Pourquoi l’Iran n’aurait pas droit au nucléaire civil ? > Par précaution.

            C’est une sous-race ? Voyons, cela n’a rien à voir. C’est hors de propos.

            Il faut qu’ils se chauffent au bois ? Il ont ce qu’il faut comme réserve énergétique.


          • Dominique Larchey-Wendling 15 décembre 2006 10:28

            @ Christian

            « Par précaution » ?

            Mais pourquoi serions-nous plus menacé par l’arme nucléaire Irannienne que celles des autres pays nucléaires ? Dois-je vous rappeler que le seul pays ayant jamais utilisé l’arme nucléaire et la soit-disant démocratie modèle. L’idée que seules les démocraties ont légitimité à disposer d’une telle arme, parce qu’elles ne l’utiliseraient jamais de manière offensive, est à la fois idiote et fause.

            Nous disposons de moyens de DISSUADER l’Iran. Et Israel aussi. Toute cette affaire n’a rien à voir avec les armes nucléaires vue de manière offensive, aucun pays n’étant suicidaire (même si nos médias essayent de nous le faire croire), mais avec la capacité de l’Iran de sanctuariser son territoire, ce que les extrémistes de la maison blanche et d’autres en Israel ne veulent absolument pas, puisqu’ils ont prévu de s’attaquer à l’Iran depuis très longtemps. Ils considèrent qu’une attitude défensive de la part de l’Iran et une offense à leur projet de destruction du régime de Téhéran. Ce qui est une magnifique inversion logique.

            Alors oui, si les Iraniens veulent l’arme nucléaire, c’est certainement par précaution. Que feriez-vous si vous étiez dirigeant de ce pays et que vos voisins ont été envahis par une puissance qui vous est objectivement hostile ?


          • mel (---.---.203.26) 16 décembre 2006 12:00

            le refus du nucléaire civil a l’iran n’est pas qu’un simple précaution : à mon avis, c’est aussi une garantie de l’application de la démocratie et des lois de l’ONU. Si le TNP existe, il se doit d’être respecté ; or l’Iran se refuse à tout contrôle de l’ONU concernant le nucléaire. Il apparait légitime alors de ne pas lui accorder le nucléaire civil, quand l’iran refuse de prouver que l’usage en restera bien civil. Pourquoi se refuser à de tels controles s’il n’y aucun lieu de nourir le moindre doute sur les intentions du pays ? Une fois qu’un traité (justifié qui plus est) a été voté, il s’agit de le respecter, et non d’en modifier certains aspects ou de les assouplir simplement pour ne pas se heurter à l’opinion publique et pour éviter de se faire accuser par exemple de considérer les iraniens comme une « sous-race » par ceux qui en restent à une premiere interprétation, peu profonde s’il en est. En ce sens, Ségolène que vous qualifiez d’écervelée a eu plus de courage, de bon sens et surtout de respect pour l’application des lois internationales que d’autres.


          • thesmophories (---.---.0.186) 16 décembre 2006 18:30

            Que feriez-vous si vous étiez dirigeant de ce pays et que vos voisins ont été envahis par une puissance qui vous est objectivement hostile ?

            Concordence des temps : (abus non prévu dans le menu déroulant)

            Que feriez-vous si vous étiez dirigeant de ce pays et si vos voisins avaient été envahis par une puissance qui vous est objectivement hostile ?

            Chaque chose en son temps !


          • Dominique Larchey-Wendling 18 décembre 2006 15:44

            @ thesmophories

            Pourquoi voulez-vous changer le sens de ma phrase ?

            1/ Des voisins de l’Iran (Irak & Afghanistan) ONT ETE envahis par les USA, puissance objectivement hostile à l’Iran.

            2/ Dans cette situation, « Que feriez-vous si vous étiez dirigeant de ce pays »

            Voilà le sens de ma question.

            Et encore, je ne parle pas des nombreuses bases militaires US qui encerclent l’Iran dans des pays non-envahis : Qatar, Koweit, Turkmenistan, Uzbekistan, Tajikistan. Et bien-sûr, il y a aussi Israel, puissance atomique et partenaire des USA dans la volonté d’attaquer l’Iran (cf « A clean break » de Richard Perle et al. à Benjamin Netanyahou).


          • Dominique Larchey-Wendling 18 décembre 2006 15:56

            @ mel

            Selon le principe du respect du TNP, Mme Royal a-t-elle l’intention d’interdire aussi le nucléaire civil aux USA, qui viennent de le VIOLER en proposant à l’Inde, pays non signataire du TNP et puissance nucléaire militaire, une collaboration dans le domaine nucléaire.

            Je rappelle que le TNP oblige les signataires à ne collaborer dans le domaine nucléaire qu’avec d’autres signataires du TNP ...

            Et je ne parle pas du projet des USA de développer des mini-nukes, armes nucléaires tactiques à visées offensives, qui lui aussi contrevient au TNP.

            Que va faire SR dans ces cas ... dire que ça n’est pas une violation car les USA ne sont pas des méchants ?

            D’autre part, les Iraniens ont été poussés par une résolution du conseil de sécurité de l’ONU à ne plus autoriser les visites de l’AIEA. Cette résolution exige que l’Iran cesse l’enrichissement, ce qui n’est pas requis par le TNP. En gros le conseil de sécurité a décidé d’une nouvelle contrainte sur l’Iran qui n’est légale que parce que le conseil l’exige : ce n’est ni le TNP ni l’AIEA qui l’exige. L’Iran ne s’est jamais engagé à ne pas enrichir en signant le TNP.


          • (---.---.138.115) 18 décembre 2006 16:38

            C’est clair qu’avec des hypothèses de départ aussi stupides on ne pouvait arriver qu’à un résultat débile. Déjà mettre sur le même plan une démocratie comme Israël et une théocratie intégriste comme l’Iran est une première stupidité. Ensuite dire que c’est Israël qui envahit ses voisins alors qu’Israël qui est entouré de pays où prolifèrent les islamistes, ne fait que se défendre d’attaque des arabes depuis sa création (guerre des 6 jours, guerre de kippour, lancement de roquettes sur ses villes frontalières, attentats, enlèvement et assassinats de ses ressortissants et militaires, ...).

            Ensuite dire que l’Iran n’attaque pas ses voisin, c’est ne rien comprendre à la géopolitique de la région (l’iran est l’un des principaux bailleurs de fond des intégristes islamistes et milices armées de la région, et on en a vu le résultat cet été). Qui dispose d’une véritable armée de terroristes kamikases (L’Iran compte ses « volontaires au martyre » ou encore Les candidats-kamikazes pullulent en Iran)

            Enfin vous semblez oublier que les dirigeants de se pays sont infectes qu’ils financent le terrorisme dans le monde, qu’ils menacent d’ « effacer Israël de la carte » depuis des mois, organisent des « concentres de négationistes », etc ...

            Bref et comme disait Coluche : quand on en sait aussi peu sur la question, on ferme sa g... ! smiley


          • JLP (---.---.81.14) 21 décembre 2006 16:04

            Pourriez vous m’éclairé sur le fait que l’Iran a été poussé à refuser les controle d l’AEIA S.V.P. ?


          • Sweet Million (---.---.152.37) 14 décembre 2006 13:02

            La position de Mme Royal sur ce sujet est indéfendable. Même les plus radicaux de l’administration Bush n’ont pas une telle exigence.

            Ce type de proposition ne ferait que renforcer la popularité du président Iraniens et légitimer son discours de pays victime à qui on refuse un droit fondamental garanti par le droit international et dont bénéficie le reste de la planète.

            Qui plus est, même élue, les chances de Mme Royal de changer le TNP sont virtuellement nulles, donc tout ceci relève du brassage d’air.


            • JLP (---.---.81.14) 21 décembre 2006 14:04

              Je vous concède que la proposition de Mme ROYALE est inapplicable ! Tout simplement parceque les RUSSES ET les CHINOIS on beaucoup trop d’intérêt financier avec ce pay,

              Je me rappelle une phrase d’un célèbre ministre ANGLAIS : Vous aviez le choix entre le déshonneur et la guerre. Vous avez choisi le déshonneur et vous aurez bintot la guerre ! Sans vouloir recourrir à un conflit armé, je pense qu’il serait sage d’agir réellement ! Quand vous gronder verbalement un enfant pour une bêtise qu’il s’apprete à faire, vous avez une chance sur deux pour qu’il s’arrête ! Si il a décidé malgé vos réprimande de continuer, ce n’est ni vos réprimandes supplémentaires, ni vos peseudos menaces qui le pousserons à s’arrêter ! D’ailleur pour quoi le ferait-il ? Sont but n’est-il ,pas de vous pousser à bout pour qu’il puisse se rendre compte des limittes à ne pas franchir ? Si en plus une autre autorité se dévoile débonnaire devant vos agissement, pourquoi se priver de ce soutien ?

              Messieurs, mesdames, ce n’est qu’une vérité de dire que l’IRAN se comporte dangereusement. Arrêtons de jouer au trois petit singes ! Si l’Iran n’est pas inquiété à ce jour, ce n’est qu’en raison de son pétrole et du fait que les USA se soient embourbés dans un combats qui n’aurait pas eu lieu d’être. Arrêtons de coire que l’IRAN est dirigé par un gentil président et un régime de bisounours.

              Comme il est dit par nombre de forumeur, l’Iran est mêlé de près ou de loin au activités terroristes du proche et moyen orient ! L’Iran n’a d’unique désir pour Israêl, que son éradication totale ! L’Iran n’a aucune sympathie pour l’Occident ! Entendons nous bien, je ne parle pas du peuple IRANIEN, mais de son régime !

              Arrêtons de vouloir politiser chaque intervention de Mme ROYALE quand elle édicte des évidences !

              Par ailleurs, je n’est lu ou entendue nulle part cette dame traiter les Iranien comme sous peuple comme certain ici le laisse volontier sous entendre.

              Une entreprise (prenons le groupe danone en exemple) qui désire un agrément alimentaire doit se plier à des controles régulier et OBLIGATOIRES pour obtenir un droit de production agréé alimentaire ! Si elle venait à refuser les controles de l’organisme mais tout en clamant haut et fort que ses produits sont sain et qu’il n’est nul besoin de test pour le prouver, continueriez vous à leur faire confiance aveuglément, consommeriez vous toujours leurs produits ? Si oui, il vous faut créer un pays genre candideland !


            • alex (---.---.157.200) 14 décembre 2006 13:03

              YANNICK je suis d’accord avec toi et ségolène.

              D’ailleur l’iran n’est pas un état lambda(conférence avec des révisionnistes, non respect de la transparence avec l’aiea, propos destructeur sur israel...)...

              J’ajoute que ségolène à parlé de la proposition russe concernant le nucléaire civile qui pourrait être fait sans risque de détournement du nucléaire civil en militaire...J’ajoute qu’il faut arreter les conneries l’iran à des ressources naturelles(gaz, pétrole)...Donc il ne serait pas obligé à retourner à l’âge de pierre....

              Il y’a beaucoup de munichois ici...Je crois que ségolène à raison pour l’instant d’être ferme avec l’iran d’amalihedjad....C’est vrai que c’est une position encore minoritaire et dur à tenir....Mais les antimunichois comme churchill, lagrange, ...étaient aussi minoritaires.


              • Graindesable (---.---.150.138) 14 décembre 2006 20:32

                He les gars, on fait comment ? Parce qu’un pays qui, selon les sondages, était à 90% contre la guerre en Irak, ne peut pas se décider du jour au lendemain à entrer en guerre contre l’Iran. Parce que mettre les pieds dans le plats dans ce sujet c’est forcément rentrer en guerre contre un chef d’Etat fou qui ne veut plus rien entendre. Est-ce que Ségolène aura « les couilles » d’aller jusqu’au bout de son raisonnement ? Et, à une échelle plus modest, vous, bien tranquille dérrière vos claviers, vous êtes prets à sortir les fusils et/ou voir vos neuveux, cousins ou grands fréres partir avec les fusils ?


              • Dominique Larchey-Wendling 15 décembre 2006 10:41

                Le président Iranien n’est pas fou. Ce qu’il cherche objectivement, c’est à provoquer une attaque américaine ou Israélienne sur son pays pour consolider son pouvoir et renforcent l’anti-américanisme et les sentiments anti-Israéliens. Que risque-t-il ?

                Si l’attaque est aérienne et conventionnelle, elle sera inefficace et coutera extrêment cher (prix du pétrole). Si c’est une invasion, les USA et/ou Israel perdront cette guerre et tout leur crédit international qui est déjà faible. Et si elle est nucléaire, les USA et/ou Israel n’auront plus que des ennemis partout dans le monde car l’utilisation de tels moyens sera nécessairement et fort justement jugée comme relevant de la folie furieuse : l’Iran n’ayant commis ni aggréssion physique ni même tentative d’aggression physique. Même si la rhétorique du président est révoltante, elle ne constitue pas une raison suffisante pour déclarer la guerre. Je vous rappelle aussi que Bush a accusé l’Iran de faire partie de l’axe du Mal/Diable, alors que Khatami était encore au pouvoir, ce que constitue une aggression verbale dont personne ne s’est offusqué en « Occident ».

                Le meilleur moyen de ne pas perdre cette guerre pour ce que nos journaux appellent les « Occidentaux » (comprendre les USA et Israel) c’est de ne surtout pas s’y engager. Tout le monde peut comprendre ça, et en premier lieu le président Iranien et le guide suprème de la révolution qui le pilote.


              • Internaute de passage (---.---.180.55) 14 décembre 2006 13:31

                Le plus difficile, cela sera de mettre tous les états autour d’une table pour leur faire repenser et resigner une nouvelle version du TNP ! Pour quelle raison d’ailleurs ?!

                SR a fait une bourde et pour ne pas avoir l’air trop incompétente, elle essaie de théoriser sa gaffe ! Qu’elle devra s’empresser de faire oublier si elle accède au pouvoir !


                • alexou (---.---.157.200) 14 décembre 2006 13:41

                  NON......

                  Ce n’est nullement une bourde....Sachez monsieur que cette position est partagé par des gens très compétents comme bianco ou pascal boniface....Vous pouvez ne pas être d’accord avec cette position ferme et difficile à tenir car minoritaire....Mais vous ne pouvez pas la carricaturez...

                  J’ajoute que ce fameux tpn est valable pour des états qui coopèrent avec l’AIEA....Ce n’est pas le cas de l’iran ne vous déplaise....Or l’iran peut à court terme avoir l’arme nucléaire....Vous imaginez alors le risque de chaos...L’egypte, l’arabie soaoudite, l’irak voudront à leur tour acquérir l’arme atomique...Le risque de contagion sera enorme...Le risque de prolifération à des groupes terrorristes comme el quaida sera important....

                  Mais ça vous pouvez faire l’autruche....Non la position de ségolène royal est certes minoritaire....Mais minoritaire ne signifie pas avoir tord...De gaulle en juin 40 était minoritaire...Jeanne d’arc s’est aussi fait passé pour ecervelée au début ???L’histoire leurs à rendu justice....

                  Ségolène à raison et douzte, mam, chirac, giscard, dsk, fabius, et tous les autres ont tord.....Il faut être ferme avec l’iran d’amalihedjad(qui parle de destruction d’israel, qui accueuille des révisionnistes, qui ne respecte pas la transparence) mais en même temps laissé la porte ouverte....Ségolène à dit que cette position était suceptible de changé si l’iran coopérait, elle à parlé des propositions russes....Elle à aussi parlé d’un embarge vaste et général sur les importations à base de plutonium ...Mais sa position peut être modifié si l’iran agit différement....En attendez ne soyons pas munichois....

                  Hitler on avait trop longtemps laissé faire et le rétablissement de la conscription, et l’annexion de l’autriche...Et ça a donné le chaos n’agissons pas de même avec l’iran....


                  • Graindesable (---.---.150.138) 14 décembre 2006 20:46

                    Untel a raison, untel a tord... Vous en savez plus qu’eux et vous sentez capables de jouer les arbitres ? Pour moi, votre prose, ce sont des propos d’un militant qui est forcément engagé d’un coté et qui veut, à tout pris, faire croire que l’autre ou les autres (la multiplicité des ennemis pour rendre le propos soit disant plus pertinant) ont tord. « Mon camp, quel que soit ses propos a toujours raison. »

                    Je choisis un exemple au hasard : En quoi les JL Bianco ou P. Boniface seraient les nouveaux prophètes de la géopolitique mondiale ? Qu’est ce qui vout permet d’affirmer qu’ils sont crédibles dans ce domaine ?


                  • sergeï (---.---.4.104) 14 décembre 2006 13:59

                    A mon avis,dans le débat, il faudrait tenir compte du fait que le nucléaire civil en iran pourrait bien être aussi dangereux que le nucléaire militaire, ce pays étant régulièrement secoué par des tremblements de terre assez violents.


                    • thirqual (---.---.20.175) 16 décembre 2006 20:39

                      Les japonais ont montré que c’était du domaine du faisable. Et tout l’Iran n’est pas actif sismiquement.


                    • LE CHAT LE CHAT 14 décembre 2006 14:06

                      de quel droit l’Iran ne pourrait pas se doter de centrales nucléaires ?

                      est-ce à Israel qui maintient un climat de terreur chez ses voisins , qui ne respecte aucune décision de l’ONU , qui ne respecte pas les droits de l’homme et les conventions de genève , mais qui elle a l’arme suprême , d’en décider ? ou debeulyou et ses faucons ? au conseil de sécurité à leur solde peut-être ?

                      On veut maintenir ce pays dans le sous dévellopement et continuer à se servir en pétrole à vil prix , c’est juste un comportement de prédateur .

                      L’auteur , si le but n’est pas d’anéantir les états voisins ,pourquoi avoir détruit aussi systématiquement les infrastructures civiles au Liban , pourquoi détruire tout ce qui peut exister sur la bande de Gaza en infrastructures et administration


                      • (---.---.247.48) 14 décembre 2006 14:19

                        Pourquoi faut il toujours qu’on retombe dans des arguments qui n’ont rien à voir avec le sujet ? Qu’est ce que Munich, Churchill, Hitler et De Gaulle viennent donc faire dans ce débat ? Mystère... Ce n’est pas en plaquant sur ce sujet une grille d’analyse qui correspond à une tout autre réalité qu’on pourra comprendre quoi que ce soit aux enjeux que soulève la question du nucléaire iranien. En s’amusant à faire des parallèles De Gaulle/Sego ou Ahmadinejad/Hitler, vous êtes tout sauf constructifs...


                        • Graindesable (---.---.150.138) 14 décembre 2006 20:53

                          Ceraines comparaisons sont parfois excessives mais on dit aussi que l’histoire se répete. Et certaines situations en rappellent d’autres... Le Leader Iranien a quelques points communs avec le moustachu autrichien. C’est pas exactement pareil parce que le contexte est différent mais mais mais... il y a des atomes crochus. La volonté de destruction d’un pays clairement affiché par exemple.


                        • (---.---.155.248) 15 décembre 2006 13:05

                          « Le Leader Iranien a quelques points communs avec le moustachu autrichien » : L’ancien leader sioniste Sharon a aussi des points communs avec le moustachu autrichien non.

                          « La volonté de destruction d’un pays clairement affiché par exemple » : la différence c’est que le leader sioniste Olmert, il n’a pas seulement des points communs avec le moustachu autrichien mais il l’a fait au Liban, destruction des infrastructures du pays, massacres des civils libanais femmes et enfants (kana au sud du Liban), mais aussi en Palestine tous les jours. A ma connaissance et du monde entier l’Iran n’a jamais attaqué qui que ce soit si je me trompe corrigez SVP.


                        • JLP (---.---.81.14) 21 décembre 2006 14:18

                          L’important ne sont pas les personnages...

                          L’important est le principe de précaution ! Si il n’existai que deux pays à posséder la bombe nucléaire, se serait déja deux de trop...

                          Quand au rappel de Munich, sachez que si on retenai un peu plus les erreurs du passé, on n’irai pas guillettement au devant de problème similaire ! Mais celà semble vous échaper.

                          N’oubliez pas : la liberté des uns s’arrete là où commence celle des autres ! Et ISERAÊL à le droit d’exister !

                          Enfin avant de dire qu’untel à le droit au nucléaire et que l’autre pas, demandons avant au principaux intéressés ce qu’ils en penssent.


                        • bb (---.---.134.117) 14 décembre 2006 14:50

                          je lis parfois ce commentaire interessant. IL faut supprimer les armes nucléaires. ERREUR : on ne peut désinventer une chose deja inventée,il faut seulement vivre avec. En même temps et comme le dirait un de ses concepteurs ed teller, le mieux serait de la mettre sur un autel et de lui vouer un culte,car elles ont empêché les guerres pour ceux qui la possèdent.... Mais raisonnablement cela continuera t il sans qu’un fou pense que l’utiliser sans rien risquer comme ce fut le cas pour le premier à la posséder est possible ????. à méditer. bb


                          • (---.---.30.103) 14 décembre 2006 15:20

                            Monsieur, j’espère que vous êtes meilleur chercheur qu’analyste en relations internationales, le TNP n’est pas un texte que l’on prend quand cela nous arrange, c’est une traité qui stipule clairement que les états s’engagent à ne pas chercher à obtenir l’arme nucléaire et en échange, ceux qui l’ont facilitent l’accès à l’énergie nucléaire.

                            Réfuter la bien fondé de l’obtention de l’énergie nucléaire par tout état signataire contredit directement ce texte.

                            et la notion de « israel ne veut nuire à aucune de ses voisins » est ou naïve ou totalement irresponsable surtout venant d’un état qui n’est pas considéré comme le plus sûr du monde.

                            une arme est faite pour être utilisée et non pour dissuader quoi que les militaires puissent en dire !!


                            • (---.---.31.63) 17 décembre 2006 19:26

                              Si je me souviens bien, c’est Chirac qui a donné la bombe à Israël (à la demande des ricains qui ne voulaient pas le faire directement)


                            • sergeï (---.---.4.104) 14 décembre 2006 15:25

                              Autre élément de réflexion : L’Iran est un pays trés fortement inégalitaire. Les ressources pétrolières profitent à une trés faible part de la population . Doit-on penser que la mollarchie assurera avec le nucléaire ce qu’elle ne fait pas avec un pétrôle abondant sur son sol ? Le problème est rarement posé car toujours occulté par la question des libertés individuelles, bien réelle mais qui a tendance à « orienter » nos réflexions. L’iran a juridiquement le droit de posséder des centrales atomiques, c’est indéniable mais il est tout de même légitime de poser le problème. L’argumentation qui consiste à justifier une position par une situation jugée équivalente dans le négatif dans un autre pays est peu constructive : le pire ici ne peut se justifier par le pire là-bas : on peut aussi rejeter le pire ici et là-bas. Sinon, les pires se font la courte échelle.

                              Enfin, un pays qui organise une conférence internationale pour tenter de nier l’holocauste peut susciter,et c’est bien le moins, un minimum de suspiscion et de questions sur le pacifisme de ses intentions...qu’il ne cache d’ailleurs pas. Il y a tout de même des limites à l’hypocrisie.


                              • Stefword (---.---.5.25) 14 décembre 2006 15:34

                                Ne nous y trompons pas...Le nucléaire n’est qu’une partie des exigeances et tactiques (oui, il s’agit bien de tactiques d’agression ou de libération, au choix) qui sont déployées envers le monde occidental en général et à l’encontre les US en particulier...

                                Tout ceci devrait faire partie d’une analyse plus globale qu’en étant disséqué comme cela l’est ici...par exemple, quel était l’intéret de Bush au travers de la guerre en Irak schant que les profits doivent dépasser les dépenses militaires et les conséquences sociales à moyen terme, ce qui est très loin d’être le cas ? Réponse : la consolidation de l’empire américain au travers du dollar US...C’est en faisant référence à cela que le président a déclaré « mission accomplie »...

                                Quelques précisions sont nécessaires : Saddam Hussein avait exigé d’être payé, non plus en dollars pour son pétrole mais en EUROS ou en YENS !!! ce qui créait un précédent pour tous les autres pays dépendant des exportations qu’elles soient pétrolières ou de produits manufacturés et mettait en péril l’hégémonie américaine sur le le contrôle de l’économie mondiale... Voilà quelle a été la VRAIE raison de l’agression US !

                                Or, il parait évident que l’Iran ne peut supporter cette hégémonie, et a ainsi depuis mars 2006 ouvert une bourse du pétrole où la monnaie de référence est l’EURO, et non plus le dollar, et qui est la raison de la fébrilité des politiques américains à déclarer cet état « voyou » et à appeller à une « punition » de manière à mettre un terme définitif à ces diverses tentatives d’échapper à l’influence US. pour cela, aujoud’hui, sont utilisés le nucléaire, les droits de l’homme et autres prétextes montés en épingle par les médias « aux bottes ». (même si je ne conteste pas la valifdité de certains, mais pourquoi l’Iran, alors que bien d’autres états sont soumis à des dictatures soutenues par les US bien plus sanguinaires ?)

                                Imaginez les conséquences si demain les chinois, les russes, les arabes (le deal avec les saoudiens est le support des US à la famille royale à la condition d’utiliser le dollar comme moyen de paiement du pétrole) et les autres devaient se débarrasser des montagnes de dollars qu’ils possèdent en les convertissant en euros, et en utilisant la monnaie européenne comme monnaie de référence dans les échanges mondiaux...Que se passerait-il aux USA ? le dollar deviendrait une vraie monnaie de singe n’ayant plus aucune valeur réelle, (puisque n’étant plus basé sur la convertibilité en or) l’économie US serait réduite à néant, l’inflation atteindrait des niveaux jamais vus, la valeur immobilière au USA s’éffondrerait,(-5% déja par rapport à 2005, même mois) avec pour conséquence l’écroulement du crédit aux particuliers et entreprises, une crise économique majeure en serait la conséquence immédiate ayant des répercutions graves sur tout le monde occidental dans la foulée...

                                Or, c’est bien ce qui est en train de se dessiner, car le monde en a assez de payer un impôt déguisé aux USA au travers des dévaluations constantes de cette devise orchestrées par la FED...(et l’Europe a compris son intéret !) La fin de l’empire est pour bientôt...

                                Gare aux retour de flammes...Nous voilà prévenus...

                                C’est à la lumière des défis de cette ampleur que nous devons juger les gens qui demain auront à y faire face, et je doute fort que certains populistes,(quoique si on écoute BIEN le discours de JMLP, il a l’air d’avoir compris d’où soufflerait le vent dans les années à venir) socialos-rouges et autres nunuches en soient capables....


                                • stefword (---.---.58.180) 15 décembre 2006 01:04

                                  Mais déja qu’assumer sa qualité de femme dans une république islamique, lorsqu’on connait la place et les droits de celles-ci dans cette religion et dont les représentanrs dirigent le pays ne doit pas être évident, comme de plus elle fait preuve de candeur et de manque de vision globale des buts poursuivis par la politique menée dans cette théocratie actuellement, la seule et unique chose qui puisse lui arriver est d’être ridicule aux yeux du monde...

                                  Sa place n’était pas là, et les « conseillers » du PS qui lui ont soufflé cette idée à l’oreille doivent aujourd’hui s’en mordre les doigts...A moins que ceci ne soit voulu, ce ne serait pas la première fois que des coups bas se perdraient, sachant que l’on envoyait un mouton au milieu des loups...


                                • JLP (---.---.81.14) 21 décembre 2006 14:24

                                  ...

                                  C’est vraimment argumenté...


                                • hobbit (---.---.173.162) 14 décembre 2006 19:14

                                  Il n’y a qu’une seule question à se poser.

                                  Qui défendra le mieux les intérêts israéliens : Nicolas ou Ségolène ?

                                  Pour les intérêts de la France, on verra plus tard.


                                  • stefword (---.---.58.180) 14 décembre 2006 19:21

                                    Pas faux, dans la mesure où les intérets des uns et des autres sont étroitement liés...Ou supposés tels...

                                    Il y a pourtant une autre voie, mais dès que l’on ose en parler, les insultes « racistes-anti-sionistes et c° » pleuvent... les meilleurs soutiens à la diaspora juive sont les gauchistes et toute leur rimbanbelle de revendications imbéciles...


                                  • estebang (---.---.179.136) 14 décembre 2006 19:54

                                    Pardon ?

                                    Depuis quand un homme (ou une femme) politique français doit-il défendre les intérêts israëliens ? Surtout après les dernières provocations de l’aviation israëlienne... Je pense qu’on devrait leur descendre leurs avions s’ils recommencent, ça leur apprendrait un peu à jouer au plus malin.


                                  • armand (---.---.15.200) 14 décembre 2006 20:51

                                    Je ne savais pas que Daniel avait lu le « Seigneur des Anneaux »... Pour un hobbit vous raisonnez comme Saroumane...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès