Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Sétif : le 8 mai 1945 vu par une adolescente

Sétif : le 8 mai 1945 vu par une adolescente

Le 8 mai 1945 des soulèvements massifs ont lieu en Algérie : des populations d’origine algérienne se soulèvent pour demander l’égalité des droits, voire l’indépendance. Elles sont sévèrement réprimées. Simone Durand-Goallo, adolescente à l’époque, née à Sétif, raconte cet épisode dont elle a été témoin dans un ouvrage auto-édité.

La Seconde guerre mondiale a pris fin il y a soixante ans... Mais une autre commençait : la guerre d’Algérie. Le 8 mai 1945, une adolescente âgée de treize ans, Simone, née à Sétif dans une famille pied-noire, se rend, joyeuse, au local des scouts de France. La journée est belle et les scouts vont participer au défilé pour fêter la victoire et la paix. Mais elle trouve les scouts cloîtrés dans leur local, apeurés, paniqués. Muets, ils écoutent passer une autre manifestation, celle décidée par des organisations politiques indépendantistes demandant plus de droits pour les Algériens, voire l’indépendance. Le drapeau algérien, alors interdit, est brandi... Des policiers tirent sur la foule pacifique. La manifestation vire à l’émeute. 40 Européens sont tués ce jour-là à Sétif... Le soulèvement gagne la campagne et prend de l’ampleur. En tout, une centaine d’Européens, hommes, femmes, enfants, sont tués. L’armée intervient. La répression fait, selon les chiffres, entre 2.000 et 40.000 morts... Probablement autour de 15.000 à 20.000. L’armée tire à coups de canon sur des villages. La petite Simone, elle, est rentrée chez elle. Sa famille est hébergée quelques jours chez des voisins musulmans. L’inquiétude règne, quel sera l’avenir ? Simone ne le sait pas encore, mais sa famille devra quitter Sétif et l’Algérie. Simone Durand Goallo a raconté cet épisode de sa vie dans un récit autobiographique intitulé “Dans l’oeil du cyclone”. Elle y raconte l’histoire de sa famille en Algérie, les relations entre sa famille, pied-noire, et les Algériens d’origine, l’incurie des différents gouvernements à accorder une réelle égalité à ceux-ci... Ce livre est auto-édité et n’est pas en vente en librairie, mais on peut se le procurer auprès de l’auteur*. Selon beaucoup d’historiens, dont Benjamin Stora, dans Libération du 8 mai dernier, la guerre d’Algérie a commencé réellement le 8 mai 1945. L’opinion publique algérienne a été frappée par l’ampleur de la répression, alors même que des Algériens venaient de participer à la libération de la France. Pour beaucoup d’Algériens, les voies pacifiques et démocratiques avaient montré leurs limites. Deux ans plus tard, un parti nationaliste créait les premiers groupes armés. Fin 1954, la guerre d’Algérie commençait.

Dans l’oeil d’un cyclone, Simone Durand Goallo, Penmern, 56870 Baden.


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (1 vote)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • Courouve (---.---.102.36) 20 septembre 2005 21:37

    La guerre d’indépendance en Algérie n’aurait-elle pas plutôt commencé en 1870, lorsque le décret Crémieux, décret raciste, accorda la nationalité française aux Juifs d’Algérie, mais pas aux Arabes ? Pour les événements de Sétif, la responsabilité initiale des incidents revient aux indépendantistes, qui avaient manifesté malgré l’interdiction, puis la responsabilité de l’escalade leur revient aussi. Il faut admettre également qu’à chaque fois, les réactions des autorités aux provocations indépendantistes ont été excessives, disproportionnées, et enfin criminelles.


    • (---.---.195.182) 21 septembre 2005 09:21

      Qui a tiré à Sétif, les forces de l’ordre, des manifestants ? La manifestation algérienne était interdite ? Cette interdiction était-elle légitime ? Le soulèvement a fait des dizaines de morts dans la population d’origine européenne, mais cela ne justifie pas la répression brutale et indistincte qui elle, est de la responsabilité du gouvernement français. Christian Le Meut

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès