Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Sexe, drogue, et... roule la guerre

Sexe, drogue, et... roule la guerre

Comme en Colombie où l’armée d’invasion avait proposé cent millions de dollars aux soldats du Farc, s’ils acceptaient de quitter leurs positions pour rejoindre l’ennemi et vendre leur positions, la même armée vient de proposer cent quarante millions aux Talibans afghans. Curieux quand même, il n’y a pas d’otages cachés dans les contreforts montagneux à trahir, serait-ce encore un grotesque effet d’annonce. Il est par contre un point primordial commun entre ces deux pays, c’est la matière première qui est extraite de ces sols où apparemment rien d’autre ne pousse aussi bien. Déjà le haschich, dont son nom proviendrait d’« assassins, ( donné par les Templiers, qui auraient mal compris le nom arabe. ) » , démontre que la désinformation ne date pas d’hier...mais aujourd’hui c’est pire encore.

Comment faire avaler à la plus grande part des humains raccordés à l’information audiovisuelle occidentale, une guerre dont les motivations de par le passé, se sont avérées de funestes mensonges. Et surtout, quelle serait donc la vraie raison de ces trafics militaires en pays intrusés. La drogue... ...le sexe... ...les deux mon général ! En effet, lors d’un reportage retransmis dans un jt de la une, l’on a pu observer comment l’armée étasunienne invitait les prisonniers irakiens à dispenser leur propagande sous toiles de tentes transformées en cinéma. Et que croyez vous qu’ils leur proposèrent en vidéo... ? « Exhibition », ni plus ni moins ! ( façon de parler évidemment, puisque plus dans ce domaine, cela devient de l’imagerie gynéco-chirurgicale ).

Un autre reportage issu d’un autre jt fit apparaître furtivement le visage d’une jeune afghane farouche, aux yeux d’amande d’une beauté digne des plus belles princesses mythiques. Déjà les hommes afghans sont d’une beauté rare et d’une dignité à toute épreuve, ils sont aussi doués de capacités de survie sans égal, et étaient réputés pour savoir fabriquer deux Kalachnikov fonctionnelles à partir d’une seule épave de mobylette. Mais le plus précieux trésor de ces contrées inhospitalières sont, sans aucun doute, leurs femmes, qu’ils cachent sous ce voile pudique, le même qui fait tant débat chez nous, et il est très simple de comprendre pourquoi. La seule vision de la plus belle d’entre elles peut damner à jamais celui qui s’en éloigne avec ce souvenir à jamais imprimé qui le poursuivra jusqu’au plus profond de ses nuits sans sommeil. Le but de la désinformation officielle est de cacher ce type de vérités inavouables, ainsi que tant d’autre encore pires.

Alors, comment ce pouvoir, après avoir été pris en flagrant délit la main dans le sac, peut-il continuer dans sa voie délirante et même programmer des suites sans fins à l’horizon ? Parce qu’à ce haut degré d’addiction, le sexe, le viol, la cocaïne, l’opium sont autant de drogues insatiables et génératrices de n’importe-quoi-pourvu-qu’on-ait-sa-dose. Toujours plus loin, toujours plus profond dans les vallées, jusqu’au dernier recoin...exactement les mêmes propos peuvent être tenus dans l’addiction sexuelle. Mais surtout, parce qu’il trouve de plus en plus de victimes de ces campagnes de désinformation prêts à nouveau à donner leurs voix électorales couvrant ainsi ces politiques à leur image. Ces politiques monstrueuses peuvent poursuivre leurs funestes dégâts parce qu’elles sont légitimement cautionnées par des votes citoyens.

Les premiers à s’être fourvoyés dans ces vallées inextricables afghanes sont les Russes. Ce qui motiva leur acte a pu filtrer dans l’information, mais juste une image dans le flot d’un seul jt. L’objectif est directement issus du visionnage des images satellites extraites de leur première campagne dans l’espace. Sur un haut plateau sans âmes, des quantités de petits monticules biens rangés, que l’ombre du soleil levant trahissait, se sont avérées être des tombes ancestrales qui regorgeaient de bijoux en or massif datant des premières grandes civilisations humaines. Inutile de vous dire ce que la valeur déchiffrable de tout ceci doit représenter. Pendant les évènements, l’armée russe couvrait des étudiants en archéologie qui ont nettoyé le terrain sans le crier sur les toits. L’armée étasunienne en fit autant à l’ouest de Bagdad, pillant l’un des plus célèbres musée du monde, regorgeant les plus célèbres collections de bijoux et de pièces, sculptures et statues d’or massif.

Les traces de tous ces méfaits en répétitions se retrouvent bien dans les pages les plus sombres du web, mais elles sont peu recommandables tellement il peut être traumatisant d’en visionner certaines. Et même celles qui affichent une certaine image du paradis sur terre ne relatent pas des harcèlements, disgrâces, compromissions et viols nécessaire à son établissement. Point n’est besoin de ces preuves pour comprendre les horreurs qui motivent les marchands de chair humaine à travers le monde, et leur quête incessante jusqu’aux plus profondes vallées tranquilles de pays entiers. Point n’est besoin de décrire dans le détail les objectifs visés par ces monstres aux commandes, et d’avoir les preuves de leurs butins soigneusement enchainés dans leurs propriétés privées ultra protégées. La motivation de ceux ci est bien l’or et les femmes, et ce mariage détonnant n’est pas très catholique, même s’il prétend être mené au nom de Dieu.

 

" Si le Peuple avait la moindre idée de ce que nous avons fait, il nous traînerait dans la rue et nous lyncherait." - George H.W. Bush, Président des Etats-Unis d’Amérique, 1992

 

Ecoutez ce message de désespoir intense

en lisant les sous titres de cette vidéo

puis lisez ces preuves de désinformations passées sous silence

et rappelez vous comment vous vous êtes moqué de ce poète


Moyenne des avis sur cet article :  3.89/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • Vladivostok 1919 Vladivostok 1919 30 janvier 2010 12:23

    En ce qui concerne l’aspect narcotique, ne pas oublier que de la même manière que le pétrole est échangé en dollar, la drogue est aussi échangée en dollar.
    Et les 2 principaux pays producteur sont la Colombie (coca) et l’Afghanistan (pavot).

    A mettre en parallèle avec le nombre de troupe US sur leur territoire. L’Afghanistan produit désormais 90% de l’héroïne dans le monde, alors que la production était presque à zéro, avant 2001.

    Et ces dernières années les narco-trafiquants avait tendance à préférer l’euro, plus facile à transporter dans les valises. (le billet de 500 euros, plus pratique que le billet de 100 dollars)
    http://www.slate.com/id/2111504/

    Et la drogue c’est plus de 350 milliars de dollars, qui ont pas mal soutenu économie British, selon cet article. http://www.guardian.co.uk/global/2009/dec/13/drug-money-banks-saved-un-cfief-claims

    Avec l’armée américaine sur leur territoire, ils ont tendance à re-preférer le dollar.


    • Lisa SION 2 Lisa SION 2 30 janvier 2010 12:43

      Merci Marina ( ? )

      oui, ( V’la dis vos stocks ). merci pour ces liens étayant mes propos.

      En rapport lointain avec cela, ne pouvant trouver mon tabac habituel, j’ai opté pour un autre dont je tairai la marque, mais qui assure 35% de chez pas quoi en plus...Quelle horreur, il affiche 7% d’agents de sapidité, mais c’est à se demander si toute l’armée étasunienne n’a pas pissé dessus, c’est absolument dégueulasse ! Cette année, je vais le planter moi-même. Ceci dit, nos élites qui se gargarisent au caviar ne savent pas que les rivières et lacs d’où il est produit sont maintenant pollués à foison...beurk .


    • eugène wermelinger eugène wermelinger 30 janvier 2010 17:31

      Lisa, comme je t’aime bien, mon conseil : arrête de fumer leurs grosses saloperies et au lieu de planter ton tabac, plante des choux et je t’initierai (en bon alsacien) à la fabrication de la choucroute. Ça ne se fume pas, mais on peut y adjoindre saucisses, lard et autres cochonnailles fumées. 

      Chiche ? 

    • Lisa SION 2 Lisa SION 2 30 janvier 2010 17:48

      Oui Eugène, c’est tellement vrai.

      C’est marrant, mon père fabriquait lui-même son choux cuit et rapé. Il le laissait des semaines mariner dans des potiches prévues à cet effet, et c’était vraiment bon. Jusqu’au jour où il s’est rendu compte que le market le proposait à 95cts le kg...

      Dis, j’ai fait comme convenu pour la combutcha, mais ça a foiré. dommage, parce que le goût était tout aussi lointain du tout fait, qu’il n’y a d’écart entre les bananes d’export et les locales si petites et si vives en goûts inconnus. a+, L.S.


    • Lisa SION 2 Lisa SION 2 31 janvier 2010 08:27

      @ mon chou, heu pardon, Vilistia,

      je n’ai pas fait tout le tour de ce site où l’on trouve de tout, mais vous ajoute ce lien vers un belle info à propos de chou : http://www.letransmuteur.net/l-homme-qui-parle-avec-les-plantes/ Je n’ai pas encore pratiqué jusqu’à ce degré de réussite, mais ai déjà obtenu de sérieux résultats témoignant de la récompense que vous retournent les plantes quand vous les aimez avec sensibilité.


    • Lisa SION 2 Lisa SION 2 30 janvier 2010 14:27

      À partir d’un travail mené sur les trottoirs de Lille, Stéphanie Pryen, sociologue à l’IFRESI* (Institut fédératif de recherche sur les économies et sociétés industrielles, associé au CNRS), analyse les bouleversements qu’induit l’usage de drogues dans l’univers de la prostitution de rue. Hormis l’extrême précarité des conditions de vie des jeunes prostituées toxicomanes, elle souligne le clivage se formant entre celles-ci et les prostituées traditionnelles qui, en quête de reconnaissance sociale, affirment leur différence. Un clivage que favorise l’ambiguïté du statut accordé à la personne prostituée, perdu entre illégitimité et utilité.

      Ni interdite ni réglementée, la prostitution en France n’a pas de définition légale. Il s’agit d’un acte privé, relevant de la morale personnelle, que diverses politiques, sanitaires, sociales, fiscales... contribuent cependant à rendre public.

      Source : http://www.cnrs.fr/Cnrspresse/n383a4.htm


      • Reinette Reinette 30 janvier 2010 16:46

        Déjà les hommes afghans sont d’une beauté rare et d’une dignité à toute épreuve, ils sont aussi doués de capacités de survie sans égal, et étaient réputés pour savoir fabriquer deux Kalachnikov fonctionnelles à partir d’une seule épave de mobylette. Mais le plus précieux trésor de ces contrées inhospitalières sont, sans aucun doute, leurs femmes, qu’ils cachent sous ce voile pudique, le même qui fait tant débat chez nous, et il est très simple de comprendre pourquoi. La seule vision de la plus belle d’entre elles peut damner à jamais celui qui s’en éloigne avec ce souvenir à jamais imprimé qui le poursuivra jusqu’au plus profond de ses nuits sans sommeil. Le but de la désinformation officielle est de cacher ce type de vérités inavouables, ainsi que tant d’autre encore pires.
        LISA SION2



        http://www.dailymotion.com/video/x7eckl_agression-a-lacide-par-des-talibans_news

        http://www.youtube.com/watch?v=mYe-3d3uucQ

        http://www.rawa.org/murder_fr.htm


        • Lisa SION 2 Lisa SION 2 30 janvier 2010 17:01

          Reinette,

          je suis au courant de tout cela, mais j’insiste pour faire comprendre ô cobien les femmes afghanes sont capitales pour ce peuple où l’homme doit beaucoup se déplacer pour assurer la survie d sa famille. Bien sûr la justice du pays est inquisitoire, mais la propagande pour la liberté que diffusent nos organes audio-visuels médiatiques à travers le monde fait des ravages comme tu ne peux l’imaginer. les Talibans sont des résistants aux méthodes cinglantes, mais leurs adversaires sont bien pire encore.


        • Reinette Reinette 30 janvier 2010 17:59


          les femmes afghanes sont capitales ?

          MARS 2001 : Pendaisons, exécutions par balle, amputations, immolations, flagellations sont les scènes abjectes que répète quotidiennement le peuple afghan sous la direction autoritaire des taliban. Mais dans ce cinéma-là, les punitions inhumaines et les mises à mort publiques sont bien réelles et définitives. A l’évidence, les filles et les femmes sont supérieurement exposées à ce type de représailles criminelles car elles font l’objet, à la base même du régime, d’une discrimination instituée, légalisée qui se révèle à travers l’anéantissement intégral de leurs droits en matière de vie économique, politique et sociale.

          Lisa, en tant que femme j’ai de la chance de vivre en France si je compare les droits des Françaises et aux droits des Afghanes, même si tout n’est pas parfait en France (pareil pour les Américaines)

          et puis la beauté physiques des unes et des autres, n’est-ce pas .... ?


        • Lisa SION 2 Lisa SION 2 30 janvier 2010 18:24

          Reinette,

          " MARS 2001 : Pendaisons, exécutions par balle, amputations, immolations, flagellations sont les scènes abjectes que répète quotidiennement le peuple afghan sous la direction autoritaire des taliban. " ni toi ni moi n’y étions pour vérifier ces écrits, et nous ne nous méfions pas assez de la désinformation et son haut degré de propagande à l’usage de soumission de l’opinion publique. Même amnesty international a avoué avoir menti et transmis de fausses rumeur pour aider à convaincre le peuple français.

          D’accord, j’ai bien vu les exécutions lors des mi-temps sur un stade, c’est radical, mais il n’y a pas de raisons pour que la femme afghane ne mérite pas la loi locale plus que chez nous. Seule la manière de punir est différente. Chez nous , il y a quelques siècles, la femme ayant commis l’adultère était lapidée. D’accord, là bas, c’est des zones tribales, comme au coeur de la forêt amazonienne ou règne par endroit le canibalisme. Doit on pour autant cautionner le feu de la forêt ? C’est exactement la même attitude occidentale de part et d’autre et la guerre économique à laquelle l’on contribue par nos impôts tue encore plus et de manière encore plus radicale.


        • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 30 janvier 2010 19:13

          Lisa Sion fait de la discrimination positive, donc. Du positivo-racisme, genre « Ah ces Blacks, quel sens du rythme quand même ».

          Pour lui, « l’Afghan » (j’adore l’emploi du singulier métonymique) est tout de dignité et malin comme un fennec, et « l’Afghane », même exécutée d’une balle dans la nuque sous sa burqa, interdite de soins, de travail et de culture, follement sauvageonne et terriblement excitante...


        • ddacoudre ddacoudre 30 janvier 2010 18:23

          bonjour lisa

          bien ce sujet n’es pas de ceux que je suis particulièrement mais je ne suis pas ignorant des dessous et de la réalité des choses qui font que nous apparaissons parfois comme de naïfs citoyens.

          je te joint le lien d’un site trés instructif, ils ont plusieurs article sur le conflit interminable d’afghanistant et ses raisons ainsi que sur son tissus sociologique, dont la burqa sous laquelle l’on recouvre se pays est d’un obscurantisme sans limite.

          http://conflits.revues.org/index.html, ensuite dans recherche taper afghanistan.

          cordialement.


          • Lisa SION 2 Lisa SION 2 30 janvier 2010 18:38

             Slu DD,

            En effet, ce n’est pas facile de tire sur le bon bout de ficelle pour dénouer cette pelote en vrac. Je m’appuie pour rédiger cet article sur des informations télévisuelles que j’ai retenu. Je me sers aujourd’hui du net pour les remettre sur la table afin de les rappeler à ceux qui me liraient et en sauraient plus à leur propos. Je les attends.

            C’est souvent le cas dans mes autre articles, arrive souvent la perle que vient me déposer un internaute qui étaye a bon escient mon texte tout relatif...Merci pour le lien, a+.


          • Lisa SION 2 Lisa SION 2 31 janvier 2010 11:09

            A ce propos, furtif, toi qui aimerais bien être assimilé à ce grand oiseau capable d’aller disséminer la mort à l’autre bout du monde et revenir sans ne laisser la moindre trace, tu ressembles plus à ce rond qu’à laissé celui ou celle qui s’est penchée au carreau sans savoir qu’il a un gros bouton poilu gras au bout. En effet, si je reprends l’ordre de ta démarche, tu es passé du stade de rédacteur à celui de simple commentateur après je ne sais quels problèmes rencontrés. Rancunier, tu t’es forgé une image de trouble fête comme dans le dernier article d’Agoravox contre les incivilités sévissant sur le site. Suite à mon intervention donnant des pistes dans ce sens, bien que je n’aie jamais eu à déclarer le moindre abus sur mes fils et expliquant comment, tu m’as promis représailles. Et ainsi, sans même avoir dit un mot sur mon texte, ni aucune critique de ta plume, tu viens commettre ton forfait avec le soutien de tes amis plusseurs...

            Tu vois, tout furtif que tu voudrais être, et sans l’aide d’aucun service allié ni secret, je te vois nez en moins, gros comme le bouton de ce dernier au milieu du visage.


          • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 30 janvier 2010 19:17

            Toutafé, M. Furtif. Il est proprement scandaleux que l’impérialisme occidental athéiste corrompu enserre de ses griffes universalistes les irréductibles combattants d’Allah (bénis soient ses noms), seul rempart contre cette propagande pornographique qu’ils appellent les Droits de l’homme et le féminisme.


          • Lisa SION 2 Lisa SION 2 31 janvier 2010 07:42

            @ le sous(fur)tif,

            votre intervention n’est pas suffisamment développée pour que je rebondisse dessus.

            J’admire votre propension à prendre la défense de la femme afghane, bien au chaud de chez vos, quitte à cautionner la marche des pitt bull dozer militaires en tous pays. Mais dites moi, il vous manque les détails de ces viols, harcèlements, disgrâces ? Vous êtes déçu par le contenu de mon texte ou me reprochez le leurre d’appel du titre ? Voulez vous que je rajoute les liens vers ces châteaux où sont violées les élèves, vers ces vidéos chinoises où les triades donnent des cours d’éducation sexuelles à des jeunes filles toutes nues sur leur bureau, ces images d’accidents de motards, le film la mort en direct, l’adresse des pires films de viols et soumission de la femme occidentale enfin libre ? Voulez vous que je vous mette en relation avec cette police chargée de visionner les sordides collections d’images pédophiles et savoir que deviennent ceux qui les ont vus sans être préparés ? Voulez vous que je rappelle ce chiffres qui relatent comment plus de la moitié des plaintes pour viol chez nous proviennent de la France d’en haut, sans compter que quatre sur cinq de faits ne sont pas consignés ? Avez vous conscience du nombre de femmes qui meurent sous les coups à domicile dans notre beau pays de la liberté égalité fraternité et des droits de l’humain... ?


            Dites vous qu’en prenant les gants de nos politiques à l’égard de ces talibans, vous affichez votre crédulité envers la désinformation officielle, hurlez avec les loups et êtes tombés dans le piège classique du haro contre les petits bouc-émissaires. L’Otan vous remercie.


          • Cosmic Dancer Cosmic Dancer 30 janvier 2010 20:10

            Ce que mérite Béa, PV seul le sait.

            Et accessoirement ses historiographes, critiques et exégètes tels qu’on les lit en boîte de modo smiley

            De tels dithyrambes ont cependant le mérite d’engendrer des fils délicieusement drôles et mordants.


            • Lisa SION 2 Lisa SION 2 31 janvier 2010 07:46

              @ Comique Dancer,

              votre intervention n’est pas assez consistante pour que je m’y atelle, mais permettez mois de vous poser ces questions : J’admire votre propension à prendre la défense de la femme afghane, bien au chaud de chez vos, quitte à cautionner la marche des pitt bull dozer militaires en tous pays. Mais dites moi, il vous manque les détails de ces viols, harcèlements, disgrâces ? Vous êtes déçu par le contenu de mon texte ou me reprochez le leurre d’appel du titre ? Voulez vous que je rajoute les liens vers ces châteaux où sont violées les élèves, vers ces vidéos chinoises où les triades donnent des cours d’éducation sexuelles à des jeunes filles toutes nues sur leur bureau, ces images d’accidents de motards, le film la mort en direct, l’adresse des pires films de viols et soumission de la femme occidentale enfin libre ? Voulez vous que je vous mette en relation avec cette police chargée de visionner les sordides collections d’images pédophiles et savoir que deviennent ceux qui les ont vus sans être préparés ? Voulez vous que je rappelle ce chiffres qui relatent comment plus de la moitié des plaintes pour viol chez nous proviennent de la France d’en haut, sans compter que quatre sur cinq de faits ne sont pas consignés ? Avez vous conscience du nombre de femmes qui meurent sous les coups à domicile dans notre beau pays de la liberté égalité fraternité et des droits de l’humain... ? 

              Dites vous qu’en prenant les gants de nos politiques à l’égard de ces talibans, vous affichez votre crédulité envers la désinformation officielle, hurlez avec les loups et êtes tombés dans le piège classique du haro contre les petits bouc-émissaires. L’Otan vous remercie.


            • Lisa SION 2 Lisa SION 2 31 janvier 2010 07:53

              @Comique Dancer,

              je vous félicite pour ces mots complexes que vous employez avec délectation mais regrette de ne pouvoir y répondre. Néanmoins, j’admire votre propension à prendre la défense de la femme afghane, bien au chaud de chez vos, quitte à cautionner la marche des pitt bull dozer militaires en tous pays. Mais dites moi, il vous manque les détails de ces viols, harcèlements, disgrâces ? Vous êtes déçu par le contenu de mon texte ou me reprochez le leurre d’appel du titre ? Voulez vous que je rajoute les liens vers ces châteaux où sont violées les élèves, vers ces vidéos chinoises où les triades donnent des cours d’éducation sexuelles à des jeunes filles toutes nues sur leur bureau, ces images d’accidents de motards, le film la mort en direct, l’adresse des pires films de viols et soumission de la femme occidentale enfin libre ? Voulez vous que je vous mette en relation avec cette police chargée de visionner les sordides collections d’images pédophiles et savoir que deviennent ceux qui les ont vus sans être préparés ? Voulez vous que je rappelle ce chiffres qui relatent comment plus de la moitié des plaintes pour viol chez nous proviennent de la France d’en haut, sans compter que quatre sur cinq de faits ne sont pas consignés ? Avez vous conscience du nombre de femmes qui meurent sous les coups à domicile dans notre beau pays de la liberté égalité fraternité et des droits de l’humain... ? 

              Dites vous qu’en prenant les gants de nos politiques à l’égard de ces talibans, vous affichez votre crédulité envers la désinformation officielle, hurlez avec les loups et êtes tombés dans le piège classique du haro contre les petits bouc-émissaires. L’Otan vous remercie.


            • Reinette Reinette 30 janvier 2010 20:50


              moi j’aime bien le commantaire d’Eugène à 17:31

              je le remets pour le plaisir...smiley

              Lisa, comme je t’aime bien, mon conseil : arrête de fumer leurs grosses saloperies et au lieu de planter ton tabac, plante des choux et je t’initierai (en bon alsacien) à la fabrication de la choucroute. Ça ne se fume pas, mais on peut y adjoindre saucisses, lard et autres cochonnailles fumées. 


              • Lisa SION 2 Lisa SION 2 31 janvier 2010 07:57

                Ne crains rien, Reinette, tes cuisses ne sont pas au menu.


              • Reinette Reinette 30 janvier 2010 21:10


                Amnesty international

                « Toute discussion avec les taliban doit comprendre des engagements clairs qu’ils vont respecter et promouvoir les droits du peuple afghan », a déclaré Sam Zarifi, Amnesty International en Asie-Pacifique de l’administrateur.

                « Les talibans créé un terrible record de violer les droits de l’homme au cours de leur règle et qu’ils n’ont rien fait depuis pour indiquer qu’ils agira différemment en cas de retour au pouvoir. »


                • Lisa SION 2 Lisa SION 2 31 janvier 2010 08:12

                  Personne n’est infaillible et connaissant les capacité d’infiltration externes dans n’importe quel organisme, tout défenseur des droits humains qu’il soit, de fausses informations ont néanmoins été utilisées par l’Otan dans des interventions pouvant être classées bavures,et dont les médias ne se sont pas vantés : http://bassirat.net/Selon-Amnesty-international-Hadji-Nai-m-Kouchi-a-ete-transfere-a-Guantanamo,2911.html Conférez vous à certaines actions de rsf...


                • Reinette Reinette 31 janvier 2010 12:57


                  L’auto-immolation est utilisé par un nombre croissant de femmes afghanes pour échapper à leur détresse et les femmes constituent la majorité des suicides en Afghanistan - Novembre 2009

                  La pratique afghans de "crimes d’honneur » a été citée comme un problème majeur tant par le ministère canadien des Affaires étrangères et de la Commissaire des Nations Unies pour les droits de l’homme.

                  L’Afghanistan Independent Human Rights Commission a déclaré qu’elle a enregistré 76 cas de crimes d’honneur en 2008, mais le nombre réel est estimé par les ambassades locales et les ONG (organisations non gouvernementales) à être beaucoup plus élevé.

                  publiée à Nouvelles Radio-Canada

                  Les droits des femmes l’objet d’attaques en Afghanistan

                  Les femmes afghanes se tournant vers le suicide en plus grand nombre : rapport

                  Barons de la drogue afghane regarder vers l’ouest via les voies nouvelles


                  • Lisa SION 2 Lisa SION 2 31 janvier 2010 16:56

                    Reinette,

                    j’ai suivi tes dernières interventions, tu transmet beaucoup plus de lien externes que de pensées pures en bon sens personnel. Tu prends le risque d’être plus victime que moi de la désinformation et en répétant et développant ces liens, tu entraves un peu le résultat de ma démarche internette.

                    Cette courte vidéo décrypte avec acuité la méthode adoptée par nos dirigeants pour obtenir notre consentement et nos voix électorales. NS met en avant un fait divers affreux, bien sur, mais afin de focaliser l’unanimité de son auditoire. a peine terminé la description du sujet, il se lance dans la promesse de régler rapidement ce problème en votant des lois contre les acteurs de ce méfait...et ça marche. C’est par cette technique, apprise de son modèle G.Buch, qu’ils ont pris le pouvoir pour en faire ce que l’on sait.

                    http://www.dailymotion.com/video/x1vfyt_gerard-miller-analyse-sarkozy_news tout est intéressant mais surtout à partir de la dernière partie à partir de 6,40mn.


                  • sophie 31 janvier 2010 20:53

                    et en plus de l’article de Olivier je constate ici que ces même trolls de l’ambassade sont on line le samedi !!! ah heureux payx que celui des 35 heures... !
                    merci Lisa de souligner ce problème effectif qui n’est pas prèt d’être ni évoqué ni publié.


                    • Lisa SION 2 Lisa SION 2 1er février 2010 08:03

                      Merci à toi, Sophie, d’être venue clore ce vrai parcours du combattant avec ta petite touche positive et bienvenue. En effet, c’est navrant de constater comment, lorsque l’on essaie de démonter par A+B, l’affreux système pour engendrer la crédulité chez le péquin moyen, de les voir rappliquer en rang serrés...mais rassure toi, le messie passe et la caravane crie...

                      Et merci à tous les autres ; L.S. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès