Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Situation normale en Afghanistan

Situation normale en Afghanistan

Nous nous sommes trompés, ou, pis, on nous a trompés. Il est trop tôt pour dire si cette guerre aura fait avancer sur place les droits de l'homme et surtout de la femme esclave. Ce qui est certain, c'est qu'au niveau géo politique, cette occupation d'un territoire a une fois de plus échoué. Comment sortir la tête haute sans que ce soit du cinéma ?

Nos 6 soldats tués ont créé un électrochoc le jour de notre fête nationale, un camouflet dont nous nous passerions. Certes, tout soldat de métier signe son contrat avec la pleine conscience de la très possible mort « au champ d’honneur », ce qui ne lui rend pas la vie.

Il est dès le départ payé pour cela.

L’engagement peut être lié à un besoin d’aventure, au prestige de la tenue, au besoin de se dépasser au plan physique, …ou au manque de  formation et au chômage. Les proches hésitent entre l’admiration et la crainte. En cas de guerre, la blessure grave et la mort sont hautement probables.

Alors, sacrifice de la vie ? Non pour les soldats, oui pour les kamikazes.

Risque pris dès l’engagement, pour le soldat, et suivi de malchance. Situation normale. Il nous reste à les pleurer et à entourer leurs proches.

La guerre afghane fut une bonne cause : libérer les filles et les femmes que les musulmans intégristes de là bas, entre autres,  interdisent d’école, et aussi une mauvaise cause, les états agresseurs du pays ont toujours des arrières pensées de contrôle de planète. Là était la vraie raison je pense, comme en Libye, même si on manipule l’opinion en présentant l’opération comme une libération.

Si on avait voulu libérer les filles, il suffisait une fois sur place, ville par ville, de leur proposer de se réfugier dans l’un des pays de la coalition, sans les hommes, avec leur mère si elle le souhaitait, avec les petits frères et sœurs dans ce cas, et de leur assurer ensuite une alphabétisation, puis du travail, avec un droit de résidence et un droit de retour, et même la nationalisation si demandée. Pour le coup, les talibans auraient été battus sans riposte possible ! Une opération semblable tous les dix ans aurait pu installer là bas des droits égaux pour l’Homme et  la femme. Il y aurait alors eu une situation normale en Afghanistan. Et cela nous coûterait moins cher.

Les USA allaient chercher BEN LADEN, ils ne l’ont pas eu. Nous allions ouvrir des écoles pour les filles, même à KABOUL les talibans les brûlent toujours. Nous avons mis en place un gouvernement de voleurs (ce sont ces gens là que nous recevrons dans nos pays avec pensions et aides de toutes sortes !). Situation normale, les mêmes méthodes conduisent aux mêmes effets, nous l’avons appris dès le Vietnam, l’Afrique…

Si l’Afghanistan existe comme pays, c’est que d’autres n’ont pas réussi à le conquérir. C’est qu’un peuple y résiste. Les Afghans baptisés rebelles, terroristes, comme ce fut le cas en Algérie, trouvent des points d’appui dans la population pour résister à l’occupant étranger que nous sommes. Ils gagneront forcément, et même nous avons perdu depuis le premier jour. Situation normale.

Avec nos difficultés financières, nous continuons un gaspillage inutile et nocif, nous ferions mieux de dire publiquement ce que nos gouvernants savent, - que nous nous sommes trompés, que nous avons perdu, puis de mettre en place une flotte et un pont aérien pour accueillir, chaque pays prenant sa part, les afghanes qui voudraient se libérer, - mais pas les voyous. Au lieu de cela, nous restons, au nom d’un prétendu honneur,  et nous laissons tuer nos soldats, avec un coût humain et financier très dommageables. Situation anormale celle là !


Moyenne des avis sur cet article :  3.5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 16 juillet 2011 08:00

    Nous ne nous sommes pas trompés ... nous avons été trompés.


    • ali8 16 juillet 2011 12:49

      on pleure pour une poignée de la soldatesque dcd après avoir causé des milliers de dommages collatéraux sans états d’âme

      chercher l’erreur

      Fillon : « on ne peut pas faire la guerre sans dommages collatéraux » ; et si ces dommages étaient de sa famille ??


      • Alexis_Barecq Alexis_Barecq 16 juillet 2011 23:56


        Que les soldats meurent, je m’en fiche.

        Qu’ils tuent des innocents et je dis : STOP ! vous n’avez pas le droit ! Vous devrez rendre des compte, pour homicides. De préférence devant une instance judiciaire civile.

        C’est en se parant des oripeaux de la Vertu que le Mal est accompli...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès