Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Sur le papier tue-mouches

Sur le papier tue-mouches

« Des soldats afghans tuent quatre (4) soldats français » 

Je suis au coeur de l'Australie et n’ai pas en ce moment le loisir d’en discuter comme je le souhaiterais. Je vous soumets plutôt ce texte écrit en d'autres circonstances qui aidera peut-etre à voir….que les mêmes bêtises tendent à produire les mêmes effets néfastes  pjca

***

Il y a longtemps que ça ne va plus pour les Américains en Irak, mais on a passé un autre seuil quand le Sergent-Major Davis a payé de sa vie l’erreur d’avoir tourné le dos à un soldat irakien. Pas une rebelle, pas un insurgé, pas un terroriste, un soldat de l’armée irakienne. Un collègue de travail, si on peut dire… Il était là pour les conseiller, pour les former à tuer de l’irakien rebelle. C’est lui qu’on a tué. L’étranger. L’envahisseur.

Davis n’est pas la première victime de ce qu’on a appelle encore parfois pudiquement un “tir ami”. Il y en a beacoup. On se souviendra de ce type qui avait tué quelques G.I dans un camp retranché en Irak, y a déjà quelques années, en jetant une grenade dans leur tente. Il était devenu fou, qu’on a dit à l’époque… On ne parle plus de folie. Il y a eu sept (7) autres incidents de ce genre depuis six (6) mois dans le nord de l’Irak.

On connaît le meurtrier du Sergent-Major Davis : Saleh Hamadi. Il a fui avec un complice après l’attentat, un véhicule l’attendait. Un meurtre prémédité. Le soir même, il a été remis par des gens de sa tribu aux gardes à la frontière syrienne. Rien de crapuleux, meme si l’armée américaine cherche sans conviction à convaincre tout le monde qu’il a sans douté été payé pour le faire. En fait, c’est un assassinat. Il y a eu une execution. Un geste de résistance et Hamadi un jour sera un héros.

C’est ce qui distingue ce cas de tous les autres. Comment la justice irakienne le traitera-t-elle ? Deux de ceux qui l’ont aidé à s’enfuir auraient été condamnés, mais les details manquent… Hamadi, lui, non. Tout traine en longueur. Garde-t-on Hamadi pour la célébration qui marquera le départ du dernier “protecteur” américain ? On verra…

En attendant, les Marines ont été appelés en renfort pour protéger les conseillers américains contre ceux-la mêmes, leurs élèves, sur qui l’on comptait au depart pour assurer leur protection ! C’est cette insertion des conseillers USA dans l’armée irakienne qui était la stratégie à long terme. Ils noyauteraient, convaincraient, soudoieraient et assureraient le contrôle du pays conquis, avec la loyale obedience admirative des troupes indigènes.

182 de ces equipes de conseillers sont déja en place. Il ne s’agissait que d’en multiplier le nombre, pour créer une réseau de points d’appuis à une presence américaine indéfinie en Irak – 10 000 de ces conseillers auraient suffi, avec une armée irakienne fidèle et dévouée – puis de ramener le reste des boys au pays. Colonisation coutêuse, mais tout de mëme finalement réussie.

L’affaire Hamadi vient de changer la donne. On vient de comprendre que si les autres partent, les 2 000 conseillers déjà insérés dans l’armée irakienne non seulement ne soutiennent rien, mais sont autant d’otages en puissance. En rajouter serait encore plus bête que de les y avoir mis.

On vient juste de réaliser que quitter l’Irak n’est pas aussi simple qu’il parait, comme quitter la Russie n’a pas été une parade de retour pour Napoléon ni pour Hitler. Qu’est-ce qu’on fait quand on décide de se retirer, mais qu’on vous tire dessus ? Quelques pertes, c’est un retraite humiliante. Beaucoup de pertes et c’est une déroute ignominieuse. Le peuple américain ne le permettrait pas. Va-on faire marche arrière… en reprenant la fuite en avant ?

Tout ça rapelle, mais à grande échelle, les helicoptères quittant le toit de l’Ambassade américaine, a Saigon. Ou mieux, cette phrase du celèbre roman de Steinbeck : “ The flies have conquered the flypaper…

Envahir l’Irak était pire qu’un crime. Talleyrand aurait dit que c’était une erreur.

***

Que fait la France en Afghanistan ? Pourquoi ? Pour qui ? Et le pense au karma que l'on s'est bâti en Libye

Pierre JC Allard


Moyenne des avis sur cet article :  4.69/5   (13 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • Pierre-Marie Baty Pierre-Marie Baty 23 janvier 2012 20:16

    Bonjour M. Allard,

    A votre question « Que fait la France en Afghanistan, pourquoi, pour qui ? », je répondrais qu’elle suit tout simplement les ordres du commandement intégré de l’OTAN. Dans laquelle notre président (je n’y mettrai volontairement pas de majuscule) a jeté notre pays.

    Les mauvaises langues diront qu’en faisant cela, notre président a agi dans un intérêt contraire à celui de la France. Ce serait donc une forme de haute trahison.

    D’autres, plus gentils ou plus naïfs, dont je fais partie, diront qu’il a tout simplement complètement foiré son analyse de savoir ce qui était bon pour la France ou non. Ce ne sera pas la seule chose qu’il aura foiré d’ailleurs, loin de là.

    Quoi qu’il en soit, les deux cas de figure sont difficilement pardonnables à son niveau, et il est grand temps qu’il débarrasse le plancher.

     


    • Nangala 23 janvier 2012 21:53

      Vous êtes en effet naïf.
      Sarkozy n’est pas un idiot cocaïné, c’est un traitre. Il a mis la France sous commandement US et a vendu le fond souverain français contre des Bons du Trésor US pourris. Si vous avez le moindre doute sur ses motivations, jetez un oeil à son environnement famillial, notamment du côté de sa mère et de son demi-frère. Sarko nous a vendu à une puissance étrangère. La punition pour les traitres, c’est la potence.


    • Pierre-Marie Baty Pierre-Marie Baty 24 janvier 2012 00:22

      Bonsoir,

      Je savais que ce gouvernement avait liquidé une partie de nos stocks d’or physique (au plus mauvais moment d’ailleurs). J’imagine que c’est à cela que vous faites référence.

      Par contre, puis-je me permettre de vous demander d’où vous sortez l’information comme quoi il aurait acheté des bons du trésor des Etats-Unis à la place ?? Je suis abasourdi par une telle affirmation qui équivaut à un sabordage manifeste, et ne la tiendrai pour vraie que lorsque j’aurai vu vos sources.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 26 janvier 2012 12:34

      Sur l’intervention en Libye je crois que selon les principes et la jurisprudence de Nuremberg il y aurait motif a des accusation pour crimes contre les autorités françaises.



    • Vipère Vipère 23 janvier 2012 20:40

      Bonjour JC allard et Pierre Marie B.

      Le sous sol afghan recèle d’importantes réserves de métaux précieux qui pourrait le placer parmi les plus puissznts exportateurs mondiaux de l’or, du cuivre, du lithium.

      Une richesse évaluée à mille milliards de Dollards par les américains.

      Cette découverte a été faite par une petite équipe de géologues du Pentagone Après le retrait de l’URSS, les géologues afghans avaient caché les documents, les ordinateurs pour ne ressortir qu’après la chute des talibans. 


      • Pierre-Marie Baty Pierre-Marie Baty 23 janvier 2012 21:06

        Bonsoir,

        C’est une information colossale que vous nous sortez là. Auriez-vous une source pour confirmer ?

         


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 26 janvier 2012 12:39

        L’information que donne Vipère - au moins en ce qui concerne le lithium - n’est plus contestée. Il n’est certain, cependant que ce soit la cause principale du conflit. Il y a aussi le pavot, la géopolitique et aussi le fait qu’un conflit en Afghanistan est une valeur sûre : il ne finira sans doute pas de mon vivant.



        PJCA



      • willsdorff 25 janvier 2012 18:26

        Ce sont Mr Chirac et Mr Jospin qui ont envoyé les soldats français en Afghanistan en 2001 et nous n’avons réintégré l’OTAN qu’en 2009.
        Quand on est intégré dans un dispositif où 48 pays sont impliqués, on ne part pas dès que ça tourne au vinaigre.


        • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 26 janvier 2012 12:45

          @ Willsdorf

           
           Excellente raison pour ne pas s’impliquer dans un dispositif qui réunit 48 pays qui ont abdiqué leur souveraineté au profit des USA, dans un monde qui ne justifie absolument pas ce type d’alliance.



          PJCA

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès