Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Syrie : La bataille d’Alep et les mensonges de nos journalistes aux (...)

Syrie : La bataille d’Alep et les mensonges de nos journalistes aux ordres

 L’accumulation des mensonges éhontés par lesquels les journalistes de nos principales chaines télé et de nos grands journaux nous racontent les actuelles opérations militaires en Syrie – qui pourraient marquer un virage majeur dans le cours de cette guerre qui ensanglante le pays depuis cinq ans – est véritablement indigne et scandaleuse. Un sommet a été atteint récemment avec la description faite de la bataille d’Alep.

La grande ville industrielle située au nord de la Syrie a toujours été la capitale économique du pays. En 2012, Alep a été attaquée par des groupes djihadistes de diverses tendances, en grande partie constitués de djihadistes et de mercenaires étrangers, qui ont réussi à l’encercler presque complètement, à occuper certains quartiers périphériques où se trouvent différentes usines et centrales électriques et hydrauliques, et à s’infiltrer dans plusieurs quartiers du centre-ville. Les habitants n’ont absolument pas collaboré à l’attaque, et en ont subi au contraire toutes les conséquences. En fait, les usines ont été démantelées par les djihadistes, lesquels reçoivent continuellement des renforts… et des armes en provenance de la Turquie toute proche. Les équipements des usines ont tous été revendus en Turquie, avec évidemment la complicité des autorités d’Ankara.

Mais face à la résistance opposée par la ville, rendue possible par d’incertaines voies de ravitaillement au sud-est du centre-ville maintenues ouvertes tant bien que mal par l’armée, les djihadistes, appuyés par des miliciens de l’État islamique (EI) aussi appelé Daesh provenant de l’Est, de Raqqa, ont décidé de couper l’eau et l’électricité aux assiégés tout en bombardant les quartiers du centre-ville à l’aide de mortiers, et en harcelant les habitants par des attentats sanglants menés à l’aide – entre autres – de voitures piégées (le plus meurtrier a touché l’université et provoqué a mort de dizaines d’étudiants). Sur l’ensemble de ces faits, nous avons les témoignages répétés des évêques des communautés chrétiennes d’Alep, qui racontent également avoir fait creuser des puits pour essayer de soulager les souffrances de la population assoiffée, des témoignages que les journalistes ne pouvaient pas ignorer, même s’ils n’avaient pas forcément envie de faire confiance aux informations détaillées fournies par l’agence syrienne SANA ou par les différentes sources russes (Sputnik) ou libanaises (Al-Manar).

La contre-offensive de l’armée syrienne déclenchée au cours des derniers mois de 2015 avec l’appui de l’aviation russe vise avant tout à "mettre fin" au siège de la ville. L’armée a donc progressé "depuis le centre-ville vers les localités voisines" pour éloigner les assaillants. Au nord-est, elle a libéré la grande base militaire de Kuweiri, située à presque 25 km du centre et assiégée depuis plus de trois ans, en repoussant les miliciens de Daesh vers l’Euphrate. Au nord-ouest, deux autres villes situées à 40 km d’Alep ont également été libérées, elles étaient assiégées depuis 2012 par les djihadistes d’Al-Nosra (branche syrienne d’al-Qaïda) et leurs alliés d’Harar al-Sham et de l’Armée syrienne libre (ASL). L’agence SANA a diffusé les images des foules en liesse accueillant l’armée "libératrice". Et vers le sud-ouest également, l’armée avance pour rouvrir les routes vers les provinces d’Homs et de Hama, et permettre un meilleur afflux de ravitaillement de la population en biens de première nécessité.

Mais voilà, les mots utilisés par nos journalistes aux ordres disent exactement le contraire de la réalité, pour leur plus grande honte. D’après eux (et selon les directives qu’ils reçoivent), ce serait l’armée nationale qui "avancerait vers Alep" pour la "reconquérir", comme si la ville était aux mains des rebelles et des mercenaires étrangers, et non assiégée depuis plus de trois ans par les djihadistes. Selon eux, les habitants d’Alep fuiraient la ville, terrorisés par les bombardements russes.

En réalité, à l’intérieur du périmètre d’Alep, il n’y a plus de combats. Les groupes de djihadistes et de mercenaires qui s’étaient infiltrés en ville ont été isolés et ont comme seule perspective celle de se rendre ou bien de conclure un accord avec le gouvernement comme celui qui a permis aux djihadistes encerclés dans un quartier isolé de Homs d’être accompagnés à la frontière turque dans des autobus fournis par le gouvernement.

Le front se trouve désormais beaucoup plus au nord d’Alep, à seulement 20 km de la frontière turque (information du 7 février). L’armée nationale entend bien atteindre la ville frontalière d’A’zaz pour bloquer le ravitaillement permanent en armes et en mercenaires étrangers qui continuent d’affluer de la Turquie.

Dans d’autres régions de la Syrie comme l’extrême sud de la province de Deraa également l’armée repousse les djihadistes vers la Jordanie (qui est en train d’abandonner prudemment son attitude hostile envers la Syrie), tandis que la bande frontalière avec la Turique située au nord de la province de Lataquié (où un avion russe fut traitreusement abattu par un missile turc) est désormais sous le contrôle de l’armée de Bashar el-Assad qui bloque ainsi l’infiltration de nouveaux mercenaires.

Face à ce revirement majeur dans la guerre syrienne, nos journalistes qui pendant toutes ces années ont refusé de parler de la faim et de la soif des civils piégés à Alep et se sont tus sur les conditions de vie dramatiques qui les ont obligés à quitter la ville et à devenir des réfugiés, changent du tout au tout et parlent maintenant abondamment des civils qui fuient les zones de combat.

Faisant écho à la propagande et aux requêtes de ces deux criminels que sont le président turc Erdogan et son Premier ministre Davutoğlu – qui sont les principaux responsables du massacre syrien, avec les Saoudiens et les États-Unis -, ils demandent maintenant la "fin des bombardements russes". Mais cette ferveur pseudo-humanitaire est simplement due au fait que les mercenaires au service du néo-colonialisme et de l’impérialisme occidental et des monarchies obscurantistes du Golfe sont en train de perdre la guerre, et que la Syrie, aidée par la Russie, l’Iran et le Hezbollah libanais, se révèle être un os bien plus coriace que prévu. Quand les peuples résistent vraiment, c’est vrai que "l’impérialisme n’est qu’un tigre de papier".

Vincenzo Brandi

Source : Megachip, le 8 février 2016
Titre original  : "La battaglia per Aleppo e le menzogne dei giornalisti di regime"
Traduction  : Christophe pour ilFattoQuotidiano.fr


Moyenne des avis sur cet article :  4.85/5   (67 votes)




Réagissez à l'article

65 réactions à cet article    


  • JL JL 11 février 18:06

    Merci pour ces infos qui paraissent beaucoup plus crédibles que celles diffusées par le médias de masse.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 12 février 02:09

      @JL


      « Merci pour ces infos qui paraissent beaucoup plus crédibles que celles diffusées par le médias de masse. » OUI, ET COMMENT !

      On se lasse d’entendre les mensonges. de Americanistes.... au point où je ne lis meme plus les infos des grands médias. J’attends seulement qu’on soit obligé de nous dire que Alep est a nouveu complètement au mains des forces du gouvernement légitime de la Syrie et qu’un cesser-fu es en vigueur avec la protection russe.. 

      PJCA


    • JBL1960 JBL1960 12 février 21:14

      @JL Je me suis appuyée sur cet article de Vincenzo Brandi et sur l’affirmation d’un artiste Mohawk, activiste et penseur Thahoketoteh pour démontrer que la désinformation était le fer de lance du totalitarisme mis en place à marche forcée, et depuis toujours, dans mon dernier billet de blog, ici ;
      https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/02/12/on-nous-cache-tout/ J’essaie dans mes billets de toujours donner un début de solution et j’espère juste que j’y arrive... smiley


    • colere48 colere48 11 février 19:19

      Les infos qu’ils donnent sont fausses et incohérentes
      Le nombre de « civils » fuyants Alep pour tenter de ce réfugier en Turquie est un indice...
      Suivant les TV ou radio de 30 à 50 000 personnes , une minorités au regard de la population d’Alep qui est d’environ 1 700 000 habitants !
      Alep est la capitale économique et industrielle de la Syrie.


      • eau-du-robinet eau-du-robinet 11 février 19:34

        Bonjour IlfattoQuotidiano.fr,
        .
        Merci pour ses informations qu’on aimerez bien attendre dans les grands médias, mais comme ils sont les complices notamment du plan de re-modélisation du proche et moyen orient, ils continuant d’accuser la Russie de tout le mal de la terre.


        • lsga lsga 11 février 21:18

          le pays a été entièrement rasé.
          Il est fin prêt pour entrer dans une union économique du Moyen Orient inspirée de l’Union Européenne.
          Mission accomplie.


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 février 21:35

            Isga, il va bien votre copain Erdogan ?
            Un peu en pétard quand même, le Sultan ??
            ---------------------------------------------------------------
            Merci pour cet article qui remet les pendules à l’ heure. Fabius a perdu, ses « gentils égorgeurs modérés » perdent du terrain chaque jour...Les médias ne savent plus comment expliquer les choses.., ils mentaient avant, il mentent maintenant et ils mentiront demain.


            Ben oui, l’ Occident qui croyait que l’armée russe était un tas de ferraille rouillée, est en situation de choc ! 

            Le camp du Bien (défendu par Isga) est en mode panique !

            • lsga lsga 11 février 22:01

              @Fifi Brind_acier
              T’as vu qu’en Pologne ils appliquent le programme de l’UPR ? Le contrôle des médias par l’État, tout ça...


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 février 22:17

              @lsga
              Garantir la liberté d’expression des journalistes, pour vous, c’est comme en Pologne ?


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 février 23:22

              @lsga
              Cadeau pour vous, « Sale temps pour le Sultan ! »

              Il lui reste encore un peu d’énergie pour essayer de racketter encore l’ Union européenne :
              « Retenez -moi, ou j’ouvre les camps de réfugiés !! » Faut bien compenser ce que rapportaient les pillages de Daesh, maintenant que la route du pétrole gratuit est coupée....


            • lsga lsga 11 février 23:59

              @Fifi Brind_acier
              le programme de l’UPR consiste à soumettre la presse au contrôle de l’État. Vous connaissez le programme de l’UPR n’est-ce pas ? C’est exactement ce qui se passe en ce moment en pologne. Le parti qui a pris le pouvoir en Pologne ressemble trait pour trait à l’UPR, beaucoup plus qu’au Front National. 


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 février 07:53

              @lsga
              Partie 3 du programme de l’ UPR : « Établir la liberté de la presse, son honneur, et son indépendance à l’ égard de l’ Etat, des puissances d’argent et des influences étrangères », dont :


              - « La transformation du CSA en Cour Supérieure de l’ Audiovisuel, chargée de veiller à la représentativité politique objective de la population DANS TOUTE SA DIVERSITÉ.
              Composée de magistrats inamovibles élus pour 9 ans par les Assemblées, elle pourra recueillir et mettre en oeuvre les demandes des Français avec un panel en ligne de plusieurs dizaines de milliers de télé spectateurs. »
              La diversité politique dans les médias vous dérange ? Il faut croire.

              Ce qui vous dérange dans le programme de l’ UPR :
              - La lutte contre la précarité des métiers de journalistes.
              - Un code de déontologie entre politique et journalisme
              - Un vaste service public de la culture et de l’ information.
              - La séparation du pouvoir médiatique de l’exécutif.
              - La loi anti trust pour les médias nationaux et régionaux.
              - L’interdiction de la possession de médias par une firme intervenant dans d’autres secteurs économiques, genre Bouygues ou Dassault.
              - L’interdiction constitutionnelle d’une prise de contrôle d’un média de masse par un fonds de pension ou une multinationale.
              - L’interdiction des lobbies, le contrôle des financements des Think tanks
              - Le contrôle régulier des conflits d’intérêts chez les élus.
              - la renationalisation de TF1 et de TDF
              - Le rôle d’information de l’ AFP etc
              C’est plutôt tout ça qui vous dérange, non ? Fin de la pensée unique, mais quelle horreur !

              Quand on voit Pujadas attribuer les bombardements russes ( qui tuent plein de civils !!) aux bombardements américains, (spécialistes de frappes chirurgicales, eux...) , c’est sûr que les projets de l’ UPR sont un peu gênants pour tous les enfumeurs dans votre genre...

            • Doume65 12 février 08:45

              @lsga
              « le programme de l’UPR consiste à soumettre la presse au contrôle de l’État. Vous connaissez le programme de l’UPR n’est-ce pas ? »
              Isga, ce serait bon que tu t’exprimes normalement sur ce forum, c’est à dire pour être compris. Fifi sait peut-être de quoi tu lui parles, mais pas le reste des internautes. Donc, STP, éclaire-nous. Qu’est-il écrit dans ce programme qui « consiste à soumettre la presse au contrôle de l’État » ? J’ai bien entendu Léa Salamé s’étonnant que l’UPR voulait nationaliser TF1, mais à part ça ?


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 février 09:24

              @Doume65
              Isga veut dire qu’il préfère de loin des médias sous contrôle de la finance et des fortunes du CAC40, plutôt qu’un service public qui respecte la diversité politique.
              Isga est un grand marxiste. 


            • Ar zen 12 février 09:25

              @lsga

              Vous l’avez quand même cherché cette baffe dans la figure Isga ! Vous avez l’air malin maintenant ! Vous ne seriez donc pas objectif ? Vous travestissez la vérité pour vos besoins personnels ? Vous dites à peu près n’importe quoi. Vous êtes passé maître dans l’emploi des arguments tétanisants. Mais vous ne trompez plus personne ici. Ceci montre simplement votre méconnaissance des sujets. Aucune crédibilité. Mauvais joueur !


            • HELIOS HELIOS 12 février 19:26

              @Fifi Brind_acier

              ... pourtant l’UPR c’est bien la pensée unique : sortir de l’UE, sortir de l’Otan, sortir de l’Euro... et tout cela sans réfléchir une demi seconde et surtout sans discussions démocratiques !

            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 février 21:05

              @HELIOS
              Et oui, l’ UPR a toujours la même analyse depuis 9 ans, quelle tristesse quand même ! Pas comme le FN, qui change de programme tous les 4 matins, au gré des sondages...

              Vous voulez un débat pour discuter de quoi ? Plus personne ne sait quelle est la version officielle du FN... A part les fondamentaux, taper sur l’ Islam et l’immigration.


              Au fait, paraît que Marion veut rencontrer Assad ?
              Faut lui dire que la Syrie, c’est very dangerous, c’est plein d’arabes et de musulmans ...

            • Alren Alren 14 février 11:02

              @Fifi Brind_acier
              « Fabius a perdu » et ridiculisé la diplomatie française. C’est sans doute pourquoi il était urgent de le limoger, même si le Conseil constitutionnel est un parachute doré pour une retraite pépère.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 14 février 20:00

              @Alren
              Certainement, mais cela va-t-il changer quelque chose ?
              C’est l’ OTAN qui décide de la politique étrangère des pays européens.
              Valls ne dit plus « Assad partir », mais « la Russie doit cesser de bombarder les populations civiles », je vois mal Ayrault innover en matière diplomatique...


            • JC_Lavau JC_Lavau 15 février 21:51

              @Fifi Brind_acier
              Son ayraultique discours de passation était une compacte livraison de langue de bois.


            • JBL1960 JBL1960 11 février 21:54

              Je ne sais pas si le camp du Bien est en mode panique. Ce qui est sûr c’est que FH ressemble à Iznogoud, non ? Faisons un petit retour en arrière, proposé par Ilfattoquotidiano.fr le 15/01 dernier et intégré dans ce billet ; https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/01/15/retour-en-arriere/


              • HELIOS HELIOS 11 février 22:14

                @JBL1960

                C’est un peu pour cela que les banques sont en train de s’occuper de l’Italie qui s’en sortait malgré toutes les obligations que l’UE lui impose.

                Je sens que les stats sur la sortie de crise de l’Italie ne vont pas être bonnes... pensez vous, l’italie a plutot tendance a aider Assad, comprendre tres bien les russes et avoir toujours été en bons termes avec le Moyen Orient elargi jusqu’a l’Iran et l’Afrique de l’Est

              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 février 22:21

                @JBL1960
                Vous avez oublié dans la liste des raisons de se débarrasser de Kadhafi, le pillage des fonds souverains libyens ( 145 milliards de dollars si je me souviens bien), et la volonté qu’il avait de supplanter le dollar en Afrique par une monnaie basée sur l’ or....


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 11 février 22:30

                @HELIOS
                En Italie (mais silence radio sur les ondes françaises !), « Épargnants ruinés, bourse de Milan à la dérive,des petits établissements bancaires en faillite ».

                Mattéo Renzi compare l’ UE a l’orchestre qui jouait lors du naufrage du Titanic !

                Les mauvaises nouvelles à suivre sur le site Business Bourse, c’est la débandade !


              • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 12 février 02:16

                @Fifi Brind_acier

                L’assassinat de Khadafi et le massacre des civils en Libye ne doit pas rester impuni. Demandons que BHL soit accusé de crimes de guerre.... Comme je le dit sur un autre .... où ce sste m’a censure..   Agoravox serait-il a montrer ses vraies couleurs..... j’’hésite encore.....

                 PJCA

              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 février 07:55

                @Pierre JC Allard
                Vous ne demanderez rien du tout, le crime de Haute Trahison a été supprimé par Sarkozy.
                A ma connaissance, seul l’ UPR a dans son programme, son rétablissement.


              • porcinet 12 février 23:26

                @Fifi Brind_acier
                Peut-être finira-t-il comme Khadafi, assassiné de façon ignoble sous commandite de Sarkozy et Cameron, ses immenses amis sionistes, avec l’assentiment appuyé US, mais je préférerais qu’il finisse au Tribunal de la Haye et que ses multiples turpitudes soient enfin médiatisées pour l’édification des peuples.

                Une condamnation aux travaux forcés à perpétuité avec ses amis, filmée pour l’éducation historique et patriotique de notre jeunesse, serait une bénédiction pour la France. Et ce ne serait qu’une mesure de clémence par rapport à l’étendue des crimes de cette bande.


              • damocles 12 février 02:51

                Quand on voit que France2 , apres avoir critiqué « l ’imprecision des frappes russes » recupere les images officielles des russes pour les attribuer frauduleusement à l’armée française , on ne peut que rester stupefait du culot monstre des medias français ,(en particulier) et du mepris total qu’ils ont pour le public !


                Viendra-t-il ce jour tant attendu où ils iront à Canossa implorer le pardon du peuple ?

                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 février 07:57

                  @damocles
                  Tant qu’ils sont protégés, ils font comme Cahuzac, « les yeux dans les yeux, je vous affirme que ... »


                • porcinet 12 février 23:38

                  @damocles
                  Nos journalistes mainstream n’ont jamais honte de leurs mensonges énormes, ils continuent de parler des « rebelles syriens » contre un « dictateur sanguinaire » alors que ces rebelles sont des terroristes qui viennent de tous les coins du monde financés par la CIA et les services spéciaux des sultanats salafistes, takfiristes et fraternistes (comprenez : les frérots).

                  Tout est bon pour empoisonner les esprits désinformés, l’important c’est que ces journalistes vendus ont l’aval direct du Quai d’Orsay pour répandre ces psy ops.

                   Et ça marche chez les grandes masses moutonières d’esprits faibles !


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 février 20:19

                  @porcinet
                  Ben oui, Valls continue sur sa lancée, il promet d’autres attentats et il explique que pour la sécurité des Français, il faut que « l’ON cesse de bombarder les populations civiles en Syrie »...


                • elpepe elpepe 12 février 03:21

                  Merci pour cette article en effet, la Syrie, comme l Ukraine prouvent que nos hommes politiques ont beaucoup de sang sur les mains, cela explique qu ils s attaquent au soit disant complotistes qui ne font que reveler la simple verite.
                  Car je comprends bien que l homme de la rue qui est cretin par nature et naissance, ne puisse comprendre que les politiques a leurs niveaux, ont biensur la possibilite de changer les choses, et que les decisions qu ils ne prennentt pas sont bien sur plus important que celles qui font semblant de prendre alors .....


                  • Tokani Tokani 12 février 05:11

                    Très Mauvaise nouvelle pour la média-Cratie européiste bobo : Grace à Poutine et Bachar à ALEP et à DAMAS les jeunes femmes pourront dorénavant sortir dans les rues non voilées si elles le veulent , les Eglises pourront réouvrir ,quant aux Druzes et aux Alaouittes ils respirent tout comme une bonne partie de la bourgeoisie Sunnite non obscurantiste.


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 février 08:06

                      Un cessez le feu en Syrie dans une semaine ?? Lavrov et John Kerry.


                      Et « l’ OTAN étudie la possibilité de rejoindre la coalition anti- Etat islamique », en clair, ce que l’ OTAN ne faisait pas auparavant..., mais ce qui va sans dire, va encore mieux en le disant ...

                      • volpa volpa 12 février 08:46

                        @Fifi Brind_acier
                        C’est un aveu flagrant de l’association des usionistes avec daesch et compagnie.
                        Ils ont le pouvoir de siffler la fin de la partie quand ils prennent une déculottée.
                        Ça me fait penser aux négociations en Ukraine quand ils étaient encerclés dans une poche d’où ils ne pouvaient plus sortir.
                        Je suis contre ce cessez le feu.
                        La dératisation n’est pas terminée.


                      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 février 09:37

                        @volpa
                        Ce que je comprends, c’est que l’essentiel des villes et des voies de communication sont sous contrôle syrien.
                        Et que la Russie a obtenu ce qu’elle voulait, montrer que les Américains et leurs vassaux jouaient un double jeu.


                      • fred.foyn Le p’tit Charles 12 février 09:47
                        Aux secours...Alep...aidez moi...Les occidentaux font la gueule de voir la réussite de Assad avec l’aide de ses alliés...« Dernière »..Valls veut des troupes au sol ?

                        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 12 février 10:06

                          @Le p’tit Charles
                          Rassurez-vous, les industries de guerre ne seront pas au chômage !
                          Si j’ai bien compris, les « gentils égorgeurs modérés » ont été déplacés en Libye..., ils vont servir de prétexte. Une offensive se prépare en Libye.


                        • xana 12 février 11:18

                          @ Fifi Brindacier

                          Bonjour Fifi,

                          je pense que dans un pays où le président peut se permettre, pour son propre confort, de supprimer le crime de haute trahison d’un trait de plume, le peuple peut le rétablir également, et ceci de façon rétroactive. En effet on peut considérer la suppression de ce crime comme une trahison en soi.

                          Je viens de retrouver les vieux films avec Fifi Bridacier (Pippi en suédois) et je suis émerveillé par la fraîcheur, la spontanéité et la joie qui irradient du personnage principal. Quel joli pseudo vous vous êtes trouvé là !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès