Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Taksim : la goutte d’eau

Taksim : la goutte d’eau

Le présent papier ne veut pas s’épancher sur les effets et les causes d’une contestation dont tout le monde aura peu ou prou compris de quoi il s’agissait. Rappelons juste que le mouvement n’oppose pas contrairement à ce que le réflexe dialogique fait souvent perler, un camp à un autre. C’est surtout la réaction longtemps réprimée d’une frange républicaine de la population contre un autocrate propagandiste qui utilise sournoisement quelques outils démocratiques pour asseoir la légitimation de son pouvoir. L’utilisation que fait l’AKP ( parti islamo conservateur ) de la police, de la justice et des médias est la marque des dictatures les moins complexées...

D’autant voudront arguer que le pouvoir s’appuie sur le résultat des dernières élections mais c’est ignorer (ou faire semblant de ne pas le savoir) que son électorat est d’abord envouté par la religiosité du parti. C’est en brisant le tabou religieux (la Turquie de Mustafa Kemal jusqu’aux années 90 fut, malgré toutes les difficultés éprouvées, laïque) qu’Erdogan a rallié la moitié de la population de son côté. Son électorat n’a pas pas ou peu de conscience politique au sens culturel du terme. Ce sont en majorité d’anciens prolétaires que l’ouverture des marchés a arrachés de leurs terres et sur lesquels Erdogan s’appuie pour faire rugir le moteur économique néolibérale ( les pauvres ont toujours été des réserves de main d’oeuvre bon marché). Ils sont convoyés par milliers au moindre de ses déplacements. Parfois ils sont rémunérés pour assister aux emphatiques discours du gourou.

Ne tombons pas dans le piège : la frange républicaine de la population ne manisfeste son opposition ni contre cet électorat ni contre l’Islam, religion à laquelle le peuple turque adhère en grande majorité. C’est un réflexe de survie démocratique contre un pouvoir clairement oligarchique.

Paradoxe des circonstances : Les retombées économiques du pays (bonne dans le sens paradigmatique énoncé par la logique des profits) n’arrosent pas les électeurs du parti qui eux resteront au final, avec leurs illusions, les grands perdants (la nature procyclique de l’économie turque et sa dépendance aux marchés extérieurs promettent une chute vertigineuse) mais bien au contraire profitent à ceux qui, diplôme en poche, sont capables de proposer leurs atouts sur le marché du travail. Elles profitent davantage aux manifestants de Gezi...

Mais elles profitent surtout au cartel qui gravite autour de la dynastie Erdogan et qui fabrique son petit marché son offre et sa demande pour lui même (le projet de réaménagement de la place Gezi en est une des illustrations parmi des centaines d’autres dans tout le pays).

Samedi en début de soirée, sur la place Taksim, des enfants présents sur les lieux parce que le gouvernement avait promis de ne plus avoir recours « aux armes de dissuasion » (gaz lacrymogène et lances à eau) ont été gazés. La police minutieuse dans sa fourberie a commencé par mettre hors de service le stand médical où des medecins bénévoles distibuaient des premiers soins. Ils ont ensuite arrosé le parc avec des lances qui projetaient à la puissance d’un Karcher un mélange d’eau et d’acide (les photos sont explicites). Le machiavélisme du pouvoir n’a de limites que son imagination. Même en temps de guerre, de tels pratiques seraient condamnées par un tribunal international...

Le prose médiatique en Europe est tout juste bonne à faire endormir les nourrissons. Une fois de plus, c’est l’internaute qui émet l’information dans sa réalité la moins impure. Ne vous gênez pour diffuser ces photos. Elles sont suffisament explicites pour ne pas manquer d’objectivité... 

 
 
Police intervention in Taksim
https://www.facebook.com/photo.php ?v=10151658567336907&set=vb.590561906&type=2&theater
 
Police en plein abus de pouvoir
https://www.facebook.com/photo.php ?fbid=10201291966206943&set=a.10201138245804029.1073741825.1406087070&type=1&theater
 

Turkish Jean d'Arc

https://www.facebook.com/photo.php ?fbid=495320257206879&set=a.448688345203404.98913.448680218537550&type=1&theater
 
Someone who fed up and put his clothes off on one of the street of Istanbul
https://www.facebook.com/photo.php ?fbid=453924971365165&set=p.453924971365165&type=1&theater
 
Tank projetant de l'eau avec des adjuvants irritants
https://www.facebook.com/photo.php ?fbid=471794266246622&set=a.465096603583055.1073741828.465092686916780&type=1&theater
 
Police en train de verser de l'acide dans les tanks
 
https://www.facebook.com/photo.php ?fbid=395824293855413&set=a.313167835454393.61796.313165105454666&type=1&theater
 
Effet secondaire sur la peau
 
http://ireport.cnn.com/docs/DOC-989276
 
http://ireport.cnn.com/docs/DOC-989090
 
Au moins 12 personnes ont perdu un oeil à la suite de projectiles lancées par la police..
 
https://www.facebook.com/photo.php ?fbid=142562222604334&set=a.139178862942670.1073741829.139067759620447&type=1&theater
 
Police arrête les avocats bénévoles qui défendent les manifestants arrêtées par la police
 
https://www.facebook.com/photo.php ?fbid=142818942578662&set=a.139178862942670.1073741829.139067759620447&type=1&theater
 
Police arrête les docteurs travaillant bénévolement pour soigner les manifestants blessés
 
https://www.facebook.com/photo.php ?fbid=10151694254741955&set=a.10150843504016955.459669.567741954&type=1&theater
 
Nombre de morts, nombre de blessés
 
https://www.facebook.com/photo.php ?fbid=143306032529953&set=a.139178862942670.1073741829.139067759620447&type=1&theater
 
Une femme frappée par la police
 
https://www.facebook.com/photo.php ?fbid=377916385653344&set=a.268228686622115.54432.268227443288906&type=1&theater
 
Comment la police procède aux arrestations
 
https://www.facebook.com/photo.php ?v=400244783427831&set=vb.245848732200771&type=2&theater
 
https://www.facebook.com/photo.php ?fbid=526887620699224&set=a.403679859686668.93031.403677946353526&type=1&theater
 
https://www.facebook.com/photo.php ?fbid=505958512804797&set=a.419462834787699.89076.419248784809104&type=1&theater
 
Police utilise du gaz dans les halls d'hotel
 
https://www.facebook.com/photo.php ?v=486539248091229&set=vb.180754725401037&type=2&theater

Police attaquent même dans l'enceinte de l'hopital

http://www.youtube.com/watch?v=piIrISIyyrA
 
Excess of tear gas usage
 

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • victoria victoria 18 juin 2013 11:23

    Un policier pris de panique tire à bout portant sur un manifestant


    • captain beefheart 18 juin 2013 12:45

      Vous pensez vraiment que les forces d’ordre de France feraient autrement dans le cas d’un revolte ? Les médias tairont les exactions . Il n’y a pas de différence entre Erdogan et Hollande/Sarkozy. Tous ce que nous pouvons faire c’est de monter une mouvement qui favorise une prise de conscience citoyenne demandant les polices d’adhérér à une charte.Quand nos flics refuseront de nous taper dessus,Hollande fera venir le Eurogendfor,des troupes de tueurs d’élite de l’Otan.


      • al.terre.natif 18 juin 2013 14:49

        Exact ! La fameuse Eurogendfor à été spécialement mise en place (en partie par notre MAM) pour pouvoir envoyer des hommes d’un pays dans un autre afin justement d’éviter que la police d’un pays prenne la cause des manifestants !

        D’ailleurs il est fascinant de voir que partout dans le monde ou il y a des manifestations, on retrouve exactement :

        - les mêmes armes

        - les mêmes machines (canons à eaux, fourgons anti émeutes ...)

        - les mêmes gazs !

        Un bon parfum d’ordre mondial, plus si nouveau que ça !


      • fukara67 18 juin 2013 13:40

        C’est hallucinant les mensonges que vous véhiculer et que vous désinformer !! 


        1- La turquie d’Ataturk n’a jamais été démocratique. ce n’est pas parce que c’est laic que c’est un bon système. Jusqu’en 1946 c’était PARTI UNIQUE. Les kurdes, les religieux ont été oppressées des années. 

        2- Après 46 passage aux multi partis et uen vraie démocratie l’armée est intervenue pour pendre le premier ministre MENDERES !

        3- Tous les 10 ans y a eu un coup d’état

        4- La Turquie était un pays au niveau de tanzanie

        5- En 1997 un parti islamiste est arrivé au pouvoir. Ils ont augmenté de 50% les salaires des fonctionnaires. Ils ont unifiés les ressources de l’état

        qu’est ce qui s’est passé après l’armée est encore intervenu contre un gouvernement élu démocratique qui n’a rien fait de contraire au système actuel !! 

        les membres de ce partis sont ils descendus dans la rue ? ont ils tout cassé ? ils ont dit on verras aux prochaines élections et en 2002 ils ont regagnés !!

        6- depuis 80 ans les musulmans de ce pays sont maltraités comme les kurdes par un système kemaliste. vous qui critiquez la turquie sur le dossier turc tout d’un coup vous êtes devenus amis avec ceux qui sont contre les droits pour les kurdes

        7- erdogan a rendu la liberté aux kurdes et aux musulmans. en 10 ans il y a plus de cemevi (églises des alevis) que en 80 ans. les minorités religieuses sont reconnus et leur biens rendus, les filles voilées sont enfin libres d’aller à l’université

        8- tout ça vous n’avez pas voulu voir mais comme en 10 ans vous n’arrivez pas à vous faire élire vous voulez reprendre par la force car l’armée s’est rangé du côté de la démocratie. 

        9- les provocateurs ont utillisés des photos d’accident, des images de l’égypte ou de la palestine pour faire croire que ca se passé en Turquie. Même CNN international a montré le rassemblement d’une millions de personnes comme étant anti ERDOGAN


        10- comme vous CHP continue à insulter le peuple en disant ces des paysans, c’est des ignorants ils ne savent pas voter. continuer à insulter comme ça et tu verras comment ils savent voter. 

        11- fait moi croire qu’en France on peut manifester sans problème sans usage de la force de la police pendant 20 jours devant la tour eiffel !!

        12- les médecins arrêtés ??? 3 d’entre eux sont des faux médecins. ensuite comment ces médecins peuvent-ils abandonner l’hôpital pour secourir des manifestants illégaux ??? et tous les autres citoyens qui viennent à l’hôpital pour se faire soigner mais qui ne trouve pas de médecins ca ne te dérange pas ???

        13- Erdogan a promis d’attendre la décision de justice et a dit on fait un référendum. pourquoi l’occupation de taksim ne s’est pas terminé ??

        14- tous ces manifestants soit disant apolitique appartient la plus part à des mouvements anarchistes et extrêmes gauches révolutionnaires. 

        leur but n’est ni la démocratie ni le respect ils voulaient tout simplement casser tout. 

        15- dans 7 mois à peine y a des éléctions, si le peuple est vraiment mécontent on aurait vu les conséquences

        vous ne faites que désinformer en balançant des images brutes. on a dormi avec taksim mais Londres, wallstreet, grèce espagne etc.. sont vites écartés en 2 secondes. 

        Même le Brésil actuellement est en brase mais ca ne fait pas la UNE à al Turque 

        • lionel 18 juin 2013 14:42

          Pourquoi ne pas évoquer l’implication agressive contre la Syrie aux côtés des Salafistes et des occidentaux ?... 


        • Hermes Hermes 18 juin 2013 16:11

          Bonjour fukara,

          votre point de vue n’est pas très « à la mode » mais il a le mérite de montrer une chose : c’est que la Turquie est un pays aujourd’hui très divisé avec des tendances extrèmement divergentes.

          La déstabilisation actuelle a certainement un rapport avec la situation internationale et les positions de la Turquie face à la Syrie. Rien n’arrive par hasard. Sans doute à mettre aussi en rapport avec la mise en alerte des forces Russes face à la menace Israelienne vers l’Iran depuis l’Azerbaidjan.

          Le jeu obscur des services secrets pour lesquels la fin justifie les moyens est sans doute à l’oeuvre. Le clan occidental anti-syrien est face à un dilemne et on sent une grosse hésitation dans les medias main stream sur les événements : quand devra-t’il essayer de récupérer l’opposition anti gouvernementale si elle se montre plus coriace que la répression ?

          Cette oposition est elle même mue par des motivations pas naturellement conciliables : lutter contre le rouleau compresseur ultralibéral qui paupérise une partie importante de la population, et en même temps avoir une attirance vers le mode de vie occidental laique.

          Au vu de cette situation assez difficile à déchiffrer, j’ai bien peur que le peuple Turc et ses aspirations ne soit en final sacrifié pour des intérêts qui ne sont pas les siens.

          Bien cordialement.


        • fukara67 18 juin 2013 16:43

          Justement en syrie il y a un vrai dictateur qui n’a jamais été élu qui tuent des centaines de personens tous les jours. 


          ces manifestants sont pro asad, l’europe est contre asad, mais l’europe soutient ces manifestants ?

          vous comprenez quelque chose ???

        • victoria victoria 18 juin 2013 17:23

          Vous, Nous, Vous, Nous, Vous, Nous, etc...


          Vous parlez comme Erdogan. Vous êtes clairement partisan voire militant...
          Quoiqu’ait été l’histoire de ce pays (histoire que vous romancez pour appuyer vos thèses partisanes), ce n’est pas une excuse pour user la violence sur un mouvement de contestation pacifique...
          L’esprit de Gezi, c’était ça : http://vimeo.com/68130618 à moins que ce ne fut en Egypte...

          Pour le reste, je vous répondrai point par point si vous êtes sage...
           

        • lionel 18 juin 2013 18:12

          Effectivement, Fukrara67 est un militant... Plus rien d’autre à échanger. Le point de vue de Hermès est assez réaliste.


        • fukara67 18 juin 2013 22:05

          Pourquoi vous n’êtes pas militants vous ??


          c’est bien beau de montrer des images belles comme ça pour tromper l’opinion. 


          des groupes d’extrêmes se sont vites emparés du filon pour faire "leyr révolutioné

          les manifestants pacifistes se sont fait piégés et on disparus

          un autre exemple très frappant dans cette vidéo :

          Le journaliste donne des infos de taksim, il dit qu’il est en plein dedans, il ya des gaz partout c’est la guerre

          puis 5 minutes après, il sort denouveau sur la chaîne il dit je suis à izmir, c’est la résistance tout le monde etc..

          sauf que entre taksim et izmir il y a 500 km !!!!



          Ensuite on nous a pendus les docteurrs ont été arrêtés :

          or un chanteur dans différents barr se fait passé pour un docteur !!!




        • victoria victoria 19 juin 2013 01:09

          1. La première république démocratique de l’anatolie voulue par Ataturk n’a pas été livrée comme un produit fini dès 1923. Pas plus que ne l’ont été les républiques démocratiques françaises et américaines...La démocratie est un cap, une longue gestation des consciences, un apprentissage transgénérationnel qui a pour cible le libre arbitre...Citez moi à ce jour une seule démocratie digne de ce nom et nous pourrons commencer à nous mettre d’accord sur le sens qu’on accorde à un mot qui a perdu tout son panache. Mais sur ce point, je suis d’accord avec vous : la Turquie est loin du but. Cependant les manifestations par la voix d’une classe populaire en colère, ont prouvé aux yeux du monde que la Turquie a atteint une maturité démocratique qui fait honneur à la vision de Mustafa Kemal...La laïcité s’est imposée dans le programme kémaliste parce que la Turquie n’avait plus les reins assez solides pour relayer le califat ottoman. La révolution kémaliste fait entrer la Turquie dans lère de l’étatisme mais il reconnait l’islam comme religion d’état. Les religieux n’ont pas été oppressés mais en revanche l’Islam politique n’a plus sa place dans le décor kémaliste parce qu’il n’est pas compatible avec les aspirations libérales du père de la nation Turque. Vous savez sûrement que les imams sont des fonctionnaires de l’état. Cette particularité de la laïcité turque qui finit toujours par surprendre les occidentaux, a permis à l’état de neutraliser un islam à qui on a interdit la scène politique...


          2. Menderes avait rompu le pacte atlantiste pour se tourner vers l’URSS. La lecture de ce fait historique est plus complexe qu’il n’y parait...

          3. L’armée s’est toujours portée garante du kémalisme en Turquie. Les cinq grands coups d’état qui ont parsemé son histoire 1960-1971-1979-1980-1997 ne sont pas tous liés à la réticence du pouvoir contre l’Islam politique. Les trois premiers relèvent de conflits idéologiques (pacte atlantiste en filigranne). En 1997, l’armée dissout un parti qui veut instaurer la charia ( Erbakan, le guide politique d’Erdogan ). Il y a donc des logiques internes aux motivations du kémalisme mais il y a aussi des motivations liées aux alliances conclues avec les Etats Unis...

          4. vous affabulez... La turquie est un des rares pays à être parvenu à l’autosuffisance alimentaire. Il n’y a que très récemment qu’elle a commencé, dans la logique de l’économie de marché orchestrée par Bruxelles à se faire dicter sa politique agricole...

          5. Le gouvernement était multipartiste en 1997...Le REFAH et les autres partis ont indexé les salaires sur l’inflation galopante du pays. 

           Vous semblez vouloir conclure trop hativement en soutenant que l’Islam politique a été la formule rédemptrice du pays. Ce qui peut se valider quand on fait une lecture chronologique de l’histoire de la Turquie. Mais n’oublions pas que les atouts sur lesquels la Turquie s’appuie aujourd’hui ont pris leur source dans le kémalisme. L’Islam politique hérite donc des infrastructures héritées du kémalisme...
          De plus, il arrive dans un climat de corruption (derin devlet) très défavorable aux partis traditionnels. Dans ce contexte délétaire, les valeurs morales que l’Islam porte en lui séduisent une population lassée par des décennies d’instabilité économique...

          6. Vous en faites trop ! Les musulmans n’ont pas été maltraités en Turquie. Ils ont juste été évacué du champ politique. La accords de paix avec les kurdes s’inscrivent dans une logique économique. De grandes firmes internationales ont investi dans la région : La stabilité locale est un préalable...

          7. Erdogan a prêté sa voix aux musulmans. Il les flattent un peu comme vous le faites : Vous, Nous, Vous, NOus. C’est une reçette électorale qui commence à être usée mais dont Sarkozy était friand en son temps...
          Erdogan est un commercial qui vend les bijoux de la nation...Erbakan ne le lui reprochait il déjà pas ?
          Il joue sur la fibre communautaire car il connait très bien son électorat : de pauvres paysans que le kémalisme n’a pas pu assimiler et qui ont gardé intact en eux le poids des traditions...
          Il les a aidé, leur a « donné la soupe », leur a fourni du charbon pendant les rudes hivers, et tout ceci serait très charitable si il ne leur demandait leur bulletin en échange...
          C’est là que le processus démocratique en gestation prend un coup de sabre. Vous comprenez ?!
          La démocratie est très long à mettre en place parce que c’est une affaire de conscience politique et non pas de bulletin de vote. Immanquablement, ce genre de pratique vous renvoie à la case départ...
          Après que le voile soit autorisé ou pas dans les espaces publics étaient négociables. La Turquie est un pays musulman et elle aurait pu être un des premiers pays à faire la promotion d’un Islam réformiste. Elle en a la légitimité en tant qu’ancien califat et en tant que puissance économique...

          8. Vous, c’est Nous et Nous c’est Vous...Une conscience démocratique mature intègre la diversité en tant que richesse...

          9. Les manifestants ont relayé eux même les images en direct, canli...
          Le matin même où les manifestants ont été délogés de Gezi, la police déguisée en civile a fait une grotesque mise en scène où elle parodiait des casseurs lançant des coktails molotovs. Les caméras du parti ont enregistré les images. Erdogan avait inventé ses provocateurs. Aux dernières annonces, les manifestants sont des terrorristes. 
          Ne faites l’aveugle...

          10. Encore une fois, il n’y a pas d’un côté des Nous démocratisés et de l’autre des Vous manipulés... Il y a ensemble des Nous et des Vous contre un pouvoir qui construit son propre cartel en créant la fracture communautaire...En Turquie, tout le monde a un parent proche ou lointain à la campagne et la famille est un lien indéfectible. La vocation d’un véritable Islam politique n’encouragerait pas les conflits...
          Les discours d’Erdogan prenne parfois des allures de Djihad...

          11. Je ne veux pas vous faire croire ce qui se passerait sous la Tour Eiffel après 20 jours de manifestations. Je veux vous faire savoir ce qui se passe en Turquie à Gezi...

          12. Les arrestations de medecins sont la triste réalité des évènements. Il faut ajouter les avocats aussi qui ont bénévolement défendu les manifestants arrêtés. Le plus inquiétant aujourd’hui est qu’ils ont disparu du décor. Les proches parents sont morts d’inquiétude...

          Vous trouvez ça très loyale comme attittude du pouvoir ???!

          13. Erdogan est un rossignol...Après avoir réprimé violemment les manifestants, il s’est senti obligé de faire un pas en arrière. Mais ce fut la démonstration de force de trop !!!
          les Turcs, les Français, les Brésiliens etc en ont marre de ces pantins autocrates qui se croient tout permis sous prétexte qu’ils ont un mandat...

          14. La plupart sont étudiants...
          Vous êtes aveugles ou de mauvaise foi ou de foi trop aveugle...

          15. Dans 7 mois, Erdogan manipulera comme d’habitude son électorat comme tous les autocrates du monde entier. Insallah, no pasaran

          Au contraire, on ne peut plus compter que sur les petits émetteurs pour relayer les informations brutes. Dès que l’information passe par le prisme du système média, elle affectée au mieux et au pire, elle est défigurée...

          Même combat au Brésil...C’est le ras le bol des couches intermédiaires de mieux en mieux connectés, informés de plus en plus solidaires contre la prédation du capital...



        • paul 18 juin 2013 15:46

          Reconnaitre la violence de la répression policière n’est pas donner des leçons aux turcs, nous avons ici les mêmes problèmes sous d’autres formes - on se souvient d’Alliot-Marie qui voulait exporter le savoir faire français dans ce domaine, ou les violences policières à Lyon en 2010 .
           
          Cela dit, Erdogan a fait allégeance au camp atlantiste : c’est un pion important de l’Otan pour la surveillance du Moyen Orient . Au lieu d’appuyer les rebelles islamistes en Syrie, il ferait lieux de s’occuper des problèmes sociaux de son pays .

          La Finance et les marchands du temple ont trouvé avec Erdogan un bon client pour se lancer dans le consumérisme effréné pour des investissements et l’endettement qui va avec. Comme par exemple le projet pharaonique du plus grand aéroport du monde . Pas sûr que ce soit le peuple qui profite de cette politique néolibérale .


          • fukara67 18 juin 2013 16:55

            Pour reconnaître la violence policière, il faudra déjà être honnête ! Pourquoi diffuser des photos d’accident de voiture, des extraits de sites sur les grands brulés pour faire croire que c’est la police qui l’a fait. 


            Dans aucun pays au monde la police ne peut laisser déborder, occuper la place illégalement des manifestants. 

            Les opposants à Erdogan ont déjà manifester sous le nom de « CUMHURIYET MITINGI » il n’y jamais eu de soucis.

            La on parle d’uen occupation par des extrémistes qui malgré le recul d’Erdogan ont continué à barricader les routes. 

            Les commerçants se révoltent car ils perdent de l’argent, ils licencient. ils n’ont plus fait de chiffres depuis 20 jours. 

            c’est ça la liberté. 

            ce que vous ne comprenez pas c’est que dès que un parti qui n’est pas occidental, n’est pas laïc il faut le virer du pouvoir. 

            si erdogan est à la botte des occidentaux pourquoi l’europe et les usa le bombardent erdogan alors que rappelez vous ils étaient aux côtés des dictateurs de ben ali et moubarak. 

            Quelle mentalité vous pique ? confondre le projet du 3eme aeroport avec les pauvres etc... est vraiment hors sujets d’autant plus que c’est un financement privé avec un bénéfice net de 22 millards de dollars pour la Turquie

             

            • OMAR 18 juin 2013 20:51

              Omar 33

              Fukura, faisons plaisir à notre amie victoria :

              L’U.E vient de conclure que le comportement de la police sur la place Teksim confirme que la Turquie n’a pas sa place au sein de l’Europe...

              Alors contente, victoria ?


            • victoria victoria 18 juin 2013 21:32

              Contente pour la Turquie...


            • OMAR 18 juin 2013 22:00

              Omar 33

              C’est ça.......


            • fukara67 18 juin 2013 22:07

              De toute façon les turcs ne veulent pas ! ils ne sont pas si cons !!!


            • lionel 18 juin 2013 18:20

              Une analyse de Thierry Meyssan sur le sujet. Bien sur, il y a d’autres analystes crédibles mais son point de vue n’est pas dénué de points d’analyse intéressant :



              • fukara67 18 juin 2013 22:18

                Alors il faut savoir ce que vous voulez !!


                D’un côté vous prétendez que ceux sont les OCCIDENTAUX QUI on mis en place Erdogan et d’un autre côté ceux sont encore les occidentaux qui assomment erdogan. 

                Non ce que vous n’arrivez pas à comprendre que enfin un pays musulman devient de plus en plus fort, il n’est plus dépendant de FMI, les taux d’intérêts chutent, il y a une révolution financière, une croissance forte. 

                3 élections d’affilés gagnés grâce aux projets et non le soutien des américains. certes il n jamais coupé les liens avec les USA pour la bonne raison que 80 ans de politiques liées aux américains et européens rendent cela impossible

                mais ces occidentaux voient bien que Erdogan petit à petit arrivent à s’empasser. ils fabriquent ces propres armes, avions, etc.. 

                alors qu’israel interdit à la france de fabriquer le satellite turc alors la turquie décide de faire 100% made in TURKEY

                vous croyez sincèrement que les USA et les Européens ont mis un chien qui va tout faire. 

                alors que MAM proposait son aide à ben ali, les français sont els premiers à critiquer erdogan. 

                de toute façon le fait de soutenir des dictateurs comem moubarek, ben ali, asad contre un démocrate élu on voir votre militantisme !!

                Vous verrez dans 7 mois les élections si erdogan sont vainqeurs ou pas 

              • alinea Alinea 19 juin 2013 11:10

                Oui, en Démocratie (aussi), le peuple est un nuisible ! On le tolère tant qu’il ne moufte pas ; dès qu’il bouge, on le gaze, on le chasse comme des rats !
                Un mec élu, et qui fait ça ; il n’y a pas de mot pour le dire


                • dixneuf 20 juin 2013 14:00

                  Je ne comprendrai jamais comment le peuple turc a adopté une religion tout juste bonne pour un arabe analphabète ! (Atatürk) 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès