Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Témoignages de soldats israéliens sur leurs règles de combat à (...)

Témoignages de soldats israéliens sur leurs règles de combat à Gaza

L’ONG israélienne Breaking the Silence a recueilli et publié les témoignages de soldats israéliens qui ont souhaité s’exprimer sur les règles de combat très permissives qui ont eu cours lors de l’assaut sur Gaza en 2008-2009.

Alors que l’armée israélienne continue de vanter sa rectitude morale, des soldats de l’armée israélienne brisent la loi du silence pour dénoncer les méthodes employées lors de l’assaut mené sur Gaza en décembre 2008 et janvier 2009. L’ONG de militaires vétérans "Breaking the Silence" a ainsi publié les témoignages édifiants de plusieurs dizaines de soldats. Ces témoignages sont classés sous différentes rubriques. Ci-dessous des extraits traduits de ces témoignages :
 
- Rubrique vandalisme :
"Nous avons cherché tous les étages, un par un, le commandant de bataillon était avec nous. Nous avons fait sauter chaque porte à l’explosif. Il y en avait beaucoup. On s’y était habitué, en se disant qu’il n’y avait pas de terroriste. (...) On entre en tirant après avoir défoncé la porte, les soldats cherchent à éclater les écrans de télévision et d’ordinateurs, et cherchent des indices dans les tiroirs : voiles et drapeaux du Hamas, couteaux, trucs à piller. Au bout d’un moment nous avons réalisé qu’il n’y avait rien à piller, car les gens savaient que nous venions et avait emmené leurs affaires."
 
- Rubrique bombardement :
"(...) nda : ce soldat opérait un mortier.
Q : Avez-vous hésité en tirant, ou avez-vous demandé à nouveau ?
A : Je ne sais pas si j’ai hésité... Je me sentais mal que l’on tire là-bas. Mais on recevait toujours un appel nous disant le résultat de nos tirs. On ne nous a pas dit que nous avions tué des civils innocents, mais on nous a dit que nous avions touché trois équipes de lanceurs. Je ne sais pas combien d’hommes sont dans chacune de ces équipes. Mais on a tué les ennemis et le chef de la section balistique arc-haut du Hamas, donc oui, on est fier de soi et de ses capacités. On se sent comme une force de défense. On touche des innocents et notre feu d’artillerie était fou, mais d’un autre côté on entend dire que ça tire depuis Gaza et ont retourne le feu immédiatement.
Q : Qu’est-ce que c’est qu’un feu d’artillerie qui est fou ?
A : 10 obus à nous pour chaque obus à eux"
 
- Rubrique "règles de combat" :
"En général, nous avions des procédures de combat rapides. 24h avant le début de l’opération, un briefing général a été fait sur combien de temps nous allions y être. Le commandant de bataillon a dit qu’il estimait ça à 3-4 semaines. On ne pouvait trop savoir. Le commandant de bataillon parle bien, il sait nous motiver. Une des choses qui m’a marqué de manière subjective, c’est que tout ceci avait l’air très permissif. Il a dit que nous allions utiliser de manière folle notre puissance de feu avec l’artillerie et la force aérienne. Ca nous a donné le sentiment qu’on ne faisait pas que nous envoyer là-bas, mais qu’on aurait beaucoup de sécurité et de couverture. Il a quand même restreint cela et dit, "Ce n’est pas que vous y allez pour commettre un massacre, mais..." - c’était la restreinte à tout ce qu’il avait dit avant, et entre ses blagues qui m’avaient aussi fait rire. Comme par exemple, "Nous avons un lance-grenade arabophone, et une mitrailleuse lourde qui parle arabe". C’était l’esprit.
 
 
Les témoignages sont classés dans les rubriques Vandalisme, Bombardement, Unité rabbinat, Briefings, Utilisation de phosphore blanc, Atmosphère, Occupation de maison, Règles de combat, Démolitions de maison, Boucliers humains, et sont disponibles en anglais sur le site de Breaking the silence.
 
 
On peut conclure en se posant la question du rôle de l’opinion publique dans la sacralisation de la vie du soldat, même au prix de morts civiles nombreuses, dont l’utilisation d’une puissance de feu disproportionnée vis-à-vis d’une zone à forte concentration civile semble être une conséquence directe.
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.54/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

51 réactions à cet article    


  • LeGus LeGus 16 juillet 2009 11:06

    [MODE IRONIQUE:ON]
    En même temps avec des règles d’engagement plus classiques il est impossible de mener des opérations militaires dans un territoire si exigus et si densément peuplé. Déshumaniser l’adversaire est un préalable indispensable aux opérations, partant de là tout est possible sur le terrain.
    [MODE IRONIQUE:OFF]
    Plomb durci est un immense crime de guerre, un massacre des innocents, un crime contre l’humanité.
    Un immonde crachat sur les cendres des millions de juifs de la Shoa en utilisant le mêmes méthodes que leur assassins au prétexte de ne plus avoir à les subir.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 16 juillet 2009 23:55

      @ Le gus : On sait. Que proposez vous ? 


      En mai une mission Québécoise à été stoppée qui aurait pu rendre service.


      En juin, un ex-président des USA que personne ne soupçonne d’antisémitisme a dénoncé les crimes de guerre d’Israel


       En août les Israeliens brutalisent des diplomates français. ( voir article ci-dessous)

      Je tente de puis longtemps de faire comprendre à la diaspora juive que sa catharsis de ses éléments moins doués en les envoyant en Palestine peut avoir des conséquences graves. j’ai bien peur que la loi du Talion ou celle du Karma de reprenne ses droits.

      Pierre JC Allard






    • nephilim 16 juillet 2009 11:09

      Il ne reste plus qu’a attendre la bande mcm pour nous prouver que Gaza à agressé Israel et qu’elle n’avait pas le choix du type tuer pour ne pas etre tué enfin des discours deja entendu des arguments utilisés depuis bien longtemps.
      Ils sont croyant les soldats Israeliens ? c’est quand le jour du grand pardon ?
      vous savez toute les religions possedent ce type de journée ou finalement toute les saloperies qu’ils font sont excusées par un dieu jamais vu jamais entendu mais qui les soulage de tout les pêchés......................
      Honte à ceux qui soutiennent ces meurtriers. Et qui par ces actes degueulasses engendrent des actions aussi folles que des kamikazes, des attentats, finalement Israel ne veut pas la paix car cela fait belle lurette qu’elle aurait agis autrement, Assasssin...........................................


      • Montagnais Montagnais 16 juillet 2009 23:19

        les Hachachins, c’est l’autre bord comme disait Rambo en Alsace.. Mais, mettez pluriel dans votre lecture, pluriel tant qu’à faire, ça coûte pas cher..


      • Marcel Chapoutier Marcel Chapoutier 16 juillet 2009 11:45

        Une vraie armée de SS, (Heidrich ne faisait pas mieux) avec en plus les snipers qui ciblent de préférence les femmes enceintes parce que « one shot two kills », comment ces jeunes israéliens peuvent-ils se laisser embrigadé afin de commettre des crimes contre l’humanité honte à eux !!!...

        La preuve est en dessous car le lobby sioniste n’hésite jamais à nier l’évidence...


        • goc goc 16 juillet 2009 12:02

          parceque le sionnisme, est une forme des plus abjectes du racisme, celle qui nie aux autres le simple droit d’exister et de vivre de façon humaine. Pour un sionniste, le palestinien est un sous-homme, a la limite de l’animal . Le sionniste s’arroge le droit de vie ou de mort sur les non-juifs, ainsi que le droit de voler les biens ou de les detruire a sa guise, sans aucune forme de proces et avec la garantie de l’impunité.


        • Marcel Chapoutier Marcel Chapoutier 16 juillet 2009 15:15

          @bobgraton

          « Quel rapport avec les SS et Heidrich ? »

           Fallait pas sécher les cours d’histoire, sinon je comprend pas bien ta position, ne serais tu pas un nostalgique de l’abruti congénital rendu fou par la syphilis , Adolph Hitler ?...

          Reinhard Tristan Eugen Heydrich (7 mars 1904, Halle, Saxe - 4 juin 1942, Prague, Protectorat de Bohême-Moravie[1]), SS-Obergruppenführer (général), fut le directeur du Reichssicherheitshauptamt (RSHA) et le Protecteur adjoint du Reich en Bohême-Moravie.

          Il met sur pied un service de sécurité (SD), chargé de traquer en Allemagne les opposants au nazisme

          Il fut l’adjoint direct de Heinrich Himmler et joua un rôle important dans l’organisation de l’appareil répressif nazi et lors de l’élimination de la Sturmabteilung (SA) en tant que force politique. 

          Il est cultivé et intelligent, il organise l’épuration du parti qui débouche sur la « Nuit des longs couteaux » (30 juin 1934). En 1937, il communique à Joseph Staline des documents falsifiés qui compromettent le haut commandement de l’Armée rouge dans des relations suspectes avec l’état-major allemand. La manœuvre réussit : l’Armée rouge est décapitée par une purge qui conduit le maréchal Toukhatchevski au poteau d’exécution, le 12 juin 1937. Le 31 août 1939, Heydrich organise la fausse attaque d’une station émettrice allemande par des SS déguisés en soldats polonais, ce qui fournit le prétexte de l’invasion de la Pologne. 

          Il eut également un rôle majeur dans l’organisation de la Shoah par la planification et le contrôle de l’activité des « Einsatzgruppen » (chargés de liquider les juifs, les cadres bolchéviques et autres opposants à l’arrière des lignes nazies) , et lors de la conférence de Wannsee, qu’il présida.

          Il mourut, le 4 juin 1942, des suites d’un attentat perpétré par la résistance tchèque, le 27 mai 1942. Par mesure de rétorsion, le village de Lidice, à l’ouest de Prague, est rasé par les nazis et sa population massacrée.

          Son décès ôta au régime nazi un dirigeant efficace et déterminé. De la Nuit des Longs Couteaux à l’organisation de la Shoah, il fut l’un des maillons essentiel de la terreur nazie à laquelle il a collaboré de manière déterminée et déterminante de 1931 à sa mort.

          Bref une des pires ordures que la terre ait jamais porté !


        • sisyphe sisyphe 16 juillet 2009 16:02

          Par BobGratton (xxx.xxx.xxx.129) 16 juillet 14:21

          @Marcel Chapoutier

          Quel rapport avec les SS et Heidrich ?

          C’est pour nous culpabiliser ?
          Pourquoi avez vous besoin de faire diversion avec ce qui s’est passé il y a 60 ans ?




          Malheureusement, un rapport direct et évident ! 

          C’est vous qui essayez de faire diversion !

          Par un sordide renversement de l’histoire, les anciennes victimes ont adopté les méthodes de leurs bourreaux, et ont basculé dans la folie meurtrière et génocidaire.

          La politique de l’état d’Israel est, comme dit par ailleurs, un crachat, une insulte faits ; non seulement à la mémoire des victimes de la shoah, mais également à tous les membres de la diaspora juive dans le monde.

          Honte aux assassins !


        • Marcel Chapoutier Marcel Chapoutier 16 juillet 2009 18:00

          @bobolegrattédubulbe


          Lis donc le post de Sisyphe au lieu de délirer, ton discours de débile mental négationniste me débecte profondément et en plus c’est pas toi qui l’a inventé, à une autre époque on t’aurais trouvé dans la milice ou la gestapo française, pauvre type !...

        • Montagnais Montagnais 16 juillet 2009 23:39

          Merci de nous éclairer si-obligeamment et de nous faire profiter de votre haute instruction.. C’est vous le révélateur de vérités sur AV ? C’est bien, continuez.

          Mais.. Convulsez pas ! Vous en verrez d’autres. Quant à l’auteur : un provo de petit calibre.


        • Massaliote 17 juillet 2009 09:33

          Chapoutier est un rouge qui attend toujours « Le Grand Soir » on ne peut pas lui demander de prendre en compte les massacres commis par ses petits camarades, ce sont des cadavres qu’il ne VEUT pas voir !


        • Sébastien Sébastien 17 juillet 2009 09:47

          BobGratton : je comprends d’apres vos commentaires que le rapport aux SS est illogique puisque les camps sont discutables... C’est bien ca ? Si on pouvait en parler, comme vous dites, on se rendrait compte qu’il n’y a rien eu. Ou pas grand chose. Suis-je dans le vrai ?

          Je suis alle faire un tour sur votre blog. Hormis toutes les conneries que j’ai pu y lire, une chose m’a frappe aux yeux :

          Les commentaires y sont interdits.

          Comment quelqu’un qui se plaint de ne pas pouvoir parler de ce qu’il veut refuse-t-il de donner la parole a ses lecteurs ? C’est amusant et symptomatique des gens comme vous.


        • Marcel Chapoutier Marcel Chapoutier 16 juillet 2009 11:57

          Les photos ne passent plus, à voir sur ce site ou faite dans votre moteur « tsahal snipers tshirt »




          • Lisa SION 2 Lisa SION 2 16 juillet 2009 12:34

            Oeil pour oeil, dent pour dent, 1O BOMBES POUR 1 CAILLOU ! C’est bien ce que je disais, la loi du centalion.

            ...L’invraisemblable obsession scatologique du soldat israélien
            Jean-Pierre Perrin compile, dans un billet de Libération du 25 juin, une liste d’« humiliations » subies par le corps diplomatique français, infligées par des soldats israéliens. Et notamment
            ce crime de lèse-drapeau parfaitement immonde :
            Mais l’incident le plus choquant est l’occupation du domicile de l’agent consulaire français, Majdi Chakkoura, à Gaza pendant l’attaque israélienne de janvier. En son absence, les soldats israéliens ont complètement ravagé les lieux - pourtant signalés à l’armée israélienne
            - , volé une grosse somme d’argent, les bijoux de son épouse, son ordinateur et détruit la thèse sur laquelle il travaillait. Et ils ont souillé d’excréments le drapeau français...


            Non seulement notre presse n’en parle pas, mais en plus elle blanchit ces actes impunis...


            • Ahlen Ahlen 16 juillet 2009 12:57

              C’est cela les amis de Sarko ? les protégés des ricains et de Merkel ? Le Coran a parlé du sionisme (entendre « judaïsme » déviant) avant qu’il naisse : Lire sourat « Al Bakara » ; rien n’est laissé au hasard, tous les coups bas des sionistes et surtout leur pensée. Indéniable. Inattaquable, les preuves sont là et depuis toujours.

              Il n’y a de pire salaud que celui qui se fait passer pour le plus humain des mortels : Madoff et, avant lui, le père de la bombe atomique !!!!

              Mais ce ne sont pas ces sionistes qui font peur en réalité, ils sont tellement minoritaires dans le corps des humains. Le pire, c’est leur influence, voire leur autorité sur les puissances ferrées à l’usure bancaire, tellement qu’elles n’ont d’autre choix que de se laisser pousser...vers l’enfer, et nous avec !


              • samir 16 juillet 2009 13:13

                je suis curieux de savoir ou le Coran parle du sionisme ou d’un judaisme deviant ?

                cites tes sources stp...


              • samir 16 juillet 2009 13:23

                a noter aussi que la premiere accusation qu’a fait Israel au moment de plomb durci est d’accuser le Hamas d’utiliser les civils comme bouclier humains

                il se trouve que Tsahal l’a fait a utilisé des civils palestiniens comme rempart pour protégé les soldats...

                technique de sioniste dans un débat accuser l’autre de ses propres torts lui couper l’herbe sous le pied en gros...


                • katalizeur 16 juillet 2009 13:48

                  les defenseurs de l’irrael sont en brieffing (reunion msn twitter etc) il va falloir trouver le bon angle d’attaque et une strategie de defense pas piqué par les annetons....je leur souhaite bien du plaisir....lol..lol..lol

                  ne vous impatientez pas ils vont venir ils seront tous là.......

                  aux sionards : ne traiter pas vos militaires de cinglés et d’affabulateurs cela ne serai pas gentil pour le dernier rampard de la seule demoncratie du proche orient....


                  • katalizeur 16 juillet 2009 13:59
                    Auteur : davidel | Categorie : Palestine |
                    Le Hamas a accusé, ce mardi, les services de renseignements israéliens d’être derrière un trafic de chewing gum aphrodisiaque et de produits stupéfiants vers la bande de Gaza destiné à « pervertir » les jeunes Palestiniens.

                    « Nous avons découvert deux types de stimulants corporels introduits dans la bande de Gaza à partir des points de passage frontaliers, le premier type se présente sous forme de chewing gum et le second sous forme de gouttes qui s’avalent ou se prennent avec une boisson », a déclaré Islam Shahwan, porte-parole de la police à Gaza.

                    « Nous avons appréhendé les membres du groupe qui a introduit ces produits », a-t-il ajouté. « Ils ont reconnu être liés aux services de renseignements sionistes et que les produits ont été amenés avec les marchandises qui pénètrent dans la bande (de Gaza) par les points de passage avec »Israël« , a-t-il assuré.

                    Il a ajouté que »l’une des personnes arrêtées a indiqué avoir reçu de grandes quantités de produits stupéfiants par le biais d’un officier du renseignement et à un prix très bas car l’officier lui a indiqué que (les services de renseignements) ne voulaient pas d’argent mais leur diffusion parmi les jeunes" à Gaza.

                    il faut etre un sioniste pour penser ainsi et vouloir droguer la jeunesse palestinienne.

                    • Le péripate Le péripate 16 juillet 2009 14:10

                      Pour avoir passé quelques temps dans des milices palestiniennes à Beyrouth, j’ai noté que l’usage du cannabis était très répandu. Sûrement un coup du Mossad.


                    • samir 16 juillet 2009 14:15

                      ben pourquoi pas apres tout avec Gaza Israel dispose d’une prison a ciel ouvert, d’un laboratoire grandeur nature pour essayer toutes sortes de choses un peu ce qui a été fait en Afrique à maintes reprises...

                      tui peux m’expliquer comment est apparu le crack aux USA ?
                      connaissant les accointances de la CIA et du Mossad cela ne serait guere etaonnant...

                      et puis drooguer les palestiniens les rendrait plus dociles...


                    • miwari miwari 16 juillet 2009 14:29

                      @péripate

                      Tiens comme c’est bizarre !

                      Pour avoir passé quelque temps dans des kibboutz israéliens en Cisjordanie occupée, j’ai noté que l’usage du cannabis était très répandu. Sûrement un coup du Hamas.

                      Du n’importe quoi le péripate comme d’habitude, vous avez fréquenté les miliciens palestiniens à Beyrouth ?
                      Et vous êtes parmi nous encore en vie ! Ils ne vous ont pas égorgés, démembrés, que sais-je.

                      Toute personne avec un minimum de conscience aurait adhéré au combat des Palestiniens si elle c’était un jour trouvé parmi eux et constaté la vie que les sionistes leurs font mener or toutes vos interventions sur Agora atteste du contraire.

                      Je crois que derrière votre écran vous vous faite un film où vous êtes le héros, malheureusement pour vous la vraie vie, elle n’a pas besoin d’un héros de pacotille.


                    • Le péripate Le péripate 16 juillet 2009 16:57

                      Quel film ? J’ai effectivement été présent à Beyrouth ( en 80 si ma mémoire est bonne), et j’en suis parti juste à temps pour ne pas être capturé par les terroristes. Rochot, Hansen, etc, ça ne vous dit rien, sans doute ? Je ne suis pas sûr qu’ils aient embrassé la cause des terroristes. Et moi, je n’ai pas réalisé ma chance.


                    • Dudule 17 juillet 2009 02:02

                      Je vois pas vraiment pourquoi qui que ce soit aurait pris la peine de vous enlever, mon bon péripate...


                    • Le péripate Le péripate 17 juillet 2009 06:55

                      Un petit rappel d’histoire qui vous évitera de faire de l’humour sur des sujets graves, ce qui est de très mauvais gout.


                    • Le péripate Le péripate 16 juillet 2009 14:22

                      On ne peut être qu’en admiration devant le fonctionnement de la démocratie israélienne. Merci donc pour cet article qui démontre si brillamment la supériorité de la liberté sur le contrôle.
                      On attendra en vain qu’une association de gauchistes fasse le même travail sur les méthodes du Hamas.


                      • samir 16 juillet 2009 14:33

                        oui d’accord avec toi mon bougre la liberté c’est mieux que le controle

                        les israeliens libres sont plus heureux que les palestiniens controlés en effet...


                      • ASINUS 16 juillet 2009 15:48

                        yep au deux au dessus , au liban tout le monde fumait les kaateb , les amal, les fedayins
                        parce que l on disait comme ça a cette époque , tsahal et nous aussi et qui fournissait
                        ben ceux qui controlait la bekaa les syriens qui eux etaient defoncés gratinés , jamais pu passer un de leur barrage sans etre trempé de sueur.

                        je ne sais pas si les accusation de l organistion islamiste sur la drogue sont averées
                        ce que je sais c est que tot ou tard les gus avoueront ce que je sais c est qu accusés de pactiser avec israel il y a de forte chance qu ils finnissent avec un pneu enflammé autour du coup , je ne souhaite a personne de voir une telle saloperie


                      • sisyphe sisyphe 16 juillet 2009 16:48

                        Par Le péripate (xxx.xxx.xxx.157) 16 juillet 14:22

                        On ne peut être qu’en admiration devant le fonctionnement de la démocratie israélienne

                        Parfaitement cohérent, de la part d’un défenseur de Pinochet , et des « dictatures libérales » chères à son gourou Hayek.


                      • Le péripate Le péripate 16 juillet 2009 17:02

                        Bon, va pour Pinochet. A mon tour maintenant : Babeuf, Robespierre, Lenine, Staline, Hitler, Allende, Castro, Chavez, Pol pot... Tu en veux encore ?

                        Retourne jouer avec les Picaros.


                      • sisyphe sisyphe 16 juillet 2009 17:09

                        Par Le péripate (xxx.xxx.xxx.157) 16 juillet 17:02

                        Bon, va pour Pinochet. A mon tour maintenant : Babeuf, Robespierre, Lenine, Staline, Hitler, Allende, Castro, Chavez, Pol pot...

                        C’est ton Panthéon ?

                        Il est un peu décousu....


                      • sisyphe sisyphe 16 juillet 2009 17:28

                        On notera, d’ailleurs, le nouvel exemple d’amalgame et de confusionnisme, en relevant, au milieu d’une liste de dictateurs plus ou moins sanguinaires, les noms d’Allende, et de Chavez ; dirigeants DEMOCRATIQUEMENT ELUS par leur peuple !

                        Bah oui, mais ils n’étaient pas « libéraux » ; donc, forcément à renverser, et de préférence de façon sanguinaire, n’est-ce pas, le pinochetiste ?


                      • ZEN ZEN 16 juillet 2009 18:54

                        « On ne peut être qu’en admiration devant le fonctionnement de la démocratie israélienne »

                        Tu n’en n’a pas une autre comme ça...


                      • Le péripate Le péripate 16 juillet 2009 18:59

                        Si, celle de mon post là haut, qui bizarrement n’intéresse personne, je cite : On attendra en vain qu’une association de gauchistes fasse le même travail sur les méthodes du Hamas.


                      • Le péripate Le péripate 16 juillet 2009 21:33

                        Oui, mcm. Mais on peut admettre qu’il est difficile que la guerre soit « jolie ».

                        Mais j’aimerai demander aux spécialistes du fauxcuisme : vous êtes content d’avoir Bob Gratton comme copain ?

                        La réponse sera un silence, silence, silence...

                        Fachos et cocos, même combat.


                      • Dudule 17 juillet 2009 02:14

                        Il y a une constante dans les réactions du Péripate, quel que soit le sujet : l’admiration de la force, le côté du manche, toujours et partout. C’est un bon toutou qui attend une récompense symbolique à sa soumission.

                        Un susucre le Péripate ?

                        Je me suis moi même (ironiquement) demandé si ma situation matérielle (loin d’être catastrophique, je vous rassure), ne serait pas grandement améliorée si j’adhérais à lUMP : ces gens ont des réseaux efficaces.

                        Et puis citer Babeuf dans son « panthéon », le pauvre n’ayant jamais fait de mal à une mouche... Les autres noms incongrus ayant été relevés...


                      • Le péripate Le péripate 17 juillet 2009 07:01

                        Vous confondez l’amour de la démocratie et le respect de la force.
                        Le manche, c’est l’état, et ce n’est pas mon bord.
                        Le dernier parti politique dont j’ai eu la carte était le PS (et on ne m’y reprendra plus).

                        Quand même curieux toutes ces attaques personnelles auxquelles ils faut répondre. Mentalité d’inquisiteur. Pouah !


                      • ASINUS 16 juillet 2009 15:48

                        pardon les deux c est peripate et miwari


                        • frédéric lyon 16 juillet 2009 17:51

                          Ca y est, une fois de plus nos amis du Maghreb sont venus nous emmerder avec le conflit israëlo-palestinien qui n’intéresse pas les français et qui ne concerne pas notre pays.


                          Quant au méthodes employées par l’armée israëlienne elles paraissent excellentes et efficaces, puisqu’elles ont permis d’atteindre l’objectif, qui était de mettre fin aux tirs de missiles sur la population civile en Israël.

                          Il est certain, à la vue de ce résultat stratégique, que les israëliens avaient commis une erreur en ne répliquant pas plus tôt à ces tirs. 

                          Si le Hamas reprennait son agression contre les civils israëliens, il faudra donc que l’armée israëlienne frappe très fort sans attendre, voilà le principal enseignement des évènements qui se sont déroulés à Gaza. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Start


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès