Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > The week the Bolivarian Revolution died

The week the Bolivarian Revolution died

medium_logo_en.gifJe voudrais vous faire partager aujourd’hui un article intéressant publié (en anglais) sur un blog vénézuelien dont j’apprécie la lecture. Ce billet d’analyse de Daniel sur les dernières mesures de Chavez a le titre évocateur de "The week the Bolivarian Revolution died". Sa thèse est que pour toute révolution, on peut trouver une date précise qui en signifie la fin ou la trahison.

Je ne souscris pas à tout, en particulier à certaines dates choisies par l’auteur : situer la fin de la Révolution française "authentique" à la mort de Robespierre est passablement erroné et l’héritage libéral de Beaumarchais et des premiers artisans de la Révolution avaient été déjà mis sous le boisseau par le régime de la Terreur. La lignée originelle était perdue bien avant qu’on ne tranche la tête au sanguinaire Robespierre. De même, dire que la construction du mur représente la fin de la lignée "authentique" de la révolution russe est loin d’être juste. Les bolcheviks quand ils prennent le pouvoir après la première révolution de février et l’avènement du gouvernement Kerensky sont loins d’être majoritaires dans la société russe. Dès leur accession au pouvoir, le programme initial est confronté à l’impossible application dans la réalité du communisme. C’est bien plus la NEP qui montre l’échec du communisme et la fin des grandes illusions communistes même si le vernis d’une idéologie de facade subsiste. Néanmoins, le fond de l’analyse est juste : on peut toujours trouver une date symbolique qui marque le tournant d’une révolution. Pour le Venezuela, l’auteur estime que la disparition de RCTV des écrans de télévision vénezueliens marque ce tournant et la trahison par les actes des idéaux affichés par Chavez. Point que j’avais abordé dans mes précédents billets sur Chavez en parlant de marche forcée vers la dictature (Lien 1 Lien 2). Mais Daniel fait fausse route sur la date, là encore. Depuis longtemps les dérives de Chavez sont connues. C’est leur médiatisation qui a changé. Dans une perspective d’histoire culturelle l’auteur aurait donc raison. Mais pas si l’on s’efforce de regarder les faits et non leur perception. Jusque là, Chavez avait su rester discret dans sa prise en main de l’ensemble du pays. Illustrations :

  • L’affaire Maisanta. Les entreprises privées ayant des relations contractuelles avec le gouvernement sont invitées à se passer des services des membres de l’opposition et, en particulier, des personnes ayant donné leur signature pour la réalisation du référendum révocatoire de 2004. Le logiciel Maisanta permet d’identifier rapidement les opposants de Chavez grâce à leur numéro de carte d’identité. (Source : Wikipedia )
  • Le 18 janvier 2007, le parlement vénézuélien (dont tous les membres appartiennent pourtant au parti chaviste) accorde à M. Chavez des pouvoirs élargis pour une durée de dix-huit mois, en votant une loi l’autorisant à légiférer comme il l’entend sans en réferer à personne
  • Caisses noires d’une dizaine de milliards de dollars pour entretenir son clientélisme, ce qui met le Venezuela au même rang qu’Haiti en terme de corruption selon Transparency International
  • Etc, etc.


La "révolution chaviste" est antidémocratique depuis longtemps. Seul les dollars du pétrole ont lubrifié la machine de propagande et de domination. Si une date doit être trouvée pour marquer la "trahison" des idéaux, c’est le premier jour !

En complément à cet article, je vous livre les derniers développements de l’affaire RCTV :


Moyenne des avis sur cet article :  1.74/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • whisperH900 6 juin 2007 21:54

    Bonsoir,

    Il ne suffit pas de traiter Thierry MEYSSAN de conspirationniste pour convaincre qu’il en soit un. Votre lien hypertexte assassin à son sujet est digne des heures de gloires du Macartisme. Consultez la pétition « Not in our name » et vous verrez que des centaines de milliers de citoyens Américain n’ont pas attendu la thèse de MEYSSAN pour être convaincus que ces attentas ont étés organisés par la bande à BUSH. En regardant le sourire furtif que ce dernier à laissé apparaître lors de sa venue tardive sur les lieux, j’avais déja ressenti cela. Vos articles manquent de neutralité, et ne sont pas dignes d’êtres publiés, ne fût-ce que sur web.


    • Bleu Montréal 7 juin 2007 02:23

      Mon pauvre ou ma pauvre ’je ne sais trop qui’ (en relation avec l’opposition vénézuelienne j’imagine),

      Arrêtez avec vos articles, ça n’a aucun intérêt. Et quels sont vos intérêts à vouloir détruire la politique de Chavez ? Faites-vous partie des nantis de la 4ème république Vénézuelienne, de ces gens qui excellaient dans le pillage des ressources économiques de ce pays, avant l’ère Chavez ? Allez-vous jouer à la désinformation comme veut encore le faire ce minable de Marcel Granier de RCTV ? Je connais personnellement des proches de Chavez comme des proches de leader de l’opposition (qui fuient le Vénézuela comme des rats vers la merveilleuse Floride ou autre état états-unien protecteur de ce genre de terroristes), et croyez-moi, je préfère la vertu et l’humanisme de la révolution bolivarienne, que ces chefs d’entreprise appartenant à l’opposition et ne pensant qu’à acheter des Camaro neuves à leur progéniture de 18 ans, à placer les devises ’en fuite’ dans les banques états-uniennes, à appeler au meurtre de Chavez à la télé à partir de Miami, et j’en passe. Cela ne fonctionne pas. J’invite tous les gens intéressés par le Vénézuela à se documenter sur le processus politique actuel pour éviter de tomber dans les pièges tendus par certains médias commandés par Washington.


      • bulu 7 juin 2007 11:16

        2 articles anti-chavez en une semaine pour banquise, sanctionnes sur agoravox comme il se doit. Mais Monsieur Banquise :
        - avez-vous deja voyage en amerique du sud et au Venezuella, pour pouvoir juger et comparer avec ses pays voisins d’une part et les grandes democraties europeennes d’autre part.
        - avez-vous visionne le documentaire « the revolution will not be televised » qui demontre l’implication de RCTV dans le coup d’etat contre Chavez de facon indiscutable (google video).
        - Que pensez vous des delires conspirationistes ou Docteur No organise des attentats gigantesques aux US depuis une base secrete ultrasophistiquee au fin fond d’une grotte en Afghanistan...


        • Daniel Duquenal Daniel Duquenal 8 juin 2007 15:01

          RE : le video « the revolution will not be televised »

          Je me permets de vous conseiller d’arreter de prendre ce video comme une bible pro Chavez. Depuis sa parution il a été demontré que de nombreuses manipulations ont été faites : horaires, lieux, personnages... au point que plusieurs des sponsors du video se sont retirés de la promotion. Le vidéo n’est donc pas un documentaire mais un film d’action. Si vous voulez en savoir davantage vous pouvez lire ceci : http://www.vcrisis.com/?content=letters/200311161345

          et vous pouvez regarder cet autre video qui lui vous montrera les abus commis par Chavez le 11 avril.

          http://video.google.com/videoplay?docid=-5793200611323299754

          Par ces videos je ne cherche nullement à excuser les Carmona et autres merdes mais à vous montrer que Chavez et companie sont loin d’être purs dans l’affaire. Ou pourquoi croyez vous que Chavez a toujours saboté la création d’une « comission d’enquête pour la verité » ?


        • Daniel Duquenal Daniel Duquenal 8 juin 2007 15:31

          Chère Banquise

          JE vois que trop se sont un peu bloqués sur mes choix de dates. Heureusement dans votre cas cela ne vous a pas empêché de rajouter d’importantes informations quant à la dérive totalitaire de Chavez (reconnue, d’ailleurs, même par le parti Socialiste français). Je tiens a vous rassurer, je suis tout à fait d’accord, mes dates peuvent être discutées. Par example, envoyer les Girondins à la guillotine serait probablement une bien meilleure date, qui au vu de mes origines bordelaises pourrait même me satisfaire davantage.

          Mais voilà, mon blog est écrit en anglais et pour un public qui est à peu près 50% USA. Ces gens là savent tous qui était Robespierre et comment il a terminé. Par contre bien peu savent qui étaient les Girondins.... Pour qu’un article soit intéressant au gros des lecteurs, surtout un article dont le coté polémique ne peut pas être nié car il a été choisi pour ouvrir le débat, il faut simplifier certaines choses ou du moins apporter des éléments qui permettent une compréhension aussi étendue que possible.

          Mon choix de date pour cette fin de révolution bolivarienne et le meurtre de RCTV où Chavez a fait ses premières armes médiatiques. C’est grâce au media télévisées que Chavez s’est fait connaître et c’est pur cela qu’il a besoin de les éliminer avant que quelqu’un puisse en profiter comme il l’a fait.

          Mais si je vous donne ma date personnelle, celle à partir de laquelle je n’ai plus eu le moindre doute quant aux désirs d’éternité au pouvoir à la Fidel, c’est le 27 février 2004 quand Chavez a lancé sa garde nationale pour réprimer des protestations avec une violence jamais vue dans l’histoire du Venezuela démocratique. Visitez mon blog à ces dates et vous verrez.

          Cependant dans le monde, le jour et les gens auront finalement pris la mesure du l’homme, cela sera la fermeture de RCTV. Souvent il y a un décalage entre ce que les habitants perçoivent et ce que le monde comprend. Les bordelais ont vu la Révolution terminer lorsque leurs députés montèrent à l’échafaud mais les américains (je pense a l’historien Schama) le voient plutôt le 9 Thermidor.


        • Michel Maugis Michel Maugis 8 juin 2007 05:08

          Michel Maugis @ Banquise Tropicale

          Vous êtes d’un ridicule incroyable.

          Voilà que c’est maintenant un anti-révolutionnaire qui va décider des causes d’une révolution et de la date de sa trahison par son leader.

          Vous devriez être Chaviste maintenant si je vous comprends bien, puisqu’il aurait trahi les causes de la révolution bolivarienne.

          et bien sûr, vous évitez de dire ce que sont ces causes, même selon vous.

          Laissez le peuple décider si Chavez les trahis ou non !

          Vous n’êtes qu’un mercenaire payé. Ça se sent, ça pue.

          Faire un logo pour défendre RCTV !!!

          C’est vraiment la priorité mondiale !

          Rassurez vous !! Le Criminel Bush et la pute Rice ( pardon pour les prostituées) confirment tous les jours que Chavez est sur le bon chemin de la révolution. Je pense qu’ils savent mieux que vous. Le jour oú ils féliciteront Chavez, alors peut être que le peuple venezuelien se sentira trahi.


          • damocles damocles 8 juin 2007 08:36

            Banquise Tropicale,

            C’est toujours un plaisir de vous lire. Je pense que Daniel ne se référait pas aux dates de condamnations effectives des régimes qu’il citait, qui pour tout esprit lucide était effectivement quasi immédiates à leurs naissances, mais plutôt qu’il parlait des dates de repli idéologique, quand ces régimes eux-mêmes ont décidé de renoncer à la conquête des idées pour privilégier la continuité du pouvoir totalitaire.

            Michel Maugis,

            Vos relents nauséabonds de frustration sexuelle, qui vous amènent à insulter une femme parce qu’elle n’est pas de votre bord politique, confinent à un exhibitionnisme plutôt pitoyable. Si je vous en jugeais capable, je vous demanderais de nous en dispenser.


            • Emile Red Emile Red 8 juin 2007 13:25

              De la désinformation au mensonge, le pas est franchi alertement par notre cher scribouillard pingouinesque.

              D’abord remettre les choses à leurs places, c’est faire montre d’objectivité, manipuler c’est trahir.

              RCTV a obtenu une concession hertzienne pour 20 ans le 28 mai 1987, le 28 mai 2007 cette concession devenait donc caduque, personne n’a fermé la chaîne puisqu’elle émet encore via satellite et internet, seule l’autorisation d’émission hertzienne n’a pas été renouvellée.

              Remettons donc l’affaire (si affaire il y a) dans son contexte, le 11 avril 2002 un putsh dirigé par Pedro Carmona tente de renverser Hugo Chavez, président réélu démocratiquement le 30 juillet 2000, Chavez est incarcéré.

              La chaîne privée de télévision RCTV ne cache pas son soutien aux putschistes, elle lance des appels à marcher vers le palais présidentiel et annonce même la démission du président au profit de Carmona.

              Le 13 avril, RCTV tait totalement les énormes rassemblements appelant à la libération et au retour de Chavez dans ses fonctions.

              Il est à noter que RCTV avait déjà été fermée plusieurs fois bien avant l’avènement de Chavez, pour des actions et soutiens subversifs contre les prédécesseurs du président actuel, à noter aussi que la chaîne a, depuis 2002, continuellement soutenu les mouvements de déstabilisation du pays.

              Il n’y a aucune illégalité à ne pas renouveler une concession attribuée pour 20 ans au terme de ce délai, et le comportement des détenteurs de ces droits déterminent légalement ce renouvellement. Hugo Chavez a parfaitement respecté la légalité quoiqu’en disent ses détracteurs et l’auteur ici.

              Voir le traitement de l’info par les médias Français


              • Erem 11 juin 2007 00:30

                Eh Cher « Banquise » Je peux parfaitement comprendre que l’existence de Hugo Chavez te gène (y à même sûrement des mots plus forts,et moins polis,pour décrire ta contrariété à son sujet )Et je n’ai pas besoin de te connaître pour savoir que tu portes la même amitié à Fidel Castro, et à plein d’autres qui deviennent plus nombreux depuis quelques temps d’ailleurs, c’est curieux ! Qu’est ce qui peut bien provoquer ça ?

                Eh bien je vais te dire si ces personnes te gênent c’est très simple ! Débrouille toi , milite ,fait quelque chose, Bref fait TOUT ce qu’il faut pour que ce que tu appelles « démocraties » (je parle de ces gouvernements contrôlés par les classes privilégiées,et au service de ces mêmes privilégiés en Amérique centrale ou du sud ) que ces démocraties donc, n’en soient plus des « imitations, des contrefaçons » .

                Que l’on ne puisse plus leur accoler les qualificatifs de "Truquées falsifiées ,simulées, menteuses ,factices, contrefaites, hypocrites, feintes ILLUSOIRES .(il y en a plein d’autres)

                Oui te fatigue pas c’est que des synonymes ,j’ai mis le dernier en majuscules, car c’est celui que je préfère comme description de ce que je veux dire .

                Le jour donc ou ces démocraties seront devenues des Démocraties ,tout court ! et que les citoyens de celles ci ne seront plus des exploités par des prédateurs du pays même ou de l’étranger . Ce jour là les gens que tu n’aimes pas comme Hugo Chavez auront d’autres emplois Autrement dit il ne ferons pas carrière dans ce boulot, et tu seras heureux. Tu vois c’est simple ! mais plus facile à dire qu’a faire évidemment.

                Aussi Les Chavez s’y sont attelés. Bien obligé que cela arrive un jour ! et je pense que si des gens comme toi disent tant de mal d’eux , c’est parce qu’ils gênent ,ils dérangent ceux dont je parle plus haut, les privilégiés qui n’ont pas su réaliser « LA » Démocratie. Et donc même si ce ne sont pas des saints Chavez et ses amis ,la politique c’est toujours un peu salissant je crois, au moins ils essayent de rétablir un peu de justice .

                Et ta RCTV c’est connu elle l’a bien cherché et mérité . De plus il l’a laissé continuer d’émettre de longs mois,après leur sale coup . C’est seulement quand il s’est agit de « renouveller son bail de fréquences » qu’il lui à refuser. Tu vois c’est pas un impulsif ! Et entre temps RCTV aurait pu revenir à plus d’objectivité, après le coup tordu qu’elle avait fait. RCTV aurait pu respecter la Démocratie dans son domaine « l’info » et le médiatique. Je suis sûr alors qu’il ne lui serait rien arrivé de facheux !

                En attendant il lui à laissé ,le câble et le satellite . Mais cela le sais tu ,n’aurais tu pas été « désinformé » la dessus par les zélotes d’une presse et des journalistes de « démocraties illusoires » moins tropicales que le Vénézuela ?

                Et en plus il y a « Youtube » tu vois faut pas dramatiser !

                Alors calme toi et travaille sérieusement à l’avènement d’une Démocratie Mondialement répandue mais attention : sans guerres , car la démocratie ne se décrète pas en envahissant d’autres pays,si tu vois ce que je veux dire ?

                Oui je sais la tâche est immense !


                • Toulouse 12 juin 2007 16:53

                  Je suis fatigué de lire ces articles où Chavez est traité de dictateur fasciste. Je vis au Venezuela et je m’y sens beaucoup plus libre qu’en France à bien des égards. Quand on perle de manifestations monstres en faveur de RCTV, on ne parle pas (ou peu) des manifestations MEGA MONSTRUEUSES de soutien à la décision de Chavez. Les étudiants manifestants réclament PAR ECRIT un DEBAT diffusé sur toutes les chaînes de télévision afin de défendre la liberté d’expression. Que leur offre le « régime » (comme ils disent) ? Un débat à l’Assemblée Nationale avec diffusion en « cadena », obligatoire dans tous les médias du pays. Et que font ces leaders de ces étudiants propres sur eux en faveur de RCTV ? Ils jettent l’éponge au début du débat puis déclarent qu’ils n’ont jamais voulu un débat mais un droit de réponse et qu’ils refusent d’être diffusés sur tous les médias, en contradiction flagrante avec ce qu’ils avaient réclamé PAR ECRIT avec tant de force. Clamant à tous vents que les débats doivent être tenus dans l’enceinte même des universités, ils agressent quelques jours plus tard un étudiant leader bolivarien sur le campus de l’Université Catholique Andrés Bello (UCAB). Alors, qui est de mauvaise foi ? Et qui manipule qui ? Je ne suis pas un pro-Chavez enragé, mais par pitié, arrétez de desinformer : Il n’y a pas eu de fermeture de RCTV. Et ou étaient tous ces défenseurs de la liberté d’informer quand le canal 8 et CatiaTV ont été fermés par Carmona en avril 2002 ? Ou quand RCTV passait des dessins animés quand le peuple Vénézuélien était dans la rue pour réclamer le retour de Chavez ? Cet article pue, tout simplement...


                  • Con fut Cius Con fut Cius 13 juin 2007 15:53

                    Ahhhh que ça fait du bien un peu d’anti-américanisme primaire ! Tous les américains sont des cons et tous les révolutionnaires (d’extrême gauche s’entend) des saints unis contre le grand capital dévoreur de liberté !

                    Que c’est merveilleux un monde où tout est blanc ou tout est noir, la vie est si simple finalement !

                    A quoi sert la géopolitique contre tant de passionarias

                    Chavez n’est peut être pas (encore) un dictateur mais ce n’est pas un enfant de coeur non plus.

                    Que cela n’empêche pas certains idéologues français de louer le modèle bolivarien comme d’autres en leur temps la promenade de santé de Mao ... parfois l’histoire a tendance à se répeter


                    • Bouka17 13 juin 2007 16:19

                      Cet article est à gerber. Tout le monde sait que la soit disante chaîne RCTV était un outil de propagande fasciste aux ordres des USA. La chaine ultracaptitaliste RCTV a même appellé au meutre du président Chavez !!! Ils ont organisé des milices fascistes étudiantes contre le président Chavez et la démocratie. Pas de pitié pour les ennemis de la démocratie et du socialisme. Je demande immédiatement le banissement du fasciste et désinformateur « Banquise Tropicale »


                      • Marab 20 juin 2007 09:18

                        Je note que les adversaires de Chavez n’ont aucun argument et qu’ils se gardent bien de répondre à leurs contradicteurs autrement qu’en les qualifiant d’antiaméricanistes (forcément) primaires...

                        Le lecteur ne devrait pas s’y tromper.


                        • William7 3 juillet 2007 01:25

                          Oui, la rhétorique classique de dénonciation du manichéisme, de l’appel à la nuance, des procédés pathétiques bien connus aujourd’hui !


                        • Bleu Montréal 23 juin 2007 00:38

                          Accrochez vous, le racisme et la bétise d’un grand média (qui défendait RCTV) de l’opposition au Vénézuela.

                          ’Racismo de señora italiana en Televen quien calificó a los venezolanos de « flojos »’

                          http://www.aporrealos.org/opos...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès