Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Tibet : forte répression au monastère de Drépoung, l’Europe (...)

Tibet : forte répression au monastère de Drépoung, l’Europe réagit

Le Monastère de Drépoung à Lhassa, capitale du Tibet, est totalement isolé depuis la forte répression des autorités chinoises contre une manifestation pacifique des moines. Deux moines seraient morts, soixante-dix auraient été battus et emprisonnés. L’intensification de la « campagne de rééducation patriotique », exigeant des moines tibétains qu’ils dénoncent le Dalaï Lama, est à l’origine de cette forte tension.

En octobre et novembre 2005, les officiels chinois ont mené une campagne “d’éducation patriotique” au Monastère. Le 23 novembre, les moines refusèrent de dénoncer le Dalaï Lama comme “séparatiste”. Cinq d’entre eux furent expulsés du Monastère, et emprisonnés. Le 25 novembre, plus de 400 moines se sont assis dans la cour du Monastère, manifestant leur solidarité.

Les protestataires ont refusé de dénoncer le Dalaï Lama et appelé la libération des cinq moines. Un contingent de militaires chinois a alors investi le Monastère, sévèrement battu les moines qui résistaient, et instauré un blocus sur le Monastère. Le Centre tibétain des droits de l’homme et de la démocratie (TCHRD, Dharamsala, Inde du Nord) craint que d’autres moines n’aient été arrêtés, l’Association de la jeunesse tibétaine a évoqué soixante-dix arrestations.

Cette association, composée de Tibétains exilés, a manifesté devant l’ambassade chinoise à New Delhi. Le 15 décembre, le Parlement européen a adopté une résolution sur le Tibet. Les députés demandent au gouvernement chinois une clarification des circonstances de la mort d’un jeune moine tibétain, Ngawang Jangchub, pendant la séance "d’éducation patriotique" d’octobre 2005, des précisions sur l’état de santé des cinq moines arrêtés, et leur libération immédiate. Les députés demandent des informations au sujet de la torture et de l’emprisonnement d’autres moines. Ils demandent aussi que le gouvernement chinois mette fin immédiatement au blocus du Monastère, ainsi qu’à la campagne "d’éducation patriotique". Les députés appellent une fois de plus le gouvernement chinois à libérer Tenzin Delek Rinpoché ; à abolir la peine de mort, et à garantir les libertés religieuse, civile et politique ; à améliorer les conditions de détention dans les prisons, à interdire et faire cesser la torture, ainsi qu’à mettre un terme aux violations constantes des droits humains du peuple tibétain et des autres minorités.

Le Parlement européen prie aussi le Conseil et les États membres de maintenir l’embargo de l’UE sur les ventes d’armes à la République populaire de Chine ; prie le gouvernement de la RPC de poursuivre le dialogue avec les représentants du Dalaï Lama ; demande instamment à la Conférence des présidents d’inviter le Dalaï Lama à prendre la parole devant le Parlement européen au cours de l’année 2006. En cette période de souhaits, puissent ceux du Parlement européen être exaucés promptement... 


Moyenne des avis sur cet article :  4.8/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • jean claude (---.---.131.148) 20 décembre 2005 16:03

    L’an dernier j’étais à Dharamsala, le lieu où se trouve le gouvernement Tibétain en exil. Pendant ce temps se tenait une conférence à New Delhi au cours de laquelle les chinois ont demandé, entres autres, la suppression de cette ville qu’ils considèrent comme une base terroriste tibétaine ancrée aux portes du Tibet. Le Times de New Dehli cite des dirigeants européens qui ont participé à cette conférence sans piper un mot. L’économie prime tout. Quel sera le poids de cette contestation que je voudrais forte et déterminante par rapport aux accords économiques internationaux. Dernièrement, lors de la vente des airbus à la Chine, le gouvernement français a refusé d’aborder ces sujets qui fâchent. En tous cas je n’ai trouvé aucune trace de cette contestation dans la presse. Comment faire face au cynisme grandissant de nos dirigeants ? Pourtant, si le Tibet pouvait vivre libre, il me semble que c’est le monde entier qui respirerait un peu mieux. PS. Là bas, ils se mobilisaient fortement contre l’organisation de jeux olympiques à Pékin car l’essentiel de l’or et de l’argent qui seront distribués à cette occasion, l’essentiel du bois destiné aux charpentes des bâtiments, seront souillés du sang des prisoniers tibétains. Qui s’en soucie ? On nous dit qu’il ne faut pas mélanger le sport et politique ... Il est vrai que,juste avant la seconde guerre mondiale, on organisait les jeux olympiques à Berlin ... Et Hitler quittait la tribune pour ne pas serrer la main d’un noir qui venait d’y remporter une médaille.

    L’histoire ne se répète pas, elle bégaye.

    Jean Claude


    • Naillac (---.---.72.14) 22 décembre 2005 12:39

      Certes il faut lutter contre le totalitarisme mais à vous lire je suis agacé... Vous citez Hitler pour comparer avec les tristes évènements à Lhassa. C’est oublier que le IIIème Reich avait soutenu le Dalaï Lama de l’époque y avait des envoyés militaires et scientifiques... et que 600 tibétains SS sont morts dans les ruines de Berlin...(choses que l’on cache évidemment) Cette perpétuelle utilisation du nazisme comme élément de comparaison devient lassante or je rappelle que concernant la Chine il s’agit d’une puissance totalitaire Communiste vous savez ce pays devenu un camp de concentration économique pour multinationales (truc bizarre communisto ultra libéral)qui écrase un peuple une culture et une religion sans vergogne... En Chine et au Tibet


    • Yuca de Taillefer (---.---.152.115) 20 décembre 2005 19:05

      C’est vrai que le Tibet reste souvent une carte postale, mais l’on entend pas beaucoup parler de ce pays prodigieux.

      Face aux intérets des nations & de la communauté internationale où chacun règlent ses propres intérets (et en option, ferme parfois les yeux), trop peu de choses concrètes semblent faites pour se mobiliser contre le fléau déshumanisant et déstructurant qu’est le centralisme et le dirigisme d’état.

      Reste l’Espoir que l’Europe humaniste et moderne en marche puisse éclairer de ses valeurs ses organisations étatiques d’un autre âge pour qu’elle devienne respectueuse et puisse aider la courageuse et pacifique communauté tibetaine.


      • (---.---.36.188) 20 décembre 2005 22:01

        La dernière fois, je devais acheter des cadeaux pour des enfants. Il m’a fallu une bonne heure pour trouver un jouet qui n’était pas made in china.... Oui le Tibet semble réellement être un pays sacrifié sur l’autel de l’économie. Le maché chinois est peut être l’avenir de notre économie, mais si nous devons faire l’économie du Tibet, qu’avons nous à y gagner ? Le Tibet offre avec sa sagesse légendaire un cadeau au monde, mais le monde lui dit merci à voix basse...


        • Cédric (---.---.75.67) 21 décembre 2005 10:26

          Comment ne pas vomir en regardant toutes ces puissances économiques (prêtes à marcher sur tout même la sagesse) pour des intérêts politiques.

          Je reste sans voix face à ces actions violentes de la part des grandes puissances de ce monde pour des raisons politiques et économiques. Le tibet ne demande qu’à être libre et en paix !

          J’espère que l’Union Européenne arrivera à calmer les ardeurs. Mais à quel prix ?

          A quand la paix dans le monde ???


          • argoul (---.---.18.97) 21 décembre 2005 11:37

            Le Tibet, un pays magnifique. J’y voyage sur mon blog depuis une semaine. Allez le voir, vous aimerez ses habitants et son paysage ! http://argoul.blog.lemonde.fr


          • Sabrina (---.---.128.43) 21 décembre 2005 11:57

            Pour ma part, je pense que nous avons la chance de pouvoir être tenu au courant des différents disfonctionnement et de l’indifférence totale de notre pays mais aussi du reste du monde vis à vis de cette « Juste Cause ». Il serait temps que Nous réagissions en masse pour faire évoluer cette état de faîte, que les différentes associations se réunissent avec les politiques qui osent crier « Vive le Tibet Libre » et que tous ensemble nous marchions d’un seul pas vers l’Elysée. Le gouvernement chinois joue sur le Temps qui passe. Or le Temps devient crucial pour nos amis les Tibétains. Tout acte fait pour que l’on n’oublie pas le Tibet et son génocide est Bon mais il faut aujourd’hui aller plus loin et Agir différement par des actes fort. Imprégnions nous des valeurs que le peuple tibétains nous enseigne, la Compassion, la Tolérance et remercions les en appliquant cette politique là. Tashi Delek à Tous


            • péma (---.---.51.188) 21 décembre 2005 19:51

              JE PLEURE JE PLEURE TOUTE CETTE MECHANCETE ME FAIT PLEURER


              • RIGPA (---.---.102.6) 29 décembre 2005 12:10

                OM MANI PADME HOUNG , que la compassion et la grande félicité d’Avalokiteshvara rayonne sur le Tibet et le reste du monde . . . Paix à tous !


              • Pierre Sarramagnan-Souchier (---.---.231.79) 22 décembre 2005 15:32

                Bonjour, je vous indique après la lecture de la dépêche de yahoo, un blog d’un voyageur qui mentionnais le 3 décembre 05 des arrestations de moines au Tibet : http://voyagedyvonautibet.hautetfort.com/archive/2005/12/03/index.html

                Avec mes salutations courtoises et ma solidarité.

                Pierre Sarramagnan-Souchier. Webmaster de http://pierre.souchier.free.fr/.


                • Tibet Libre France-Tibet 22 décembre 2005 20:07

                  Allons, allons, soyons sérieux... Le 13e Dalai Lama est mort en 1933... En 1945, le 14e avait 10 ans... Le Tibet n’a pas eu d’implication pendant la guerre mondiale... L’isolement international du Tibet, ce fut et c’est encore le problème. Dans ce contexte, la résolution du Parlement européen est tout à son honneur. Puissent les Etats membres de l’Europe prendre position aussi clairement. Naturellement, nous vous incitons à écrire à vos gouvernements pour qu’ils soutiennent la résolution européenne. France-Tibet


                  • Emile Red (---.---.77.239) 23 décembre 2005 13:28

                    Tout çà pour deux moines qui se sont réfugié dans un transfo EDF ?

                    C’est marqué sur les murs ya des panneaux Danger, s’ils avaient appris à lire au lieu de faire les cons à prier sur des bagnoles qui sont même pas à eux...

                    Y’en a toujours pour gueuler contre Sarko Lee, il fait son boulot et il le fait bien....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès