Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Tombouctou : une ingérence salafiste

Tombouctou : une ingérence salafiste

Comment doit-on comprendre la prise de pouvoir de Tombouctou par des intégristes musulmans ? N’est-ce que la répétition des luttes séculaires qui ont toujours opposées épisodiquement les Touaregs et les populations sédentaires de la région ou sommes-nous face à un phénomène nouveau ?

 

Des luttes intestines plusieurs fois séculaires

Comme nous l’évoquions dans un article précédent (voir l'article : "Tombouctou : une cité fantasmagorique"), les populations sédentaires qui contrôlaient traditionnellement Tombouctou pratiquaient un islam modéré. Depuis la fondation de la cité, elles sont souvent entrées en conflit avec les Touaregs nomades qui leur reprochaient notamment leur manque d’orthodoxie. Lorsque le pouvoir central installé plus au Sud faiblissait, ils en profitaient pour s’emparer de la ville et y rétablir les "bonnes moeurs". Malgré les luttes, ces deux groupes qui cohabitent dans la région de Tombouctou depuis des siècles sont trop complémentaires et interdépendants pour s’affronter durablement. Ainsi, ils ont toujours su se rassembler pour opposer une résistance farouche et déterminée aux envahisseurs marocains, portugais, anglais puis français qui se sont succédés les uns après les autres au fil des siècles pour tenter de conquérir la ville mythique.

 La reproduction d’un schéma historique 

Lorsque le 22 mars dernier la junte renverse le pouvoir central malien à Bamako et que les touaregs du MLNA profitent dans la foulée de cette instabilité politique pour prendre le contrôle de Tombouctou, on pourrait croire que l’histoire ne faisait que se répéter une fois de plus. La lutte d’influence entre sédentaires et nomades s’inscrivant ainsi parfaitement dans une continuité historique. Les Touaregs ont profité de la débâcle des armées de Kadhafi au printemps dernier pour s’emparer de leurs armes et de leurs missiles. Fort de cet arsenal providentiel glané suite à l’intervention occidentale en Lybie, ils se sont alliés avec les islamistes fondamentalistes d’Aqmi et des groupes de djihadistes venus des quatre coins du monde musulmans pour prendre le contrôle de Tombouctou, comme à chaque fois depuis plusieurs siècles que le pouvoir central qui contrôlait la ville depuis le Sud périclitait.

L’intrusion des fondamentalistes religieux

Mais cette alliance de circonstance entre Touaregs et salafistes s’est rapidement disloquée en faveur de ces derniers. Peu après s’être emparés de Tombouctou, les Touaregs du MLNA en ont rapidement été chassés par leurs anciens alliés djihadistes qui contrôlent désormais seuls ce haut lieu d’un Islam tolérant et éclairé, imposant la charia à ses habitants et saccageant sans vergogne les très anciennes collections de manuscrits de la ville. Ces intrus ont profité d’une crise politique et humanitaire pour déplacer dans cette région de l’Afrique leur guerre aveugle contre l’Occident et contre tous ceux qu’ils considèrent être de mauvais musulmans. Il ne reste plus à espérer aujourd’hui qu’ils connaissent le même sort que les envahisseurs d’antan et que les populations sédentaires et nomades de la région s’unissent pour vaincre ensemble ces étrangers violents et destructeurs.

J.R.

Sources :

- Tor A. BENJAMINSEN , Gunnvor BERGE, Une histoire de Tombouctou, Actes Sud, trad. Yves Boutroue, 2004(2000), Paris.
Le Monde.frUrgence à Tombouctou, 13 juillet 2012.
Le Nouvel ObservateurMali, comment arrêter les fous de Dieu ?, 17 juillet 2012.


Moyenne des avis sur cet article :  3.18/5   (11 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • loire42 loire42 11 août 2012 13:24

    Article melant verité et vision bisounours de la situation malienne.

    Je ne suis pas un specialiste, mais je lis regulierement un africaniste Français qui a testifié a l ONU. Son nom est bernard Lugan.

    http://www.bernardlugan.blogspot.fr/


    • voxagora voxagora 11 août 2012 13:26

      Comment comprendre une prise de pouvoir par des musulmans intégristes ?

      Parce que chez musulmans, malheureusement,
      ce sont les intégristes qui mènent la danse, de gré ou de force.
      La preuve, c’est la question qui empoisonne la vie d’un musulman sur deux ,
      et qui fait jouir l’autre moitié, c’est :
      quel est de nous deux le meilleur musulman ? Et les réponses peuvent aller très loin.

      Et les intégristes musulmans mènent aussi la danse, d’une certaine façon, dans ma vie quotidienne, puisque quand j’attends le bus, assise dans l’abri-bus à coté d’un vieux monsieur tunisien, pendant qu’un jeune est debout près de nous et que hors de l’abri-bus et loin des hommes se tiennent deux femmes voilées de la tête aux pieds,
      telle que je suis là malgré mon âge, ma cane et mes cheveux gris, 
      ces gens me font en quelque sorte la leçon : tu n’es pas respectable.

      Nous sommes tous des bouddhas de Banian.
      .

      • Constant danslayreur 13 août 2012 07:17

        « les intégristes musulmans mènent aussi la danse, d’une certaine façon, dans ma vie quotidienne, puisque quand j’attends le bus, assise dans l’abri-bus à coté d’un vieux monsieur tunisien, pendant qu’un jeune est debout près de nous et que hors de l’abri-bus et loin des hommes se tiennent deux femmes voilées de la tête aux pieds,
        telle que je suis là malgré mon âge, ma cane et mes cheveux gris,
        ces gens me font en quelque sorte la leçon : tu n’es pas respectable
        . »

        Mais il faut leur dire voyons, communiquez que diantre : « arrêtez de faire exprès de me renvoyer une si piètre image de moi-même, d’ailleurs je suis sûre que si vous rentriez dans le moule, le mien à moi que j’ai, je me sentirais tout de suite mieux... Si ça se trouve.

        Ôtez moi d’un doute ? Quand à contrario une « musulmane » fait quasi-nue la danse du ventre, j’espère que ça ne vous donne pas l’impression d’être une grenouille de bénitier, genre vous êtes trop respectable ? Si ?

        « Nous sommes tous des bouddhas de Banian. »

        Très intéressant à double titre, d’abord parce que votre généralisation interpelle qui au juste incluez vous dans le « nous » ? Non je pose la question parce que si vos fondamentaux de vie se résument toujours à l’apparence extérieure alors ils doivent bien être 700 millions de musulmans au bas mot à avoir adopté et votre apparence et vos us et coutumes, sont-ils à inclure ou alors non sans façon on verra quand ils auront abandonné le reste ?

        Ensuite, votre généralisation n’est pas que là où elle dit être, en effet qui y a-t-il en face ?

        Hypothèse 1, le milliard six de musulmans auquel cas bravo, vous venez, après avoir légitimé toutes celles passées, de désigner très clairement l’ENNEMI, à tous les gentils, habillés et se comportant comme il faut c’est-à-dire comme vous pour les guerres à venir …

        Hypothèse 2, quand même pas, vous n’êtes pas si cruelle, vous ne mettez en face évidemment qu’une infime tutti rikiki minorité j’ai nommé les terroristes barbus pouah pouah

        Hé non, ça ne colle pas avec votre « raisonnement » ni avec votre construction au immédiatement au dessus puisqu’il m’étonnerait que les personnes qui se proposent de prendre le même bus que vous soient des talibans ou des ançartrucmuche… smiley

        Qu’est-ce qu’il ne faut pas lire, baaahhh pas grave ça devrait aller mieux quand vous aurez atteint l’âge de raison…  


      • Constant danslayreur 13 août 2012 07:31

        PS : J’ai un scoop pour vous,

        Voila plus de 14 siècles que les musulmans qui prennent la peine de lire leur livre, savent que jamais quoi qu’ils fassent, ils n’auront de satisfecit de la part de gens comme vous.

        En conséquence, chacun d’eux a le choix entre :

        Tenir à sa foi et se passer de votre précieux consentement ou alors

        Renoncer à sa foi pour entrer dans vos faveurs

        Disons que je me tâte encore smiley pfff

         


      • voxagora voxagora 15 août 2012 09:09

        Il ne faut pas vous égarer ainsi, Constant,

        je me suis occupée à réfléchir au titre de l’article
        « Comment comprendre une prise de pouvoir par des musulmans intégristes  ? »
        en le faisant suivre de mon « parce que » personnel compte tenu de :
        1 : ma réflexion sur l’avancée de l’islamisme destructeur en général
        2 : mon expérience personnelle à moi, qui vit au milieu d’hommes et de femmes 
           dont l’apparence -celle des femmes en particulier- est calculée pour frapper la vue
           et, s’imposant aux yeux, s’imposer aux esprits.
         Et si vous ne voyez pas le rapport entre Tombouctou, les bouddhas de Banian, et moi,
        c’est que vous avez encore un long chemin à parcourir,
        sauf si vous faites partie de ceux qui trouvent légitime d’imposer leur pouvoir par la force,
        en commençant par les femmes et les monuments non conformes.


      • lionel 11 août 2012 15:16

        Les groupes islamo-mafieux qui occupent le Nord Mali sont financés par le Qatar, l’Arabie Saoudite en plus de leurs propres activités criminelles. Certain groupes peuvent aussi avoir des soutiens Algériens pour compliquer l’affaire. En revanche, l’Algérie est ciblée dans cette affaire (comme les Chinois, les Libanais, les Syriens) et elle se retrouve encerclée. Les menaces en provenance des Frères Musulmans ou du Qatar et à l’encontre du pouvoir Algérien sont de plus en plus clairs.


        Les Islamo/mafieux ont malheureusement les moyens financiers d’acheter de nombreux mercenaires locaux dans un pays en crise totale et composé en grosse majorité d’illetrés.


        Quand à Lugan, il n’est certainement pas spécialiste de la zone.

        • OMAR 11 août 2012 23:39

          Omar 33

          Je partage amplement votre opinion, Lionel...

          Et je n’arrive pas encore à comprendre le soutien des français quant à une intervention musclée contre B. Assad, alors que des brebis galeuses détruisent le Sahel...

          Tout juste si l’Occident, du bout des lèvres, suggèrent une solution militaire contre ces illuminés d’Ançar Eddine, mais réalisée par des.... africains...

          Le fric du royaume diabolique Saoudien et de son caniche du Qatar n’explique pas tout....

          Par contre, l’Algérie a déjà payé son indépendance face à l’hégémonie de ces islamo-mafieux : 10 ans de guerre civile, 200.000 mort et un pays meurtris...

          Aussi, je ne crois pas que cette fois-ci les algériens se laisseront rouler une seconde fois, malgré la cherté de la vie, les nombreuses coupures de courant, un gouvernent atrophié, un président très discret sinon invisible, des incendies de forets, de petites émeutes localisées, etc, bref, tous les ingrédients nécessaires à la préparation d’un brasier.....


        • epicure 11 août 2012 22:17

          iran, afghanistan, mali etc..., tous ceux qui ont joué avec les intégristes musulmans se sont fait avoir au final.

          Quand aux touaregs, qui se sont fait avoir, est qu’ils ont les moyens de lutter seuls contre les islamistes avec leurs soutiens internationaux.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Julien Reynaud


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès