Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Tortures en Chine pour le Falun Gong un an avant les JO

Tortures en Chine pour le Falun Gong un an avant les JO

De la torture aux prélèvements d’organes sur des êtres vivants, il n’y avait qu’un pas : une communauté spirituelle Le Falun gong fait les frais d’un acharnement des autorités chinoises à les éradiquer. Après Berlin en 36, un scandale aux JO à Pékin en 2008 ?

La Chine vient, en ce début de mois d’août, de fêter en grande pompe cette année de la préparation des jeux Olympiques de Pékin avec un faste digne de leur plus grand empereur, Chin.

On a pu voir des images de défilés de danses comme ceux du carnaval de Rio, des feux d’artifices jamais contemplés sous le ciel de l’Empire du Milieu ni ailleurs, ce à grand renfort de publicité de communication sur la grandeur de ce pays qui a su si bien tirer son épingle du jeu grâce à l’art de la volte-face et à celui de l’énergie volontariste peu commune de ses habitants, galvanisés par des autorités aux visées pleines d’ambitions. La Chine veut être n° 1 et elle a toutes les chances de le devenir. On ne voit pas en effet ce qui se mettrait au travers de sa route, tant la conjoncture lui paraît favorable, hormis quelque guerres devenues improbables avec Tawaïn ou la Corée du Sud, des alliances douteuses au Moyen-Orient qui tourneraient mal à la recherche d’une énergie bon marché. Tout cela ne ferait, tant s’en faut, que retarder son irrésistible ascension. Mais qui donc peut se payer le luxe de résister à la Chine aujourd’hui ? Pourtant quelque obscur mouvement tente à ses dépens de jouer le grain de sable, malgré lui, perdu au milieu de cet immense pays qui tente de l’étouffer...

En mars 2007, un rapport canadien de deux juristes attachés au bureau fédéral du ministère de la Justice, David Matas, spécialiste des droits de l’homme, et le procureur David Kilgour, levaient enfin le voile, après un long silence, sur les atrocités pratiquées en Chine sur la communauté spirituelle du Falun Gong dont la seule erreur est de pratiquer toujours d’anciennes figures de yoga avec une spiritualité altruiste, au sein de la Falundafa, leur école qui comprendrait plusieurs centaines de millions d’adhérents. Ils tentent de dénoncer les tortures incompréhensibles perpétrées par certains dirigeants chinois, en particulier le dictateur Jiang Zemin à la personnalité autocrate qui semble ne souffrir aucune mise en cause de l’orthodoxie de sa main-mise sur les populations et qui craint par-dessus tout le moindre mouvement tel le Falun Gong, qui pourrait modifier et influencer l’orientation des foules dans ce pays immense qu’est la Chine. Or, le Falun Gong avec son guide spirituel, M. Li Hong zhi, son refondateur depuis 1992, est un espoir ascendant qui rallie chaque jour de nouveaux adeptes, le nombre de ses adhérents dépasse celui du Parti et il n’est pas imaginable pour lui de laisser proliférer un tel danger... Plus de 3 000 personnes sont mortes à ce jour sous la torture et plus d’un million sont en permanence dénoncés et arrêtés par les hommes de Jiang Zemin depuis 1999 date où il a lancé l’épuration du Falun Gong.

Cette communauté ne fait pourtant que préconiser la recherche de l’harmonie entre le corps et l’esprit grâce à la pratique d’une morale d’authenticité, de bienveillance et de tolérance et à celle d’une sorte de yoga en mouvement avec des gestes des bras, souples et alternatifs, faisant penser à une roue solaire Cette spiritualité qui est faite d’humilité d’effacement devant l’autre a reçu bien des signes d’approbations et des récompenses de par le monde surtout aux Etats-Unis. Leur guide M. Li-Hongzhi a été cité à deux reprises en 2000 et 2001 pour le prix Nobel de la Paix.

Aussi, tout paraît bon pour briser ce mouvement envahissant. Dans un monde chinois de plus en plus vidé d’idéologie, il apparaît comme une seconde fraîcheur qui pourrait bien se répandre en traînée de poudre. Avec le concours de ses lieutenants, Jiang Zemin ne recule devant aucune torture aussi dégradante et mortifère soit-elle pour l’éradiquer. Les prisonniers sont enfermés dans des camps de concentration, au nord de la Chine.

La pratique la plus courante mise en évidence est le prélèvement d’organes du vivant de ces personnes à qui on ne demande bien sûr pas leur avis et dont la plus part meurent à la suite des interventions, la plus courante, outre celle des reins et des yeux, étant l’ablation du foie...

D’autres, parmi les inombrables tortures de ces soldats, consistent en des brulûres sur le visage et les menbres de personnes pendues à des poutres, appliquées au fer rouge ou au charbon de bois notament sous les doigts de pieds et des mains des entailles et des coups en tout genre, particulièrement à l’aide de matraques électriques ou de barres de fer chauffées à blanc. Les victimes sont des femmes, des enfants, des hommes et des vieillards.

Depuis 2001, Jiang Zemin est poursuivi pour génocide, torture et crime contre l’humanité par une vingtaine de pays. Pendant la période menant aux jeux Olympiques, il a été institué un département de la police fédérale appelé Le Bureau 610 pour éradiquer le Falun Gong. Un rapport des services secrets découvert, disait en janvier 2006 : "Le député, ministre de la Sécurité, M. Liu Jing a été chargé d’écraser les bouddhistes taoïstes du Falun Gong. Il est nécéssaire d’en finir avec ceux-ci avant le début des jeux Olympiques".

Dans une lettre de révolte, envoyée aux comités olympiques de différents pays, par une association d’adhérents de Falun Gong, ces derniers se rappellent de l’éthique de ces Jeux et font appel la vision de l’humanité qu’ils tentent de promulguer : "L’esprit d’humanité, de fraternité et de respect pour les individus, qui inspire l’idéal olympique, requiert des gouvernements des pays qui reçoivent les jeux Olympiques de s’assurer que leur pays respecte scrupuleusement les principes fondamentaux de la charte olympique et le présent Code. Sauvegarder la dignité de l’individu est un besoin fondamental de l’olympisme".

Ils tentent de lancer un appel au secours pour leur communauté au désespoir en essayant de réveiller la mémoire des Occidentaux sur le scandale des jeux Olympiques de 1936 à Berlin, où s’était manifesté aussi une sorte de folie des grandeurs de la part d’Hitler. Les Occidentaux et le monde n’y avaient vu que du feu. Ils avaient cédé aux sirènes de splendeurs éphémères et trompeuses sans vouloir accorder de crédit à ce qu’ils préféraient encore considérer comme des rumeurs et prendre le risque de jouer sur l’insouciance.

Cette fois, disent-ils, "Ne ratez pas l’occasion de mettre en garde la Chine avec une date d’échéance pour faire cesser ces tortures abjectes ou décidez tous de boycotter les jeux Olympiques. La Chine ne mérite pas votre confiance qui ne fait que dissimuler son délire de grandeur sous des sourires de façade et cache ses véritables intentions d’hégémonie... Ne recommencez pas la même erreur alors que nous vous mettons en garde. Le réveil pourrait bien être aussi rude !"

Sans adhérer à ce raisonement partial, je pense que la Chine pourrait donner là un bon exemple de ses dispositions plus humanistes... Dans sa sagesse orientale, elle saura rectifier le tir et se rappeler que les mouvements de dissidences ne prennent parfois que l’importance qu’on leur donne et à trop vouloir les éradiquer, on ne fait souvent que contribuer à les renforcer encore plus en en faisant des martyrs à l’exemple du christianisme ou du protestantisme.

Yveline Raffegeau


Moyenne des avis sur cet article :  4.36/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

27 réactions à cet article    


  • Cris Wilkinson Cris Wilkinson 16 août 2007 11:45

    Mais on s’en FOUT !!!!

    Si on se souciait de cela, on n’achèterait pas de produit « made in china » et nos entreprises ne ferait pas d’affaire avec se pays. Mais ce n’est pas le cas.

    La seule chose qui nous gène en Chine, c’est qu’ils font monter le prix du litre de carburant à la pompe.


    • jako jako 16 août 2007 15:13

      j ’espère que c’est du second degré ?


    • yveline raffegeau yveline raffegeau 16 août 2007 21:37

      Toutes mes félicitations pour cet étonnant esprit de solidarité et de compassion,c’est impressionant ! .J’espère pour vous que vous n’aurez jamais besoin de la solidarité humaine pour une catastrophe ,car vous venez vous-même d’apportez la preuve de ce qui risquerait bien de vous attendre.. Par ailleurs voilà une excellente idée : boycotter les produits Chinois et en particulier ceux fabriqués à bas coûts par nos usines délocalisées,cela ferait d’une pierre deux coups:lutter contre la torture et combattre l’exploitation éhontée des enfants esclaves tels que ceux qu’un reportage télévisé a montré récement dans des camps au nord de la Chine tout cça pour permettre à quelques insoucients de votre genre de consomer en touchant un peu moins à leur porte -monnaie Mais tout se paie un jour,croyez le si cela vous chante.Quand l’Europe vidée de son contenu industriel savemment élaboré par tant de siècles laborieux et de ses revenus ,ira mendier aux portes de la Chine,vous changerez peut-être votre fusil pardon votre mépris d’épaule !


    • fleur 19 août 2007 23:43

      Quel espèce de personne êtes vous, si du moins vous en êtes encore une, pour oser dire ce genre de chose.Qu’avez vous à la place du coeur ? un porte monnaie, une pierre ? c’est à cause de personne comme vous que ce genre de persécution/torture continue d’exister. Un dicton chinois dis « le bien sera récompenser par le bien, le mal sera récompenser par le mal »


    • Ornithorynque Ornithorynque 16 août 2007 12:05

      Merci Yveline de cet article. Juste histoire de se rappeler que la croissance mondiale repose sur notre capacité à fermer les yeux sur l’esclavage, la privation de liberté religieuse, entre autres de la chine...

      Mais comme tous les états, la Chine a besoin d’image et de communication.

      Lesquels de nos athlètes oseront lever le poing, ou manifester leur solidarité lors de la cérémonie d’ouverture, de clôture, ou lors des remises de médailles ?

      je crains que les comités nationaux n’aient été bien briefés... mais qui empêchera un athlète d’un geste libre, en direct et en mondovision ?

      L’image serait absolument subversive, à l’extérieur comme à l’intérieur de l’empire du milieu. Et le pouvoir de l’image mène le monde. Souvenez vous de l’étudiant de Tien an men devant le Char.

      Un Athlète, 10, 1000 athlètes du monde entier peuvent changer la vie de 1 500 000 êtres humains...

      Rêvons un peu !


      • yveline raffegeau yveline raffegeau 16 août 2007 21:51

        Bonsoir, Tout comme vous je pense que le pouvoir des images symboliques est surprenant.Leur pouvoir a des limites insoupçonnées et tous ceux qui savent s’en servir dans le bon sens comme dans le mauvais sont souvent dépassés par leurs espérances Le phénomène,vrai depuis toujours au travers des légendes et des fresques qui frappaient l’imagination devient encore plus vrai avec l la publicité et la télévision ou seule l’apparence des choses finit par revêtir de l’importance à nos yeux déformés. Je trouve qu’une possible intervention de la prt d’athlètes, au travers d’un geste symbolique serait ceratinement très fort et ne manquerait pas son but ! Maintenant comment le leur suggerer ?


      • Merci pour votre article, chère Yveline...

        J’ai fait mon « propre » Best Of de "L’Enfer sur Terre (Taire) Made in China, sur mon blog, c’est là :

        http://www.wmaker.net/fximageswebzine/Seigneur,-pardonne-leur,-ils-ne-savent-pas-ce-qu-ils-font-_r13.html

        Des photos du Tibet, en train de crever dans l’indifférence (quasi) générale, sur mon site de photos de voyages, là :

        http://www.fx-images.com/fr/thumbs.php?FolioID=16&ID_menu=smenu2&stat=1

        Fraternellement,

        François-Xavier Prévot, Marcheur-Photographe Marseille.

        « Le Monde est aveugle. Rares sont ceux qui voient vraiment ». Le Bouddha.


        • yveline raffegeau yveline raffegeau 16 août 2007 23:02

          Merci pour ces liens avec des renseignements fort interessants.En effe:Il ne fait pas bon avoir la foi en Chine hormis dans le parti !Difficile d’être plus exclusif.. Je vois que le Falun Gong est aussi pris en compte dans ces analyses et apparaît en effet parmi les plus sérieuses menaces pour le gouvernement Chinois.Je vois que tu es grand voyageur et tu prends parti pour les injustices que tu rencontres.. Je crois que la Chine joues sur un mode majeur dans la mégalo et qu’il serait bien temps de la rappeler à se modérer pendant que c’est encore possible.. Car, au rythme où elle vampirise l’économie et les richesses des autres continents à commencer par l’Afrique dont elle achète les sources de matières premières par des avoirs sur les nombreuses réalisations d’infrastructures qu’elle propose clefs en mains. Elle possède aussi une part non négligeable et grandissante d’avoirs sur le pib des Etats Unis. On peut considèrer que d’un jour ou l’autre la Chine pourrait mettre en faillite bien des économies.. Cette politique n’a rien d’un hasard et elle est calculée de longue date. Malgré cela je garde espoir qu’il y a des grands revirements potentiels,ainsi que elle l’a montré par la rapidité de son ouverture à l’économie, même si elle est à sens unique pour engranger des devises et qu’il s’agit d’un capitalisme de surcroît totalitaire.Au travers de la récente réaction de ses dirigeants face aux phénomènes de pollution. J’ose espèrer que cette capacité de volte face de la Chine,alliée à un grand désir de reconnaissance par le reste du monde saura peut-être la faire changer d’attitude face aux droits de l’homme en particulier et les JO peuvent à cet égard l’aider sans doute sur le chemein de son évolution..


        • Forest Ent Forest Ent 16 août 2007 13:30

          Hélas, s’il n’y avait que le FalunGong !

          Répression, tortures, esclavage, il ne manque rien.


          • LE CHAT LE CHAT 16 août 2007 15:02

            les chinois ont une longue tradition, ils font des sushis avec les suppliciés http://fr.wikipedia.org/wiki/Lingchi


            • Yannick J. Yannick J. 16 août 2007 16:55

              nan alors là franchement mon chat pour l’apéro j’en veux pas de tes amuses gueules !


            • Darkfox 16 août 2007 16:30

              bon article Tristement et horriblement réel qu’une partie de la population chinoise ne connait même pas... En tout cas les JO sont un défi pour la Chine... de montrer si elle continue sa politique de mssacre, torture et propagande. Ou si sa vitrine volera en éclat devant tant de problème e tant de magouille... Bref moi les Jo en 2008 , je ne les regarderai pas ça c’est sur !


              • moebius 16 août 2007 21:53

                Ils mettent des baguettes de bambou sous vos ongles et ils les enflamment, ça fait trés mal. Les chinois sont un peuple impénétrable, sournois et extrémement cruel, ils ont développé l’art raffiné de la torture sous les aspects les plus inventifs qui soient. Les jeux olympiques qui remonte à la dynastie des Tsin tao ont sont une des facettes les plus curieuse de cette art millénaire. On y oblige toute une population à courrir, à sauter, à nager à lancer des poids, des marteaux et autres instruments extrémement encombrants sur de tres longues distances et a des vitesses proprement sidérantes et tout ceci sous l’emprise de drogues qui vous rendent malades comme des chiens....trés bon en ragout à la mode du Sichuan avec des petits oignons.


                • Djanel 17 août 2007 06:19

                  Moébus tu n’es qu’un BOUSSSEUSSSE


                • Plus robert que Redford 16 août 2007 22:44

                  Je viens de relire le rapport Kilgour/Matar que j’avais stocké en pdf dans un coin de mon ordinateur. C’est pas très long et proprement terrifiant ! Des détails dignes du Shoah de Lanzmann, mais à petite échelle, bien sûr, et avec le côté pognon en prime !!!

                  J’en aurais bien fait profiter l’Agora, mais j’ai perdu le lien !!!

                  Peut-être Yveline pourrait elle nous le recommuniquer ?


                  • Pierre R. Chantelois Pierre R. - Montréal 17 août 2007 07:13

                    @ Plus robert que Redford

                    Vous pouvez trouver le rapport sur le site de l’un des auteurs : David Kilgour ainsi qu’une mise à jour importante. Site fort bien documenté sur la question.

                    Pierre R.

                    Montréal (Québec)


                    • Philippe Vassé Philippe Vassé 17 août 2007 08:08

                      A l’auteuse,

                      L’article est intéressant et certains commentateurs l’ont bien complété avec les liens référents.

                      Ceci dit, sans rien retirer aux souffrances des partisans du Falungong que je connais bien ici aussi- vivant à Taipei (un ami à moi, L B, a été repoussé de Chine parce qu’il était l’homonyme d’un membre de ce groupe fiché par la BSP chinoise-),on peut aussi élargir la réflexion et l’information que vous initiez avec talent.

                      C’est toute opposition indépendante sous quelque forme que ce soit que le régime poursuit : partis politiques, syndicats libres, meneurs des émeutes et grèves qui sont massives et courent dans tout le pays.

                      Vous avez pour suivre en direct de l’intérieur le « China Labour Bulletin » du syndicaliste dissident Han Dong Fang -basé à Hong Kong- qui a une lettre électronique diffusable à toutes celles et tous ceux qui veulent s’y abonner (elle est en anglais et chinois).

                      Elle donne des faits que toute la presse pourrait reprendre et développer tant ils montrent la réalité chinoise, la vraie, pas celle des apparences voulues du pouvoir.

                      La lettre citée par vous qui indique que la BSP poursuit des « bouddhistes taoïstes » (! !!???) est-elle une preuve de l’ignorance de ses auteurs ? Car des bouddhistes qui seraient aussi taoïstes, c’est une découverte d’une rare ingéniosité digne de l’inculture la plus profonde.

                      Enfin, rappelons que si le Falungong subit une répression rigoureuse- il fait aussi dire que sa presse publique, notamment Epoch Times, n’est pas « d’une finesse politique » qui puisse permettre de ne pas exposer inutilement ses adhérents-, des dizaines de milliers de prisonniers politiques et syndicaux sont aussi enfermés, comme l’ été mon ami le dissident Wei Jingsheng -18 ans au total.

                      A mon sens, le meilleur service que l’on peut rendre au peuple chinois et ainsi à tous les peuples de la Terre est de soutenir de plus en plus fortement le mouvement démocratique chinois indépendant, les révoltes sociales qui explosent en Chine et se répandent dans tout le pays, afin de changer la direction politique du pays et d’en finir avec la dictature elle-même.

                      Demander au pouvoir unique dictatorial chinois de se réfréner dans ses élans propres reviendrait à demander à Ejov ou Himmler de s’humaniser un peu dans leurs pratiques criminelles habituelles.

                      En clair, il me semble que la seule issue conforme aux intérêts les plus précieux et essentiels de tous les citoyens du monde, Chine incluse, est de promouvoir les forces qui, en Chine, peuvent et doivent renverser le régime dictatorial et instaurer un vrai système démocratique, avec toutes les conséquences positives pour tous les pays et leurs peuples.

                      Bien cordialement vôtre

                      PS : le journal du Falungong n’est pas un magazine d’adeptes des arts martiaux et des techniques de relaxation chinoise- il suffit de le lire pour s’en apercevoir-, c’est surtout un journal très politique qui, sur certains sujets, n’est pas non plus d’une clarté et d’une honnêteté immaculées. J’en sais quelque chose pour leur avoir parfois montré, à Paris, leurs inexactitudes et même de grosses bévues historiques qu’ile ne corrigeaient pas.

                      Disons qu’en gros, il promeut une Chine idéalisée, à l’ancienne mode, d’avant la République de 1911, basée sur des traditions souvent dépassées. Et le vocabulaire est plus souvent de type « 1950 guerre froide » teinté de « bushisme » que moderne et ouvert.

                      Ceci n’excuse en rien la répression qui les frappe et qui est effectivement inhumaine, mais je souligne cependant que cette presse assez « passéiste » dans son fond facilite grandement l’usage des arguments gouvernementaux contre leurs membres afin de les faire dénoncer et les isoler.

                      On pourrait développer quelques considérations instructives sur ce point, mais ce n’est pas là le lieu, et ce n’est pas le but de ce post.


                    • Phil279 17 août 2007 12:09

                      Quelques information pour compenser la vision manicheenne anti chinoise de cet article (mechants chinois ! jaunes et communistes !!) de plus en plus repandue sur agoravox

                      Article du site antisecte (paru dans « le courrier », journal suisse) : http://www.antisectes.net/falungong.htm

                      "On comparera pourtant avec intérêt les traits de Falun Gong avec la définition que l’UNADFI donne de la secte dangereuse, laquelle « est une structure qui sous couvert d’une proposition attractive de croissance personnelle, d’évolution spirituelle, ou de transformation de la société, porte atteinte aux libertés et droits de l’être humain, en faisant usage de manipulations mentales qui asservissent progressivement l’individu, afin de le soumettre au modèle défini par le ou les dirigeants. La secte se définit également par des comportements qui mettent en péril l’équilibre social ».

                      [Note du webmaster : j’ai souvent pris position contre non pas les pratiquants du Falun Gong, mais contre son chef - comme par hasard exilé aux USA. De plus, étant donné la difficulté d’obtenir des informations fiables de Chine - les parties en présence étant opposées truquant probablement les faits en sens opposé, juger sans vérification préalable - même en provenance d’organismes sérieux comme Amnesty - paraît délicat]"

                      et pour completer, un article du Monde diplomatique, sur l’utilisation strategique des sectes par les US : http://www.monde-diplomatique.fr/2001/05/FOUCHEREAU/15215.html Les sectes, cheval de Troie des Etats-Unis en Europe

                      Cet article parle surtout de la scientologie mais reste tout a fait applicable a Falun Gong

                      Encore une fois les Chinois devraient accepter ce que nous meme trouverions inacceptable

                      (Ceci ne justifie pas la torture -si c’est vrai puisque les ONG sont souvent instrumentalisées par les US-)


                      • laëtitia mélierres 18 août 2007 19:35

                        moralité ; n’importe quelle secte, si tant est que le falun gong en est une, peut légitimement devenir un réservoir d’organes... pour les habitants de Chine comme pour le « tourisme médical »... ? Certains docteurs, heureusement plus solidaires, refusent déja d’envoyer leurs patients recevoir une greffe en chine... voici un lien où heureusement l’esprit de solidarité permet plus de sensibilisation, de prise de conscience...

                        une expo d’artistes du falun gong sillone le monde pour dénoncer les atrocités qu’ils ont subi> l’une des premières étapes, sinon la première, était la petite ville française de Ceyrat, en octobre 2006, ce qui à l’époque ne se fut pas sans « remous ». Maintenant elle traverse de nombreux pays... http://fr.clearharmony.net/articles/200610/29232.html


                      • laëtitia mélierres 18 août 2007 20:08

                        ajout : depuis quelques années il y a en fait différentes expo qui sillonnent le monde pour alerter l’opinion et les pouvoirs publics de ces abus. Renaud a apporté son soutien. voir ici> http://fr.clearharmony.net/articles/200609/29092.html

                        Personnellement j’ai eu connaissance de ça par hasard il y a quelques mois dans un stand aux Halles à paris, ils encouragent notamment les chinois à démissionner du Parti Communiste Chinois. C’est d’ailleurs un phénomène qui commence à prendre de l’ampleur parmi les citoyens, mais aussi... voir ici> http://fr.clearharmony.net/articles/200704/32298.html


                      • fleur 19 août 2007 23:33

                        ouvrez un peu les yeux s’il vous plait.Cela fait maintenant des années que l’on parle de la torture des pratiquants du Falun Gong, bien sur qu’elle est réel ! au temp de Hitler peu de gens y croyaient ( malheureusement )c’est pour cela aussi qu’elle à durée et à fait autant de massacre. Ne refaisons pas les même erreurs !

                        je pratique aussi le Falun Gong depuis 7-8 ans et ca me fait un peu rire ce qui est écrit sur ces asso anti-secte. je pratique les exercices seule chez moi, lis un enseignement qui explique des valeurs morales et je ne vois pas comment je peux « pertuber l’ équilibre social » et être soi disant manipuler par un professeur qui habite à des milliers de kilomètres de là.soyons un peu réaliste.

                        Correction : ce n’est pas un chef mais tout simplement un professeur qui à enseigné des exercises et qui se transmettent maintenant« de bouche à oreilles », j’ai moi même appris dans un parc à Paris par des personnes qui enseignaient sans rien me demander, ils font cela dans leur temps de libre et après si vous voulez l’apprendre à une autre personne et bien vous le faites et puis voila c’est comme quand on va à un cours de tennis sauf que généralement on paie et cher smiley , est ce qu’on les appellent secte pour autant ces cours de tennis ? alors que là c’est gratuit....faut pas tout mélanger et bien se renseigner avant de balancer tout ca, non ?

                        voila un lient qui pourra certainement mieux vous éclairer ::http://www.infofalungong.net/

                        cordialement


                      • poisson61 19 août 2007 16:03

                        Tout à fait d’accord avec toi sur le contenu de ton article, mais maintenant il suffit d’une grande puissance pour qu’il se permette les horreurs !

                        Personne n’a encore compris la guerre 39 - 45 et Hitler avec ses méthodes horrifiantes !

                        Moi, je suis stupéfaite que des rédacteurs répondent « on s’en fout ! », quelle incontience de répondre cela, comment vivraient-ils cela s’ils habitaient ce pays !

                        Tout cela reflète bien la société actuelle de ce monde, chacun pour soi....

                        Il est vrai que ce n’est pas aux sportifs de subir le boycottage des jeux olympiques pour faute de droit de l’homme !

                        Pour plus faire réfléchir ce pays, il aurait fallu que le CIO refuse les J.O...

                        N’oublions pas que ce pays devient de plus en plus une grande puissance et qu’il en détrônera encore d’autre pays (il n’y a qu’à voir nous, la France !)

                        Cela est très bien que des pays évoluent et sortent du « sous développement », mais faudrait-il qu’ils soient exemplaire dans leur idéologie ! (économiques, travail, droit de l’homme....), mais les grandes puissances ne sont-elles pas des pays où à nouveau on alimente l’horreur et les pensées Fachistes...cela devient dangereux !!!


                        • jacquesherve 19 août 2007 16:46

                          Je ne comprends pas , face à cette affaire, qu’on n’ait pas réagi plus tôt.

                          Pourquoi Jacques Rogge président du CIO ne prend-t-il pas les problème des droits de l’homme et des menaces de boycottages au sérieux ?

                          Pourquoi le Grèce de son côté ne tenterait-elle pas de boycotter ?

                          Pourquoi le CIO ne lance-t-il pas d’ultimatum au gouvernement chinois ?

                          Pourquoi ne pas annuler les JO de Pékin au profit d’une autre ville - ce dont qui s’était passé en 1940 ( annulation en 1938 de la candidature de Tokyo en raison de sa politique vis à vis de la Chine au profit de Helsinki, annulés eux aussi en raison de la II° Guerre mondiale) ?

                          Maintenir les Jo à Pékin au risque de voir la non participation de plus de la moitié des nations serait une erreur et pénalisant pour les athlètes.


                        • dilettante 20 août 2007 11:23

                          C’est bien gentil les délires de dire la Chine c’est pas gentil, les gens souffrent du manque de liberté (gnagnagna) et c’est effectivement vrai. Y vivant, je suis d’accord.

                          Cela dit, tout ce qui est persécuté et combattu par ce gouvernement chinois liberticide ne le légitime pas : le Falungong est une SECTE, dangereuse comme toutes les autres sectes. Pour une fois que le gouvernement combat quelque chose de dangereux, n’allez pas le critiquer, ça fera que stigmatiser les cocos chinois déjà suffisamment hermétiquement fermés...


                          • fleur 23 août 2007 00:08

                            Cher/chere dilettante... renseignez vous avant de dire des choses pareils, je le pratique depuis 7-8 ans (mentionner plus haut )je ne vois pas en quoi faire des exercices et lire un livre peut-être dangereux....si vous vivez en Chine alors vous êtes bien sous l’influence du pcc, tout est fait en Chine pour que vous croyez que le Falun Gong est une secte, tout la presse chinoise est contrôlé par le gouvernement chinois.

                            J’adore la Chine, le peuple chinois, mais je n’aime pas comment le gouvernement foncionne et comment il traite son peuple. Les choses changeront petit à petit, la vérité apparaitra un jour ou l’autre : comment il torture les gens, comment il prélève les organes sur des personnes vivantes, comment il manipule ( le monde )....le pcc le sait très bien et il a peur, c’est pourquoi il utilise autant de moyen ( financier ou relationel)pour monter une tout autre image de la Chine. A votre avis pourquoi il y a des milliers de chinois qui démissionnent du parti de puis qq temps, par ce qu’ils ont bien vu maintenant comment il fonctionnait, les gens ( les chinois )osent enfin parler....lisez donc « les neuf commentaires sur le parti communiste chinois » cela vous ouvrira peut-être les yeux...http://www.lagrandeepoque.com/LGE/content/blogcategory/43/52/

                            Il y a tellement à dire, la Chine reviendra bientôt ce qu’elle était « la terre du milieu » dans toute sa splendeur avec ces vrai valeurs d’autrefois.


                          • citoyen citoyen 27 août 2007 08:04

                            Bonjour à toi Yveline, et merci pour ce sujet dont l’importance est effectivement majeure et malheureusement passée sous « silence » par la presse classique. Certes il y a quelques titres ici et là mais rien des spectaculaire alors que la Chine censure la presse, torture, soutient le Soudan, etc ...

                            J’ai proposé un petit article sur ce qui se passe actuellement concernant la Charte des bloggueurs, il y a peu de chances que nos responsables politiques soient suffisamment courageux pour oser aller dire ce qui est ...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès