Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Tous les Israéliens sont coupables d’avoir brûlé une maison (...)

Tous les Israéliens sont coupables d’avoir brûlé une maison palestinienne

Par Gidéon Lévy

 

Source (traduction) : Union Juive Française pour la Paix (UJFP), le 8 août 2015

Version originale : Gideon Levy, Ha’aretz, le 2 août 2015

 

Il est tout simplement impossible d’applaudir quand le commandant d’une brigade tire sur un adolescent palestinien, puis d’être choqués par des colons qui lancent une bombe incendiaire sur une maison habitée.

Des Israéliens poignardent des homosexuels et brûlent des enfants. Il n’y a pas l’ombre d’une calomnie, la moindre dose d’exagération, dans cette description sèche. Certes, ce sont les actions de quelques-uns. Il est vrai, aussi, que leur nombre augmente. Il est vrai encore que tous – tous ces meurtriers, tous ceux qui mettent le feu, qui poignardent, qui déracinent les arbres –, tous sont du même camp politique. Mais le camp adverse partage la responsabilité.

 

 

Nous sommes tous Ali Dawabsha. Ils ont brûlé le nourrisson.

 

Tous ceux qui pensaient qu’il serait possible de maintenir des îlots de libéralisme dans la mer du fascisme israélien savent depuis ce week-end ce qu’il en est, une fois pour toutes. Il est tout simplement impossible d’applaudir quand le commandant d’une brigade tire sur un adolescent palestinien, puis d’être choqués par des colons qui brûlent une famille ; de soutenir les droits des homosexuels, et de tenir une conférence inaugurale à Ariel (colonie juive en Cisjordanie) ; de se dire éclairés, puis de céder à la droite et de chercher à collaborer avec elle. Le Mal ne connaît pas de limites ; il commence à un seul endroit et se propage dans toutes les directions rapidement.

Le premier terreau de ceux qui ont incendié la famille Dawabsheh, ce sont les Forces de défense israéliennes (FDI), même si les coupables n’y servent pas. Lorsque la mise à mort de 500 enfants dans la bande de Gaza est légitime et ne contraint même pas à un débat, à une remise en cause morale, alors qu’y a-t-il de si terrible à incendier une maison avec ses habitants à l’intérieur ? Après tout, quelle est la différence entre lancer une bombe incendiaire à la main et larguer une bombe d’un avion ? En termes d’intention, ou de but, il y a aucune différence.

 

 

Quand les tirs sur les Palestiniens deviennent un événement presque quotidien - deux autres ont déjà été tués depuis que la famille a été soumise au feu : l’un en Cisjordanie, l’autre à la frontière de la bande de Gaza -, qui sommes-nous pour nous plaindre des incendiaires à Douma ? Lorsque la vie des Palestiniens est officiellement entre les mains de l’armée, leur sang ne vaut pas cher aux yeux de la société israélienne, et les milices de colons sont, elles aussi, autorisées à les tuer. Quand dans l’éthique de l’armée israélienne dans la bande de Gaza, il est permis de faire n’importe quoi pour sauver un soldat, qui sommes-nous pour nous plaindre de gens de droite comme Baruch Marzel qui m’a dit ce week-end qu’il était permis de tuer des milliers de Palestiniens afin de protéger un seul cheveu de la tête d’un juif. Telle est l’atmosphère, tel est le résultat. La responsabilité initiale en revient aux FDI.

N’en sont pas moins à blâmer pour autant, le gouvernement et les politiciens qui rivalisent entre eux pour savoir qui cirera le mieux les pompes des colons. Celui qui leur donne 300 nouveaux logements en échange de leur violence dans la colonie phare de Beit El est en train de leur dire que non seulement cette violence est autorisée, mais encore qu’elle rapporte. Il est déjà difficile de fixer la limite entre lancer des sacs d’urine sur les policiers, et lancer des bombes incendiaires sur les maisons des gens.

 

Meir Ettinger 

Meir Ettinger, terroriste juif arrêté suite aux attaques qui ont coûté la vie à Ali Dawabsha et à sa famille. Il est le petit-fils de Meir Kahane, fondateur de la Ligue de Défense Juive (LDJ), organisation terroriste sioniste interdite en Israël et aux Etats-Unis, mais ayant pignon sur rue en France. Sur cette photo, il exprime sa tristesse et son remords.

 

Doivent être accusées aussi, bien sûr, les autorités ayant en charge l’ordre public, à commencer par la police du district de Judée et Samarie – le plus ridicule et scandaleux de tous les districts de police, et ce n’est pas par hasard. Neuf maisons palestiniens ont été incendiées au cours des trois dernières années, selon B’Tselem. Combien de personnes ont été poursuivies en justice ? Aucune. Et pour ce qui est arrivé à Douma vendredi ? Le feu, c’était simplement ce qu’il y avait de mieux, aux yeux des pyromanes et de leurs laquais.

Leurs laquais comprennent aussi le silence, l’indulgence et tous ceux qui pensent que le mal restera à jamais limité à la Cisjordanie. Leurs laquais comprennent encore les Israéliens qui sont convaincus que le peuple d’Israël est le peuple élu, et qu’à ce titre, tout lui est permis – et notamment de mettre le feu à des maisons de non-juifs, avec leurs habitants à l’intérieur.

 

Aussi, encore, beaucoup de ceux qui se sont dits choqués par l’acte, notamment les personnalités qui se sont rendues auprès des victimes au centre médical de Sheba, en dehors de Tel Aviv – le Président, le Premier ministre, le chef de l’opposition et leurs assistants – absorbant le raciste, exaspérant, « vous nous avez choisis parmi tous les peuples » avec le lait de leur mère.

À la fin de d’une journée horrible, c’est cela qui porte à brûler des familles que Dieu n’a pas choisies. Aucun principe dans la société israélienne n’est plus destructeur, ni plus dangereux, que celui-là. Ni, malheureusement, plus courant. Si vous deviez examiner de près ce qui se dissimule sous la peau de la plupart des Israéliens, vous trouveriez : peuple élu. Quand cela constitue un principe fondamental, alors, pour le prochain incendie, ce n’est qu’une question de temps.

 

 

Leurs laquais sont partout, et la plupart sont en ce moment en train de pleurnicher et d’exprimer leur consternation devant ce qui est arrivé. Mais ce qui est arrivé ne pouvait pas ne pas arriver ; ce qui est arrivé a été dicté par les nécessités de la réalité, la réalité d’Israël, et de son système de valeurs. Ce qui est arrivé arrivera encore, et nul ne sera épargné. Nous avons tous brûlé la famille Dawabsheh.

 

Traduction : GD/JPP

 

Et en attendant, à Paris : 
 
 

Moyenne des avis sur cet article :  3.1/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

42 réactions à cet article    


  • lsga lsga 12 août 2015 10:58

    Tous les français sont responsables d’avoir laissé Sarkozy attaquer la Libye. 


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 12 août 2015 17:41

      @lsga


      OUI. Ne confondons pas « coupables » et « responsables ».



      PJCA

    • eau-du-robinet eau-du-robinet 12 août 2015 20:14

      Bonjour Isga,
      .
      « Tous les français sont responsables d’avoir laissé Sarkozy attaquer la Libye.  »
      — fin de citation —

      Tous les français, ayant voté pour l’UMP, sont responsables d’avoir laissé Sarkozy attaquer la Libye, suite à un lobbying SIONISTE intensif !
      .
      http://rue89.nouvelobs.com/2012/04/07/libye-quand-bhl-engageait-la-france-sans-laval-de-sarkozy-230933
      C’est sans être mandaté par personne que BHL s’est attribué un rôle diplomatique officiel : cette étonnante nouvelle figure dans un article du magazine allemand Der Spiegel, traduit en anglais pour l’occasion.
      http://www.spiegel.de/international/world/a-new-film-looks-back-at-bernard-henri-levy-s-role-in-the-war-in-libya-a-825524.html
      .
      L’ingérence SIONISTE dans la politique est flagrante ! Les grands médias sont elles, ainsi l’AFP, entièrement sous contrôle SIONISTE !
      https://www.youtube.com/watch?v=H7R1Gdf2emA
      .
      L’hebdomadaire le plus influent outre-Rhin évoque le film, en cours de production, que BHL réalise sur sa propre épopée libyenne. Comme dans son livre paru en novembre, l’intellectuel se donne le beau rôle : à le croire, il a été le véritable initiateur de la reconnaissance du CNT, avec un certain Nicolas Sarkozy comme suiveur, émule, disciple : un Président à la remorque.
      http://rue89.nouvelobs.com/2012/04/07/libye-quand-bhl-engageait-la-france-sans-laval-de-sarkozy-230933
      Je dirais un ancien Président dévoue aux intérêts étranges tout comme le président actuel !
      http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:Ixv_SVESQDsJ:www.panamza.com/280214-elnet-hollande+&cd=1&hl=fr&ct=clnk&gl=fr
      Ce denier lien se trouve dans le cache de google ! Le liens d’origine ne fonctionne plus ?
      .
      Et voici une copie de l’article en anglais de Rob Eshman sur lequel est basé l’article de Panamaza, article qui à été supprimé (censure) de son site de publication ... car trop embarrassant pour les sionistes...
      http://web.archive.org/web/20140301075749/http://www.jewishjournal.com/rob_eshman/article/pouvoir_juif_and_french_con cerns_over_the_nuclear_deal
      .
      Les deux deniers lies risquent d’être censuré sous peu ... les enregistrer permet de garder ce passé de histoire vivant ....
      .
      .


    • Jimmy 12 août 2015 23:14

      Tous les français sont responsables d’avoir laissé Sarkozy attaquer la Libye.
      détournement du sujet de l’article et preuve qu’Isga est un troll sioniste


    • zygzornifle zygzornifle 12 août 2015 11:01

      les français sont coupables de laisser bruler leurs voitures dans les cités de non droit .....


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 12 août 2015 17:48

        @zygzornifle


        Pas ’coupables’, mais certainement responsables. Chacun est responsable de sa bêtise, de son incurie, de sa lâcheté et en payera les conséquences . On ne parie pas de justice, mais de rapports de causes à effets. Et si la culpabilité est affaire personnelle, la responsabilité est collective. C’est ce qu’implique vivre en société

        PJCA

      • Allexandre 12 août 2015 12:17

        Merci à l’auteur pour ces vérités hélas ! trop répétitives. Tout le monde sait ce que vaut l’Etat israélien. Mais personne ne dit rien : il est interdit de dire quoi que ce soit sous peine d’être taxé d’antisémite et de perdre le soutien financier d’une communauté ô combien importantissime dans ce domaine. Plus de 75% de nos politiciens sont « vendus » à la cause sioniste en France et ailleurs. Tout est verrouillé. Mais il n’est aucun verrou qui un jour ne saute !

        PS : les remarques de certains sont nulles et sans intérêt !

        • bakerstreet bakerstreet 12 août 2015 12:22

          Bravo pour votre article. Cet épisode est une honte pour les israéliens, Je refuse de dire « les juifs », un mot pour moi qui ne signifie qu’un choix religieux. 

          Peut être que j’ai tort, car la religion semble bien être le fil rouge constant de la connerie humaine. La justification à tous les errements, le permis de chasse de tous les extrémistes. Une honte pour les israéliens, mais une honte aussi pour l’humanité qui recule encore d’une case. 
          Comment ne pas se sentir concerné quand on a des enfants. Les enfants nous appartiennent tous. 
          Ceci est un infanticide....Mon dieu (lapsus), comment ces gens peuvent se croire élus, supérieurs, après avoir été mis au banc de l’humanité.
           Hier c’était eux les palestiniens du monde ! Maintenant ils ont repris la logique tordue de leurs tortionnaires.

          • Pingouin094 Pingouin094 12 août 2015 13:56

            @bakerstreet : Il n’y a aucune raison de dire les juifs à la place des israéliens.

            Les juifs français, comme ceux du monde entier à l’exclusion de ceux résident en Israël n’ont aucune responsabilité dans les actes du gouvernement israéliens.


          • bakerstreet bakerstreet 12 août 2015 14:14

            @Pingouin094
            De fait, je ne fais en aucun cas l’amalgame !


          • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 12 août 2015 18:02

            @bakerstreet


            Se croire supérieur est l’essence mème de la judéité. Le problème n’est pas la ’supériorité’ des Juifs, mais la dérive de ce sentiment de supériorité qui poussent certain d’entre eux - disons les Méchants - à devoir s’en convaincre en faisant du mal, alors que d’autres vivent ce sentiment comme un DEVOIR de faire du bien. De temps en temps, le bon grain est séparé de l’ivraie 

            PJCA

          • bakerstreet bakerstreet 12 août 2015 18:47

            @Pierre JC Allard

            Le rêve d’universalité a été accomplie au moins dans un domaine : La connerie.....La grande internationale des cons passe entre autres par les colons juifs, « ultras », et Daesh, les extrèmes se ressemblent comme deux gouttes d’eau bénites, et les deux courants ont leur prosélytes les yeux rivés sur les pages de livres prétendument sains, et trouvant matière à leurs basses œuvres, dans les lignes les plus obscures....Et bien sûr légitimité....Si c’est la thora ou le coran qui le dit, c’est parole d’évangile ( on peut faire faire jouer ces trois religions au jeu des chaises musicales dans cette phrase....L’histoire semble avoir le hoquet...Les rires imbéciles des colons arrêtés, manifestement fiers d’eux, font échos tristement aux méfaits des tueurs nazis dans les ghettos juifs...



          • fred.foyn Le p’tit Charles 12 août 2015 12:45

            C’est quoi être « JUIF ».. ?
            C’est être 13 millions d’individus de par le monde et d’emmerder la planète entière.. !


            • jocelyne 12 août 2015 13:18

              pas d’accord du tout avec ce titre, tous non, certains oui


              • frugeky 12 août 2015 13:22

                @jocelyne
                Oui, assez d’accord avec vous, c’est surtout le titre qui me gêne.
                Et la question d’Isga « doit-on se sentir responsable de ce qu’ont fait bhl et sarko en lybie ? », même si je reformule son incomplètude, me laisse songeur...


              • Pingouin094 Pingouin094 12 août 2015 13:54

                @jocelyne : Rappelons que c’est un israélien qui a écrit ce titre.

                Individuellement, bien sûr que tous ne sont pas coupable. Mais collectivement, oui, la société israélienne entière est coupable. C’est ce que veut dire le titre de l’article.


              • francesca2 francesca2 12 août 2015 15:08

                Ah, donc là l’amalgame on peut ?


                • OMAR 12 août 2015 20:06

                  Omar9

                  Ah non, @francesca2, là non plus, l’amalgame n’est pas permis.

                  Et le silence des merdias suivi d’un Tel-Aviv sur Seine, non plus...

                  Et puis, vous personnellement, avez-vous condamné cette barbarie ?


                • Crab2 12 août 2015 15:32

                  Les porcs qui ferment leurs gueules quand la Mairie de Paris ne respecte pas la laïcité en organisant dans ses locaux la rupture du jeune, l’ouvrent pour dégueuler leur antisémitisme en prenant le prétexte de ’’ Paris Tel-Aviv ’’

                  http://laicite-moderne.blogspot.fr/2015/08/tel-aviv-sur-seine.html


                  • Pingouin094 Pingouin094 12 août 2015 15:43

                    @Crab2 : Quel rapport y’a-t-il entre la condamnation de l’Etat d’Israël et l’antisémitisme ?


                    Ceci dit, oui, la Mairie de Paris n’a pas à s’occuper de la rupture du jeune lors du Ramadan. Que des élus se rendent dans une Mosquée pour la rupture du jeune, comme il se rendrait au terrain de boule pour assister à une compétition organisée par une association de quartier, à l’extrême rigueur. Mais pas plus...

                    Mais ni la laïcité, ni l’antisémitisme n’ont à faire dans un débat qui porte sur la diplomatie mondiale et la manière de peser pour faire cesser un conflit colonial.


                  • OMAR 12 août 2015 20:19

                    Omar9

                    Eh le Crabe, ne me dis pas qu’on t’a laissé dehors, devant la porte de la mairie de Paris, lors de la rupture du jeûne..

                    Même si tu ne fais pas le Ramadan, c’est tout simplement haram....


                  • eric 12 août 2015 17:25

                    Ouai ! Et c’est pareil avec les arabes ! Tous coupables d’avoir trucide d’innocents touristes anglais en Tunisie et de coupables chrétiens au soudan. Décidément, tous ces sémites sont une plaie.
                    On ne peut que partager votre opinion et s’aligner sur vos positions. Tous ce qui peut les pousser a se détester et a se massacrer un peu plus les uns les autres est pain béni pour le reste des populations qui parviendront peut être un jour a vivre en paix quand le dernier juif aura trucide le dernier musulman. J’ai bien compris l’idée générale ?


                    • OMAR 12 août 2015 20:13

                      Omar9

                      @eric

                      C’est bien de dénoncer les assassinats de chrétiens soudanais.

                      Mais pourquoi votre silence quand, aujourd’hui, ce sont les chrétiens soudanais qui s’entretuent ?
                      http://www.lemonde.fr/afrique/visuel/2015/06/08/soudan-du-sud-un-jeune-etat-ravage-par-la-guerre-civile_4649697_3212.html

                      Et je ne parlerai pas du massacre des Tsutis....


                    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 12 août 2015 17:35

                      Nul ne devrait être tenu responsable des crimes qu’on a commis en son nom. Il a été ignoble de bombarder Dresden et Hiroshima. Mas la triste réalité est que les 13 millions de Juifs du monde sont en otages de la HAINE qui monte contre Israel .... Le rapport global de forces n’est pas du tout celui que l’on voit au quotidien



                      • eric 12 août 2015 17:46

                        Heureusement, il se trouve des arabes israéliens musulmans homosexuels pour défendre Israël contre les assassins, les terroristes et leurs allies d’extrême droite ou gauche ( quelle différence ?) en France. Mohamed a bien compris. Demain, ce sera vous ou moi. Depuis, il vient de faire part de sa volonté de se porter volontaire pour Tsahal.

                        https://www.youtube.com/watch?v=GlwQ_lurUj8

                        Son combat est le notre. Il n’est pas entre arabe et juifs ou chrétiens, mais entre démocrates et facho de toutes obédiences, islamistes, trotskistes et autres bolcheviques.


                        • Massada Massada 12 août 2015 17:58
                          Incendier une maison au CENTRE d’un village qui dispose de BARREAUX grillagés à ses fenêtres et un MUR d’enceinte ? 

                          il y avait beaucoup plus simple à réaliser sauf si c’était des personnes du voisinage connues par les victimes qui pouvaient rentrer dans cette maison comme bon leur semble et se fondre dans la masse des villageois après.

                          Cette histoire sent mauvais depuis le début. Les gazaouis extrémistes utilisent bien des femmes et des enfants comme boucliers humains : cette pratique a été reconnu par des organismes internationaux. Pourquoi pas le même scénario ici ?

                          Il y a de fortes chance que ce soit un règlement de compte entre bandes de palos pour un vieux conflit mais avant même de commencer l’enquête tous les merdias français qui diffusent depuis plus de 40 ans leurs infos de merde antisémite ont tous parlé d’extrémistes juifs.


                          • eric 12 août 2015 18:09

                            @Massada
                            Pas du tout ! Beaucoup ont écrit sur Les juifs, Les colons, Les israéliens !

                            Un peu comme si je n’allais plus chez le djerbien en bas de chez mes parents a Paris parce que « Les tunisiens ont tue des touristes anglais ».

                            Oui, ils sont tous antisémites, mais ils font illusion parce que leur antisémitisme n’est pas racial.
                            Ils sont antisémites comme ils sont contre toutes les religions, les nations, les cultures, les différences, mais surtout la démocratie et la liberté.

                            Comme toute personne normale, je n’approuve ni ne condamne en bloc tous ce que fait Israël, et notamment parce que comme l’essentiel des français, je ne suis au courant que superficiellement.

                            En revanche, je comprends très bien que sur le plan des principes défendre Israël contre tous ces facho d’extrême gauche, fait partie du combat pour la démocratie, la liberté, l’intelligence et les droits de l’homme....


                          • bakerstreet bakerstreet 12 août 2015 19:06

                            @eric


                            C’est tellement cool, Paris-plage, et autant Tel-Aviv. ! Sea sex and sun...Surtout quand on ne regarde pas par dessus le mur, les pavés sur le sable....
                            Si ces gros cons passent à l’acte et se changent en« Dupont- lajoie », ou « Rabin-la joie », ou la haine, faudrait il dire, c’est qu’ils se sentent autorisé à le faire. Le passé n’a que trop rarement puni ce genre d’exaction, pour faire figure d’interdit. C’est cette ambivalence d’état, au niveau du message, qui est déterminante pour les individus dangereux, préférant se faire prendre pour des héros que pour les psychopathes qu’ils sont pourtant. 
                            Juif colon ultra aujourd’hui ; nazi pendant la guerre, toujours le même panel de bêtise crasse et méchante à l’oeuvre. Prenez aussi le Rwanda à l’époque de « radio mille collines », et de nouveau la résurgence de la bête....Ca s’est vu mille fois dans l’histoire, et les juifs ont été eux même tellement victimes, qu’on aurait pu croire que l’histoire de ce peuple les aurait prémuni contre ces atrocités...
                            Mais il semble au contraire qu’il y aient trouvé une sorte de légitimité malsaine, un peu comme ces enfants victimes qui refont le même scénario à leurs enfants. Mais la comparaison n’est pas honnête, car si la pathologie d’un individu s’explique par une détresse structurelle, et un déficit, il ne peut en être autant pour un pays, surtout prétendument moderne, comme on nous le serine, avec cette histoire de Paris-plage... 


                          • mmbbb 12 août 2015 20:06

                            @Massada Il me semble que Netanyahou a eu des propos durs envers cet Israelien C’est ce que les médais ont rapporté. Votre argument est quelque peu malhonnete Vous serez toujours en guerre jusqu’a la fin des temps


                          • eric 13 août 2015 10:24

                            @bakerstreet
                            Non, la bêtise crasse n’est pas inéluctable. La société israélienne étant plus progressiste que la notre, c’est dés les années 80 que le Matzpen a a peu prêt disparu alors que les NPa et consorts existent encore vaguement en France.
                            l est remarquable qu’Israël ait été et reste le seul pays de la région a laisser une liberté d’expression qui s’étend jusqu’ a ces genre de barjos. Comme la France.

                            C’est parce que même les facho d’extrême gauche sont tolérés par le corps social, tant qu’ils n’enfreignent pas de façon trop visible nos lois républicaines, que Paris ressemble a Tel-Aviv et vice versa.


                          • L’Humaniste Réaliste 12 août 2015 18:45

                            Article classique et bien-pensant, il est de bon ton de taper sur Israël, ça se voit. 


                            Alors que :
                             -c’est la seule démocratie de la région, 
                            - ce n’est pas un apartheid, comme on le dit trop souvent, il a parmi sa population + 20 % d’arabes (ce sont des palestiniens que je sache ?) qui ont les mêmes droits que les israéliens juifs. De plus, il naturalise actuellement beaucoup d’arabes de Jérusalem-Est, mais ça on n’en parle pas ! 
                            -vous ne parlez pas des victimes israéliennes justement (dernière en date : une femme de 27 ans brûlée dans sa voiture après l’affaire du bébé palestinien).La surenchère victimaire peut se faire, ça ne fera pas avancer le débat.
                            - les photos d’enfants morts qui circulent partout, présentés comme des enfants palestiniens, sont en fait souvent des photos d’enfants syriens victimes de la guerre !

                            ...Etc.

                            Le gouvernement de Netanyhau n’est pas une chance pour Israël, puisqu’il ne cesse ni la colonisation, ni n’entame de procédure de reconnaissance d’un état de Palestine, mais ce n’est pas une raison d’accabler TOUS les israéliens, qui souvent descendent dans la rue contre leur gouvernement, notamment après la mort du bébé palestinien, unanimement condamné en Israël (L’EI s’excuse quand il décapite ?).

                            A entendre les anti-sionistes primaires, Israël est le summun de toutes les atrocités du monde.

                            Il faut savoir raison garder, réfléchir, comparer, je vous renvoies à ce texte paru dans boulevard voltaire.


                            • bakerstreet bakerstreet 12 août 2015 19:09

                              @L’Humaniste soit disant Réaliste

                              -c’est la seule démocratie de la région, 

                              On voit par là que vous êtes situé du bon coté du mur...

                            • frugeky 12 août 2015 23:42

                              @L’Humaniste Réaliste

                              Ah la seule démocratie de la région où l’on enferme les habitants légitimes en rétention administrative, dont des gamins, mais pas seulement, sans avocat, sans charges, sur ordre de tribunaux militaires.
                              Drôle de conception d’une démocratie de la part d’une avocate...

                              Ah, au fait, n’y aurait-il pas possibilité d’interdire cette manifestation pour trouble avéré à l’ordre public ? klarsfeld, une réponse ?


                            • Pingouin094 Pingouin094 13 août 2015 09:25

                              @L’Humaniste Réaliste :

                              Non, Israël n’est pas la seule démocratie de la région :
                               La Palestine est une démocratie, ou du moins l’a été jusqu’à ce que le verdict des urnes cesse de plaire aux USA. Les élections qui ont porté le Hamas au pouvoir étaient démocratique. Et si ses élections avaient été respectées par la communauté internationale, la Palestine serait encore démocratique.
                               Le Liban est également une démocratie. C’est sans doute une démocratie imparfaite, mais si on va par là, je pense qu’on trouverait aussi fortement à redire à la démocratie israélienne, comme à la démocratie Française.

                              Bien sûr qu’israël est un état d’appartheïd. Parlons donc des 20% de palestiniens qui ont la nationalité israélienne. Savez-vous que s’ils sont 20% de la population d’Israël, ils ne sont que 4% de la population de sa capitale, Tel-Aviv. Oui, en Israël, il y’a des villes arabes et des villes juives ; Une bonne caractéristique d’un état d’appartheïd.
                              Par ailleurs, on peut également discuter du taux de chômage, du taux d’emploi dans la fonction publique, d’accès aux études supérieures, aux fonctions de cadres supérieurs des arabes israéliens. Ces statistiques sont également une très bonne indication des discrimination auxquels font face les arabes israéliens. On pourrait aussi parler des « bavures » à répétitions des policiers israéliens à l’encontre des arabes israéliens, bien trop rarement sanctionnés.
                              Les Arabes israéliens n’ont d’ailleurs pas le droit de faire leur service militaire. Une discrimination qui n’est guère « positive » si on considère toutes les portes que ferment en Israël le fait de ne pas avoir fait son service militaire.
                              Quant au statut de « résident de jérusalem », on est là dans l’appartheïd le plus pur, avec un statut juridique unique au monde, ni israélien, ni palestinien, appatride de faits.... 


                            • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 12 août 2015 19:30

                              Encore un article écœurant de mauvaise foi, car les faits en question ont été condamnés par la société israélienne, y compris le gouvernement de Netanyahu. Alors qu’au contraire, les homosexuels jetés dans le vide et les décapitations sont encouragés par les autorités de l’EI, les talibans et les pays du Golfe.
                              Le plus triste, c’est de constater le nombre de commentaires qui vont dans le sens de l’article et participent à la destruction de notre nation.


                              • Pingouin094 Pingouin094 13 août 2015 09:29

                                @Gilles Mérivac : Vous n’avez pas lu l’article semble-t-il....

                                Ce qui est de mauvaise fois, dénonce l’auteur, c’est de s’offusquer de la mort d’un bébé, quand on a toléré tous les débordements précédents qui y ont conduit.

                                La société israélienne condamne la mort du bébé. Mais qu’a-t-elle fait de toutes les attaques précédentes de colons ? Tant qu’elles ne tuaient personne, elles étaient tolérés. Les colons assaillants n’étaient jamais poursuivis par l’armée israélienne, et bien au contraire protégée par elle face aux palestiniens qui tentaient de se défendre.

                                Quand plusieurs ministres de haut rang tiennent des propos ouvertement raciste, ouvertement bellisciste, n’est-ce pas de mauvaise foi de paraître surpris qu’ils soient pris aux mots ?

                                Et quand les règles d’engagement de Tsahal à Gaza disent que la vie d’un civil palestinien n’a aucune valeur face à celle d’un militaire israélien, n’est ce pas de mauvaise foi que de découvrir que pour certains colons, la vie palestinienne n’a aucune valeur du tout ?

                                Bon, je ne vais pas ré-écrire l’article. Lisez-le avant de commenter, svp.


                              • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 13 août 2015 20:20

                                @Pingouin094
                                Pour l’Iran et le Hezbollah par exemple, c’est Israël tout entier qui n’a aucune valeur et qu’il faut éradiquer !
                                Quand des colons israéliens tuent, c’est exceptionnel. Mais c’est tous les jours qu’il y a des attentats meurtriers commis par des musulmans, tous les jours que des roquettes sont lancées de Gaza, et tous les jours que la police israélienne doit déjouer des attentats.
                                C’est cela l’important.


                              • Passante Passante 12 août 2015 20:35

                                tout cela ne se déroule pas n’importe où, mais dans le cadre d’une culture.

                                ces gens-là n’ont pas encore saisi que le gosse cramé est juif, pas palestinien.
                                expliquons, 
                                il suffit de faire une recherche sur page sur l’expression
                                « passer ses enfants au feu » dans la deuxième moitié du 1er livre des rois
                                et le 2e livre des rois, 
                                pour piger que c’est ce dont furent accusés bien des rois d’israël.
                                sur des siècles...
                                arrêtez de jeter les gosses vivants dans les flammes hurlent les prophètes et dieu perso 
                                contre les
                                gouvernants d’israël,

                                des siècles on a dit.

                                bref, côté gosses dans le feu en israël, rien de nouveau,
                                le temps qu’ils pigent que tous les enfants du monde sont juifs,
                                on pourra chanter eretz israel et les forteresses vides.

                                • sirocco sirocco 12 août 2015 22:38

                                  Très émouvante et ô combien emblématique de la situation sur place cette photo illustrant en fin d’article l’obscène provocation que constitue l’opération « Tel-Aviv-sur-Seine ». Il faudrait pouvoir la placarder un peu partout, surtout en bord de Seine.


                                  • yoananda 13 août 2015 00:17

                                    qui sont les plus grand tueurs de musulmans sur la planète ? les musulmans !
                                    Tous les musulmans sont coupables donc ? OK, ça me va.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès