Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Troupes françaises « GO HOME » !

Troupes françaises « GO HOME » !

Cette guerre n'est pas la nôtre. Elle n'est pas celle de la "civilisation" contre la barbarie.

Envoyer des troupes étrangères sur le sol Afghan c'est renforcer le camp des talibans qui peuvent ainsi dénoncer les interventions extérieures auprès de la population !

C'est le peuple afghan qui paye la note aujourd'hui et qui la paiera demain !

Retrait immédiat des troupes françaises d'Afghanistan

 

Peu d'organisations appellent clairement au retrait des troupes françaises d'Afghanistan.

Le mouvement de la paix se distingue en publiant un communiqué qui va dans la bonne direction :

 

« Quatre soldats Français de plus décédés en Afghanistan :
« Quel objectif de morts acceptable s’est fixé le gouvernement ? » questionne le Mouvement de la Paix
Quatre soldats français viennent de trouver la mort en Afghanistan, portant à 82 le nombre de militaires français victimes d’une guerre qui n’est ni la leur, ni la nôtre.

« Il est temps de quitter l’Afghanistan, de tirer les conclusions d’une présence militaire désastreuse et de s’engager dans un processus civil pour un Afghanistan souverain » déclare Pierre Villard, président du Mouvement de la Paix.

Aujourd’hui, 70% des citoyens demandent le retrait des troupes.

Le 7 octobre 2001, Jacques Chirac, président de la République donnait à la présence militaire Française l’objectif de « détruire les infrastructures des réseaux terroristes et de leur soutien ». 10 ans après, malgré 23 milliards de dollars destinés à former l’armée afghane, c’est de cette même armée que, selon le ministre de la Défense, des éléments infiltrés tirent sur des soldats de l’OTAN. Triste bilan.

Suite aux propos de Gérard Longuet, Pierre Villard dénonce « non, cette situation n’est pas le lourd tribut à payer des forces de la coalition. Quel objectif de morts acceptable s’est fixé le gouvernement avant de se décider enfin de retirer toutes les troupes d’Afghanistan ? »

La démonstration est une fois de plus faite : la guerre ne résout rien ; cette voie toujours jonchée de morts doit être définitivement abandonnée.

Pour briser ce cercle de la guerre et de la violence, seule une issue politique est envisageable. La société civile avec l'aide des institutions internationales et de l'Onu, doit reprendre la main pour reconstruire le pays.
Les missions « humanitaires » confiées à des militaires, en tenue ou non, ne sont qu’un leurre auquel la population n’adhère pas : pour tous les Afghans, il s’agit d’une force d’occupation étrangère imposée.

Le Mouvement de la Paix demande au gouvernement de cesser les opérations militaires, d’organiser le retrait complet des troupes françaises en 2012, et d’œuvrer à un processus démocratique sous l’égide de l’Onu, qui détient seule la légitimité internationale.

Pour cela, les fonds prévus pour la guerre sont à attribuer d'urgence à la reconstruction du pays, dans le respect de la volonté du peuple afghan. « L’intérêt de la France c’est un Afghanistan libre et souverain » conclut le responsable pacifiste. »


Je regrette toutefois que le Mouvement de la paix sème des illusions sur l'ONU qui depuis sa fondation n'a fait que défendre la cause de l'impérialisme.

Comme avant hier la SDN, l'ONU est une « caverne de brigands » au service des puissants.

Si effectivement il faut retirer immédiatement toutes les troupes impérialistes ( il faut appeler un chat, un chat !) on sait à qui servent « les fonds d'urgence à la reconstruction du pays » !?

La construction d'un Afghanistan libre et souverain ne pourra être que l'oeuvre des Afghans eux mêmes !

Jean-François Chalot


Moyenne des avis sur cet article :  4.49/5   (39 votes)




Réagissez à l'article

39 réactions à cet article    


  • anty 25 janvier 2012 13:31

    Cette guerre a des nombreuses facettes que vous ne décrivez pas


    notamment l’implication du gouvernement pakistanais dans le déroulement de la guerre
    C’est notoire il aide et équipe les talibans

    Les talibans manoeuvrent à merveille dans ce pays très montagneux 
    et en plus réussissent parfaitement à infiltrer les troupes gouvernementales

    Dans ces conditions la présence de la France dans ce pays est un gâchis financier, moral,militaire
    Et la je suis d’accord avec l’auteur 
    il faut partir de ce pays 
    le sacrifice des soldats est totalement inutile.

    • Alexis_Barecq Alexis_Barecq 26 janvier 2012 12:31

      Pas seulement « dans ces conditions ».
      Les soldats français n’ont strictement rien à faire nul part dans le monde. Quelles que soient les conditions.
      Le colonialisme est inacceptable. Quelles que soient les conditions.


    • jef88 jef88 25 janvier 2012 14:10

      Toute troupe d’occupation provoque une résistance !
      C’est évident mais le sectarisme pro-américain de certains leur bouche les yeux !!


      • jef88 jef88 26 janvier 2012 14:17

        @scipion
        Comme la France entre 40 et 45 ?


      • Cocasse Cocasse 25 janvier 2012 15:24

        Bonjour, vous.
        Aujourd’hui je suis bien d’accord avec votre article.
         smiley


        • Albar Albar 25 janvier 2012 15:35

          Sarkozy est un Bush français, un néo con, comme tous les néo cons sont de la même matrice, a savoir des sionistes, leur objectif est tout à fait claire, ’’ la domination du monde’’


          • anty 25 janvier 2012 16:07

            L’Afghanistan est un pays ou plusieurs occupants se sont cassés les dents.

            Ne pas tenir compte de cette réalité est une bourde 
            Les talibans au début furent mal considéré par les afghans.
            Mais au fil des années ces redoutables guerriers sont considéré par le peuple comme un rempart contre l’occident trop présent dans le quotidien des autoctones.

            • LE CHAT LE CHAT 25 janvier 2012 16:47

              Pour une fois , nous sommes d’accord ! Marine ne dit pas autre chose , donc vous êtes un crypto lepeniste qui s’ignore ????  smiley  smiley  smiley


              • CHALOT CHALOT 25 janvier 2012 16:53

                Sauf que Madame Le Pen appartient à un courant qui a toujours été pour les interventions impérialistes alors que moi j’ai toujours été opposés à toute intervention impérialiste...C’EST UNE DIFFERENCE DE TAILLE !


                • gordon71 gordon71 26 janvier 2012 09:55


                  « moi j’ai toujours été opposés à toute intervention impérialiste »

                  wouaou l’OTAN doit trembler, Chalot quand est ce que vous déclenchez le feu nucléaire ?


                • LE CHAT LE CHAT 26 janvier 2012 10:05

                  Sauf que Mr mélenchon approuve les bombardements sur la Libye ....


                • Massaliote 25 janvier 2012 17:06

                  Il ne fallait pas envoyer nos troupes en Afghanistan mais maintenant nous ne pouvons pas nous désengager rapidement. Nous ne pouvons pas encourager les talibans. Le retrait doit être progressif et étalé dans le temps. Réagir à chaud comme l’a fait Sarko est indigne d’un chef d’état. D’ailleurs, le tâcle d’Hillary n’a pas tardé. L’Américain recadré par les « siens ». Ca pourrait faire sourire n’étaient les circonstances. smiley

                  CHALOT où avez-vous vu que MLP (ou son parti) était pour l’intervention militaire dans ce pays ?


                  • Massaliote 25 janvier 2012 17:14

                    « C’est le peuple afghan qui paye la note aujourd’hui et qui la paiera demain ! »

                    J’ignorais que cette intervention militaire ne coûtait rien au contribuable français smiley

                    Quant au peuple concerné, fort de ses« vaillants résistants » qui déferlent sur l’Europe, il devra prendre en mains son destin dès que nos soldats cesseront enfin de jouer les boucs émissaires.

                    S’ils s’entretuent, ce n’est pas grave. Allah reconnaîtra les siens.


                    • morice morice 26 janvier 2012 09:50

                      massaliote « citoyenne » plutôt couillue, propagandiste ici de l’OAS....


                    • Massaliote 27 janvier 2012 17:02

                      Alors Momo, à l’image de votre modèle, vous trouvez que les femmes devraient la boucler ? Quant à l’ OAS, elle a toute ma sympathie. smiley


                    • CHALOT CHALOT 25 janvier 2012 17:26

                      J’ai déjà répondu pour dire que si LE PEN , héritière du père était contre cette intervention, elle était la continuatrice d’un courant facho qui était pour la guerre au Vet Nam, en Algérie... etc
                      Le retrait progressif ! on connaît....


                      • Jean J. MOUROT Jean J. MOUROT 25 janvier 2012 17:37

                        La présence de l’OTAN en Afghanistan est devenue en fait le soutien au régime corrompu de Barzaï. Jamais des troupes étrangères occidentales ne viendront à bout de la guerilla afghane. Comme en Algérie il y a 50 ans, nos bidasses (professionnels cette fois) meurent pour une cause perdue. Le moindre mal aurait été de soutenir en son temps le commdt Massoud. On s’est réveillé quand il était trop tard, pour coxer Ben Laden. C’est après qu’on s’est trouvé d’autres prétextes pour rester sur place, notamment la lutte contre la culture du pavot !


                        • morice morice 26 janvier 2012 09:51

                          La présence de l’OTAN en Afghanistan est devenue en fait le soutien au régime corrompu de Barzaï. 


                          KARZAI : il fout certes le Bordel, mais c’est avec un K

                          comme KIF.


                        • appoline appoline 26 janvier 2012 12:52

                          Le lithium ne serait-il pas une des raisons pour lesquelles les troupes de l’otan s’imposent là-bas ?


                          Les français n’ont pas à s’impliquer dans un combat qui n’est pas le leur. Et puis quand on voit qu’à chaque fois qu’un soldat se fait zigouiller (alors qu’il était peut-être en train de prendre le café), on lui attribut la légion d’honneur décernée par un nabot non représentatif, comme si ce fait justifiait en partie son incompétence à la tête de l’armée muselée maintenant à la botte des américains, le grand Charles doit se retourner dans sa tombe.

                        • COVADONGA722 COVADONGA722 25 janvier 2012 19:28

                          yep est ce que nos soldats servent sur un lime yankee ?oui
                          est ce du à la volonté de sarko qui ce fait le caniche des yankee ? oui
                          est ce que chirac et jospin avait legitimité pour envoyer des spés ? oui
                          tributaire d’accord internationnaux sinon il faut dire clairement la parle de la france ne vaut rien.
                          est ce que chirac avait commecé le désengagement d’afghanistant tres clairement ?oui
                          est ce que le regime karzai qui applique la charia est corrompu ? oui
                          est que c’est al quaida qui nous combat ?non c’est l’irredentisme pachtoun appuyé ou manipulé par le pakistan qui a besoin de profondeur stratégique face à l’inde ;
                          Devont nous partir ? oui mais dans le temps et la durée
                          paradoxalement un retrait rapide et annoncé nous couterait plus cher en hommes
                          chaque groupe taleb organiserait le tir aux cartons pour s’attribuer le merite de notre départ.
                          Est ce que sarkozy instrumentalise nos hommes la bas ?oui
                          exactement comme mr Chalot pour qui quand tombent les notre la bas c’est juste l’occasion de discourir et de valider ses discour antifrançais.
                          A ceux qui servent  ! qu’ils ne doutent pas eux de l’ affection et du soutien de beaucoup d’entres nous .Cette putain de démocrasouille cette société de repus et de revolutionnaires fonctionarisé et cul au chaud ne les Merite pas !
                          Asinus :ne varietur


                          • mouais 25 janvier 2012 20:12

                            Est-ce que les Afghans sont venus chez nous pour nous chercher noise ?
                            Non.
                            Cela fait pourtant un bail que l’on sait que l’Afghanistan est imprenable :
                            http://www.marxists.org/francais/engels/works/1857/08/fe18570811.htm

                            Après les Anglais, ce sont les Russes qui s’y sont cassé le nez.
                            Maintenant les américains, dans quelles conditions :
                            http://www.comite-valmy.org/spip.php?article1189

                            Nos compatriotes n’ont rien à y faire.


                            • molotov molotov 25 janvier 2012 22:34

                              ci-joint par le trt.fr info du 25 janvier ;

                              "

                              Le journal Times révèle que le gouvernement français a censuré les actes de violence survenus au moment de l’indépendance de l’Algérie dans un texte officiel.

                              « La France est accusée de dissimuler son passé colonial sanglant » écrit le Times. Selon le quotidien, les autorités ont déclaré que le texte rédigé par un historien français prestigieux a été censuré car la perte de l’Algérie continue d’être une source de traumatisme dans la France moderne.

                              "Ceux qui critiquent le gouvernement à ce sujet affirment que la France doit confronter la réalité si elle veut améliorer ses relations avec ses anciennes colonies" indique l’article.

                              Le journal signale que la crise de censure entre la France et l’Algérie s’est accentuée suite au cinquantenaire de l’indépendance de l’Algérie.

                              Le gouvernement français a demandé à Guy Perville, historien à l’Université de Toulouse, de rédiger un texte sur la guerre d’Algérie.

                              Dans cet article qui entrera dans l’édition 2012 des Commémorations nationales, Perville a fait une évaluation objective sur le processus d’indépendance, amorcé par un accord pour mettre fin à l’hostilité, prenant fin par des crimes, enlèvements et actes terroristes. Il a cependant déclaré que son texte a été censuré de cette évaluation pour céder la place à un texte de victoire.

                              Le professeur Perville explique que c’est la première fois en quarante ans de carrière, qu’il subit la censure. Le critique littéraire Pierre Assouline a accusé le ministère français de la Culture de « bassesse », alors que le président du département des Archives nationales Hervé Lemoine a déclaré avoir été contraint à censurer le texte, défendant que la guerre d’Algérie constitue toujours une question sensible qui suscite encore la passion."


                              • morice morice 26 janvier 2012 10:01

                                « La France est accusée de dissimuler son passé colonial sanglant » écrit le Times. Selon le quotidien, les autorités ont déclaré que le texte rédigé par un historien français prestigieux a été censuré car la perte de l’Algérie continue d’être une source de traumatisme dans la France moderne.


                                bingo : à lire ici certains, comme la « citoyenne » couillue, c’est évident : des nostalgiques de l’OAS, il y en TROP sur le net notamment.

                              • Massaliote 27 janvier 2012 17:26

                                LE TIMES ; la bible des vendus à l’empire. Belle référence.


                              • molotov molotov 25 janvier 2012 22:43

                                Au lieu de suivre bêtement votre maître (les yankees) et participer à des pillages organisé a l’aide de vos officines (onu,otan et compagnie),

                                ou bien vous occupez des « dits génocide » de je ne s’ai quel pays,la France devrai sérieusement s’occuper de sa situation intérieur et cela dans tous les domaines ma fois. 

                                 


                                • gordon71 gordon71 26 janvier 2012 01:03

                                  l’avis de richard millet sur votre repentance éternelle




                                • Jonathan Moadab L’Incorruptible 25 janvier 2012 23:04

                                  Le meilleur argument pour justifier le retrait de nos troupes ?

                                  Le fait que le 11 septembre, ce qui a déclenché le conflit, fût un complot. 


                                  • lulupipistrelle 25 janvier 2012 23:25

                                    Oh, ça va... Vous êtes contre la guerre an Afghanistan, moi aussi ...Mais faire votre auto- promo, c’est trop !

                                    J’ai participé à toutes les manifs , toutes les actions (pendant la première guerre du golf, on faisait encore des actions) et j’ai toujours rencontré des gens de tout bord, même des lepénistes figurez-vous... D’ailleurs Le Pen ( pour lequel je ne vote pas, père ou fille) s’est élevé contre l’intervention en Afghanistan, et contre toutes les guerres menées au nom du NWO depuis 20 ans...
                                    A lors c’est pas subtil de parler Indo et Algérie ( les combats personnels du papa) à propos de l’Afghanistan, ça n’a rien à voir, et l’amalgame est énorme.

                                    Et puis dites donc, vous avez la mémoire sélective, parce que vous ne nous dites pas si vous avez bougé, le 29 mars 1999, et les jours qui ont suivi lors de l’agression de la Serbie par les avions de l’Otan ? quand c’était votre gauche plurielle qui donnait des leçons au monde, le devoir d’ingérence ça vous rappelle rien ?

                                    On ne les a pas beaucoup entendu les cocos et cie, à ce moment là... Je le sais parce que j’ai essayé de rameuter tous les gens que j’avais connus , dans les années précédentes, quand on défendait le peuple irakien martyrisé par les bombardements aveugles... mais tous les peuples n’ont pas le même droit à la vie, apparemment, les enfants serbes ne valent pas les enfants irakiens...


                                    • morice morice 26 janvier 2012 10:03

                                       guerre du golf, 


                                      la guerre se fait rarement en 18 trous

                                    • molotov molotov 26 janvier 2012 00:19

                                      Oui, encore une info sur le 11septembre 2001 qui fut la plus grande DESINFORMATION de l’istoire de l’humanité.

                                      Bien sur cette « oscar » remporté fut mis sur le dos de l’organisation totalement virtuelle « Alquaida » pour des raisons officieuse que nous connaisons tous maintenant.

                                      Je prépare un billé tonitruent pour fevrier sur ce théme avec toutes l’armadas ca va souingué !!


                                      • Jonathan Moadab L’Incorruptible 26 janvier 2012 09:45

                                        Oui, il faut que ça bouge. C’est trop énorme. 

                                        On en a voulu aux allemands d’avoir laissé faire les nazis alors qu’on n’a pas été foutus de faire mieux qu’eux. 


                                      • morice morice 26 janvier 2012 09:49

                                        Oui, il faut que ça bouge. C’est trop énorme. 


                                        ah on l’a entendu en 2007,2008, 2009,2010 et 2011 sur la question, lui, le grand reporter qui monte dans le train quand le dernier wagon passe...

                                        pas un PET sur la question.

                                      • morice morice 26 janvier 2012 09:47

                                        ça me paraît tardif chez vous, Chalot....


                                        L’Irak est un nouveau Vietnam pour les Américains, tout le monde s’accorde à le dire aujourd’hui. Mais il en est un autre, juste à côté, c’est celui de l’Afghanistan, où là d’autres pays, dont la France sont impliqués. La visite récente de Nicolas Sarkozy aux troupes françaises a bien semblé être un rectificatif à ses propres déclarations d’avril 2007, dans lesquelles il affirmait vouloir faire cesser cette présence. « Il était certainement utile qu’on les envoie dans la mesure où il y avait un combat contre le terrorisme. Mais la présence à long terme des troupes françaises à cet endroit du monde ne me semble pas décisive », avait-il affirmé à l’émission « A vous de juger ».


                                        Déclaration infirmée huit mois à peine après, lors d’une visite éclair le 22 décembre dernier à Hamid Karzaï, en compagnie de deux fins stratèges en géopolitique : André Glucksmann et Rama Yade. « Tout ce qui nous amènera à renforcer notre présence pour aider les Afghans à prendre leur destin en mains, nous verrons cela avec un regard très positif », a-t-il alors déclaré. Une stratégie complètement contradictoire qui semble ne correspondre qu’à une seule chose : l’alignement sur les thèses de W. Bush qui avait quelques jours auparavant, à mots pas trop voilés, vilipendé ceux qui ne voulaient pas « aller au contact » des talibans. Trois jours après, l’ordre était bien reçu, Nicolas Sarkozy annonçant le déploiement de trois Rafales en relève des Mirage F1 utilisés jusqu’ici. Et Morin de s’exécuter.


                                        chez vos amis, on préfère parler comme Gouillon, ex candidat du bloc identitaire à l’élection présidentielle 

                                        Arnaud Gouillon, dans une remarquable interview, parue lors du dernier RL, expliquait ce qui était arrivé aux Serbes, avec un Kosovo qui s’est peu à peu islamisé, et qui, par la pression démographique, est passé aux mains des musulmans, devenus majoritaires. De manière inquiétante, il prévoyait un sort pareil dans des régions de France, d’ici quelque temps.
                                        contenir la grande peur islamiste, la peste du XXI eme siècle selon Riposte Laîque...

                                        avec ce genre de phrase, digne d’un Sarko en rut :

                                        - Ont mis la France à feu et à sang, pendant trois semaines, en 2005, brûlant 300 écoles, tuant deux citoyens qui n’étaient pas là au bon moment, incendiant entreprises, bus et voitures, en faisant régner la terreur ?

                                        avec des propos racistes venant d’un raciste :
                                        Oskar Freysinger, sans cacher son antipathie pour Jean-Marie Le Pen, qu’il suspecte d’être davantage antisémite qu’hostile à l’islamisation de la France, évoquait la réalité de la démographie, dans la stratégie de conquête de l’islam. « Si vous les laissez atteindre 50 % de la population, c’est foutu ! », disait-il. Nous pourrions ajouter qu’avec seulement 10 %, ils exercent déjà une telle pression que les autorités politiques reculent 

                                        • CHALOT CHALOT 26 janvier 2012 12:52

                                          Morice !
                                          Au lieu de dire que c’est tardif chez moi informez vous svp
                                          J’ai déjà pris position contre l’intervention en Afghanistan et même en Irak en 1991


                                        • restezgroupir44 restezgroupir44 26 janvier 2012 11:32
                                          La guerre n’est pas le prolongement de la politique sous une autre forme. Elle est la négation de la politique puisque, en tuant, des individus elle nie ce bien commun caractéristique de la res publica : la vie d’individus. La guerre, en tuant des individus, ne sert pas l’intérêt général mais des intérêts particuliers, partisans aux dépens de cet intérêt universel qu’est l’humanité.
                                          La guerre que l’on mène contre l’ennemi, si elle est bien l’assassinat d’ennemis, c’est-à-dire d’enfants, de femmes et d’hommes différents, n’est jamais l’éradication de l’Ennemi, la suppression de l’altérité. Tuer le bourreau n’est pas abolir la peine de mort mais assassiner un individu. Un système survit toujours à l’amputation d’une partie de ses membres. 
                                          Toute guerre est nécessairement terroriste puisqu’elle a pour objet de terroriser l’ennemi afin de le contraindre à capituler, à se soumettre, à se nier dans sa différence, voire à le supprimer et, de ce fait, à anéantir son humanité. Et réciproquement, tout acte de terrorisme est nécessairement un acte de guerre.
                                          JCC

                                          • lulupipistrelle 26 janvier 2012 13:05

                                            Si le but de la guerre moderne est de tuer, de détruire, sinon les civils ne seraient pas les victimes majoritaires des guerres du XX ème siècle.
                                            Avant, quand la guerre de conquête n’était pas interdite sous l’Ancien Régime et un peu après, bref quand on pouvait encore conquérir les territoires du voisin, les armées s’affrontaient, mais on respectait au maximum les populations, au moins en Europe, qui allaient devenir les sujets de demain. 

                                            PS : une exception historique monumentale : la conquête du Nouveau Monde , avec l’éradication de 90% de la population Amérindienne , ça c’était un génocide.


                                          • restezgroupir44 restezgroupir44 26 janvier 2012 15:00

                                            @scipion,


                                            Le mot république vient du latin res publica, ce qui signifie la chose publique. Gouverner la cité est donc une affaire publique et ...

                                          • lulupipistrelle 26 janvier 2012 19:41

                                            Non, des étudesdécortiquent le processus de la conquête du Nouveau Monde, c’était une conquête territoriale par le massacre... Voir Tsvétan Todorov « La conquête du Nouveau Monde » par exemple...


                                          • lulupipistrelle 26 janvier 2012 19:45

                                            Quand aux exactions, elles étaient moins importantes et surtout correspondant à des époques bien déterminées. Bref, pas du tout comme on veut le faire croire...
                                            Depuis le XIXème siècle, c’est un sport national que de réviser l’Histoire pré-révolutionnaire, c’est tout.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès