Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Tunisie - Ennahdha - La fin d’un mythe

Tunisie - Ennahdha - La fin d’un mythe

« Vous avez été de ceux qui ont fait de la prison à cause du mot Dieu, alors de grâce, ayez peur de ce Dieu et rendez justice à votre peuple, à ceux qui se sont battus pour vous, aux martyrs qui vous ont fait arriver au pouvoir. » 

C’est par ces mots que, dans une vidéo parue sur le lien social Facebook, Aymen Zouaghi s’est adressé au Ministre de l’intérieur après la répression sauvage subie par les blessés et les familles des martyrs de la Révolution lors de leur passage au Ministère des droits de l’Homme. Les évènements qui se sont déroulés dans ce ministère nous ont mis en quadruple choc. 

Quadruple choc

Le premier choc a été de constater que les pratiques sauvages de la police de Ben Ali ont toujours cours. La révolution ne semble pas avoir touché les hommes de la sécurité qui sont passés d’hommes de main de Ben Ali et du RCD à hommes de main du pouvoir actuel.

Le second choc est que la répression se soit abattue sur ceux qui ont payé le prix fort de la Révolution. Le bilan des massacres subis par la population dans sa lutte contre la dictature parle de centaines de morts et de blessés. Ce sont ces personnes qui ont fait la Révolution, Ce sont les premières qui ont fait tomber le mur de la peur et bravé les balles de la répression. Et ce sont elles qu’aujourd’hui on veut faire passer en pertes et profits de la Révolution.

Le troisième choc est que dans l’enceinte même d’un ministère censé protéger les Droits de l’Homme, des personnes amputées d’une partie de leurs membres, de vieux et pauvres parents de martyrs tombés sous les balles de Ben Ali, et des membres d’ONG et de la société civile, se sont fait tabasser par les forces de l’ordre quand même les deux Présidents de la République et de l’Assemblée constituante sont issus des ligues des Droits de l’Homme nationale et internationale. 

Le quatrième choc est que la plus grande majorité des membres de ce gouvernement qui n’hésite pas à fouler aux pieds les valeurs fondamentales de cette Révolution – dignité et liberté – est issue d’un parti religieux, c’est-à-dire un parti qui dans sa pratique de la gouvernance s’en réfère aux préceptes de la religion, de la loi et de la morale divines. N’a-t-on pas entendu des citoyens déclarer qu’ils votaient Ennahdha parce que ses membres auraient un degré de moralité supérieur à celui du commun des mortels ?

De quelle moralité nous parle-t-on ? Celle du mépris et de l’arrogance envers les pauvres gens, celle de la brutalité envers les handicapés, celle de l’ingratitude envers ceux qui ont donné leur vie pour sauver la nôtre, celle de la cupidité pour une poignée de dinars, celle de l’orgueil et du reniement des valeurs pour le pouvoir ? Où sont la clémence, la mansuétude, la générosité, la charité, la reconnaissance…tous ces beaux termes que l’ont retrouve à chaque page du Livre saint pour lequel les Nahdhaouis prétendaient se battre contre Ben Ali.

Si les évènements du Ministère des Droits de l’Homme ont été ceux qui ont le plus choqué le peuple tunisien, ce dernier n’est en tout cas pas à sa première surprise avec le parti Ennahdha.

 

RCD versus Ennahdha

Cela a commencé avant et durant les élections quand on a vu l’argent couler à flots sans bien en saisir la provenance. Pour une base composée de gens n’ayant connu que la misère des prisons et de la répression, voilà un parti bien nanti.

Au lendemain des élections, on a vu M. R. Ghannouchi s’envoler pour le Qatar, où il aurait été parait-il, remercié ses bienfaiteurs. Se mettre sous la coupe d’une monarchie dictatoriale et corrompue ne procède pas d’un grand attachement aux principes moraux de la religion musulmane.

Au moins de Novembre, M. Ghannouchi s’est rendu aux Etats-Unis où, il aura beau le dénigrer, il s’est rendu au Washington Institute for Near East Policy, un think tank de l’AIPAC pour rassurer le lobby sioniste sur les intentions de son parti de ne jamais mentionner le refus de reconnaître Israël dans la nouvelle Constitution. Les visites des sénateurs sionistes John MacCain (que M. Jebali a serré si fort dans ses bras) et John Lieberman n’ont fait que confirmer l’information. Bel exemple de conviction et de foi musulmane par rapport à la défense d’un peuple frère écrasé par une domination des plus répressives au monde et de l’un des hauts lieux de l’Islam, la mosquée El Aqsa, que les sionismes menacent de destruction.

En février, le gouvernement tunisien, dont le Chef suprême (et ce n’est pas un euphémisme), est M. R. Ghannouchi, a reçu en grandes pompes, la conférence des « Amis de la Syrie », conférence dont le seul but en fait n’était que diviser encore plus la nation syrienne. Sous couvert de Droits de l’Homme, toutes les entorses à la morale musulmane, pacifiste et conciliante sont permises.

Si l’on devait énumérer tous les écarts et les manquements d’Ennahdha à la parole prêchée par l’Islam, un livre ne suffirait pas.

Depuis sa nomination, ce gouvernement n’a pas cessé de reproduire les schémas de la dictature dégommée par le peuple tunisien. Entre les nominations sur la base de liens familiaux ou amicaux, sans considération pour les capacités, au clientélisme pratiqué dans l’accord des marchés, aux sommes faramineuses à distribuer en guise de subventions aux anciens membres du parti, victimes de la répression pénaliste, à l’accaparement de postes sensibles comme la direction de l’Institut des statistiques ou de la radio et la télévision nationales, le parti au pouvoir ne cesse de se comporter comme une junte ayant accompli un coup d’état à son actif.

Hier mercredi 11 avril, les informations de l’un des intervenants sur le plateau de Nessma quant aux salaires et aux avantages offerts aux membres d’un gouvernement qui demande à ses citoyens de se serrer la ceinture et de différer leurs revendications pour cause de précarité et de situations économiques difficiles, nous ont ramenés aux soirées télévisées où, stupéfait, le peuple découvrait l’ampleur de la corruption de la mafia benaliste.

 

La Tunisie traverse une période difficile, c’est le moins que l’on puisse dire. Elle n’est pourtant pas irréversible. En fait, depuis 1987, la Tunisie a vécu sous l’emprise de deux forces politiques qui se nourrissaient l’une de l’autre, le RCD versus Ennahdha. Le RCD disparu, Ennahdha a trouvé le champ libre pour occuper la scène. Cependant ses incessants efforts pour se trouver un nouvel un ennemi sont à ce jour restés vains. N’ayant plus de quoi se nourrir, ce parti ne risque-t-il pas de mourir de famine politique ?

Loin de ressembler aux Compagnons du Prophète dont ils ont voulu nous faire croire qu’ils en étaient une reproduction des Temps modernes, c’est beaucoup plus aux compagnons de Ben Ali que le peuple tunisien assimile les élus d’Ennahdha au pouvoir. 

 

Fatma Benmosbah 


Moyenne des avis sur cet article :  3.8/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • Motus Motus 13 avril 2012 06:37

    Les croyants de cet acabit sont totalitaires, nourris au manichéisme inhérent à quasiment toutes les religions. En gros, le bien, c’est quand "on est avec eux », et le mal c’est quand « on n’est pas avec eux ». Caricatural ? Il suffit d’observer le haut degré de parano chez ces types et l’hystérie avec laquelle ils s’expriment… Ils se sont alliés des rcdistes désespérés et en quête d’échappatoire, et ont gardé le plus gros de l’appareil répressif de Ben Ali… Résultat, les inventeurs du diable n’ont trouvé que le choix de jouer avec ce dernier, le diable. Une chose me semble certaine, ou ils explosent, ou c’est le pays qu’ils vont exploser… 

    Tout comme les militaires qui n’entrent au gouvernement qu’en « civil », sinon, cantonnés dans leurs casernes, les religieux ou aspirants doivent rester dans leurs mosquées… Et les vaches seront bien gardées !

    Bref, de la merde en perspective.
    Mais la révolution tunisienne n’est absolument pas finie !  

    • Motus Motus 13 avril 2012 06:55

      Merci madame pour cet article :)


      • En effet, Motus, la Révolution tunisienne est loin d’être finie. pour preuve la vigilance dont fait preuve la plus grand partie du peuple et sa volonté de ne pas oublier.
        Ennhada et ses sbires au pouvoir sont obligés depuis plusieurs jours de faire marche arrière dans bien des domaines et la scociété civile tunisienne, armée d’une intelligence et d’une tenacité hors norme souvent méconnues de l’autre côté de Mare Nostrum, non seulement arrive à se faire respecter, mais prépare activement l’année 2013 qui sera décisive pour le pays, à savoir l’année qui abritera les nouvelles élections législatives et présidentielle. 


        • Alclodo007 13 avril 2012 10:46

          Mais il n’y à jamais eu de « mythe »,ou sauf peut être pour les gogos naïfs qui pensaient que justement parce qu’ils étaient religieux et qu’ils avaient été ostracisés et emprisonnés ,ils allaient se comporter différemment !! Ils se vengent !!
          L’erreur énorme qu’on fait ceux qui ont voté pour eux par compassion,c’est de croire qu’ils étaient différents ! L’erreur des partis CPR et Etakatol à été de penser qu’on pouvait gouverner avec eux !
          L’erreur de Marzouki,de Ben Jaafar et des partis qui sont allés aux élections en ordre dispersé, est de ne pas avoir créé une coalition forte pour mettre Ennahdha en échec !
          Pourtant,leurs déclarations d’ avant ne laissaient aucun doute sur leur projet :
          « Le pouvoir n’est pas une fin,mais un moyen ».......Tout est contenu dans cette affirmation !!
          Aujourd’hui,ils sont au pouvoir et ils vont mettre les moyens pour changer en profondeur la société tunisienne !
          Aléa jacta est......


          • Je ne pense pas Alclodo007, que les « religieux tunisiens modérés ou pas » changeront en profondeur la société du pays qui est loin, très loin même, de ressembler à n’importe laquelle des sociétés arabo-musulmanes. Ils n’auront pas le temps. La Société tunisienne, plus mature qu’on le croit est en train de s’organiser et s’unifier en prévision des prochaines élections - définitives celles là - de mars 2013.


          • Al West 13 avril 2012 12:18

            Bon article.

            J’aurais bien envie de vous proposer un deuxième printemps arabe, mais m’est avis que cette fois vous n’auriez pas le soutien des Occidentaux.


            • nenecologue nenecologue 13 avril 2012 13:30

              Le peuple tunisien est en train de se rendre compte qu’il n’y a pas d« islamistes modérés » ...

              Les gens qui veulent de la charia sont des islamistes tout court.
              Tant que le maghreb n’aura pas compris que pour vivre correctement il faut remettre la religion dans le cercle privé ils en subiront les conséquences.
              Le problème c’est que le dogme de l’islam ne supporte pas la critique et la remise en question ...

              • Amelia Amelia 13 avril 2012 15:40

                Tu confonds l’oligarchie qui manipule la religion, et la valeur intrinsèque de l’Islam qui lui permet la remise en question ( ’Pour ceux qui réfléchissent’ )

                 
                Ah, super, bonne nouvelle ! 
                Quand tu réfléchis, quand tu mets en branle ton esprit critique, disons à propos du Coran, ça donne quoi ? Qu’est-ce que tu remets en question ? Quels sont les doutes qui t’assaillent ? 
                 

              • cverméjuste 13 avril 2012 17:15

                Tout à fait Amelia.

                l’essence même de l’islam est de NE PAS se remettre en question. C’est un dogme.
                Les musulmans croient que le coran a été dicté par dieu (allah) à djibril (gabriel).

                Ils ne voient même pas que d’un paragraphe à l’autre il dit tout et son contraire ...
                Mais oui , dieu dans sa toute puissance s’est trompé et a fait des corrections dans « son » livre ...
                Je me marre !


              • popov 14 avril 2012 06:35
                @100% TROLL

                L’article est entrain de mettre en lumière le fait que c’est un faux partie dirigé par l’Empire ,et que leurs agissements n’ont rien à voir avec l’Islam.

                Rien à voir avec l’islam ? Au contraire, ce parti ne fait que suivre l’exemple de Mohamet qui a inventé l’islam pour prendre le pouvoir.

                Et ce genre de Kabyle(10% à tout casser en Algérie) ont une haine pathologique des Arabes, mais aussi des français.

                Que les Kabyles détestent les Arabes après 1400 ans de colonisation n’a rien d’étonnant. Ils se rendent compte qu’ils se sont fait arabaiser et coraniquer, comme ils disent.

                Tu confonds l’oligarchie qui manipule la religion, et la valeur intrinsèque de l’Islam qui lui permet la remise en question ( ’Pour ceux qui réfléchissent’ )

                Pure propagande. Par exemple, toi qui réfléchis, quelle parite de l’idéologie mahométane as-tu as remise en question ces derniers temps ?

              • ykpaiha ykpaiha 13 avril 2012 18:35

                Je ne vois pas bien quel est l’interet de faire un paradis sur terre, puisque par essence, ces vertueux, ont déja leur place assurée...

                Au pire comme c’est mieux la-haut qu’ils se suicident ils y arriveront plus vite...ah on me dit dans mon oreillette que c’est déja programmé,
                le soucis c’est de trouver les vierges, mais promis , dès livraison on envoie l’ascenceur....

                Bon, plus qu’a attendre alors.


                • popov 14 avril 2012 03:59
                  @ykpaiha

                  le soucis c’est de trouver les vierges

                  Gros soucis pour allah, la mère maquerelle : les seules qui lui restent en ce moment sont de vielles nonnes catholiques avec des toiles d’araignées entre les cuisses.

                • popov 14 avril 2012 04:45
                  @ykpaiha

                  Au fait, au paradis d’allah, quelle est la récompense de ces épouses vertueuses qui ont « su protéger ce qui doit être protégé » ?

                  Que font-elles pendant que leurs maris font sauter l’édredon au plafond du matin au soir ?

                  Avec qui ont-elles le droit de s’envoyer en l’air ?

                  C’est peut-être à troll que je devrais poser la question.

                • bruenor bruenor 13 avril 2012 22:06

                  Les partis islamistes ne sont pas en réalité des mouvements religieux mais des partis politiques conservateurs qui utilisent l’idéologie religieuse pour parvenir au pouvoir.Une fois à la gamelle ils constituent un soutien pour l’impérialisme et ne veulent pas contrarier le FMI etc..Mais les travailleurs et le peuple tunisiens n’ont pas dit leur dernier mot



                  • Reflexions 13 avril 2012 23:21

                    ..........LA MANIPULATION DE LA FRACTURE NORD/SUD AU XXI EME SIECLE.............

                    ( notamment avec les attentats du 11 Septembre qui restent douteux quant aux auteurs )

                    Ou :

                    QUI INSTALLE L ISLAMISME RADICAL EN ORIENT ? ? ? ( AVEC L AIDE DE L ARABIE SAOUDITE ET DU QUATAR )

                    Les Etats Unis sèment les fractures communautaristes ( ici l’islamisme radical, là, le gangstérisme maffieux, plus loin la division des Européens...) ; ensuite ils viennent « libérer »les Pays......
                    Dans le cas de l’Islamisme Radical, comment s’organise la manipulation américaine ? :
                    En semant l’intégrisme musulman partout dans le monde, entre autres actions ..........
                    Le choix par les E-U de la manipulation de l’Islam est ancienne et remonte au XIX en, avant la 1er guerre mondiale.... En effet, les américains ( il faudrait dire Etats-uniens), comme leurs parents anglo-saxons, sont des férus de prospectives, et celles-ci, dès la fin du siècle dernier, avaient dû leur fournir les scénarios des développement géopolitiques futurs, notamment en Europe et en Orient ..... Si la modernisation des deux rives de la méditerranée s’était poursuivie de façon naturelle, les rives Sud de l’Europe et les rives Nord de l’Afrique auraient connues un développement économiques beaucoup plus important. Ce développement intense aurait construit un bloc économique Euro Oriental puissant, avec d’une part, le bloc France Allemagne Italie Espagne Russie( et Angleterre ) et le Bloc Maroc- Algérie- Tunisie- Libye- Egypte- Palestine- Syrie Turquie. Etant entendu que ce bloc oriental était, avant la 1ere guerre mondiale, regroupé sous l’influence Ottomane.......
                    Si cette agglomération économique s’était poursuivie, les Etats Unis aurait été marginalisé sur la scène économique mondiale au second rang ; la première zone économique mondiale serait aujourd’hui Euro Orientale avec la méditerranée comme centre ......

                    Cela, les Etats Unis ont tout fait pour l’empêcher.

                    Après la 2eme guerre mondiale, alors que l’Europe en avait pour 50 ans pour se remettre de l’aventure nazie ( dont en se demande bien qui a pu leur souffler ce délire ? ? ? ..), toute une stratégie a été développée pour construire une fracture en pleine méditerranée. D’abord une couveuse maffieuse a été créée aux Etats Unis (notamment New York ) dans le but d’exporter de la maffia et de l’installer en Sicile pour couper ainsi la 1ere voie de communication économique possible entre l’Europe et le Maghreb ; il faut reconnaître que l’objectif a été atteint au-delà des espérances américaines : l’Europe s’arrête à Naples ! Au-dessous, c’est le Mezzogiorno sous développé.....la Sicile, pont naturel entre l’Europe et l’Orient reste en panne ! ! !
                    Et puis, un Mezzogiorno sous-développé, c’est plus pratique pour installer une base atomique..
                    Les Anglo-saxons ont toujours eu un comportement prospectif ; on ne peut pas leur faire le reproche de ne pas avoir une politique étrangère constante : c’est pour cela que le petit rocher de Gibraltar est Anglais.....
                    Et oui....ils ne s’en cachent pas : ils veulent dominer la Méditerranée..... oui, mais tous seuls ; par-dessus les Espagnols ; par-dessus les Français, par-dessus les Italiens ......
                    Leur prétention n’a pas d’égal
                    Au passage, il faut savoir que les Etats Unis sont des spécialistes de couveuses en« isme » ; partout ou il y a un activisme en « isme », il faut rechercher si la couveuse ne se trouve pas aux Etats Unis .....

                    Puis, il y a eu la fracture franco-algérienne (notamment sur des critères « ethniques ») qui a fini de couper les espoirs de développement communs entre l’Europe et le Maghreb ; il faut aussi se demander quels ont été les intérêts américains dans l’affaire franco-algérienne.
                    Cela pour faire bref ; mais si nous creusons cette thèse, nous voyons qu’elle éclaircie de nombreuses zones d’ombre d’une politique qui semble chaotique sans ce décodage de la manipulation américaine...
                    Cependant, cette fracture limitée au Maghreb, ne tiendrait pas longtemps si elle ne trouvait pas une assise idéologique puissante qui permettrait de la maintenir et de l’amplifier ....
                    C’est là qu’intervient la manipulation de l’Islam ..... ( qui reste une religion respectable autant que le Christianisme, le Judaïsme ou autres religions ).

                    Tout comme l’Inquisition ne représentait pas le Christianisme, l’Intégrisme Musulman ne représente pas l’Islam....

                    Avec l’Inquisition nous avons assisté à l’instrumentalisation du Christianisme, avec l’Intégrisme Musulman, nous assistons à l’instrumentalisation de l’Islam......

                    Pour empêcher au XIX eme siècle l’Europe Économique de supplanter les États-Unis, il fallait empêcher l’ Europe qui commençait son industrialisation d’accéder a l’énorme marché potentiel que représentait l’Orient.
                    La méthode utilisée a été de re-fondamentaliser ( d’instrumentaliser ) l’Islam et l’empêcher de se séculariser. Cette ainsi que depuis le début du siècle, il y a une alliance tacite entre les États-Unis et les fondamentalistes Musulmans. Ce retour a un Islam archaïque (obscurantiste et médiéval ) fait en sorte que les rives de l’Europe et les rives de l’Orient s’éloignent un peu plus tous les jours depuis la fin de la 2eme guerre mondiale .
                    Il faut savoir que toutes les écoles coraniques du monde sont en majeur partie financées par l’Arabie Saoudite, et l’Arabie Saoudite est l’alliée des États-Unis : chercher l’erreur ! ! !

                    La Mecque est une machine a re-fondamentaliser sous l’oeil bienveillant des USA.

                    En y regardant de plus près, on pourrait se demander si les États-Unis n’ont pas fait à la fin du XIX em siècle un marché avec les Fondamentalistes : Aux Etats-Unis la domination économique de l’Occident ( hormis la Chine ), aux Fondamentalistes, la domination sur toute la sphères Musulmane ( avec , pourquoi pas, un Ben Laden comme « Calife à la place du Calife » ; c’est un délire très « Buschien ».........) . Ben Laden et Al Quaïda ne servent d’ailleurs que les intérêts Étasuniens dans le monde..... Al Quaïda est d’ailleurs le cache-sexe du viol conceptuel organisé par les États-Unis sur la planète depuis le 11/09 ......
                    Résultat :
                    un Orient qui rétrograde et qui ne peut plus être un marché porteur pour les économies Européennes ; un affaiblissement de l’Europe qui reste sous domination américaine ( y compris la Russie )
                    Un Orient qui rétrograde et qui reste lui aussi sous une domination américaine relayée par des roitelets locaux ( type Ben Ali et autre Moubarak ) avec lesquels ils monnayent pétrole et autres richesses.......
                    De façon subsidiaire, je pense, contrairement aux idées générales, que les Etats Unis ne sont pas allé voler seulement le pétrole en Irak, mais ils sont allés y voler leur Laïcité. En effet, cette stratégie d’obscurantisme développée par les Etats Unis, pouvait être mise en danger par l’exemple Irakien, pays arabe qui, petit a petit, était en train de s’ouvrir à la modernité en sécularisant l’Islam .....Saddam Hussein ne devait pas vivre cent ans, et si les Etats Unis n’étaient pas intervenu, on aurait eu une relève jeune et laïque plus porteuse encore d’espoirs de progrès et de relations fructueuses avec l’Europe .... Comme nous avons eu une relève à Franco en Espagne ...sans avoir eu besoin d’intervenir...Les peuples se suffisent à eux-mêmes, souvent.

                    ( La Tunisie vient de nous en donner un exemple lumineux ! ! ! )

                    Au lieu de cela, les Etats unis, en intervenant, essaient de favoriser la mise en place de régimes religieux intégristes qui freineraient les relations Euro Orientales.
                    Pourquoi n’ont-ils pas déloger Saddam Hussein lors de la 1 ère guerre du Golfe ?
                    Parce que, à ce moment-là, une relève Laïque était possible puisque les classes moyennes et aisées pouvaient fournir les hommes
                    Dix années de blocus avaient pour but de vider le pays de ses classes moyennes et dessécher le terreau Laïque afin de laisser la voie ouverte aux intégrismes.
                    Il faut reconnaître que les dirigeants Etats-Uniens ont de la suite dans les idées...
                    Un pays arabe musulman républicain et laïque : voilà un exemple qui pouvait être dangereux pour les Etats-Unis.

                    La Syrie est dans la ligne de mire des Etats Unis pour la même raison ..........

                    Les Etats Unis ne supportent pas ce qui pourrait créer une contagion laïque en terre islamique et permettre la jonction économique Euro Orientale........

                    Les capacités technologiques de l’Europe couplées avec les richesses minérales de l’Orient feraient du bloc Euro Oriental le plus grand espace économique pour les mille ans à venir !!!

                    Cette perspective les inquiètent plus que le décollage Chinois ! ! !

                    Les Etats unis ne supportent pas que les pays musulmans se modernisent car ils deviendraient alors le marché naturel de l’Europe.
                    Il y a deux façons de moderniser les pays musulmans :
                    1/ par l’installation de Républiques démocratiques laïques. On peut appeler cela la « modernisation » de l’islam. C’est ce qui se passait en Irak. On a vu ce qu’en pensent les Etats unis : ils n’en veulent pas ........
                    2/ il y a l’Iran qui propose une autre voie : C’est « l’islamisation » de la modernité. Cela aussi ne plait pas du tout aux Etats Unis. Un Iran ou les femmes au tchador siègent comme députés au Parlement, en plus grand nombre que dans certains Parlements Occidentaux, voilà qui fait désordre. Cette modernisation aussi fait peur aux Etats Unis ; cela risque de réussir et d’être contagieux ...et nous avons là, la raison du montage en épingle de l’affaire Iranienne ! ! ! ; L’histoire de la bombe atomique Iranienne c’est le nuage de fumée qui cache la véritable motivation.
                    Les Etats unis ont une peur panique de voir la « modernité » éclore ou s’épanouir en Orient....et être le ferment du rapprochement économique Euro Oriental.. Pour eux , l’éclosion de cet espace économique Euro Oriental central ( au niveau mondial ) leur fait plus peur que le décollage Chinois !
                    Cette peur, il la nourrisse depuis le XIX em siècle ....et toute leur stratégie se résume à cela :

                    EMPECHER LA JONCTION NATURELLE EUROPE ORIENT

                    Le credo des Etats Unis c’est donc :
                    1/ Islam, oui, mais archaïque et rétrograde ....un Islam moderne et républicain, type « Iran » pas question ! ! !
                    2/ Musulmans, oui, mais intégristes et rétrogrades ...des musulmans laïques et modernes, type « Irak » , pas question ! ! !
                    C’est dans ce délire que nous entraîne la manipulation américaine ( depuis le 11 Septembre ) et sa marionnette Ben Laden ( dont on ne doit pas oubliés que les deux familles Ben Laden et Bush sont amies et intimes ! ! ! !) .
                    La seule façon de la contrer est de la déjouer et de ne pas s’y laisser prendre .....
                    Comment ?
                    Pour nous Européens, en soutenant les efforts de modernisation et de démocratisation des pays musulmans.....
                    Pour les musulmans de tous les pays, y compris de France, en refusant l’archaïsme ou veulent les entraîner des prêcheurs fanatiques et manipulés .....
                    A ce moment-là, ce n’est plus de Choc des Civilisations dont nous parlerons, mais de la Fusion des Civilisations .......
                    .....si les Etats unis de Bush ( ou d’Obama ) et aujourd’hui Sarkozy, ce n’interdisent pas ce rêve à l’Europe et à l’Orient par un chantage aux armes de .........
                    Je vous laisse continuer...

                    ( Reflexions 1 ) ( 12 Mai 2007 )
                    ….................................................

                    Aujourd’hui, la Révolution Tunisienne ouvre la voie de cette Fusion Euro Orientale ! ! ! !

                    Et si nos hommes politiques, en France, n’ont pas le courage ou la force d’accompagner ce mouvement de fond, le Peuple saura peut-être les obliger ( comme en Tunisie ) à être à la hauteur de ce moment Historique.

                    Au lieu d’échanger notre savoir-faire sécuritaire comme l’a dit indignement proposé MAM, c’est notre savoir faire Educatif, notre savoir-faire Economique, Industriel, notre savoir-faire en Développement que nous devons leur apporter.

                    Notre savoir-faire Moral, Philosophique, qu’il faut partager

                    Ces Peuples jeunes ont besoin de nous ; ces Peuples jeunes peuvent représenter la Renaissance de notre Europe déclinante ….Nous avons besoin de leur jeunesse, de leur vitalité, de leur soif de Modernité.

                    L’Europe et son Sud peuvent écrire une histoire commune faite d’échanges et de richesses, pour le bien être des Peuples des deux rives d la Méditerranée. : un Nord avec son savoir-faire, un Sud avec une population jeune, une jeunesse disponible pour la Modernité ; un Sud avec des potentialités minières énormes …

                    Seul manque le courage de nos hommes politiques pour amorcer cette histoire commune.

                    Nous vivons des moments Historiques ! ! ! Nos hommes politiques ont le devoir d’être des éclaireurs dans cette voie nouvelle qui s’ouvre à nous.

                    Il faut changer le schéma conceptuel de la lecture du réel et opter pour la Fusion Euro-Orientale .

                    L’Europe ( y compris la Russie ) a besoin de son Sud

                    Le Sud a besoin de son Europe ….

                    C’est la leçon que me donne, personnellement, cette première secousse de la Révolution Tunisienne .

                    ( REFLEXIONS 1 ) 26 01 2010


                    • anticomplot 14 avril 2012 03:02

                      ennahda
                      n’a rien à voir avec l’islam
                      et les frères musulmans non plus
                      ils sont des cartes inventées par la CIA et aux mains des sionistes
                      pour continuer à avoir la main mise dans les pays musulmans tout en faisant croire aux peuples que maintenant c’est les musulmans qui sont aux pouvoirs
                      ce qui est faux et illusion
                      et de plus en se comprtant mal , ils dégoutent en plus les peuples de l’orient et de l’occident de l’islam de par leur agressivité
                      les sionistes regnent sur les pays musulmans par ces partis fantoches «  »« anti islamiques, sionistes  »«  » et surement pas islamiste ou musulmans


                      • popov 14 avril 2012 10:33
                        @anticomplot

                        n’a rien à voir avec l’islam
                        et les frères musulmans non plus
                        ils sont des cartes inventées par la CIA et aux mains des sionistes

                        Qui c’est qui a voté pour eux ?

                      • popov 14 avril 2012 06:44
                        l’Auteur

                        Où sont la clémence, la mansuétude, la générosité, la charité, la reconnaissance…tous ces beaux termes que l’ont retrouve à chaque page du Livre saint pour lequel les Nahdhaouis prétendaient se battre contre Ben Ali.

                        Et si les belles paroles du coran n’étaient que la couche de sucre coloré sur la pilule de cyanure ?

                        • popov 14 avril 2012 17:54
                          @l’Auteur

                          Le quatrième choc est que la plus grande majorité des membres de ce gouvernement qui n’hésite pas à fouler aux pieds les valeurs fondamentales de cette Révolution – dignité et liberté – est issue d’un parti religieux, c’est-à-dire un parti qui dans sa pratique de la gouvernance s’en réfère aux préceptes de la religion, de la loi et de la morale divines. N’a-t-on pas entendu des citoyens déclarer qu’ils votaient Ennahdha parce que ses membres auraient un degré de moralité supérieur à celui du commun des mortels ?

                          Les lois dites divines ont été écrites par des hommes qui prétendent qu’elles sont divines pour que le petit peuple ne puissent les contester.

                          Bel exemple de conviction et de foi musulmane par rapport à la défense d’un peuple frère écrasé par une domination des plus répressives au monde et de l’un des hauts lieux de l’Islam, la mosquée El Aqsa, que les sionismes menacent de destruction.

                          Ah, un parti vraiment islamiste devrait défendre ce symbole du colonialisme islamique planté comme un trophée sur les ruines du temples des juifs pour bien humilier les populations asservies.

                          Une domination des plus répressive du monde ? Vous avez déjà vu une guerre de reconquête et de décolonisation se faire en douceur ? 

                          La situation des Palestiniens est tragique j’en conviens. Il sont nés en Palestine et considèrent ce pays comme le leur. Leur seule faute est de descendre des colonisateurs islamiques ou d’ancêtres convertis à cette horreur qu’est l’islam.
                          Un peu comme les pieds-noirs d’Algérie. Ils sont pourtant beaucoup mieux traités par les Israéliens que les pieds-noirs ne l’ont été par les Algériens. L’autre différence, c’est que les pieds-noirs avaient la France tandis que les Palestiniens, les Arabes s’en foutent. Quand ils en acceptent dans leurs pays c’est pour les enfermer dans des camps crasseux.

                          Si j’étais Palestinien, je ferais un grand bras d’honneur à l’islam et aux pays arabes et je me convertirais au judaïsme. J’aurais alors le droit de m’établir en Israël et je pourrais enfin offrir un avenir à mes enfants.

                          Et si tous les Palestiniens en faisaient autant, les Israéliens pourraient convertir la mosquée El Aqsa en musée, comme l’ont fait les Turcs avec la basilique de Constantinople, ou alors la raser et reconstruire leur temple, au lieu de se lamenter indéfiniment sur le mur des lamentations.

                          • Pierre Régnier Pierre Régnier 15 avril 2012 13:44

                            MESSAGE URGENT AUX PARISIENS

                            (même à ceux qui le sont seulement pour la journée)

                             

                            Si vous allez au meeting politique de Vincennes

                            n’oubliez pas d’aller aussi, tout de suite après,

                            au SALON REALITES NOUVELLES 2012

                            C’est à deux pas, dans le parc floral et,

                            j’y suis allé hier : C’est cette année

                            un très bon cru

                            (en plus c’est gratuit)


                            • Reflexions 28 avril 2012 02:13

                              Certains soutiennent qu’il y a un complot Americano-Sioniste....

                              Je pense qu’ils se trompent. Si complot il y avait, ce serait un complot Américano-Islamiste concocté dans les années 20 ( entre les USA, la Grande Bretagne et les Frères Musulmans ) pour empécher la jonction Laïque Euro-Orientale.

                              Jonction qui était en train de s’operer par la Laïcisation de plusieurs pays d’Orient : la Turquie, la Syrie, l’Irak ect ...ect

                              Pour empecher la jonction entre l’Europe et l’Orient, il fallait « ré-islamiser » l’Orient.

                              La création de l’Etat d’Israél a été utilisé comme un foyer de virulence qui a alimenté cette ré-islamisation de l’Orient.

                              Si, au bout de 50 ou 60 ans, tous les pays d’Orient sont ré-islamisés, les USA vont lacher les Sionistes......Ils seront les dindons de la farce.

                              Le foyer de virulence ne servirait plus a rien : les USA lacheront les Sionistes......

                               ........................................................

                               Si complot il y a , ce serait donc un complot Americano-Islamiste

                              pour empécher la jonction Europe Orient

                               

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Fatma Benmosbah


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès