Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Un geste hautement symbolique !

Un geste hautement symbolique !

Un journaliste irakien a lancé ses souliers à l’actuel président américain George W. Bush. Que pouvons comprendre de ce geste ? Est-il sans importance ? C’est ce que je tenterai de vous expliquer, cher(ères) lecteurs et lectrices d’AgoraVox. Voici donc l’opinion d’un simple citoyen du monde résidant dans la province du Québec au Canada. Il va sans dire qu’il s’agit-là de mon opinion personnelle. Libre à vous d’être d’accord ou non.

Force est d’admettre que les États-Unis ont grandement influencé la politique internationale depuis la fin de la seconde guerre mondiale. Bien entendu, il y a eu de belles réalisations. Par exemple, le Plan Marshall qui visait la reconstruction de l’Europe et la création des Nations Unis qui, qu’on le veuille ou non, est une pierre angulaire dans le domaine de la diplomatie. Néanmoins, d’autres créations furent, disons-le franchement, très discutables. On a qu’à songer aux interventions militaires états-uniennes dans plusieurs pays, occasionnées entre autre par l’attrait du pétrole, qui ont résulté en de véritables fiascos. L’invasion de l’Irak est du nombre.

Ceci dit, faut-il voir dans la « mésaventure » qu’a connue George W. Bush lors d’une conférence de presse un geste sans grande valeur de la part d’un journaliste irakien à la recherche de popularité ou bien un cri du cœur de tout un peuple, et même de tous les peuples ? Pour ma part, j’opterais pour la seconde option. Rappelons les faits !

L’actuel président George W. Bush a effectué une visite d’adieux dans le Proche-Orient plus précisément en Irak et en Afghanistan, deux pays où le mot « américain » est synonyme de Satan et de perversion sous toutes ses formes. Ce qui est compréhensible lorsque l’on pense un seul instant aux victimes causées par leur seule présence. Loin de moi le souhait de mettre sous silence les atrocités exécutées par les Talibans d’Afghanistan ou encore les sbires de Saddam Hussein à l’époque de sa dictature. Une chose est certaine : Le président Bush laisse un triste testament à son successeur Barak Obama. D’ailleurs, le lancement raté de la paire de souliers fait par le journaliste irakien en dit long sur la tâche que le président démocrate aura à accomplir dès le début de son mandat.


Pour le commun des occidentaux, lancer une paire de souliers peut sembler être sans importance, mais dans le monde arabe, et de surcroît musulman, il est signe de mépris absolu. De plus, l’épithète de « chien » est semblable au fait de traité un résistant français de « collaborateur ». Pourquoi avait-il agit de la sorte ? Avait-il d’autres choix pour manifester sa désapprobation à l’égard de la politique américaine depuis l’arrivée de George W. Bush à la Maison blanche le 20 janvier 2001 ? La réponse doit être analysée sous ces trois aspects que sont la politique, l’économie et l’environnement.

Au plan politique, les États-Unis n’ont jamais été autant isolés du reste du monde depuis la mise-en-place de ce gouvernement républicain. Même l’époque de la guerre du Vietnam n’avait pas réussi à éveiller autant d’impopularité envers les États-Unis au sein même de ses pays alliés. Comme on dit au Québec : « L’image de la statue de la Liberté en a pris pour son rhume. » Comment peut-il en être autrement quand on songe, ne fut-ce qu’une minute, à la légitimation de la torture systématique par les autorités militaires sur les prisonniers détenus à la base de Guantanamo ? Personnellement, je n’ai jamais lu dans un bouquin d’histoire qu’une puissance ait réussi à se faire respecter par l’utilisation de la terreur. Bien au contraire !

Dans le domaine économique, rien n’est guère reluisant ! Les principaux indices boursiers ont sans cesse dégringolé amenant dans leurs sillons une crise économique sans précédent. Résultat ? Des millions de chômeurs, dont un bon pourcentage est composé de travailleurs et de travailleuses hautement qualifiés(es), apparaissent dans tous les pays industrialisés. Un tel phénomène est plus qu’une simple statistique car il cache un malheur : la pauvreté grandissante mettant en péril la survie et la dignité d’individus bien réels.

Enfin, l’environnement était parmi le moindre des maux dans les préoccupations de ce président. Pour lui, seul comptait l’accessibilité aux sources pétrolifères et ce, au détriment de Mère-nature ! Or, c’est sur cette planète que nous vivons et que nous tirons notre subsistance. Pas d’environnement viable ? Pas de possibilité de vie pour nos descendants, mais aussi pour nous-mêmes à plus ou moins brève échéance.
Bref, le geste qu’a fait le journaliste irakien en dit long sur le legs que George W. Bush laisse au monde. Les chaussures étaient peut-être de taille 10, en mesure américaine, mais celles que devra porter Barak Obama devront lui être ajustées à la perfection tellement le travail de reconstruction sera long et pénible. Bonne chance monsieur Obama ! Adieu monsieur Bush et, surtout, ne revenez plus devant les petits crans de télévision. On finira bien par vous oublier ! Enfin, je l’espère de tout mon cœur de Québécois.

Moyenne des avis sur cet article :  4.4/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

252 réactions à cet article    


  • Jojo 15 décembre 2008 12:54

     « Pour le commun des occidentaux, lancer une paire de souliers peut sembler être sans importance, mais dans le monde arabe, et de surcroît musulman, il est signe de mépris absolu. »

    Ami Québécois, …, je confirme ! Ça marche aussi avec les babouches et peu importe la … pointure !   

    Mais quelle belle journée !  


    • Traroth Traroth 15 décembre 2008 18:56

      @Mage : on vous rappelera vos paroles si jamais il lui arrive malheur, à ce type.


    • abersabil abersabil 15 décembre 2008 20:12

       Voila enfin l’arme de destruction massive qui est sortie pour pilonner le chien du maître sioniste, c’est vraiment un calibre de haute pointure, il reste cependant de faire juste un réglage sur la précision du tir pour éviter les dommages collatéraux.
      Dorénavant tous les journalists doivent enlever leurs souliers s’ils veulent couvrir les speachs d’un président


    • Marcel Chapoutier Marcel Chapoutier 16 décembre 2008 10:34
       
      Je ne sais pas si ce lancer de "godasses sur la tronche du guignol", appelé aussi jeux de massacre, va changer la face de la guerre d’Irak, mais cette scène digne des plus grands burlesques nous a fait fait mourir de rire...Et le mépris affiché par cet acte est un baume léger pour bien des arabes (mais pas uniquement Debliou et sa clique ont tellement fait de victimes dans le monde y compris des américains), c’est l’entartrage à la mode Irakienne...Encore, encore, quand quelqu’un se dévouera-t-il pour lancer ses grolles à la tête de Sarko 1er  ?…

    • Jean-Paul Doguet 16 décembre 2008 11:04

      @arthurmage
      Vous invoquez à bon compte le jugement de l’histoire parce qu’au fond vous êtes conscient que la situation présente ne donne pas raison à Bush et consort. C’est une fuite devant le présent. Attendons donc patiemment la St Glinglin. Il y a un fait que vous gène et que vous essayez de ne pas voir, qui est la détestation qu’inspire Bush à la grande majorité des arabes d’Irak (car les Kurdes c’est tout autre chose). Comment l’expliquez-vous donc ? N’est-ce pas tout simplement qu’il est perçu comme un occupant et non comme un libérateur ? Ce journaliste est devenu un vrai héros national, est-ce que vous vous en rendez compte ? 


    • Nobody knows me Nobody knows me 16 décembre 2008 11:43

      en moyenne, le nombre d’homicides, chaque jour en diminution, y est nettement et définitivement moindre que celui qui advint durant la tyrannie de Saddam Hussein

      Et diminuera encore plus lorsque les vendeurs de prêt-à-tuer BlackWater auront déguerpi...


    • Traroth Traroth 16 décembre 2008 12:20

      @Mage :
      "La situation présente donne raison à l’administration de Bush" : Cette fois-ci, la coupe est pleine. Je ne vous adresserais plus la parole. Vous n’êtes qu’un hypocrite et un menteur. smiley


    • appoline appoline 16 décembre 2008 12:27

      Il y aussi plusieurs possibilités :

      - soit ce brave homme ne savait plus que faire de ces chaussures.

      - soit il n’avait rien d’autre sous la main pour prouver son amitié à Bush

      - soit c’est une coutume ancestrale inconnue à ce jour.

      - soit puant des pieds, il s’est débarassé de ses chaussures dans la hâte.

      - soit ses chaussures étaient un cadeau empoisonné et il voulait le faire savoir à la personne qui lui avait offertes.

      - soit il est comme Sandy Shaw et préfère se balader pieds-nus

      - soit c’était sa paire fétiche et a mal jaugé la puissance de son lancé.

      Pauvre homme, non seulement il a perdu une paire de godasses sans atteindre Georges, qui entre nous soit dit, à encore quelques réflexes, comme quoi l’alcool, ça conserve.


    • Nobody knows me Nobody knows me 16 décembre 2008 13:22

      Même si le fait que ce journaliste n’ait pas été tué et que son frère soit au courant de ses blessures reste un indéniable progrès par rapport aux temps de Saddam Hussein

      C’est bien petit scarabée, voir le bien dans le mal... Quel hypocrite. J’y crois plus là. Ma conception de la naïveté a des limites.
      Genre : il y a un progrès, il ne s’est fait que "légèrement" tabassé. Heureusement que les services secrets US ne s’en sont pas mêlé, il serait déjà avec les pieds en train de baigner dans l’acide avec une pince sur chaque téton...


    • geko 15 décembre 2008 12:56

      C’est bien la moindre des choses que pouvait faire ce journaliste tout en gardant sa dignité, ce dont est dépourvu W.B depuis bien longtemps !


      • stephanemot stephanemot 15 décembre 2008 13:00

        un coup de pompe au pays des derricks ?
        une arme de destruction massive taille 10 ?
        une revanche pour le journalisme irakien (http://blogules.blogspot.com/2005/01/blogule-rouge-bush-allawi-combien-le.html ) ?

        avant tout une operation de PR qui capote lamentablement : quel camouflet pour sa derniere sortie de president !

        l’histoire retiendra que Nikita martele son discours avec sa propre chaussure et que George se planque une fois de plus (http://e-blogules.blogspot.com/2008/09/washington-dodgers.html ) pour ne pas prendre celle d’un autre dans la gueule





        • Fergus fergus 15 décembre 2008 13:06

          La preuve que Bush est bien fatigué en cette fin de mandat : il a évité de justesse un coup de pompe !


          • ZEN ZEN 15 décembre 2008 13:18

            @ Fergus
             smiley
            Ce n’est pas un coup de pompe que mérite cet homme (et ses acolytes), mais un jugement en bonne et due forme et la guillotine
            On en a encore un exemplaire de la Veuve, qu’on pourrait leur prêter ...


          • Fergus fergus 15 décembre 2008 16:13

            La guillotine, ce n’est vraiment pas mon truc. Je serais plutôt partisan d’un massicot pour lui trancher l’index et le jeter dans sa cuvette de chiottes, histoire de lui mettre le doigt dans son caca !


          • titi 16 décembre 2008 07:57

            C’est quoi un jugement en "bonne et due forme" quand vous édictez déjà la sentence avant même qu’il ait commencé ?


          • pallas 15 décembre 2008 13:15

            M Bush n’a peut etre pas de cerveau, mais franchement, il a de sacré reflexe, un vrai Ninja, il m’a impressionné, il c’est trompé de vocation.


            • Oreille Oreille 15 décembre 2008 13:19

              Il fait de belles esquives, il faut le souligner !
              Peut-être que le journaliste en question, s’il avait lancé une pompe en cloche, il aurait pu détourner l’attention de Bush pour lui mettre la 2eme en pleine gueule.


            • Medkorp Medkorp 15 décembre 2008 14:13

              Salut !

              J’avoue que c’est ma technique préféré !!!

              Imparable !


            • Traroth Traroth 15 décembre 2008 19:15

              Oui, enfin le "ninja" ne sait pas tenir sur un Segway... smiley

              http://www.youtube.com/watch?v=hv-JcUyNgEs


            • miwari miwari 15 décembre 2008 13:19

              Jet de chaussures et phrase telle que "C’est le baiser de l’adieu, espèce de chien".
              Geste et parole hautement symbolique d’un peuple saigné a mort au sens propre comme au figuré qui exprime par l’intermédiaire du journaliste tout le mépris et toute la haine que le monde musulman ressent a l’encontre de la "première démocratie" du monde, triste mandat pour ce triste sire.


              • KANARNO 16 décembre 2008 10:59

                Et il a rajouté " a bas bush" smiley


              • Medkorp Medkorp 15 décembre 2008 14:17

                Salut !

                Je ne savais pas que la magie rendait aussi bete...Je croyais pourtant que l’Intelligence était la principale caractéristique des mages...peux etre l’exception qui confirme la règle...


              • Nobody knows me Nobody knows me 15 décembre 2008 16:23

                				

                								
                				 					Le journaliste en question, qui se trompe de cible tant il est vrai que ce ne sont pas les Etats-Unis qui massacrent en Irak

                Comme on peut le constater avec la dernière bavure de BlackWater qui a fait plusieurs dizaines de morts, hommes, femmes, enfants, pas de discrimination...
                Notons que cette société devrait perdre sous peu (si ce n’est déjà fait), son immunité en Irak... Oui, oui, comme un diplomate, ou comme un fils de Kadhafi, mais avec toute la panoplie de l’agent 007...
                Une société de James Bond, en qq sorte...

              • Traroth Traroth 15 décembre 2008 19:12

                Mage, vous continuez à faire comme si les Etats-Unis n’étaient pour rien dans la situation en Irak, c’est monstrueux ! smiley


              • Traroth Traroth 15 décembre 2008 20:20

                C’est objectivement faux. Des gens meurent tous les jours dans les attentats. Dire que les Irakiens vivent mieux qu’avant l’invasion est un pur mensonge !


              • Traroth Traroth 15 décembre 2008 20:27

                Et CESSEZ de sauter du coq à l’âne constamment, MERDE  ! On vous parle de la responsabilité des Etats-Unis dans la situation actuelle en Irak, vous évitez de répondre sur le sujet et vous répondez par un nouveau bobard sur la vie en Irak qui serait meilleure maintenant qu’avant l’invasion. Et maintenant qu’on vous contredit sur ça, vous allez répondre à nouveau sur un autre sujet. Poudre aux yeux et baratin.


              • Traroth Traroth 15 décembre 2008 20:48

                Non. Les décisions concernant l’Irak se prennent toujours à Washington. La "démocratie" irakienne est une imposture. Quand Bush vient à Bagdad, il fait convoquer Talabani à l’aéroport comme le valet qu’il est, comme le Canard enchainé l’a encore rapporté il y a quelques semaines. En attendant, les gens meurent de la main de l’armée US ou de ses supplétifs de Black Water, ou par leur faute, et ça, c’est bien réel !


              • Traroth Traroth 15 décembre 2008 21:15

                Oui, mais ce gouvernement n’a aucun pouvoir. Et ce ne sont pas 6 bouchers de Blackwater inculpés alors qu’ils sont tous coupables d’exaction qui vont changer quelque chose. Ca ou My Lai... Au Viet-Nam, des My Lai, il y en avait tous les 20 km.


              • ASINUS 15 décembre 2008 21:16

                bonsoir mage , quand la boucle sera bouclé
                et que la deuxieme republique islamique chiite sera proclamée
                vous irez j en suis sur expliquer au millers de femmes irakiennes
                qui etaient docteur pharmacienne ingenieur
                professeur avocat que desormais grace a la democratie elle peuvent remettre leur abaya noire et rentrer
                librement reprendre leur vie de domestiques monayables je sais foutrement que saddam etais un dictateur
                aussi surement que le regime chiitte qui piaffe d impatience dans les urnes irakiennes renverra le pays au moyen age, non content d avoir mené un raid relevant de la piraterie , non content d avoir mené une guerre
                en depit du bons sens le regime bush nous a installé dans la region le detonateur d un conflagration pour
                les 30ans a venir reussir a trouver quoique ce soi pouvant attenuer la responsabilité de l equipe bush .....pfff


              • ASINUS 15 décembre 2008 21:37

                vous rigolez ? il procedent des memes dynasties familiale , sadrr est parent avec deux des principaux
                imans iranniens sa famille est alliée a la moitiée de la caste religieuse irannienne , il a fait ces etudes
                en Iran ; c est d ailleurs un des discours tenus par les sunnites vers une partie des chiites irakiens tenter
                de les ramener vers le nationnalisme irakiens , comment pouvez negliger des elements aussi important ?


              • ASINUS 15 décembre 2008 21:42

                les milices de sadrr ne desarment pas elles integrent progressivement l armée irakienne depuis juillet 2008 elles ont d ailleurs obtenues de rester groupée geographiquement le pendant au sunnites a été
                un rearments des milices sunnites et leurs défraiements dans leurs luutes contres " les terroristes"
                ce que plusieurs ont indiqué sur ce site depuis longtemps la solution pour empecher un " technicien de l ordre " de devenir un technicien du desordre c est de l employer


              • Traroth Traroth 15 décembre 2008 22:13

                Je ne sais pas ce que souhaitais réellement les Etats-Unis. Et vous ?

                Et cette date, j’observe qu’elle se trouve encore dans un lointain futur. Beaucoup de choses peuvent se passer d’ici 2011. Cela dit, ce que fera Obama, on verra bien.


              • ASINUS 15 décembre 2008 22:53

                @arthur mage
                Sistani est né en 1930 calculez son pouvoir religieux n est appuyé sur rien politiquement, sa dynastie eteinte et last but not least il ne vous auras pas échappé que né en Iran il est automatiquement disqualifié pour tout pouvoir temporel en Irak


              • Nobody knows me Nobody knows me 16 décembre 2008 10:32

                aussi surement que le regime chiitte qui piaffe d impatience dans les urnes irakiennes renverra le pays au moyen age

                Je tiens à dire, pour leur défense, que les régimes chiites sont largement aidés dans leur "retour au moyen-âge" par les pays industrialisés qui ont toujours foutu la merde dans ce coin de la planète, notamment dans les relations Iran-Irak.
                Loin de moi l’idée de vendre du Khomeini, mais par ex. dans le film d’animation Persepolis, les plus gros enculés sont tout de même les occidentaux et les russes qui ont permis à 2 populations de s’entretuer.
                Quant à l’Irak, la mise en place d’un dictateur et son maintien, plusieurs décennies d’embargo et plusieurs guerres ont déjà fait l’essentiel du travail pour le retour au moyen-âge.
                Bonne journée


              • ZEN ZEN 15 décembre 2008 14:03

                "ces derniers luttent avec bravoure aux côtés du premier gouvernement démocratiquement élu de ce pays"

                Tu peux maintenant aller toucher ton chèque de lobbyiste
                Combien par post ?


                • titi 16 décembre 2008 08:27

                  C’est l’hopital qui se fout de la charité !!!


                • wesson wesson 15 décembre 2008 14:07

                  @Arthur Mage

                  Bonjour Arthur,

                  "Le journaliste en question, qui se trompe de cible tant il est vrai que ce ne sont pas les Etats-Unis qui massacrent en Irak"

                  Ben voyons ! Les gens sont idiots, c’est sûr, même pas foutu de savoir qui les massacrent...

                  Bon, en même temps, des bombes Américaines, les irakiens les ont pris pendant environ 20 ans sur la geule, sans même parler de l’embargo qu’ils subissaient en même temps.


                  c’est surement ça, les bombes américaines que les irakiens ont pris sur le nez les a rendu idiots au point de ne pas aimer les USA !



                  • Traroth Traroth 15 décembre 2008 20:22

                    Mais étrangement, le pays qui faisait respecter cet embargo était... sans doute une coïncidence !


                  • Traroth Traroth 16 décembre 2008 10:18

                    "...également soutenue par les Etats-Unis" : et c’est là que votre mauvaise foi apparait encore au grand jour. Parce que faire comme si les Etats-Unis n’étaient dans cette affaire qu’un pays comme les autres est totalement hypocrite, encore une fois.

                    Et j’ajoute que je m’en fous de Chirac. Vous croyez que je suis chiraquien ?


                  • Traroth Traroth 16 décembre 2008 12:24

                    Vu. 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès