Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Un léger vent de gauche souffle sur les Etats-Unis

Un léger vent de gauche souffle sur les Etats-Unis

L’élection d’une socialiste au conseil municipal de Seattle constitue une curiosité et symbolise la progression des idées de gauche dans le pays. Elle s’appelle Kshama Sawant. Ce 1er janvier, elle est entrée au conseil municipal de Seattle, dans l’Etat de Washington, au nord-ouest des Etats-Unis. Signe distinctif ? Elle est socialiste. C’est donc la première élue socialiste américaine depuis des décennies, ce qui en fait un véritable objet de curiosité dans le pays !

Elevée en Inde avant de rejoindre les Etats-Unis et d’y devenir professeure d’économie, Kshama Sawant appartient au Socialist Alternative Party, un petit parti fondé dans les années 80 qui ne compte pas d’autres élus. Tout au long de sa campagne, elle a laissé entendre que le socialisme était la réponse à à tous les problèmes américains, qu’ils soient sociaux ou environnementaux. Elle a repris la rhétorique du mouvement Occupy, dont le Socialist Alternative Party a été très proche, en disant vouloir défendre les « 99% » face au 1% de population les plus riches.

Elle a dénoncé le « terrorisme économique » de l’entreprise Boeing à Seattle, en guerre avec son plus gros syndicat et qui menace de quitter la région si celui-ci ne fait pas les concessions demandées. Elle s’est aussi prononcée pour doubler le salaire minimum, actuellement fixé à 7,25 dollars. Une proposition très populaire ces temps-ci, défendue par Barack Obama et souhaité par 71% de la population américaine. Le maire de Seattle, le démocrate Ed Murray, est d’ailleurs aux avant-postes de ce combat : il propose le doublement du minimum salarial à Seattle, qu’il veut fixer à 15 dollars, ce qui en ferait la ville avec le taux horaire le plus élevé dans le pays.

Ainsi, aussi étonnante que puisse être une victoire socialiste aux Etats-Unis, elle l’est moins dans le contexte de Seattle, souvent considérée comme une ville de gauche. Le New York Times se chargeait de nous rappeler le passé politique local : la présence d’un mouvement anarchiste, la grande grève de 1919, ou encore l’élection d’un maire socialiste en 1922.

Mais elle n’en reste pas moins marquante. Rares sont les politiques américains faisant campagne en revendiquant l’étiquette socialiste, qui suscite toujours beaucoup de méfiance aux Etats-Unis. Bernard Sanders, par exemple, sénateur du Vermont, se dit socialiste mais fait campagne comme indépendant.

« Historiquement, les candidats socialistes gagnent aux Etats-Unis quand les électeurs en ont assez du système politique classique et veulent tenter autre chose », analyse John Nichols, l’éditorialiste du magazine de centre gauche The Nation, estimant que les opinions de gauche se diffusent de plus en plus dans le pays.

Selon l’institut Pew, 64% des Américains pensent que le gouvernement devrait se préoccuper de réduire l’écart entre riches et pauvres. Ce même institut nous apprenait en 2011 qu’une majorité de jeunes Américains n’avait plus une perception négative du mot « socialisme », une première.

Cette tendance n’a pas échappé au parti démocrate, dont l’aile gauche prend du poids depuis quelques mois. En témoigne la montée en puissance de la sénatrice Elizabeth Warren, élue du Massachussetts déterminée à réguler le secteur bancaire et bête noire de Wall Street.

L’élection du progressiste Bill De Blasio à la tête de New York en offre une autre illustration. A noter qu’en face, l’aile droite du parti républicain a pris de l’avance : le courant Tea Party dispose d’un solide groupe d’élus au Congrès, qui refuse tout compromis et provoque désormais blocage sur blocage à Washington.

http://2ccr.wordpress.com/2014/01/13/un-leger-vent-de-gauche-souffle-sur-les-etats-unis/


Moyenne des avis sur cet article :  4.53/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • 1984 14 janvier 2014 01:23

    La gauche c’est sans toi pépère, va donc gueuler heil hitler avec ton gouvernement de totalitariste !


    • Robert GIL ROBERT GIL 14 janvier 2014 08:18

      vous etes lourds mais on vous demasque a chaque fois...alors pour savoir comment les militants d’extrême-droite pourrissent les forums...

      voir : LES TECHNIQUES DE PROPAGANDE DE L’EXTREME DROITE


    • bourrico6 14 janvier 2014 09:21

      La gauche c’est sans toi pépère, va donc gueuler heil hitler avec ton gouvernement de totalitariste !

      Au vu de ton avatar, je pense que tu es un modèle d’intelligence et de lucidité.

      Nous avons ici sur AV, la crème intellectuelle de la France !!

       smiley

      Hollande, fils spirituel de Staline et Hitler... on aura tout entendu, vous n’avez honte de rien, vous ne vous rendez pas comptes à quels point vous êtes des pitres, comme je l’ai dit hier à un autre couillon dans ton genre.

      Je pense que nous avons la une des extrême droite les plus bête qu’il puisse exister.


    • bourrico6 14 janvier 2014 09:23


      vous etes lourds mais on vous demasque a chaque fois...alors pour savoir comment les militants d’extrême-droite pourrissent les forums...

      Non mais ça ne marche qu’avec les boeufs comme eux hein, il suffit d’avoir 3 neurones pour ne pas tomber dans le panneau.

      Eux n’en ont que deux, ceci explique cela.


    • 1984 14 janvier 2014 15:07

      Mon avatar mon cher Bourrico, c’est ce cher Valls qui se prétend PS (je n’y peux rien) et qui pose avec son copain néo nazi Terry Cooper (ça aussi je n’y peux rien).
      Je l’ai pris comme avatar car ce guignol de Valls (qui se prétend de gauche et qui traine avec des néo nazi, tiens des propos raciste, soutien un état théocratique d’extrême droite et décide d’interdire ce qui ne lui plait pas comme un petit dictateur de merde) doit tomber. Et je pense que les Français doivent être informé et pouvoir questionner ce triste guignol.

      Quand à ma supposé appartenance à l’extrême droite, je serais curieux de savoir quels arguments tu peux bien apporter pour l’affirmer.

      Ma réaction à l’article de Robert Gil est épidermique et donc un peu stupide, mais quand dans notre pays un sinistre de la police de la pensée s’arroge le droit d’interdire ce qu’il veut et que des gens soi disant de gauche comme Robert Gil hurlent avec les loups pour taper sur l’artiste plutôt que sur le ministre, ils sortent a mon avis immédiatement de la catégorie gauche pour rentré dans celle de fasciste ou de lâche !
      Alors quand il la ramène avec sa « gauche » aux states, je tiens à lui rappeler que la gauche c’est sans lui !


    • 1984 14 janvier 2014 15:28

      "Hollande, fils spirituel de Staline et Hitler... on aura tout entendu, vous n’avez honte de rien, vous ne vous rendez pas comptes à quels point vous êtes des pitres, comme je l’ai dit hier à un autre couillon dans ton genre.« 

      Prend le temps d’analyser la situation. Je me suis pas mal intéresser à l’opinion allemande sous le nazisme. Le discours étant toujours »ces salauds d’allemands qui ont laissé faire, etc...".
      Bien observons, ils ont à l’époque voter pour un parti qui se prétendais socialiste (je ne l’invente pas) et qui en fait était totalement inféodé au grand capital. Nous avons actuellement un gouvernement qui se dit socialiste et qui est totalement inféodé au grand capital !
      Les allemands ont vu (ou pas) des camps s’ouvrire ou l’ont y plaçait les indésirables.
      Ont en parle plus depuis que le méchant flics à été remplacé par le bon, mais la France possède des camps de rétention et ce qui se passe à l’intérieur n’intéresse pas beaucoup les français.
      Hitler c’est lancé dans des guerres d’agression.
      Hollande continue sur la lancée du petit con des guerres d’agression.
      Les allemands ont vu leur liberté d’expression se réduire à peau de chagrin.
      Les français sont en train de voir leur liberté d’expression faire de même.
      L’Europe et la monnaie unique était dans les cartons des économiste nazis.
      Ont est en plein dedans.

      Je ne dis pas que la situation est quantitativement la même, mais qualitativement ça commence à y ressembler beaucoup ( à moins que ça n’y ai toujours ressemblé ).

      Libre à toi de me traiter de couillon, je ne le prends pas mal de la part de quelqu’un qui à l’autodérision de s’appeler Bourrico et avec qui je suis assez souvent d’accord.


    • Arnaud69 Arnaud69 14 janvier 2014 15:54

      @ 1984

      Qui plus est si vous regardez dans le détail les origines politiques de Hitler et Mussolini, il n’y a absolument pas photo .
      Héritage politique, on n’y peut rien, au moins ils pourraient se repentir ! (d’autant que ce sont les mêmes qui parlent sans cesse de repentance pour les autres...)

      Vous n’avez pas même à vous fatiguer avec les ânes, il vous suffit de copier/coller  smiley

      Attention, les ânes sont allergiques à la réalité historique, seule l’inversion des réalités historiques les intéresse.
      Ils ont appris ça avec Goebbels  smiley


    • claude-michel claude-michel 14 janvier 2014 08:58
      « Un léger vent de gauche souffle sur les Etats-Unis »....heu la gauche dans ce pays est ultralibérale...du genre UMP...Faut pas rêver c’est une autre façon de penser.. !

      • Henri Diacono 14 janvier 2014 09:10

        Hélas Robert Gil,il ne s’agit vraiment que d’une brise très légère alors que là bas,il faudrait des ouragans à répétition,des années durant, pour nettoyer bien des cerveaux.


        • julius 1ER 14 janvier 2014 09:29

          merci Robert de rappeler ce genre de faits, c’est le juste retour du balancier !!!!!

          après des années d’ultra-libéralisme qui nous ont mené dans le mur avec les dérégulations tous azimut, il est normal que le curseur revienne à gauche car il n’y a pas de progrès social sans la vraie gauche. 
          j’ajouterai pour les crétins qui ne savent pas lire l’histoire que les mouvements de progrès se sont battus contre les dérives sectaires du capitalisme en votant des loi anti-trusts 2 fois aux USA au siècle dernier, de même que Roosevelt fit une oeuvre majeure en faisant voter une loi de séparation bancaire entre les banques d’affaires et les banques de dépôt. Ce que ne parviennent même pas à faire nos gouvernants actuels, tellement ils sont imbriqués et parti-prenantes dans la collusion multinationales-états-banques.

          • Hervé Hum Hervé Hum 14 janvier 2014 10:10

            Depuis 2001 je pense que le pire danger pour cette minorité dirigeante, est cette classe moyenne qu’il faut absolument empêcher de se remettre en question car alors tout peut arriver. Et que la meilleure manière de la divertir était de l’user au travail et de le recharger par la télé. Mais si vous ne l’occupez plus par le travail, la télé seule ne suffit pas, il devient alors incontrôlable.

            Et ces évènement peuvent être le signe de cet éveil, d’une prise de conscience que tout le système repose sur cette frange de la population. Que donc celle ci peut prendre le pouvoir à n’importe quel moment dès lors qu’elle prend conscience de sa force supérieure.

            Car, quoique les USA ont mis en place un système dictatorial, comme en Europe, il n’en reste pas moins que le bulletin de vote est le talon d’Achille du système. Une épée de Damoclès toujours présente au dessus de cette ploutocratie... Et dont le fameux traité transatlantique est en train de couper le fil !!! C’est à dire, de scier la branche sur laquelle ils sont assis...


            • stepht 14 janvier 2014 15:34

              « le bulletin de vote est le talon d’Achille du système »... Si seulement !
              Au contraire, le bulletin de vote, c’est ce qui fait toute la force du système. C’est ce qui permet aux élus de légitimer n’importe quoi, au nom du mandat que le peuple qui s’imagine tout puissant leur a confié.
              Alors que ce peuple aveugle, crédule et désinformé ne fait qu’approuver la candidature imposée par les media unis (pour ne pas dire inféodés) à l’appareil politique, lui même entièrement soumis au pouvoir de l’argent.

              C’est grâce au bulletin de vote que Sarkozy a balayé le non à la constitution européenne pour le déguiser en approbation au traité de Lisbonne. C’est grâce au bulletin de vote que Hollande repousse l’âge de la retraite, et est en train de sonner le glas des aides sociales à la famille, conformément aux exigences du médef...


            • Hervé Hum Hervé Hum 14 janvier 2014 18:40

              Steph,

              j’ai écris que c’était le talon d’Achille !!!

              C’est à dire, qu’actuellement, le pouvoir en place est aussi fort qu’Achille grâce au bulletin de vote qui lui donne la maitrise de l’état, mais ce même bulletin de vote est aussi l’arme pour abattre Achille en prenant possession de ce même état.

              Seulement, il faut viser juste et au bon moment...


            • stepht 15 janvier 2014 11:49

              C’est bien ce avec quoi je ne suis pas d’accord.

              Oui, il est aussi fort qu’Achille, mais non ! il n’a pas de point faible. Le pouvoir en place n’a absolument rien à redouter du bulletin de vote, on en a la preuve chaque jour d’avantage : regardez par exemple ce qu’il est en train de faire aux aides familiales ou à la liberté d’expression. Et tout ça en se revendiquant « social-démocrate » ! Peu importent les bulletins qui ont été gissés dans les urnes, car peu importent les représentants désignés. Le pouvoir est fermement scellé à sa place. Il mène la danse depuis les coulisses, et conduit le démantèlement de notre civilisation à marche forcée, caché derrière n’importe lequel des partis « au pouvoir ».


            • howahkan Buddha Marcel. 14 janvier 2014 12:15

              en regardant la carte je me rends compte que le vent de gauche qui souffle est celui des radiations venus de Fukushima......la pseudo gauche œuvre des vrais bolcheviques criminels ,indissociable pour entuber le vrai travail elle aussi , est l’autre coté de la pièce ou est la pseudo droite .

              tout ceci n’est que mot qui cache que certains humains les plus virulents, les plus noirs smiley , les plus aptes à utiliser toute forme de violence essayent de profiter des autres par tous les moyens..

              c’est mon avis et je le partage...

              salutations.


              • zygzornifle zygzornifle 15 janvier 2014 16:57
                Un léger vent de gauche !!! Qui à pété ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Robert GIL

Robert GIL
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès