Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Un ressortissant de Chine Populaire obtient enfin un prix Nobel (...)

Un ressortissant de Chine Populaire obtient enfin un prix Nobel !

Vendredi 8 octobre, 16h30 à Pékin, dans une demi-heure le nom du bénéficiaire du prix Nobel de la Paix sera connu. Les rumeurs qui prévoient la nomination de Liu Xiaobo excitent les journalistes chinois. « C’est très très probable » me confie l’un des rédacteurs en chef d’un grand media chinois, « et le Parti l’aura bien cherché ! ». La conjoncture n’a jamais été plus défavorable au pouvoir chinois. En début d’année, il a condamné ce grand père et intellectuel respecté à onze ans de prison pour avoir été à l’initiative de la « Charte 08 », une lettre ouverte au gouvernement demandant une démocratisation du pays. Cette condamnation avait été passée sous silence dans la presse chinoise, et peu de citoyens ont entendu parler de Liu Xiaobo. C’est heureux pour le régime, car cet homme a tout pour attirer la sympathie des foules : il est beaucoup plus consensuel que d’autres dissidents, soit trop activistes, soit trop proches de personnalités accusées de séparatisme comme le Dalaï-Lama ; enfin, même dans une optique strictement loyaliste, sa peine apparaît lourde (l’opposant Hu Jia n’avait été condamné qu’à trois ans et demi de prison en 2008) et injuste (il est le seul condamné des nombreux signataires de la Charte).

17h. Le site du comité Nobel est bloqué par la censure, mais avec n’importe lequel des petits programmes de proxy de plus en plus répandus, les internautes aguerris peuvent tous y regarder fluidement la retransmission vidéo en direct des résultats. Le comité s’exprime d’abord en norvégien, mais le nom mal prononcé du favori chinois s’entend distinctement. Des amis journalistes chinois me contactent spontanément : « Tu as vu ? C’est super ! », « Voilà un encouragement aux réformes politiques, il fallait bien ça ! ». Ils se réjouissent, mais ne peuvent laisser filtrer l’information sur leur site.

17h05. Aucun écho sur les media officiels chinois. Toutefois, la censure est déjà attaquée de toute part. L’information est comme toujours accessible en langue étrangère, mais la première à l’être en langue chinoise apparaît sur le site du quotidien singapourien zaobao.com, et elle est librement consultable depuis la Chine populaire. Ici, la rédaction en chef du grand forum Tianya brave intelligemment l’interdiction, en faisant remonter dans sa « une » deux articles des jours précédents intitulés « Liste des Chinois ayant obtenu le prix Nobel dans l’histoire » et « Est-il vraiment important pour la Chine d’obtenir des prix Nobel ? ». Mais c’est au cœur même de la propagande du pouvoir, sur le site du Quotidien du Peuple, dans sa rubrique forum « Grande Puissance », que crépitent les flammes les plus nombreuses de l’insoumission.


Facétieux pour éviter de se faire effacer, de nombreux internautes ne font que rire pour manifester leur joies à l’annonce de l’attribution du prix Nobel, comme celui-ci : "Hahahahahahaha, je ne dis rien. Hahahahaha

Les posts se succèdent à un rythme tellement rapide que la censure n’arrive pas à faire taire l’information : plus elle en supprime, plus en apparaissent ; il faut rafraîchir son navigateur toutes les minutes pour suivre, comme un dialogue en temps réel. Le premier, publié à 17h02, affirme malicieusement : « Le prix Nobel de la Paix va être annoncé. J’espère que cela sera un Chinois de Chine Populaire ! » L’humour est omniprésent : « C’est un Chinois qui l’a eu, quel honneur ! Notre fierté nationale commençait à être blessée à ne pas avoir de prix Nobel ! », « Ce prix, ha ha, ce sont les Chinois qui l’obtiennent le plus », « C’est toute la Chine qui a gagné, comment répartir le prix ? », « Je voudrais d’abord remercier l’Etat et le Parti... ». Certains s’insurgent : « Toutes les informations sur le prix Nobel de la Paix sont expurgées des moteurs de recherche et des sites internet, c’est complétement illégal ! », « Le vent du printemps arrive, félicitation à notre Chine qui a obtenu le prix Nobel de la Paix 2010 ! », « Le raz de marée démocratique emporte tout... la censure a du soucis à se faire... »

Les voix loyalistes sont très minoritaires, dénonçant un « complot occidental » pour déstabiliser la Chine. Ces opinions sont immédiatement contrées. Pour la majorité des internautes chinois, peu importent les raisons du comité d’Oslo, sa décision va dans le sens de leurs aspirations. Aujourd’hui, les Chinois ne croient plus que la démocratie soit un facteur de troubles, mais au contraire une condition de la continuation du développement chinois. Comme l’écrit un internaute : « Ce M. Liu est tout simplement un indicateur de bonne santé. Si elle ne peut le supporter, la dynastie a du soucis à se faire ».

Moyenne des avis sur cet article :  3.53/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • friedrich 11 octobre 2010 10:28

    Félicitations au vainqueur ! Je me joins à Kissinger pour lui souhaiter d’ agréables bombardements en Afghanistan, au Pakistan et au Yémen ainsi que de joyeux ordres de torture d’ innoce... euh.... merde... je me trompe d’ année... Bon bin bon courage alors Liu !



    • franco-chinois 11 octobre 2010 10:59

      Certes, sans le fanfare, l’information est passée, en Chine.

      Voir : http://www.caijing.com.cn/2010-10-08/110538554.html

      ou http://www.china.com.cn/policy/txt/2010-10/09/content_21083025.htm

      Votre métier est l’analyste des médias chinois ? Et en quoi, votre analyse consiste ?


      • Renaud de Spens Renaud de Spens 11 octobre 2010 11:33

        Les liens que vous donnez sont la réaction du porte-parole du ministère des Affaires étrangères chinois, qualifiant la nomination de « profanation » 亵渎 des principes du prix Nobel de la paix. Cette réaction n’était disponible vendredi que sur le site du ministère, et sur quelques rares sites un peu plus indépendants comme Ifeng. Samedi, aucun quotidien n’a été autorisé à la reproduire, alors que c’est pourtant une réaction officielle. Seul le groupe Global Times, fer de lance de la propagande « progressiste », qui a les coudées très franches, a pu défendre le point de vue officiel dans ses colonnes. Cela commence à plus se diffuser maintenant, car la peur du pouvoir était de faire face à des manifestations de soutien. A mesure que le fait s’éloigne de l’actualité internationale, la censure se relâche, car les risques de troubles deviennent quasi nuls. La deuxième dépêche disponible officiellement sur le sujet date d’hier dimanche http://news.sohu.com/20101010/n275518186.shtml. Elle cite un media russe parlant de manipulation occidentale pour déstabiliser la Chine. Elle a été reprise aujourd’hui lundi dans un certain nombre de media. 


      • franco-chinois 11 octobre 2010 11:58

        Je vous remercie de rétablir un peu de vérité.

        Car d’une part, on crie à la censure - ce qui est faux ; d’autre part, la réaction du gouvernement chinois, « profanation » 亵渎 , devient « obscénité » dans les journaux et médias français.

        Cordialement.


      • asterix asterix 11 octobre 2010 13:08

        Les internautes, les internautes. Les intellos, les intellos. Sans minimiser le bien-fondé de son article, l’auteur se fait un peu plaisir à crier victoire. Sur un milliard 300 millions de Chinois, combien connaissent l’existence d’un Prix Nobel ?
        Et que savent-ils de leurs prisonniers d’opinion ?


        • Renaud de Spens Renaud de Spens 11 octobre 2010 13:26

          Il y a selon les statistiques officielles, 440 millions d’internautes en Chine, soit à peu près 32% de la population. Il y aurait par ailleurs 40 millions de blogueurs. Les informations se diffusent beaucoup mieux qu’on ne le croît en Chine, malgré la censure. La relative facilité de l’ascension sociale fait que même les communauté paysannes ne sont pas isolées du monde de l’information, ayant toujours des enfants ou des parents ayant réussi à faire des études. Selon les chiffres officiels également, il y aurait en Chine chaque année plus de 150 000 « incidents de masse », comprendre manifestations ou grèves, la plupart éclatant dans les campagnes. Il faut revoir l’image d’Epinal de la Chine paysanne, pauvre, et uniquement intéressée par l’argent.


        • fonzibrain fonzibrain 11 octobre 2010 14:30

          LOl


          quand on donne le prix nobel à obama, tout le monde se rend compte de la vacuité d’un tel prix

          pourtant quand o le donne à un chinois, on dit que c’est bien/.


          ce prix nobel marque le début de la guerre avec la chine.
          je n’aime pas les système totalitaire
          mais j’aime encore moi le occidentaux qui donnent des leçons aux monde entier.

          en europe, celle de la liberté d’expression, plus d’une dizaine de personne sont en prison pour dissidence et pourtant, aucun n’a eu le prix nobel.

          j’en ai marre de ces gens qui croient que chez nous c’est mieux,.

          à l’auteur, vous ne voudriez pas plutot travailler sur les méga mensonge de la presse occidentale.

          en chine, le parti tient les média
          en occident, le Pouvoir tient les médias

          chacun ses tabou, en chine, on v  en prison quand on parle de liberté de pensée

          en europe n va en prison quand on parle (mal) de la shoah


          arréttez avec votre universalisme, c’est une imposture


          • friedrich 11 octobre 2010 17:22

            Pas mal l’ article sur Freud, fonzi !


            Toujours cette judéophobie habituelle, mais deux nouveautés de taille : l’ homophobie et les délires de religieux illuminés. J’ ai hâte de voir ce qu’ on pêchera sur ton blog dans un an, vu ton évolution ça ne devrait pas manquer de piquant.

          • fonzibrain fonzibrain 11 octobre 2010 20:06

            salut frierich


            t’as vu, je suis fort !!!!!

            LOL

            trève de plaisanterie, perso les pd ne me gène pas, c’est leur délire, ils font ce qu’ils veulent

            en revanche, leur manif genre gay pride me gave il est vrai, les hétéro font ils des fete pour dire qu’ils sont hétéro, non, hey bien c’est pareil.

            bref, je suis effectivement très très critique envers le judaisme, j’ai écouté et lu bcp de juifs qui ’ont appris bcp de chose.

            ces gens sont dangeureux, ils se croient suprieur et pensent qu’ils faut unifier le mondde pour que le messie viennent.


          • Renaud de Spens Renaud de Spens 11 octobre 2010 14:43

            Il n’y aura pas de guerre avec la Chine. Les systèmes se rapprochent, même le Parti bouge, on ne peut plus parler d’Etat totalitaire mais d’Etat autoritaire, malgré les actualités qui nous rappellent de temps en temps que le pays a encore du chemin à parcourir sur le plan des libertés. Qu’il y ait des défauts partout, dans les démocraties occidentales aussi, est une évidence. Que quelques personnes se drapent dans des postures droitdelhommistes pour des raisons moins avouables également. Mais les progrès des consciences chinoises vont dans le bon sens, et chacun, même les thuriféraires du régime, devraient s’en réjouir.


            • L'enfoiré L’enfoiré 11 octobre 2010 19:06

              Bonsoir Renaud,
               Dans votre analyse, avez-vous imaginé un successeur parmi les dauphins pour Premier ministre chinois Wen Jiabao en 2012 ? 


            • Renaud de Spens Renaud de Spens 17 octobre 2010 06:53

              Li Keqiang est aujourd’hui le candidat « officiel » à la succession de Wen Jiabao. Mais l’autoritaire et populaire maire de Chongqing Bo Xilai est en embuscade pour le remplacer à la moindre opportunité. Jusqu’au dernier moment, les jeux resteront ouverts.


            • Bleu Montréal 11 octobre 2010 22:15

              Un prix Nobel qui n’a aucun sens.

              Obama l’a eu et la guerre en Afghanistan continue de plu bel, Guantanamo existe toujours, coup d’État au Honnudras, coup d’État en Équateur, Obama est au courant et appuie toutes ces actions agressives.


              • Maxing 17 octobre 2010 01:12

                « Les voix loyalistes sont très minoritaires, dénonçant un « complot occidental » pour déstabiliser la Chine. »

                Minoritaires sur les réseaux sociaux occidentaux (twitter, facebook, ...), surement, mais sur les sites sociaux chinois, une fois passés le délai de surprise et le temps de découvrir l’identité du prix nobel, et ce qu’il a fait pour être en prison, la grande majorité des jeunes chinois a considéré qu’il s’agissait à nouveau d’un complot occidental.
                D’autant plus que le prix nobel a déjà été décerné au Dalai Lama en 89, Hu Jia était candidat en 2008, 2009 et Rebiya Kadeer en 2006. La Chine et les chinois étaient donc habitués à la « menace » d’un nominé chinois, et ont pris, depuis longtemps déjà, le parti de décridibiliser le choix des cinq norvégiens...


                • Renaud de Spens Renaud de Spens 17 octobre 2010 02:53

                  Je n’ai analysé que les réactions sur les réseaux proprement chinois. La grande majorité des jeunes chinois ne croit pas au complot occidental. Elle est habituée et insensibilisée à cette phraséologie de défense de la propagande. Un choix comme Rebiya Kader (liée aux séparatistes ouighours) ou Hu Jia (qui s’est déjà prononcé en faveur du Dalaï-Lama) aurait bien sûr pu donner un petit regain de popularité à cette vieille rengaine. Mais cette fois, de toute façon, la question n’était pas là : complot ou pas, la majorité des Chinois au courant sont contents du prix, parce qu’il est en phase avec leur désir d’encourager les réformes politiques, et de bénéficier de plus de démocratie et de liberté d’expression.


                • Maxing 17 octobre 2010 12:17

                  J’ai le sentiment que nous ne fréquentons pas les mêmes chinois, mais je souhaite que vous ayez raison.
                  En ce qui concerne mon entourage chinois, je vais essayer de faire un rapide sondage, mais j’ai l’impression qu’ils sont soit indifférents, soit énervés par cette décision.
                  Si la plupart est pour un développement démocratique progressif de la Chine, ils reprochent à l’Occident de vouloir le leur imposer.

                  Vos articles sont excellents, je souhaite que vous puissiez très bientôt donner votre opinion sur les miens.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès