Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Une aire d’accueil pour les extraterrestres en Chine

Une aire d’accueil pour les extraterrestres en Chine

Dans la province du Gansu, aux environs de la municipalité de Dunhuang (敦煌) dans la préfecture de Jiuquan, des formes étranges gigantesques ont été remarquées depuis le ciel par les satellites Terra ou landsat 7. Révélées par google maps, ces photos suscitent la controverse.

Avant poste sur la route de la soie, entourée de montagnes, ville commerciale au début du premier millénaire, Dunhuang se situe à l'est du désert du Taklamakan. Cette ville est surtout connue depuis la découverte en 1900 de grottes bouddhiques datant du 4ème siècle et abritant, entre autres vestiges, une bibliothèque murée. Dans celle-ci, ont été retrouvés des manuscrits tibétains dont certains sont considérés comme les premiers ouvrages imprimés de l'histoire de l'humanité tel le Soutra du Diamant, datant de 868 après J.-C.

A quelque encablure de Dunhuang, dans une zone désertique, les photos répertorient des structures titanesques. Une première observation laisse penser à des géoglyphes, formes à l’architecture mathématique complexe. Leur disposition spatiale rappelle les figures géométriques de Nazca au Sud du Pérou. Un cliché représente des milliers de lignes accidentées s’entrecroisant dans une sorte de grille gigantesque et s’étirant sur 25 kilomètres de long. Un autre cliché préjuge la présence de tours de refroidissement comme celles utilisées dans les centrales nucléaires.

Quelle serait l’utilité d’un tel ouvrage, situé dans une zone particulièrement déshéritée, presque inhabitée et dépourvue d’intérêts stratégiques ?

Écartée d’abord l’hypothèse d’une zone de développent économique comme il en existe par trop en République Populaire de Chine car la région est loin de tout. Ce d’autant plus que, renseignements pris, il n’existe aucun projet de cette sorte dans les environs de Dunhuang.

Exclue l’option d’une centrale nucléaire ou d’une mine. Le Ministère chinois de l’industrie dispose d’un registre de toutes les installations Aucune ne se trouve dans les parages. Pas davantage de mine d’une telle ampleur dans les environs.

Reste la possibilité d’une usine solaire. En effet, une unité existe à Dunhuang laquelle devrait génère 1.48 million kWh. Si cette région assez ensoleillée se prête à ce type d’industrie, cette dernière est néanmoins de petite taille à comparer avec la puissante centrale solaire thermique d'Europe 'Andasol', d'une puissance de 100 MW.

Reste la piste militaire. Très éloigné des zones frontalières, cet emplacement ne semble pas judicieux à moins qu’il s’agisse d’une base arrière mais celle-ci serait alors fort éloignée des zones dites à risque. De surcroit, la visibilité depuis le ciel la rendrait immédiatement vulnérable.

Aire d’accueil pour les extraterrestres (wài xīng rén 外星人)

Curieusement Dunhuang se trouve dans la préfecture de Jiuquan (酒泉). Or le premier centre spatial chinois porte le même nom.

Il n’en fallait pas moins pour suggérer l’attention des ufologues dont certains soupçonnent que ce complexe serve d’aire d’accueil pour des vaisseaux extraterrestres.

Visible depuis le ciel, elle leur permettrait de s’orienter sans encombre vers la Terre. Du reste, l’environnement géographique ressemble à s’y méprendre à la zone 51 dans le Nevada. Zone désertique nullement affligée par la pollution lumineuse, ciel le plus souvent clair dépourvu de nuages. Qui plus est, elle couvre une vaste surface dans les environs d’une centaine de kilomètres carrés. Qui plus est, le climat sec de la région, la nature du terrain et l'absence de végétation devraient permettre à des dessins géométriques de se maintenir longtemps.

Si d’aventure cette hypothèse était confirmée, elle serait conforme aux appétits grandissant de la chine en matière spatiale. S’appuyant sur des budgets en croissance, les chinois multiplient les initiatives et axes de recherche sous l’autorité de la China National Space Administration (CNSA). Outre le programme la navette spatiale Shenzhou (vaisseau divin) mais surtout Tiangong 1 (Palais céleste 天宫) station spatiale développée par l'agence spatiale chinoise CNSA, la recherche d'intelligences extraterrestres (xún zhǎo wài xīng rén 搜寻地外文明计划) est aussi retenue.

Nullement caricaturée comme elle peut l’être dans certains pays occidentaux, cette hypothèse fait l’objet d’une attention croissante en Chine même si les autorités restent muettes à ce sujet. Des associations d’observations d’ovnis (fēi dié 飞碟) se multiplient. A la différence des pays occidentaux, leur composition regroupe des scientifiques lesquels abordent cette question de manière décomplexée et appuient leur réflexion sur les nombreux incidents rapportés ces dernières années. Les pages des journaux chinois abondent d’articles recensant des apparitions étranges dans le ciel de Chine avec une liberté de ton assez surprenante. Avec force de détails, chaque cas suscite des analyses non dogmatiques où toutes les pistes possibles sont envisagées. Loin de tout tabou, l’objectif est de mieux connaître tout phénomène supposé en lien avec un monde extraterrestre.

Deux exemples en témoignent.

En octobre 2010, un aéroport en Mongolie Intérieure avait été fermé pendant plus d'une heure suite à l’observation d’un objet brillant aux mouvements erratiques dans le ciel repérés par des témoins et par le Bureau du Trafic Aérien. Plusieurs vols avaient été alors redirigés vers Baotou. Au bout d'une heure, les lumières ont disparu et les avions ont été autorisés à atterrir à nouveau. A l'été 2010, un OVNI avait aussi entraîné la fermeture pendant quelques heures de l’aéroport de Hangzhou.


Moyenne des avis sur cet article :  3.07/5   (27 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


    • dom y loulou dom y loulou 7 décembre 2011 14:34

      pour mystifier les abrutis il suffit d’esprits complètement tordus et de mesnonges répétés inlassablement pour couvrir des crimes sans nom et faire punir de mort la vérité


      la technologie merdiatique aidant évidemment ... ces mystifications ont pris une ampleur considérable et nous avaient rendus complètement aveugles à notre propre histoire et SURTOUT à notre origine commune !!!

      pensez à charlton heston en Moise divin ouvrant les flots... comme vu par Bloodywood

      le rutilant pharaon Tuthmose ne lui ressemblait en rien

    • Xtf17 xtf17 7 décembre 2011 12:24

      Peut-on avoir les coordonnées GPS du lieu ?


      • Loatse Loatse 7 décembre 2011 14:04

        Question : Les extra terrestres sont ils immunisés contre le H5N1 ? :)

        A chateauneuf du pape, le maire menace de fourrière toute soucoupe qui aurait l’audace de venir se poser sur le sol de sa commune.... et c’est dissuasif assure t’il :)))))

        http://valreascitoyenne.over-blog.com/article-soucoupes-volantes-interdites-a-chateauneuf-du-pape-54476343.html


        • dom y loulou dom y loulou 7 décembre 2011 14:27

          une des villes qui aura été rasée il y a environ 5000 ans par des armes atomiques, laissant des mégapoles comme Angkor Vath en Birmanie ou Palenque au Mexique, villes qui furent plus grandes que New York, exsangues de toute population et que la forêt recouvra en quelques milliers d’années


          une tempête nucléaire se serait levée après que des bombardements eurent dévasté le croissant vert de Mésopotamie, laissant trôner Babylone au milieu d’un vaste désert puant la mort

          cette tempête aurait laissé la balafre désertique sur deux longitudes de notre planète en en faisant le tour... balafre désertique que nous avons encore DEVANT LES YEUX aujourd’hui

          comme nous le racontent les sumeriens depuis le fond des âges

          alors que nous sommes à deux doigts de répéter les mêmes désastres

          faut encore le dire vu l’intérêt qu’ont les masses pour leur propre histoire et des révélations qui ne sont allées à aucune génération avant eux

          • dom y loulou dom y loulou 7 décembre 2011 14:27

            si vous regardez Hiroshima après l’explosion atomique il ne restait plus que les routes également


            • Hermes Hermes 7 décembre 2011 16:50

              Plus simplement, allez voir sur Google Earth avec l’option des vues historiques et vous verrez même les camions qui ont commencé ces traçages en 2003... J’avais déjà donné le tuyau à Morice qui avait largement commenté ces étrangetés et bien d’autres d’ailleurs dans ce désert de Mongolie. Allez donc voir l’article de Morice, il était pas mal !


            • Guilhem 7 décembre 2011 14:55

              En même temps pas besoin d’aller en chine il suffit de lire le rapport COMETA du GEIPAN dépendant du très officiel Centre National d’Études Spatiales  :

              http://www.cnes-geipan.fr/typo3conf/ext/dam_frontend/pushfile.php?docID=557

              Bonne lecture.


              • Hermes Hermes 7 décembre 2011 17:09

                J’adore cette prose militaro-poétique du général Bernard NORLAIN :

                « Une vigilance cosmique s’impose désormais, ne serait-ce que pour désarmer de possibles manipulations médiatiques »

                « Les buts de ces éventuels visiteurs ne sont pas connus, mais doivent faire l’objet d’indispensables spéculations ».

                Pour la vigilance cosmique, il aurait dû nous indiquer la substance à ingérer. Spéculons sur les intentions de ces visiteurs qui bien que n’existant pas de façon formellement prouvée n’ont pas eu l’obligeance de nous informer de l’objet de leur visite ! Ca va loin tout ça ! Et c’est un général qui vous le dit, alors....

                Merci.


              • Loatse Loatse 7 décembre 2011 15:03

                Dom y loulou,

                il y a 5000 ans ? des armes atomiques ? et nos archéologues qui ne trouvent que des poteries (sont pas doués)...., :))) Avez vous des liens pour les sources sumériennes ?

                l’impact d’une grosse météorite peut produire cet effet là......


                • Pelletier Jean Pelletier Jean 7 décembre 2011 15:10

                  A nouveau des divagations autour des extraterrestes avec comme support la Chine.

                  je sais bien qu’il faut un peu de rêve. Mais si les extraterrestes existaient nous le saurions depuis longtemps.

                  Comment avons nous fait pour coloniser des terres inconnues ? Nous en avons soumis les peuples.

                  http://www.over-blog.com/profil/blogueur-984719.html


                  • Hermes Hermes 7 décembre 2011 17:31

                    Nous avons encore du mal à comprendre certains phénomènes atmosphériques. Certaines explications commencent à être connues, mais il reste beaucoup à éclaircir :

                    Les sprites
                    http://science.nasa.gov/science-news/science-at-nasa/1999/essd10jun99_1/

                    les sundogs
                    http://science.nasa.gov/science-news/science-at-nasa/2011/11feb_sundogmystery/

                    Sundogs sautants
                    http://apod.nasa.gov/apod/ap111108.html

                    nuages iridescents :
                    http://apod.nasa.gov/apod/ap110824.html

                    etc. etc.

                    Je vous recommande apod.nasa.gov pour ses images à couper le souffle !

                    Bonne soirée.


                  • Tuttle Tuttle 7 décembre 2011 15:44

                    Ancien site d’essais militaire destiné à tester des ogives :
                    http://wikimapia.org/#lat=40.4712409&lon=93.4521103&z=13&l=0&m=b&v=8

                    Des « tags » géants de l’époque Mao, sont visibles également dans cette région.
                    42°27’11.89« N 94°08’49.24 »E
                    42°32’32.22« N 94°19’34.40 »E
                    42°39’18.74« N 94°10’02.51 »E


                    • Guilhem 7 décembre 2011 16:04

                      Je donne des sources et je me fait moinsser.

                      Bravo !


                      • ben_voyons_ ! ben_voyons_ ! 7 décembre 2011 18:08

                        C’est tout à fait normal ; encore une preuve que nous sommes entourés de gens très cons et très méchants.
                        D’ailleurs on peut envisager que la majorité de l’humanité est constituée d’individus très cons et très méchants,
                        c’est pour cela que les extra-terrestres qui passent par chez nous n’ont nullement l’envie d’établir un contact
                        et qu’ils ont fait comprendre à nos « dirigeants » qu’il fallait revoir sérieusement nos ambitions de « conquête » spatiale.

                        Savez-vous qu’un gigantesque panneau est apposé sur la face cachée de la Lune, dans toutes les langues de galaxie ?
                        « Attention danger ! Planète de tarés ! Atterrissage à vos risques et périls ».


                      • garisamui garisamui 9 décembre 2011 11:47

                        @ ben_voyons

                        je vous plusse tous deux

                        tout à fait d’accord avec vous ; si le ciel est gris c’est bien à cause des escadrilles de cons.
                        Ça fait du monde en l’air et c’est d’ailleurs la vraie cause du réchauffement....


                      • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 7 décembre 2011 17:03

                        Ce n’est pas une piste d’atterrissage pour les martiens mais une autoroute réalisée par les plus brillants ingénieurs chinois.

                         smiley


                        • Gonzague Gonzague 7 décembre 2011 17:47

                          "Quelle serait l’utilité d’un tel ouvrage, situé dans une zone particulièrement déshéritée, presque inhabitée et dépourvue d’intérêts stratégiques ?"

                          Je vais vous le dire : il s’agit d’un circuit automobile. Las des lazis dont ils sont victimes du fait de leur relative absence dans les grandes disciplines sportives de ce monde, les Chinois s’entraînent actuellement dans tous les sports, et ce à huis-clos (facon de parler bien sûr), de facon à ce que personne ne devine leurs intentions. Et dans deux ou trois ans, vous verrez soudain apparaître sur la ligne de départ du grand prix de Bahrein un certain Jean-Luc Xionpeng dont vous vous demanderez d’où ses talents automobiles viennent. Vous regarderez alors sur Google Earth et comprendrez mieux pourquoi il se trouve en pole position.
                          Pas la peine de rédiger un article, il suffisait jute de me demander.


                          • Gérard Luçon Gerard Lucon 7 décembre 2011 18:48

                            vous mentionnez « des manuscrits tibetains datant de 868 apres jesus christ » .. extraordinaire quand on sait que l’ecriture chinois date de 3.500 ans avant le meme comique ... au moins !

                             

                            quand a votre texte il finit en queue de poisson, a quand le tome 2 ? 


                            • Gérard Luçon Gerard Lucon 7 décembre 2011 18:49

                              sorry, « ecriture chinoise »


                              • benyx 7 décembre 2011 18:51

                                Je pense plutôt à une exploitation minière qui peut laisser ce genre de paysage.


                                • Lexpertdexter 7 décembre 2011 18:58

                                  Bonjour,


                                  Vous n’avez peut etre pas toutes les hypothèses en main :
                                  1. L’hypothese d’un site de repérage pour extraterrestre est ridicule
                                  Une piste extraterrestre me semble ridicule et même paradoxale (malgré mon extreme croyance à des visites d’extraterrestres) puisque l’Homme lui meme n’a pas besoin de cella pour orienter ses navettes spatiales etc.
                                  Alors veuillez bien croire que si cela concernait des etres venus d’ailleurs ils ont un technologie inimaginable peut etre jusqu’à des dizaines de milliers d’années d’avance sur nous et dispose donc d’un systeme on ne peut plus intuitif, leger et simpliste de leur point de vu pour s’orienter sur une planéte !
                                  2. Il s’agit d’un site de calibrage pour un / les satelitte(s) chinois
                                  Il existe des dessins similaires dans le monde, comme aux Etats Unis il me semble, et ce sont des sites permettant de calibrer les satelittes il me semble. Partant de ceci, on remarque que celui ci est de tres grande taille (25km) et demontre la faiblesse et la novicité des chinois en matiere de satelitte (espion ? Etc..) car la tres faible precision, ce / certains satelittes(s) ne doivent pouvoir observer des objets de faible diamètre.

                                  Cordialement

                                  LexpertDexter

                                  • Veaulubiliator99 Veaulubiliator99 7 décembre 2011 20:50

                                    A la Chine et ses mystères...

                                    A 2 balles celui la quand même ! :)


                                    • Karash 7 décembre 2011 22:00
                                      Explication très simple : 

                                      C’est utilisé pour calibrer les satellites espions. Les américains ont les mêmes dans le nevada.
                                      Faites des recherches sur le net, ça a été expliqué quasi instantanément.

                                      Désolé pour les extra terrestres ;)

                                      • moebius 7 décembre 2011 22:40

                                         C’est un attrape couillon... et comme son nom l’indique ça sert a calibrer les cons qui volent en escadrille

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès