Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Une élection de « symboles »

Une élection de « symboles »

Je suis certaines discussions aux USA sur l’élection présidentielle plus par curiosité qu’autre chose. Je vois que certaines personnes des minorités pensent qu’Hillary est une « amie » qui leur veut du « bien ». Comme Obama le mulâtre à la voix de prédicateur voulait aussi leur bien. Peuvent-ils analyser froidement la vérité et voir réellement et en se basant sur du « concret » qui sont ces gens qu’ils adulent comme des « stars » ? Mais il est vrai que la « starisation » de la vie politique étasunienne est une réussite et que l’élection est un show permanent.

Certains afro-étasuniens pensent que Trump est raciste, comme sans doute certaines étasuniennes pensent qu’il est sexiste etc… L'élection doit-elle se resumer à ses "ressentis" ? Trump dit à certaines minorités qu’est-ce qu’elles ont à perdre en essayant quelque chose de « nouveau » (1). Oui car à Trump on peut en effet laisser le bénéfice du doute, chose qu’une personne sensée aurait du mal à faire avec Hillary Clinton. Mais les USA sont le pays du rêve, alors il est permis de croire aux miracles surtout en politique. Mais les afro-étasuniens, qu’ont-ils gagné avec un mulâtre à la maison blanche ? Plus de boulots ? Plus de considération ? Oui quoi au juste ? Certes d’un point de vue symbolique ça a été très fort comme ce le sera de voir une femme à la maison blanche, mais après ? On ne se nourrit pas et on ne vit pas de symboles ! La réalité est têtue, sale et violente. Elle a un passif et on peut croire que dans une démocratie digne de ce nom, les citoyens devraient s’intéresser à la personne pour laquelle ils votent en ne se fiant point à ce qui se dit la campagne électorale. Mais est-ce bien une démocratie, le débat tourne pour ma part à ce niveau. 

Je pense que la question mérite d’être posée en effet. On me dira que les gens votent librement et qu’il y a deux étapes à savoir les primaires et le vote final. Sauf que pour être connu dans ce pays, il faut être visible et être visible demande de gros sous. Il est donc nécessaires d’avoir des financiers puissants qui l’on s’en doute ne jettent pas leur fric par la fenêtre. Tout tourne fatalement autour du fric et l’on parle alors de ploutocratie, ce que les rêveurs et autres « déconnectés » refusent de voir. Par leur naïveté et leur aveuglement ils cautionnent un système qui finira par les dévorer ! Il serait temps qu’ils posent les pieds sur terre et voient les choses en face. De tout rêve aussi beau et long soit-il on finit par se réveiller. Comme ont été obligés le faire ces jeunes militaires pleins d’idéaux qui sont allés au Viêtnam ou en Irak. Réveils tragiques qui ont donné des films comme « Né un 4 Juillet » (2) ou « Platoon » (3), réalisés par un ancien du Viêtnam. La gifle de la réalité est impitoyable surtout quand on fait la politique de l’autruche. Mais malheureusement l’humain semble aimer la facilité et n’aime pas se casser la tête pour affronter la réalité.

Alors certains diront que Trump n’est guère mieux qu’Hillary. Je n’ai pas dit qu’il est mieux qu’Hillary, je n’en sais rien en vérité. Mais n’y a-t-il que deux candidats dans cette élection ? Deux candidats visibles comme d’habitude ! Certains ont oublié que quand Obama a été élu il y avait plusieurs candidats (4) dont des noirs comme Cynthia McKinney (5), une activiste bien connue mais curieusement peu soutenue par les féministes et autres droit-de-l’hommistes. Qu’espérer donc d’une élection où le choix se restreint pour une question de sous ? Une élection douteuse comme on a pu le voir en 2000. Mais dit-on, on a ce que l’on mérite et les Etats-Unis auront sans aucun doute le dirigeant qu’ils méritent. Les féministes se féliciteront sans doute de l’élection d’Hillary Clinton simplement parce que sa victoire sera une grande victoire féministe. Si la vie pouvait être si simple… Mais cette élection montrera sans doute clairement et sans ambiguïté ce qu’est une élection « démocratique » aux USA.

  1. https://www.youtube.com/watch?v=4dZyYReeYJA
  2. http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/ne-un-4-juillet-159514
  3. http://iletaitunefoislecinema.com/chronique/2292/platoon
  4. https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89lection_pr%C3%A9sidentielle_am%C3%A9ricaine_de_2008#Candidats
  5. https://fr.wikipedia.org/wiki/Cynthia_McKinney

Documents joints à cet article

Une élection de « symboles »

Moyenne des avis sur cet article :  4.1/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • fred.foyn fred.foyn 26 août 12:48

    Campagne de l’l’hystérie..qui ne changera rien à la société américaine de toute façon...Un moment suspendu dans le temps, qui laisse rêveur une minorité d’américains anti système actuel...Ce seront les grands électeurs qui décideront à la fin (déjà connue par eux..)


    • armand 26 août 13:12

      @fred.foyn
      hum, des américains anti systeme cela existe ?


    • fred.foyn fred.foyn 26 août 13:40

      @armand....Plus que vous ne pouvez l’imaginer...mais concentré chez une élite pour l’instant, dans les arts et chez des jeunes dans les universités..bon pas une majorité loin de là, mais un bon début de prise de conscience...Faut un début à tout non.. ?


    • Petit Lait 26 août 15:27

      @fred.foyn

      Trump, pour ça part, est clairement un pure produit du système.... quoi qu’il s’en défende.... 

    • fred.foyn fred.foyn 26 août 16:52

      @Petit Lait...Si vous vivez pas aux USA depuis au moins 20 ans, vous ne connaissez pas les USA et ses habitants...Pas la peine de répéter bêtement les idées préconçues...les Français c’est la flûte de pain et le béret Basque..etc !


    • Petit Lait 26 août 17:04

      @fred.foyn

      Trump est héritier, il a fait plusieurs fois faillite et surtout a gagné de l’argent à fond grâce au système.... ne venez pas me faire croire qu’un type qui fait de l’immobilier et des milliards de dettes (b’in oui, construire et rentabiliser des tours qui portent son nom, ça coûte un max !) serait moins « à la botte de wall-street ou des banquier » que la femme de l’ancien !

      Tiens, d’ailleurs, je ne parle pas « des USA et de ses habitants », juste de la grosse escroquerie qu’est Trump !

      Pour ma part, le candidat que je soutiens, c’est Alice Cooper !

    • Jex Thérée 27 août 00:03

      @fred.foyn

      pour les universités, j’en doute fortement. C’est là qu’on forme les cadres les plus zélés du système, pareil chez nous. 

    • fred.foyn fred.foyn 27 août 08:35

      @Jex Thérée...Vous avre raison en effet....C’est ce que j’ai expliqué dans un autre commentaire avec les clans de la fraternité..tout commence dans les universités.


    • fred.foyn fred.foyn 27 août 08:39

      @Petit Lait...L’Amérique fonctionne ainsi, il est facile d’avoir un crédit pour commencer dans la vie, pas comme en France ou les banques sont sur la défensive...J’ai pu payé toutes mes études avec un crédit...que j’ai remboursé depuis, voilà c’est simple « same thing » pour ma maison... !


    • Sozenz 26 août 14:33

      on a les mêmes à la « maison » .....

      https://www.youtube.com/watch?v=nwk8Lsgygsg


      • Jex Thérée 26 août 23:04

        Si Clinton passe, le pire est à craindre au Moyen Orient et en Extreme Orient. Cette hystérique a annoncé qu’elle ferait la peau à l’Iran et voue une hostilité forcenée à la Russie. A l’heure actuelle, c’est ce scénario qui semble se profiler attendu que Clinton est à près de 47 % dans les sondages.
        Si c’est Trump qui passe, il foutra certes la paix à la Russie mais en revanche l’Amérique du Sud va connaître une vague de déstabilisation accrue. Quant à la présence militaire américaine dans le Pacifique, il n’a dit mots.

        Que ce soit Clinton ou Trump, peu importe, rien ne changera : les US demeureront un empire agressif avec une population toujours plus pauvre.

        • soi même 27 août 02:23

          @Jex Thérée, quelque soit le cas de figure, comme il y a pas d’autre alternative que républicain où démocrate, les deux hypothèses que vous émettez, vont en réalités se réaliser, car c’est une constante des États Unis d’avoir un monde unipolaire.
          C’est une constante de leurs politiques impérialisme, d’un coté , il y a la face visible qui se greffe sur l’événementielle et de l’autre la constance de leurs stratèges secrètes des tours tordues.
          En réalité quelque que soit le candidat qui sera élus, il va être soumis à un carnet de route qui sont déjà en gestation dans les différents métastases gouvernementales.

          Il est vrai l’on peut s’attendre à une attitude belliciste de grande ampleur, surtout que la Russie et la Chine sont en passe d’imposer aux États Unis leurs suprématies.

          Au point où cela est, je vois que deux hypothèses, le chaos économique généralisé où la guerre mondiale.

           


        • Jex Thérée 27 août 02:49

          @soi même

          en effet, on y va tout de go

        • zygzornifle zygzornifle 29 août 09:19

          le mémère Clinton est capable de déclencher une 3ème guerre mondiale .....

Ajouter une réaction


    Si vous avez un compte AgoraVox, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page (bouton «Connexion»)

    Vous pouvez vous inscrire ici pour en créer un.



FAIRE UN DON

:-) :-)) ;-) :-| :-/ :/-) :-( :-(( :-p :-O :->

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Attention : ce forum est un espace de débat civique et civilisé qui a pour but d'enrichir cet article. N'hésitez pas à signaler tout abus en cliquant sur le lien présent en bas de chaque commentaire pour nous indiquer tout contenu diffamatoire, injurieux, commercial, raciste... et qui sera supprimé dans les plus brefs délais (Consulter la Charte de bonne conduite).

Sachez également que des informations sur votre connexion (telle que votre adresse IP) seront mémorisées et partiellement affichées avec chaque commentaire posté si vous n'êtes pas connecté.

Pour repérer rapidement l'auteur de l'article, son pseudo s'affiche en rouge.

Si vous constatez un bug, contactez-nous.







Les thématiques de l'article


Palmarès