Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Une femme de 27 ans, enceinte de 8 mois, condamnée à mort pour un crime qui (...)

Une femme de 27 ans, enceinte de 8 mois, condamnée à mort pour un crime qui n’en est pas un

Meriam Yahia Ibrahim Ishag, mère d’un enfant de presque 2 ans et enceinte de huit mois a été condamné à mort. Son crime : avoir opté pour la religion de sa mère et épousé un chrétien.

I- Le brouillard médiatique.

Dans le Métronews du vendredi 18 mai, on pouvait lire un encart lapidaire évoquant le fait qu’une soudanaise de 27 ans avait été condamné à mort par pendaison, au Soudan, pour crime d’apostasie.

On peut en rester là.

Ou bien se creuser la tête suivant deux directions complémentaires :

*Se demander précisément à quoi correspondent les deux crimes dont on l’accuse (adultère et apostasie pour lesquelles elle a été condamnée respectivement à 100 coups de fouet et la mort).

*S’intéresser au cas précis de cette femme afin de cerner la nature de ses forfaits à la lumière de sa situation.

D’après Wikipédia1 l’apostasie « est l'attitude d'une personne, appelée un apostat, qui renonce publiquement à une doctrine ou une religion. » L’article précise encore que suivant la charia (loi islamique), l’apostasie est punie de mort comme c’est le cas en Iran, en Arabie Saoudite, au Soudan et aux Maldives.

II- Le cas Meriam Yahia Ibrahim Ishag

L’histoire de cette femme dont vous verrez qu’elle est une martyre de la religion chrétienne est paradigmatique pour deux raisons. En effet, il permet de prendre conscience de la barbarie des juges mais aussi de l’iniquité de la législation soudanaise, inspirée de la charia.

*La barbarie des juges :

Le fait qu’elle soit enceinte de huit mois, n’a pas arrêté les juges dans leur folie. Par ailleurs, et comme si ce n’était pas assez, on apprend qu’elle est « détenue avec son fils de 20 mois ». Si ce jugement ne fait pas honneur au Soudan, on peut avoir honte qu’à la différence des ambassades des Etats-Unis, du Canada, de Grande-Bretagne et des Pays-Bas, la France ne se soit pas insurgée contre ce verdict.2

*Iniquité de la législation :

Si l’on en reste à la définition classique de l’apostasie, force est de reconnaitre que Meriam Yahia Ibrahim Ishag n’est pas apostat pour la simple et bonne raison qu’elle n’a pas renoncé à l’islam dans la mesure où elle n’a jamais été musulmane. C’est bien ce qui ressort du procès : « « Nous vous avions donné trois jours pour abjurer votre foi mais vous avez insisté pour ne pas revenir vers l'islam. Je vous condamne à la peine de mort par pendaison », a déclaré le juge, Abbas Mohammed Al-Khalifa (…) A l'énoncé du verdict, la jeune femme est restée impassible. Auparavant, au cours de l'audience, après une longue intervention d'un chef religieux musulman qui a cherché à la convaincre, elle avait dit calmement au juge : « Je suis chrétienne et je n'ai jamais fait acte d'apostasie ».3

En fait, pour comprendre en quoi consiste le crime de cette jeune mère de famille, il faut prendre en compte le fait que bien qu’ayant une mère chrétienne, elle est née de père musulman. Or, comme l’écrit René Marchand : « Tout enfant d’un homme musulman sera musulman, quelle que soit la religion de la mère et tout enfant d’une femme musulmane sera musulman, puisqu’une femme musulmane ne peut épouser un non musulman. Les manquements à cette règle sont assimilés à de l’apostasie et sanctionnés comme tels. »4

*De l’inique au grotesque

Quand je me suis renseigné sur ce cas et que j’ai découvert crescendo ce simulacre de justice, je me suis dit naïvement qu’il devait tout de même y avoir quelque chose à reprocher à cette femme… Il y a bien cette condamnation pour adultère, non ?

Raisonnablement, on imagine que la jeune fille a trompé son mari et s’est, par ce geste, exposée à un châtiment disproportionné. Eh bien, non, décidément je n’avais encore rien compris à la logique du tribunal. Car si cette femme a été condamnée pour adultère, c’est précisément à cause de son amour pour son mari et de sa fidélité envers celui-ci !

En effet, étant considérée comme musulmane, elle n’avait pas le droit d’épouser un chrétien. C’est donc envers l’islam qu’elle est infidèle d’après ses juges : « (…) une musulmane ne peut épouser un non musulman, et toute union de ce type est considérée comme un adultère. »5 Pas d’exogamie pour la femme musulmane donc : Voilà le crime !

III- L’apostasie : loin de chez nous ?

Bien sûr, cela se passe loin d’ici. Mais qu’en est-il de la question de l’apostasie en France ? Le silence indigne de notre pays sur ce verdict odieux ne témoigne-t-il pas d’une volonté de ménager (sur le court terme) la paix civile ? D’ailleurs, ne sont-ce pas les chantres du droit-de-l’hommisme qui se font les complices de telles atrocités en les taisant volontiers ? Bref, alors qu’ils nous affirment que l’islam est une religion de tolérance, nos politiques se livrent à un jeu ambigu…

Il y a une dizaine d’années, le journal Le Monde a rapporté un épisode inquiétant mais révélateur. Jean Pierre Chevènement, ministre de l’intérieur du gouvernement Jospin en 2000, entreprit de signer avec des représentants de l’islam en France un texte sur les « principes et fondements juridiques régissant les rapports entre les pouvoirs publics et le culte musulman ». Le journal nous apprend que pour permettre l’accord « certaines modification mineures ont permis de ménager la sensibilité des représentants musulmans. C’est ainsi qu’un passage explicite concernant le droit de changer de religion a été supprimé ». 6 Modifications mineures : Des citoyens français à qui l’on n’était prêt à contester le droit de changer de religion…

Le cas de la jeune soudanaise montre que l’apostasie a plus d’un visage et ne se réduit pas au simple renoncement à l’islam. C’est ainsi qu’en 1992, le théologien Mohammed al-Ghazali justifiait dans une fatwa l’assassinat de l'intellectuel Farag Foda, qui avait décrit de quelle manière les coptes sont discriminés en Égypte, prétextant que « si le gouvernement peine à condamner les apostats, n'importe qui peut se charger de le faire »7.

Pour revenir sur notre Pays, concluons avec René Marchand : « « Pas d’apostasie en islam » est devenu : « Pas de renoncement à la culture d’origine ». Dans nos « cités », plus aucun musulman d’origine ne peut donner un prénom français à l’un de ses enfants, un prénom qui manifesterait sa volonté d’en faire un Français « comme les autres ». Il n’y aura plus d’Alain Mimoun, de Marcel Mouloudji, d’Isabelle Adjani ».8 Dommage, nous, on aimait bien…

Enfin, le lien vers la pétition demandant au président du Soudan la libération de Meriam Yahia Ibrahim Ishag :

http://www.thepetitionsite.com/takeaction/278/113/666/


 

1- http://fr.wikipedia.org/wiki/Apostasie

Etre apostat, c’est donc littéralement dire publiquement ou écrire : « Je renonce à l’islam. Je ne suis plus musulman ». L’article donne également des exemples d’apostats mais ne mentionne pas les trois cas les plus emblématiques : Salman Rushdie, Ibn Warraq et Taslima Nasreen.

2- Mardi 13 mai, les ambassades des Etats-unis, du Canada, de Grande-Bretagne et des Pays-Bas avaient exprimé leur « vive inquiétude » à propos du cas de cette Soudanaise. « Nous appelons le gouvernement du Soudan à respecter le droit à la liberté de religion, notamment le droit à changer de foi ou de croyances  », indiquaient-elles dans un communiqué conjoint. Elles ont ensuite tout naturellement condamné le jugement rendu… Le 15 mai, on pouvait lire sur l’AGRIF cette remarque ironique : « La France n’a pas cru bon de se joindre à elles [les ambassades qui ont protesté], trop occupée qu’elle est à habiller les lycéens garçons en jupes. » On aurait aimé également entendre les responsables du culte musulman en France s’exprimer sur ce jugement.

http://www.lagrif.fr/communiques/racisme-antichretien/346-sauvons-la-vie-de-meriam-yahia-ibrahim-ishag-condamnee-a-mort-parce-que-chretienne

4- René Marchand, Mahomet contre-enquête, p. 34, Editions de l’échiquier, 2006. René Marchand écrit dans un autre livre, gaulliste de part en part : « (…) le voile est un signe adressé aux non-musulman par l’islam qui interdit l’exogamie : « Touche pas à ma fille. » C’est le rappel aux non-musulmans qu’ils n’ont pas le droit d’épouser une musulmane, alors qu’un musulman peut avoir autant de femmes d’une autre religion qu’il souhaite ». Cf., La France en danger d’islam, p. 229, Editions L’Age d’Homme, 2003.

6- Le Monde. 30-31 janvier 2000.

8- René Marchand, La France en danger d’islam, p. 248.

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.42/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

56 réactions à cet article    


  • Hortus 31 mai 2014 11:17

    Il est sans doute utile de rappeler que le crime d’apostasie a longtemps permis aux barbares catholiques d’envoyer au bûcher nombre de sorcières présumées ou autres personnes osant remettre en cause les vérités révélées. 

    Quand je dis que toutes les religions se ressemblent !!!

    • Cherif C. Kanz Cherif C. Kanz 31 mai 2014 17:02

      Bonjour,
      On entend souvent cet argument. C’est un peu facile et je doute qu’il persuade ceux qui ont ouvert les textes... Toutes les religions ne sont pas à mettre dans le même sac. je m’explique :
      Vous ne trouverez pas d’appel au meurtre dans le Nouveau Testament alors que le Coran (puisque c’est de lui dont il est question) en regorge.
      Développer, mériterait un autre article.


    • Cherif C. Kanz Cherif C. Kanz 31 mai 2014 17:05

      A « Gros machos » :
      Je ne crois pas combatre les religions mais défendre une catholique dans cet article.
      Par ailleurs, lisez mes articles sur Peillon et vous verrez que je ne suis pas Fran maçon...


    • Cherif C. Kanz Cherif C. Kanz 31 mai 2014 17:07

      Paardon : « Combattre »


    • Hortus 31 mai 2014 17:40

      Vous voulez dire que l’eglise n’applique pas les textes ? Ça on le savait depuis longtemps : « aimez-vous les uns les autres » , vaste foutaise ! L’eglise catholique est le plus gros génocidaire de tous les temps, en son nom on a tué dans le monde entier, on a collaboré activement à toutes les dictatures (rappelez vous Pie XII et le nazisme)... Alors vos textes cache-sexe, ils font pâle figure...


    • cedricx cedricx 31 mai 2014 20:14

      « Toutes les religions ne sont pas à mettre dans le même sac. je m’explique :
      Vous ne trouverez pas d’appel au meurtre dans le Nouveau Testament alors que le Coran (puisque c’est de lui dont il est question) en regorge. 
      Développer, mériterait un autre article. »


      Loin de moi l’idée de vouloir défendre cette abomination que vous dénoncez, l’assassinat de cette jeune femme, d’ailleurs extrêmement courante dans des pays comme l’Arabie Saoudite dont nous ne parlons jamais, mais prétendre que le coran regorge d’appel au meurtre alors que le nouveau testament non, prouve que vous ne connaissez ni l’un ni l’autre ou alors très superficiellement !
      déveoppez, développez ! ne vous gênez pas !

    • Renaud Delaporte Renaud Delaporte 1er juin 2014 00:53

      @ Hortus, sur Pie XII.

      Bernays affirmait que les faits ne peuvent rien contre la propagande. Il avait raison.

      Néanmoins, voici les faits :

      Le pape utilise alors la radio du Vatican ; mais lorsqu’en 1939 il dénonce les atrocités commises en Pologne, la réaction des Nazis est d’une violence telle que les évêques de ce pays supplient le Souverain Pontife de ne plus faire part de son indignation. Pie XII modère alors ses propos pour dénoncer la politique de Hitler. Dans son message radiodiffusé de Noël 1941, il condamne "l’oppression, ouverte ou dissimulée, des particularités culturelles et linguistiques des minorités nationales". Le 20 janvier 1942, les Nazis mettent en oeuvre la « solution finale ». Dans son message de Noël de cette même année, Pie XII fait observer que "tout ce qui en temps de paix demeurait comprimé, a éclaté dès le déchaînement de la guerre en une lamentable série d’actes en opposition avec l’esprit humain et l’esprit chrétien". Il ajoute que les peuples doivent faire le voeu de ne s’accorder aucun repos jusqu’à ce que tous se dévouent au service de la personne humaine. Il précise que ce voeu, "l’humanité le doit aux centaines de milliers de personnes qui, sans aucune faute de leur part, et parfois pour le seul fait de leur nationalité ou de leur race, ont été vouées à la mort ou à une extermination progressive". Le 2 juin 1943, Pie XII tient un discours devant le Collège des cardinaux et exprime sa sollicitude envers ceux qui, à cause de leur nationalité ou de leur race, sont « livrés à des mesures d’extermination » dont il veut fustiger toute l’ignominie par des termes forts. Il déclare cependant : "toute parole de notre part à l’autorité compétente [allemande], toute allusion publique doivent être sérieusement pesées et mesurées, dans l’intérêt même des victimes, afin de ne pas rendre leur situation plus grave et plus insupportable". Les évêques hollandais, avaient fait l’expérience de la violence des Nazis après avoir, en juillet 1942, protesté contre la persécution des Juifs : aussitôt les Nazis organisèrent une fouille minutieuse des monastères et des couvents pour procéder à la rafle de très nombreux Juifs cachés là (dont Sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix Edith Stein, NDLR). Le 26 juin 1943, radio Vatican fait savoir que « quiconque établit une distinction entre les Juifs et les autres hommes est un infidèle et se trouve en contradiction avec les commandements de Dieu. La paix dans le monde, l’ordre et la justice seront toujours compromis tant que les hommes pratiqueront des discriminations entre les membres de la famille humaine ». Le New York Times cite ce message le jour suivant.
Le 25 octobre 1943, Pie XII laisse éclater son indignation dans L’Osservatore Romano ; aussitôt les Allemands font saisir le journal et menacent de reprendre les perquisitions dans les monastères pour y débusquer les Juifs cachés.
      (...)
      Albert Einstein mêle sa voix au concert de louanges et d’hommages en déclarant que « l’Eglise catholique a été la seule à élever la voix pour dénoncer l’assaut mené par Hitler contre la liberté ». Le 9 février 1948, Pinchas E. Lapide, alors Consul d’Israël à Milan, se rend au Vatican pour remercier Pie XII pour ses multiples interventions en faveur des Juifs. Le 26 mai 1955, des musiciens juifs venus de 14 pays différents, jouent devant Pie XII la IXème symphonie de Beethoven pour lui exprimer leur gratitude d’avoir arraché à la mort tant de Juifs pendant la guerre. Le 9 octobre 1958, Pie XII décède. A l’occasion des obsèques, Mme Golda Meïr, alors Ministre des affaires étrangères d’Israël, souligne que "pendant la décennie de terreur nazie, quand notre peuple a subi un martyre terrible, la voix du pape s’est élevée pour condamner les persécuteurs et pour invoquer la pitié envers leurs victimes".

       


    • Renaud Delaporte Renaud Delaporte 1er juin 2014 00:58

      Et voici l’origine de la propagande :

      C’est en 1963 qu’une pièce de théâtre ayant pour titre Der Stellvertreter (le Vicaire) est publiée par un ancien membre des Jeunesses hitlériennes, Rolph Hochhuth. Ce dernier, devenu pro-communiste, présente Pie XII sous les traits d’un monstre d’indifférence n’ayant ni agi ni parlé comme il aurait dû. Le 13 décembre 1963, dans le journal Le Monde, Pinchas E. Lapide affirme ne pas comprendre le pourquoi d’un tel acharnement contre le défunt Pie XII qui "ne disposait ni de divisions blindées, ni de flotte aérienne, alors que Staline, Roosevelt et Churchill, qui en commandaient, n’ont jamais voulu s’en servir pour désorganiser le réseau ferroviaire qui menait aux chambres à gaz".


    • Pale Rider Pale Rider 1er juin 2014 17:12

      @ Hortus et @ l’auteur :

      Hortus, vous avez raison, mais comme me le disait un dissident chrétien iranien récemment, l’occident a fait son mea culpa. De la part de l’islam, on l’attend toujours... pour la bonne raison que le paradis n’est assuré, selon le Coran, que si l’on meurt à la guerre sainte ; chose qu’on ne trouve évidemment sous aucune forme dans le Nouveau Testament (ni dans l’Ancien).
      @ L’auteur : J’ai constaté que votre excellent article a mis longtemps avant de passer. Je trouve cela étonnant, et je m’apprêtais à intervenir sur AVox pour dénoncer une forme de censure. Je suis rassuré de voir que, finalement, vous avez été entendu. J’ai évidemment signé depuis longtemps cette pétition qui combat une horreur religieuse doublée d’un summum de bêtise fanatique, pour toutes les raisons que vous évoquez de manière fort bien informée. Donc, merci ! Et que Meriam puisse sortir non seulement vivante mais libre, avec sa famille, de cet enfer.

    • Cherif C. Kanz Cherif C. Kanz 1er juin 2014 18:58

      Cedric x.
      Bref, vous ne dites rien si ce n’est que vous connaissez mieux ces textes que moi...
      Pourquoi ne pas avoir cité les appels au meurtre présents dans le Nouveau Testament alors ?
      Parce qu’il n’y en a pas...
      Par contre, si vous n’en avez pas trouvés dans le Coran, je vous conseille une relecture...
      Allez, je vous aide un peu : Sourate 2 verset 191 ; s4 v89 ; s4 v91 ; s5 v33 etc...
       


    • Cherif C. Kanz Cherif C. Kanz 1er juin 2014 19:01

      à Renaut Delaporte.
       Bonsoir,
      Travail de recherche instructif...
      Pourquoi ne pas en faire un article ?


    • Cherif C. Kanz Cherif C. Kanz 1er juin 2014 19:03

      A Pale Rider,
      Merci de votre commentaire et de votre soutien pour cette pauvre femme.
      Au plaisir.


    • Renaud Delaporte Renaud Delaporte 1er juin 2014 19:58

      @ l’auteur : « Pourquoi ne pas en faire un article ? »

      Non, non, ce n’est pas de moi. Il existe des milliers de documents concernant la protection des juifs par le Vatican, mais ces documents s’opposent à la vérité Hollywoodienne de la Pensée Unique. Le problème est que seuls les sites cathos s’intéressent à ces preuves et qu’il est très vilain d’aller voir des sites cathos, c’est cochon et plein de truc phobes.

      Je crois que chaque honnête homme cherchant la vérité découvrira l’engagement de Pie XII envers les juifs et s’interrogera sur le silence des puissants au sujet de la Shoah. Cela ne peut plus procéder que d’une démarche personnelle.

      Mais quiconque se réfugie dans la doxa mondialiste se doit de cracher sur les religions, dont le NOM exige de prendre la place pour couvrir ses propres crimes, comme il l’a toujours fait, d’ailleurs. Les crimes des banquiers ne sont-ils pas portés au crédit des religions depuis... Sumer ? 

      Les religions sont les miroirs de nos âmes. Quand nos âmes sont trop tordues, on casse le miroir... Ça fait moins mal.

      Il aussi facile d’aller chercher un barbu et de le payer pour égorger tout ce qu’il rencontre en criant Allah Allah afin de lui piquer son pétrole pendant ce temps là qu’il était facile d’envoyer aux Amériques des barbus criant Jésus Jésus puis de leur confisquer l’or qu’ils ramenaient...

      Aujourd’hui, pour piquer le gaz de schiste ukrainien, ne crie-t-on pas « démocratie » ?

      Voici l’adresse de l’article cité :
      http://notredamedesneiges.over-blog.com/article-le-vatican-le-pire-foyer-de-resistance-selon-hitler—41566585.html


    • CASS. CASS. 4 juin 2014 22:50

      piou en attendant le HEZBOLLAH c’est battu au côté de l’armée légitime syrienne, contre les wahhabo et cie et leurs associés us/telaviv et leurs collabo terroristes djiadistes, égorgeurs etc de chrétiens grecques etc etc en Syrie ;notons que le vatican se contente de priez en compagnie d’un sionard donc allié des egorgeurs etc. Je ne veux plus entendre parler de ce vatican et de ses cathos sionards.

      Bon excellente !!! nouvelle : selon les résultats rendus public à l’instant par la cour suprême syrienne,

      Bachar Assad s’est accrédité de 88.7% des voix au scrutin présidentiel du 3 juin. il devient ainsi président pour un troisième mandat de sept ans à la tête d’un pays en guerre. le taux de participation a été de 73.42% pour un total de 11634412 électeurs. le nombre des syriens en âge de voter est de 15840575 personnes. 442108 syriens ont voté blanc. le scrutin s’est déroulé dans plus de 9600 bureaux de vote et il se jouait entre Assad et ses deux adversaire Maher Najar, député d’Alep et Hassan akl Nouri , député de Damas. avec une présidentielle qui s’est déroulée dans des conditions sécuritaires plutôt optimales, la Syrie entre de plein pieds dans une nouvelle phase, celle de la lutte renforcée contre le terrorisme, de la fin de la guerre et de la reconstruction.

      je souhaite que le fabius nosfératu avale sa fourchette en argent et en passe l’arme gauche lui entre autres.Voilà.

    • CASS. CASS. 4 juin 2014 22:58

      piou en attendant le HEZBOLLAH c’est battu au côté de l’armée légitime syrienne, contre les wahhabo et cie et leurs associés us/telaviv et leurs collabo terroristes djiadistes, égorgeurs etc de chrétiens grecques etc etc en Syrie ;notons que le vatican se contente de priez en compagnie d’un sionard donc allié des egorgeurs etc. Je ne veux plus entendre parler de ce vatican et de ses cathos sionards.

      Bon excellente !!! nouvelle : selon les résultats rendus public à l’instant par la cour suprême syrienne,

      Bachar Assad s’est accrédité de 88.7% des voix au scrutin présidentiel du 3 juin. il devient ainsi président pour un troisième mandat de sept ans à la tête d’un pays en guerre. le taux de participation a été de 73.42% pour un total de 11634412 électeurs. le nombre des syriens en âge de voter est de 15840575 personnes. 442108 syriens ont voté blanc. le scrutin s’est déroulé dans plus de 9600 bureaux de vote et il se jouait entre Assad et ses deux adversaire Maher Najar, député d’Alep et Hassan akl Nouri , député de Damas. avec une présidentielle qui s’est déroulée dans des conditions sécuritaires plutôt optimales, la Syrie entre de plein pieds dans une nouvelle phase, celle de la lutte renforcée contre le terrorisme, de la fin de la guerre et de la reconstruction.

      je souhaite que le fabius nosfératu avale sa fourchette en argent et en passe l’arme gauche lui entre autres.Voilà.

    • CASS. CASS. 4 juin 2014 23:05

      ALLEZ allez vous ne savez pas encore que le nazisme a été mis en place et financé par les rothschilds and co. que la knesset est régie par la même loi que celle des nazis.


    • Loatse Loatse 31 mai 2014 13:14

      Il faut appeler un chat, un chat... : son crime c’est d’être née femme... puisque seul le spermatozoide transmet la foi...(! ?)

      Ce qui définit une religion c’est bien l’ensemble des croyances qui y sont rattachées ?

      Quand on y réfléchit il y a quelque chose de paradoxal , comme il est coutume de le faire dans le judaisme et l’islam, à considérer que cette transmission par le sang vous transforme illico presto en croyant estampillé conforme et membre d’une communauté qui partage les mêmes croyances.. (c’est similaire pour ceux qui baptisent leurs enfants nouveaux nés et font ainsi fi de leur libre arbitre)..

      J’imagine donc le dit « croyant » devant son créateur et la question qui fâche :

      Pourquoi crois tu en Moi ?
      - J’avais le choix ?

      ps : je viens d’apprender via un autre site que cette pauvre femme vient d’accoucher d’une petite fille... l’application stricto sensu de la loi donc permettra d’en faire des orphelins d’ici peu...


      • doctorix doctorix 1er juin 2014 19:30

        A l’énoncé du verdict, la jeune femme est restée impassible.

        Elle a bien raison : plutôt crever que de vivre sous une pareille tyrannie.

      • popov 31 mai 2014 13:41

        La charia n’a rien d’une loi divine : c’est une loi écrite par des sauvages pour des sauvages.

        On devrait expulser quelques imams de France et raser quelques mosquées chaque fois qu’une telle barbarie se produit quelque part au nom de l’islam. C’est la seule chose que ces dégénérés comprennent.


        • claude-michel claude-michel 31 mai 2014 13:51

          bof...au Pakistan une femme de 20 ans enceinte a été lapidée (devant la police par sa famille) pour avoir aimer un homme que sa famille ne voulait pas...C’est beau l’Islam religion d’amour qu’ils disent les barbus.. ?
          Et le tout mou vous l’entendez dire quelque chose sur les chrétiens assassinés dans le monde.. ?
          Par contre si c’est un juif...branle bas de combat du gouvernement et tous les médias en parlent... !


          • BRAVO AUX RELIGIONS ET AUX FOUS DE DIEU espèrons que sa famille soit pendue !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

            il faut éradiquer djihadistes salafistes et tous ces fous comme BOKO ARAM

            DEUX FLEAUX ACTUELS :LE NAZISME QUI RENAIT AVEC CIVITAS ET LES ISLAMISTES FOUS DE DIEU ET FOUS TOUT COURT


          • CASS. CASS. 1er juin 2014 10:02

            l’auteur cite l’Iran, alors que le Hezbollah contribue activement à combattre les terroristes wahhabo takfisristes madin sionards , qui achévent les chrétiens d’orient, chrétiens grecques etc en Syrie entre autres( le vatican bien évidemment se contente de dire prier mais s’agenouille devant les sionards dollars), contrairement à la Russie de Poutine chrétienne hortodoxe.sans parler des chiites du Barhein dollars etc etc, alors que les us et leur ue ont mis en place par la force des néo nazis et fascistes en Ukraine soutenue bien évidemment par bhl.Mettre dans le même sac la saoudite/GB le qatar bref les émirats madin dollars sionards néo nazis fascistes rothschildiens... et l’Iran c’est vraiment du foutage de gueule


          • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 31 mai 2014 14:16
            Le Soudan constitue sans doute un des meilleurs exemples de ce qu’on peut appeler l’enfer terrestre. 

            Pour vous faire une idée tapez Soudan dans « Gougueule » image, vous ne serez pas déçu du voyage !

            • zygzornifle zygzornifle 31 mai 2014 15:33

              Voila les Femens ou il faut aller manifester les miches à l’air au lieu de vous tortiller le derch devant le bureau du FN....


              • Europa Terra Nostra Fulbert de Chartres 31 mai 2014 15:43

                L’islamisation c’est le retour au moyen-âge ?


                • Deneb Deneb 31 mai 2014 15:55

                  Toute religion est une connerie, mais l’islam y est champion toute catégorie.


                  • Cherif C. Kanz Cherif C. Kanz 31 mai 2014 17:09

                    Bonjour,
                    Même réponse qu’à Hortus.


                  • Deneb Deneb 31 mai 2014 17:41

                    Pas d’appel au meurtre dans les évangiles ? Certes, mais Jésus il y dit qu’il n’est pas venu pour apporter la paix, mais le glaive. D’ailleurs le personnage de Jésus a pris un sacré coup de vieux. Un mec comme ça, aujourd’hui, donneur de leçon, imbu de lui-même, clamant qu’il est fils de dieu et engueulant ses disciples parce qu’ils voulaient économiser de l’huile d’onction lors de la cène, il aurait aujourd’hui l’air plus ridicule que Pascal Obispo.
                    Mais il est vrai que le catholicisme a mis de l’eau dans son vin, tout dernièrement, business oblige. D’après le pape, on peut même être catholique sans croire en dieu, c’est que ça va vraiment mal pour eux pour ratisser large comme ça.


                  • posteriori 31 mai 2014 18:50

                    Erreur de frappe, j’avais dit viendra blablabla juger les vivants et les maures, crétin de scribe qui comprend rien au cynisme.

                    Vite marine parceque je le veau bien !


                  • CASS. CASS. 1er juin 2014 10:09

                    tout dépend de quelle islam vous parlez idem pour les autres, le réelle probléme étant les sionistes dits islamiques cathos etc et toutes leurs falsifications


                  • Cherif C. Kanz Cherif C. Kanz 1er juin 2014 19:37

                    Deneb,
                    Vous citez en effet le seul passage du N T un peu ambigu. « Je vous apporte le glaive, pas la paix » (Mat). Pourtant si vous ne l’extrayez pas du contexte, vous verrez qu’il porte sur la persécution des chrétiens... Autrement dit, ce n’est pas « je vs apporte l’épée pour que vs alliez tuer » mais « avec moi, si vs croyez en JC, vs aurez la guerre, serez persécutés pour votre foi, vs ne serez pas en paix... » Jamais JC dit de rendre les coups mais de fuire dans une autre ville, de ne pas redouter la mort du corps...
                    Bref, pas d’appel au meurtre...

                    Maintenant, dire que JC reprend ses disciples sur la quantité d’huile à appliquer... n’en fait pas un commanditaire de génocides...


                  • doctorix doctorix 1er juin 2014 23:38

                    Deneb, tapez sur l’Eglise si ça vous défoule, elle a fait effectivement pas mal de saloperies.

                    Mais pas sur Jésus : son message est sublime.
                    Ne pas confondre chrétien et catholique.

                  • Deneb Deneb 2 juin 2014 08:13

                    mon petit doctorix charlatan créationniste scatho intégriste : Jesus n’a jamais existé, c’est un mythe. Et à relire les evangiles avec la pensée d’aujourd’hui, Jesus y apparait comme un personnage moralisateur cyclothymique dont personne ne voudrait comme ami, même pas sur Facebook.


                  • Pale Rider Pale Rider 2 juin 2014 09:00

                    @Sampiero : Si vous relisez le texte de l’Exode (ch. 7 à 9), vous verrez qu’à plusieurs reprises c’est pharaon qui « endurcit son coeur ». Puis la polarité s’inverse : c’est Dieu qui l’endurcit. A un moment donné, c’est trop tard.

                    Soit dit en passant, il se peut que le « pharaon » moderne soit l’Occident, qui n’en a plus rien à faire du message du Christ. Et il se peut que l’islam soit un châtiment naturel du vide spirituel qui nous saisit. Pourquoi croyez-vous qu’il y a tout un tas de petits cinglés qui partent faire le djihad en Syrie ? Dans leurs cités, c’est les tournantes, le porno sur Internet ou à la télé et un vide intellectuel et spirituel abyssal. Perte d’identité totale. Et comme il faut bien avoir une identité, certains prédicateurs se mêlent de leur en donner une.
                    Non seulement il n’y a plus de valeurs chrétiennes, sinon marginalement, mais il n’y a même plus de valeurs républicaines : elles sont remplacées par des voleurs « républicains » (Copé qui veut servir la France smiley ; Cambadélis qui a été deux fois condamné, etc.). 
                    Quant à l’islam, il est extrêmement malade, sous toutes les latitudes où il est présent. Il voile ses femmes pour se cacher sa propre concupiscence, semblable en cela aux pharisiens de l’Evangile.

                  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 31 mai 2014 19:15

                    Risquer sa peau pour ses idées ,sans faire péter les autres lors d’un attentat ...
                    Cette femme a un courage immense .Chapeau bas .


                    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 31 mai 2014 19:19

                      Et pour ce qui est de l’absence de réaction des affaires étrangères françaises cela ne m’étonne pas ...ou plus ...


                    • OMAR 31 mai 2014 21:01

                      Omar33

                      @Kanz

                      Votre article ne vise pas uniquement à combattre cette barbarie qui consiste à lyncher une femme en raison de sa foi.

                      Vous vous offusquez de ne pas entendre les responsables du culte musulman en France s’exprimer sur ce jugement. Soit.

                      Mais que dire de votre silence, du gouvernement, de l’épiscopat français et du Vatican quand une personne est jetée sur les rames du métro new-yorkais, juste pour son faciès de musulman ?

                      Vous écrivez :« ..Pas d’exogamie pour la femme musulmane ... ».

                      Anne Saint-Clair est musulmane ?

                      Vous regrettez les Alain Mimoun et consort (uniquement ceux qui ont pu mettre en valeur leurs qualités), mais ne parlez pas du tout de ces harkis qui ont trahi leur peuple et leur pays pour se voir ...interner dans des camps de concentration (Rivesalyes...).

                      Malgré leur conversion au catholicisme, ils restent à vos yeux des bougnoules...

                      Vous parlez de J.P. Chevènement qui entreprit de signer avec des représentants de l’islam en France un texte sur les « principes et fondements juridiques régissant les rapports entre les pouvoirs publics et le culte musulman.

                      Mais vous éludez ce qui a été conclu avec une autre communauté allant jusqu’à élaborer une loi (Gayssot) sur mesure, alors que nous sommes en République.

                      En fait, votre vomis s’inscrit dans cette mode actuelle basée sur la haine gratuite mais perverse contre l’Islam, car c’est cela votre but inavoué, et non contre ces connards de salafistes et wahhabites.

                      Vos permanents revois à cet islamophobe de R. Marchand (du Temple) l’attestent et le confirment.

                      Allez, vous avez mérité votre carte F. Haine...


                      • Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 31 mai 2014 21:40

                        « Mais que dire de votre silence, du gouvernement, de l’épiscopat français et du Vatican quand une personne est jetée sur les rames du métro new-yorkais, juste pour son faciès de musulman ? »


                        S’agit-il d’une personne qui a été jugée et condamnée par la justice des Etats-Unis à être jetée sur les rames du métro new-yorkais, juste pour son faciès de musulman  ? Je ne crois pas. 

                        Merci de comparer ce qui est comparable : il est ici question d’une décision de justice officielle. Si nous parlons des manifestations de haine entre les représentants de religions différentes, elles sont innombrables, même lorsque la différence est minime ; et je les trouve toutes détestables. Mais ce n’est pas le sujet traité ici. 

                      • OMAR 31 mai 2014 23:43

                        Omar33

                        @Qaspard

                        Vous pensez que les personnes arrêtées, torturées puis déportées sur Gantanamo sont toutes coupables...

                        Par contre, elles sont toutes musulmanes, et là, c’est un gouvernement qui a unilatéralement décidé de leur sort.


                      • OMAR 1er juin 2014 00:09

                        Omar33

                        Et vous qui aimez comparez ce qui est comparable, le président Barack Obama et les représentants de l’administration américaine ont, depuis le 18 juin 2004 (date de la première frappe de drone), et notamment depuis la fin du mandat de George Bush, jugé, ordonné et commandité les assassinats par drones de plus de 4000 personnes au Pakistan, dont des centaines de civils et d’enfants, des frappes qui ont touché également des pays comme l’Afghanistan, le Yémen et la Somalie,

                        Et là aussi, silence radio de la part de personnes éprises d’humanité, de justice et d’équité comme vous (?).

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès