Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > USA 2008 : mode d’emploi de la nuit américaine

USA 2008 : mode d’emploi de la nuit américaine

Petite boîte à outils pour suivre l’Election Day.

C’est le grand jour pour la désignation du nouveau président des États-Unis.


Les candidats

De nombreux petits candidats se présentent en même temps que John McCain et Barack Obama, le plus connu d’entre eux étant l’indépendant Ralph Nader, mais certains ne sont candidats que dans certains États et pas tous. Certains pourraient faire la différence quand on sait que Bush Jr n’a gagné en Floride en 2000 qu’à quelques centaines de voix près.

Parmi ceux susceptibles d’obtenir au moins les 270 grands électeurs nécessaires à l’élection, il y a aussi Cynthia McKinney (candidate écologiste) et Chuck Baldwin (candidat du Parti constitutionnaliste).

D’autres candidats : Brian Moore (socialiste), Bob Barr (Parti libertarien), Roger Calero (du Parti socialiste des travailleurs, né au Nicaragua), Ted Weill (du Parti réformateur) et Alan Keyes (indépendant et ancien républicain)…

Étrangement, Ron Paul n’est pas candidat. Il a participé aux primaires du Parti républicain, mais aurait pu continuer sous l’étiquette libertarienne. Il a récolté 35 millions de dollars en un an, grâce notamment à l’internet.


Les sous

La campagne de Barack Obama aura été la plus coûteuse de toute l’histoire américaine : 605 millions de dollars collectés depuis janvier 2007 contre 150 millions de dollars pour McCain (dont 84 millions de fonds publics et 60 millions du Parti républicain). Obama est le premier candidat à refuser l’argent public proposé depuis 1976 (trois dollars par contribuable), ce qui lui permet de collecter des fonds privés et de ne pas avoir de plafond de dépenses.

Ce constat fait poser la question suivante : Obama gagnerait-il l’élection simplement parce qu’il a quatre fois plus d’argent que MaCain ? McCain s’insurge en tout cas contre ces folles dépenses d’autant plus qu’il avait déjà tenté avant de renforcer les restrictions dans les dépenses électorales au Sénat.

Le staff d’Obama affirme de son côté que l’argent collecté provient principalement des dons de plus de trois millions de sympathisants qui sont inférieurs à 100 dollars.

En tout, l’élection présidentielle coûtera 2,4 milliards de dollars.


Derniers meetings

Barack Obama a réuni 90 000 personnes le soir du 3 novembre 2008 à Manassas en Virginie et John McCain a fait son dernier meeting à Las Vegas dans le Nevada.


Derniers épisodes de la campagne

Parmi les dernières nouvelles précédant le jour des élections…

Du côté républicain : il y a le soutien du vice-président Dick Cheney à McCain (ce qui ne lui rend pas vraiment service) et le service du personnel de l’État d’Alaska qui a affirmé que la gouverneur Sarah Palin n’avait pas commis d’abus de pouvoir en renvoyant son responsable de la sécurité publique (voir article sur le Tasergate).

Du côté démocrate, une nouvelle tragique : ce 3 novembre 2008 à Honolulu a disparu à 86 ans Madelyn Dunham, la grand-mère maternelle d’Obama qui l’avait élevé après la mort de sa mère, au chevet de laquelle il s’était rendu il y a une dizaine de jours (en interrompant sa campagne).


Ouverture des bureaux de vote

Il va être assez difficile de suivre les résultats en raison du vaste territoire américain étendu sur quatre fuseaux horaires (plus Hawaii et l’Alaska) et de la diversité des lois électorales dans chaque État.

Dans une trentaine d’États (dont l’Oregon qui a permis le vote pendant vingt et un jours), près de 29 millions d’électeurs (selon l’université George Mason) ont déjà voté par anticipation, avant cet Election Day (en majorité des électeurs démocrates). Ce qui correspondrait déjà à environ 20 % du nombre total prévisible d’électeurs inscrits qui iraient voter, soit 130 à 135 millions selon des spécialistes (en 2000, il y a eu 105 millions de votants et en 2004, 120 millions).

Les premiers bureaux de vote ont ouvert à 6 heures, heure de Paris, à Hart’s Location et Dixville Notch, deux petites villes du New Hampshire.

(Note : sur tous les horaires, je resterai par la suite sur l’heure de Paris, retrancher six heures pour New York et neuf heures pour Los Angeles.)

D’autres bureaux de vote de la côte Est ouvrent entre 11 heures et 13 heures, mais l’horaire classique d’ouverture est entre 14 et 16 heures. Les derniers à ouvrir sont l’Alaska à 17 heures et Hawaii à 18 heures.


Fermeture des bureaux de vote

Les premiers bureaux de vote à fermer sont dans l’Indiana et le Kentucky à minuit puis à 1 heure du matin en Géorgie, Caroline du Sud, Vermont, Virginie et New Hampshire, beaucoup d’États ferment leurs bureaux de vote à 2 ou 3 heures du matin (New York à 3 heures) et les derniers à les fermer sont la Californie, l’État de Washington (nord-ouest), Hawaii, à 5 heures et l’Alaska à 6 heures du matin.


Quand seront connus les résultats ?

Les premiers résultats pourront être connus probablement à partir de minuit et de 1 heure du matin. Pour avoir une grand partie des États-clés (qui se situent majoritairement à l’Est), les projections commenceront probablement à partir de 2 ou 3 heures du matin.

En fonction des écarts entre les deux candidats, le nom du gagnant pourrait être connu avant la fin des opérations de vote à l’ouest du pays. Cependant, un accord a eu lieu entre ces États et les sept principales chaînes d’information, CBS, ABC, NBC, CNN, Fox News, MSNBC et News Corporation, pour ne déclarer aucun vainqueur tant que des bureaux de vote sont encore ouverts (soit 6 heures du matin).

Aucune loi ne régule l’information électorale (contrairement à la France qui interdit toute information avant 20 heures même si les grandes tendances sont déjà connues des médias dès 18 heures grâce aux sondages à la sortie des urnes), si bien que cet accord pourrait être violé par la compétition de ces chaînes pour annoncer la première le nom du vainqueur.


Absence de suspense dans certains États

En raison du mode de désignation du président des États-Unis, l’élection se remportera dans les États-clés. Ainsi, les États qui donnent dans les sondages largement majoritaire l’un des deux candidats ne présentent pas beaucoup de suspense.

Ce sont ceux "acquis" à Obama (à plus de 8 % d’intentions de vote en moyenne dans les sondages du 3 novembre 2008 au soir) : Illinois, New York, Connecticut, Massachusetts, Californie, Maine, Michigan, Washington, Oregon, New Jersey, Iowa, Wisconsin, New Hampshire et Minnesota. Dans ces États, Obama totaliserait donc déjà 238 grands électeurs (il en faut 270 pour gagner).

Ceux "acquis" à McCain : Alabama, Tennessee, Alaska, Kentucky, Texas, Mississippi, Caroline du Sud, Arkansas, Virginie occidentale, Dakota du Sud. McCain aurait déjà 132 grands électeurs d’assurés.


Les résultats de quels États faut-il regarder ?

Deux autres séries d’États sont nécessaires pour appréhender ces élections.

La première série concerne ceux dont les sondages donnent des écarts de 4 à 8 %. Au-dessus de la marge d’erreur des sondages, mais avec une incertitude quant à une possible évolution des intentions de vote dans les heures qui vont suivre.

J’ai indiqué entre parenthèses respectivement le nombre des grands électeurs (en gras), l’heure de fermeture des derniers bureaux dans l’État et l’heure où les résultats seraient probablement connus (parfois avant la fermeture des derniers bureaux de vote).

Ceux "donnant" probablement la majorité à Obama (avec les réserves que je viens d’énoncer) sont : Virginie (13, 01h.00 ; 01h.00), Pennsylvanie (21, 02h.00 ; 02h.00), Nouveau-Mexique (5, 03h.00 ; 03h.00), Colorado (9, 03h.00 ; 03h.00) et Nevada (5, 04h.00 ; 04h.00). Cela donnerait 53 grands électeurs supplémentaires à Obama.

Celui "donnant" probablement la majorité à McCain : Géorgie (15, 01h.00 ; 01h.00). Ce qui donnerait 15 grands électeurs en plus à McCain.

La seconde série concerne des États dont les sondages fluctuent entre -4 % et +4 % pour l’un ou l’autre candidat. Ce sont des États sur lesquels McCain a misé tous ses efforts ces dernières semaines (avec la Pennsylvanie aussi où son retard s’est nettement réduit, de 15 à 7 %). Il est impossible, à la vue de ces indications, de donner un pronostic valable.

Ces États sont : Indiana (11, 01h.00 ; 00h.00), Ohio (20, 01h.30 ; 01h.30), Caroline du Nord (15, 02h.30 ; 01h.30), Floride (27, 02h.00 ; 02h.00), Missouri (11, 02h.00 ; 02h.00), Arizona (10, 03h.00 ; 03h.00) et Montana (3, 04h.00 ; 04h.00).


Obama grand favori

Dans tous les cas, Barack Obama part en début de journée électorale avec un net avantage (deux fois plus de grands électeurs assurés que son concurrent) qui le place évidemment en favori, d’autant plus qu’il a reçu ces derniers jours le soutien de la plupart des grands journaux américains. Dans les paris, la victoire d’Obama est pronostiquée par 92 % d’Américains contre 9 % pariant sur la victoire de McCain.

Malgré les réserves de prudence, il serait évident que la victoire de McCain constituerait une réelle surprise, et d’abord pour les citoyens américains eux-mêmes.


Next

Le 4 novembre 2008 est aussi consacré au renouvellement d’un tiers du Sénat et de la totalité de la Chambre des représentants (ces deux instances du Congrès des États-Unis devraient se retrouver à majorité démocrate selon les sondages) et de onze gouverneurs, ainsi qu’à des scrutins locaux et des référendums locaux…

Le 15 décembre 2008, l’ensemble des 538 grands électeurs se réuniront dans chaque État pour voter formellement pour le président et le vice-président.

Le 8 janvier 2009, le vote des grands électeurs seront comptés devant le Congrès.

Le 20 janvier 2009, le nouveau président des États-Unis prêtera serment sur la Bible (Inauguration Day).


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (4 novembre 2008)


Pour aller plus loin :


Idées reçues sur les élections américaines.

Coût de la campagne électorale.

Les petites phrases des candidats.

La révolution du 4 novembre ?

The Amazing Race (Washington Post du 2 novembre 2008).

Obama a déjà gagné deux jours avant l’élection !

Les débats présidentiels de 2008.

Agenda des manifestations françaises pour les élections américaines.



Documents joints à cet article

USA 2008 : mode d'emploi de la nuit américaine USA 2008 : mode d'emploi de la nuit américaine

Moyenne des avis sur cet article :  3.4/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • morice morice 4 novembre 2008 14:01

    les seul site à aller voir est celui de la Wonkette, c’est elle qui avait EN DIRECT en 2004 dénoncé la supercherie des votes annoncés face aux « Exit polls » qui donnaient Kerry gagnant à 7% d’écart... exactement ce que donnent les derniers sondages McCain/Obama : l’histoire est en train de se répéter !

    http://wonkette.com/

    en plus elle est drôle, elle.


    • Calito 4 novembre 2008 14:56

      Et quel humour.... elle propose de bombarder l’irak à l’arme nucléaire.
      Sans moi. C’est malsain.

      Ne vous en déplaise, c’est Obama qui va gagner.
      Vous nous aviez annoncé la capture de ben laden ... vous vous souvenez ??? smiley


        • morice morice 5 novembre 2008 11:50

           par Calito (IP:xxx.x8.53.109) le 4 novembre 2008 à 14H56 

           
          Et quel humour.... elle propose de bombarder l’irak à l’arme nucléaire. 
          Sans moi. C’est malsain. 


          mais il n’a strictement rien compris à ce qu’elle raconte !! il ne pige rien à l’anglais !! ouarf ! la découverte ici !! Calito pige pas deux mot d’anglais !! la wonkette supportrice de Bush ?? c’est tout l’inverse depuis toujours, vous êtes RIDICULE là !!! RIDICULE !! sidérant !! un abîme de bêtise !!!!

          • Calito 5 novembre 2008 11:57

            Do you really think I misunderstood the page ?
            Maybe I’m just following my method...

            It’s Internet man... surfers dont’t read, they just catch the big words. You perfectly kno what I mean, that’s precisely why you use capital letters in your comments to catch attention...

            Together, morice, we are pro, aren’t we ?
             smiley


          • ZEN ZEN 5 novembre 2008 12:26

            Où est passé mon post innocent ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès