Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > USA 2008 : Sarah Palin, polémiques et piège à démocrates

USA 2008 : Sarah Palin, polémiques et piège à démocrates

Depuis quelques jours, la candidature de John MacCain reprend du poil de la bête dans les sondages. Un essai d’explication.

Je l’ai déjà écrit ici, je suis favorable à l’élection de Barack Obama, non parce que je crois naïvement qu’il changerait la face du monde (il resterait porteur des seuls intérêts des États-Unis), mais parce que son élection serait l’occasion d’une remise à plat des relations entre l’Europe et les États-Unis (une occasion à saisir selon Hubert Védrine).


Incertitude de l’issue finale

Cela dit, entre le souhaitable et le probable, il y a un pas que beaucoup peuvent franchir. À une cinquantaine de jours de l’élection américaine, il est aujourd’hui bien prétentieux et bien imprudent de donner un pronostic pertinent.

Le passage des deux Conventions, démocrate puis républicaine, ces deux dernières semaines, a quand même clarifié la situation.

D’un côté, un ticket finalement plus classique qu’on ne le croit avec le vieux routier de la politique Joe Biden en colistier de Barack Obama.

De l’autre côté, la surprise du chef, John MacCain s’offre la charmante (mais inconnue) gouverneur de l’Alaska, Sarah Palin, pétillante et tout ce qu’il faut pour séduire une certaine Amérique, celle qui avait choisie George W. Bush en 2000.


Le piège de la diversion

Et il faut bien dire que la mécanique a bien fonctionné. Laquelle ? Mais celle que Nicolas Sarkozy a su déjà utiliser en France, pardi !

La mécanique de la diversion. Nicolas Sarkozy a su faire parler de ses relations affectives, avec Cécilia au début, puis Carla Bruni ensuite, sujets qui mettent en haleine voire en émoi le petit monde médiatique alors que se déroulent sous nos yeux de profondes réformes dont on parle peu (réforme des institutions, modernisation de l’économie, réforme des retraites, de la Sécurité sociale, rétention de sûreté, etc.).

Tout comme Rachida Dati évoque sa vie privée compliquée au lieu de parler de la réforme de la carte judiciaire ou de sa politique pénale.

Mais revenons aux États-Unis. Parler de la vie privée des hommes politiques n’est pas nouveau dans ce pays. Cela a perdu un homme comme Gary Hart susceptible de succéder à Ronald Reagan en 1988, et a failli perdre le président Bill Clinton.


Un bilan désastreux

Ce qui est intéressant à noter, c’est que, depuis plusieurs mois déjà, il n’y a plus à argumenter sur le bilan désastreux des deux mandats de George W. Bush. Tous les journalistes américains sont unanimes et même George W. Bush s’est fait très discret pour soutenir le candidat républicain.

Le bilan désastreux, c’est d’abord la guerre en Irak, mais aussi en Afghanistan. Le nombre de soldats américains morts est nettement supérieur au nombre des victimes des attentats du 11-Septembre 2001… dont on fête aujourd’hui le septième anniversaire. Chaque mois a son lot d’attentats suicides en Irak et la démocratie et le calme sont loin d’être acquis dans ce pays.

Mais c’est aussi une situation intérieure du pays catastrophique. Un chômage qui galope, des banques qui ferment les unes après les autres, une créance de plus en plus élevée auprès d’établissements financiers chinois et cette crise des subprimes qui poursuit son travail de sape.

Sans parler de la responsabilité immense des États-Unis dans l’absence de règles internationales contraignantes en matière d’environnement et d’énergie.


Une argumentation en or pour Obama

Face à cet état de fait, le candidat Barack Obama n’avait qu’un seul argument à faire valoir et qui lui vaudrait, dans tous les cas, la victoire. Identifier la candidature de John MacCain à la présidence de George W. Bush. En disant grosso modo : si vous votez MacCain, vous votez pour douze ans de George W. Bush.

Mais dans le brouhaha actuel, qu’y a-t-il ? On en a eu quelques échantillons la semaine dernière en France, mais c’est encore plus flagrant dans les médias américains : on ne parle plus que de Sarah Palin.


La pimpante Sarah Palin

Sarah Palin, 44 ans, ancienne maire et jeune gouverneur d’un État moins peuplé que la Meurthe-et-Moselle (depuis 2006). Sa vie est sans doute un roman et prête à tous les commentaires, favorables ou négatifs.

Politiquement proche des anti-avortement, favorable au port d’armes, contre toute approche environnementale de la société, Sarah Palin a prouvé son indépendance d’esprit (et son audace ou courage) vis-à-vis de l’élite américaine, de l’etablishment de Washington, avec le côté un peu chauvin de la paysanne fière de sa région et indifférente du reste du pays.

Elle n’apparaît guère hyper-futée (mais est-ce qu’on le demande aux candidats ? l’ancien vice-président de George Bush père, Dan Quayle, ne semblait pas montrer une intelligence démesurée non plus)) et, encore récemment, elle ne savait même pas ce qu’était la fonction de vice-président des États-Unis d’Amérique !

Elle a aussi une vie privée intéressante : six enfants, un bébé de 5 mois trisomique (dont elle aura bien du mal à s’occuper pendant ces deux prochains mois de campagne électorale), une fille de 17 ans enceinte depuis quelques mois, mais qui, heureusement, va se marier.

Si on fouille l’existence de cette belle jeune femme, on la retrouve en Miss beauté de son terroir et on peut admirer quelques photographies sur internet la représentant en train de pêcher un gros poisson ou de tuer à la carabine un ours.

Et puis, quelques autres polémiques, comme l’interrogation sur son éventuelle intervention dans le licenciement de son ex-beau-frère (qui avait divorcé de sa sœur), comme sa proximité des compagnies pétrolières, ou comme la vente d’un avion de fonction sur le site internet eBay.

J’ai sûrement oublié d’autres éléments, il existe des spécialistes pour fouiller ce genre de ragots.


Où est l’important ?

Il est sûr que l’élection d’un John MacCain de 72 ans et malade d’un cancer de la peau a de quoi faire peur si l’on imagine qu’en cas de décès c’est ce phénomène, Sarah Palin, qui prendrait la succession.

Mais, pourtant, l’importance de la personnalité d’une candidate à la vice-présidence des États-Unis ne doit pourtant pas être surestimée.


Buzz pour Palin

Or, c’est ce qu’il se passe actuellement aux États-Unis. Tout le monde en parle. Les pour, les contre, les inquiets, les optimistes. Les républicains contestent le choix de MacCain (bien d’autres colistiers auraient pu faire l’affaire ou auraient été électoralement plus efficaces), les démocrates s’en gaussent ou s’en émeuvent…

Ceux qui disent que les républicains se tirent une balle dans les pieds, ceux qui s’en frottent les mains, ceux qui approuvent les proximités néo-conservatrices de Sarah Palin, ceux qui les combattent, ceux qui, au contraire, pensent qu’elle est un bon atout dans le jeu de MacCain, etc.

Bref, tout le monde parle de Sarah Palin… et on en oublie de parler du bilan désastreux des deux derniers mandats républicains.


Dégringolade d’Obama

Conséquence directe : le ticket Obama/Biden est en chute libre dans les sondages et MacCain/Palin reprend honorablement la main qu’il avait perdue depuis fin mars 2008.

Que reproche-t-on au ticket démocrate ?

Pas le faux lapsus dont une traduction douteuse en français donnerait un sens erroné aux propos d’Obama sur sa prétendue (à tort) foi musulmane. Mais sûrement l’étonnante passivité du colistier Joe Biden (qui semble être un piètre débatteur) et le trop grand sang-froid de Barack Obama.

Car ce qui est reproché à Obama, c’est surtout de se contrôler beaucoup trop, d’être maître de ses nerfs, bref, d’être incapable de se mettre en colère (les colères de John MacCain sont parfois cataclysmiques, son épouse Cindy en a même fait parfois les frais, et le candidat républicain est souvent considéré comme une personnalité incontrôlable). Bref, de ne pas être assez humain.

On reproche à Obama de trop comprendre les idées de l’adversaire, d’être trop consensuel (mais les États-Unis n’auraient-ils pas besoin aujourd’hui d’une vision moins manichéenne et plus consensuelle ?), et surtout, de ne pas suffisamment attaquer les républicains. Bref, d’être trop intello… un peu comme Al Gore en 2000.


Refocalisation des enjeux

Mais sa bataille présidentielle n’est pas encore perdue. Les sondages ne sont qu’une indication globale, mais ne prédestinent pas une élection très complexe qui va se gagner par la victoire de quelques États-clés comme la Floride.

Ceux qui pensent qu’il n’y a pas d’enjeu se trompent : les Américains sont par essence isolationnistes, et la voie dans laquelle ils ont été embarqués par George W. Bush est à l’opposé de ce sentiment. Bill Clinton avait recentré le débat national sur la politique économique et sociale contre un George Bush père obnubilé par le Proche-Orient. Barack Obama est en position de faire de même… car ce n’est pas John MacCain, qui s’avoue nul en économie, qui pourrait refocaliser sur des enjeux purement intérieurs.


Après tout, avec Sarah Palin, MacCain n’a-t-il pas placé l’élection présidentielle sous le signe du palindrome, comme celui-ci : Obama amabo (je vais aimer Obama) ?


Sylvain Rakotoarison (11 septembre 2008)


Pour aller plus loin :

Programme du candidat démocrate Barack Obama.

MacCain is running on the amnesia platform, but it’s Democrats who need to forget Sarah Palin (Arianna Huffington, 5 septembre 2008).

Sarah Palin : a Trojan moose concealing four more years of George Bush (Arianna Huffington, 9 septembre 2008).

Quelques raisons de s’inquiéter d’une présidence MacCain (Pat Philly, 9 avril 2008).

Sondages au jour le jour Obama versus MacCain (RealClearPolitics).




Documents joints à cet article

USA 2008 : Sarah Palin, polémiques et piège à démocrates USA 2008 : Sarah Palin, polémiques et piège à démocrates USA 2008 : Sarah Palin, polémiques et piège à démocrates USA 2008 : Sarah Palin, polémiques et piège à démocrates

Moyenne des avis sur cet article :  3.62/5   (52 votes)




Réagissez à l'article

36 réactions à cet article    


  • La Taverne des Poètes 11 septembre 2008 11:13

    Vraiment superbe la photo. smiley
    Un charme absolument renversant.


    • Traroth Traroth 11 septembre 2008 14:46

      Bof. Elle est jolie, c’est clair. Mais sa pensée ultra-réactionnaire en fait quelqu’un de mauvais, tout simplement. Je n’aime pas les gens pleins de haine !


    • La Taverne des Poètes 11 septembre 2008 15:17

      Un sex appeal aussi débordant, moi ça m’en retourne le bulletin de vote ! Un peu comme si Ségolène m’invitait à dîner en tête-à-tête... smiley


    • Traroth Traroth 11 septembre 2008 16:12

      Vous devriez regarder la photo de Pallin dans le Canard enchainé de cette semaine...


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 12 septembre 2008 01:55

      C’est la premiere photo d’elle où elle me plait ! Vous êtes sur que c’est bien elle ? De toute façon, avec elle en VP, personne ne souhaitera plus la mort prématurée de McCain.

       PJCA

      http://nouvellesociete.org/5191.html


    • tonton raoul 11 septembre 2008 11:24

      Sacrée Sarah, quel parcours...
      Dire que je l’ai connue à Pigalle dans les fifties...
      Zoé les grandes cannes, on l’appelait
      Ah, c’était une bonne gagneuse, le client était content
      Trop même... qu’est-ce qu’on s’est dessoudé pour elle
      Puis finalement, Johnny Vitriol l’a amenée aux states après avoir dézingué le Riton
      On connaît la suite ...
      Vu ses compétence dans le frisko, elle a fait carrière en Alaska
      Mais on voit à certains détails qu’elle n’a pas oublié la grande époque



      • LaEr LaEr 11 septembre 2008 12:06

        Doit-on en conclure que votre choix de mai 2007 s’est résumé à une attirance sexuelle pour Nicolas Sarkozy ?

        Enfin... que vous pensiez avec votre bite pour voter, cela ne m’étonne guère, étant donné la "hauteur" de vos commentaires habituels...


      • Zalka Zalka 11 septembre 2008 13:12

        "Sarkozy est un gars un peu comme moi,"

        T’as pas honte d’insulter Sarkosy en le traitant de gros con ?


      • LaEr LaEr 11 septembre 2008 13:51

        Bien, mon cher Julien.
        Nous sommes tous ici persuadés que vous avez enfin percé le secret du mystère féminin qui hantent les penseurs depuis le début de l’humanité.

        Nous ne doutons pas non plus de vos compétences à chasser la bécasse.
        Pour ma part je préfère les femmes, sans silicone et avec un cerveau (vous savez, celles qui vous envoient chier en vous comparant à un homme des cavernes quand vous venez l’aborder, tout plein de testostérone).
        Mais tous les goûts sont dans la nature….

        Quelle est votre prochain challenge personnel ? Montrer que vous pissez plus loin que les autres ?

        PS : Désolé de détruire le mythe, mais on a vu que Sarkozy était surtout bagarreur quand ses chiens de garde n’étaient pas loin… C’est courant chez les frimeurs "plein de testostérone"...


      • Alexandre 11 septembre 2008 15:51

        @ julien

        ça va les chevilles ?


      • Traroth Traroth 11 septembre 2008 16:11

        La photo de l’article date un peu. Moi, elle me parait surtout pleine de toutes sortes de formes de haine...


      • ASINUS 11 septembre 2008 11:37

        on parle bien d un personnage politique la ?


        ouf j ai eu peur j ai cru que vous parliez d une/des femmes




        • William Duchamps 11 septembre 2008 11:50

          our tout savoir sur les élections américaines, je n’ai pas trouvé mieux sur la toile que le site www.contre-feux.com

          Ils ont réservé un dossier spécial à cette élection.

          Je vous le recommande chadement !!


          • geko 11 septembre 2008 12:29

            Symptomatique d’un système pseudo démocratique consistant à faire porter la décision sur un noyau d’électeurs perfusé à la mediacratie et à la graisse hydrogénée ! Ca fait penser au cirque romain !

            Le président de la première puissance mondiale sera élue sur la taille des nichons d’une opportuniste et sur des ragots dignes des pires cages d’escalier. Est-ce cela le projet de civilisation dont nous parlait notre bon président ?


            • Charles Bwele Charles Bwele 11 septembre 2008 13:08

              VIP de la National Rifle Association, anti-environnementaliste, pro-lobby pétrolier, pro-peine de mort, anti-avortement, va-t-en-guerre...

              - Mais, qui est Sarah Palin ?

              - C’est la ravissante dame assise entre George W. Bush, Dick Cheney et John Mc Cain...

               smiley

              Merci pour les photos. smiley
              Amicalement


              • amedee 11 septembre 2008 13:30

                je fais partie de ceux qui considèrent comme paul craig roberts, que l’humanité n’a pas de pire ennemi que les neocons.
                j’ai toujours pensé que maccain gagnerait, démocratiquement si possible, frauduleusement sinon.
                même si obama-biden semblent moins va t-en-guerre, je ne me serais pas attendu pas à ce qu’ils changent quoique ce soit.Ils sont les enfants du système "washington".

                Palin a été, jusqu’à maintenant, dans sa petite mairie et dans son alaska, loin des néocons.
                si palin devient présidente après une défaillance de mccain, et en faisant abstraction de ce qu’elle a pu dire dans un contexte electoral, alors de deux choses l’une :

                - 1-soit elle se fait laver le cerveau par les neocons qui l’entourent et ça ne pourrait pas être pire que maccain président.

                - 2-soit elle en fait à sa tête.

                la deuxième hypothèse, peut être, serait une amérique non néocon. Con très certainement, mais peut -etre pas neocon.
                De toute façon c’est mieux que si maccain avait directement choisi un vrai néocon comme VP.


                • amedee 11 septembre 2008 14:10

                  ce qui m’inquiete d’abord et avant tout c’est la guerre


                • amedee 12 septembre 2008 15:00

                  elle sait même pas ce qu’est la doctrine bush.
                  "mon intuition" (je c’est pas ce que ça vaut), est qu’elle n’a rien à voir avec le pnac
                  et puis c’est une femme donc, généralement moins va-t-en guerre que les hommes.

                  maintenant elle répète ce qu’on lui dit de dire. Mais si elle est au commandement alors elle sera "libre" au sens qu’elle ne devra sa carrière qu’à un mort. Ni a des lobbies ni a un comlexe militaro quoique ce soit.

                  Et qui sait ce que pense la vrai sarah ?
                  l’écrasante majorité des integristes religieux ne sont pas des criminels.
                  tout les pnac sont des criminels


                • Atlantis Atlantis 11 septembre 2008 13:39

                  Les élections en pays "démocratique et développé" : (du pain et) des jeux.

                  Vivement que l’on rentre en période de crise de l’énergie, qu’on arrête cette orgie insensée et ces trahisons des dirigeants envers leur peuple.


                  • Gzorg 11 septembre 2008 14:13

                    Moi elle me fait un peu peur...surtout quand elle sourit , elle a un je ne sais quoi de "Cruella" dans les 101 dalmatiens....

                    Ca doit etre son penchant pour la chasse.


                    • saint_sebastien saint_sebastien 11 septembre 2008 15:11

                      vous vous demandez comment les américains peuvent revoter pour les républicains après l’echec de la politique de Bush ?, mais comment les français ont put revoter pour l’UMP/ RPR alors que pendant 5 ans la politique de Chirac a été catastrophique pour la france ?

                      Et bien je vais vous répondre , les électeurs français comme américains sont des idiots entretenus dans leur Idiocratie par les médias à la solde des puissants , tout simplement.

                      Obama n’a AUCUNE chance dans ce pays raciste qu’est les USA. Les gens préfèreront sacrifier la planète et se faire voler par une bande de d’escroc qui plutot que de voir un noir à la tête de leur pays.

                      Les américains croient de toute manière vivre dans le meilleurs pays du monde quoi qu’il arrive. Pour eux le reste du globe vit au moyen age. Soit , ils votent pour des sujets interieurs , l’avortement , le mariage gai et paradoxalement , pour des gens qui se soucient peu de la politique interieur , mais surtout de la puissance de l’amérique dans le monde.

                      Maintenant, quand on a comprit comment marche le monde et pourquoi dans la plupart des démocraties télévisuelles fantoches , mais nécessaires , le peuple vote la plupart du temps contre ses intêrets , il est utile d’arreter la philantropie et rejoindre le camps des cyniques , des salops et des profiteurs.



                      • MagicBuster 11 septembre 2008 15:23

                        Pourquoi la femme n’est pas le meilleur ami de l’homme ....

                        Une démonstration sans faille !!!

                        Le chien est assurément le meilleur ami de l’homme !

                        Si vous voulez vous en assurer, alors faites cette petite expérience :

                        Enfermez votre chien et votre femme dans le coffre de la voiture pendant une heure.

                         

                        Quand vous ouvrez le coffre, qui vous fait la fête ???? Hein ???


                        • tonton raoul 12 septembre 2008 09:01

                          Absolutly, et nettement plus fiable aussi, le clebard
                          Exemple : quand je lance un bâton au bout du jardin et que je dis à ma bourgeoise :"Va chercher !"
                          Vous savez ce qu ’elle me répond  ????


                        • La Taverne des Poètes 11 septembre 2008 15:48

                          L’autre jour, j’ai cru que la foule acclamait Palin : en France ! Mais non, c’était Line Renaud qui venait chanter "Ma cabane au Canada" et tout le monde de crier "Pas Line ! Pas Line ! Pas Line !"

                          Line, si tu regardes : désolé...


                          • Gilles Gilles 11 septembre 2008 15:54

                            Avec McCain puis ensuite Sarah palin au pouvoir suprême, les évangélistes illuminés vont être aux anges...

                            Le jugement dernier n’est plus trés loin. Bush avait préparé le terrain et son successeur finira le boulot.


                            • La Taverne des Poètes 11 septembre 2008 15:55

                              "Pas Line ! Pas Line ! Pas Line !" Ils préféraient Renaud... smiley


                              • Traroth Traroth 11 septembre 2008 16:13

                                Pffff...


                              • frédéric lyon 11 septembre 2008 16:32

                                J’adore l’auteur de cet article, notre ami des Hauts-Plateaux, je le cite :

                                "J’ai sûrement oublié d’autres éléments, il existe des spécialistes pour fouiller ce genre de ragots"

                                ...............................

                                Il existe d’autres spécialistes pour fouiller dans les poubelles et colporter les ragots, peut être, mais votre article démontre que vous êtes très bon dans ce rôle, par conséquent on vous l’attribuera sans conteste.

                                Sarah Palin, le "cochon qui met du rouge à lèvres", comme le dit notre ami Hussein Obama, est en train de gagner l’élection toute seule. Après avoir prononcé un seul discours !

                                Obama c’est la Ségolène Royal américaine, qui va nous perdre une élection imperdable !


                                • USA 613 11 septembre 2008 17:45

                                  Lovely just lovely
                                  Sois belle et tais-toi disent les mauvaises langues
                                  On verra quand elle sera vice présidente ce qu’elle fera

                                  Mme Obama n’est pas une merveille non plus... elle a sorti plein de conneries racistes
                                  A son mari et à elle il leurs a fallu plus de 20 ans parce qu’il était dans la course contre Hillary et que les autres ont réalisé que LEUR pasteur était un fasco et un raciste de première qu’ils ont du se défaire de cette paroisse
                                  De plus Mme Obama a fait sa thèse sur un certainMalcolm X un raciste et un fasco de première aussi ... islamiste avant l’heure... le qualificatif n’existait pas alors
                                  C’est son pote Farrakan un autre humanitaire de première (Hitler, Musulman & Noir) qui l’aurait fait assassiner car ils étaient en concurrence
                                  En tous cas la famille Obama sympathique et tout ce que l’on veut de bien a aussi ses zones d’ombre

                                  Palin elle fout la frousse avec ses options religieuses et tout ce qui va avec 
                                  Il y a aussi ses goûts qui ne rassurent pas 
                                  Mais un constat elle a le "ticket" présidentiel et grâce à elle Mac Cain a bien remonté contre Obama 

                                  Palin - Mac Cain font peut
                                  Le couple Obama ne fait pas moins peur à d’autres

                                  De toutes manières quel que soit le camp il y a des engagements pris dont on ne se défait pas comme cela du jour au lendemain 

                                  De plus le pouvoir corrompt alors on a des surprises en vue quels que soient les vainqueurs 

                                  Elle est rudement jolie cela c’est un fait surtout sur cette photo ...
                                  Lovely....
                                  too bad
                                  NOOOONNN .....not ....to bed

                                  Hope we’ll have fun who ever it is
                                  Johanna(Johannesbourg) give me hope


                                  • USA 613 11 septembre 2008 17:50

                                    @ Tonton Raoul...

                                    Génial

                                    A quand un article enfin quelqu’un qui sait écrire et cela ce sont des news intéressantes

                                    Bravo Tonton....

                                    Vas-y roule Raoul


                                  • USA 613 11 septembre 2008 17:52

                                    Addendum

                                    Mon texte fait référence à la photo de Palin où on la voit en noir et blanc tout en haut de l’intervention


                                  • Traroth Traroth 11 septembre 2008 18:47

                                    Le fascisme n’est pas vraiment le problème, aux Etats-Unis. C’est plutôt le néo-libéralisme débridé. Les gens en meurent, mais la majorité intoxiqué par la propagande approuve. Un peu comme ici quand des rmistes sont pour la suppression de l’ISF parce qu’ils pensent qu’ils seront un jour en situation de le payer. On berne les pauvres, c’est comme ça que se maintient la fortune. Et toute la société américaine est construite selon ce principe. Afin de maintenir la fortune de quelques-uns.


                                  • Traroth Traroth 11 septembre 2008 19:00

                                    Sa haine de l’autre la rend monstrueuse, à mes yeux.


                                  • Thierry LEITZ 12 septembre 2008 00:00

                                    NS a compensé son manque de charme avec Rachida et Rama.

                                    McCain fait pareil avec Palin : ensemble ils sont du coup plus jeunes, éclatants, etc.

                                    Dans les deux cas, on compte sur la bêtise de l’électeur.

                                    Et on a raison !


                                    • Christoff_M Christoff_M 12 septembre 2008 01:40

                                       on se croit malin mais on tombe dans le panneau de la caricature et de la presse à scandale...

                                      que n’a pas subi ROYAL chez nous, meme de certains vieux singes de son parti...

                                      est ce qu’Obama est un saint !! c’est la que l’on voit le niveau des USA actuels dans le ragot, les insultes et le caniveau...

                                      bizarre dans un pays qui jure tous les jours sur la bible et qui se dit croyant.... drole de paroisse qui déteint meme sur notre presse et nos médias... surtout depuis que nous avons un illuminé qui se croit investi comme Bush... je rappelle à certains aveugles des paroles de la bible : tu ne jureras point, et les premiers seront les derniers !! messieurs SARKOZY et BUSH ouvrez la bible de temps en temps si vous voulez vous faire passer pour des croyants, quand on conduit des guerres injustes, on est du coté des mécréants, des commerçants, des usurpateurs, pas des croyants...

                                      enffin les procès faits à Palin ressemblent aux procès de sorcellerie du moyen age c’est dire si nos sociétés démocratiques évoluent.... je vois ici les memes réactions déplacées de supporters déçus d’OBAMA qui tombent dans l’excès et qui font comme les autres...

                                      meme réactions ici aux critiques de Bayrou, justifiées, par des intégristes qui se disent du centre !!

                                      et fort sentiment que certains en France soutiennent OBAMA pour oublier leur frustration de 2007... mais bon pour etre candidat il ne suffit pas d’etre typé et sympa, il faut avoir un programme... et pour les naifs ces candidats sont issus de la haute classe américaine et font partie des riches comme Kerry et les Clinton...
                                      quel pays super démocratique !!


                                      • LE CHAT LE CHAT 12 septembre 2008 10:32

                                        c’est quand même plus glamour que ça ! http://msnbcmedia4.msn.com/j/msnbc/Sections/Newsweek/Components/Photos/0701 30_070205/070201_JoeBiden_vl.widec.jpg

                                        c’est pas avec un mou du Biden qu’Obama va casser la baraque !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès