Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Vladimir Poutine ennemi déclaré des terroristes

Vladimir Poutine ennemi déclaré des terroristes

UNE GUERRE SANS MERCI CONTRE CES DERNIERS

La guerre contre le terrorisme n’est pas, dans le cas de Poutine, un prétexte pour couvrir des objectifs de conquête et de domination. Il s’agit d’une véritable guerre dont l’objectif essentiel est d’en finir avec ces bandes armées, de plus en plus puissantes et cruelles. La phrase qui couvre la présente photo en dit long sur sa détermination de mener à terme cette guerre. Dans son intervention devant l’Assemblée fédérale de Russie, il avait fait cette déclaration : « nous les connaissons et savons ce qu’il faut faire ».

Il est évident que, dans l’esprit du président Poutine, l’objectif recherché dans cette lutte contre le terrorisme prend en compte toutes les composantes qui en rendent possible l’existence. Il y a évidemment ces terroristes sur le terrain qui tuent et massacrent des populations entières, mais il y a aussi tous ceux qui les alimentent en armements, en munitions, en ressources financières, en logistique, en formation, etc. Dans ce même discours, il a ces paroles, sans aucune ambiguïté, à l’endroit de ceux qui voudraient jouer double jeu.

« Cela signifie que les terroristes ne doivent trouver refuge nulle part. Il ne doit pas y avoir de doubles standards. Aucun contact avec des organisations terroristes. Aucune tentative de les utiliser pour des buts égoïstes. Aucune transaction criminelle avec les terroristes. »

En Syrie, il a donné le ton à cette guerre en s’assurant d’abord et avant tout d’une information des plus précises possible sur les terroristes, leurs déplacements, leurs dépôts d’armes, leurs sources d’approvisionnement, etc. À cette information, il a également développé des interventions concertées avec le gouvernement et les autres partenaires impliqués dans cette lutte. C’est ainsi que la grande coalition sous direction étasunienne s’est vue confrontée à certaines de ses contradictions dont celle de lutter contre le terrorisme tout en soutenant certaines fractions de ce terrorisme, dont l’armée syrienne libre. Sur ce sujet, il est intéressant de lire cet article du Figaro français, écrit avant l’intervention russe. L’arrivée de la Russie a vite décodé le double standard appliqué aux terroristes dits radicaux et aux terroristes modérés. Pour Poutine, un terroriste est un terroriste et doit être combattu indistinctement qu’il soit radical ou modéré. Cette position a vite conduit ces soi-disant modérés de l’armée syrienne libre à se transformer en alliés de l’armée officielle de la Syrie pour combattre l’ennemi commun que sont les terroristes. Rien pour réconforter les tenants du départ inconditionnel de Bachar Al Assad du pouvoir.

Cette lutte au terrorisme se poursuit également en mettant à jour les principaux collaborateurs de Daesh (É.I.). Ainsi ont été identifiées les diverses formes de collaboration de la Turquie, de l’Arabie Saoudite et du Qatar. À ceci s’ajoutent les investigations relatives aux supports informatiques que reçoivent ces organisations ainsi qu’aux institutions financières qui engrangent leurs revenus, lesquels s’accumulent par milliards de dollars. L’élimination du terrorisme implique le démantèlement de toutes ces infrastructures et complicités qui le rendent possible. C’est ce à quoi s’engage Vladimir Poutine.

Si pour certains les véritables intentions de Poutine sont un mystère difficilement déchiffrable, pour d’autres, le scénario se présente avec suffisamment de clarté. L’écoute attentive de ses interventions majeures à l’Assemblée générale des Nations Unies, celles à l’Assemblée fédérale de Russie ainsi que ces conférences annuelles de presse, ouvertes à plus d’un millier de personnes, journalistes et observateurs étrangers. Ici, celle de 2014.

On ne saurait comprendre Poutine sans prendre en compte ce regard qu’il porte sur l’avènement d’un monde multipolaire et multicentrique. Un monde qui met fin aux prétentions impériales d’un pays sur les autres pays et qui fait du respect du droit international des peuples à disposer d’eux-mêmes une référence fondamentale. S’il a à intervenir dans un autre pays, ce sera avec le consentement de ce dernier et avec le respect qui y correspond. Toute autre intervention ne saurait se justifier que dans le cadre d’une légitime défense.

Cette approche de Vladimir Poutine ébranle de toute évidence les forces impériales dont les États-Unis sont les représentants par excellence. Dans cette lutte, les terroristes, plus souvent que moins, sont utilisés pour contrer ce changement de cap. La déstabilisation des peuples et des nations dont les terroristes et les mercenaires ont le secret, favorise le renforcement des forces impériales.

Derrière les échanges diplomatiques avec la tape amicale sur l’épaule se cache ce combat inévitable et aux issues incertaines. Pour le moment, le président Poutine semble avoir le plein contrôle de son agenda et disposer des ressources financières et militaires nécessaires pour aller de l’avant. Il peut également compter sur un appui international qui se révèle chaque jour toujours plus étendu.

 

Oscar Fortin

http://humanisme.blogspot.com

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.37/5   (49 votes)




Réagissez à l'article

77 réactions à cet article    


  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 mars 08:50

    Salut Oscar,
    Le double standard est en train de se fissurer...
    « 56, l’ Etat français complice de groupes criminels ».


    • JL JL 29 mars 09:38

      @Fifi Brind_acier, 

       
      Le double standard ? Vous voulez dire : le deux poids deux mesures ?
       
      Probablement intéressant votre lien, mais une heure d’écoute c’est trop long si on ne sait pas ce qu’on y cherche.
       
      @ oscar fortin,
       
      j’ai apprécié votre article : je suis d’accord sans réserves.

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 mars 10:21

      @JL
      Il me semble que le titre est assez explicite...
      Si vous voulez un résumé papier, le voici.
      Il me semble néanmoins qu’une heure pour comprendre 30 ans d’enfumage de nos gouvernements depuis Mitterrand en politique étrangère, c’est intéressant.


    • JL JL 29 mars 11:53

      @Fifi Brind_acier
       

      merci pour le lien c’est édifiant en effet.
       
      Si je ne ’tombe pas des nues’, je le sais depuis belle lurette ; mais pas aussi bien qu’il est dit là.

    • Donbar 29 mars 12:26

      @Fifi Brind_acier
      Un texte à lire, en effet.


    • oscar fortin oscar fortin 29 mars 12:48

      @Fifi Brin_acier : merci pour ce second lien, plus rapide à lire que le premier à écouter.


      Bonne journée

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 mars 20:27

      @oscar fortin
      Il faut lire le livre aussi, il contient les preuves de ce qu’il avance.


    • oscar fortin oscar fortin 29 mars 20:49

      @Fifi Brin_acier : merci


    • Etbendidon 29 mars 10:01

      Poutine a raison il faut aller les chercher les terroristes partout même dans les chiottes.

      En Russie comme à Saint Denis et à Molenbeeck

      N’en déplaise aux socialistes et aux communistes

       

       

      Mais, il ne faut pas oublier que les impérialistes ont une arme fatale : Les Rolling Stones

       

      Envoyés à Cuba par la CIA, ils ont chanté devant 500.000 cubains hystériques

       

      Après le show des Rolling Stones, beaucoup exprimaient le même sentiment de joie. Car aux yeux des Cubains, ce concert représentait le début d’une nouvelle ère sur l’île... (la depeche.fr)

       

      Je suis d’ailleurs circonspect que vous OSCAR qui êtes spécialiste de Cuba vous n’avez pas fait un article à propos de cet évènement historique ?

       

      Quand vont-ils les envoyer à Damas ?


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 mars 10:22

        @Etbendidon
        Vu l’état de la Syrie, faudra peut-être attendre un peu...


      • MAIBORODA MAIBORODA 29 mars 10:33

        @Etbendidon



        Pour nous en tenir à Cuba, je me suis souvenu que le CUBA d’avant la révolution était en quelque sorte un mélange de gigantesque casino et de bordel de l’Amérique. Il y a fort à parier que cette île redeviendra ce qu’elle avait cessé d’être.
        Les Rolling ne sont que des oiseaux chantant le retour de l’ancien temps.

      • placide21 29 mars 11:20

        @Etbendidon
        Hé oui, le « star system » et Hollywood sont partie intégrante du processus de colonisation via la propagande pour la langue et des valeurs anglo-saxonnes.


      • roman_garev 29 mars 12:39

        @Etbendidon

        Pourquoi détourner tout de go, dans le premier com, du thème de l’article ? Une sorte de trollerie sinueuse. On n’a rien à dire à propos du sujet, donc on tourne vers un autre. On s’en fout de l’auteur et du travail qu’il a mis dans l’article.

        Essayez d’écrire votre propre article, au lieu de pousser les auteurs à changer leur thème. 

      • Etbendidon 29 mars 14:03

        @roman_garev
        On s’en fout de l’auteur et du travail qu’il a mis dans l’article.

        Vous ne manquez d’humour roman (sauf que l’auteur grand spécialiste de cuba se gardera bien de relater la visite des stones)
         smiley
        Essayez d’écrire votre propre article, au lieu de pousser les auteurs à changer leur thème.
        C’est fait ça vient juste de tomber en censuration
        Vous pourrez le refuser comme dab
         smiley
         

      • Abou Antoun Abou Antoun 29 mars 15:27

        @MAIBORODA
        Pour nous en tenir à Cuba, je me suis souvenu que le CUBA d’avant la révolution était en quelque sorte un mélange de gigantesque casino et de bordel de l’Amérique.
        Merci de rappeler ici une des raisons principales de la révolution cubaine.


      • Tozzzz (---.---.21.6) 29 mars 16:53

        @Etbendidon

        J ai entendu et pas pour de rire dans un journal que grâce à ce concert Cuba était rentre dans la modernité....


      • fred.foyn Le p’tit Charles 29 mars 10:25

        +++++A quand le prochain Poutine chez nous... ?


        • j.michel j.michel 3 avril 04:05

          @Le p’tit Charles
          Poutine pousse ses pions. les valises de l’époque soviets ont repris du service


        • j.michel j.michel 3 avril 04:06

          @Le p’tit Charles
          Poutine pousse ses pions, les valises de l’époque soviets ont repris du service


        • Netanya Netanya 29 mars 10:41

          dommage d’illustrer l’article avec une phrase que Poutine n’a jamais prononcée....

          http://www.liberation.fr/desintox/2015/11/18/non-poutine-n-enverra-pas-les-terroristes-au-bon-dieu_1414457


          • eric 29 mars 10:52

            @Netanya C’est vrai,mais cela aurait pu. Poutine fait partie de la génération soviétique qui faisait ses délices des films italiens d’Adriano Celentano et des western spaghettis.
            Ici,on a une référence claire aux deux célèbres acteurs italiens, Terence Hill et Bud Spencer...


          • oscar fortin oscar fortin 29 mars 12:56

            @Netanya : Cette photo de Poutine avec ces mots qui lui sont collés m’a donné l’inspiration pour cet article. J’ai vu qu’elle collait bien au personnage et je l’ai reproduite pour coiffer cet article. L’idée fondamentale est que cette lutte au terrorisme est définitivement, pour Poutin, une lutte à finir. Sur ce dernier point, il n’y a pas d’ambiguïté. Il suffit de lire ses diverses interventions sur le sujet pour s’en convaincre. J’en donne d’ailleurs des références dans l’article. 


            Merci d’avoir signaler ce point et bonne journée

          • SEPH 29 mars 10:51

            Voici un article pertinent :


            "Manuel Valls nous l’a dit : nous sommes en guerre. Contre qui ? Contre le terrorisme, le radicalisme et tous les autres ismes. François Hollande rajoute, grave et déterminé, que nous irons traquer l’ennemi où qu’il se trouve. Nous ne pouvions qu’applaudir à ces déclarations, car, comme eux, nous en avons assez des bombes qui éclatent un peu partout à l’improviste. Maintenant que nous sommes en guerre, nous attendons.

            Nous attendons de voir un rappel de réservistes, un déploiement de troupes, et de matériel, ou au moins quelques mouvements conséquents de navires se dirigeant vers les lieux où se trouve l’ennemi. Mais rien, ou presque, ne se passe. Nous sommes en guerre, oui, mais contre qui ? François Hollande nous avait vaguement signalé qu’une partie de l’ennemi se trouverait en Syrie et en Irak, et nous avons, un peu trop hâtivement, interprété ses propos en croyant qu’il parlait de l’Etat Islamique.

            Ce n’était pas l’EI, l’ennemi, ni ISIS, ni Daech, ni le Front Al Nusra. La guerre déclarée par le premier ministre n’étant pas dirigée contre ces groupes en Syrie et en Irak, il n’y avait donc pas lieu d’y déployer des forces de combat autres que celles que nous y avons en ce moment, dans le cadre d’une solidarité entre alliés. Le fait de ne pas être en guerre au Moyen-Orient n’empêche cependant pas la France d’y défendre ce qu’elle considère comme ses intérêts, ou d’y tirer des plans sur la comète. Elle l’a toujours fait depuis Bonaparte, et même bien avant, depuis les Croisades.

            En fait, ceux que nous avions, naïvement, cru être des ennemis, sont traités par nos gouvernants comme des alliés. Ils bénéficient de conseils et d’aides substantielles de la part de la France et de ses amis, et même de félicitations ministérielles quand ils font « du bon boulot ». D’ailleurs, aujourd’hui qu’ils sont en déroute, les grincements de dents sont presque audibles. Tout cela pour dire que, sur ce point, nos gouvernants ont été relativement clairs, la guerre contre le terrorisme annoncée par Hollande et Valls n’est pas dirigée contre Daesh.

            Le terrorisme qui a causé des dizaines de morts à Paris et à Bruxelles n’a manifestement, du point de vue de nos dirigeants, aucun lien avec le djihadisme moyen-oriental. Au-delà des discours, souvent obscurs, leurs agissements attestent qu’ils font une distinction bien nette entre les deux. C’est très pratique, car cela leur permet de dire qu’une attaque terroriste à Paris ou Bruxelles est une attaque contre nos valeurs, et considérer le même acte à Damas, souvent plus meurtrier, comme « du bon boulot ».

            Malgré les revendications de l’EI après chaque attentat, malgré les dizaines de milliers de morts que cette organisation a à son actif, nos gouvernants considèrent que le terrorisme est ailleurs. A la lumière de ce que l’on a constaté jusqu’ici et des méthodes employées, c’est, en réalité, une autre guerre qui est en train de se dérouler, et elle n’a rien à avoir avec le terrorisme. Malheureusement ce point de vue est également celui des grands médias et d’une certaine partie de la population, sensible à la propagande du clash des civilisations."

             Avic – Réseau International

            L’Occident utilise le terrorisme a ses propres fins.

             En effet, les gouvernements occidentaux et leurs alliés nourrissent le terrorisme en Syrie et en Irak en fournissant des conseillers , des armes, de l’argent à Al-Qaïda qui les refile à son frère de sang Daesh.

            Par ailleurs Al-Qaïda et Daesh commercialisent en toute liberté le pétrole qu’ils pillent ( acheté par les alliés de l’OTAN et par Israël), font des transactions bancaires en toute sérénité, vendent librement sur le marché international des pièces de musées ,..... La démocratie est bien belle pour les voyous qui nous gouvernent.

            Le seul moyen d’éradiquer le terrorisme est d’aider les armées syriennes et irakiennes à vaincre Daesh et Al-Qaïda


            • oscar fortin oscar fortin 29 mars 12:58

              @SEPH : merci beaucoup pour votre commentaire et les réflexions qui vous y faites. De quoi faire réfléchir les incrédules.



            • Iren-Nao 3 avril 13:01

              @SEPH
              J’approuve votre article pleinement, mais je voudrais rappeler une chose au sujet des éléments de langage de Valls dont il n’a d’ailleurs pas le monopole :
              Contre qui ? Contre le terrorisme,
              Cela ne veut rien dire, le terrorisme n’est pas quelqu’un ( et valls ferait bien de savoir et comprendre qui alimente cette guerre), c’est une méthode de guerre qui a été employée par des tas de nations xénophobes qui voulait foutre des envahisseurs dehors et qui sont aujourd’hui bien souvent des pays amis, en tout cas respectes.
              Dire en guerre contre le terrorisme c’est comme dire en guerre contre les armes. Ce n’est pas quelqu’un.
              Au demeurant, « un terroriste c’est quelqu’un qui a une bombe, mais pas d’avion »
              Les bombardements allies sur l’Allemagne étaient officiellement destines a terroriser les gens et si je me souviens correctement,, la stratégie US sur l’Irak était aussi officiellement destinée a terroriser,(shock and awe)
              Je suis pleinement partisan de traquer les daesh et autre Al Nosra jusque dans leur chiottes, et de ne pas faire de prisonniers, mais je conteste l’expression guerre au terrorisme.
              La guerre de toute façon c’est facilement du terrorisme.
              Je sens que ça ne va pas plaire
              Iren-Nao


            • lloreen 29 mars 11:21

              "Manuel Valls nous l’a dit : nous sommes en guerre."

              Oui, il a bien raison en tant que voix de ses maîtres satanistes, lui qui est l’allié inconditionnel des lignées satanistes, complice des Rothschild via la république française, une de leurs multinationales affiliée aux Etats-Unis (syndicat du crime).
              Les satanistes sont bien en guerre contre l’ humanité et cela ne date pas d’ hier.

              Extorsion de fonds, racket organisé, délits et crimes sont chaque jour au menu de ces parasites planétaires.
              Vous ne voulez pas faire fructifier le capital d’ Israël ? Les représailles sont aussitôt programmées et exécutées par leurs mercenaires après qu’ ils aient instrumentalisé la criminalité indigène, ce qu’ avait d’ ailleurs avoué leur marionnette Killary Clinton.
              https://www.youtube.com/watch?v=q3AOa-XXwx8
              Imaginer qu’ une telle furie aspire au fauteuil présidentiel de leur corporation Washington DC (District of Columbia) n’ est donc pas étonnant dans le programme de ces désaxés pathologiques...et figure dans leur ordre (sataniste) des choses...

              C’ est de cette engeance malfaisante que doivent se débarrasser les populations nationales représentée par les plus hauts dirigeants de cette corporacratie illégitime dont les lois commerciales issues du code commercial uniforme (CCU)ne s’ appliquent en aucun cas à des êtres humains.

              Leurs corporations commerciales sont FORCLOSES en vertu de leurs propres règles commerciales depuis le 25.12.2012.

              Qu’est-ce que l’UCC et où et à qui s’applique-t-il ?

              Le « Uniform Commercial Code » (UCC) est la « bible » du commerce et utilisé dans le monde entier, mais parfois de façon cachée. L’UCC n’est pas enseigné dans les facultés de droit, il est utilisé dans les corporations gouvernementales et bancaires de haut niveau. En conséquence, la plupart des avocats, des procureurs et des magistrats ne savent rien de l’UCC et diront qu’il ne s’applique pas.

              1. Dans le décret en date du 4 mars 1997 (Executive Order 13037), l’être humain est défini comme capital [Section 2(b)]. 
              2. Le document UCC Doc # 0000000181425776 déposé le 12 août 2011 prouve la vente des citoyens américains dans la transaction entre le Système de la Réserve Fédérale et le Trésor américain pour un montant de $14,3 trillions (lien).
              3. Le document UCC Doc # 2001059388 met en évidence le modèle utilisé par la Réserve Fédérale américaine de New York pour garantir le bien grévé dans les grandes banques du monde… y compris actes, mobiliers, marchandises, ainsi que les jeunes à naître des animaux (humains). Voir le site MediaFire.

              Ceux qui considéreraient l’UCC comme non pertinent à l’extérieur des États-Unis réclament par là même que les anciens accords de financement avec la Réserve Fédérale américaine de New York soient nuls et non avenus.

              “Due Diligence” (procédure de vérification)

              Compte tenu de l’utilisation des dépôts UCC aux niveaux supérieurs des “gouvernements”, des banques et des corporations dans le monde entier, la vérification est une nécessité.

              S’il existait un litige, une erreur ou un faux, rédigez ET envoyez une DÉCLARATION DE RÉFUTATION, dûment vérifiée et sous serment, selon la DÉCLARATION DES FAITS ENREGISTRÉE DE l’OPPT, dûment vérifiée, point par point et sous serment, avec spécificité et particularité, engageant votre responsabilité pleine et entière, sous peine de parjure en vertu d’une loi à identifier, que ce qui précède est vrai et précis. Signez de votre signature manuscrite à l’encre fraîche.

              À ce jour, aucune réfutation n’a été enregistrée.


              • oscar fortin oscar fortin 29 mars 13:02

                @lloreen : Merci pour ces liens plus que pertinents qui viennent confirmer avec encore plus de force cette complicité de l’occident avec le terrorisme.


                Bonne fin de journée

              • lloreen 29 mars 11:30

                Voilà la déclaration d’ un dirigeant de la corporation gouvernementale Israël.
                https://www.youtube.com/watch?v=O9AQry3VH7k

                Israel est enregistrée en tant que société commerciale privée à but lucratif auprès de la SEC américaine (security & exchange commission).
                La preuve.

                UPIK® Record - W WRegistered company nameISRAEL
                Non-registered name or business unit
                WD-U-N-S© Number533124637 WRegistered address43 Ben Itzhak WPost code7223118 WCityRamla
                CountryIsrael WCountry code353
                Post office box number

                Post office box town
                WTelephone number506024084
                Fax number
                WName primary executiveSioma Israelov WActivity (SIC)9999 UPIK® Record - W WRegistered company nameISRAEL CORPORATION LTD.
                Non-registered name or business unit
                WD-U-N-S© Number600029698 WRegistered address23 Propes Aharon Zvi WPost code6936000 WCityTEL AVIV-JAFFA
                CountryIsrael WCountry code353 WPost office box number 20456 WPost office box townTEL AVIV-JAFFA WTelephone number36844500
                Fax number
                WName primary executiveEran Sarig WActivity (SIC)7389 UPIK® Record - W WRegistered company nameISRAEL
                Non-registered name or business unit
                WD-U-N-S© Number600015650 WRegistered address50 Sokolov WPost code6228404 WCityTel Aviv-Jaffa
                CountryIsrael WCountry code353
                Post office box number

                Post office box town
                WTelephone number546661344
                Fax number
                WName primary executiveDavid Yohanan WActivity (SIC)7389

                Chaque républicaine européenne est affiliée à la City de Londres (la Couronne). L’ emblème de la City est d’ ailleurs un dragon surmonté d’ une couronne... Quant au dragon, inutile de dire qu’ il symbolise Satan.


                • jakem jakem 29 mars 12:24

                  @lloreen
                   Merci pour toutes ces références, mais vous oubliez le dernier coup d’Israël en France !

                  « Ils » ont décidé d’ouvrir une gigantesque entreprise de sous-vêtements kasher sous la marque
                   Le Rabbi !


                • oscar fortin oscar fortin 29 mars 13:03

                  @lloreen : merci pour l’information


                • zappa zappa 29 mars 11:33

                  Merci pour l’article,
                  Mr Poutine inspire confiance par ses propos dont on sait maintenant qu ils sont accompagnés de faits. La confiance en économie est le paramètre indispensable pour un fonctionnement optimal et éthique.  


                  • Olivier Perriet Olivier Perriet 29 mars 11:43

                    Selon l’auteur, Poutine devrait aller de ce pas bombarder Arabie et Turquie, les sanctuaires.

                    Qu’il est charmant de prôner une bonne guerre lorsqu’on ne paie pas directement les pots cassées.


                    • roman_garev 29 mars 12:30

                      @Olivier Perriet

                      « Poutine devrait aller de ce pas bombarder Arabie et Turquie »


                      Pourquoi « de ce pas » ? Trop vite pensé, mais pas trop profondement. Il faut d’abord abattre le Daech, la Russie ne possédant pas de moyens d’ouvrir quelques fronts. Leur tour viendra, mais uniquement en réponse à leur agression évidente, et les deux le savent...

                    • oscar fortin oscar fortin 29 mars 13:10

                      @Olivier Perriet : Poutine n’est pas un impulsif et n’agit pas sur le coup d’émotions. Ses actions sont réfléchies et ses stratégies sont soigneusement élaborées. En son temps il agira sur l’Arabie Saoudite, si cette dernière existe encore. Poutine sait agir avec le temps et les moyens appropriés.






                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 29 mars 20:39

                      @Olivier Perriet
                      Je crois que Poutine et ses conseillers sont plus malins que l’affrontement si courant chez nos adeptes de jeux vidéos occidentaux, et chez la sanguinaire Hillary.


                      Poutine a fait enlever une partie de ses avions, pour qu’ils ne servent pas de cibles au Sultan et aux Saoudiens. Les Russes peuvent bombarder depuis la Mer Caspienne ou revenir vite fait, si nécessaire ....
                      « Poutine annonce une nouvelle stratégie ».

                      Ce qui n’a pas empêché les Russes d’appuyer la reconquête de la ville de Palmyre...

                       


                    • sarcastelle 29 mars 12:26

                      Allélouia, allélouia, nous avons notre article du jour sur saint Vladimir ! Vite à demain pour saints Fidel et Raul ! Allélouia ! Le Fortin du jour est arrivé ! Allélouia ! 


                      • JC_Lavau JC_Lavau 29 mars 20:29

                        @sarcastelle. Louillat, le petit club qui monte !
                        Allez Louillat ! Allez Louillat ! Allez Louillat ! Allez Louillat !


                      • microf 29 mars 12:33

                        Chaque chose se fait á son temps. Le temps du monde unipolaire arrive á sa fin, nous entrons dans un monde multipolaire et le Président Poutine a été envoyé á cette fin.
                        Il ya un film á youtube « Attila le Hun » . Ce film commence par ce générique :
                        « Malgré la décadence et la corruption, affaiblie par les rivalités politiques et les guerres, l´Empire Romain était toujours la plus grande puissance sur la terre.
                        Puis un peuple les Huns, fiers et indépendants surgit des terres de l´Est.
                        Une ancienne prophétie raconte qu´un jour, un homme unira les tributs et disputera á Rome le droit de règner seul sur le monde ».
                        D´après ce film, cette prophétie se réalisa, un homme Attila, surgit de ce peuple, unifia les tributs et disputa sérieusement á Rome le droit de règner seul sur le monde.
                        N´est ce pas ce que fait le Président Poutine ?. Voila depuis des années que le Président Poutine appele á un monde multipolaire sans qu´il soit écouté, grâce á son intervention, nous voyons un monde multipolaire qui se met en place et nous ne pouvons que dire merci.
                        Du monde unipolaire Romain, grâce á Attila le monde est devenu multipolaire.
                        Toujours d´après le film, á la mort d´Attila, l´Empire Romain en moins d´une décénnie s´éffondra, allons nous revivre de même ? certainement OUI.


                        • oscar fortin oscar fortin 29 mars 13:11

                          @microf : merci pour votre commentaire et cette référence historique.


                        • microf 29 mars 14:21

                          @oscar fortin
                          Merci aussi pour votre bon, édifiant et informatif article.
                          Le monde a besoin de Paix, il ya trop de souffrance dans ce monde pourquoi ?.
                          J´ai fait un commentaire dans un autre article, á savoir que la lutte contre le terrorisme á l´unanimité devrait être confiée au président Poutine, le seul qui sait comment lutter éfficacement contre eux.

Ajouter une réaction


    Si vous avez un compte AgoraVox, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page (bouton «Connexion»)

    Vous pouvez vous inscrire ici pour en créer un.



FAIRE UN DON

:-) :-)) ;-) :-| :-/ :/-) :-( :-(( :-p :-O :->

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Attention : ce forum est un espace de débat civique et civilisé qui a pour but d'enrichir cet article. N'hésitez pas à signaler tout abus en cliquant sur le lien présent en bas de chaque commentaire pour nous indiquer tout contenu diffamatoire, injurieux, commercial, raciste... et qui sera supprimé dans les plus brefs délais (Consulter la Charte de bonne conduite).

Sachez également que des informations sur votre connexion (telle que votre adresse IP) seront mémorisées et partiellement affichées avec chaque commentaire posté si vous n'êtes pas connecté.

Pour repérer rapidement l'auteur de l'article, son pseudo s'affiche en rouge.

Si vous constatez un bug, contactez-nous.







Les thématiques de l'article


Palmarès