Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Wafa Sultan, la guerrière pacifique

Wafa Sultan, la guerrière pacifique

Ecouter ou réécouter cette égérie, affrontant avec émotion et dignité un mur imaginaire et pourtant réel, celui du dogme et de la loi...elle tellement laïque.

Dans une langue charnelle et généreuse, l'arabe, rebelle et fascinante dans sa respiration humaine, Wafa Sultan lève un voile sur l'éveil des consciences.

Al-Jazeera TV (Qatar) Fevrier 21-2006

Le choc que nous voyons dans le monde n'est pas un choc de religions ou un choc de civilisations. C'est un choc entre deux opposés, entre deux ères.

C'est un choc entre une mentalité qui appartient aux temps médiévaux et une mentalité qui appartient au XXI ème siècle. C'est un choc entre la civilisation et l'arriération, entre le civilisé et le primitif, entre la barbarie et la rationalité. C'est un choc entre la liberté et l'oppression, entre la démocratie et la dictature, c'est le choc entre les droits de l'homme, d'une part et la violation de ces droits d'autre part.

C'est un choc entre ceux qui traitent les femmes comme des bêtes, et ceux qui les traitent comme des êtres humains. Ce que nous voyons aujourd'hui n'est pas un choc de civilisations. Les civilisations ne se heurtent pas, elles rivalisent.

Intervention du journaliste d'Al jazeera TV :

Si je vous comprends bien, ce qui se produit aujourd'hui, est un choc entre la culture occidentale, et l'arriération, l'ignorance des musulmans ?

W.S.

Oui, c'est ce que je veux dire.

Le journaliste,

Qui propose le concept d'un choc des civilisations ?

N'est-ce pas Samuel Huntington ?

Ce n'est pas Ben Laden.

Je voudrais discuter de ceci, si vous voulez bien...

W.S.

Les musulmans sont ceux qui ont commencé à utiliser cette expression, les musulmans sont ceux qui ont entamé le choc des civilisations.

Le prophète de l'Islam dit :

« J'ai reçu l'ordre de combattre les gens jusqu'à ce qu'il croient en Allah et en son messager »

Quand les musulmans divisèrent les peuples en musulmans et non-musulmans, et appelèrent à combattre les autres jusqu'à ce qu'ils partagent leurs croyances, ils déclenchèrent ce choc, et débutèrent cette guerre.

Pour mettre fin à cette guerre, ils doivent réexaminer leurs textes et leurs plans islamiques, qui sont remplis d'appels au takfir (accusation de mécréance) et combattre les infidèles. Mon collègue a dit qu'il n'insulte jamais les croyances des autres.

Quelle civilisation de la surface de cette terre lui permet d'appeler d'autres gens par des noms qu'ils n'ont pas choisi pour eux-mêmes ?

Tantôt, il les appelle Ahl al-Dhimma (le peuple de la Dhimma), tantôt il les nomme « les gens du livre » et tantôt il les compare à des singes ou à des porcs, ou comme les chrétiens « ceux qui encourent la colère d'Allah » Qui vous raconte qu'ils sont les « gens du livre » ? Ils ne sont pas les gens d'un livre, ils sont les gens de beaucoup de livres.

Tous les livres scientifiques salutaires que vous avez aujourd'hui sont les leurs, le fruit de leur pensée libre et créatrice. Qui vous donne le droit de les appeler « ceux qui encourent la colère d'Allah » ou « ceux qui se sont égarés »

De venir dire ici dans un même temps que votre religion vous commande de vous abstenir d'offenser les croyances des autres ?

Je ne suis pas chrétienne, ni musulmane, ni juive, je suis un être humain laïc. Je ne crois pas au surnaturel, mais respecte le droit des autres à croire librement.

Intervention du Dr Ibrahim, dans une gesticulation agressive « vous êtes une hérétique » !

W.S.

Vous pouvez dire ce que vous voulez, je suis un être humain laïc qui ne croit pas au surnaturel !

Dr I.

Si vous êtes une hérétique, ça ne sert à rien de vous admonester, puisque vous avez blasphémé contre l'Islam, le prophète et le coran.

W.S.

Ce sont des choses personnelles qui ne vous regardent pas. Frère, vous pouvez croire aux pierres ( rituel mecquois ) tant que vous ne les jetez pas.

Vous êtes libre d'adorer qui vous voulez, les croyances des autres ne sont pas votre affaire, qu'ils croient que le messie est Dieu, fils de Marie, ou que Satan est Dieu, fils de Marie. Laissez les gens avoir leurs croyances.

Les juifs sont sortis de la tragédie ( l'holocauste ) et ont forcé le monde à les respecter avec leur connaissance, pas avec la terreur.

Avec leur travail, pas avec leurs lamentations et leurs cris.

L'humanité doit une majeure partie des découvertes scientifiques des XIX et XX ème siècles à des scientifiques juifs.

15 millions de personnes, dispersées de par le monde, se sont unies et ont gagné leurs droits par le travail et la connaissance. Nous n'avons pas vu un seul juif se faire exploser dans un restaurant allemand, nous n'avons pas vu un seul juif détruire une église, nous n'avons pas vu un seul juif protester en tuant des gens.

Les musulmans ont transformé trois statues du bouddha en gravats, nous n'avons pas vu un seul bouddhiste bruler une mosquée, tuer un musulman, incendier une ambassade..

Seuls les musulmans défendent leurs croyances en brulant des églises, en tuant des gens et en détruisant des ambassades.

Cette façon de faire ne donnera aucun résultat.

Les musulmans doivent se demander ce qu'ils peuvent faire pour l'humanité avant d'exiger que l'humanité les respecte.


Moyenne des avis sur cet article :  3.4/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • jack mandon jack mandon 8 mars 2011 11:13

    J’aime enfoncer le clou, mon père était menuisier.

    S’il faut attendre la journée de la femme pour entendre un discours courageux qui ose dénoncer
    toute forme, politique ou religieuse d’infamie et de monstruosité...

    Au début du monde, le mâle, dans sa barbe prophétique a inventé le dogme et la loi pour tenter
    de contrôler, maitriser, étouffer sa compagne.

    Le temps s’est écoulé et, de part le monde il existe encore des poches de ressentiment et de violence médiévales.

    Le printemps méditerranéen est peut être l’amorce d’une espérance humaine.


    • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 8 mars 2011 11:47

      Vive Wafa Sultan ! Bravo et merci Cher Monsieur, et vous aussi Chère Madame, pour cette remarquable contribution à la beauté et à l’intelligence de l’esprit.


      « Le choc que nous voyons dans le monde n’est pas un choc de religions ou un choc de civilisations. C’est un choc entre deux opposés, entre deux ères.

      C’est un choc entre une mentalité qui appartient aux temps médiévaux et une mentalité qui appartient au XXI ème siècle. C’est un choc entre la civilisation et l’arriération, entre le civilisé et le primitif, entre la barbarie et la rationalité. C’est un choc entre la liberté et l’oppression, entre la démocratie et la dictature, c’est le choc entre les droits de l’homme, d’une part et la violation de ces droits d’autre part.

      C’est un choc entre ceux qui traitent les femmes comme des bêtes, et ceux qui les traitent comme des êtres humains. Ce que nous voyons aujourd’hui n’est pas un choc de civilisations. Les civilisations ne se heurtent pas, elles rivalisent. »


      • jack mandon jack mandon 8 mars 2011 12:54

        Bonjour Renaud Bouchard,

        Merci pour votre intervention.

        J’ai été frappé par la tonalité de la voix, par la langue pleine et suave qui claque cependant comme un fouet pendant que des interlocuteurs désemparés, le journaliste qui tente impuissant d’éteindre un incendie fantasmatique, alors qu’un guignol enturbanné tombé d’un mauvais conte des mille et une nuits avale sa haine dans sa posture lamentable de docteur poussif et poussiéreux.

        Mais qui peut prévoir la puissance destructrice des résurgences archaïques pendant que des politiques magnanimes intellectualisent leurs discours. Le réveil méditerranéen les surprend.

        J’aime écouter la plainte viscérale de la femme qui sait pendant que l’homme apprend.


        • Loatse Loatse 8 mars 2011 13:59

          Cette femme est fascinante.. on sent le pouvoir qui repose entre ses mains, celui que toute femme a de refuser d’être assignée à une condition aliénante par des hommes qui, sous couvert de religion, expriment leurs peurs de celles-ci en réprimant, codifiant, terrorisant au besoin...

          Lorsqu’elle s’exprime, chaque mot est percutant, l’air semble trembler autour d’elle, et l’energie qu’elle libère est phénoménale... Le politiquement correct n’est pas sa tasse de thé :)

          Cette vidéo est racourcie semble-t-il, dans celle que j’ai visionnée auparavant wafa sultan répondait à un imam enfin.. répondre...celui ci n’avait que l’invective à la bouche, on aurait cru qu’il s’adressait à un serpent à sonnette... d’ailleurs cet homme semblait sonné par ses propos plein de bon sens... :)

          En fait, je crois qu’il y a deux mondes qui s’affrontent en orient, celui des femmes et celui des hommes, les seconds ne voulant pas partager le pouvoir... Mais il semblerait que les jeunes générations ne voient pas les choses d’un même oeil que leurs ainés...


          • Loatse Loatse 8 mars 2011 14:55

            oups, comme je connaissais déjà la vidéo, je n’ai fait que parcourir rapidement celle mise en ligne par l’auteur que je remercie pour son article.. il est bien là, le barbu colérique... :)


            • jack mandon jack mandon 8 mars 2011 15:03

              Bonjour Loastse,

              Bien vu, bien senti avec tout l’humour qui manque aux protagonistes.

              L’intrusion dans ce monde clos irrationnel canalise des courants passionnels
              et semble interdire tout recul salutaire.

              Il est naturel par ailleurs que la personnalité humaine soumise à la tourmente
              émotionnelle inonde les échanges de projections destructrices et flirte avec la mort.

              Dans sa peur du néant l’être humain est pathétique.

              Les jeunes générations ont levé une partie du voile qui séparait artificiellement
              la nature masculine de la nature féminine, certaines peurs se sont évanouies.
              Quand on croit connaitre l’autre on baisse la garde.

              Merci


              • Dominitille 8 mars 2011 15:58

                Bonjour M. Mandon,
                Aujourd’ui journée de la femme, l’ année prochaine journée de la femme et ainsi de suite.
                Il faut s’ arrêter et écouter non pas les femmes parler mais les hommes leurs répondre.
                Avez-vous lu les réactions des messieurs sur les articles concernant cette fumeuse journée de la femme ? écoeurant parfois ;
                L’ homme soit par la parole soit par les armes, se voudra toujours dominant même inconsciemment et l’ arme la plus destructrice est et sera toujours celle des idées rétrogrades véhiculées par les religions.
                Je dois dire que dès le départ, il a magistralement joué son va-tout en créant un dieu tout puissant préférant sa créature mâle et relégant la femelle à son rôle de reproductrice.
                La vérité par le mensonge !
                Aucune journée de la femme ne lavera cette ignominie. Le péché originel, c’est bien une invention de mec pour accuser la femme de manger des pommes.
                Mais je m’égare car ici, il s’agit de religion musulmane, de la belle ouvrage également ; 
                Ces pays arabes retrouvant au prix du sang parfois leur liberté, me font penser à notre révolution. La liberté pour les hommes uniquement.
                Je vous souhaite une bonne journée.


                • jack mandon jack mandon 9 mars 2011 09:46

                  Chère Domi,

                  Bien sur, il y a quelque chose de léger, voir futile que d’accorder une journée à la femme et pourquoi pas le reste de l’année à l’homme tant que nous y sommes.

                  Il faut surtout mettre en lumière la beauté de l’être humain abstraction faite de son sexe.

                  Ce qui me parait bon de dénoncer c’est cet affrontement plus ou moins voilé
                  entre les deux représentants de l’espèce avec une stratégie de domination apparente
                  du mâle qui souvent est envahit par le naturel féminin qui vit en lui.
                  Je veux parler de l’anima, la présence viscérale de l’essence féminine qui peut l’inspirer
                  quand il cultive la confiance en lui et l’obséder, voire même le détruire quand il la refuse.

                  Ce que je dénonce de toute mes forces c’est l’emprise du dogme sur l’humain.
                  Qu’il soit juif, chrétien ou musulman il est pour moi mortifère. C’est mon sentiment.

                  Les athées ou assimilés se montrent souvent irrespectueux à l’endroit du religieux
                  mais les religieux sont particulièrement intolérants quand ils mélangent les genres.

                  Vous évoquiez le souffle de liberté en méditerranée, c’est le premier stade, après
                  il faudra s’atteler à la construction d’un état plus juste...et la terre tournera encore bien longtemps sur son axe avant cet avènement.

                  Merci mon amie


                • yacoub yacoub 8 mars 2011 16:19

                  Dommage que son livre n’est pas traduit en français


                  • jack mandon jack mandon 9 mars 2011 09:53

                    yacoub...Descartes,

                    Le choix de votre icône vous donne les moyens de pallier les difficultés relatives de l’anglais.

                    Entre nous si le philosophe intervenait dans les débats on trouverait moins d’émotion, c’est à dire moins de chaos et de confusions.

                    Merci


                  • Loatse Loatse 8 mars 2011 20:02

                    @Yacoub

                    En écoutant pour la première fois cette vidéo, j’ai eu l’impression de me retrouver plongée dans l’atmosphère d’un roman qui nous emmène en immersion totale dans un autre monde, en plein XXIème siècle : « les hirondelles de Kaboul » de Yasmina khadra..

                    Si vous ne l’avez jamais lu, je vous le conseille..en attendant que soit édité en langue francaise l’ouvrage de madame Sultan.


                    • rocla (haddock) rocla (haddock) 8 mars 2011 20:16

                      Bonjour Jack , 


                      Vivent les femmes .

                      Merci pour votre message l’ autre jour .

                      Bien à vous .

                      • jack mandon jack mandon 9 mars 2011 10:35

                        Capitaine,

                        J’ai eu des articles en souffrance et j’en ai toujours, je suis censuré.

                        Pour finir j’ai programmé Wafa Sultan, car malgré que 5 ans nous séparent de cet enregistrement, les problèmes demeurent toujours aussi criants.

                        Comme je l’ai dit plus haut, j’ai aimé cette voix chaleureuse, ce courage aussi.

                        En face d’elle par technique interposée un personnage tombé d’un mauvais livre de conte des mille et une nuit, une espèce de serpent humain qui dut ravaler son venin.

                        A la maladresse occidentale, à l’impérialisme manifeste des américains s’opposent des personnages à la limite de la paranoïa, personnages enturbannés médiévaux décalés et pourtant pas très rassurants.

                        La folie parle à la folie...et les français aux français, comme à la belle époque du grand Charles avec sa vision majuscule de la France dans le monde...il me manque.

                        Bonjour mon ami


                      • rocla (haddock) rocla (haddock) 9 mars 2011 12:11

                        Salu Jack , 


                        En effet , nous sommes des êtres humains tout simplement . Quiconque veut forcer à l’ autre une croyance une religion , même une façon de penser est un dictateur , tyran ou manipulateur , et par de là un ultime salopard . 

                        Il y a longtemps sur ce site on pouvait lire des articles divers et variés qui en faisaient un certain charme . Aujourd’ hui la porte est ouverte à la démonstration de comment vivre sans bosser tout en essayer de convaincre que les riches sont des salauds ( Pat du 49 ) Comment les américains c ’est des salauds ( Morice ) Comment faire des copiés-collés fouille-merde ( Brieli )  ensuite comment on va tous crever à manger des aliments comme si dans le temps on ne mourait pas ... smiley 
                        C’ est tous les jours la foire aux mots , aux grosso-modo , on gonfle les pages d’ Ago comme une bicyclette avec une pompe à vélo . 
                        Des milliers d’ articles sur la politique pendant des années , et personne , aucun , nulle part a anticipé les événements récents dans les pays de la méditerrannée .
                        Et aujourd’hui comme hier on fait des pronostics sur les prochaines élections alors que seuls es urnes diront le résultat . 
                        Une montagne de mots pondus à la chaîne comme dans les pires batteries avicoles .

                        Le tout dans un climat de haine qui a fait partir toutes les nanas qui osèrent un jour s’ aventurer ici , insultées par de minables frustrés s’ érigeant en maîtres à panser avec leurs vacheries de prisunic de la pansée inique , statufiée et mongolienne . 

                        Mais sinon Jack je suis très content de  vous parler là car vous êtes un peu comme moi , vous cherchez à comprendre ce qui se passe alentour de vous ce que votre profil décrit . 
                        Un type se demandant se qui se passe dans son cerveau a bien plus mon estime que des gugusses croyant s’ augmenter en diminuant les autres .

                        Bien cordialement à vous .


                      • jack mandon jack mandon 10 mars 2011 09:07

                        Capitaine,

                        Je ne sais pas si vous calquez par jeu les bons mots et les manières d’un certain capitaine Haddock, vous glissant naturellement dans ses pas ?

                        On ne choisi pas une icône par hasard, il existe quelques affinités entre l’image et celui qui gesticule derrière.

                        Pour en venir à ce qui nous contrarie tous les deux, la confrontation aux différences et surtout le maniement gratuit et systématique de la provocation pour blesser ou simplement déstabiliser l’autre ?

                        Je crois que nous fonctionnons à l’émotion et que certains interlocuteurs réagissent plus intellectuellement. C’est peut être leurs faire trop d’honneur.

                        De toute façon, c’est complètement faux d’envisager la communication par quelques lignes dans un environnement virtuel tout à fait impersonnel.

                        Dans ce cas de figure, peut être partageons nous le même sentiment.

                        Je crois que s’il nous arrive de froisser quelqu’un nous en sommes les premiers affectés.

                        Pour faire court, nous sommes d’un autre temps tout simplement. Nous avons eu l’avantage d’avoir des parents, dans une enfance et une France qui semble un peu nous échapper...c’était hier.

                        Bonne journée


                      • OMAR 8 mars 2011 20:22

                        Omar 33

                        Bonjour Jack : Les juifs sont sortis de la tragédie ( l’holocauste ) et ont forcé le monde à les respecter avec leur connaissance, pas avec la terreur.

                        D’acord dans un sens, mais alors pourquoi se comportent-ils de cette manière barbare en Palestine.. ?.

                        Et pourquoi cette tendance à culpabiliser l’humanité pour le tragédie subie, et faire de la Shoah un fond de commerce.. ?
                         
                        Hé Wafa, Salman Rushdie cherche une femme.....


                        • jack mandon jack mandon 9 mars 2011 10:02

                          Omar 33

                          L’extrémisme n’est pas le monopole des musulmans, les juifs et les chrétiens ont profondément empoisonnés les relations des terriens depuis le début des temps.

                          Comme je le disais plus haut, il faut mettre en valeur la beauté de l’être humain et faire chacun sincèrement son auto-critique.

                          Les frères sémites sont des barbares, c’est une querelle familiale qui remonte à Abraham.

                          Merci Omar


                        • Crab2 8 mars 2011 20:40

                          Mots Croisés et la parole univoque

                          Hier -

                          au cours de l’émission ’’ Mots Croisés ’’, aux environs de 0 heure 20 – j’ai entendu D Sopo redire une fois de plus que les français font la confusion entre musulmans et arabes, qu’en ce sens le débat sur l’islam les stigmatisent

                          Pour en savoir plus, sur...

                          http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2011/03/08/0-2011-mots-croises.html

                          où sur

                          http://forums.france2.fr/france2/motscroises/zemmoure-racisem-sujet_4741_1.htm#bas

                            Aubry Martine

                            Pour l’amour de l’islamique


                          Immigration et islamisme ; deux sujet différends à traiter dans le même temps

                          http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2011/02/22/0-2011-immigration.html

                          Le débat sur la laïcité c’est le droit de regarder

                          C’est défendre le droit de penser – c’est préserver la liberté de conscience – c’est maintenir le principe de l’égalité hommes-femmes – c’est garantir la liberté des citoyens contre les idéologies totalitaires


                          - 0 – 2011 - dé-islamisation doc 5

                          Ensemble textes et images sur :

                          http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2011/01/31/0-2011-de-islamisation-doc-5.html



                          • jack mandon jack mandon 9 mars 2011 10:18

                            Crab2,

                            Merci pour toute cette documentation fort intéressante.

                            Synthétiquement, mon regard se pose sur « préserver la liberté de conscience »

                            Dans cette perspective je retiens la notion de plus de conscience.

                            Plus de conscience, sortir de cet environnement binaire de l’époque d’Aristote.

                            Dans nos émotions et hélas nos échanges il entre trop souvent des concepts médiévaux.

                            Ils pèchent par leur manque de nuance, c’est blanc ou noir, haut ou bas etc...

                            Les scientifiques devraient se montrer moins arrogants et les religieux plus tolérants

                            à défaut d’accepter de bonne grâce la différence de l’autre.

                            Merci de votre intervention


                            • Dominitille 9 mars 2011 14:26

                              Bonjour M. Mandon,
                              Vos articles censurés ?
                              Pour faire sûrement de la place pour un seul sujet présenté par cinq auteurs le même jour ;

                              Le samedi, un seul auteur a droit a plusieurs de ses articles passés dans la semaine.
                              Vous vous faisiez rare, je pensais que vous vous étiez lassé d’ AV tout comme le Capitaine.
                              Bonne journée


                              • jack mandon jack mandon 10 mars 2011 09:27

                                Bonjour Domi,

                                Ce n’est pas uniquement parce que c’est dans l’air du temps, mais je comprend les sondages d’opinions. Relativement à la politique, ils traduisent une révolte qu’il faut se garder d’interpréter au premier degré. Les français ne placeront jamais l’extrémisme au pouvoir.
                                Ce sont des articles plus engagés que j’essaye de balancer, comme beaucoup de gens je voudrais pouvoir exprimer un malaise...sans y parvenir vraiment.
                                De temps en temps j’ai recours à des personnages comme Wafa Sultan. Elle a l’avantage d’être concernée en qualité de femme, arabe, américaine et laïque, c’est à dire dans une complexité psychologique totale dans le contexte actuel.
                                Pour cette raison, je présume, elle est devenue psy pour répondre à ses contradictions profondes avant de régler celles des autres.

                                Bonne journée Domi


                              • Dora-Rafaella Dora-Rafaella 9 mars 2011 22:13

                                Hello,
                                Son nom et son prénom en disent long... cette personne à un sens critique très juste et développé. C’est une visionnaire qui cible le problème comme peu de gens réussissent à le faire. Bravo. Génial.
                                Et sa langue qui « claque » comme vous dites...
                                Ce message réussira-t-il à toucher quelques personnes concernées... En tous les cas, force est de constater que nous sommes des millions à se partager cette planète, mais que nous ne vivons pas tous à la même époque. Certaines consciences étant plus évoluées que d’autres... est-ce une question de karma ?
                                Sur ce, je vous salue mon cher voisin...


                                • Taverne Taverne 10 mars 2011 09:40

                                  Bonjour Jack,

                                  Il est bon d’entendre des voix dissonantes de temps en temps. Et la voix de la sagesse qui , de plus en plus, devient inaudible sous les tintamarres médiatiques et ici même. Les extrémismes de tous bords n’aident pas. Merci pour votre article.


                                  • jack mandon jack mandon 10 mars 2011 14:15

                                    Bonjour Taverne,

                                    Dissonante, et pourtant elle chante juste,
                                    J’ai désiré faire entendre la voix de cette femme dans un arabe suave et percutant.
                                    Ce problème concerne les femmes au premier chef.
                                    Je suis très impliqué personnellement dans l’Afrique, maritalement et financièrement.
                                    Mes propos ne relèvent pas du livresque, de la théorie.
                                    J’entends défendre la laïcité et ce qui reste de la France de mon enfance,
                                    défendre la France même contre l’Europe qui était une espérance et qui est devenue
                                    un grand machin depuis qu’elle est présidée par des rêveurs à la solde de Washington.
                                    J’aime cet accent gaullien qui consiste à prendre parti pour le peuple de Lybie.
                                    Il n’est jamais trop tard pour bien faire.
                                    Je me sens de moins en moins européen, de cette Europe devenue.

                                    Merci de votre passage


                                  • jack mandon jack mandon 10 mars 2011 09:52

                                    Dora-Rafaella...tu parles

                                    VOUS avez raison, c’est une question d’époque.
                                    Je dirais même mieux, comme les Dupont-Dupond, c’est une question d’époque.
                                    C’est à dire une question d’ère, il y a eu celle des mammouths, celle de l’homo erectus,
                                    celle de la burqa au temps ou on se les gelait, celle des turbans au temps des grosses têtes.
                                    Maintenant c’est l’ère de la chienlits, hélas sans de Gaulle qui personnellement me
                                    manque éperdument, c’était l’époque de mes vingts ans...c’est surtout ça qui me manque.
                                    Ce matin je me sens mal, quand je regarde votre icône, je louche en double !
                                    Je suis inquiet, il faut que je consulte. Je me souviens par le passé d’avoir louché simplement, comme tout le monde.
                                    Là dessus j’appelle le toubib

                                    Merci Dora-Rafaella de m’avoir ouvert deux fois les yeux 


                                    • jack mandon jack mandon 20 avril 2011 09:43

                                      Snake,

                                      "Je crois avoir compris le sens de votre article. Vous en voulez ou vous avez une image délétère de votre père qui était menuisier.  Il ne vous a pas donné l’image d’homme que vous désiriez alors finalement vous aller cette part de masculin dans le féminin qu’est Walfa Sultan votre fameuse part féminine de l’homme.« 

                                      Bien vu, bien analysé, au fond tout est projection, surtout quand l’émotion mène la danse.

                                       »Par ailleurs, où puis je me procurer vos mémoires ?« 

                                      Ces travaux qui s’échelonnèrent sur cinq années ne constituent pas un intérêt objectif pour un lecteur. Ils furent consignés en deux exemplaires pour la forme.
                                      Cependant je l’avoue, certains de mes articles plus intimistes constituent un rappel de ce temps où, en état second, une espèce de rêve éveillé, je traduisais les images et sensations pour les inscrire ensuite pour mémoire.
                                      Deux articles concernant la recherche de l’ombre, ont été publiés sur Agoravox.
                                       » Souvenirs d’enfance couleur sépia« 
                                       »Le père entre réel et imaginaire"

                                      Merci pour vos conseils

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès